Un infirmier en colère : “Quand je vois les gosses faire leur test salivaire…”

« Il n’y a rien ! Que dalle ! Si tu veux prendre soin des autres, tu annules absolument toutes les mesures qui sont prises… Retour immédiat à la normale… Honte aux parents ! »

(cliquer sur l’image pour voir la vidéo)

« Dans ce coup de colère de 11 minutes et 37 secondes, cet infirmier nous explique, entre autres, parce qu’il est au front et sur le terrain, que la saturation des hôpitaux est une donnée néolibérale, presque une obligation de rentabiliser les établissements de soins. Alors, la psychose de la saturation est vraiment une preuve de la duplicité des pouvoirs publics et de leurs larbins, les médias mainstream. A voir pour comprendre ! »

Via E&R

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Un infirmier en colère : “Quand je vois les gosses faire leur test salivaire…”

  1. zoé dit :

    Si l’on fait faire des tests salivaires aux enfants, c’est dans quel but ? de les ficher, c’est tout simple.

  2. franck_(notes/silence) dit :

    ?
    Bonjour à vous
    Pourquoi iraient-ils ficher ainsi les enfants ?
    Avez-vous une idée de l’information qui est ainsi recherchée ?

    La situation dans laquelle se trouvent les parents n’est pas si binaire que ne le laisse penser cette accusation : « honte aux parents ! »
    Que fait-il, cet infirmier, personnellement ? Il n’a pas retiré son enfant de l’école, à en croire ce qu’il dit.

    Pour autant, je suis stupéfait de l’absence de réaction, d’expression du premier, du plus basique des bons sens, chez le personnel enseignant, habituellement moins perméables à la lobotomisation.

    Beaucoup d’éléments pertinents dans cette vidéo.
    Une réaction saine, et …. isolée.
    Trop isolée.

    Bonne journée à tous
    (merci, comme cela a déjà été le cas à l’occasion d’autres interventions sur ces pages, de ne pas être prompts à l’invective épidermique quant à celle-ci…si tel était le cas, je ne donnerais pas suite.)

    • Johnjohn dit :

      Vous faites erreur , le personnel enseignant est lobotomisé gaucho bobo mondialiste a 95% minimum et payé des cacahuètes .Oubliez le professeur en costume qui vous appelait « fils » et qui vous faisait rester avec lui pour apprendre la récitation que vous aviez baclé , le soir après l’école.
      Fraternellement.

  3. Oudifi dit :

    Encore un coup de gueule derrière une camera…
    Le courage à l’état pur…

    Il y a du monde pour râler et appeler à se révolter mais quand il s’agit de prendre les armes il n’y a plus personne…

  4. Ping : TATOUMÉFU ?… | jbl1960blog

  5. Stanislas dit :

    Le coup du test aux gosses et en masse c’est génial, ça va recharger de l’épidémie pour un moment, c’est l’époque des varicelles, la chiasse, des bronchiolites, des rhumes, des pollens….
    un nez qui coule, un oeil pleureur….. des trucs qui sont des « signes évocateurs de covid (terme de simplification administrative)

    Un gosse positif à l’école est au milieu des copains et copines.. et paf… « cas contacts » et cas contacts » de « cas contacts » à prévoir….
    et un gosse ça rentre chez lui. si ses parents sont sidérés de la totoche….. hop !!! tests illico pour se rassurer..

    Je rencontre même des gens qui ont une trouille bleue d’un virus qu’il n’ont jamais vu, ni même parfois eu, mais en revanche, un frère ou soeur ou nièce ; ces personnes se sont fait vacciné sans se poser de question pour être « tranquille » ou pour être « libre ».. eh oui !!!

    j’ai l’impression de regarder « la planète des singes », ce passage ou des singes habillés et à cheval poursuivent des humains à poil dans un champ de hautes herbes avec des filets pour les capturer… (si ma mémoire est bonne)

    Une chose est sûre, la sécu fait le poirier et ça va privatiser au nom de la solidarité..

  6. e dit :

    Ils veulent faire des tas de faux positifs sur les gosses, pour ensuite imposer leur faux vaccin obligatoire sur les gosses
    Astranezeca fait déjà des essais sur les gosses de 6 ans à 17 ans où sont raflés les gosses faux positifs en bonne santé
    https://www.magicmaman.com/le-vaccin-astrazeneca-teste-sur-des-enfants-a-partir-de-6-ans,3668881.asp

    Pfizer fait déjà des essais sur les gosses à partir de 12 ans dans les hôpitaux où sont raflés les gosses faux positifs en bonne santé
    https://www.fr24news.com/fr/a/2020/10/lessai-du-vaccin-covid-19-de-pfizer-sadresse-aux-enfants-des-lage-de-12-ans.html

    Moderna teste sur des gosses de 6 mois à 12 ans où sont raflés les gosses faux positifs en bonne santé
    https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-moderna-lance-essai-clinique-tester-son-vaccin-enfants-86318/

    Tout ces essais cobbayes se passent dans les hôpitaux où on enferme les faux positifs en bonne santé

    et bien sur ces hopitaux vont cacher ses essais vaccinales et vont faire croire qu’ils ont découvert des variantes du covid au lieu d’avouer carrément que ce la est causé par leurs faux vaccins

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s