Vous faites encore confiance à Big Pharma ? Comment les Américains ont été intoxiqués à l’opium : 500.000 morts

Les opiacés ont tué 500 000 Américains dont beaucoup après prescription médicale et autorisation de la Food and Drug. On vient d’apprendre que la famille propriétaire de PURDUE avait plaidé coupable et soldé ses comptes avec la justice pour 4,5 MILLIARDS DE $ ; le cabinet MC KINSEY qui conseille Macron a fait de même il y a quelques mois. Pour Johnson et trois autres ce sera 21 MILLIARDS sur trois ans.

En 1995, l’OxyContin de Purdue Pharma arrive sur le marché. Ce médicament est proposé non seulement pour remédier aux douleurs sévères, comme celles liées au cancer, mais également à un panel plus large de douleurs, avec l’approbation de la Food and Drug Administration. Purdue lance alors une campagne de communication à grande échelle. Elle paye certains scientifiques renommés pour faire croire à la faible dangerosité du produit, ment sur les chiffres d’addiction et a recours à une campagne commerciale agressive (vidéos, brochures, visiteurs médicaux). Purdue donne ainsi des formations encourageant la prescription d’OxyContin et minimisant les risques d’addiction aux médecins17.

Purdue met en avant un étalement de l’action de l’OxyContin sur douze heures, limitant de ce fait les risques de dépendance, alors qu’elle sait que les effets durent moins longtemps que cela, sans compter l’utilisation détournée du produit qui est possible. La douleur n’est apaisée que pendant sept à huit heures, ce qui pousse à la surconsommation et augmente l’addiction. C’est vers cette époque que les prescriptions pour des antidouleurs opioïdes augmentent fortement

Un marché noir d’OxyContin se développe très vite, et le médicament est rapidement détourné pour ses effets euphorisants. Les campagnes promotionnelles rencontrent un grand succès commercial et éveillent peu de soupçons..

Des méthodes malhonnêtes ont souvent été utilisées pour vendre plus d’opioïdes. Un laboratoire américain a ainsi fourni aux médecins des logiciels médicaux truqués afin de favoriser la prescription d’antidouleurs.

Tout a commencé en 1980 par une brève lettre publiée dans la très prestigieuse revue New England Journal of Medicine. Onze lignes présentent les résultats d’une étude évaluant l’effet des médicaments opiacés sur 11 882 patients hospitalisés.

Les deux auteurs constatent que seuls quatre d’entre eux présentent des signes de dépendance, avant de conclure que le phénomène est « rare ». Aucun détail n’est donné sur les molécules utilisées, leurs dosages ou la durée du traitement, et pourtant ces quelques phrases ont changé le cours de l’histoire aux Etats-Unis.

Pendant vingt-cinq ans, elles ont été au cœur de l’argumentaire des fabricants d’opioïdes, avec cette statistique reprise en boucle dans les brochures, les conférences et les échanges avec les docteurs : « Le risque d’addiction concerne moins de 1 % des patients. »

https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/video-ce-sont-des-dealers-de-drogue-legaux-une-victime-de-l-addiction-aux-antidouleurs-qui-ravage-les-etats-unis-temoigne-dans-envoye-special_3195945.html

La pandémie de Covid-19 a renforcé la crise des opioïdes : en raison du confinement, les victimes restent chez elles, diminuant d’une part les chances d’être secourues en cas de surdose, et freinant d’autre part l’accès aux dispositifs de désintoxication et aux groupes de parole. Par ailleurs, cette période d’anxiété pousse à une hausse de la consommation de médicaments ou de drogues, et la désorganisation des réseaux de trafic de drogue conduit à la consommation de produits de mauvaise qualité, plus dangereux.

En février 2021, le cabinet de conseil McKinsey & Company accepte de verser 573 millions de dollars pour solder des poursuites judiciaires lancées par des États américains qui l’accusaient d’avoir contribué à la crise des opiacés par ses conseils aux groupes pharmaceutiques dont Purdue Pharma, le fabricant de l’Oxycontin. Environ 650 000 prescriptions d’opioïdes sont faites par jour aux États-Unis mais… L’ivermectine sans danger et efficace contre la Covid est interdite.

Johnson & Johnson a contribué à alimenter cette crise, mais aujourd’hui, il s’engage à quitter le secteur des opiacés, à New York, et y à payer 230 millions de $

Le laboratoire Johnson & Johnson a accepté de payer 5 milliards sur neuf ans, et les distributeurs McKesson, Cardinal Health et AmerisourceBergen – qui fournissent à eux trois 90 % des médicaments aux Etats-Unis –, 21 milliards sur dix-huit ans, avec l’espoir de solder près de 4 000 actions en justice intentées par des dizaines d’Etats américains et collectivités locales, dans le cadre d’une proposition d’accord à l’amiable « historique », a annoncé, mercredi 21 juillet, Letitia James, procureure générale de l’Etat de New York.

Douze millions de Français utilisent des médicaments opiacés, sans être alertés sur leur potentiel addictif et sur les risques d’overdose. Les hospitalisations pour ce motif ont doublé, les décès triplé. Il existe pourtant un antidote, à base de naloxone, que la personne concernée ou son entourage peuvent administrer ‘facilement’. Mais il est réservé aux acteurs du soin en addictologie, sans diffusion ni information large aux différents acteurs de la santé.

Le blog de Patrice Gibertie, le 2 septembre 2021

Rappels :

Une ancienne cadre de Merck fait des révélations sur le Vioxx et les vaccins

Maladies à vendre. Ou comment Big Pharma s’attaque aux gens bien portants…

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Vous faites encore confiance à Big Pharma ? Comment les Américains ont été intoxiqués à l’opium : 500.000 morts

  1. Alan.144 dit :

    Vous avez des vacances à prendre ? Evitez la Nouvelle Calédonie !

    Mais comment est-ce qu’une poignée d’hommes peut décider pour des milliers d’autres ? C’est la révélation, l’apocalypse de la démocratie. Tout apparait avec la Lumière qui vient.

     » Le congrès de Nouvelle-Calédonie a adopté à l’unanimité l’obligation vaccinale pour les majeurs, locaux comme touristes. Alors que seule 30% de la population est vaccinée, la mesure fait consensus chez les représentants politiques du territoire.  »

    https://francais.rt.com/france/90247-nouvelle-caledonie-adopte-obligation-vaccinale-pour-tous-majeurs-habitants-touristes

    • Stanislas dit :

      Selon les juristes qui sortent du bois depuis des mois, cette obligation violerait les lois nationales et internationales, les droits de l’homme, etc… il y a une liste longue comme le bras?

      Mais alors quand il s’agit d’un essai clinique de masse en mise sur le marché conditionnel, c’est encore pire.

      Faut il respecter une loi des tribus sénatoriale, députaire, et sinistérielle qui permet de piquer un peuple alors que personne ne sait rien des effets de ces produits innovants dont les producteurs reconnaissent eux mêmes qu’ils ne savent rien sur le long terme, et mieux, sont en train d’apprendre au fur et à mesure que les tirés tombent ou sont très malades.. ?

      • clavreul dit :

        L’ ORDO AB CHAO maçonnique Stanislas, la révolution engagée n’a pour seule but que d’ organiser la destruction de l’ ancien monde :  » L’ Eglise sera éclipsée « . Et de plonger les peuples dans la désolation pour les mettre devant le fait accompli. Le combat contre le Nouvel Ordre Mondial doit aussi, et surtout, revêtir une forme spirituelle : » Que ceux qui tiendront jusqu’ au bout seront sauvés « .
        Jacques refuse avec ses frères, il mène le combat révolutionnaire contre Dieu :

  2. Matterhorn dit :

    Je suis un grand fan de l’oxycontin et j’ai ai toujours à disposition. Too bad for people incapable of not understanding it can lead you to respiratory distress. La dose fait le poison, c’est tout.
    D’accord Purdue Pharma a eu un marketing très agressif et une petite punition s’impose. Par contre la famille propriétaire de PP avait déjà par précaution ses avoirs en Suisse

    • rodez21 dit :

       »Par contre la famille propriétaire de PP avait déjà par précaution ses avoirs en Suisse »
      Si il n’y avait que la Suisse…

    • charleston dit :

      « Je suis un grand fan de l’oxycontin et j’ai ai toujours à disposition »

      Drogué mais qui assume, c’est déjà ça.

      • Matterhorn dit :

        Non pas drogué…. problèmes terminaux qui durent grâce à l’argent colloïdal d’Alcide.
        Ce n’est pas très confortable d’avoir les nerfs comprimés par des petites boules maléfiques qui essaient de prendre de la place mais qui n’aime pas certains produits que la médecine n’offre pas comme traitement car non profitable pour la Pharma
        Dr. Pierre dit le Chimiste, malade qui se soigne lui même.
        En résumé mon usage de l’oxycontin n’est pas récréationnel . Même chose pour le propofol je suis fan. Je laisse ma femme infirmière la gestion des produits à injecter 🙂

    • zorba44 dit :

      D’accord avec toi Pierre : l’usage fait le bien ou le vice…

      Pareil pour l’alcool, bières et vins inclus …rien de tel que de décider un matin d’arrêter 8 ou 15 jours. Tant que l’esprit ou une main (tremblante) ne dirige pas vers le buffet des
      flacons, c’est que tout va bien …

      …sinon serrer la vis quelques semaines de plus !

      Je ne suis jamais arrivé à la dernière phase : tout va bien donc !

      Jean LENOIR

  3. Danse dit :

    La « médecine » est devenue un danger depuis longtemps. Morphine forcée, chimiothérapie, multiples mutilations (interventions chirurgicales) au lieu de donner les nutriments dont les gens sont CARENCÉS et qui les guériraient », “vaccinations” multiples… La liste des meurtres est interminable.

    Ce qui change maintenant, c’est SEULEMENT que les Peuples sont en train de prendre conscience de l’escroquerie, grâce à la précipitation actuelle de la machine d’extorsion qui régit désormais ouvertement tout le système. Pour ceux qui lisent d’anglais, un aperçu de l’ancienneté du meurtre, juste sous l’angle d’un seul nutriment appelé IODE :

    ===The iodine crisis Lynne Farrow (La crise de l’iode, est paru en français)

    Cliquer pour accéder à The_Iodine_Crisis.pdf


    La lecture de ce livre pourra sauver de très nombreuses vies, reléguer de multiples douleurs dans l’oubli.

    ===L’iode – La connaissance cachée qui peut changer votre vie

    Cliquer pour accéder à L%27iode%20-%20La%20connaissance%20cache%CC%81e%20qui%20peut%20changer%20votre%20vie.pdf

    ===Un dossier déjà très parlant du Dr. Abraham, en français, est inclus dans le dossier du Dr. Segura :
    L’iode – Quatre lettres pour un enjeu de santé mondial

  4. Light Hunter dit :

    Je ne sais pas ce que ça vaut, mais j’ai trouvé une caisse de solidarité pour les soignants en rupture de ban:

    https://www.syndicat-liberte-sante.com/don/

  5. rodez21 dit :

    @ Alan.144
    Dès le retrait du pass vaccinal, la loi instaurant la vaccination obligatoire sera déposée sur le bureau de l’Assemblée..

    Pour ce qui est du pass format électronique, il est en cours de développement chez Thalès.
    .
    Donc
    1) Vaccination obligatoire d’ici la fin de l’année, ne serais-ce que pour aller bosser
    2) 2ème semestre 2022, mise en place d’un pass centralisé (carnet de santé + identité + moyens de paiement & transports), tél portable désormais indispensable si l’on veut se déplacer et acheter.

    • zorba44 dit :

      …Les intentions, les intentions rodez21. On va voir ce que la rue et les tribunaux vont faire !

      Jean LENOIR

      • rodez21 dit :

        Les intentions, les intentions Jean, et bien les intentions sont là.
        Leur tactique : faire mine de reculer d’un pas, pour dans le même temps avancer de deux pas.
        Quant à la rue, elle se mate à coup de LBD, ils l’ont déjà montré. Pour ce qui est des tribunaux, s’il le faut on fait voter une loi.
        La vie est belle quand on détient tous les leviers, avec Bruxelles à vos côtés.

  6. Zorba44 junior dit :

    Zorba44,
    J’essaie une fois par an mon « ramadan » c’est à dire ne pas consommer d’alcool pendant un mois, mais je n’y arrive plus tout à fait. C’est dur !
    demain je vais au bout du monde à 50 km de chez moi. Pas de bars sur place.
    Extreme Temperaturen
    – 52.5 °C wurde am 7. Februar 1991 auf der Glattalp gemessen. Die Glattalp gehört damit zu den kältesten Orten der Schweiz. Im Winter treten regelmässig Tiefst–Temperaturen unter – 40 °C auf und die Schneehöhen können 5 Meter überschreiten (5.5 Meter am 12. März 1975).

    I hope I will not freeze tomorrow!
    Un des endroits les plus froid de Suisse. Altitude 1800m
    Le lac Glattalpsee est beau
    Belles promenades. -50C en hiver et 5 mètres de neige

    • Alan.144 dit :

      Tu pourrais tout aussi bien, une fois par an, essayer le carême. Mais peut-être es-tu musulman ?
      Si tu vas dans des endroits où il n’y a aucune tentation possible, où est la maîtrise ?
      En toute amitié.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s