Grande-Bretagne : 60 à 70% des victimes de la “troisième vague” seraient des patients vaccinés !

Chers amis,

La Grande-Bretagne, qui est le pays européen à avoir la plus grande proportion de sa population ayant reçu un vaccin anti-Covid, se prépare malgré tout comme ses voisins à prolonger les restrictions pour faire face à une « troisième vague ».

L’annonce a été faite cette semaine par le premier ministre Boris Johnson.

Doit-on y voir un échec de la politique de vaccination tous azimuts qui occupe actuellement l’ensemble de l’Europe ? 

Eh bien, je vais vous surprendre, mais… ce débat est dépassé. 

Une enquête parue dans le « Telegraph » – l’équivalent outre-Manche de notre « Figaro », où il est le quotidien le plus lu – fait une révélation fracassante sur les effets réels de cette vaccination.

Dénonciation de projections pessimistes

L’article est en langue anglaise évidemment, et il faut être abonné au « Telegraph » pour pouvoir le lire. 

Si c’est votre cas, vous pouvez le consulter en suivant le lien indiqué en source[1].

Il est intitulé Pourquoi les modèles avertissant d’une troisième vague Covid au Royaume-Uni sont défectueux et affirme que « la plupart des données suggérant une augmentation des admissions et des décès à l’hôpital cet été sont inutilement négatives et souvent dépassées ».

Le journaliste scientifique qui a signé cet article dénonce le recours à des données obsolètes, ignorant le nombre réel de citoyens britanniques étant désormais dotés d’anticorps au coronavirus – à savoir, à la date du 14 mars, près de 55% des Anglais.

Cette immunité, précise-t-il, n’est pas seulement due au « succès » de la campagne vaccinale outre-Manche : elle est également due à l’immunité acquise par l’exposition au virus d’une grande part de la population.

Or, les projections – qui prévoient près de 60 000 morts – ont été faites avec un taux d’immunité de la population bien plus bas, autour de 34%.

Mais il y a plus inquiétant.

La majeure partie des victimes de la troisième vague seraient… des patients vaccinés ! 

Le Telegraph alerte sur un risque bien plus important de victimes de cette troisième vague parmi la population… vaccinée.

Dans le rapport établissant la modélisation, un paragraphe « enfoui » – dixit l’auteur – annonce en effet que « La recrudescence des hospitalisations et des décès est dominée par ceux qui ont reçu deux doses du vaccin, représentant respectivement environ 60% et 70% de la vague. » (c’est le passage surligné dans la capture d’écran).

Autrement dit : la majeure partie des décès Covid de la troisième vague concernent des patients ayant reçu leurs deux doses de vaccin.

Je ne sais pas si l’on doit se réjouir ou s’inquiéter du fait que cette information figure en toute lettre dans un rapport officiel, mais elle doit être diffusée.

Faites suivre ce message !!

Si cette information est confirmée dans les semaines qui viennent – et si elle n’est pas étouffée – elle constituera sans nul doute un gigantesque scandale sanitaire.

Je ne manquerai pas de vous tenir informé des suites de cette affaire.

Portez-vous bien,

Rodolphe Bacquet

P.S. : il y a d’autres informations « officielles » dérangeantes relayées par cet article. La London School of Hygiene and Tropical Medicine estime ainsi que les deux doses adminisitrées de vaccin AstraZeneca ne réduiront que de 31% la diffusion du virus. C’est une projection pessimiste (d’autres organismes l’estiment à 64% en moyenne)… mais dans tous les cas, c’est bien en-dessous de ce que l’on est en droit d’attendre d’un vaccin.


[1] Why the models warning of a third UK Covid wave are flawed, Telegraph, Sarah Kanapton, 6 avril 2021

https://www.telegraph.co.uk/news/2021/04/06/government-models-warning-third-wave-based-flawed-figures-telegraph/

Alternatif Bien-être, le 9 avril 2021

(Merci à Paulo)

Rappels :

Un bref examen de certains faits liés à la vaccination de masse (G. Atzmon)

Klaus Schwab : « Les personnes non vaccinées sont une menace pour l’humanité »

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Grande-Bretagne : 60 à 70% des victimes de la “troisième vague” seraient des patients vaccinés !

  1. zorba44 dit :

    Compte tenu de la composition des « vaccins » à ARNm telle qu’elle nous a été abondamment écrite, le contraire aurait été étonnant !

    Non contents d’avoir à souffrir, nombreux, d’effets secondaires indésirables, voilà la perfidie du vaccin dévoilée au grand jour ! Ils vont mourir nombreux aussi et pas d’agréable façon les roastbeefs !

    Seul à se réjouir Billie et consort puisque la population anglaise devrait diminuer des deux tiers dans leurs projections eugénistes (révélées par la CIA en 2017, pour tous les pays du monde)

    Ce serait un crime de lèse-majesté que de se renseigner pour savoir si le prince Philip est décédé avec l’étiquette COVID !

    Jean LENOIR

    • rodez21 dit :

      @ zorba44
      Un prince en remplace un autre, un amateur de parties fines.
      Les générations se succèdent, et tout compte fait se ressemblent.
      Last but not least GOD SAVE THE QUEEN

  2. Zig dit :

    Je vais m’en faire un tee-shirt de celle-là…!! Merci Olivier..

  3. Paul-Emic dit :

    A reblogué ceci sur Politique émois et moiet a ajouté:
    L’hypothèse selon laquelle le « vaccin » serait un facteur aggravant de la contamination semble se confirmer.

  4. Danse dit :

    Arbois : « Une maison restée dans son jus », appel aux dons pour rénover la maison de Louis Pasteur
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/arbois-une-maison-restee-dans-son-jus-appel-aux-dons-pour-renover-la-maison-de-louis-pasteur-2011981.html

    Un appel aux dons pour un montant de 350.000 euros est lancé. L’argent financera une partie de la rénovation intérieure et extérieure de la maison du père du vaccin contre la rage, dont le bicentenaire de la naissance sera célébré en 2022.
    Publié le 23/03/2021 à 11h46
    (…) 900.000 euros de travaux pour doubler la fréquentation (…)

    • zorba44 dit :

      Allez les accidentés des vaccinations, un geste pour honorer un des premiers escrocs de la pharmacie moderne…

      Ça eût payé !…

      Jean LENOIR

  5. Evidence for increased breakthrough rates of SARS-CoV-2 variants of concern in
    BNT162b2 mRNA vaccinated individuals

    Cliquer pour accéder à 2021.04.06.21254882v1.full_.pdf

  6. Kilroy dit :

    Il sera intéressant dans les semaines qui viennent d’avoir une statistique séparée sur les nombres d’hospitalisation, d’entrée en réanimation et de décès pour les personnes vaccinées.
    Enfin, ne rêvons pas, il est douteux qu’on nous partage un jour ces données !

    A noter quand même qu’en Israël où 54% de la population est vaccinée, le nombre de cas est en chute libre d’après https://gisanddata.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/bda7594740fd40299423467b48e9ecf6

    • Zig dit :

      Ici il y a un site qui permet pays par pays ou plusieurs ensemble de comparer les chiffres que vous voulez.. vous choisissez en metric le graphe souhaité et aussi l’intervalle ensuite sur le graphe vous pouvez poser le curseur pour voir directement un chiffre etc..

      https://ourworldindata.org/explorers/coronavirus-data-explorer?zoomToSelection=true&time=40..latest&pickerSort=asc&pickerMetric=location&Metric=Confirmed+cases&Interval=7-day+rolling+average&Relative+to+Population=true&Align+outbreaks=false&country=USA~GBR~DEU~FRA

      • Matterhorn dit :

        Danke.
        Très pratique.
        Israël et UK ont drastiquement réduit le dépistage donc beaucoup moins de cas détectés. Donc la vaccination marche !!
        Non pas forcément si on arrête le dépistage les cas tombent à zéro.
        La mortalité ( 7 days moving average) est tombée très bas en Suisse (pays très lent à vacciner da population) tout comme en Israël et UK, pays qui piquent à grande vitesse.
        Comprenne qui pourra 🙂

      • Paul-Emic dit :

        les seuls indicateurs vraiment valables sont les admissions en réanimation, et le nombre de morts, à comparer avec les années précédentes, tout le reste n’est que de la manipulation

      • Zig dit :

        En fait y a pas besoin d’indicateur pour le covid c’est bien résumé ici pour qui comprend ce qui se passe en comparaison aux années précédentes, le reste c’est se pignoler des 2 mains au fur et à mesure que les JT TV déballent leurs chiffres depuis mars 2020..!

      • Alcide dit :

        …La mortalité ( 7 days moving average) est tombée très bas en Suisse (pays très lent à vacciner la population) tout comme en Israël et UK, pays qui piquent à grande vitesse…

        Donc la mortalité est, pour l’instant, indépendante de la « vaccination ».
        Lorsque les effets de l’inoculation apparaîtront, il est probable que la mortalité augmente (s’il est conçu ainsi !).

        Les statistiques de ces deux pays sont donc à suivre attentivement.

      • Paul-Emic dit :

        @ Alcide, contrairement à ce qu’on nous serine à longueur de journée sur la totalité des médias « officiels »

  7. z dit :

    « Près d’un quart des décès enregistrés dans le cadre du programme Covid ne sont PAS causés par le virus, selon de nouvelles statistiques, alors que des appels sont lancés pour accélérer la sortie de l’isolement.

    Selon de nouveaux chiffres de l’ONS, près d’un quart des personnes enregistrées comme morts dans le cadre du programme Covid-19 ne sont pas tuées par le virus. Quelque 23% des décès sont des personnes décédées « avec » et non « à cause » du virus, selon les nouvelles tranches de statistiques » ~ Daily Mailhttps://reseauinternational.net/royaume-uni-nombre-de-morts-du-covid-23-sont-bidonnes/

    donc au royaume uni, les gens crèvent soit de faim soit du vax

    En Israël les vaccinés représentent 21% de la population et…17% des cas graves hospitalisés
    https://reseauinternational.net/en-israel-les-vaccines-representent-21-de-la-population-et17-des-cas-graves-hospitalises/

    donc en Israel et grande bretagne les vaccinés vont finir à l’hosto à 80% ou à 70%

  8. Ping : Bilan de la vaccination Covid19 au 19/07/2021 - Ame voyageuse

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s