Quand le Pape fait la pub du vaccin de Pfizer. Le jugement sans appel de Mgr Vigano

Le « coin vaccin » installé au Vatican

Il y a quelques jours, Canale 5 a diffusé une interview de Jorge Mario Bergoglio dans le rôle inhabituel de sponsor de sociétés pharmaceutiques. On l’avait vu en politicien, syndicaliste, promoteur de l’immigration sauvage, partisan de l’accueil des immigrés clandestins, philanthrope : toutes ces métamorphoses ont fait émerger, avec la capacité d’abstraction totale de son rôle institutionnel, la nature multiforme de l’Argentin, que nous découvrons aujourd’hui en promoter d’entreprises pharmaceutiques, défenseur convaincu des vaccins et partisan zélé de ceux qui depuis un an utilisent le Covid comme moyen de contrôle des masses, pour imposer le Great Reset voulu par le Forum économique mondial.

Que le vaccin ne donne aucune garantie d’efficacité, mais qu’il puisse par contre induire de graves effets secondaires ; que dans certains cas, il est produit à partir de cellules foetales avortées, et est donc absolument incompatible avec la morale catholique ; que les traitements à base de plasma hyperimmune ou les protocoles alternatifs soient boycottés malgré l’évidence de leur validité, cela importe peu au nouvel « expert » qui, à partir du néant de son expertise médicale, en vient à recommander la vaccination aux fidèles, tout en imposant aux citoyens du Vatican, avec une autorité souveraine, de subir le traitement douteux au nom d’un « devoir éthique » non spécifié. La sombre salle Paul VI a été choisie de manière emblématique comme temple pour célébrer ce nouveau rite de santé, officié par les ministres du culte de Covid pour assurer non pas le salut des âmes, mais la promesse illusoire de la santé du corps.

Il est déconcertant de constater qu’après avoir démoli sans scrupule un certain nombre de vérités catholiques au nom du dialogue avec les hérétiques et les idolâtres, le seul dogme auquel Bergoglio n’est pas prêt à renoncer est précisément celui de la vaccination obligatoire – notez bien : dogme défini par lui unilatéralement sans aucune procédure synodale! – dogme devant lequel on pourrait attendre un minimum de prudence sinon dictée par la cohérence morale, au moins par un scrupule utilitaire. Parce que tôt ou tard, quand on verra les effets du vaccin sur la population, quand on commencera à compter les morts et le nombre de personnes qui resteront paralysées à vie à cause d’un médicament encore en test, quelqu’un pourra demander des comptes à ceux qui étaient des partisans convaincus de ce vaccin [mais on ne comptera probablement pas ces morts-là, ils seront noyés dans la masse des « morts du covid », ndt]. Il sera alors naturel de dresser une liste dans laquelle, aux « experts » autoproclamés, virologues et immunologistes en conflit d’intérêts, experts en mouches à la solde des Big Pharma, vétérinaires avec velléités scientifiques, journalistes et chroniqueurs financés par le gouvernement, acteurs et chanteurs en disgrâce, on ajoutera aussi Bergoglio comme testimonial d’exception et les prélats de sa suite, qui, en vertu de l’autorité qu’on leur a reconnue, ont convaincu des sujets peu méfiants de se prêter à l’inoculation du prétendu vaccin. Et si aujourd’hui le manque d’expertise spécifique ne semble pas être un argument suffisant pour les inciter au moins à un sage silence, dans quelle mesure les « je ne savais pas », « je ne pouvais pas imaginer », « ce n’était pas mon domaine de connaissance » seront-ils jugés comme circonstances aggravantes, à juste titre. Stultum est dicere putabam [il est stupide de dire « je pensais »].

Certes, dans l’Église bergoglienne, on peut légitimer le concubinage avec Amoris laetitia, au point qu’«Avvenire» parle aujourd’hui d’ « homoparentalité » avec la désinvolture d’un fascicule de propagande gender ; on peut célébrer dans l’église Saint-Pierre un rite idolâtre à la Terre-Mère pour faire un clin d’œil à l’environnementalisme malthusien ; on peut changer la matière du sacrement de l’Ordre en conférant des ministères aux femmes ; On peut déclarer la peine de mort immorale, mais garder le silence sur l’avortement ; on peut administrer la Communion aux pécheurs publics mais la refuser à ceux qui souhaitent la recevoir sur la langue afin de ne pas commettre de sacrilège ; on peut – comme c’est le cas actuellement en Irlande – interdire aux écoliers catholiques d’entrer en classe s’ils ne sont pas vaccinés. Pourtant, ces falsifications flagrantes de la doctrine catholique – en parfaite continuité idéologique avec la révolution conciliaire – s’accompagnent de la profession de foi granitique et inébranlable dans une « science » qui confine à l’ésotérisme et à la superstition. D’ailleurs, quand on cesse de croire en Dieu, on peut croire en n’importe quoi.

Lire la suite sur Benoît et Moi

Source : aldomariavalli.it

Rappel :

La publicité du pape François pour le vaccin anti-covid à la bénédiction Urbi et Orbi

Nouvel Ordre Mondial – Riches et corrompus : Les nouveaux amis de François

 

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Quand le Pape fait la pub du vaccin de Pfizer. Le jugement sans appel de Mgr Vigano

  1. clavreul dit :

    Le pape François défend le vaccin contre le covid 19 et au moins lui, va jusqu’ au bout en se faisant vacciner ainsi que le pape Benoit XVI d’ ailleurs ce qui n’ est pas le cas de beaucoup de journalistes et politiques qui en font la promotion.
    Covid-19. Le pape François s’est fait vacciner au Vatican, tout comme Benoît XVI
    https://www.ouest-france.fr/societe/religions/pape-francois/covid-19-le-pape-francois-s-est-fait-vacciner-au-vatican-selon-plusieurs-medias-7117585

    Et bien moi je ne suis pas anti vaccin mais le vaccin ARN anti covid me dérange du point de vue médical, de plus, selon madame Henrion, Pfizer a été condamné à 2,3 milliards d’ euros devant la justice pour publicité mensongère sur des médicaments que ce laboratoire avait élaboré.
    L’infirmier 💙 sur Twitter : « Alexandra Henrion Caude @CaudeHenrion Généticienne et directrice de l’institut de recherche Simplissima nous explique que nos aînés qui ont + 75 ans et qui ont reçu le vaccin Pfizer ce sont des cobayes https://t.co/t

    2020, janvier – Dr Fouché sur les effets secondaires des vaccins à ARN

    Les refus de prendre les responsabilités des différents acteurs en cas de problèmes ( laboratoires, médecins etc, etc… ) me dérange beaucoup car l’ on parle bien de santé publique.
    Violent accrochage entre l’avocat Fabrice Di Vizio et Jean-Marc Morandini au sujet de la vaccination

    Je ne décourage personne de se faire vacciner mais le choix doit se faire de manière éclairé et dans une liberté totale. D’ ailleurs que devient le vaccin anti covid19 fabriqué sur la base d’ anticorps ? Personnellement je serai plus favorable pour celui- ci car nous savons que ce dernier a vraiment fait ses preuves.

    • Marie dit :

      L’imposteur Bergoglio défend les intérêts de Big Pharma et du N.O.M. et contrairement à ce que vous dites il n’est pas allé jusqu’au bout puisque nous n’avons aucune photo ni preuve de la vaccination :

      « Le service de presse de François a annoncé que la campagne de vaccination Covid-19 du Vatican a commencé le 13 janvier dans le hall de la salle Paul VI (photo du réfrigérateur de vaccination ci-dessous).

      LaNation.com.ar et AmericaMagazine.org ont rapporté que François a reçu la première dose aujourd’hui, mais le Bureau de presse du Vatican n’a pas confirmé la nouvelle. Benoît XVI sera lui aussi bientôt vacciné.

      François recevra la deuxième dose dans trois semaines. Pour de prétendues raisons de confidentialité, il n’y a pas de photos de la vaccination.

      Le vaccin utilisé, Pfizer BioNTech, a été testé sur la tristement célèbre lignée cellulaire HEK-293 qui a été prélevée sur les reins d’un bébé avorté aux Pays-Bas dans les années 1970. »

      https://gloria.tv/post/aqiNP8jRZfe34mApHZuwxyazD

  2. clavreul dit :

    Le professeur Luc Montagnier prix Nobel de médecine 2008, l’ on ne parle pas de complotisme ici n’ est ce pas…
    Luc Montagnier au Défi de la vérité : persiste et signe !

  3. Abroz60 dit :

    Pfizer c’est presque 5 milliards de dollars d’amende depuis 2000. On peut leur décerner le titre « les experts »
    A côté Moderna sont des enfants de cœur avec quelques milliers de dollars d’amendes en 2003.

    https://violationtracker.goodjobsfirst.org/parent/pfizer

  4. Danse dit :

    Quel excellent cardinal ! Si seulement on pouvait l’élire pape tout de suite par RIC.

    Pour Bergoglio, il y a un autre méfait qui passe inaperçu mais confirme la fusion corps et biens de la papauté dans l’état profond mondial (= »capture finale de la papauté par la cabale financière mondiale ») :
    Pope Francis Seizes Vatican Bank – By Joseph P. Farrell
    https://gizadeathstar.com/2021/01/pope-francis-seizes-vatican-bank/

    “…In effect, what Francis has done is to move the whole “hidden system of finance” that is the Vatican Bank, a participant in that global “hidden system” that I’ve speculated about for so long, and placed it directly under papal control…But I suspect it augurs something entirely different, and far more ominous, namely, the final capture of the papacy by “the high financial cabal” ,,,

    Et puis ça :
    BeachMilk a retweeté
    The Bias
    @thebias_news
    4h
    NEW: Australia’s financial watchdog has drastically reduced the sum of money it says was sent from the Vatican to Australia between 2014 and 2020 from A$2.3B to A$9.5M, after the earlier reported figure raised suspicions of money laundering (Reuters).

  5. José dit :

    L’antipape Bergoglio en acceptant le « vaccin » a reçu la marque de la Bête…. il le sait parfaitement il devra assumer dans l’Au-delà.

    • clavreul dit :

      Non, la marque de la Bête n’ est pas le vaccin mais la désobéissance aux commandements de Dieu et le rejet de la foi en Jésus Christ. Vous voyez José, en jugeant et en insultant le Pape François c’ est de cette manière que l’ on imprime la haine de Satan sur son coeur.

  6. zorba44 dit :

    Je vous garantis qu’aucun des membres de la curie romaine qui se fera vacciner ne subira le moindre effet secondaire…

    …effet de l’eau satanique garanti !

    Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s