Chantage à la “vaccination” : L’Institut Pasteur en rajoute une couche

Encore des « modélisations » complètement bidons qu’on fait passer pour scientifiques, comme celles du charlatan Neil Ferguson qui avaient permis de justifier le premier confinement… OD

Un retour à la vie normale cet automne ? A condition d’accélérer la vaccination, prévient l’Institut Pasteur

Selon les modélisations de l’Institut Pasteur, il faudrait que 90% de la population adulte soit vaccinée d’ici au 1er septembre pour pouvoir mettre fin aux mesures de restrictions. 

Alors que l’ensemble des Français sont depuis le week-end dernier soumis à de nouvelles mesures de restrictions de déplacements et que les écoles sont fermées pour trois à quatre semaines pour faire face à l’épidémie de Covid-19, Emmanuel Macron a assuré mardi 6 avril devant des collégiens un assouplissement des mesures à la mi-mai et cet été. Mais malgré la montée en puissance de la vaccination, le retour à la vie normale est loin d’être assuré dans les prochains mois, prévient l’Institut Pasteur.

Depuis le début de l’épidémie en mars 2020 et mars 2021, environ 20% des Français ont été infectés par le Covid-19, « ce qui est très en dessous de l’immunité collective », notent tout d’abord les scientifiques dans leur dernière étude mise en ligne mardi.

Selon leurs estimations, seuls 25 % à 35 % des Français pourraient avoir été contaminés d’ici le 1er septembre, ce qui signifie qu’un niveau de vaccination très élevé devra être atteint pour que l’épidémie reste « sous contrôle ».

La stratégie française de vacciner les publics les plus fragiles en priorité était une bonne chose, car elle a permis de réduire les décès et hospitalisations en début de campagne, souligne l’équipe de Simon Cauchemez, modélisateur à l’Institut Pasteur et membre du Conseil Scientifique. Mais cela ne suffira pas. 

Partant du principe que les vaccins réduisaient de 90 % le risque d’apparition d’une forme grave de la maladie et de 80 % celui d’être infecté et que le variant britannique, désormais majoritaire en France, était plus contagieux, les chercheurs estiment qu’il faudrait atteindre  90 % de toute la population adulte vaccinée à l’automne pour pouvoir se passer de mesures restrictives. L’objectif est de rester en dessous du seuil jugé « acceptable » de 1.000 hospitalisations quotidiennes, au-delà duquel se trouve la France depuis mi-octobre.

« C’est un objectif ambitieux », reconnaît Simon Cauchemez auprès du Monde. A l’heure actuelle 3,2 millions de personnes ont été vaccinées (deux doses), soit 6,2% de la population majeure, et 9,5 millions ont reçu leur première injection, soit 18,1% de la population majeure. 

Emmanuel Macron a promis à plusieurs reprises que la totalité des Français qui le souhaitent pourront avoir été vaccinés d’ici la fin de l’été. Mais selon la dernière enquête de Santé publique France, seuls 58 % des 50-64 ans ont l’intention de se faire vacciner, un chiffre qui tombe à 36% pour les 18-24 ans. 

Et la vaccination des enfants ?

De telles prévisions interrogent sur la vaccination des enfants et adolescents, ce qui n’est pas prévu pour le moment. « Si seuls les adultes sont vaccinés, une épidémie importante est malgré tout attendue chez les enfants, contribuant à l’infection des parents et des grands-parents non protégés », expliquent en effet les modélisateurs. Si les enfants étaient aussi vaccinés, une vaccination de 60 % à 70 % des moins de 65 ans et de 90 % des plus de 65 ans serait suffisante, soulignent-ils.

« S’il est démontré que les vaccins sont sûrs et efficaces chez les enfants, les vacciner pourrait être intéressant afin de réduire la circulation du virus dans cette tranche d’âge et ne pas la laisser en capacité de transmettre le virus à des personnes fragiles et non protégées », insiste Simon Cauchemez auprès du Parisien.

Le scientifique explique par ailleurs que ces chiffres ne sont que des prévisions et que tout peut être remis en cause. « Il ne faut être ni dans une position de fervent croyant ni de sceptique complet, mais trouver une sorte de juste milieu. Je serais ravi si des niveaux de couverture vaccinale moindres suffisaient à retrouver une vie normale », assure-t-il dans Le Parisien.  

Orange actualités, le 7 avril 2021

Lire aussi :

Charlatanisme : Thierry Breton parle de l’immunité collective…

Rappels :

[Covidémence] Efficacité partielle des vaccins + variants = confinement perpétuel

Jusqu’à 10 confinements et reconfinements d’ici mars 2022… Philippe Juvin confirme le coup d’Etat !

Le virus, c’est nous… Boris Johnson confirme que l’oligarchie mondialiste ne veut pas d’un retour à la normale

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

31 commentaires pour Chantage à la “vaccination” : L’Institut Pasteur en rajoute une couche

  1. Alcide dit :

    Amusant !

    …Le Detroit News a rapporté que pas moins de 246 résidents du Michigan vaccinés ont par la suite été testés positifs pour le virus mortel, dont trois sont décédés. Les cas ont été signalés entre le 1er janvier et le 31 mars, et le 246 a eu un test positif 14 jours ou plus après la dernière dose de la série de vaccins, a déclaré Lynn Sutfin, porte-parole du ministère de la Santé et des Services sociaux du Michigan.

    La suite:
    https://www.zerohedge.com/covid-19/246-fully-vaccinated-michigan-residents-catch-covid-19-3-die

    Les « vaccinés » saturent les hôpitaux !

  2. Alcide dit :

    Cons comme des enclumes et au-delà :

    Une réponse rapide intéressante peut être trouvée dans le British Medical Journal sur la vaccination des médecins. Voici la traduction:

    « Chers rédacteurs,

    J’ai eu plus de vaccinations dans ma vie que la plupart des gens et je viens d’un poste avec une expérience personnelle et professionnelle significative concernant cette pandémie, ayant dirigé un service à travers les deux premières vagues et toutes les éventualités qui y sont liées.

    Pourtant, ce avec quoi je lutte actuellement, c’est le fait de ne pas rendre compte de la réalité de la morbidité causée par notre programme de vaccination actuel au sein des services de santé et du personnel. L’arrêt maladie après la vaccination est sans précédent et le personnel tombe très malade et certains présentent des symptômes neurologiques qui ont un impact énorme sur le fonctionnement du service de santé. Même les employés jeunes et en bonne santé sont malades pendant des jours, voire des semaines, et certains ont besoin de soins médicaux. Des équipes entières sont retirées parce qu’elles voulaient se faire vacciner ensemble.

    La vaccination obligatoire dans ce cas est stupide, contraire à l’éthique et irresponsable lorsqu’il s’agit de protéger nos employés et la santé publique. Nous sommes dans la phase volontaire de vaccination et nous encourageons les employés à prendre un produit non approuvé qui affectera leur santé immédiate et j’ai une expérience directe avec les employés qui ont contracté Covid APRÈS la vaccination et qui sont susceptibles de l’avoir transmis. En fait, il est clairement indiqué que ces vaccins n’offrent pas d’immunité ou n’empêchent pas la transmission. Dans ce cas, pourquoi le faisons-nous? Il n’y a pas de données longitudinales sur la sécurité (quelques mois de données d’étude au mieux) et ces produits ne sont approuvés que pour une utilisation en cas d’urgence. Que pouvez-vous dire qu’il n’y a pas d’effets secondaires à long terme,auxquels nous pourrions faire face qui pourrait mettre en danger l’ensemble du secteur de la santé?

    https://tkp.at/2021/04/05/nebenwirkungen-und-todesfaelle-durch-impfungen-nehmen-rasant-zu/

  3. matbee dit :

    Barbara Pompili : « La question du passeport vaccinal ne peut pas se poser tant qu’il n’y a pas plus de monde vacciné ».

    Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire : VOUS ABSTENIR.

    En plus ce sera tout bénéfice pour votre santé.

  4. Lazeby dit :

    Covid: les États-Unis excluent les passeports vaccinaux
    https://www.francesoir.fr/societe-sante/covid-les-etats-unis-excluent-les-passeports-vaccinaux?utm_source=NL

    Une bonne nouvelle, non ? Quelque chose leur a fait peur qu’ils préfèrent laisser aux autres ?

    • rodez21 dit :

      @ Lazeby
       »Une bonne nouvelle, non ? Quelque chose leur a fait peur qu’ils préfèrent laisser aux autres ? »
      Perso, je ne pense pas que cela soit une bonne nouvelle, le passeport ce sera pour plus tard, quand tous les volontaires se seront fait vaccinés.

      • Pietro dit :

        oui c’est une ruse faite pour que les moutons se rendent de bon coeur à l’abattoir….

  5. zorba44 dit :

    ESCROCS, ASSASSINS:::

    Jean LENOIR

  6. Stanislas dit :

    Ce qui est dingue, c’est que je ne comprends décidément rien à tout ce bordel..
    Comme est il possible que des millions de gens se soient fait dépossédés de leur caboche par une poignée de télés ????

    Demain les télés peuvent nous faire le coup du débarquement de martiens en Inde (pour changer des chinois) et hop!!!!!!!!! un vaccin anti martien..

  7. Epiney dit :

    Les arguments hallucinants du Ministre de la Santé français contre un octogénaire vacciné.
    écoutez C’est édifiant et partagez en masse

    [video src="https://emakrusi.com/wp-content/uploads/2021/04/Le-diner-de-cons-des-vaccine%CC%81s.mp4" /]

  8. zorba44 dit :

    Petite video utile de défense face aux fonctionnaires de tous poils…

    …de quoi rabaisser leurs prétentions et leur arrogance (s’ils en témoignent) !

    Jean LENOIR

  9. Alan.144 dit :

    Hors sujet – La France  » Orange Mécanique  » ( Vidéo 8′ ) :

    Agression de Bernard Tapie – Les révélations saisissantes d’André Bercoff

    • Alcide dit :

      Malheureuse Carpette , battue, volée par un groupe issu des importations massives que ladite Carpette à soutenue, encouragée, fais voter des lois, arrosé d’argent public les amis de la tribu dirigeants des ONG à en faire venir encore et toujours de pleins cargos.

      Pauvre Carpette, Karma est une chienne.

      Quand ledit Karma examinera comment tu as réalisé ta fortune simplement en utilisant les lignes de crédit aimablement fournies par le Crédit Lyonnais afin d’acheter des entreprises florissantes puis de les vendre à la découpe en licenciant tout le personnel, en mettant des milliers sur la paille, cela risque de te faire encore un choc.

    • Rafik dit :

      Rien de saisissant là dedans !

      1/Tapie a toujours été un parvenu, un arriviste sans scrupules qui dépouillait les entreprises et donc leurs « travailleurs » qu’il rachetait pour les dépecer et les revendre par appartement. Il n’était pas du tout du côté des pauvres…
      2/ Les agresseurs manifestement sont des migrants ou des « Français de papier », pourquoi le taire ?
      3/ Parce que Tapie combattait (en façade) le Pen et le FN ça le rangerait dans les anti-système ? La bonne blague.

    • Danse dit :

      Radio Paris, pardon Sud Radio, fait à découvert depuis le départ la propagande de guerre civile du système pour nous pousser à la guerre contre les musulmans : c’est sa « face cachée » visible.
      Tapie s’est-il insurgé une seule fois des multiples agressions et meurtres saisissants de sauvagerie commis sur des Français anonymes par des copains à lui ?

      • zorba44 dit :

        Oui, on pourra dire tout ce qu’on veut du personnage dit Berkof – mais il ne cache pas son hostilité à la frange de population de la migration sans pour autant remuer la vase dans le marigot…

        Tapie un petit saint ? qui se révolte à son tour qu’on l’ait dépouillé ainsi qu’il a maintes fois pratiqué la méthode ?

        Allons à force de faire le pitre on s’attire des ennuis ! Même la frangine de Cricri l’a lâché …m’étant toujours demandé s’il y avait eu une rétro-com sur le versement des 400 millions d’argent public au-dit pitre ?

        Jean LENOIR

  10. Pierre Marie dit :

    Ils sont où les 400 000 morts que nous avait promis cette saloperie de Macron il y a qques mois ? STOP aux modélisations à la con et retour au bon sens!
    Il faut éliminer au plus vite ces enfoirés pour les empêcher de tuer le pays!

  11. Alcide dit :

    La dernière connerie branchée, pardon, connectée :

    Le Forum économique mondial fait la promotion d’un «masque intelligent» qui vous avertit si vous oubliez de le porter

    Vu sur:
    https://www.zerohedge.com/geopolitical/world-economic-forum-promotes-smart-mask-alerts-you-if-you-forget-wear-it

    J’espère qu’ils prévoient d’envoyer des impulsions électriques de 5000 v dans le plug-connecté ( bientôt obligatoire ) qui mesure en continu la température interne et détecte les moindres accès fiévreux afin de sensibiliser les distraits aux lois, décrets, règlements, férules, etc…

    • Danse dit :

      Avec amende automatisée et retrait automatique de points sur le « passeport social » (le passeport « vaccinal » étant déjà relégué au passé), et bien sûr retrait des enfants par les « services » de la « protection » de l’enfance.

      Comme à l’époque « démocratique » en Allemagne de l’Est quand des citoyens tentaient de s’enfuir à l’ouest et se faisaient prendre ou étaient identifiés disparus : retrait des enfants, et don des enfants à l’adoption dans d’autres familles. Tout a déjà été fait, ce n’est pas un avenir impossible, c’est du passé existant en béton.

  12. un mensonge répété 1000 fois devient une vérité.
    Joseph Goebels. éminent technocrate du xxème siècle.

  13. Alcide dit :

    Le « vaccin » programmerait-il le corps à produire le prion qui cause la maladie de Crutzfeld Jacobs ?

    http://82.221.129.208/.up8.html

    À vérifier bien entendu.
    Mais que les centres de transfusions disent ne plus accepter le sang des « vaccinés » est suspect.
    Fabius n’aurait pas fait tant d’histoires.

    • Danse dit :

      Research Article ISSN 2639-9458 Microbiology & Infectious …
      COVID-19 RNA Based Vaccines and the Risk of Prion Disease
      Classen Immunotherapies, Inc., 3637 Rockdale Road, Manchester, MD 21102, E-mail: classen@vaccines.net.J. Bart Classen, MD*

      Cliquer pour accéder à covid19-rna-based-vaccines-and-the-risk-of-prion-disease-1503.pdf

      ABSTRACT
      Development of new vaccine technology has been plagued with problems in the past. The current RNA based SARS-CoV-2 vaccines were approved in the US using an emergency order without extensive long term safety testing. In this paper the Pfizer COVID-19 vaccine was evaluated for the potential to induce prion-based disease in vaccine recipients. The RNA sequence of the vaccine as well as the spike protein target interaction were analyzed for the potential to convert intracellular RNA binding proteins TAR DNA binding protein (TDP-43) and Fused in Sarcoma (FUS) into their pathologic prion conformations.

      The results indicate that the vaccine RNA has specific sequences that may induce TDP-43 and FUS to fold into their pathologic prion confirmations. In the current analysis a total of sixteen UG tandem repeats (ΨGΨG) were identified and additional UG (ΨG) rich sequences were identified. Two GGΨA sequences were found. Potential G Quadruplex sequences are possibly present but a more sophisticated computer program is needed to verify these.
      Furthermore, the spike protein, created by the translation of the vaccine RNA, binds angiotensin converting enzyme 2 (ACE2), a zinc containing enzyme. This interaction has the potential to increase intracellular zinc. Zinc ions have been shown to cause the transformation of TDP-43 to its pathologic prion configuration.

      The folding of TDP-43 and FUS into their pathologic prion confirmations is known to cause ALS, front temporal lobar degeneration, Alzheimer’s disease and other neurological degenerative diseases. The enclosed finding as well as additional potential risks leads the author to believe that regulatory approval of the RNA based vaccines for SARS-CoV-2 was premature and that the vaccine may cause much more harm than benefit.

    • Danse dit :

      Creutzfeldt-Jakob disease in a man with COVID-19: SARS-CoV-2-accelerated neurodegeneration?
      Michael J Young 1 , Meabh O’Hare 2 , Marcelo Matiello 2 , Jeremy D Schmahmann 2
      https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32681865/

      Abstract
      We describe a man whose first manifestations of Creutzfeldt-Jakob disease occurred in tandem with symptomatic onset of coronavirus disease 2019 (COVID-19).
      Drawing from recent data on prion disease pathogenesis and immune responses to SARS-CoV-2, we hypothesize that the cascade of systemic inflammatory mediators in response to the virus accelerated the pathogenesis of our patient’s prion disease. This hypothesis introduces the potential relationship between immune responses to the novel coronavirus and the hastening of preclinical or manifest neurodegenerative disorders.
      The global prevalence of both COVID-19 and neurodegenerative disorders adds urgency to the study of this potential relationship.

    • zorba44 dit :

      Normal le sang est réservé à la Caste x empté (!) , pas question de la contaminer !

      Jean LENOIR

  14. Bernard Loisel dit :

    Ces salopards ne disent pas que Roselyne n’a frôlé la mort que parce qu’elle a été piquée (et donc empoisonnée) APRES avoir été contaminée par le Covid :

    « Heureuse de vous retrouver ! », a-t-elle écrit sur le réseau social.

    « Je reprends des forces chaque jour. Mes pensées solidaires accompagnent tous ceux qui souffrent, ainsi que leurs proches. J’exprime ma profonde reconnaissance aux personnels soignants, qui partout en France, font un travail remarquable », a-t-elle ajouté.

    Âgée de 74 ans, la ministre avait été testée positive au Covid-19 le 20 mars « à la suite de symptômes respiratoires ». Le mercredi 24, son entourage annonçait son hospitalisation. Le lendemain, Roselyne Bachelot indiquait sur son compte Twitter qu’elle était placée sous un traitement d' »oxygénothérapie renforcée ». La ministre a finalement pu quitter l’hôpital le 1er avril.

    Roselyne Bachelot est la deuxième membre du gouvernement français malade du coronavirus a avoir été hospitalisée, après la ministre du Travail Élisabeth Borne, 59 ans. Roselyne Bachelot avait reçu une première dose de vaccin le 17 mars, trois jours avant d’être testée positive.

  15. xavib dit :

    C’est une histoire sans fin… ils ne nous rendront jamais nos droits et nos libertés si nous n’allons pas les reprendre nous-mêmes par la force. INSURRECTION.

  16. A. Durand dit :

    Philippot a repris l’info :

  17. Delphine dit :

    Tout ce cirque provoqué par des gouvernements sans perspectives pour leur peuple, n’est que la façon de tenir les populations pensent-ils ? C’est la nouvelle utopie qui prend la suite de la révolution bolchevique. Tout abonde dans le sens de ma remarque : Ce brevet américain qui, au départ était conçu pour enrayer les maladies sans vaccin d’Afrique, puis, abandonné, et repris, certainement avec une autre idée derrière la tête : celle de Jacques Attali avec « sa bonne petite pandémie afin d’accélérer la mise en place d’un gouvernement mondial ???? ». La synchronisation mondiale des gouvernements vers la promotion d’un vaccin sans limites renouvelable à la fantaisie de ces pourritures qui nous gouvernent est une ficelle énorme dans la stratégie de Goebels « plus un mensonge est gros plus il passe »….
    Il y a danger pour la race humaine, ou elle réagit ou les hommes deviennent des zombies sous la cravache de quelques ordures qu’il faudra bien un jour se décider à eradiquer !

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s