“Vaccins” : moins ça marche, plus il en faut

Les “variants de variants anglais”… ça vient de sortir ! 🙂 OD

“Dans plusieurs Ehpad l’épidémie redémarre chez les vaccinés”

Eh oui. Le scénario était écrit depuis longtemps… Ça commence à sortir…

Sur LCI, Christine Rouzioux, virologue à l’hôpital Necker (Paris) et covidémente émérite :

“Depuis quelques jours, apparaît un phénomène important… Dans plusieurs ehpads (Montpellier, Reims, Sarthe) l’épidémie redémarre chez les vaccinés. Ils ont eu les 2 doses. Ce n’est pas un défaut de protection liée à une vaccination récente. Il n’y a pas énormément de formes graves, mais il y a une fatigue importante, une insuffisance respiratoire, ils mangent moins… Ce sont des virus anglais… Etudes en cours pour voir si ce sont des variants de variants anglais… Message principal : même vacciné, faisons très attention à nos contacts, et continuons les mesures barrière“.

Il y a plusieurs manières de recevoir ce genre de discours.

  • aucune surprise : cela fait des mois que tout le monde répète que les vaccins n’empêchent pas la contamination.
  • cela donne des coups de massue à la covidémence. Les covicinglés se retrouvent avec des thromboses, des morts, et maintenant des vieux qui se font contaminer sur les bras.
  • vaccinobide, vaccinocrétins. Efficacité 95 % et my arse c’est de la dinde halal etc.

… Mais il y a une autre manière… parfaitement en phase avec la covidémence !

  • il faut rester très vigilants, ne pas “baisser la garde“… maintenir toutes les restrictions covidémentielles.
  • les variants de variants” (expression délicieuse… après le fameux “double variant indien”) sont en embuscade
  • il faudra adapter les vaccins et faire des injections successives

On retrouve le biais classique (mais toujours très puissant) : quelque chose ne marche pas… donc il en faut davantage. 🙂

Lire la suite sur Covidémence.com

Lire aussi :

Vaccinobide : l’épidémie explose aux Maldives

Vaccinocata : Les Seychelles vaccinées… reconfinent

Rappels :

Covid-19 – Didier Raoult : « Trouver un vaccin… un défi idiot »

Le casier judiciaire de Pfizer et son “vaccin” tueur

Grande-Bretagne : 60 à 70% des victimes de la “troisième vague” seraient des patients vaccinés !

[Covidémence] Efficacité partielle des vaccins + variants = confinement perpétuel

Rapport catastrophique sur la vaccination en Israël (G. Atzmon)

Un bref examen de certains faits liés à la vaccination de masse (G. Atzmon)

Leur “vaccination” n’a rien à voir avec notre santé

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour “Vaccins” : moins ça marche, plus il en faut

  1. zorba44 dit :

    Les vaccins COVID ressemblent fort à l’accumulation des dettes et des déficits : ils créent des bulles de virus toujours plus grandes qu’on alimente à coups de vaccins (comme diraient les joueurs de cartes « belote, rebelote …et dix de der »…

    CQFD !

    Jean LENOIR

  2. Eric83 dit :

    Cette interview est tout de même très positive pour la résistance à la plandémie car cette virologue affirme donc implicitement, sur un média MSM, que les vaccins ne servent à rien puisque les vaccinés contractent de nouveau le virus.
    Cela devrait aider les indécis abreuvés par les MSM à forger leur opinion.

    Les vaccins ne protègent pas, qu’à cela ne tienne, l’UE en recommande.
    Les mondialistes continuent leur programme..

    https://www.lefigaro.fr/flash-eco/vaccins-l-ue-signe-un-contrat-avec-pfizer-biontech-pour-1-8-milliard-de-doses-20210508

  3. Eric83 dit :

    L’étau se resserre sur la Chine au sujet de l’origine non naturelle du Covid19 et des manipulations génétiques sur les « gains de fonction » des coronavirus.

    Si le Covid19 a servi de « test » à la Chine pour mesurer le degré d’effondrement des systèmes de santé des occidentaux, force est de constater que le test est un succès.

    « L’armée chinoise a discuté de l’armement du COVID en 2015 «  pour provoquer l’effondrement du système médical de l’ennemi  ».

    https://www.zerohedge.com/covid-19/chinese-military-discussed-weaponizing-covid-2015-cause-enemys-medical-system-collapse

    • Picarelli dit :

      Demandez aux Banksters (Rockefeller, Rotschilds, etc.). Ils connaissent eux les protagonistes (eux avec leurs agents les Bill Gates, Elon Musk et consorts) de cet arnaque pour appliquer leur fameux grand reset.
      Même LCI sont devenus complotistes.
      https://mobile.twitter.com/boutaour/status/1389652494461063172

    • Delphine dit :

      Non, Eric, je ne crois pas à cette théorie; Pourquoi ? parce-que depuis le début l’attitude grossière de nos « gouvernants » déblaient le terrain devant les labos ricains, dont pzifer. Jamais, au grand jamais, un gouvernement ne s’était permis l’attitude grossière et arrogante de ce minus-doctor qu’est le sieur Veran. Le brevet de machin messager est américain et tout est fait surtout en empêchant les médecins de ville d’utiliser ce qui aurait pu réduire l’impact de cette épidémie truquée. Ma théorie, est que les services secrets américains sont derrière tout ça. C’est trop facile d’accuser la Chine, qui à tout à perdre à foutre le bordel dans l’économie occidentale; l’heure n’est pas encore venue. Et par contre l’occident sentant le coup venir, à tout intérêt à freiner l’expansion de la Chine.

  4. Ping : APPEL À REFUSER : la muselière, les couvres-feux totalitaires, l’inoculation mortifère et le PASS-SANITAIRE ! | jbl1960blog

  5. Ratatouille dit :

    Circulez, y’a rien à voir.

    Mais qu’est-ce que l’armée a à perdre à faire une enquête pour vérifier ce que certains militaires disent ?

    On était à Wuhan pour les Jeux mondiaux militaires et après, on est tous tombés malades. Valentin a loupé trois jours d’entraînement. Moi j’ai aussi, j’ai eu des trucs que je n’avais pas eus avant. On ne s’est pas plus inquiété que ça parce qu’on n’en parlait pas encore », assure Elodie Clouvel. On a eu un contact avec le médecin militaire qui nous a dit  »Je pense que vous l’avez eu parce qu’il y a beaucoup de gens de cette délégation qui ont été malades » ».

    L’incertitude demeure cependant. Selon BFM TV, citant une source militaire, aucun athlète ne sera testé. Il est donc impossible de dire s’ils ont été infectés ou non au coronavirus.

    La réponse du ministère français des Armées

    « Le ministère des Armées tient à rappeler que lorsque les Jeux mondiaux militaires d’été (JMME) se sont déroulés du 18 au 27 octobre 2019, à Wuhan en Chine, l’épidémie liée au Covid-19 n’était alors pas connue. Le premier cas de Covid-19 n’a été rapporté par la Chine à l’OMS, que le 31 décembre 2019, soit 2 mois après la fin des JMME.

    La délégation française a bénéficié d’un suivi médical, avant et pendant les jeux, avec une équipe médicale dédiée composée de près d’une vingtaine de personnels.

    Il n’y a pas eu, au sein de la délégation française des JMME, de cas déclarés auprès du Service de santé des armées (SSA) de grippes ou d’hospitalisation pendant et au retour des JMME, pouvant s’apparenter, à postériori, à des cas de Covid-19.

    A ce jour et à notre connaissance, aucun autre pays représenté au JMME de Wuhan n’a par ailleurs rapporté de tels cas. »

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s