Théologie de la libération sauce verte : Pour Leonardo Boff, l’homme est la grande menace pour la vie sur terre

Carlos Esteban a relevé pour Infovaticana plusieurs perles des propos du théologien de la libération, Leonardo Boff, à l’occasion de la parution de son dernier livre : Una ecología integral. La nouvelle lutte des classes, voyez-vous, ne se contente plus d’opposer riches et pauvres, oppresseurs et opprimés, patrons et travailleurs, hommes et femmes, Blancs et non-Blancs : non, le grand pauvre opprimé du jour, c’est la Planète. Et l’homme est son plus grand ennemi.

Quelle importance ?,  direz-vous. Boff a été rayé des cadres de la théologie catholique, qu’il lui est défendu d’enseigner de par la volonté de la Congrégation pour la Doctrine de la foi alors sous la houlette du cardinal Joseph Ratzinger, et s’il est prêtre, il a défroqué depuis belle lurette et s’est marié.

Le problème est cependant que Leonardo Boff, naguère très en marge de l’Eglise qu’il tentait de révolutionner, est revenu en grâce sous le pape François. On a de bonnes raisons de croire qu’il participa largement à la rédaction de l’encyclique Laudato si’ ; le pape l’a gratifié il y a deux ans d’un message d’anniversaire personnel des plus cordiaux, à tu et à toi, pour le féliciter à l’occasion de ses 80 ans moyennant quelques souvenirs complices ; Boff a également participé fin novembre au colloque sur l’économie organisé à l’initiative du pape François pour les jeunes à Assise sous le titre : La economia de Francesco. Conférence de 45 minutes à la clef, avec notamment un plaidoyer pour la valorisation de toutes les religions (j’en atteste, je l’ai écoutée de bout en bout). Les italianophones tireront des réflexions plus qu’intéressantes de cette analyse de Julio Loredo.

Le média internet progressiste hispanophone Religion digital a fêté le dernier livre de Leonardo Boff au moyen d’un colloque virtuel.

Boff a déclaré à cette occasion : « La théologie doit poser une option pour les pauvres, en faveur de la justice et de la liberté. Et à l’intérieur du “grand pauvre”, il faut situer le très grand pauvre qu’est la Terre, elle qui est la plus violée, la plus persécutée. »

Serait-ce sa version consciente, demande Carlos Esteban – la Terre Mère, personnalisée sous les traits de la Pachamama ?

Leonardo Boff pense également ceci : « Nous sommes face à une situation où l’humanité se trouve à une croisée des chemins. L’être humain est la grande menace pour la vie de la Terre. »

Ce n’est plus l’homme est un loup pour l’homme, ce qui – quand c’est le cas – résulte de la violation et du rejet de la loi de Dieu, du péché, mais : l’activité de l’homme est mauvaise pour cette Terre qu’il habite, et qui a pourtant été créée pour lui, créature qui la dépasse parce qu’il est corps et âme, appelé à la vie éternelle auprès de Dieu… La particularité de ce discours écologiste sur l’homme, présenté comme prédateur et destructeur d’une réalité qui le dépasse en quelque sorte en droits et en dignité, est qu’il l’est même en posant des actes indifférents sur le plan moral, voire bons.

Leonardo Boff a encore déclaré qu’il faut « nous rendre compte que tout est lié, interconnecté, nous sommes tous connectés, sinon que nous sommes l’ensemble de toutes les relations avec tous ».

L’ordre de la création, qui a l’homme à son sommet parce qu’elle lui est ordonnée et que l’univers matériel, choses animées et inanimées, fut dès l’origine confié à son pouvoir et à sa garde, est ici nié.

Cela ne veut pas dire que l’homme ne puisse abuser de la nature, de la création qui lui a été confiée par Dieu pour la faire en quelque sorte fructifier. Mais l’extrémisme écologique qui a cours aujourd’hui et qui domine le discours international, fait de l’homme un simple élément de ce grand tout, plus dangereux que les autres du fait même de ses capacités supérieures, et n’ayant pas une différence de nature par rapport aux « autres » êtres vivants.

Le Christ crucifié pour le salut, non de la Terre, mais de l’homme pour l’éternité, et la certitude que « ce monde » passera, cèdent ainsi la place à ce que Carlos Esteban désigne justement comme une « écologie mystique », avec son salut horizontal son panthéisme mal dissimulé.

Le blog de Jeanne Smits, le 15 décembre 2020

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Environnement, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Théologie de la libération sauce verte : Pour Leonardo Boff, l’homme est la grande menace pour la vie sur terre

  1. zorba44 dit :

    Dont acte …on n’est plus à cela près…

    Et que le pontife François pontifie avec la déviation, la déviance et le dévoiement, qui pour s’en étonner encore ?

    Jean LENOIR

  2. tikehau dit :

    Genèse Chapitre 9
    9,1 Dieu bénit Noé et ses fils, en leur disant: « Croissez et multipliez, et remplissez la terre!
    9,2 Que votre ascendant et votre terreur soient sur tous les animaux de la terre et sur tous les oiseaux du ciel; tous les êtres dont fourmille le sol, tous les poissons de la mer, est livrés en vos mains.
    9,3 Tout ce qui se meut, tout ce qui vit, servira à votre nourriture; de même que les végétaux, je vous livre tout.
    La messe est dite.

    • Ratuma dit :

      la génèse, on s’en fout !! lire Sholomo Sand -https://editions.flammarion.com/comment-la-terre-d-israel-fut-inventee/9782081307889

    • parabellum666 dit :

      La plus grande trahison de l’église faite au Christ…est d’avoir rattaché le nouveau testament à l’ancien…

      Quand on voit sur un même plateau de télé…
      Un rabbin…un imam…et un prêtre…et que ce dernier dit que nous prions le même Dieu que les deux autres…
      Ce dernier n’a vraiment rien compris au message Christique…
      La deuxième plus grande trahison est d’avoir fait dire l’exact contraire de ce qu’a dit le Christ…pour justement accoler le nouveau testament à l’ancien…

      • Alan.144 dit :

         » La plus grande trahison de l’église faite au Christ…est d’avoir rattaché le nouveau testament à l’ancien…  »
        100% d’accord. Si on avait voulu égarer les fidèles, on n’aurait pas fait mieux.
        ________________________________

        Je suppose que vous connaissez celle-ci, du Rav von Chaya :

        Comment arrivera la victoire juive – Rabbin Ron Chaya

        Au moins, avec lui, les choses sont claires.

      • clavreul dit :

        L’ ancien testament = régime de la loi ( Juifs et Musulmans ).
        Nouveau testament = miséricorde ( Chrétiens ).
        Le lien entre l’ ancien et le nouveau testament est indispensable pour produire le travail de pédagogie qui donne une compréhension de la religion et ce que doivent faire les hommes pour obtenir le salut. Nous comprenons donc alors le chemin qui reste à parcourir pour les Juifs et Musulmans où le pardon est préférable à la loi du talion. Il faut aussi dire qu’ il y a des écrits importants dans l’ ancien testament qui nous aident à comprendre le cheminement vers le nouveau par rapport aux origines.
        Du consentement à l’obligation – hcsp.fr

        Cliquer pour accéder à Telecharger

      • clavreul dit :

        Je me suis trompé, le bon lien est celui- ci :
        Pourquoi un ancien et un nouveau testament ?

  3. Eric83 dit :

    En ces temps de disette de nouvelles rassurantes et réconfortantes, la publication dans les MSM de la réticence croissante, voire galopante des français à la vaccination contre le Covid19 en est une.
    Titre de BFM : COVID-19: LES INTENTIONS DE VACCINATION DES FRANÇAIS EN CHUTE LIBRE.

    « …40% des Français interrogés déclarent « vouloir certainement ou probablement se faire vacciner contre la COVID-19″, soit moins de la moitié de la population ».

    Le « 40% des Français volontaires » en gros et en gras est trompeur car le sondage cumule « certainement et probablement », pour arriver à 40% !

    Le réveil des citoyens prend de l’ampleur et c’est une excellente nouvelle.

    • Exact Eric et on constate du reste une évolution dans la communication sur ces « vaccins » : les médias ne parlent plus que d’un outil pour protéger les personnes les plus à risque, c’est-à-dire les vieux…

      « La directrice du département pandémies et épidémies de l’OMS rappelait pourtant, toujours sur BFMTV, l’importance du vaccin dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. « Ca ne va pas, au début, nécessairement tout révolutionner. Mais ça peut quand même protéger de façon très efficace les personnes qui sont le plus à risques de faire une maladie grave et d’en mourir. Je pense que c’est un outil important, qui va certainement changer beaucoup la donne, parce que ça va permettre de protéger vraiment mieux les personnes à risque », avait-elle estimé. »

      https://actu.orange.fr/france/covid-19-les-premieres-doses-du-vaccin-pfizer-biontech-sont-arrivees-en-france-magic-CNT000001vQTPk.html

    • Alan.144 dit :

      Et dans les EHPAD, l’intention dégringole à 20%.
      Pas si séniles que ne le pense le sionihiliste Attila les papys et les mamies.

      Vaccination Covid en Ehpad : « Il n’y a que 20% de résidents favorables »

      Les papys et mamies ont compris, le Rivotril leur a suffit !
      Sans oublier l’élection du Macron en 2017 car les seniors avaient été majoritaires de son électorat mais aussi les ponctions incessantes sur leur retraite qui s’en sont suivies.

      Sûr que du Macron, ils s’en souviendront…

      Vu sur http://www.profession-gendarme.com/vaccination-covid-en-ehpad-il-ny-a-que-20-de-residents-favorables/

    • Danse dit :

      Oui, si on se donne la peine de regarder la réalité au lieu de se lamenter, on voit bien que l’Humanité avance et c’est réjouissant.
      C’était clair depuis cet été selon les réponses que j’obtenais lors de mes contacts avec des gens qui avaient peur de la plandémie.
      J’estimais les refus à 85%.

      À propos des faux vaccins, l reste à débunker radicalement la notion criminelle de « CONSENTEMENT ÉCLAIRÉ » :
      https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2019/05/09/un-enfant-peut-il-consentir-a-une-relation-sexuelle-avec-un-adulte/#comment-63804
      ===Le CONSENTEMENT N’EXISTE PAS : ce qu’on appelle consentement ne peut être qu’un VIOL.===
      (…)
      L’Humanité a besoin de débattre d’une seule chose, la plus urgente car la plus grave pour son existence même : le CONSENTEMENT.
      (…)
      IL N’Y A AUCUN ÂGE pour le CONSENTEMENT. Même à 70 ans LE CONSENTEMENT AU VIOL, ÇA N’EXISTE PAS. Quel que soit l’âge le consentement n’existe pas.
      Le consentement de l’esclave à ce qu’on lui mette des fers aux pieds, ça n’existe pas. Même s’il déclare qu’il a été consentant (pour ne pas se faire amputer).
      Le consentement de l’enfant à être tabassé par ses parents, ça n’existe pas. Même s’il déclare qu’il aime ses parents et qu’il consent à vivre avec eux (ça risque d’être encore pire ailleurs !).
      (…)
      Il s’agit en réalité de SOUMISSION, de COERCITION… Tout le monde le sait pourtant.
      Et on nous a remplacé les mots qui désignent l’abjection des prédateurs par des mots qui désignent un concept étranger à la Nature Humaine : L’ACCEPTATION DE LA PRÉDATION.
      On nous a remplacé un mot par un autre, depuis des millénaires, (et tant d’autres mots plus récemment), et on a tellement matraqué ce mot satanique à l’Humanité qu’elle a fini par l’utiliser elle-même, contre elle-même. Elle est tombée dans un piège. Elle a fini par accepter en son sein des pratiques sataniques, perpétuant elle-même sa PROGRAMMATION MENTALE À L’AUTODESTRUCTION.
      (…)
      L’idée des prédateurs de l’Humanité avec cette INGÉNIERIE SOCIALE DU CONSENTEMENT était de nous programmer à NE PLUS VOULOIR NOUS OPPOSER À RIEN. Celui qui s’oppose à quelque chose de nos jours est classé intolérant et il est vite ostracisé.
      Nous arrivons aujourd’hui face au résultat de ce processus de programmation mentale. Et il nous reste tout simplement à NE PLUS PENSER AVEC LES MOTS DES PRÉDATEURS, mais à reprendre nos propres mots humains, nos propres valeurs humaines, nos propres pensées humaines, commandées par notre propre volonté humaine, purement humaine. Il reste à l’Humanité à se décontaminer de la programmation mentale au satanisme.
      Plus vite elle le fera, plus vite nous serons tous libres.
      (…)
      Cette descente de l’humanité dans la pornographie est nécessaire aux prédateurs de l’Humanité pour nous ancrer de plus en plus bas dans la « MATÉRIALITÉ », jusqu’à faire oublier aux Humains que la CONSOMMATION d’autres Humains n’est PAS dans la Nature Humaine..
      Si nous ne l’arrêtons pas maintenant PAR LE POUVOIR de NOTRE VOLONTÉ collective, l’étape suivante sera la transformation des Humains en robots organiques …. (…)

  4. Danse dit :

    La sauce verte est juste la modification d’une variable dans la programmation mentale de soumission et de culpabilité de l’Humanité.
    Juste la réécriture d’une ligne de code dans « PÉCHÉ ORIGINEL ».

  5. petitbob dit :

    Théologie de la libération, théologie communiste. On comprend qui est aux manettes au Vatican. Cette théologie ne correspond pas au message de Dieu qui reste le même, pour s’en rendre compte il suffit de lire la Bible. Il s’agit d’un apostat soutenu par un autre apostat, le pape François. Le message du Christ est remplacé par celui de l’Antéchrist. Ces messages sont des messages émis par des hommes. Ce ne sont pas des messages divins.

    • Alan.144 dit :

      En avril de cette année (2020), le pape François a d’ailleurs renoncé à son titre de  » Vicaire du Christ « , alors que s’il avait du n’en garder qu’un, ça aurait du être celui-là. Enfin, il me semble.

  6. Lucas Alvarez dit :

    Quelle folie…autant je suis pour prendre soin de la Création évidemment, autant tout cet écologisme qui devient de plus en plus extrémiste, pointant ainsi l’Homme du doigt comme « espèce nuisible » me déplaît fortement et est même, pour moi, carrément diabolique!

    Je constate aussi que plus j’en apprends sur les desseins des « élites », avec leur grand Reset etc plus je vois que l’Ecologie n’est finalement qu’un moyen de plus de nous asservir et nous contrôler!

    Il est temps que les foules ouvrent les yeux et réagissent EN MASSE! Encore une fois, notre force par rapport à leur argent et leur pouvoir est notre NOMBRE! L’Union fais la force!

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s