Un décès pour 700 vaccinés en France et dans le monde, montre une analyse de corrélation

Ce 13 mai 2021, l’ingénieur Philippe Pradat et la toxicologue Véronique Malard ont adressé un courrier aux sénateurs et sénatrices sur une analyse de corrélation entre l’augmentation du nombre de morts labellisés covid et l’augmentation du nombre de vaccinés. Leur conclusion est simple :

« pour chaque 700 nouvelles personnes vaccinées, il y aurait un décès à déplorer. »

Cette analyse de corrélation a été d’abord faite au niveau de la France, puis répliquée au niveau des données du monde entier. Les résultats sont identiques.

Les auteurs du courrier se permettent de conclure :

« Au regard de ces faits, il est urgent d’arrêter la vaccination, et de bloquer la mise en place du passeport sanitaire, qui au-delà d’être liberticide, ne servira à rien, car les vaccinés sont porteurs du virus et le disséminent. »

Attention : cette analyse devra sans nul doute être regardée de près et suivie dans le temps pour la compléter et en démontrer la pertinence s’il y a. 

Les agences de santé n’ont jusqu’à présent pas ou peu attribué des causalités de décès au vaccin sauf dans des cas « très rares », cependant les agences nationales norvégiennes et danoises ont été plus précautionneuses dans leur choix en suspendant puis arrêtant le vaccin Astra Zeneca ou Johnson. Rappelons qu’en Inde, le régulateur avait demandé des informations supplémentaires à Pfizer pour les spécificités de la population indienne – le laboratoire Pfizer avait en conséquence retiré sa demande de mise sur le marché.

Aux Etats-Unis, les essais des vaccins sur les enfants ont commencé. La position de la FDA (Federal Drug Administration) a donc changé depuis la déclaration de son ancien directeur Dr Stephen Hahn Oncologue et radiothérapeute qui avait déclaré : « la FDA n’autorisera pas ou n’approuvera pas un vaccin que nous ne nous sentirions pas à l’aise de donner à nos familles. Au nom des plus de 17.000 employés de la FDA, je souhaite aujourd’hui prendre les engagements suivants envers le public américain et cette commission. La FDA n’autorisera ou n’approuvera aucun vaccin COVID-19 avant qu’il n’ait répondu aux attentes rigoureuses de l’agence en matière de sécurité et d’efficacité. Les décisions d’autoriser ou d’approuver de tels vaccins ou thérapeutiques seront prises par le personnel de carrière dévoué de la FDA. Nos décisions seront guidées par nos processus d’examen approfondi et par la science. La FDA ne permettra à personne de faire pression pour changer cela. Je me battrai pour la science, Monsieur le Président. Je me battrai pour l’intégrité de l’agence et je ferai passer les intérêts du peuple américain avant toute autre chose. » 

En décembre 2020, le Dr Hahn avait été mis sous pression par le président Trump sur Twittter « Sortez les vaccins contre les barrages maintenant, Dr Hahn @SteveFDA », « Arrêtez de jouer à des jeux et commencez à sauver des vies!!! » Depuis, sa remplaçante Janet Woodcock directrice par intérim a pris une toute autre position : « l’élargissement par la FDA de l’autorisation d’utilisation d’urgence du vaccin COVID-19 Pfizer-BioNTech aux adolescents âgés de 12 à 15 ans est une étape importante dans la lutte contre la pandémie de COVID-19 ».

En France, le gouvernement est engagé dans une course effrénée à la vaccination en utilisant comme mesure d’efficacité, le risque relatif (95% d’amélioration) qui est importante en apparence, mais contestée, car certains, dont le Pr Raoult, avancent que ce chiffre serait plus proche de 50% voire 30%. En utilisant la mesure d’efficacité du risque absolu individuel (moins de 1% d’amélioration), certains se posent la question de savoir si le patient prendrait la même décision de se faire vacciner en voyant ce chiffre.

Certains des organes scientifiques français se prêtent même à de la désinformation sur les vaccins pendant que des citoyens et des médecins travaillent à comprendre la véritable balance bénéfice risque en s’interrogeant sur les risques réels des moins de 50 ans pour cette maladie. Tout cela forme la base de la validité du consentement éclairé qui est remis en cause par le Dr Umlil et expliqué dans ses interviews.

Courrier reproduit

La France met en place depuis quelques mois une campagne de vaccination Covid intense et nous voulons vous alerter sur les effets de cette campagne vaccinale.

En premier, il convient de rappeler que les essais cliniques de phase 3 sont en cours, et ne seront terminés qu’en 2022 voire 2023. La sécurité des vaccins Covid n’est donc pas connue à ce jour. En ce qui concerne les effets à long terme, il est impossible de savoir quelles pourraient être les conséquences de la vaccination. Il est nécessaire de rappeler qu’aucun vaccin à base d’ARN messager ou de construction génétique dans un adénovirus n’a jamais été injecté à grande échelle sur une population saine.

En revanche, il est possible d’analyser les premiers résultats des vaccinations déjà réalisées.

  • 1/ Les effets indésirables et les décès suite à la vaccination elle-même : les rapports hebdomadaires de l’ANSM (Accueil – ANSM (sante.fr)) recensent les effets indésirables à court terme des vaccinations. L’analyse des données montre que trois décès surviennent pour 100 000 vaccinations, ce qui est très supérieur à ce qui a été observé dans le passé pour une vaccination « population entière ». De plus, 31893 effets indésirables ont été provoqués à de jour par la vaccination, soit 148/100 000 vaccinés. Parmi ces effets indésirables, 25% sont déclarés comme graves, soit 37 pour 100 000 vaccinés. Sachant que dans la population des 0-39 ans, il y a eu depuis le début de la pandémie 322 décès, soit 1/100 000 personnes (La démographie des décès par COVID-19 – France (ined.fr)), il parait évident qu’il est criminel de vacciner les plus jeunes. En résumé, le rapport bénéfice / risque n’est absolument pas en faveur de la vaccination.
     
  • 2/ La mortalité covid induite par la vaccination : l’analyse des données publiques officielles (mortalité et vaccination, https://coronavirus.jhu.edu/map.html et Our World in Data) permet de réaliser un graphique simple et très éclairant. Pour chaque jour, entre le 1er mars et le 5 mai, nous avons tracé un graphique avec en abscisse (axe des x – horizontal) le nombre total de personnes vaccinées au moins une dose et en ordonnée (axe vertical des y) le nombre total de décès. Il y a donc un point par jour sur le graphique (ci-dessous).

On s’aperçoit très facilement que ces points sont quasi parfaitement alignés. On peut, grâce à un logiciel banal comme Excel, tracer la droite qui suit au plus près la totalité des points, cela s’appelle une droite de régression. Le calcul de cette droite permet d’obtenir un coefficient de corrélation (r2 En statistique, le coefficient de détermination linéaire de Pearson, noté R2 ou r2, est une mesure de la qualité de la prédiction d’une régression linéaire. il est compris entre 0 et 1 et plus il est proche de 1 plus cela signifie de la puissance de la corrélation).

Plus les points sont proches de la droite plus le coefficient est proche de 1. Ici nous obtenons un r2 supérieur à 0.99 ce qui démontre que la droite décrit parfaitement les points du graphique.

Cela veut dire que le nombre de décès covid en France est proportionnel au nombre de personnes vaccinées.

Les paramètres de cette droite permettent de calculer le nombre de décès (y) correspondant à un nombre de vaccinations (x). Les résultats sont effarants. Chaque fois que 700 personnes sont vaccinées, une personne de plus décède de la Covid. Si l’on vaccine 80% de la population française (l’objectif pour atteindre la soi-disant immunité collective), plus de 76 500 décès seront à déplorer. Cette observation permet de comprendre pourquoi le nombre journalier de décès Covid reste stable en France autour de 250 / jour depuis des semaines.

Tant que l’on vaccinera, des décès Covid seront à déplorer.

La même analyse peut être faite au niveau mondial (voir figure ci-dessous) et les résultats sont identiques : la pente de la droite est la même.

Au regard de ces faits, il est urgent d’arrêter la vaccination, et de bloquer la mise en place du passeport sanitaire, qui au-delà d’être liberticide, ne servira à rien, car les vaccinés sont porteurs du virus et le disséminent.

Pour finir, il est frappant de relire la déclaration du ministre de la Santé le 31/03 dans le Figaro : Pourquoi le Conseil d’État vient de refuser de déconfiner tout de suite les personnes vaccinées

Les souches sud-africaines et brésiliennes «peuvent notamment occasionner des réinfections chez des personnes qui ont déjà été contaminées au Covid-19, ainsi qu’un risque d’échappement vaccinal», soulignait le ministère.

«L’efficacité des vaccins n’est que partielle», ajoutait-il : «dès le stade des essais […] il n’y avait donc pas de garantie d’immunité» pour les personnes vaccinées. Les vaccins présentent aussi une «efficacité moindre» contre les variants et des incertitudes subsistent quant à la protection offerte par les doses contre la transmission du virus aux tiers. Également, les personnes vaccinées «sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès», si le vaccin ne fonctionne pas ou en cas de «réinfection post-vaccinale».

«Les personnes vaccinées peuvent développer des formes peu graves, voire ne pas être symptomatiques, et diffuser tout de même le virus», relevait le ministère. Toute différenciation serait «prématurée» : «il n’y a pas de justification à exempter les personnes vaccinées» des restrictions en vigueur, concluait-il.

Vous avez bien lu…. les personnes vaccinées «sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès», si le vaccin ne fonctionne pas ou en cas de «réinfection post- vaccinale». Et aussi «Les personnes vaccinées peuvent diffuser tout de même le virus».

Etre vacciné présente des dangers, c’est le ministre lui-même qui le déclare… On peut donc s’interroger sur la motivation du gouvernement à poursuivre de façon acharnée cette campagne mortifère.

Le pass sanitaire qui permet aux vaccinés d’aller partout sans contrainte est dangereux et doit être stoppé de toute urgence. Il est aberrant d’imaginer que de très nombreux jeunes gens en bonne santé vont aller se faire vacciner pour pouvoir aller au concert ou assister à un événement sportif.

Enfin, pour sauver des vies, des traitements très efficaces et non toxiques pourraient être utilisés.

Philippe Pradat et Véronique Malard, FranceSoir, le 14 mai 2021

Rappel :

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

38 commentaires pour Un décès pour 700 vaccinés en France et dans le monde, montre une analyse de corrélation

  1. MB LANGRENE dit :

    Lorsque je rencontre une personne de connaissance, je lui demande immédiatement si elle s’est fait vacciner pour porter automatiquement le masque blanc FFP2 – Mais comment les gens peuvent -t-ils être aussi naïfs et courir se faire vacciner. Les gens sont fainéants, ne se renseignent pas, je le fais à leur place mais bon qui va me croire ? un faible pourcentage alors je me dis : j’aurai fait mon devoir pour le reste et bien tant pis.
    Nota : je ne vois toujours pas ce que j’écris.

  2. zorba44 dit :

    Un mort pour 700 vaccinés et on hésite à interdire les vaccins purement, simplement et totalement.

    Il faut confiner les vaccins dans les labos, les confiner A JAMAIS !

    Jean LENOIR

  3. zorba44 dit :

    Lorsqu’aux prochaines vagues de virus il y aura 700 morts pour 700 vaccinés le résultat de Bill Gates vers l’objectif de dépopulation des Georgia Stones sera à la mesure du nombre de vaccinés dans le monde !

    Il faudra ajouter le nombre des non vaccinés contaminés qui ne pourront pas accéder aux traitements (ceux qui fonctionnent et sont interdits !…

    …Et ce sera terrifiant ! sans doute 10 à 20 fois plus de victimes que pendant toute la deuxième guerre mondiale…`

    Jean LENOIR

    • rodez21 dit :

      @ zorba44
      Klaus Schwab a dit que dans 10 ans au plus, pour la plupart d’entre nous, nous n’aurons plus rien qui nous appartient, mais nous serons heureux.

      Faut-il en conclure que :

      – Que dans son esprit, il fait allusion à autre chose qu’aux effets rapides et massifs d’une pandémie sur la mortalité, comme ce fut le cas avec la grippe espagnole dans les années 20
      – Heureux parce que nous n’aurons plus la conscience d’ici au plus 10 ans, de notre dépouillement tels des moutons tondus et tremblants, tout juste bons à être parqués dans des mouroirs
      – Que le grand reset se fera sans nous et que s’en est fini de la société « open bar »

      • mark knopfer dit :

        10 ans, ca laisse effectivement du temps à « Spike » pour produire son effet dont on ne sait pas encore, exactement, si c’est de provoquer plus de morts ou pour stériliser les générations futures ou peut être les deux, en même temps.

        Si on valide l’hypothèse que dans 10 ans, ce sera le chaos par la sidération devant l’hécatombe et/ou la chute de la natalité mondiale, alors la sauvegade des biens matiériels et même financiers deviendra secondaire, le cartel des trusts raflera d’autant plus facilement la mise, que le peuple sera KO debout devant la dépopulation mondiale galopante.

        Ce sera l’écroulement programmé de la classe moyenne possédante, celle qui pose des problèmes de revendications de classe à l’Elite, cette dernière construisant, en ce moment-même, un peuple-monde homogène socialement et ethniquement métissé, corvéable à souhait et parfaitement compatible avec l’idiocratie véhiculée par le numérique.

        Les pauvres, eux, socialement parlant, n’existeront plus, RU oblige.

  4. Matterhorn dit :

    Après l’annulation du WEF au Bürgenstock dans le Canton de Nidwalden, c’est maintenant le tour de Singapour. Schwab va devoir trouver un autre endroit. 🙂
    https://www.swissinfo.ch/fre/le-wef-annule-son-%C3%A9dition-%C3%A0-singapour–la-prochaine-en-2022/46625696#:~:text=Le%20Forum%20Economique%20mondial%20(WEF,qu'au%20premier%20semestre%202022.

    • Bravo pour le report, on est heureux de l’apprendre.
      Mais que se cache t il derrière tout ça ?
      Ce sont des visselares, si vous voyez ce que je veux dire.

      • Zig dit :

        Ils vont dégager, la Partie est perdue pour eux, encore un peu de Patience.

        La Patience qui est mère de tous les vices effectivement, trop fort ce Sherlock.. !-))

  5. Zig dit :

    Tout le rabattage médiatique fait depuis mars 2020 sur les soignants atteints et décédés..!

    certes ils sont en 1ère ligne, ils sont à peu près 1 millions dans le publique toutes professions confondues, soit dans ce rapport pour 81032 cas sur la période cela ne fait que 0,08% et le gouvernement nous fait chier pour ça,
    et ils sont un peu plus de 2 millions avec le privé et les indépendants, rappelons que les cliniques privées ont été quasi ignorées entre mars et novembre 2020,

    mais voici là dernière mise à jour au 12 mai 2021 de Santé Publique France, quand même un site officiel qui ne recense que 19 décès depuis mars 2020..!?
    Lisez par vous-même.. qui sont les menteurs ?! est-ce que les médias vont relayer cela ?

    https://www.santepubliquefrance.fr/etudes-et-enquetes/recensement-national-des-cas-de-covid-19-chez-les-professionnels-en-etablissements-de-sante

    Aucun décès supplémentaire lié à la COVID-19 n’a été déclaré depuis le dernier bilan. Au total, 19 décès liés à l’infection à SARS-CoV-2 ont été enregistrés depuis le 1er mars 2020, survenus chez cinq médecins, cinq aides-soignants, un infirmier, deux professionnels de santé classés « autres » et six professionnels non soignants. Parmi les décès déclarés, aucun n’est survenu depuis mi-décembre 2020.

  6. Delphine dit :

    Un mort pour 700, n’est pas significatif, car ce qui pourrait l’être ne sera connu que dans dans un certain temps comme le boulet sort du canon…; quand les affairistes de l’ARN messager auront connaissance des dégâts causés par cette pourriture non évaluée dans le temps. Ils seront hélas crevés laissant frustrées les victimes de leur légèreté coupable. Je suis consternée de voir à quel point mes concitoyens sont crédules, manipulables, abrutis par une avalanche de mensonges, alors qu’ils ont à leur disposition le NET que le pouvoir ne peut contrôler et qui rectifie à qui sait en faire la synthèse les informations officielles. Pauvre France où est ton bon sens !

    • ggeorget dit :

      @Delphine,
      Sur le NET on trouve de tout, à boire, à manger et aussi des fake-news. Pour s’informer sur la toile ill faut un bel esprit critique, du temps et du bon sens. Pour les mougeons cependant la seule source d’information reste les media mainstream délivrant la parole correcte.

      • mark knopfler dit :

        @ggeorget, Tout à fait exact.

        Thèse (Mainstreams)-Anti thèse (réinfo)-Synthèse (réconciliation).

        Il faut s’imposer cette démarche dialectique pour tenter de surnager dans ce tsunami numérique des communiqués.
        Pas facile, car tout est fait pour détruire le libre arbitre et imposer une croyance à la place de la pensée, la noyade n’est donc pas évitable à 100%

      • zorba44 dit :

        « les media mainstream délivrant la parole correcte » …l’Evangile de leurs propriétaires !

        Hilarant de naïveté : heureusement que la phrase qui annonce le postulat est, elle, bien énoncée !

        Jean LENOIR

    • Patrick dit :

      l’ARN messager est une super idée qui doit être validée pour pouvoir être appliquée à d’autres traitements.
      Et en ce moment , cette technique est testée sur des centaines de millions de cobayes , on ne peut pas rêver de meilleures conditions de test. Jamais une technique médicale n’aura bénéficié d’un test à une telle échelle.

      • Vous appelez ça un test ?
        Où sont l’encadrement, le suivi, etc. des centaines de millions de cobayes ?

      • RIEN dit :

        Oui une super idée mais ce n’est pour le moment qu’une idée et rien n’est plus dangereux qu’une idée surtout quand il n’y en a qu’une ! Super idée qui a été abandonnée pour cette raison : https://www.pnas.org/content/96/9/5147.long
        Tiens ! j’ai une idée. Jetez vous dans le vide et vous saurez à la fin la longueur de la corde ! enfin s’il y en a une. Lisez ou relisez les imposteurs de la génétique de B.Jordan

  7. Aujourd’hui, 20 États américains ont légalisé la pratique consistant à liquéfier les morts, à jeter leur goo de chair dans les égouts, à récolter les eaux usées comme « biosludge » et à les étendre sur les cultures vivrières comme engrais. (Voir la preuve absolue de cela dans les liens du gouvernement de l’État ci-dessous.)

    Bienvenue en 2021 en Amérique, où les morts sont liquéfiés et nourris aux vivants,presque comme une scène arrachée dès la Matrice.

    Comme LifeSiteNews le confirme maintenant,le Wisconsin est le dernier État américain à légaliser cette pratique, qui est faussement appelée « crémation de l’eau ». Mais il utilise la lessive comme ingrédient chimique qui ronie la chair humaine, la transformant en un goo visqueux qui a lavé les os en utilisant l’eau de la ville. Ce « goo de chair » qui en résulte — souvent les restes de citoyens assassinés par le vaccin — est jeté dans le réseau d’égouts de la ville et combiné avec des excréments humains bruts, des déchets industriels légers, des produits d’hygiène féminine qui sont jetés dans les toilettes, et d’autres déchets biorisques, puis transformés en « biosludge » qui sont chargés sur des camions et déversés dans des fermes alimentaires.

    cité par Natural News
    Soleil jaune soleil vert, vous vous rappelez ??? avec Charles Toneston film de 1976

  8. Dayanand dit :

    Dans le texte ci-dessus on peut lire :
    « En utilisant la mesure d’efficacité du risque absolu individuel (moins de 1% d’amélioration), certains se posent la question de savoir si le patient prendrait la même décision de se faire vacciner en voyant ce chiffre.
     »
    Cela fait réfèrence à l’article suivant :
    https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/efficacite-des-vaccins-tout-est-une-question-de-presentation

  9. Stanislas dit :

    Un peu de positif,
    Les derniers chiffres de réas et d’hospitalisations sont à la baisse, ça sort en masse , à se demander si l’ouverture des bistros et des restos n’est pas finalement un traitement efficace contre le coronacanularus

    • mark knopfler dit :

      Nous y sommes : Le clivage tant espéré par le pouvoir ! L’isolement des séditieux et des factieux (anti vaxx) du reste de la société.

      On ajoutera que Véran ment comme un arracheur de dents, le vaccin, en théorie, s’il diminue le risque de formes graves chez des personnes à risques, n’empêche nullement de choper le virus qui circule de toute façon, vacciné ou pas (ex grippe saisonnière).

      Et les moutons applaudissent (je ne parle pas des personnes à risques), se sentant vertueux et récompensés d’avoir fait leur devoir de citoyen responsable…Enorme ! Colossal ! Machiavélique !

      • Oui c’est un abominable menteur doublé d’un immonde maître-chanteur…

      • RIEN dit :

        Oser encore appeler ÇA un vaccin est un mensonge et un mensonge répété inlassablement, même s’il est cru par des milliards d’individus, n’en reste pas moins ce qu’il est : un mensonge. De même que si on vous injecte du sérum physiologique, de la vitamine C, du propofol ou autre anesthésiant, ce n’est toujours pas un vaccin !

        Il s’agit bien d’un essai clinique visant à vous injecter une manipulation génétique, dont les résultats, trafiqués ou pas, ne seront connus qu’en 2023/2024. En clair qu’est-ce qui se passe si on modifie génétiquement l’être humain ?

        Ceux pour qui vertu, honneur, vérité veut dire encore quelque chose…Cadeau.

        Être de ces guerriers-chasseurs à la parole rare et sûre, secrètement aimés des femmes, respectés des paysans, voilà ce que voulait Kofi. Il en avait toujours rêvé. Enfant, à peine savait-il se tenir ferme sur ses jambes qu’il imitait leur marche lente, leur fierté, leur regard de haut. Il était maintenant en âge où il pouvait prétendre à être admis parmi ces forts. Il avait appris à chasser aux côtés des maîtres du clan, à manier l’arc, la sagaie, à garder l’affût sous le vent aussi longtemps qu’il le fallait. Il était prêt. Il le savait.

        Ce matin-là, dernière épreuve. Il devait seul, dans la savane, affronter un père lion. S’il s’en revenait chez les siens avec sa peau sur l’épaule, il ferait partie de la caste. S’il échouait, « plutôt mourir », se disait-il la tête haute. Il avait vu rentrer bredouilles, le soir venu, quelques aînés. Les filles s’étaient détournées pour rire de leur pauvre mine. Ceux-là n’étaient plus bons qu’à mener les troupeaux à l’herbe, ou vivre courbés sur leur champs. Il ne serait jamais des leurs.

        Il s’en fut sans se retourner dans la brume du petit jour. Il connaissait bien le pays. Sous une falaise, vers l’est, au seuil d’une grotte cachée, un vieux père lion veillait sur son domaine aux arbres rares. Il l’avait souvent aperçu, errant derrière des buissons. Il y fut droit. Il y parvint vers midi, à l’heure sans ombres. Il y faisait une chaleur à décourager les oiseaux. Il trouva le refuge vide. Il pensa : « il est allé boire ». Kofi s’accroupit derrière un roc, il l’attendit, s’impatienta, courut enfin au marigot. Il n’y trouva qu’une gazelle. Elle détala quand il parut. Il s’en alla, rageur, parmi les hautes herbes. Il scruta les mille horizons, il appela. Ce fut en vain. Il s’inquiéta. Le ciel pâlit. Le soleil, à l’ouest, rougeoya. Il s’imagina revenir sans rien sur le dos. Il eut honte. Il ne savait plus où chercher. Il s’assit contre un arbre sec. Ce fut alors qu’il aperçut le lion couché sur une pierre plate.

        C’était un lion prodigieux. Sa crinière était toute blanche. Kofi se ramassa, attendit son assaut. Le lion resta impassible, les yeux à demi clos, luisants. Kofi cogna du pied, gronda, fit virevolter sa lance. Le lion ne bougea pas d’un poil. Comment cela se pouvait-il ? Un lion en danger attaque ! Celui-là, non. Il l’observait. Le garçon fit un pas, puis deux, s’arrêta et se pencha. Il vit du sang sous le poitrail. Le lion ne l’attaquait pas, parce qu’il n’en avait plus la force. Il était blessé, il souffrait. Kofi se sentit envahi d’une joie féroce. Il n’avait plus qu’à achever le lion et s’en revenir au village avec cette crinière blanche, cette peau, ces griffes de roi. Quel accueil, quel triomphe et quelle haie d’honneur lui feraient les guerriers ! On lui demanderait de conter son combat. Que dirait-il alors ? La pauvre vérité ? Impossible. Il s’assit dans l’herbe. Le lion l’observait toujours.

        Alors Kofi, dans le regard du lion entendit des paroles silencieuses. Elles étaient simples, vraies, tranquilles. Elles n’avaient rien de douloureux.

        Prends ma vie, garçon, disaient-elles, et ton clan sera fier de toi. Tu raconteras ton combat, tu l’inventeras, peu importe, on se plaira à t’écouter. Qui mettra ta parole en doute ? Personne, sauf qu’au fond de toi tu sauras que tu as menti, que tu n’es pas celui qu’on croit.
        Veux-tu cela ? Si oui, tue-moi. Sinon tu écoutes ton coeur, tu me laisses mourir tranquille, tu t’en retournes, le front bas, et tu fais honte à ta famille. Mais tu sauras au fond de toi que tu vaux bien plus qu’un guerrier. Choisis la route qui te va.

        Kofi resta veiller toute la nuit auprès du lion magnifique, jusqu’à ce qu’il meure.
        Au matin il rentra chez lui. Il n’avait rien sur les épaules.

        Personne ne le salua. Il s’en alla droit à l’enclos où dormaient encore les bêtes.

        Il fut berger, rien que cela…

      • Stanislas dit :

        Je suppose qu’ici personne n’est surpris des réactions du neuneurologue,…. de toute façon son chemin est sans retour, quelle que soit la conduite prochaine des français
        Sa chienne de vie finira au tribunal ou comme superviseur des camps ce numéroconcentrations

  10. e dit :

    les injections ARN ont tué et envoyé à l’hôpital dit un docteur
    http://www.christianitydaily.com/articles/11693/20210430/covid-vaccine-shots-kill-thousands-and-send-even-more-people-to-hospitals-leading-doctor-says.htm

    une nana victime des effets secondaires du vaccin
    elle fait un appel aux médecins du monde entier
    personne ne lui a répondu
    preuve que les effets secondaires sont irréversibles, donc que le vaccin est OGM
    https://www.cielvoile.fr/2021/02/effets-secondaires-en-attente.html

    d’autres gens paralysés handicapés suite au pseudo vaccin
    https://odysee.com/@vivreautrement:6/tremblote-vaccinale-:9
    https://odysee.com/@vivreautrement:6/et-encore-une-tremblotte-vaccinale:9
    https://odysee.com/@vivreautrement:6/encore-une-tremblote-vaccinale-covid19:9

    commentaires intéressants sous https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/02/26/sil-vous-plait-donnez-une-chance-aux-vaccins/

    les grandes entreprises pharmaceutiques ne sont pas tenus responsables des effets secondaires de leurs injections géniques, donc pas obligés de soigner les gens victimes des effets secondaires de leurs expérimentations
    https://www.cielvoile.fr/2020/08/zero-indemnite-les-grandes-entreprises-pharmaceutiques-ne-seront-pas-tenues-responsables-des-effets-secondaires-du-vaccin-covid.html

    Montaigner: le covid a un gène du VIH
    https://www.leparisien.fr/societe/coronavirus-et-vih-pourquoi-la-theorie-du-pr-luc-montagnier-est-invraisemblable-17-04-2020-8301387.php

    les labos: le vaccin n’empêche pas d’attraper le covid, seulement d’empêcher la partie grave du covid

    « trois des protocoles de vaccination – Moderna, Pfizer et AstraZeneca – n’exigent pas que leur vaccin prévienne une maladie grave du covid, mais seulement qu’il prévienne des symptômes modérés du covid qui peuvent être aussi légers que la toux ou les maux de tête. »

    https://www.forbes.com/sites/williamhaseltine/2020/09/23/covid-19-vaccine-protocols-reveal-that-trials-are-designed-to-succeed/?sh=11d1410e5247 (article à enregistrer avant censure)

    (donc à quoi sert de le donner aux asymptomatiques?)

    https://resistance71.wordpress.com/2021/04/11/covid-19-alors-vaccins-ou-machines-a-fabriquer-du-virus-mutant/

    conclusion: si le vacciné ARN attrape le covid par la suite (ou tout autre virus contenant une enzyme transcriptase inverse puisqu’ils veulent imposer les vaccins VIH par la suite… ou faire un mixage de vaccin covid-VIH, en australie, des vaccins covid ont donné positif au VIH…https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-l-australie-stoppe-un-vaccin-anti-covid-suite-a-un-faux-depistage-de-vih-7081772, le vaccin rougeole-VIH été créé par sanofihttps://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-vaccin-sida-derive-vaccin-rougeole-7700/), l’enzyme transcriptase inverse qui apparaitra fera que l’ARN du vaccin modifiera le génome de la personne à tout jamais car l’enzyme transcriptase inverse permet de coder de l’ARN en ADN
    https://www.britannica.com/science/reverse-transcriptase

    Les dessous de l’enquête que fait paraître la Revue XXI sur les pratiques du laboratoire pharmaceutique Sanofi, accusé aux Philippines d’avoir mis au point un vaccin contre la dengue ayant entraîné la mort de centaines d’enfants
    https://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-mediatique/la-fabrique-mediatique-du-samedi-14-novembre-2020

    Les Philippines ont annoncé, vendredi 1er mars, des poursuites contre six responsables de Sanofi Pasteur dans le cadre d’une enquête sur des décès d’enfants vaccinés contre la dengue. Annoncé comme très prometteur, ce vaccin pourrait provoquer des infections plus sévères chez les personnes n’ayant jamais contracté la maladie.
    https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Sante/Sanofi-pourquoi-vaccin-contre-dengue-vire-cauchemar-2019-03-02-1201006031

    1 an après, ils veulent imposer un vaccin ARN expérimental, alors qu’ils ne sont même pas foutus de faire un vaccin normal marcher sans victimes

    pas étonnant qu’ils ont commercialisé leurs vaccins sous conditions de ne pas être responsables des effets secondaires….

    « En 1996, 11 enfants ont été tués et plusieurs dizaines d’autres rendus handicapés physiques après des essais cliniques du Trovan, un médicament censé soigner la méningite.

    Quinze ans après la mort de leurs enfants, quatre familles ont reçu 175.000 dollars chacune du géant pharmaceutique Pfizer. »
    https://www.bbc.com/afrique/region/2011/08/110811_nigeria_pfizer

    Pfizer aussi a commercialisé son vaccin ARN en demandant à ne pas être responsables des effets secondaires…

    les labos des vaccins AstraZeneca (NYSE: AZN), GlaxoSmithKline (NYSE: GSK), Janssen (NYSE: JNJ), Merck (NYSE: MRK), Novavax (NASDAQ: NVAX), Pfizer (NYSE: PFE), Sanofi Pasteur (NASDAQ) : SNY), Takeda (NYSE: TAK), Abbott (NYSE: ABT) et CureVac (NASDAQ: CVAC) , Moderna, ont tous demandé à être exonérés de toute responsabilité sur les effets secondaires de leurs « vaccins »

    https://seekingalpha.com/news/3608810-coronavirus-vaccine-makers-seek-eu-liability-protections
    https://www.cnbc.com/2020/12/16/covid-vaccine-side-effects-compensation-lawsuit.html
    https://resistance71.wordpress.com/2020/10/27/hiver-2020-21-cov19-5g-chomage-famine-et-depopulation-programmee/#comments

  11. Laurent dit :

    Quand une démarche courageuse est entreprise, il faut la souligner. Le Dr Denis Agret, médecin urgentiste (et accessoirement yogi/donc spirituel) , a saisi les autorités pour mise en danger et homicides du fait de la poursuite de la vaccination et de l’absence de suspension des autorisations délivrées par l’ANSM, soulignant les multiples effets indésirables graves dont de nombreux décès relevés dans les rapports de pharmacovigilance non relayés par les médias ; il suggère aussi aux autorités de systématiquement demander aux médecins légistes une autopsie ou une IRM (qui ne porte pas atteinte à l’intégrité du corps, donc mieux supportée par les familles), IRM du corps entier voir partiel en cas de décès post-vaccinal pour certifier la relation de causalité avec le vaccin. Il souligne aussi que le suivi de la vaccination n’est plus régulièrement assuré, l’ANSM espaçant le dépôt de ses rapports normalement hebdomadaires.
    https://www.bitchute.com/video/bZINOJlm03lm/
    https://vk.com/id523830683?w=wall523830683_1078%2Fall
    Il faut que toutes les victimes des vaccins (familles endeuillées- même si le défunt est âgé, et blessés) déposent des plaintes pénales par milliers dans toutes les juridictions de France pour stopper urgemment ce massacre et réclamer accessoirement leur indemnisation. Les accords conclus avec les labos soit au niveau français, soit à Bruxelles, ne sont nullement opposables aux victimes qui peuvent également poursuivre au pénal les fournisseurs (labos), de même que tous ceux intervenant dans la chaîne d’empoisonnement (celui qui administre le produit, le médecin prescripteur, les autorités qui ont validé le processus en dépit du principe de précaution et qui maintiennent les autorisations provisoires); il faut soit se déplacer au commissariat pour déposer une plainte auprès d’un OPJ (et pas une main courante) ou à la gendarmerie, ou encore adresser un courrier recommandé au parquet compétent (dépendant du tribunal du lieu du décès ou des blessures/injection) ou encore prendre un avocat (aide juridictionnelle/protection juridique). Ils peuvent aussi demander une indemnisation à l’ONIAM (fonds d’indemnisation) mais cet organisme se réserve 6 mois pour se prononcer (il manque de sous) ; autant dire qu’après ces 6 mois, je suppose qu’ils diront que la relation de causalité n’est pas établie; donc ce sera du retard, ce d’autant qu’ils n’ont pas encore totalement indemnisé les victimes des vaccins de la grippe de 2009 atteintes de narcolepsie. D’expérience, il y a davantage à attendre de la justice (ils peuvent bloquer 10 plaintes mais pas 1000); il faut agir d’urgence avant qu’ils ne s’en prennent aux enfants si nous ne bougeons pas, notre silence étant alors assimilé à un consentement tacite.
    https://www.oniam.fr/accidents-medicaux-indemnis%C3%A9s/vaccination-contre-la-covid-19

  12. e dit :

    Pas étonnant que Klaus Schwab a créé le pass sanitaire
    http://stoplinky28.blogg.org/l-appel-du-jour-dire-non-a207736820

    possible qu’il y ait une puce dans le vaccin, vu que l’aimant est attiré par l’endroit de l’injection
    et y reste collé
    http://stoplinky28.blogg.org/confirme-une-puce-rfid-dans-les-vaccins-americains-a207718938
    http://stoplinky28.blogg.org/maj-magnetisme-a-l-endroit-de-l-injection-video-actualisee-a207702764

    maintenant on fait des ordinateurs plus petits qu’un grain de riz
    http://stoplinky28.blogg.org/un-ordinateur-plus-petit-qu-un-grain-de-riz-a207707940

    la protéine spike (la protéine spike dans les vaccins poussent toutes les cellules du corps à devenir des usines de protéines spikehttps://resistance71.wordpress.com/2021/05/11/therapies-geniques-la-spike-proteine-du-sras-cov-2-repliquee-par-larnm-des-pseudo-vaccins-est-mortifere/ ) qui permet au virus d’entrer dans les cellules (https://www.inserm.fr/actualites-et-evenements/actualites/covid-19-mieux-decrire-proteine-spike-pour-ameliorer-diagnostic-et-perspectives-vaccinales) , peut aussi permettre à la 5G d’entrer dans la cellule et modifier l’ADN car la 5G peut modifier l’ADN , déséquilibrer les molécules et permettre l’hybridation ARN du vaccin /ADN biologique, l’hybridation ARN/ADN s’appelle une hybridation hétéroduplexhttp://elearning.univ-djelfa.dz/pluginfile.php/25647/mod_resource/content/1/HYBRIDATION%20MOLECULAIRE.pdf…
    http://stoplinky28.blogg.org/5-g-et-piquouse-c-19-sauve-qui-peut-a207729366

  13. e dit :

    Klaus Schwab veut pucer la population mondiale
    https://www.cielvoile.fr/2021/05/klaus-schwab-interview-du-10-janvier-2016-sur-rts.html#comments

    Pas étonnant que Klaus Schwab a créé le pass sanitaire
    http://stoplinky28.blogg.org/l-appel-du-jour-dire-non-a207736820

    possible qu’il y ait une puce dans le vaccin, vu que l’aimant est attiré par l’endroit de l’injection
    et y reste collé
    http://stoplinky28.blogg.org/confirme-une-puce-rfid-dans-les-vaccins-americains-a207718938
    http://stoplinky28.blogg.org/maj-magnetisme-a-l-endroit-de-l-injection-video-actualisee-a207702764

    maintenant on fait des ordinateurs plus petits qu’un grain de riz
    http://stoplinky28.blogg.org/un-ordinateur-plus-petit-qu-un-grain-de-riz-a207707940

    la protéine spike (la protéine spike dans les vaccins poussent toutes les cellules du corps à devenir des usines de protéines spikehttps://resistance71.wordpress.com/2021/05/11/therapies-geniques-la-spike-proteine-du-sras-cov-2-repliquee-par-larnm-des-pseudo-vaccins-est-mortifere/ ) qui permet au virus d’entrer dans les cellules (https://www.inserm.fr/actualites-et-evenements/actualites/covid-19-mieux-decrire-proteine-spike-pour-ameliorer-diagnostic-et-perspectives-vaccinales) , peut aussi permettre à la 5G d’entrer dans la cellule et modifier l’ADN car la 5G peut modifier l’ADN , déséquilibrer les molécules et permettre l’hybridation ARN du vaccin /ADN biologique, l’hybridation ARN/ADN s’appelle une hybridation hétéroduplexhttp://elearning.univ-djelfa.dz/pluginfile.php/25647/mod_resource/content/1/HYBRIDATION%20MOLECULAIRE.pdf…
    http://stoplinky28.blogg.org/5-g-et-piquouse-c-19-sauve-qui-peut-a207729366

  14. e dit :

    le gouvernement américain Biden a recruté un géant de la malbouffe Mc Donald pour promouvoir la propagande de «santé publique» et les « vaccins  »
    https://www.newstarget.com/2021-05-14-mcdonalds-functioning-as-vaccine-propaganda-arm-cdc.html

  15. e dit :

    8:31 de la vidéo https://www.brighteon.com/b25d0c3d-c9a0-4401-9553-13d08745235b: Dr Sucharit Bhakdi » les lymphocytes attaquent les cellules affectées par le vaccin. Il en résulte des maux de tête, de la fièvre, des douleurs musculaires, etc… Si vous êtes déjà malade, c’est la goutte d’eau qui remplit le vase. Ensuite si vous entrez en contact avec le coronavirus, et que vous avez vos lymphocytes déjà activités , quand ceux ci envahissent vos poumons, on parle d’une amplification immunitaire d’un processus pathologique. c’est un phénomène connu. Des gens sont morts dans les maisons de retraite après avoir été vaccinés (https://www.cielvoile.fr/2021/01/les-experts-sanitaires-chinois-demandent-la-suspension-des-vaccins-covid.html
    https://www.cielvoile.fr/2021/02/espagne-plus-de-morts-apres-les-vaccinations.html). Coincidence? il s’agit d’une expérience sur l’homme contraire à l’éthique qui doit être présentée à un tribunal. »

    https://www.cielvoile.fr/2021/05/richard-boutry-moderna-dans-le-collimateur-suisse.html

  16. zorba44 dit :

    e …abondance de liens ne nuit pas. Cependant, comme il ne saurait être question de les consulter tous (et heureusement il y a des re-publications), je me permets de vous suggérer de ne retenir que les plus significatifs.

    En effet, même annoncé par une phrase-clef, cela fait trop pour le lecteur moyen …et même plus !

    Au hasard et parce qu’il se fait tard dans la nuit australe, j’ai visionné votre dernier lien, saisissant, glaçant et excellente information en tout point !…

    Mais je ne saurai jamais ce que j’ai manqué ! …CQFD !

    Cordialement

    Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s