Le SARS-COV2 accélérerait l’âge biologique… Quid des “vaccins” ?

Auteur(s): Xavier Azalbert, Anne-Typhaine Bouthors, Michel Brack, Dominique Cerdan, Walter Chesnut, Gérard Guillaume, Jean-François Lesgards, Luc Montagnier, Jean-Claude Perez pour FranceSoir

Connaissez-vous le mot « sénescence » ? La sénescence est en biologie le processus physiologique qui entraîne la dégradation des fonctions de la cellule au cours du temps. En d’autres termes, la sénescence, du latin senex « grand âge », est le vieillissement des organismes. De tout temps, les scientifiques ont cherché à reculer le vieillissement essayant de respecter le proverbe chinois repris par Malraux

« il faut rajouter de la vie aux années et non des années à la vie ».

Plusieurs études récentes tendent à démontrer que le SARS-CoV2 accélérerait l’âge biologique des cellules. Comment ? En agissant sur la taille des télomères, ces séquences d’ADN qui protègent l’extrémité des chromosomes et qui raccourcissent à chaque division cellulaire.

En avril 2021, une étude chinoise de Yuyang Lei et Jiao Zhang, publiée sur Circulation Research souligne que le principal agent pathogène du virus Covid-19 est sa protéine de pointe, appelée Spike. La protéine de pointe entoure la capside virale et lui permet d’entrer dans les cellules pour les infecter. Dans cette étude, les chercheurs ont isolé Spike en l’installant sur un noyau vide, puis l’ont inoculée à des cobayes, afin d’observer son action sur l’organisme. Les animaux ont présenté des lésions aux poumons et aux artères associées à une inflammation des cellules endothéliales. L’équipe a reproduit l’expérience in vitro sur des cellules endothéliales humaines saines : la protéine de pointe s’est ainsi liée aux récepteurs ACE2, endommageant les mitochondries des cellules, provoquant micro-thromboses et endothélites. Les conclusions sont sans appel : la protéine Spike seule provoque la plupart des symptômes du Covid-19 (Covid dans le reste de l’article).

Quelques questions brûlent alors les lèvres :

  • S’il est prouvé que le SARS-CoV2 induit un vieillissement cellulaire accéléré, et que le responsable de cette sénescence n’est autre que la protéine Spike, comment être absolument certain que les vaccins actuellement sur le marché, tous basés sur Spike, ne conduisent pas eux-aussi à la dégradation accélérée des cellules des personnes vaccinées ?
  • Quels sont les liens entre les mécanismes impliqués dans la sénescence liée au raccourcissement des télomères et les vaccins ?

Des éléments de réponse dans cet article. Nous prévenons le lecteur que certains paragraphes demandent une certaine connaissance en biologie ou biochimie. La conclusion est à vocation grand public.

Lire la suite sur France Soir

Rappels :

Les effets sur le SANG de la “vaccination” anti-Covid

Premier cas d’étude post-mortem d’un patient “vacciné” contre le Covid-19 : « ARN viral trouvé dans chaque organe du corps »

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Le SARS-COV2 accélérerait l’âge biologique… Quid des “vaccins” ?

  1. François dit :

    Décidément ils ont vraiment tout pour plaire ces faux vaxx… Sénescence, stérilité, viscosité du sang, paralysies faciales, thromboses fulgurantes, séquelles OGM à vie, etc. etc.

    La solution idéale pour les amateurs de roulette russe !

  2. Ayant traité précisément du sujet grâce à l’expertise du presque Dr. T’Ché-RIEN ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2021/08/31/des-tetes-de-noeuds-et-des-tetes-de-cohns-vous-conduisent-dans-une-impasse/

    Selon cette étude publiée dans le Journal of Bacteriology & Parasitology, les protéines Spike injectées altèrent la synthèse de la télomérase. Les protéines Spike détruisent l’immunité naturelle et la télomérase tout comme le fait la chimiothérapie. Sans télomérase les cellules clés du corps sont incapables de se reconstituer et s’épuisent bien avant qu’elles ne le devraient au cours d’une vie normale ► https://www.longdom.org/open-access/sarscov2-spike-and-telomerase-rnas-compared-to-arrive-at-an-explanation-for-increased-ageing-in-alveolar-cells-in-severe.pdf

    La protéine spike déclencherait-elle un vieillissement accéléré ?
    Réponse de RIEN : OUI ! Comme déjà expliqué les virus partagent jusqu’à 20% de leur génome en commun ! Donc les injectés vont avoir leur injection qui se mettra en route au moindre virus et leur système immunitaire s’épuisera…

    + 2 instantanés de RIEN ;

    Tête-de-Nœud (y’a pas de fumée sans feu) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/08/noeuds.pdf (346)
    Tête-de-Cohn (y’a pas de feu sans fumée) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/08/cohn.pdf (347)

    😉

  3. Ratatouille dit :

    Bonsoir a toustes et merci,

    Différence dramatique grâce à l’ivermectine en Afrique : 31 pays l’utilisent et 22 ne l’utilisent pas.

    https://tkp.at/2021/08/29/dramatischer-unterschied-dank-ivermectin-in-afrika-31-staaten-nutzen-es-und-22-nicht/

    ———————————-

    Maintenant on peut poser la question sous cette forme : “où n’y a-t-il pas d’oxyde de graphène?”

    « Du graphène a été introduit par inhalation ou directement par voie intraveineuse. Vous souvenez-vous du rapport sur la toxicité qui parlait des différentes routes d’administration dans le corps ? Eh bien, nous avons trouvé aussi du graphène dans des aliments comme la viande, du thé, de la camomille, des céréales, des cookies, du lait sans lactose, du cacao et des infusions. Nous avons des centaines de vidéos. Voilà pour l’administration orale. Mais c’est également administré de manière intradermique. Nous en trouvons dans des hydrogels, toutes sortes de produits cosmétiques, des crèmes, du mascara, dans presque tout produit de maquillage, du lait hydratant, des crèmes solaires.

    Il y en a aussi dans le tabac. Dans les cigarettes électroniques, dans les fameux tests PCR, fabriqués par NanoGrafi. Probablement dans les tests antigènes. Tout ceci par route d’inhalation. Et également dans les masques. »

    Et enfin, hier, trois vidéos mettant en évidence la présence d’OG dans un médicament anti-acide (oméprazole), dans des comprimés contre la constipation (fuca) et dans l’eau du robinet :

    https://rumble.com/vkumid-magnetic-meds.html

    https://rumble.com/vkumfv-magnetic-water-2.html

    https://rumble.com/vkumcc-magnetic-water-1.html

    https://bistrobarblog.blogspot.com/2021/08/mise-jour-8-aout-2021.html

    ———————————–

    Des amis non injectés entourés de plusieurs injectés sont devenus aimentés. Tous au niveau du coeur.
    Restez prudent. Chelatez vous.

    ————————————

    Vous vous souvenez? Ballon d’essai?

    Levothyrox : des nanoparticules de métal dans la nouvelle formule ?
    Selon l’Association française des malades de la thyroïde la nouvelle formule du Levothyrox contiendrait des nanoparticules de métal.

    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/levothyrox-des-nanoparticules-de-metal-dans-la-nouvelle-formule_2733809.html

    ————————————-

    Bien a vous,

    • Danse dit :

      L’UE a investi 1 milliard d’euros dans le graphène

      Europe Has Invested €1 Billion Into Graphene—But For What? Six years into an ambitious 10-year research project, experts weigh in on whether the Graphene Flagship can help the “wonder material” make it through the Valley of Death
      https://spectrum.ieee.org/europe-has-invested-1-billion-into-graphenebut-for-what
      Dexter Johnson
      03 Jun 2019

    • Danse dit :

      “Soothing symptoms of anxiety” with graphene oxide; it’s in millions of masks
      https://blog.nomorefakenews.com/2021/08/30/soothing-symptoms-of-anxiety-with-graphene-oxide-its-in-millions-of-masks/
      by Jon Rappoport
      August 30, 2021

      Graphenea.com: “Graphene is the thinnest compound known to man at one atom thick, the lightest material known…the strongest compound [ever] discovered…the best conductor of heat at room temperature…the best conductor of electricity known…potentially an eco-friendly, sustainable solution for an almost limitless number of applications. Since the discovery…of graphene, applications within different scientific disciplines have exploded, with huge gains being made particularly in high-frequency electronics, bio, chemical and magnetic sensors, ultra-wide bandwidth photodetectors, and energy storage and generation.”
      (…)
      A large consortium, funded by the European Union, is conducting research on graphene oxide as an anxiety-reversal agent which affects the brain. The consortium is Graphene Flagship. They write:

      “The Graphene Flagship is, along with the Human Brain Project, the first of the European Commission’s Future and Emerging Technology Flagships, whose mission is to address the big scientific and technological challenges of the age through long-term, multidisciplinary research and development efforts.”

      They have published an article, “Soothing the symptoms of anxiety with graphene oxide.” Here are key quotes:

      “Researchers from Graphene Flagship partners SISSA in Italy, ICN2 in Spain and the University of Manchester in the UK, in collaboration with the Ribeirão Preto Medical School of the University of São Paulo, have discovered that graphene oxide inhibits anxiety-related behaviours in a model study. They found that injecting graphene oxide into a specific region of the brain silences the neurons responsible for anxious behaviour.”

      “Laura Ballerini, lead author of the paper and Professor of Physiology at Graphene Flagship partner SISSA, Italy, explains that graphene oxide disables communication between the synapses that cause this type of fear.”

      “…’Two days after injecting graphene oxide into a specific region of the mouse’s brain, it behaved like other mice that had never experienced the smell of a cat in their home environment. In other words, graphene oxide inhibited the mouse’s anxiety-related behaviour,’ Ballerini explains.”

      “Graphene oxide interrupts anxiety-related neuron signals without affecting the neurons, or the surrounding cells. In simple terms, it only ‘turns down’ the communications between specific neurons. In a disease where these communications are over-expressed, like PTSD and anxiety, targeting the synapses with graphene oxide is enough to halt the development of this pathological behaviour. This is a type of precision medicine.”

      “Graphene oxide is naturally eliminated after a few days, as the surrounding tissue digests the material. Ballerini says that, after two days, they did not observe any inflammation, and no traces of graphene oxide remained at all.”

      What happens when you walk around all day, day after day, breathing in graphene through a mask?

      What happens to your lungs? To your brain? To your feelings? To the quality of your thoughts?

      “ANXIOUS ABOUT COVID? ABOUT THE VACCINE? ABOUT YOUR JOB, YOUR FINANCES, YOUR FUTURE? TRY OUR GRAPHENE MASK. IT’LL SOOTHE YOU AND HELP YOU SURENDER TO REALITY AS IT IS, NO MATTER HOW BAD IT GETS, WITHOUT FEAR.”

      • e dit :

        est-ce pour cela que Klaus Schwab de la piqouze forcée et pass nazitaire a dit vous n’aurez rien et vous serez heureux?
        Il comptait sur le graphène pour enlever l’angoisse et l’inquiétude d’être pauvre aux gens?
        De les faire sentir heureux même si ils crèvent de faim?
        de leur ôter tout instinct de survie ou de vouloir s’échapper face aux piqouzeurs?

  4. e dit :

    le covid 19 n’existe pas n’a jamais été isolé
    https://stateofthenation.co/?p=78450
    par contre la protéine spike existe et est breveté par les labos depuis 2002
    https://stateofthenation.co/?p=73327

    voilà pourquoi ils disent tous les symptomes sont de la protéine spike

    les symptomes covid sans vax sont causés par les masques en graphène , les tests en graphène, les désinfectants en graphène, les vêtements en graphène, l’eau potable traité au graphène, la nourriture intelligente au graphène, l’emballage alimentaire au graphène, etc… qui lui aussi attaque le système cardiovasculaire et fait des thromboses

    pour imposer la protéine spike via la séringue et le graphène, les 2 compères à thrombose et vieillissement
    le graphène fait épuiser les réserves de gluthation (quand le gluthation dégrade le graphène, sa réserve s’épuise) qui protège les cellules contre le vieillissement
    « Recent studies also have shown that graphene oxide is likely to be toxic and could integrate cell membranes and induce programmed cell death »
    https://stateofthenation.co/?p=73330

  5. e dit :

    même les pompiers peuvent avoir de faux pass sanitaires délivrés pour eux
    https://actu.fr/ile-de-france/fontainebleau_77186/seine-et-marne-de-faux-pass-sanitaires-delivres-par-des-pompiers-dans-un-vaccinodrome_44399750.html

    le blog stop linky 28 sous censure:
    « NOUS SIGNALONS À TOUS NOS LECTEURS QUE DÉSORMAIS CE BLOG EST SOUMIS À LA CENSURE. CERTAINES INFORMATIONS SENSIBLES QUE NOTRE ÉQUIPE DE RÉDACTION VEUT METTRE EN LIGNE NE S’AFFICHENT PLUS… D’OÙ CE POST ASSEZ LACONIQUE.

    QUAND LE SITE AFFICHE « SITE EN MAINTENANCE » CE N’EST PAS L’ÉQUIPE DE RÉDACTION QUI INTERVIENT… »
    http://stoplinky28.blogg.org/la-recette-pour-devenir-electro-sensible-5-g-a209955264

    « Grâce à un matériel ultra sophistiqué, le Dr Robert Young a réussi à identifier la composition des 4 fioles de big pharma
    Tout d’abord, il y a 3 informations très importantes qui en découle :
    1 – Les 4 fioles contiennent toutes de l’oxyde de graphène, composé très toxique pour l’homme. 👇 Image
    2 – Aucune fiole ne contient le virus sars couv 2 et aucune n’a de protéine spike liées au virus. Il y a bien des pics de protéines mais elles sont causées par les radiations et l’empoisonnement chimique et non le virus qui n’existe pas ! 👇 Image
    🚨Pas de virus cou vide dans les fioles, nous nous sommes tous fait avoir, les scientifiques et les médecins en 1er. La découverte va être violente !

    3 – Ces fioles ont bien été créées pour détruire l’homme. Il n’y a rien dans ces fioles qui a pour but de soigner ! 👇 Image
    🚨 Accroche ta ceinture !

    COMPOSITION FIOLE PF*ZER

    O. de Graphène, parasite Trypanosoma composé de carbone, d’oxygène, de chrome, de soufre, d’aluminium, de chlorure et d’azote. 👇
    Nanoparticules comprenant du carbone, de l’oxygène, du chrome, du soufre, de l’aluminium, du chlorure et de l’azote.
    Particules nano et microniques identifiées. Particules blanches composées de bismuth, de carbone, d’oxygène, d’aluminium, de sodium, de cuivre et d’azote.👇
    Particules de carbone organique, d’oxygène et d’azote avec un agrégat de nanoparticules incorporées comprenant du bismuth, du titane, du vanadium, du fer, du cuivre, du silicium et de l’aluminium et alcool éthylique 👇 Image
    COMPOSITION FIOLE ASTRA

    O. de Graphène, agrégat de micro et nano particules, d’ingénierie de fer, de chrome et de nickel également connu sous le nom d’acier inoxydable, histidine, saccharose, polyéthylène glycol (PEG), alcool éthylique.👇
    COMPOSITION FIOLE JO*NSON

    O. de Graphène, agrégat organique-inorganique d’acier inoxydable, de carbone, d’oxygène, de fer et de nickel maintenus avec une colle à base d’oxyde de graphène. 👇
    COMPOSITION FIOLE M*DERNA

    O. de Graphène, substrat d’oxyde de graphène réduit à base de carbone dans lequel sont incrustées certaines nanoparticules.
    Les nanoparticules sont composées de carbone, d’azote, d’oxygène, d’aluminium, de cuivre, de fer et de chlore 👇
    Points quantiques de séléniure de cadmium qui sont cytotoxiques et génotoxiques. Azote, silicium, phosphore, silicate d’aluminium et chlore. Image »
    https://threadreaderapp.com/thread/1431529015853080577.html
    http://stoplinky28.blogg.org/piratage-des-qr-code-du-pm-quebecois-a209928612

    le parasite vers trypanasoma dans Pfizer peut être éliminé avec l’ail
    https://sante.toutcomment.com/article/remedes-maison-pour-eliminer-les-parasites-intestinaux-9508.html

    remarque l’ivermectine tue les parasites, on comprend mieux pourquoi il confisque les stocks d’ivermectine dans tous les hopitaux et pharmacies

  6. Chers Amis,

    Depuis quelques jours, j’ai créé une nouvelle rubrique que j’ai nommée « Nouvelles des Brigades Anti-Graphène »… car la situation évolue très rapidement.

    http://xochipelli.fr/2021/08/nouvelles-des-brigades-anti-graphene/

    En ce qui concerne la Protéine Spike. Elle n’existe que si le SARS-COV-2 existe… or, il n’existe pas.

    La véritable Spike, photographiée, est la couronne bio-moléculaire de graphène (ou de toute autre nano-particule de titanium, d’aluminium, de fer, de magnétite, etc) qui se forme au contact entre un fluide humain et l’oxyde de graphène, ou toute autre forme de graphène.

    Aujourd’hui, le Syndrome de la Couronne, ce n’est pas celui d’un coronavirus inexistant, c’est celui de la couronne de protéines induite par la graphénisation. Le danger, pour la survie des Peuples, n’émane pas de la couronne fantôme des protéines Spike: il émane de la couronne nécro-moléculaire personnalisée qui se forme autour des nanoflocons d’oxyde de graphène envahissant le corps humain.

    Courage

    Xochi

  7. De par le monde, ce sont 90 institutions (Universités, Instituts de recherche, Ministères de la Santé, Centres Nationaux de Contrôle des Maladies…) qui ont été, strictement, incapables de fournir la moindre preuve de l’existence du coronavirus “SARS-COV-2”. C’est ce vide médical et scientifique qui constitue le fondement physique de la “Science” de Tony Fauci le Gris

    Le 17 juin 2021, le CDC (Centers for Disease Control), aux USA, a déclaré que cet organisme gouvernemental, à la botte de Fauci, ne possède aucune documentation prouvant que le “SARS-COV-2” ait été isolé. Le CDC a, également, affirmé ne posséder aucune documentation prouvant l’isolation – donc l’existence – des virus de la polio, du VIH, du MERS, du papillomavirus humain, de la rougeole, etc, etc.

    Il en est de même, par exemple, du ministère de la santé du Canada, qui affirme, lors d’une réponse à une requête d’accès à l’information, ne pas être en possession d’un quelconque document prouvant que le “SARS-COV-2” ait été isolé – à savoir, purifié, caractérisé, photographié, etc.

    En Allemagne, Samuel Eckert a offert 230 000 euros à Christian Drosten s’il pouvait, authentiquement, prouver l’existence “SARS-COV-2” et le journaliste Hans Tolzin a offert 100 000 euros à toute publication scientifique prouvant la contamination de sujets, avec pathologie respiratoire, à partir d’une souche de “SARS-COV-2”. Au 31 décembre 2020, et à ce jour, ni l’un ni l’autre n’ont obtenu la moindre réponse positive.

  8. e dit :

    Fourtillan n’a pas mentionné de graphène dans les vax mais des nanoparticules pour identifier à distance ceux qui sont vaccinés et ceux qui ne le sont pas donc j’imagine que c’est la même chose vu que le graphène est connecté

    source 9:45 https://rumble.com/embed/vbs635/?pub=itmgd

    Cliquer pour accéder à Infos-Urgentes-Vitales.pdf

    http://d.p.h.free.fr/covid19/

    or 2 labos ont identifié le graphène dans les vax

    https://threadreaderapp.com/thread/1431529015853080577.html

    https://rightsfreedoms.wordpress.com/2021/06/27/la-quinta-columna-analysis-of-vaccination-vial-confirms-presence-of-graphene-nanoparticles/

    https://etouffoir.blogspot.com/2021/07/747-nanogrammes-doxyde-de-graphene-dans.html

    un site scientifique officiel confirme que l’oxyde de graphène est nécessaire pour délivrer l’ARNm dans les cellules

    https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27266364/

    un aurait trouvé un antidote

    https://truthcomestolight.com/la-quinta-columna-scientists-how-zinc-helps-the-body-get-rid-of-graphene-oxide/

    l’oxyde de graphene est aussi dans l’alimentation

    https://qactus.fr/2021/08/27/urgent-nestle-de-loxyde-de-graphene-dans-le-san-pellegrino-test-en-video/

    Le Dr. Ryan Cole, pathologiste, expose les images des tissus humains lésés par la protéine spike (ou graphène? vu que le graphène peut faire les mêmes dégats et que les labos n’ont pas trouvé d’ARNm ou d’adénovirus dans les fioles mais peut être parce qu’ils étaient englobés par le graphène utilisé pour délivrer l’ARNm dans les cellules) suite aux injections
    https://reseauinternational.net/le-dr-ryan-cole-pathologiste-expose-les-images-des-tissus-humains-leses-par-la-proteine-spike-suite-aux-injections/

    un type raconte qu’il a échappé à la mort du poison vaccin en prenant un complément (je n’ai pas bien compris le nom), et le zinc avant et après l’injection
    https://truthcomestolight.com/la-quinta-columna-scientists-how-zinc-helps-the-body-get-rid-of-graphene-oxide/

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s