Ça y est, Pfizer et Moderna commencent à faire grimper le prix de leurs injections

Je vous l’avais annoncé, une fois l’arnaque de ces faux vaccins installée, ainsi que le principe de leurs « rappels » périodiques, les deux groupes allaient augmenter leurs prix dans des proportions considérables… C’est parti ! OD

Pfizer et Moderna relèvent le prix de leurs vaccins

Le vaccin Pfizer passe ainsi de 15,5 à 19,5 euros et celui de Moderna de 19 à 21,5 euros. La Commission européenne s’est refusée à tout commentaire, au nom de la confidentialité des contrats [c’est pourtant nous qui payons !].

Alors que le virus du Covid-19 circule toujours activement [lol], les laboratoires Pfizer et Moderna ont augmenté les tarifs de leurs vaccins vendus à l’Union européenne (UE), selon le Financial Times. L’accord passé avec Bruxelles prévoit que le prix du vaccin de Pfizer réalisé avec la biotech allemande BioNTech passe de 15,50 euros à 19,50 euros et celui de Moderna de 19 euros à 21,50 euros.

Cette hausse intervient alors que l’inquiétude sur la flambée du variant Delta monte [lol] et que des études ont prouvé que les vaccins à ARN-messager de Moderna et Pfizer/BioNTech sont plus efficaces que ceux des laboratoires AstraZeneca et Johnson & Johnson pour le combattre [lol]. Les pays du Vieux Continent cherchent à s’assurer qu’ils auront assez de doses en vue d’une éventuelle troisième injection [puis une 4ème, une 5ème… lol].

Contactée par l’AFP, la Commission européenne s’est refusée à tout commentaire, mettant en avant la confidentialité des contrats. Et Pfizer et Moderna n’ont pas réagi [lol].

Pour l’heure, le programme d’achat commun de vaccins de l’Union européenne a concerné 330 millions de doses du vaccin BioNTech-Pfizer, 100 millions de l’AstraZeneca, 50 millions du Moderna et 20 millions du Johnson & Johnson. En mai, Bruxelles a passé un nouveau contrat pour acheter jusqu’à 1,8 milliard de doses de vaccins à BioNTech-Pfizer livrable jusqu’en 2023 [il est tellement efficace ! lol]. En juillet, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a assuré que l’Union dispose de suffisamment de doses pour vacciner 70 % de sa population adulte (336 millions de personnes).

Le vaccin contre le Covid est un véritable succès commercial pour Pfizer [lol merci aux politiciens véreux]. Le laboratoire américain prévoit de vendre 2,1 milliards de doses cette année, générant 33,5 milliards de dollars de revenus. Il ne vend son sérum à prix coûtant qu’aux pays pauvres. De son côté, Moderna tablait, en mai, sur des ventes annuelles de 19,5 milliards de dollars.

Le Figaro, le 1er août 2021

Rappel :

4ème vague : le virologue Jean-Michel Claverie dénonce un « mensonge d’Etat »

Lire aussi :

PfizerLeak : les contrats Pfizer et leurs clauses surprenantes

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Ça y est, Pfizer et Moderna commencent à faire grimper le prix de leurs injections

  1. Dayanand dit :

    A propos du pass sanitaire, il faut relire la réponse du ministère de la santé au conseil d’Etat le 28/03/21 :

    Cliquer pour accéder à memoire_2.pdf

    Notamment la conclusion, le point 2.3, page 6/7 :
    « A considérer qu’il soit légalement possible, un traitement différencié des personnes vaccinées au regard des restrictions de circulation ne pourrait être rationnel qu’à la condition que la vaccination prive de justification les restrictions de circulation en cause. Tel n’est pas le cas. Ces restrictions, qui visent à éviter de nouvelles chaînes de contamination, conservent pleinement leur objet s’agissant des publics qui sont aujourd’hui vaccinés.

    En premier lieu, comme on le sait, l’efficacité des vaccins n’est que partielle. (…)

    En deuxième lieu, cette efficacité des vaccins est devenue particulièrement contingente du fait de l’apparition des nouveaux variants. Comme l’a relevé le comité de scientifiques dans son avis du 11 mars 2021, il semblerait que les vaccins actuellement autorisés en Europe et en France présentent une efficacité moindre contre le variant Sud-africain15. Le comité précise que « Le variant SA est très peu sensible in vitro et in vivo aux anticorps neutralisants issus de patients ayant déjà fait un COVID. De très nombreuses 2ème infections par le variant SA ont été observées en Afrique du Sud au cours de ces derniers mois chez des patients ayant déjà fait un COVID ».
    Ce sont aussi ces variants qui expliquent une part importante des cas d’infections post vaccinales.

    En troisième lieu, ainsi que cela a été rappelé au point précédent (2.2.2), les personnes vaccinées sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès en cas d’inefficacité initiale du vaccin ou de réinfection post-vaccinale, du fait d’une immuno-sénécence (impact du vieillissement du système immunitaire sur la qualité de la protection vaccinale ainsi que sa durabilité, même si les premières données sont rassurantes sur ce point malgré le manque de recul cf. étude de Widge AT et al.16) ou de la virulence d’un variant. Il pourrait à cet égard y avoir une forme de paradoxe à les exposer davantage au virus, en les autorisant à effectuer des déplacements qui resteraient interdits à d’autres, notamment des enfants ou des jeunes adultes, voire des personnes moins jeunes mais qui auraient récemment guéri de la covid 19, et qui seraient moins susceptibles qu’elles d’être infectées ou réinfectées ou de développer des formes graves en cas d’infection ou de réinfection.

    En quatrième lieu, même lorsqu’il a une efficacité sur les personnes concernées, en l’état des connaissances scientifiques, le vaccin ne les empêche pas de transmettre le virus aux tiers. (…) »

    En totale contradiction du pass sanitaire…
    Le conseil d’état risque de se contredire en l’espace de 4 mois.

  2. francis Boulogne dit :

    confidentialité des contrats !!!
    ça sent la voyouserie
    t as voté pour le principe viens pas te plaindre fait ton examen de conscience

  3. Marc dit :

    Le dernier article de Nicole Delépine résume toute l’escroquerie de ce battage médiatique 24h sur 24 sur la propagande pro-pseudo-vaccin !….Les journaleux des merdias mainstream redoublent d’effort pour convaincre les français de se faire vacciner !….Un conseil, éteigniez vos télés de propagande !!!

  4. Ratatouille dit :

    Bonjour toustes,

    Comme par hasard!
    Déjà que sur l’ancienne il y avait aussi une saloperie au niveau de la gorge. Chakra de la parole. Car le mot, c’est le verbe, et le verbe c’est Dieu. (Victor Hugo, les contemplations)

    A partir de ce 2 août, et pour l’ensemble du territoire français, la carte d’identité change de design.

    Elle adopte le format d’une carte bancaire et sera valide pendant dix ans au lieu de quinze. Elle comporte également une puce électronique, comme pour les passeports.

    https://www.cnews.fr/france/2021-08-02/la-nouvelle-carte-didentite-generalisee-toute-la-france-1111491

    Bien a vous, merci a toustes,

  5. clavreul dit :

    Quelles sont les rétrocommissions qui ont été verser lors de la signature des contrats avec les laboratoires et à qui ?
    Cela concerne l’ argent publique et les gens ont par conséquent le droit de savoir.

    • Alcide dit :

      Il faut le faire à l’ancienne, soumettre toutes ces crapules actuellement au pouvoir à la question, cela ne prend que quelques heures.

      La seule façon pour qu’elles crachent le morceau avec leurs dents.

      Sinon, on en a pour des années et entre temps, les victimes du brouet injectable seront mortes.

  6. ALTEROPHILE dit :

    Merci pour votre conseil

    Echange de bon procédé
    Ça aurait été bien mieux de mettre une majuscule à Français quand il est utilisé comme nom (mais pas comme adjectif), sauf s’il s’agit de la langue

    Les noms (« gentilés » ou « ethnonymes ») désignant les habitants d’un pays, d’une province, d’une localité…. (Note de l’expéditeur : et même donc d’un quartier de grande ville !!! Et aussi d’une fraction de continent, etc. ) prennent la majuscule initiale :  les Français, les Britanniques, les Poitevins, les Parisiens.
    Les noms de langues correspondants gardent une minuscule : parler le français, l’anglais, le poitevin…
    L’adjectif garde la minuscule : la population française, la cuisine anglaise, le
    Marais poitevin, le Bassin parisien.
    L’usage est incomplètement fixé et les codes typographiques  diffèrent quant au traitement de l’attribut : Il est anglais (adjectif) ou Il est Anglais (nom). L’Imprimerie nationale tranche en faveur du nom, comme on le fait par exemple en allemand  (Sie ist Franzüsin).
    L’Académie considère que l’on a affaire à un adjectif, que l’on ne dira jamais Elle est Suissesse, mais Elle est suisse, et met donc la minuscule : Ils sont albanais, corses… Elle n’est pas parisienne.
    Enfin, on distingue généralement les noms désignant proprement des habitants de leurs emplois dérivés : les Albigeois aiment leur ville ; la croisade contre les albigeois, Cathares du Midi de la France, au XIIe siècle.

    Et si vous diffusiez ?

  7. lez dit :

    Notre acheteuse de doses en UE , est l’épouse du médecin d’une société qui s’occupe de biotechnologie ORGENESIS.

  8. zorba44 dit :

    Dépêchez-vous à ces prix il n’y en aura pas pour tout le monde !…

    Qui n’a pas eu mon poison ?! Vite, vite…

    Jean LENOIR

  9. zorba44 dit :

    Ajouts importants au précédent commentaire : il faut bien compenser la mortalité car on ne pique plus un mort !… Aussi à prévoir des tensions d’approvisionnements en foetus de bébés…

    Autant nager dans la fange putride tant qu’on y est !…

    Jean LENOIR

    • Un passant dit :

      Peut-être les nouveau-nés feront-ils l’affaire ? Je dis ça parce que tout à l’heure sur LCI, entre 2 débats sur l’obligation vaccinale pour tous, ces braves experts abonnés 24/24 des plateaux merdiatiques discutaient très sérieusement de l’opportunité de la vaccination des nourrissons, postnatale. Excusez le cynisme morbide – le leur bien entendu.

  10. Charlie dit :

    Le sous-ministre Clément Beaune s’est défendu en disant que l’augmentation du prix des vaccins était justifiée par le fait « d’adapter » le vaccin au nouveau « variant ».

    Donc c’est que le vaccin de base ne fonctionne pas ?

    On nous prendrait pas pour des cons ?

    Je me mets à la place des ceusses qui ont déjà reçu (subi) leurs 2 piquouzes… MDR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s