La pandémie pétrochimique (D. Orlov)

Je me demande à quel moment il deviendra évident pour une fraction critique de la population que le problème auquel s’attaquent les fermetures, les confinements, les couvre-feux et diverses autres mesures de contrôle prétendument épidémiques, qui sont en réalité des mesures de suppression de la consommation, n’est pas épidémiologique mais pétrochimique, motivé par la nécessité de réduire la consommation de pétrole de manière systématique et symétrique ? Après tout, cela m’est déjà apparu comme une évidence. Se peut-il que je sois vraiment seul ? Permettez-moi de vous donner un indice.

Pour revenir un peu en arrière, du point de vue du capitalisme transnational, le monde est là simplement pour lui fournir des ressources et des services à partir desquels il peut générer des profits. Sa vision du monde naturel montre un déficit mental frappant : une incapacité à voir les limites. Tant qu’il ne les rencontre pas, il ne peut tout simplement pas les voir et suppose que les ressources sont infinies. Et lorsqu’il se heurte à ces limites, il traite invariablement le problème comme un problème financier et jette de l’argent en l’air pour le régler, qui peut généralement être imprimé par une banque centrale convenablement coopérative. Il est évident qu’il considère la presse à imprimer comme une autre ressource inépuisable, comme en témoigne la longue série de poussées d’hyperinflation dans les pays du monde entier.

Ainsi, lorsqu’en juillet 2008, le prix du pétrole a atteint près de 150 dollars le baril, on a automatiquement supposé que le problème n’avait rien à voir avec l’épuisement des ressources mais était entièrement dû au manque d’investissement dans l’industrie pétrolière. Comme le pétrole des puits de pétrole conventionnels sur terre se raréfiait, le système a jeté d l’argent dans le forage en mer, dans les sables bitumineux, dans la fracturation hydraulique et d’autres ressources relativement plus coûteuses, l’imprimant à volonté selon les besoins. Certes, l’augmentation des investissements a fini par entraîner une augmentation de la production et un marché pétrolier saturé, mais le fait que l’augmentation des investissements soit devenue nécessaire avait tout à voir avec l’épuisement des ressources : les ressources qui pouvaient être produites le moins cher étaient les premières à être produites et les premières à être épuisées. De plus, l’effet de l’augmentation des investissements est temporaire ; comme la rouille, l’usure ne dort jamais, et à un certain moment, le niveau de dépenses nécessaire pour maintenir la production devient impossible à maintenir.

Avançons rapidement jusqu’en août 2019, lorsqu’il s’est soudainement avéré que les instruments de la dette fédérale américaine, que l’on pensait auparavant aussi bons que l’or, ne pouvaient plus être utilisés comme garantie pour les prêts au jour le jour entre banques sans payer des intérêts exorbitants. À peu près au même moment, il est devenu évident que la poursuite de la production américaine de pétrole de schiste, qui a permis aux États-Unis de redevenir pendant un bref instant le premier producteur mondial de pétrole, est non seulement un gaspillage net d’argent, mais s’épuise aussi trop rapidement pour être soutenue. La chute de la production de pétrole aux États-Unis et les réductions de production prétendument volontaires de l’Arabie saoudite (dont les champs sont énormes mais très anciens) ont fait de la Russie le producteur pivot, capable de contrôler les prix du pétrole à sa guise. Pire encore, les Russes construisent furieusement des usines pétrochimiques et autres parce qu’ils prévoient d’arrêter d’exporter du pétrole et de se tourner vers la fabrication et l’exportation de produits à valeur ajoutée. Par exemple, ils prévoient de s’emparer d’un tiers du marché mondial du plastique polyéthylène.

Comme le niveau de la consommation de pétrole détermine directement le niveau de l’activité économique globale, si l’on ne peut ni produire ni acheter plus de pétrole, il faut réduire la consommation de pétrole. Une fois que cette prise de conscience a été faite, vers décembre 2019, les conseils d’administration des grandes corporations et leurs sous-fifres supposés élus démocratiquement dans les gouvernements nationaux occidentaux se sont tournés vers la suppression de la consommation publique par l’imposition de contrôles sociaux. Une merveilleuse solution provisoire a été trouvée sous la forme d’un virus de la grippe pas particulièrement mortel. Les frontières ont été fermées et des mesures de confinements ont été imposées, ce qui a entraîné l’arrêt du tourisme et d’une grande partie du secteur des services. Alors que la crise économique s’aggrave, des souches mutantes de ce virus de la grippe pas particulièrement mortel sont découvertes dans le monde entier et sont utilisées pour justifier de nouvelles restrictions à la consommation dans les pays qui manquent de ressources financières et physiques pour continuer à fonctionner comme avant.

Cette stratégie est de plus en plus difficile à vendre au grand public, car les chercheurs du monde entier découvrent que les raisons d’imposer des contrôles sociaux ne sont pas justifiables en tant que mesures de santé publique. Aucune preuve n’a été montrée que la fermeture des écoles et des cours de récréation a affecté le cours de l’épidémie. Aucune preuve n’a été trouvée que des individus asymptomatiques (c’est-à-dire en bonne santé) sont capables de propager le virus. On ne peut pas non plus prouver que les « lockdowns » (une forme de peine de prison américaine pour enfermer les détenus dans leur cellule pour leur propre protection) ont été efficaces. Le test PCR couramment utilisé produit de nombreux faux positifs qui le rendent au mieux trompeur en tant que test de dépistage pour une population majoritairement saine, et au pire un peu de technologie politique : le paramètre Ct du test PCR peut être utilisé comme un bouton pour régler le nombre prévu de résultats faux positifs.

Les preuves ne sont pas encore concluantes, mais il semble probable qu’il sera finalement prouvé que le port du masque par des individus en bonne santé (maintenant appelés « asymptomatiques ») fait plus de mal que de bien en incubant et en aidant à la propagation des bactéries. La réponse à l’apparition de ces résultats de recherche a été d’imposer des contrôles stricts sur les médias sociaux, en essayant d’arrêter la propagation de ces idées subversives, et en essayant de supprimer les manifestations et les émeutes des personnes qui s’opposent à être opprimées de cette manière, parce que l’information fuite.

Enfin, permettez-moi d’expliquer pourquoi les fermetures, confinements, couvre-feux et diverses autres mesures de contrôle prétendument épidémiques, qui sont en réalité des mesures de suppression de la consommation, sont motivées par la nécessité de réduire la consommation de pétrole de manière symétrique. Environ la moitié de chaque baril de pétrole est transformée en essence, utilisée dans les voitures et autres petits moteurs ; l’autre moitié est transformée en distillats – diesel, carburéacteur, combustible de soute pour les navires et mazout de chauffage. Pour que l’industrie pétrolière continue à fonctionner sans heurts, à rester rentable et à éviter l’accumulation de stocks invendus, la destruction de la demande pour ces deux types de produits doit être symétrique ; ainsi, il faut trouver un équilibre entre empêcher les gens de prendre l’avion (économie de kérosène) et empêcher les gens de se rendre au travail en voiture (économie d’essence). Le mécanisme par lequel ces problèmes logistiques de l’industrie pétrolière sont traduits en déclarations de sécurité publique prétendument motivées par des raisons médicales reste un mystère. Si, à un moment donné, quelqu’un divulgue un modèle informatique qui permet de régler les boutons de confinement, de fermeture des entreprises, de couvre-feu et de fermeture des frontières afin d’ajuster et d’équilibrer la consommation d’essence et de distillats de pétrole, alors nous aurons notre arme du crime.

Dmitry Orlov, Club Orlov, le 18 janvier 2021

Traduit par Hervé, relu par Wayan, pour le Saker Francophone

Lire aussi :

Dégringolade – dégraissage – débandade (Chronique de l’effondrement)

Rappels :

Objectifs infâmes (D. Orlov)

PLANdémie – Le secrétaire général de l’ONU appelle à la désindustrialisation

Pour mieux comprendre le malthusianisme à l’oeuvre derrière le « Great Reset » et la pandémie-prétexte, relisez W. Engdahl sur l’arnaque climatique !

L’arnaque climatique n’est pas morte : elle pourrait ajouter ses propres confinements à ceux du Covid-19 !

PLANDEMIE – Gates, Soros, Rockefeller, Buffet, Bezos : l’idéologie néo-malthusienne des élites mondialistes

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

29 commentaires pour La pandémie pétrochimique (D. Orlov)

  1. RATUMA dit :

    https://resistance71.wordpress.com/?s=pétrole+abiotique
    du pétrole nous n’en manquerons jamais – et le problème de la pollution est résolu – il a déjà été trouvé, mais il faut avoir les moyens de passer outre les lobbies

    • Tout est résumé là : https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/02/pdftheoriepetroleabiotiquer71.pdf : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pétrole (abiotique)…

      Biotique ou abiotique : La vraie-fausse crise pétrolière ou la pseudoscience au service du contrôle énergétique par scarcité induite et dans cette page de mon blog, j’ai rajouté des dossiers sur la géo-ingénierie, pour démonter les mythos sur le RCA que catéchèse le Saint-GIEC ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdfs-realises-par-jbl1960/

      Pétrole Abiotique N°26 de la page.

      Cliquer pour accéder à pdftheoriepetroleabiotiquer71.pdf

      • Danse dit :

        « La vraie-fausse crise pétrolière ou la pseudoscience au service du contrôle énergétique par scarcité induite »

        Parfait résumé dans le titre, merci Jo.

      • Danse dit :

        Et c’est pareil pour l’eau : pénurie organisée, alors que l’eau est en réserve infinie à l’intérieur de la Terre.
        Mauvais pour le système de contrôle qui fabrique un enfer artificiel sur notre planète.

      • Oui, d’ailleurs on parle, depuis des lustres, de la prochaine « guerre de l’eau ».

        J’ai vu un reportage (dans les années 70) à la téloche, la mémoire de l’eau… Je m’en souviens encore…

        J’ai énormément appris par la téloche car avant 1980/85 c’était sans filtre, on pouvait vraiment tout voir… Italienne par ma mère et espagnole par mon père, j’avais que ça, et la lecture, je dévorais tout ce que je pouvais m’acheter, c’était vraiment autre chose qu’aujourd’hui. D’ailleurs, j’étais devant ma téloche le jour de l’assassinat d’Anouar el-Sadate que j’ai vu en direct live…

    • Arnaud dit :

      Pétrole abiotique ??? C’est quoi cette connerie ??? Les gisements de pétrole sont en quantité limitée, arrêtez vos délires !

  2. Bernie dit :

    Ce n’est pas le virus qui est « diabolique » (Delfraissy) ce sont ces guignols corrompus qui nous baladent avec des histoires à dormir debout : l’oligarchie mondialiste veut garder ses privilèges, mais nous les gueux, avec le déclin rapide de l’énergie bon marché, on est bon pour crever !

  3. zorba44 dit :

    Energie libre de Nikola Tesla …à quand le retour ?

    Aussi : réserver le pétrole à la pétrochimie, une question de bon sens que mon père appelait de ses voeux il y a un bon demi-siècle !

    Jean LENOIR

    • h2oc9h8o4 dit :

      la difference entre un perroquet et un humain, normalement, l’humain réfléchit, meme si pour certaines conceptions il a fallu attendre la fin du moyen age. bref.

      Pour l’Energie libre, c’ est une erreur de traduction, la gratuité est une notion économique, pas physique. l’Energie ne s’obtient humainement que par destruction de ressource dans la conversion de l’état de l’Energie à une matière donnée.

      cellulose+linine+hémicellulose = bois. brulez le bois = dégagement thermique, Energie, à la fin plusde bois, cendre. dissipé.

      une fois la matière détruite, l’Energie n’est plus libre dans le sens disponible, arbre, fossile, etc, mais dissipé, l’air est chaud… et il se refroidira avec la dilution du gaz dans un volume plus grand a température ambiante, on appelle ca la thermodynamique.

      merci de vous documenter avant de répandre des conneries monumentales

      • zorba44 dit :

        Cher h20c9etc,

        Visiblement vous aimez le verbiage et ignorez tout de Nikola Tesla…
        Comme il est dit dans Tintin (je crois ?) « le train de tes injures n’atteint pas les rails de mon indifférence » !

        Continuez, vous en amuserez certains avant qu’on glisse sur votre pseudo sans rien voir…

        Jean LENOIR

  4. salsifis dit :

    La dynastie Rockefeller est derrière cette machination qui se situe au croisement de Big Pharma et du secteur énérgétique, justement les 2 spécialités des Rockefeller…

    « Nous sommes à la veille d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial. » David Rockefeller

    Un de leurs hommes de main est Kissinger :

    https://www.lopinion.fr/edition/wsj/henry-kissinger-pandemie-coronavirus-modifiera-a-jamais-l-ordre-215660

  5. Dayanand dit :

    Avec la peur du virus, ceux qui vont travailler préfèrent prendre leur voiture (quand ils en ont une) plutôt que les transports, et l’heure du couvre feu génére d’énormes bouchons, puisque la plage horaire du retour est très limité. Donc on dirait que le gouvernement n’a (toujours) pas compris comment bien « régler les boutons du confinement/couvre feu »…

  6. steph du 35, du pétrole y'en aura toujours, suffit d'en fabriquer... dit :

    Quelle bande de ploucs qui nous gouvernent…
    Si le problème est le pétrole, il suffisait de faire plusieurs choses

    1/ developper le nucléaire qui ne génére pas de CO2 pour notre éléctricité au quotidien

    2/ utiliser l’hydrogène comme carburant véhicule qui ne rejette que de l’eau (les japs savent faire)
    et ça a l’avantage de conserver les revenus de l’état de la TIPP, tandis que de bagnoles de merde comme les électriques de renault, vous avez les batteries polluantes qui ne durent que 10 ans, et la voiture coute 3 fois plus cher à l’achat (foutage de gueule intégral) et les recettes de carburant que vous soit-disant économiserez vont en fait dans la poche des actionnaires. Boycott intégral des électriques et des hybrides, c’est de la merde. Et on a tous intéret que l’état garde ses recettes de la TIPP au lieu de les filer à renault, c’est pas eux qui payent notre santé et nos services publics.

    3 / recours le plus possible à des matériaux non plastiques réutilisables et sains comme les bouteilles en verre consignées.

    4/ toute alternative biologique est la bienvenue.. Les sacs plastique type bourse ont été remplacés sans souci.

    5/ Arrêter de d’enterrer les innovations technologiques utiles comme par exemple le brevet de l’ingénieur Paul Pantone qui permet d’allonger la durée de vie des véhicules, tout en réduisant la conso de carburant, tout en étant aussi propre que l’hydrogène. Je vous laisse chercher , un site internet dédié existe.

    6/ Arrêter de raconter des conneries sur la pétrole… C’est pas du tout un fossile qui est là par hasard et qu’on trouve en creusant et puis qu’à partir d’un certain jour y’en a plus jamais.
    Le pétrole est une énergie d’origine biologique qui s’obtient par dégradation des bois par des micro-oragnisme. On peut donc en fabriquer à volonté si on a ce qu’il faut et c’est pas si difficile que ça.
    Il serait temps que les gens arrêtent de croire et répéter les idioties de la télé et des politiques à ce sujet. Un français a déposé les processus dans les années 30. Je vous laisse chercher sur le net. Et d’autres personnes ont des process pour recycler les plastiques et régénérer du pétrole.

    (j’arrête la liste mais des idées j’en ai plein d’autres, juste que des gens de bon sens comme moi ne font pas partie des comité théodule de macron qui a pris 35 personnes au pif pour ceci, et 150 entrepreneurs greenwashers pour faire des propositions prétenduement « écolos »)

    Et si tout cela ne se passe pas, c’est uniquement parce que nous vivons dans un système où des Philippe édouard ancien d’Areva deviennent ministre. Où des Villepin ont bradé nos autoroutes pour une misére et depuis les péages montent en fléche.
    Où les salopards d’industriels corrompent les politiques pour rester assis sur leurs rentes et bloquent ainsi tout progrès scientifique qui pourrait améliorer nos vies, à pas trop cher, tout en préservant la planète.

    • h2oc9h8o4 dit :

      je crois que le plouc c’est plutôt celui qui ne connait pas le principe du déterminisme et des lois causales…. un retour sévère à l’école s’impose.

      on voit la limite de perception d’un individu quand il dit des choses comme « plus de pétrole, faisons en ». c’est aussi brillant que « y a du soleil, faisons du panneau solaire » si je puis faire le jeu de mot.

      en revanche la notion de retour d’inverstissement énergétique, vous ne devez pas savoir ce que c’est, en anglais on appelle cela le EROI, energy return over energy invest.

      je consomme 1 baril, j’en produit 15 avec, eroi de 1/15, pas de pb. quand le eroi est de 1/10 ca commence à merder structurellement, avec des taux de 8, le système s’éffondre, lire hugo bardi pour comprendre les phénomènes techniques sociétaux et les dynamiques de systèmes complexes intégrant en su l’économique puisque si le baril coute 150 à produire et qu’on le vend 30 il y a un pb. et que le monde ne peut pas vivre avec un baril à plus de 70 et qu’en dessous de 40 c’est à perte et le prix monte avec raréfaction géologique. je vous laisse digérer l’information et les implications.

      c’est le meme ordre d’idée avec l’hydrogène, il faut plus d’Energie dépensée que de rendement du produit transformé.

      les notions de rendement sont des choses simples mais la majorité d’abrutis sur cette planète qui continue à diriger leur vie avec de l’occule et du mystique à l’ère de la physique quantique continue à monter des fours à 1800° pour du photovoltaïque, à benner le sol de camions pour alimenter les centrales, pour faire un panneau alors que sur la durée de vie totale du panneau il ne redonnera jamais la quantité d’énergie dépensée pour le produire. éolien, idem.

      Delphine , en ce point, à raison, le motif est économique, mais pas physique ni aucun rendement ni efficience. la réalité du monde et votre numérisation à tous va met tout dans le meme plan et que le plan va s’effondrer de son propre poids et vous n’avez pas la capacité cognitive d’apréhender le monde qui se profile , non pas que nous n’etes pas intelligent, mais vous êtes un passif, fainéant, adepte du yakafaukon, lisez spinoza entre autre, la béatitude ne vient pas de la satisfaction du canapé et d’holliwood et netflix, ca vient de pouvoir être proactif sur ce qui fait nécessité.

      vous refusez l’information car cela vous informe que votre non liberté va encore se dégrader au lieu d’engranger des connaissances pour parer, faire face.

      c’est triste. en ce sens une bonne grosse dépopulation fera le plus grand bien à cette planète.

      • parabellum666 dit :

        Voilà un commentaire revigorant…😀

        C’est sans lendemain…j’en suis convaincu…

        Il y avait pourtant une autre voie…

        Le nucléaire au thorium…

        « la béatitude ne vient pas de la satisfaction du canapé et d’holliwood et netflix, ca vient de pouvoir être proactif sur ce qui fait nécessité.« 

        « vous refusez l’information car cela vous informe que votre non liberté va encore se dégrader au lieu d’engranger des connaissances pour parer, faire face. »

        « Être proactif » « faire face »

        Concrètement…comment…?
        Pouvez-vous nous faire profiter de vos solutions…?

        Merci de répondre h2oc9h8o4…

      • Steph du 35 débunkage de h2oc9h8o4 dit :

        En effet, un retour sévère à l’école s’impose pour h2oc9h8o4
        Je vais donc l’y reconduire…

        Qui a parlé de solaire à part h2oc9h8o4 ? Les allemands ont fait ce choix et rouvrent des centrales à charbon.
        Qui expose des théories générales sur l’énergie sans répondre sur le fond des choses à part h2oc9h8o4 ? Faut être précis, on attend son avis sur Paul Pantone, et le nucléaire.
        Pourquoi on pourrait pas fabriquer du pétrole alors qu’on sait comment faire via des brevets français ? Faut le substrat et les micro-organismes. Là aussi on attendait sa science. Savait-il que le pétrole n’est pas une énergie mais un simple produit de la décomposition de bois fait par des microorganimes ? Et oui, c’est pas pareil. Tes théories sur la quantité d’énergie pour fabriquer de l’énergie sont juste hors sujet.
        Donc oui on peut et y’a un tas de gens que ça dérange avec leurs projets mondialistes malthusiens.

        Pour les autres, la réponse de h2oc9h8o4 affiche typiquement tous les codes du technocrate qui fait des réponses en apparence compliquées tout en évitant volontairement ce qui est écrit. Ne jamais se laisser impressionner par ces marlous
        Voilà pour le débunkage.

        Ou alors c’est un actionnaire bullshitter de renault qui veut à tout prix vous fourguer des zoe de merde à 30 000 euros périmées après 10 ans à cause de leurs batteries polluantes. Merci l’obsolescence programmée, la zoé est anti-écologique. C’est du foutage de gueule pour bobos perchés. Que l’état garde ses recettes TIPP, c’est pas les actionnaires renault qui vont payer notre santé et la retraites de nos anciens.
        Quel que soit le cas, h2oc9h8o4 peut donc appliquer ses sages conseils netflixiens à sa petite personne.

        Merci parabellum666 pour avoir parlé du Thorium, j’en avais gardé sous la semelle des fois qu’un rigolo vienne étaler sa confiture. Et ça a pas raté.
        Et vu à quel point le pétrole nous est indispensable au quotidien, ça vaut le coup d’en fabriquer pour ne manquer de rien le temps de trouver autres choses pour d’autres façons de faire.

        Merci Olivier de me laisser ce droit de réponse, j’en ai plus qu’assez de ces prétendus experts qui répondent n’importe quoi et/ou actionnaires bullshitters.

      • parabellum666 dit :

        Bonsoir Steph du 35…

        Je suis plutôt en accord avec vous…
        Néanmoins…quand vous dites :

        « Pourquoi on pourrait pas fabriquer du pétrole alors qu’on sait comment faire via des brevets français ? Faut le substrat et les micro-organismes.« 

        Je reste tout de même réservé sur le volume devant être produit pour continuer à faire tourner « la bécane »…
        Comme ceux qui font de l’essence à partir de plastiques usagés…
        C’est probablement faisable…
        Mais ça restera un pansement sur une jambe de bois…
        Les volumes à produire sont colossaux…

        Après on accorde du crédit à telle ou telle théorie…
        Histoire de ne pas se résigner…
        Mais sans avoir la possibilité de les prouver…

        Il faut bien admettre à un moment donné que nous combattons la propagande par une autre…propagande…
        Et tout ça en PDF…

        Le pétrole abiotique…
        Ben…
        https://actugeologique.fr/2019/02/il-ny-a-pas-de-petrole-abiotique/

        Ou ceux qui conjecturent sur le fait qu’il y’a une quantité infinie d’eau douce sous nos pieds…
        Ça rejoint peut-être la théorie de la terre creuse…😀

        Nos connaissances sont théoriques…
        Et notre savoir repose surtout sur des convictions…
        Faut jamais l’oublier…

  7. Delphine dit :

    Certes, ça pourrait être un motif de façade, mais ne nous leurrons pas c’est plus pragmatique et moins habile que ça, c’est simplement pour le profit de certains.

  8. mouetterleuse dit :

    Oups j’ai fait un lapsus : cannibalisme en lisant capitalisme…
    « Ce serait absurde d’imaginer que la crise actuelle du pétrole serait due au hasard. Elle a pour origine une conférence arabo-islamique tenue au Maroc en mai 1979. Le thème principal du débat était : la libération de Jérusalem. A ces fins, un plan (secret) fut élaboré où l’on préconise de se servir du pétrole comme arme et moyen de pression. La libération de Jérusalem est prévue, selon les chefs d’Arabie Saoudite pour l’an 1980. (…) En se quittant, les participants de la conférence du Maroc se sont dit : « L’an prochain à Jérusalem ! ». Pour souligner le sérieux de cette décision de rompre leurs relations avec le Canada et à la rigueur d’imposer des sanctions économiques si jamais le gouvernement d’Ottawa transférait son ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem. » (Tiré du livre datant des années 75… de Marius Baar – L’Occident à la croisée des chemins.)
    Le plan se poursuit avec la patience qu’on leur connait!

  9. Marc dit :

    Toute cette oligarchie mondialiste qui veut détruire nos Nations, ce sont les nouveaux nazis du 21ème siècle. Le jour où les peuples vont le comprendre ce sera le début de la revanche et de la victoire.

  10. Page 6 du PDF Au Fil de George : Si vous voter et que vous élisez des gens malhonnêtes et incompétents au pouvoir et que ces gens font des conneries, vous êtes responsables de ce qu’ils ont fait. Vous avez causé le problème, vous avez voté, les avez mis au pouvoir et en conséquence vous n’avez aucun droit de vous plaindre.

    Page 7 du PDF : Si vous avez des citoyens ignorants et égoïstes, vous aurez des leaders ignorants et égoïstes. (Pour le moins, et donc ça va de pair !)

    Page 9 du PDF : La prochaine fois qu’on vous fait ce sermon civique de merde au sujet de voter, rappelez-vous bien qu’Hitler a été élu au cours d’élections libres et démocratiques.

    Pour ceux qui voudront prendre une bonne bouffée d’air frais ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/01/au-fil-de-george-carlin-par-r71-pdf-de-jbl1960-janver-2021.pdf C’est Jojo qui régale !

    R71 cité par Ratuma plus haut a eu la bonne idée de traduire ces quelques aphorismes de George Carlin glanés au fil de ses livres, spectacles et entretiens de 1978 à 2008 et m’a demandée de le compiler au format PDF et pétard que ça fait du bien, non ?

    https://jbl1960blog.wordpress.com/2021/01/29/au-fil-de-george-recueil-daphorismes-de-george-carlin-en-version-pdf-gratos-a-diffuser-sans-pitie/ J’ai rajouté des infos presses, images et articles, je rajouterais celui-ci !

    Une Jojo pour un autre Jojo que je ne peux oublier… Pis que j’ai pas du tout envie d’oublier !

    Cliquer pour accéder à au-fil-de-george-carlin-par-r71-pdf-de-jbl1960-janver-2021.pdf

    • Danse dit :

      « Si vous voter et que vous élisez des gens malhonnêtes et incompétents au pouvoir et que ces gens font des conneries, vous êtes responsables de ce qu’ils ont fait. »

      Et si vous ne voulez pas voir que les élections sont complètement truquées et ne faites rien pour les contrôler et faire les comptes en parallèle de façon indépendante, alors que c’était encore très facile à réaliser lors des dernières présidentielles, vous êtes quoi ?

  11. h20c9h8o4 dit :

    @Steph du 35

    Pourquoi on pourrait pas fabriquer du pétrole alors qu’on sait comment faire via des brevets français ? Faut le substrat et les micro-organismes. Là aussi on attendait sa science. Savait-il que le pétrole n’est pas une énergie mais un simple produit de la décomposition de bois fait par des microorganimes ? Et oui, c’est pas pareil. Tes théories sur la quantité d’énergie pour fabriquer de l’énergie sont juste hors sujet.

    ————–

    refus argumentaire, c’est typique, tu ne saisis pas le principe meme du rendement.

    il n’y a aucun débat possible ton esprit est fermé. tu ne conceptualises pas le fait que ce n’est pas et n’a jamais été la faisabilité le pb, le micro organisme pour fabriquer de l’abiotique, le pb c’est le rendement : le temps et la quantité d’Energie que tu insuffles dans la structure, le bâtiment, les machines, pour obtenir ton pétrole de synthèse, ne couvre pas l’énergie que tu en tireras en exploitation.

    quand tu dis phrase comme  » le pétrole n’est pas une Energie  » tu te ridiculises tout seul. ca démontre tes lacunes abyssales.

    tu as une haine du système car tu en es explus et tu ne le comprends pas.
    pour pentone c’est une reduction de la consommation : cf wikipedia :

    Le dispositif pour le système PMC Pantone consiste à vaporiser un mélange d’eau et de carburant

    tu sais, le carburant, « ton fossile qui n’est pas une energie »…. il en faut quand meme dans le pantone… en version teubé de base, pour ceux que ca intéresse : pantone réduit la conso en injectant de l’eau, pour avoir un taux de perf pas trop entamé – le rendement – avec la vaporisation de l’eau à la place de l’explosion dans la chambre de combustion.

    je ne peux rien pour toi. tu es juste inculte.
    ouvre un livre au lieu de rester sur internet.

  12. h20c9h8o4 dit :

    pour le non choix du thorium, toujours la meme chose, question de rendement pratique :
    le thorium 232 existe que sous cette forme à l’état brut et Il est pas fissile directement… faut le transformer en uranium avant, c’est la meme réponse que pour l’ydrogène, mais bon, c’est comme vous voulez…

    je vous épargne l’imitatio affectuum, sinon les plombs vont fondre.

    cette civilisation est foutue, tellement d’ignard persuadés de savoir qu’ils détiennent le fonctionnement communiste idéal utopique du monde qu’ils n’en comprennent meme pas les rouages fondamentaux dont essentiellement le pragmatisme économique.

    • parabellum666 dit :

      Je réitère mes questions déposées plus haut…

      « cette civilisation est foutue, tellement d’ignard persuadés de savoir qu’ils détiennent le fonctionnement communiste idéal utopique du monde qu’ils n’en comprennent meme pas les rouages fondamentaux dont essentiellement le pragmatisme économique.« 

      Je ne demande qu’à être éclairé…

      Con comme je suis…
      J’imagine pour ma part que le communisme devrait être le suppléant du capitalisme…
      Dont le problème essentiel de ce dernier…est la capitalisation en bout de chaîne par des mains privées…
      C’est à ce niveau là que devrait intervenir en fait le communisme…

      Ça implique bien évidemment un nouvel ordre mondial…une centralisation…
      Et une monnaie unique…

      C’est simple comme bonjour…
      C’est la tête du système qui est mauvaise…pas le système…

  13. Ratuma dit :

    comme dit par JO le pétrole est d’origine abiotique, donc non fossile – la solution ne peut être purement matérialiste , lire RENE EMMANUEL – Reconciliaton avec la vie : https://www.babelio.com/livres/Emmanuel-Reconciliation-avec-la-vie/227175

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s