Ils sont fous à lier ! Les idées sanitaires et totalitaires du Sénat

J’ai déjà publié le commentaire qu’en a fait Florian Philippot le mois dernier, mais une piqûre de rappel s’impose au moment où l’Assemblée nationale et le Sénat examinent le projet de loi scélérat “relatif à la crise sanitaire”. OD

Non, FL24 n’est pas complotiste. Simplement, FL24 sait se servir de ses yeux, et lire certains textes parfaitement officiels, aisément accessibles sur Internet. Comme celui-ci trouvé sur le site du Sénat, intitulé “Crises sanitaires et outils numériques : répondre avec efficacité pour retrouver nos libertés”.

Un texte à lire absolument, et à partager partout, avant qu’il ne soit trop tard.

On y voit les sénateurs réfléchir sur les différentes options envisageables afin de mettre fin aux pandémies à venir. Accrochez-vous, c’est un cauchemar.

“Un portique d’entrée dans le métro qui se mettrait à sonner très fort au passage d’une personne contagieuse ou censée être confinée serait dans la plupart des cas suffisamment dissuasif pour qu’il ne soit même pas nécessaire de transmettre cette information aux autorités chargées de contrôler le respect des règles. Début 2021, la presse a rapporté le cas d’un boîtier connecté, porté autour du cou, qui sonnerait (avec un son de 85 décibels) en cas de non-respect des règles de distanciation par les salariés d’une entreprise. L’initiative a été dénoncée comme anxiogène et inacceptable. Techniquement, toutefois, nul besoin d’un boîtier autour du cou : un smartphone peut faire la même chose avec son Bluetooth, et un son de 100 décibels.”

Non, vous ne rêvez pas. Oui, c’est terrifiant. Et ce n’est pas fini.

“Enfin, dans les situations de crise les plus extrêmes, les outils numériques pourraient permettre d’exercer un contrôle effectif, exhaustif et en temps réel du respect des restrictions par la population, assorti le cas échéant de sanctions dissuasives, et fondé sur une exploitation des données personnelles encore plus dérogatoire. Ces outils sont les plus efficaces, mais aussi les plus attentatoires aux libertés — mais, une fois de plus, il serait irresponsable de ne pas au moins les envisager, ne serait-ce que pour se convaincre de tout faire en amont pour ne pas en arriver là.”

Et là, on plonge dans la dictature la plus complète.

“De nombreux cas d’usages sont possibles, et notamment :

le contrôle des déplacements : bracelet électronique pour contrôler le respect de la quarantaine, désactivation du pass pour les transports en commun, détection automatique de la plaque d’immatriculation par les radars, portiques de contrôle dans les magasins, caméras thermiques dans les restaurants, etc.;

le contrôle de l’état de santé, via des objets connectés dont l’utilisation serait cette fois-ci obligatoire, et dont les données seraient exploitées à des fins de contrôle;

le contrôle des fréquentations, par exemple aller voir un membre vulnérable de sa famille alors que l’on est contagieux;

le contrôle des transactions, permettant par exemple d’imposer une amende automatique, de détecter un achat à caractère médical (pouvant suggérer soit une contamination, soit un acte de contrebande en période de pénurie), ou encore la poursuite illégale d’une activité professionnelle (commerce, etc.) en dépit des restrictions.”

Bien entendu, nos chers sénateurs laissent entendre que le plus sage serait de tout mettre en œuvre pour ne pas en arriver à prendre des mesures aussi sauvagement inhumaines. Mais, tout de même, ils y pensent, à ces mesures. Il y réfléchissent. Ils étudient, comparent, pèsent le pour et le contre. Ils hésitent, tel des bourreaux dans un magasin de haches et de scies.

Et ces hésitations prouvent au moins une chose de manière certaine : ils ont perdu tout contact avec les idées de liberté, de respect, de civilisation, et même de morale. Ils sont désormais prêts à tout. Ils ignorent quelle forme exacte prendra le totalitarisme à venir, mais ils sont d’ores et déjà ses serviteurs et, disons-le, ses collabos.

Le texte complet de cet inquiétant délire totalitaire est consultable sur le site officiel du Sénat en cliquant ici.

Source : site Internet du Sénat

FL24.net, le 21 juillet 2021

(Merci à la Mésange)

Rappel :

Covid et dictature : l’incroyable rapport du Sénat !

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour Ils sont fous à lier ! Les idées sanitaires et totalitaires du Sénat

  1. e dit :

    quand le gouvernement utilise des résistants aimés du peuple pour faire de la pub des bracelets électroniques à ondes cancérigènes nocives

    dans la vidéo https://reseauinternational.net/interview-exclusive-du-professeur-fourtillan/ (tout en noir pour moi, je n’entends que le son), il apparait que Fourtillan n’est pas si libre que cela, car l’armée soit disant libératrice, l’a obligée à porter un bracelet électronique de prisonnier

    on sait qu’ils voulaient aussi imposer un bracelet électronique à Stéphane Lhomme le leader anti Linky qui a refusé catégoriquement heureusement
    http://refus.linky.gazpar.free.fr/proces-vol-linky.htm

    Ils n’osent pas mettre les résistants célèbres en prison de peur d’une seconde prise de la bastille qui risque de conduire à la libération de tous les prisonniers , et à ajouter des résistants à la bataille contre le nouvel ordre mondial, alors à la place, ils veulent mettre aux résistants des bracelets électroniques.

    En plus, leur autre idée, c’est que la population entière accepte les bracelets électroniques en plus du confinement, pour mater facilement toute révolte à l’avenir.

    C’était dans le contenu de l’email fuité de Ferguson qui a proné le confinement dès le début de mars 2020, financé par Bill Gates
    https://reseauinternational.net/deborah-tavares-divulgation-dun-email-de-neil-ferguson/

    donc quoi de mieux que de faire de la pub des bracelets électroniques, en utilisant les résistants bien aimés du peuple pour l’exemple?

    Après 3 mois en taule, Fourtillan a l’esprit brisé et est plus facile à manipuler; il peut donc être utilisé comme mannequin promoteur du bracelet électronique infernal en échange de revoir sa charmante famille.
    Certaines personnes même si elles savent qu’elles sont empoisonnés, préfèrent l’être auprès de leurs familles, plutôt qu’être empoisonné dans un service pénitentiaire ou un hôpital psychiatrique.

    Donc il a choisi le bracelet électronique empoisonné pour rejoindre sa famille. Et a même décidé de faire de la publicité pour l’armée au passage, sans doute l’une des conditions pour sa libération.

    Ce n’est plus un résistant libre, mais un résistant contrôlé.

    Mais ce sera difficile à convaincre ceux qui croient dur comme fer en lui.

    Au moins, ne vous laissez pas mettre des bracelets électroniques, car c’est l’esclavage assuré.

    Ne vous dites pas, puisque Fourtillan supporte bien les bracelets électroniques, je peux le faire aussi si on me dit vous choisissez le vaccin ou le bracelet électronique.

    Il faut n’accepter ni l’un ni l’autre, les 2 sont empoisonnés.

    Les bracelets électroniques connectés à ondes nocives vous détruiront la santé, vous apporteront le cancer, et les gens qui ont le cancer, ont plus de chance de mourir du covid que les autres.

    Après ils diront que les non vaccinés meurent en masse du covid, alors qu’en réalité, c’est parce qu’ils auront imposé un bracelet électronique toxique causant des ondes cancérigènes tuant les globules rouges chargés de transporter l’oxygène nécessaire pour le système immunitaire, que les gens auront un terrain favorable au covid à cause de cette comorbidité artificielle imposé artificiellement par les ondes du bracelet électronique connecté.

    c’est pour faire la pub du bracelet électronique qu’on l’a libéré

    après tout, ils veulent tracer toute la population avec des bracelets électroniques, 24h/24, 7j/7 pour remplacer l’appli « stop covid » que personne ne veut télécharger depuis plus d’un an qu’elle est sortie

    remarquez qu’il n’ose pas se plaindre des ondes du bracelet électronique, alors que c’est un médecin

    on voit carrément à son visage, qu’il n’est pas en bonne santé
    sans doute la conséquence de porter ce bracelet cancérigène jour et nuit

    notez que ce sont les gens avec comorbidité qui attrapent des maladies

    hors imposer un bracelet électronique toxique avec ondes, c’est lui imposer une comorbidité qui n’existait pas avant, par la force

    n’oublions pas qu’une étude scientifique a montré que les ondes abimaient les globules rouges chargés de transporter l’oxygène

    typique du Nouvel Ordre mondial d’empoisonner les résistants à petit feu

  2. e dit :

    un email fuité de Ferguson le 2 juillet sur le projet du NOM
    https://reseauinternational.net/deborah-tavares-divulgation-dun-email-de-neil-ferguson/

    – faire croire à un nouveau variant dangereux pour fin juillet
    – ré imposer un confinement avec bracelets 5G pour éviter la révolution
    – faire des rafles vaccinales (sur qu’avec tous les gens ayant des bracelets géocalisables, ce sera super facile à réaliser)

    on peut dire qu’ils sont obsédés de tracer la population, afin que la chasse à la cour soit plus rapide
    si un mec refuse sa première ou seconde dose ou sa 3ème ou ou sa 4 ème, hop, on allume le système, on le géolocalise, et on le rattrape en moins de 2 pour le ramener dans le centre de vaccination

    n’est-ce pas Lechypre qui disait que les français récalcitrants à la piqouze seront ramenés entre 2 policiers dans les centres de vaccination?

    • Alcide dit :

      L’idée de faire griller le bracelet de la honte au microonde, est un scandale !
      Mais qui maitrise ses idées ?

      Découper la fenêtre de la porte afin de duper les sécurités qui empêchent le four de démarrer porte ouverte et mettre très brièvement ( 1 s ) en route à basse puissance en mettant le poignet à l’intérieur et en restant derrière est une opération dangereuse que je ne recommande en aucun cas.

      • e dit :

        ce qu’il faut c’est des aimants puissants pour démagnétiser les bracelets électroniques
        mais il y a intérêt à se cacher dans les montagnes après l’avoir fait, car si les flics savent votre adresse, et qu’ils voient que votre bracelet électronique ne répond plus, ils devineront que vous avez trouvé une combine, et là, ce sera la mise en taule dans les camps de concentration direct.

        On l’a vu avec Fourtillan, c’est la taule ou le bracelet électronique

        pour les vaccinés, ils seront traçables à jamais, car les aimants peuvent leur couter la vie
        en effet, si le graphène magnétique est fusionné avec l’ADN, les cellules magnétisés du corps humain sortiront pour s’attacher à l’aimant.
        Un gros carnage sanglant en perspective.
        Pour prouver le magnétisme, mieux vaut utiliser du fer ou des métaux attirés par les aimants, vu que le corps contient déjà des aimants.

        si les vaccinés ne veulent pas avoir une deuxième ou troisième dose, ils n’ont qu’un seul choix s’ils ne veulent plus être tracés, désactiver les antennes 5G qui peuvent être démagnétisés par des aimants
        par contre ils ont intérêts à prendre des gants, car les aimants attirent leurs cellules magnétisés

        mais bon, les antennes 5G sont bien cachés, dissimulés dans le milieu urbain, dans les panneaux, dans les murs, sous les fenêtres, sur les lampadaires, par les fibres optiques, par la prise CPL du compteur linky lié aux antennes relais du concentrateur 5G, et aux fibres optiques

        autant dire que c’est un boulot impossible à faire en une journée, et le lendemain, le vacciné pourrait être déjà raflé pour la deuxième ou troisième dose

        dans ce cas là, le mieux c’est la fuite dans les campagnes, (à condition que Klaus Schwab n’ait pas utilisé la dette publique, pour supprimer le droit à la propriété privée de tous les français pour leur confisquer leurs maisons et voitures)

        bon, il y a des chrétiens qui disent que des anges vont venir vous chercher… on peut toujours espérer…

        seulement les vaccinés sont programmés pour rester dans les smart cities
        l’oxyde de graphène dans le vaccin s’attache aux synapses des neurones et leur fait émettre la dopamine l’hormone du bonheur quand ils se trouvent dans des endroits remplis d’ondes
        le vacciné est donc drogué par le graphène pour être un addict aux ondes, même si cela lui fait mal (les ondes bousillent la santé), un peu comme un type qui est accro à la cigarette, cela lui pourrit la santé, mais il ne peut pas s’en passer

      • zorba44 dit :

        Mon cher Pierre, à défaut de faire nous rencontrer in situ, je vais compléter ton commentaire par une question : est-il plus dangereux de prendre une seconde de micro-ondes ou de porter un bracelet électronique 5G 24/24 ?

        Avec toutes mes amitiés

        Jean LENOIR

      • Abroz60 dit :

        @Zorba
        Le four à micro-ondes est le plus dangereux. Même en cuisine je conseille de le changer tous les 5 ans:)

      • e dit :

        le micro ondes est dangereux
        rappel, ils doivent mettre des piles en lithium dans les bracelets électroniques.
        Et ces piles en lithium peuvent exploser quand elles sont surchauffées.
        Donc ne jamais utiliser les four à micro ondes pour désactiver les bracelets électroniques

        ils vont surchauffer les piles en lithium dans les bracelets électroniques, et là, c’est explosion, et le moins pire qui puisse vous arriver c’est de perdre un bras.

        Cela ne vaut pas le coup.

      • zorba44 dit :

        A e. Question benoîte ? si on coupe le bracelet électronique et qu’on le place une seconde dans le micro-onde avec commande on-off à distance ?

        Merci

        Jean LENOIR

    • Alcide dit :

      Bonjour cher Jean,

      Le vrai problème, n’est pas la dangerosité du 5G émis par le bracelet.
      Désactiver le bracelet ( fonction téléphone + GPS ) sans le détacher (qui constitue une alarme immédiate ) permet de le porter et en cas de contrôle d’assurer un déni possible.
      C’est une possibilité, un choix de plus offert à la personne qui décide de ne plus permettre à ce dispositif de renseigner sur sa position et d’activer éventuellement un micro.

      Cela peut servir dans certaines circonstances de fuite pour sauver sa peau de ceux qui bafouent le Code de Nuremberg.

      Le risque d’explosion de la pile est très faible si la durée d’exposition est d’une seconde ou moins.
      Ne pas porter de bague ou de montre évidemment.
      L’opération peut se faire devant la porte trouée aussi bien.

      La technique, les outils, sont au service de la stratégie de la personne, augmente son choix et sa liberté de penser et d’agir.

      L’homme libre communique naturellement avec ses frères libres et merde aux tyrans.

  3. Narmer dit :

    « Je suis à chaque fois porteur de mauvaises nouvelles », a concédé Jean-François Delfraissy. Néanmoins, cela n’a pas empêché le Président du conseil scientifique de taper du poing sur la table. Devant les sénateurs, l’immunologue n’y est pas allé par quatre chemins pour mettre les choses au clair concernant les gestes barrière. Selon lui, ces gestes ont « totalement explosé ». Le médecin appelle à y revenir le plus rapidement possible. Il attribue d’ailleurs, en partie, le rebond épidémique au relâchement observé depuis plusieurs semaines.
    Il a également évoqué les perspectives d’avenir pour l’évolution épidémique. Selon lui, il existe deux scénarios. Soit le virus a une capacité de mutation limitée auquel cas « nous pourrions avoir dans un an un autre variant, le variant final », soit le virus engendre un « variant d’échappement immunitaire » ce qui, concrètement, nécessiterait le développement d’autres vaccins pour venir à bout du Covid-19.

    Enfin, il a indiqué ne pas croire aux traitements pour venir à bout de la quatrième vague et préfère se concentrer sur la vaccination. Pour lui, la couverture vaccinale doit être « proche de 95 % ».

  4. Stanislas dit :

    Eh oui il faut d’ores et déjà en tirer des leçons, il est à noter que les lanceurs d’alerte avait quand même un peu prévenu de ce qui allait arriver grosso modo et nous n’avons encore rien vu je pense;

    L’intérêt des salopards de nous jeter les uns contre les autres apparait peu à peu plus clair si les scientifiques intègres ont raison, nous allons avoir un automne hiver probablement très délicat qui prendra une allure de réforme des retraites.

    Ensuite programme de privatisation de la sécu, attaque sur les pensions retraite…qui sait, rafle sur les compte épargne…
    Ne vous faites pas de bile, quoi que vous fassiez concitoyens, vos biens ils finiront par vous les piquer. Licenciements en masse, formation de kapos de terrain, la France qui était déjà un hôpital psychiatrique à ciel ouvert, devient de plus un camp de concentration par inertie…

    Les injectés, par peur, par conso de loisir, par obéissance, par ignorance voulue souvent, croient aujourd’hui qu’ils sont devenus des surhumains par décret et donc en échange ils acceptent de se faire tracer comme des bestiaux d’élevage intensif.. toute ma pitié pour celles et ceux qui se couchent et ne pourront jamais se relever….jamais

    Ma mamam à moi et mon papa polonais, qui s’est battu contre les boches en 44, m’ont expliqué petit que j’étais un Homme Libre sans trou dans le bras ou numéro tatoué.. alors je vais continuer comme ça.. , ils pourraient finir par avoir ma peau mais pas mon esprit. C’est décidé….

    je me demande toujours si les sénateurs et les députés n’ont pas eu des propositions qu’ils n’ont pas pu refuser..
    Si par hasard des projets pour défendre nos libertés parce qu’ils sont moins nombreux qu’on ne le croit faisaient surface, je suis là…

    • e dit :

      pourquoi les sénateurs et députés refusaient?
      Ils ont sans doute des actions dans Sigfox entreprise toulousaine de bracelets électroniques qui a mis des satellites partout autour de la planète, et avait annoncé début 2019 son rêve de tracer le monde entier

      faut dire que son rêve est sur le point de se réaliser

      le type qui voulait devenir le nouveau Google d’origine française de la planète
      cela fait 1 an qu’il réclamait à grands cris qu’on achète sa merde cancérigène pour tracer la population française

      Sigfox, encore un pollueur mondiale d’ondes électromagnétiques nocives et cancérigènes

      il y a aussi l’entreprise canadienne qui a fait le bracelet connecté biométrique Nym, c’est un bracelet connecté qui mesure votre battement du coeur à tout moment et veut que vous utilisez votre battement de coeur comme mot de passe biométrique pour le pass sanitaire, le pass électronique du compte en banque, smartphone, etc…

      Atos du pass sanitaire a fait un contrat avec l’entreprise canadienne qui a fait le bracelet Nym

      avec les vaccins qui causent des myocardes, le mot de passe biométrique du battement de coeur sera invalidée, et vous n’aurez accès ni à votre compte en banque, ni à rien

      le vacciné, sera volé tous ses biens comme au non vacciné ou au non mis à jour de ses doses

      je mets pas de liens, je vous laisse les chercher, car mon ordi se met à craquer dès que e vais sur certains sites du NVO bourrés de virus plus que jamais
      ou alors dès que je mets un site internet vierge avec duckduckgo, il met tout en charabia illisible de sorte que je ne peux pas retrouver les articles que je parle

      pour ceux qui ont encore un ordi qui marche bien sans virus
      tapez tout ce que je dis sur le moteur de recherche duckduckgo

      mots clés: nym Atos bracelet battement de coeur

      Atos passeport vert européen

      sigfox bracelet connecté

      sigfox Google

      Sigfox satellites

      sigfox 2019

      vous trouverez les liens vous mêmes

      cherchez et vous trouverez

  5. Eric83 dit :

    — le contrôle de l’état de santé, via des objets connectés dont l’utilisation serait cette fois-ci obligatoire, et dont les données seraient exploitées à des fins de contrôle;

    Cette phrase fait tilt avec les propos de Philippe Guillemant dans son Itw sur Epoch Times.

    https://fr.theepochtimes.com/cette-crise-est-un-evenement-qui-peut-changer-lhistoire-de-lhumanite-selon-philippe-guillemant-1764551.html

    L’objectif ultime de la plandémie est de nous amener au traçage numérique et à l’avènement de l’Internet des objets connectés. Grâce au déploiement de la 5G et du cloud, tout objet connecté pourra nous tracer.

    • e dit :

      pas seulement le traçage, mais nous donner une comorbidité

      rappel le covid 19 avec symptomes n’arrive qu’à ceux qui ont des comorbidités

      on était à 90% d’asymptomatiques, mais là avec les bracelets 5G qui donne le cancer cela vâ être une autre manche

      ensuite ils vont faire croire à une épidémie de non vaccinés, alors que ce seront juste des victimes de la 5G des bracelets connectés

      quand les gens seront victimes de la 5G avec bracelets connectés, ils feront croire à un nouveau variant, et là ils vont imposer la dose mensuel de piqouze obligatoire

      un poison tous les mois avec 5G et bracelet cancérigène non stop

      leur cynisme est sans bornes

  6. e dit :

    le covid 19 arrive à ceux qui ont des comorbidités
    pour les gens en bonne santé
    – la comorbidité vient du poison du vaccin qui détruit le système immunitaire
    – elle peut venir aussi des ondes 5G venant du bracelet électronique connecté
    Docteur Pall a dénoncé les dangers de la 5G dans une vidéo de youtube

    le but de cette loi c’est pas pour lutter contre le covid, mais de détruire votre système immunitaire pour que vous l’attrapiez

    les menteurs font toujours le contraire de ce qu’ils disent

    l’ONU complice nie toujours les dangers de la 5G

    voilà pourquoi faut jamais les croire sur les causes des maladies, et encore moins sur les décès liés au covid 19

    la 5G est une arme létale qui peut être programmé à 60Ghz pour vous tuer

    elle est déjà utilisé comme un outil de dispersion des foules, en brulant la peau à 95ghz ou activant la peur à une autre fréquence

    la 5G peut utiliser toutes sortes de fréquences, et chacune a un différent effet sur le métabolisme humain selon ce qu’ils veulent faire sur vous

    ils ont des logiciels de conversion pour adapter la fréquence de la 5G comme ils souhaitent après avoir planté des antennes en forme de mini cellules intelligentes intégrables partout (il y a même l’ampoule LED qui peut servir de réceptable pour les antennes 5G, voir bulb 5G dans moteur de recherche) auprès des logements ou camps de concentration ou hôpitaux, qui seront réceptionnés par les bracelets électroniques des non vaccinés, ou les nanoparticules des vaccinés

  7. pierre dit :

    Nous n’avons pas vu les « signes ». Nous n’avons pas su , ou pu, ou voulu les voir .Cela nous semblait tellement impossible que nous ne pouvions y croire. Et pourtant, cela arrive : le « monde d’après  » tel qu’il nous a été promis par E.Macron est en voie d’application.
    Dans tous ces « signes » que nous n’avons pas vu, il en est un qui me semble très important :
    Rappelez-vous cette réponse de Macron à un journaliste qui lui demandait si il serait candidat à la présidentielle de 2022 . Il a alors répondu qu’il serait peut-être amené à faire des choses « dures » dans la dernière année de son mandat, qui l’empêcheront alors de se représenter. Revoyez la video de cet entretien pour écouter les paroles exactes de Macron.
    Les choses « dures », nous y sommes. Pourquoi cela l’empêcherait-il de se représenter?
    Un réveil du peuple qui conduirait à la procédure de destitution du Président?
    -Improbable, compte tenu de la tenue en laisse de la majorité des députés et sénateurs.
    Mais, sais-t-on jamais.
    Autre alternative, la plus évidente qui va l’empêcher d’être candidat à l’élection présidentielle, c’est tout simplement QU’IL N’Y AURA PAS D’ELECTION PRESIDENTIELLE EN 2022.
    E.Macron a décidé d’instaurer la DICTATURE en France, et la logique de toute dictature est de
    s’exercer sans demander l’avis du peuple.
    Ce que je dis vous parait peut-être impensable, comme vous semblaient impensables il y a peu les mesures liberticides imposées aujourd’hui. eh bien ,prenez le temps d’étudier les « signes », prenez le temps d’étudier Emmanuel Macron : sa personnalité, son histoire, son parcours, son environnement, ses faits et gestes , ses paroles, ses postures, etc….passez-le au crible d’une analyse psychologique et factuelle, rigoureuse, et nous en reparlerons en ……2023.

    • Parlez pour vous. Nous sommes un certain nombre à les avoir vus, ces « signes ». Et depuis longtemps.

      Pourquoi croyez-vous que je tiens ce blog depuis tant d’années ?

      Le jour de l’élection de Macron, par exemple, je titrais : « Triomphe de l’oligarchie mondialiste ».

      Il n’y a que les indifférents et les aveugles pour ne pas voir s’avancer le visage hideux du « Nouvel ordre mondial ».

      Aujourd’hui les élections faussement démocratiques, les institutions noyautées et corrompues et toute cette écume médiatique n’ont plus aucune importance. Le seul moyen pour les peuples de s’en sortir, c’est de RENVERSER LA TABLE.

    • la Mésange dit :

      Pierre, j’ajouterai à ce qu’écrit excellemment Olivier que « ce n’est pas comme si nous n’avions pas été prévenus ! »…
      Que celui qui a des yeux voie !
      Pour ma part, j’ai senti une grosse accélération en 2019, vous pouvez si vous en avez envie, lire ce que j’écrivais alors, non pas sur Macron spécifiquement, mais sur la percée fulgurante du mondialisme satanique dont Macron est le toutou :
      https://blogdelamesange.wordpress.com/2019/04/27/acceleration/

  8. ea dit :

    à propos « d’élections faussement démocratiques », ce psychopathe vient de réussir l’exploit de faire voter – à 5h du matin comme d’habitude ! – le pass sanitaire obligatoire dans les bureaux de vote

  9. pierre dit :

    cher Monsieur Olivier Demeulenaere, quand je dis « nous » , je ne dis pas « vous » .
    Quand je dis « nous », c’est pour parler de l’ensemble du peuple français dont nous sommes.
    Le but n’est pas de montrer du doigt ceux qui n’ont pas vus les « signes », mais de les inciter avec bienveillance au discernement et à l’analyse des comportements et des situations.
    La solidarité, et la bienveillance envers qui que ce soit sont les derniers remparts à la survie de
    l’humain, à mon humble avis, mais personne n’est obligé de partager mon avis.
    Désolé que mon « nous » vous ait contrarié !
    Bien cordialement à vous.

    • la Mésange dit :

      Je crois, cher Pierre, que deux phrases fréquentes de Pierre Hillard résument bien le problème de nos contemporains : 1) ils ne comprennent pas que le fond de l’Histoire est toujours religieux, 2) ils n’ont aucune curiosité de quoi que ce soit (et donc se laissent sans cesse porter par le fil de l’eau, comme des cadavres).

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s