Psychopathe et cupide : Bill Gates prône une 3ème injection pour combattre les “variants”

« … ou faut-il un vaccin modifié ? » C’est l’aveu que ces prétendus “vaccins” ne servent à rien contre les “variants”, qui sont en réalité de nouveaux virus – la grippe dite Covid-19 étant morte et enterrée depuis le printemps 2020. On se fout encore de nous. Que Kill Bill reste dans son champ de compétences : les virus informatiques… qu’il n’a jamais su – ou voulu – éradiquer de ses systèmes d’exploitation ! OD

Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, a estimé dans un entretien qu’il pourrait être nécessaire d’envisager d’administrer une troisième dose du vaccin contre le coronavirus, afin de lutter plus efficacement contre la propagation des variants.

« La question, maintenant, est la suivante : avons nous juste besoin d’une très large couverture via le vaccin actuel, ou avons nous besoin d’une troisième dose de celui-ci, ou faut-il un vaccin modifié ? », a déclaré le millliardaire.

Alors qu’il a lui-même investi des millions pour financer la recherche sur les vaccins [énorme retour sur investissement attendu ! OD], il a rappelé que les cinq compagnies qui distribuent des vaccins aux Etats-Unis envisageaient des améliorations afin de répondre à la menace que représentent les variants.

Bill Gates finance pour sa part des études en Afrique du Sud afin de tester l’efficacité de vaccins comme celui d’AstraZeneca, pour lequel la question se pose particulièrement, ainsi que ceux de Johnson & Johnson et Novavax, qu’il décrit comme « moins efficaces, mais efficaces tout de même » contre les variants. [Il faudrait le croire sur parole ?]

Le milliardaire a estimé que tant que le virus circulerait, mais « pas forcément chaque année », il faudra envisager l’administration de rappels [jackpot !], afin de contenir sa propagation. Une modification des vaccins actuels pourrait également être nécessaire, selon lui.

Il en a également profité pour dénoncer les adeptes des théories du complot et les anti-vaccins, qu’il a qualifiés de « fous » et de « mauvais ». « Il y a certaines choses qui sont si extrêmes à propos des anti-vaccins ou du négationnisme que vous pouvez tracer une ligne claire, mais quant à savoir comment tracer cette ligne et qui doit s’en charger… Je ne propose pas de solution à cela car je n’en ai pas », a-t-il conclu.

CNews, le 18 février 2021

 

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Psychopathe et cupide : Bill Gates prône une 3ème injection pour combattre les “variants”

  1. zoé dit :

    Et di!re qu’il n’a jamais fait vacciner ses enfants et il ose prôner la nécessité d’une 3ème vaccination – c’est un fou qu’il faut enfermer d’urgence. Cela dit, les gens n’ont qu’à ne pas se laisser berner par l’histoire du Covid montée de toutes pièces. Quand je vois le matraquage qui est fait à la télé, cela devrait mettre la puce à l’oreille aux naïfs que je cotoie tous les jours.

  2. Laurent dit :

    Après avoir empoché des dizaines de milliards de dollars dans l’informatique en écrasant la concurrence par des moyens douteux (il a été condamné à des amendes pour ça) Bill Portes de l’Enfer veut renouveler l’opération dans le domaine de la santé…
    Et en plus ce sinistre personnage ose traiter ceux qui résistent de « fous » et de « mauvais » !!

  3. mouetterleuse dit :

    Quel philanthrope ! Bill-Le-Miséricordieux !

  4. zorba44 dit :

    Avec Bill on a l’enfer sur terre, ceux qui renient ainsi notre Créateur dans leur folie de le remplacer devraient avoir une illustration de ce qui les attend dans l’autre monde…

    Normalement à ce stade, pour l’humain moyen, c’est l’ambulance direction internement administratif !

    Jean LENOIR

  5. Delphine dit :

    Et si les variants dénoncés avec tant de force, n’étaient que la preuve de l’échec de ces jus d’affairistes, afin d’excuser le dit échec. Ce fameux échec que la bande du sieur Pfizer est venue en grande pompe annoncer l’autorisation de mise sur le marché, à l’occasion du fête juive avec chandelier à 7 branches en arrière plan. Ce « brave » Pfizer, précisant bien que ni lui ni sa troupe ne se ferait vacciner ! Si on y rajoute la négociation avec l’Europe comme quoi Pfizer a fait avaler que ce jus, cette une merde ne pourrait jamais faire l’objet d’un procès de la part des éventuelles victimes de cette injection, tout juste bonne pour les manants, les sans dents, les puent la sueur que ces abrutis veulent nous imposer.
    Bref, nos gouvernants puent la merde à force de s’être vautrés dans cette mascarade à peine digne d’une cour de récré de primaire !
    « Rien n’est juste que ce qui est honnête; rien n’est utile que ce qui est juste. » Robespierre

  6. tobor dit :

    Je pense que pour Bill et microsoft, éradiquer le virus n’a jamais été tant le propos que justifier des antivirus, nouveau marché sécuritaire à ouvrir avec tout le potentiel intrusif qu’il comporte et, en passant, offrir du job aux informaticiens.
    L’analogie avec les virus biologiques et « vaccins » est vraiment telle que l’informatique a pu faire office de simulation !

  7. Delphine dit :

    Les recherches en triturant un virus ont fait l’objet d’un brevet US 7,223,390 B2 en date du 29 mai 2007, demande provisoire déposée le 9 mai 2003… « Ce protocole peut être utilisé pour produire des virus pour l’analyse structurelle et pour des essais en tant que vaccins.  » je en suis pas expert en anglais scientifique, mais il est clair que ce triturage n’est pas né d’hier. De plus il est clairement fait allusion à une insertion du virus du sida: « Lorsqu’ils sont injectés à un hôte mammifère, ces virus infecteraient et commenceraient le processus d’assemblage, mais s’autodétruiraient à la dernière étape de l’assemblage des protéines au réseau trans Golgi en raison du clivage par la furine. [?] Cette approche fonctionnerait pour de nombreux virus (par exemple, VIH, herpès, etc.) jamais des lignées cellulaires de furine moins sont disponibles pour soutenir la croissance des virus mutants. » C’est clair et confirme les alertes du Professeur Montagnier, depuis un an !

  8. Ping : Bill Gates prône une 3ème injection pour combattre les “variants” – La Voix de Dieu Magazine

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s