Projet de loi A416 de l’Assemblée de l’Etat de New York : des camps de concentration du COVID bientôt en Amérique ?

« Il y a six mois, dans la panique et le battage médiatique autour de l’épidémie de coronavirus, le gouvernement néo-zélandais a fait une annonce qui est passée pratiquement inaperçue dans les grands médias. Il s’agissait d’une décision politique sur laquelle le monde occidental tout entier aurait dû s’élever, mais à l’époque, le public était encore en train de traiter le chaos de la pandémie. La Nouvelle-Zélande a mis en place ce qui équivalait à des prisons pour malades, des “installations de quarantaine” médicales où tout citoyen suspecté d’être porteur du covid pouvait être détenu sans procès aussi longtemps que le gouvernement le jugeait nécessaire.

De plus, ces camps de malades relèveraient de la juridiction des militaires. En d’autres termes, la réponse néo-zélandaise en matière de covid a été discrètement transformée en loi martiale.

Les mesures hyper-totalitaires ont été mises en place alors que la nation entière ne comptait que 22 morts liés au covid. Les médias ont applaudi la réaction de la Nouvelle-Zélande ces dernières semaines, arguant que des politiques musclées aujourd’hui signifieront plus de liberté et une meilleure économie demain lorsque le nombre d’infections aura diminué. Toutefois, comme je l’ai signalé dès le début de la pandémie, les mesures de confinement sont conçues pour durer éternellement.

On pourrait nous autoriser des “réouvertures partielles” et de brefs moments de répit, mais les mandats de covid n’ont rien à voir avec la santé publique et tout à voir avec la soumission du public. Le virus n’est rien d’autre qu’une crise utile à exploiter pour justifier la tyrannie.

Actuellement, la Nouvelle-Zélande est confrontée à de nouvelles restrictions de voyage en raison de la découverte d’une “mutation du covid ” au Royaume-Uni. Le gouvernement a indiqué que tout signe d’une nouvelle infection sera à nouveau sévèrement réprimé. Les citoyens qui pensent avoir franchi le précipice et être au bord de la liberté sont escroqués.

Dans mon article “L’avenir totalitaire que les mondialistes souhaitent pour le monde entier est en train d’être révélé”, publié en août, j’ai déclaré

“Je pense que si l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont été les premières cibles de ce niveau de restrictions, c’est parce qu’elles ont été presque entièrement désarmées et qu’elles n’ont aucun moyen de se défendre contre les excès du gouvernement. Cela dit, je vois des signes que des mesures similaires seront également tentées aux États-Unis. Dans des États comme New York, il existe des programmes de faible envergure visant à mettre en place des postes frontières pour contrôler le covid pour arrêter et contrôler les véhicules entrant dans l’État. C’est là que commencent les restrictions plus lourdes”.

Il semblerait que ma prédiction pourrait se réaliser plus tôt que je ne le pensais. Le projet de loi A416 de l’Assemblée de l’État de New York a été déterré par les législateurs de gauche et son contenu est plutôt horrifiant. Pour résumer, A416 permet aux pouvoirs dictatoriaux du gouverneur de New York de détenir et d’emprisonner tout citoyen déterminé comme étant une “menace pour la sécurité de la santé publique” pendant TOUTE épidémie virale. Ce pouvoir pourrait être interprété de manière très large, peut-être même pour inclure les personnes qui refusent de prendre le vaccin covid. Le projet de loi permet également d’emprisonner des personnes dans des “établissements médicaux” ou d’autres installations ; en d’autres termes, dans des camps de quarantaine.

Le projet de loi a été initialement présenté en 2015, au moment où l’épidémie d’Ebola faisait peur, mais il a été mis de côté lorsque cette crise particulière n’a pas été résolue. La pandémie de coronavirus donne un nouveau souffle à ce projet de loi, ce qui n’est pas du tout surprenant. Comme nous l’avons vu juste après le 11 septembre, chaque fois qu’une crise majeure prend de l’ampleur, le gouvernement cherche à accélérer l’adoption de lois draconiennes que le public n’aurait jamais tolérées dans le passé ; des lois qui ramassaient la poussière avant mais qui sont soudainement poussées au premier plan aujourd’hui.

Il y a plusieurs années, j’ai écrit un article intitulé “Une épidémie d’Ebola serait avantageuse pour les mondialistes”, dans lequel je soulignais qu’une pandémie pourrait servir de couverture parfaite pour l’application de mesures de type loi martiale. J’étais particulièrement inquiet de la possibilité que la résistance au confinement du virus soit limitée et que cela donne au gouvernement les coudées franches pour commencer à arrêter les personnes qui résistent à l’application de mesures de type collectiviste. Ils pourraient même y parvenir sans trop de contrôle public.

Heureusement, le taux de mortalité du covid n’est que de 0,26% dans tout le pays pour les personnes ne vivant pas dans une maison de retraite et la résistance au confinement s’accroît de jour en jour. Les Américains ne vont tout simplement pas supporter plus longtemps les violations de leurs libertés civiles.

Le projet de loi de New York est, à mon avis, un test décisif pour le reste du pays. L’establishment va d’abord essayer de voir à quel point il se heurte à une résistance dans un État de gauche dure, et s’il parvient à faire adopter l’A416, il essaiera ensuite de faire adopter des projets de loi similaires dans d’autres États contrôlés par les démocrates. Si nous avons une présidence Biden le mois prochain, alors attendez-vous à une version fédérale peu de temps après.

Je pense que le moment où la loi a été remaniée n’est pas une coïncidence. Le fait qu’il soit à nouveau soumis à l’Assemblée de New York au moment même où le vaccin contre le covid rencontre tant de résistance suggère que l’objectif sera d’utiliser la menace des camps de covid comme un outil pour effrayer le public afin qu’il se conforme au vaccin à peine testé. Les sondages réalisés au cours de l’année 2020 indiquent qu’une majorité d’Américains se méfient de la sécurité des vaccins et qu’au moins 30 % d’entre eux prévoient de la refuser purement et simplement.

Avec les dangers potentiels d’une réponse auto-immune mortelle ou d’une stérilité causée par le traitement expérimental, qui peut les blâmer ?

Je pense que si ce type de lois est mis en place dans un État, sans parler des autres États, il y aura de graves répercussions. Les conservateurs continueront à se délocaliser vers des comtés et des États plus libres tout en emportant avec eux leurs entreprises et l’argent des contribuables. Les États sous la gauche tenteront alors d’empêcher les gens de s’installer ailleurs, ou ils essaieront d’instituer des sanctions financières comme les législateurs californiens ont essayé de le faire.

Finalement, l’établissement de camps de covid entraînera une réaction violente. C’est inévitable.

Je dirais aux législateurs de gauche que c’est une voie qu’ils ne veulent pas emprunter, et les élites de l’establishment ne seraient pas à l’abri non plus de la colère que beaucoup d’Américains ressentiront face aux vaccinations forcées ou à l’emprisonnement pour un virus qui ne touche pas plus de 99 % de la population. Il y a certaines lignes que nous ne leur permettrons pas de franchir, et celle-ci en fait partie.

L’incrémentalisme d’un État collectiviste cède la place à une chute libre rapide. Comme je l’ai constaté ces derniers mois, il semble que les élites soient pressées, ce qui suggère que la résistance du public est beaucoup plus importante que prévu et qu’elles commencent à paniquer.

Le projet de loi de New York n’est qu’un avant-goût de ce qui va suivre en termes de législation tyrannique. N’oublions pas que la prochaine étape sera celle des passeports médicaux pour tout, des voyages aux sorties au cinéma en passant par les repas au restaurant. Pour obtenir un passeport médical, vous devrez vous soumettre à la vaccination et à la recherche de contacts (en étant suivi par votre téléphone portable 24 heures sur 24, 7 jours sur 7). Chaque fois qu’une nouvelle mutation du covid est découverte, préparez-vous à subir d’autres mesures de confinement et à recevoir de nouvelles vaccinations. Votre ancien passeport médical sera annulé et tout recommencera à zéro.

Le cycle sera perpétuel, et ce à dessein. Les camps de détention du covid semblent être un concept de l’Ave Maria destiné à terrifier la population. La mise en œuvre de telles mesures sera difficile, mais leur idée peut être utilisée pour faire pression sur la population afin qu’elle se conforme aux vaccins et à la recherche des contacts.

L’idée que le gouvernement ait la possibilité légale de vous mettre dans un sac noir à tout moment et de vous envoyer dans une obscure prison sans procédure régulière pourrait inspirer la peur ultime aux citoyens. Pourquoi ne pas simplement accepter la piqûre et les applications de traçage sur votre téléphone pour pouvoir dormir la nuit, n’est-ce pas ?

Mais cela ne s’arrête pas là. Tout comme les tribunaux britanniques de la “Star Chamber” avaient l’habitude de faire disparaître les voix dissidentes dans les jours précédant la Révolution américaine, la législation sur le covid qui permet l’emprisonnement unilatéral pourrait également être exploitée comme une arme contre N’IMPORTE QUI, pour quelque raison que ce soit. Tout ce que le gouvernement doit faire, c’est prétendre que vous avez le covid, même si vous avez été vacciné, et s’il vous considère comme un problème, vous vous retrouvez tout simplement un jour happé.

Cela dit, plus les mandats seront sévères, plus les Américains se sentiront galvanisés en refusant de s’y conformer. Plus les élites se rebellent, plus elles tenteront de se tourner vers la “loi” pour légitimer leur criminalité, mais cela ne les aidera pas à long terme. Tout cela est assez prévisible, c’est pourquoi la législation ne m’inquiète pas particulièrement. Je pense que, même si elle est adoptée, elle ne fera qu’inspirer une plus grande unification des personnes épris de liberté ; elle aura l’effet inverse de celui que les élites souhaitent ».

Brandon Smith, Alt-Market.us, le 6 janvier 2021

Traduction Aube Digitale

Rappels :

Tous les Néo-Zélandais positifs au Covid seront envoyés dans des « camps de quarantaine » surveillés par l’armée

Covid-19 : Auckland, plus grande ville du pays, reconfinée trois jours… pour 4 cas positifs !

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

41 commentaires pour Projet de loi A416 de l’Assemblée de l’Etat de New York : des camps de concentration du COVID bientôt en Amérique ?

  1. Zig dit :

    No no rien de tout ca , l’EO – sept.2018 est réellement déclenchée ..

    Trump est venu en Europe hier matin à RMS et reparti ce midi, je sais où il s’est rendu, je peux pas vous en dire plus, il va s’adresser à la Nation ce soir 19h EST soit 1h du mat de chez nous > si vous voulez une idée de ce qui peut sortir bientôt, Qactus a publié une vidéo juste avant son départ pour l’UE

    [video src="https://videos.files.wordpress.com/LKOB2avz/57cgsaz9xpulfohj_dvd.mp4" /]

    • Zig dit :

      Petit Changement à priori ce soir via GVMSN Giant Voice (c’était dans un de ces derniers Tweets) Military Mass Notification > donc les militaires briefés d’abord par intranet..!
      Par contre possible shutdown entre 8-10jours pour tout ayez du cash et des réserves, c’est un conseil donné aux américains.. pour nous je ne sais pas encore..

      déploiement de 7000 militaires rien qu’a Washington en cours..!

      et pour le Public Trump donne rdv au TX le 12 janvier sans doute un clin d’oeil à JFK
      La Maison-Blanche a demandé aux journalistes de s’accréditer pour l’atterrissage de Air Force One au Texas le mardi 12 janvier..! la ville sans doute Dallas > à préciser..!!

  2. preux chevalier dit :

    Trump est surement un assassin à cause de ces 5 malheureuses personnes ont été tuées lors de la manifestation au capitole organisé par les antifas pro biden pour faire porter le chapeau à Trump. Cependant Trump est un petit joueur parce que notre champion et presipote macron a 30000 mort à son actif et ce n’est pas fini .

    • Zig dit :

      Les pro-Trump n’avaient aucune intention de prendre la Capitol à l’assaut, y a une différence entre marcher vers et envahir, ces sont une bonne 100ne d’Antifa infiltrés, comme vous le disez qui ont pris les devant et les moutons ont suivis..! le terme d’assassin est sans doute ironique mais aucunement le bon qualificatif ici, d’ailleurs certains de ces morts donnés le sont de façon physiologique arrêt cardiaque ou AVC..

      Les événements clairement programmés par les démocrates avec les mercenaires de Soros pour foutre le bordel… ! mais dans leur peur panique les parlementaires dont Pelosi ont laissé leur laptop derrière eux, dont une bonne 15zne+ ont été saisis au passage, normal qu’ils soient devenus hystériques chez les Dems surtout la pintade au perchoir..

      Pour eux il est trop tard ils ne pourront plus rien faire d’ici au 20nov ni même après,
      car l’EO-sept.2018 pour ingérence dans les élections, déclenchée le 6jan juste après la certification des votes (frauduleux) > UCMJ Uniforn Code of Military Justice > autrement dit la Loi Martiale est déclarée,
      j’ai une amie française à San Antonio, qui me confirme aussi tous les militaires ont été priés d’annuler leurs congés de revenir dans leur casernement ou base (post plus haut hier, Trump s’était adressé en intranet à tous les militaires par Giant Voice)

      concernant Pelosi, il y a un point intriguant vu le rôle qu’elle tient en ce moment la mégère, soit contre Trump dont l’action en cours pourrait aboutir au NESARA/GESARA, or Pelosi est une des quelques parlementaires qui ont édité le NESARA il y a un peu plus de 20ans, un double jeu aussi ??

  3. Alan.144 dit :

    Un gouvernement qui souhaiterait notre Bien Être et notre Bonne Santé, après avoir pris connaissance de ce qui suit, devrait stopper immédiatement toute la campagne de vaccination.

    Les injections d’ARNm de Moderna sont un « système d’exploitation » conçu pour programmer les humains et pirater leurs fonctions biologiques

     » … Moderna rend maintenant publiques les intentions réelles qui se cachent derrière la plateforme d’ARNm. … »

    http://www.profession-gendarme.com/les-injections-darnm-de-moderna-sont-un-systeme-dexploitation-concu-pour-programmer-les-humains-et-pirater-leurs-fonctions-biologiques/
    https://reseauinternational.net/les-injections-darnm-de-moderna-sont-un-systeme-dexploitation-concu-pour-programmer-les-humains-et-pirater-leurs-fonctions-biologiques/

  4. zorba44 dit :

    Il n’y a plus que deux solutions pour casser la dynamique …se terrer avec les provisions de l’écureuil, l’école à la maison pour les scolaires, le travail dans le jardin, les moyens de défonce pour les visiteurs malintentionnés …et savoir durer des semaines, des mois et des années le temps que les vaccins pourrissent …et que passe simultanément la deuxième solution !

    Les groupes de renversement qu’il n’est plus besoin de présenter …pour la France avec des hommes organisés, entraînés et déterminés à restaurer les libertés et le droit naturel.

    Jean LENOIR

    • Alcide dit :

      Les deux solutions ne sont pas incompatibles cher Jean, car sans logistique durable, le deuxième groupe n’ira pas bien loin.

      Celui qui gagne est celui qui tient debout le dernier.

  5. Gouti dit :

    C’est dingue cette manie de se traiter les uns les autres de nazis, de toujours en revenir au nazisme, à la shoah, aux camps de concentration,…

    • Alcide dit :

      Mais qui donc a fait la promotion de cette manie ainsi que du « devoir » de mémoire pour tous ?

      Je serais curieux de savoir qui a profité des milliards de dédommagement souvent injustifiés alors que le commun des mortels ne reçoit rien en cas de dommage de guerre.

      Vous avez une idée ?

    • Élysée dit :

      Lisez ce livre de Klaus Schwab Gouti :

      Cliquer pour accéder à schwab2020fr.pdf

      Et tâchez de comprendre que nous sommes entrés dans le 4eme Reich depuis belle lurette !

  6. Alan.144 dit :

    Dans la vidéo qui suit, de 16′ à 17′ :
     » …les Rothschild et les Rockefeller se sont retirés de l’économie réelle et de l’économie virtuelle, les Rothschild se sont pratiquement retirés de la banque, les Rockefeller se sont totalement retirés du domaine des hydrocarbures, et tous ces gens-là ont mis leur pognon dans la Banque des Règlements Internationaux, et cette banque a vendu notamment des bons de l’OMS qui depuis 4-5 ans .. et ces bons de l’OMS seraient rémunérés à 14% s’il y avait une épidémie mondiale qui se déclencherait avant la fin de 2020 …  »

    GOUVERNEMENT MONDIAL : OÙ EN EST T-ON ? L’ETAT D’AVANCEMENT DE L’AGENDA DE L’OLIGARCHIE

    • zorba44 dit :

      Sortir de la banque pour les Rotschild et du pétrole pour les Rockfeller …c’était annoncé de longue date car la grippe-plandémie c’était organisé de longue date.

      Les gogos qui ont acheté vont tout perdre et l’échec de la vaccination massive ruinera les deux précités …car les bitcoins boaf …et l’or il n’y en a pas assez et on ne le lâchera pas !

      Guantanamo va devoir prévoir des extensions de capacité !

      Jean LENOIR

    • Zig dit :

      je peux confirmer aussi ces bonds ont vu le jour entre 2015 & 2017, mais passé sous le silence et pour cause nous savons ou nous sommes là, alors en fev. ou mar. 2020 nous annoncer qu’ils vont lancer des coronabonds, c’est juste mentir, ils les ont créé bien avant, pas toujours directement via la BRI mais des banques complices comme un exemple ici,

      IBRD Pandemic Bonds Summary Terms and Conditions* / voyez le 2e tableau sur la page,
      notez que le coronavirus y paraît bien (un rhume en est un mais ne bloque pas un pays)
      https://www.worldbank.org/en/news/press-release/2017/06/28/world-bank-launches-first-ever-pandemic-bonds-to-support-500-million-pandemic-emergency-financing-facility

      entre 6,5 et 11,1% d’intérêts LIBOR > London InterBank Offered Rate.. qui dit mieux comme placement ?? cela, selon le Bond choisit, à un revers de la médaille, dans cet expl.
      https://www.cnbc.com/2020/03/18/coronavirus-world-bank-pandemic-bond-investors-face-big-losses.html
      soit les financiers sont bien comme nous le savons des enflures, ici ils lancent des bons 3ans avant, tant que la spéculation va sur la recherche dans le domaine, le rendement se fait.. mais en cas réél de pandémie cela s’effondre pour bons nombres de bonds sauf pour les plus malins qui auraient aussi anticipés le vaccins..
      des raclures tous ces financiers et nos politiques qui font la promotion de ces bonds, comme le petit Manu…

      • Alan.144 dit :

        Merci pour ces précisions, ZIG.

        Des  » Pandémic Bonds « . Mais que faut-il de plus ? ? ?

  7. Ratatouille dit :

    ?

    BERGOGLIO ARRÊTÉ HIER SOIR AU VATICAN. IL SOUS LE COUP DE 80 CHEFS D’ACCUSATIONS DONT TRAFIC D’ENFANTS, D’ÊTRE HUMAINS, FRAUDES………

    https://profidecatholica.com/2021/01/10/bergoglio-arrete-hier-soir-au-vatican-il-sous-le-coup-de-80-chefs-dinculpations-dont-trafic-denfants-detre-humains-fraudes/

  8. Marc dit :

    La seule question que je me pose est de savoir quand les « bons peuples » naïfs et manipulables vont-il enfin se révolter face à ces mesures dignes de l’ancienne URSS ?…J’attends avec impatience cette rébellion pour y participer !!!

  9. Alan.144 dit :

    Approuvant le bannissement de Trump, Mozilla demande plus de censure

    En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/international/82603-nous-devons-faire-plus-que-deplateformer-proteger-internet-mauvais-acteurs

    Aussitôt lu, j’ai remplacé FIREFOX par BRAVE :
    – L’installation de BRAVE a pris 5 minutes.
    – L’importation des Marque-Pages depuis FIREFOX a pris 1 seconde

    Pour ceux que ça intéresserait, tout ce qu’il faut savoir sur BRAVE
    https://la-guerre-des-softwares.com/brave-avis/

    • Danse dit :

      Et Mike Adams conseille Dissenter.
      Pour remplacer Twitter, GAB est conseillé maintenant car Parler est aussi menacé…

      #DELETED: ‘Outspoken Trump Antagonists’ Led Facebook ‘Misinformation’ Efforts
      The Facebook source spoke to Breitbart News reporter Allum Bokhari, author of « #DELETED: Big Tech’s Battle to Erase the Trump Movement and Steal the Election. »
      breitbart.com
      https://t.co/tfRuCDM4no?amp=1

      Ces crétins de big tech qui se sont coalisés pour éliminer Trump et ses partisans pourraient se prendre un procès et se faire battre par leur propre arme : attaque contre la sainte concurrence libre et non faussée !

      Cassandra Fairbanks
      @CassandraRules
      BREAKING: Parler CEO Responds to Amazon Hosting Ban — Says It’s a ‘Coordinated Attack By Tech Giants to Kill Competition’
      BREAKING: Parler CEO Responds to Amazon Hosting Ban — Says It’s a ‘Coordinated Attack By Tech…
      Parler CEO John Matze has responded to Amazon kicking the platform off their hosting services, calling it a “coordinated attack.” On Saturday, Amazon kicked Parler off their webhosting service,…
      thegatewaypundit.com
      4:10 AM · 10 janv. 2021·Twitter for iPhone

      • Alan.144 dit :

        En effet :

        Un «rival» de Twitter retiré des plateformes de géants technologiques

         » Particulièrement attirant pour les partisans de Trump après que Twitter a bloqué le compte du Président sortant, la plateforme Parler a été retirée des boutiques en ligne d’Amazon, Apple et Google. Selon le PDG de Parler, son réseau social, «dernier espoir de la liberté d’expression dans le monde», peut ne pas être disponible pendant une semaine.

        Un nouveau coup des géants du Web contre Donald Trump? Amazon, Apple et Google ont supprimé la plateforme Parler, dont la fonctionnalité est très similaire à celle de Twitter, de leurs boutiques en ligne, rapporte un article du Financial Times du 10 janvier. Selon le PDG de Parler John Matze, sa plateforme est aujourd’hui le concurrent le plus important que Facebook et Twitter aient connu «depuis de nombreuses années».  »

        https://fr.sputniknews.com/actualite/202101101045046161-un-rival-de-twitter-retire-des-plateformes-de-geants-technologiques/

    • Danse dit :

      ça y est : PARLER attaque Amazon en justice pour violation des lois anti-trusts, rupture de contrat, et interférence illégale dans une entreprise

      Disclose.tv
      @disclosetv
      1 min
      BREAKING – #Parler sues #Amazon for antitrust violations, breach of contract, and unlawful business interference. Asks federal judge to order Amazon to immediately reinstate the platform (via @johnkruzel)
      6:22 PM · 11 janv. 2021

  10. Josef dit :

    Trump as dit …Nous nous batterons COMME L’ ENFER ce n.est que le début ….B I D E N D Game Over KA BAAL
    https://thejusticeheroes.wordpress.com/2020/12/10/hunterbidenslaptop/
    ce n,est que le début
    Capitol False flag
    https://www.brighteon.com/22375a2f-1f93-44fe-8fb5-4a2d0b27298c
    copier et partager

  11. Alcide dit :

    La racaille en blouse blanche se goberge :

    Vaccin de Moderna
    Vaccin Moderna pour la France: près de huit millions de doses attendues d’ici à fin juin.

    «Après avoir reçu une autorisation de mise sur le marché européenne le 6 janvier, le vaccin développé par la société américaine Moderna a fait l’objet d’une recommandation de la Haute Autorité de santé (HAS)», fait-il savoir dans un communiqué.

    https://fr.sputniknews.com/france/202101101045045980-vaccin-moderna-pour-la-france-pres-de-huit-millions-de-doses-attendues-dici-a-fin-juin/

    Il faut absolument piquer ces crapules puisqu’ils sont si convaincus des bienfaits du produit.

  12. Danse dit :

    « Je pense que si l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont été les premières cibles de ce niveau de restrictions, c’est parce qu’elles ont été presque entièrement désarmées »
    • C’est aussi parce qu’elles sont isolées, peu peuplées, multiculturelles mais avec une population majoritairement d’origine européenne, donc un banc d’essai à risques limités pour la dictature totale en Occident, et en plus elle sont faciles à fermer totalement à tout contact extérieur sans nécessité de construire un rideau de fer : impossible de fuir.

    « Le projet de loi de New York est, à mon avis, un test décisif pour le reste du pays. L’establishment va d’abord essayer de voir à quel point il se heurte à une résistance dans un État de gauche dure, et s’il parvient à faire adopter l’A416, il essaiera ensuite de faire adopter des projets de loi similaires dans d’autres États contrôlés par les démocrates. »

    • Un projet de loi décisif pour la suite du projet d’éclatement des USA en plusieurs états indépendants, projet qui faisait partie de l’opération COVID au cours de laquelle les états aux mains des « Démocrates » avaient pour mission de pousser à une partition du pays puis imposer des conditions précises pour éviter la partition.

    « Les conservateurs continueront à se délocaliser vers des comtés et des États plus libres tout en emportant avec eux leurs entreprises et l’argent des contribuables. Les États sous la gauche tenteront alors d’empêcher les gens de s’installer ailleurs »

    • La migration intérieure bat son plein et concerne ceux qui ont les moyens de partir, même non conservateurs, y compris de grandes entreprises. Les états sous le joug de gouverneurs « démocrates » vont devenir des zones de grande pauvreté et de criminalité exacerbée, avec des maladies qui font leur retour comme le typhus et la tuberculose.
    https://www.forbes.com/sites/chuckdevore/2019/06/04/typhoid-fever-typhus-tuberculosis-are-l-a-s-medieval-diseases-coming-to-your-city/

    Pour empêcher les gens de partir s’installer ailleurs nous avons connu en Europe le rideau de fer, que l’UE (IVe Reich) n’hésitera pas à réactiver et qu’elle teste actuellement sous couvert de « confinements », les US ont connu les « réserves ». Des solutions hybrides de parquage de larges populations, ne nécessitant pas de prise en charge alimentaire mais permettant toutes interventions à l’abri des regards, ont dû être prévues par les psychopathes.

    « Comme je l’ai constaté ces derniers mois, il semble que les élites soient pressées, ce qui suggère que la résistance du public est beaucoup plus importante que prévu et qu’elles commencent à paniquer. »

    • Les parasites sont pressés aussi sans doute à cause de délais qui leur sont imposés par leurs contrôleurs invisibles et par la nécessité d’arriver avant leurs concurrents dans la course à l’Intelligence Artificielle dont le gagnant obtiendrait la clef de la dictature planétaire.
    • La résistance est beaucoup plus importante que prévu : c’est le point CLEF, et en particulier une RÉSISTANCE INATTENDUE DE LA PART DES MÉDECINS ET SOIGNANTS : ils sont déjà majoritairement opposés à l’inoculation aux US, mais en France c’est la catastrophe pour les parasites. Ils ont perdu la guerre de l’information. Ils vont devoir trouver une « solution finale » pour pouvoir remplacer les soignants par des mercenaires…

    « la législation sur le covid qui permet l’emprisonnement unilatéral pourrait également être exploitée comme une arme contre N’IMPORTE QUI, pour quelque raison que ce soit. Tout ce que le gouvernement doit faire, c’est prétendre que vous avez le covid »

    • Oui le covid était l’instrument qui devait remplacer idéalement l’internement psychiatrique pour les dissidents du totalitarisme sauce humanitaire d’aujourd’hui

  13. Gaudefroy dit :

    Donald Trump est-il un escroc ?
    10 janvier 2021

     » La vérité est que Trump est un escroc – un escroc aux assurances de la forme la plus pure.
    N’oubliez pas que le véritable tour de l’escroc ne consiste pas seulement à tromper et à détrousser les gens
    par de rapides discours, mais aussi à leur vendre leurs propres idéaux, rêves et passions ».
    Comment a-t-il pu être aussi inefficace ? Dans un sondage sur Twitter, 87% des lecteurs étaient d’accord avec cette affirmation :
    « En aucun cas Donald Trump n’aurait dû accepter le résultat de cette élection truquée.
    Il aurait pu citer l’ingérence étrangère, invoquer l’acte d’insurrection ou la loi martiale ».

    Comment Donald Trump a-t-il pu s’entourer de tant de personnes déloyales ?
    (A moins qu’il ne soit dans le coup).
    par Chris B
    (henrymakow.com)

    Les griefs de la soi-disant « Amérique Rouge » ne sont que trop réels.
    Leur colère est justifiée – malgré la naïveté de leurs actions – par le fait
    qu’elles ont été trahies continuellement par les administrations successives pendant de nombreuses décennies.
    En dépit de la forte éthique, de la solide productivité et du servile patriotisme
    – qui ont contribué à faire la grandeur de l’Amérique dans un passé très lointain,
    les Américains moyens ont été vendus, réduits au silence et maintenant laissés à pourrir.
    Ce ne sont pas seulement des villes et des communautés entières qui ont été vidées de leur substance et escamotées,
    c’est tout un mode de vie qui est en train de mourir.
    C’est ce que ces drapeaux confédérés sont censés symboliser, et c’est pourquoi le mirage MAGA de Trump a eu une telle intoxicante résonance. C’est ainsi que les dupes loyaux ont répondu à l’appel de Trump de descendre sur la capitale nationale, croyant à tort qu’ils étaient là pour défendre leur pays contre une alliance de perfides tueurs d’enfants adorateurs de Satan, qui avaient truqué l’élection et volé la présidence. Les gens honnêtes et craignant Dieu de l’Amérique profonde sont d’une crédulité embarrassante et ont été des cibles faciles pour un maître escroc comme Trump.
    Dans une cruelle parodie de « fierté patriotique », la cavalcade enthousiaste des fidèles révoltés de Trump a parcouru avec désinvolture son chemin coloré à travers les ba^timents les plus sécurisés du pays, avec la facilité – et l’apparente coopération officielle pour un rassemblement de la gay pride.
    Il ne fait aucun doute qu’il s’agissait clairement plus d’un carnaval que d’une insurrection, même s’ils n’étaient apparemment pas conscients de la plaisanterie dont ils faisaient l’objet.
    La frénésie des couleurs et des idéologies chimériques était étrangement évocatrice de la cavalcade des Grateful Dead, disparue depuis longtemps, une ironie que cette « autre » Amérique, dont la mort est tout aussi assurée, ne reconnaîtra probablement pas.
    La tragédie qu’ils ont vécue est d’autant plus grande que la décadence s’est déroulée à une vitesse étonnante, avec des communautés prospères, socialement, religieusement et moralement sécurisées,
    décimées en une seule génération. Mais bien que leur trahison et leur souffrance soient réelles,
    Donald Trump n’est certainement pas « leur président ».
    Il n’est que le dernier libéral au double langage de la côte Est, soutenu par les banksters,
    à qui on peut demander de les escroquer. Et il a escroqué ses fidèles disciples de la manière la plus scandaleusement cynique qui soit.
    Le vrai Donald Trump, c’est tout ce que ces gens détestent.
    La vérité est que Trump est un escroc – un escroc aux assurances de la forme la plus pure.
    N’oubliez pas que le véritable tour de l’escroc ne consiste pas seulement à tromper et à détrousser les gens
    par de rapides discours, mais aussi à leur vendre leurs propres idéaux, rêves et passions.
    Il s’agit d’identifier dans la cible quels sont les plus grands espoirs, peurs, aspirations ou lamentations, puis de se présenter comme ayant les mêmes idées et, plus important encore, capables de réaliser ces rêves – ou de vaincre même les menaces les plus redoutables.
    Un escroc rend la vie de ses cibles à nouveau belle. C’est pourquoi les escrocs sont capables d’arnaquer même les personnes les plus astucieuses et les plus excitées, parce qu’ils ciblent leurs plus grands rêves. Ainsi, lorsque nous entendons Trump promettre de rendre l’Amérique grande à nouveau, nous n’écoutons pas un homme qui partage la souffrance, le sentiment de perte et de trahison de ses « partisans ». Il ne partage pas leur conservatisme social, leur humilité, leur religiosité et leur décence des petites villes, ni leurs fières traditions Sudistes et leur vision pacifique du monde.
    Ce que les gens voient dans Trump n’est pas du tout Trump. C’est un miroir.
    Un camouflage de façade soigneusement conçu, imitant les maniérismes, les opinions et les aspirations de ses cibles,  » l’Amérique moyenne » conservatrice qui souffre depuis longtemps. Mais toute l’Amérique – une grande partie du monde – a été escroquée.
    Les républicains, le Tea Party, le Q Anon etc. c’est si humiliant. Mais Trump a escroqué les gens toute sa vie et il a ridiculisé même les plus prudents et les plus cyniques. Après tout, Trump a appris du maître de l’escroquerie, Roy Cohn, avec un peu d’extra en brillance et polissage apporté par Roger Stone (grand mérite à Steve Bannon qui a mis au courant Trump sur le domaine de la conspiration – qui allait constituer le narratif de sa présidence, et aux frères Koch pour avoir fourni les cadres politiques essentiels – durs et justes – pour donner à Trump un semblant de légitimité intellectuelle Républicaine).
    Mais le cri le plus haut doit sûrement être pour Sheldon Adelson, dont le flot d’argent et la vision ont rendu possible toute l’illusion de Trump. Chapeau, Sheldon.

  14. e dit :

    vidéo du docteur David Martin à partager en masse!!!

    intro proposé

    Écoutez bien ce que dit ce médecin américain dans un extrait de vidéo traduit en français : le soit disant vaccin n’en est pas un, il nous fait fabriquer nous même des virus et nous rend malade.

    https://odysee.com/@sand:2/Dr-David-Martin—covid19-Pfizer-%E2%80%9CCe-n%E2%80%99est-pas-un-vaccin!%E2%80%9D:7

    vidéo à enregistrer avant censure

    • Danse dit :

      « contenu non trouvé »!
      je n’ai trouvé que ça de ce docteur, et en anglais :

      • e dit :

        cette vidéo marche
        https://odysee.com/@sand:2/Dr-David-Martin—covid19-Pfizer-%E2%80%9CCe-n%E2%80%99est-pas-un-vaccin!%E2%80%9D:7

        le mieux quand vous voyez que c’est censuré quand vous cliquez dessus, c’est que vous mettez dans le moteur de recherche d’odyssee: docteur david martin ce n’est pas un vaccin et là vous verrez apparaitre dans les résultats de recherche la vidéo Dr Martin: ce n’est pas un vaccin! , et vous cliquez dessus, pof la vidéo marche!

        Sur Zinmanga, aussi, ils font croire dans les commentaires spoilers en dessous des chapitres que les sources spoilers c’est à dire des sites n’existent plus, en plantant un virus dans le lien, pour qu’à chaque fois qu’on clique dessus on trouve erreur 404
        mais quand on retrouve le lien à travers le moteur de recherche et pas à travers le site, on voit que le lien marche
        c’est leur méthode pour éviter que les gens aillent dans les sites spoilers de leurs mangas préférés et restent sur leur site qui s’occupent de la traduction

        n’oublions pas que nous sommes à présent dans l’ère de la 5G, qui facilite les virus informatiques intelligents

        bienvenu dans le monde des virus informatiques
        faut apprendre les tactiques et essayer plusieurs méthodes avant d’assurer que la vidéo est bien supprimé

        – méthode 1 copier le lien ne pas cliquer et le mettre dans une page de recherche, cliquez sur entrée, et voir si la page apparait avec la vidéo

        – méthode 2 si la méthode 1 ne marche pas: chercher soit même la vidéo sans intermédiaire de lien, aller direct sur le site, tapez le titre de la vidéo que vous cherchez, et voyez si la vidéo apparait dans les résultats de recherche, ici le titre de la vidéo à trouver c’est Docteur David Martin ce n’est pas un vaccin

  15. ines rahane dit :

    salut juste pour information: aujourd’hui le discord de louis fouché a disparu ainsi que d’autres , sans préavis ni explications 12.01.21 00.06

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s