« Medical drones are watching you » : coronafolie sur les plages romaines !

A la lecture de l’article italien, paru sur Il Giornale.it, on pourrait croire à une farce, une mauvaise blague, ou à un épisode d’un roman feuilleton de l’été.

Et pourtant non, l’histoire est véridique et c’est bien parce qu’elle est vraie qu’elle glace le sang. Ce qui serait un comble pour une histoire de température corporelle trop élevée et de plages au soleil, mais devient compréhensible quand on sait qu’elle a un lien avec le covid et la folie qu’elle provoque chez les gouvernants et autres zélites

Il Giornale rapporte donc que « les cieux de Rome, ou plutôt ceux de la côte d’Ostie, ont failli pour un instant voir le passage des premiers drones médicaux. Pour le moment, cependant, le projet semble faire naufrage, en raison du mauvais temps. En fait, les drones auraient dû décoller dans le ciel demain, samedi 4 septembre, et aussi dimanche 5″.

« Sur les pages sociales d’ASL Roma 3, on lisait jusqu’à hier soir : “Contrôle des températures sur la côte d’Ostie”. Mais quelques heures plus tard une autre communication est apparue : “En raison des mauvaises conditions météorologiques attendues pour le week-end, nous sommes contraints de reporter les activités d’expérimentation avec le drone sur les plages d’Ostie.” De toute évidence, la page était inondée de commentaires, à la fois ironiques et quelque peu inquiets. Selon ce qui a été communiqué jusqu’à hier, pour le premier week-end de septembre la compagnie hospitalière avait organisé un vol de reconnaissance sur la côte d’Ostie de 11 heures du matin à 16 heures de l’après-midi, entre le kiosque Coconut et l’usine Plinius. L’expérimentation ne semble pour l’instant que repoussée.

« Sur la page de l’ASL, il a également été expliqué : “Le drone se déplacera à une hauteur d’au moins 25 m du niveau de l’eau et à une distance d’au moins 30 m des personnes. La température sera contrôlée automatiquement par le dispositif Ostia sur la plage”, via une caméra thermique en circuit fermé. Lorsque le drone détecte une température corporelle altérée, et donc d’un sujet à risque contagion, le dispositif alertera directement le personnel de santé des plages demandant une intervention immédiate pour connaître l’état de santé de ceux qui ont déclenché l’alarme, et demandant de se soumettre à un test le plus rapidement possible. En plus de la santé, le drone peut aussi devenir sauveteur si nécessaire, surveillant les personnes dans l’eau. Ou vérifier que les règles de sécurité sont respectées, tout d’abord la distanciation même sur la plage. Le drone est supervisé par deux personnes, le technicien qui pilote l’appareil et un médecin qui, en cas de besoin, peut communiquer avec le personnel présent dans les usines et avec le 118.

« Tel que rapporté par Repubblica, Giulio Maria Ricciuto, chef des premiers secours de Grassi, a expliqué qu’”il s’agit d’une forme de soins de santé innovante et intégrée qui permet à un seul agent de santé, à distance, de détecter la maladie et de diriger le sauveteur partout où il y a un problème critique, afin de donner une première assistance rapide et immédiate et en même temps une première forme de triage”. Mais il y a la question de la vie privée. Personne ne semble avoir officiellement demandé un avis au garant des droits. Certains peuvent s’opposer à être observés d’en haut même en se relaxant sur le sable ou en essayant de rester à flot dans l’eau. Un expert en protection de la vie privée a expliqué que “c’est un cas limite où il ne semble pas y avoir de base légale étant donné qu’il y a aussi des traitements invasifs de données personnelles, car les baigneurs ne sont pas informés”. L’année dernière, beaucoup d’entre nous se souviennent des drones de la police locale survolant des villes, comme Rome et Milan, pour surveiller et contrôler les mouvements et les rassemblements interdits pendant la période de confinement. Dans ce cas, il y avait eu l’autorisation du gouvernement et de l’ENAC, l’Autorité nationale de l’aviation civile.

« Alessio D’Amato, conseiller pour la santé et l’intégration socio-sanitaire de la région du Latium, a écrit dans une note : “Sur Ostie, il n’y aura pas de vol de drone, c’est une initiative autonome de l’ASL Roma 3 qui ne fait pas partie de la programmation de la Cellule de crise Covid-19. Le président de la Région du Latium Nicola Zingaretti a demandé un rapport au directeur général de l’ASL”. Il a également ajouté qu’ “actuellement les seules expériences partagées, à l’aide de drones, concernent le transport de médicaments et ont été réalisées par l’hôpital pédiatrique Bambino Gesù”. »

Ne doutons pas un instant que, dans quelques mois, cette « initiative autonome » deviendra vite une « partie de la programmation de la cellule de crise covid-19 », parole de complotiste…

Francesca de Villasmundo, Médias-Presse-Info, le 4 septembre 2021

Rappels :

Et maintenant ils veulent prendre votre température…

Leur “vaccination” n’a rien à voir avec notre santé

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour « Medical drones are watching you » : coronafolie sur les plages romaines !

  1. Delphine dit :

    Devant le degré d’abrutissement dans lequel se complaisent nos gouvernants, histoire de se venger de n’être plu maîtres de « leurs » peuples; plus rien de les arrêtera, sauf à les éradiquer !
    Ça a commencé « timidement » avec les compteurs Linky (opération internationale) devant lesquels trop peu de gens se sont élevés, et pourtant, c’était un coup d’essai, sournois. Il ne faut pas perdre de vue, que les abrutis qui sont aux commandes, gonflés d’une ambition démesurée, n’aimant pas leurs peuples nourrissent de plus en plus de haine devant la résistance aux caprices irraisonnés de ces jean foutre, qui ne méritent que de disparaître. Il faudra régler des comptes, ce qui aidera peut-être à comprendre les motifs de la Terreur qui ensanglanta la révolution.

    • LEBLET dit :

      Parfaitement d’accord !
      Mais je crois que nous sommes tous persuadés comme vous qu’il faudra régler des comptes. Cependant, quand les anti vax seront en prison car la piqure sera devenue obligatoire et que chacun sera contrôlé par drones, reconnaissance faciale, etc, qui va régler ces comptes ?
      Les manifestations anti-pass doivent déranger MAINTENANT l’ordre de l’oligarchie. Des simples marches dans les rues ne suffiront pas puisqu’après 1,5 an d’arnaque Covid, 80% des français y croient encore !
      La BRAVM a été envoyée cet après-midi au centre commercial de Chatelet les Halles (Paris) car des manifestants anti-pass étaient entrés sans pass sanitaire. Les policiers ont du reculer face au nombre de manifestants https://twitter.com/ClementLanot/status/1434172687644073984?s=20
      Nos adversaires ont tous les moyens pour eux et sont prêts à tuer une grande partie des populations si elles ne se soumettent pas. Mais elle avance doucement pour que sa violence ne se voit pas. L’interdiction des traitements qui marchent et l’obligation « vaccinale » à ARN messager et son cortège d’effets secondaires à court et long terme prouvent qu’ils sont prêts à tout. Le licenciement de tous ceux qui résistent, médecins, pompiers, lanceurs d’alerte le prouve encore. Mais ils utilisent la technique des petits pas qui a bien fait ses preuves pour l’Union Européenne.
      Les manifestations doivent désormais cibler les centres commerciaux avec pass sanitaire, les chaines de télé type BFMTV ou l’AFP et Reuters, la villa Montmorency https://fr.wikipedia.org/wiki/Villa_Montmorency où vivent notamment Xavier Niel, Sarkozy, etc, les domiciles d’Olivier Veran et de Jean Castex, des journalistes corrompus Lechypre, Thierry Moreau, les bureaux à Paris de Google et de Facebook qui censurent et promeuvent leur transhumanisme, en Province, les domiciles des députés, sénateurs, préfets collaborationnistes, en Belgique celui du menteur et eugéniste Laurent Alexandre, etc.
      Il serait bon que toute personne qui ait par hasard l’adresse du domicile de ces gens-là en fasse partager les internautes…
      Il faut MAINTENANT le chaos, que les banlieues sortent ou toute autre action, plutôt que de suivre le planning des marionnettistes. Sinon, plus tard, il ne restera que des zombies 20 doses et ce ne sont pas eux qui nous rendront justice…

    • zorba44 dit :

      En voilà une drone de connerie de plus !

      Jean LENOIR

    • lam dit :

      j’ai posé un filtre au linky

    • lez dit :

      une manifestions interprofessionnelle le 11 septembre , organisée par les pompiers et les soignants
      https://lezarceleurs.blogspot.com/2021/09/manifestation-du-11-septembre-2021-les.html

  2. RIEN dit :

    Ce n’est juste que mon témoignage…j’étais présents sur les lieux !
    j’habite au coeur du Parc National des Calanques de Marseille.
    Lors du 1er confinement, il était interdit de s’y promener. Donc devant le nombre de désobéissants, dont moi, la gendarmerie a utilisé 2 drones pour la surveillance !
    Ça n’a duré en tout et pour tout qu’une vingtaine de minutes, car ces drones se sont fait attaqués par des gabians ! Détruits !
    J’ai regretté de ne pas avoir mon tél pour prendre des photos car vous auriez dû voir la tête des gendarmes !
    Tous ces jouets électroniques sont encore très loin de ce qui se passe dans les films de science-fiction ! Mais avec un bon scénario, on peut toujours effrayer le petit peuple !

  3. Ping : « Medical drones are watching you » : coronafolie sur les plages romaines ! — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie – La vérité est ailleurs

  4. e dit :

    en résumé, ceux qui se goinfrent trop de vitamine D sur la place en s’exposant au soleil le plus, seront les plus suspects car les plus chauffés

    le sable aussi brule quand il est chauffé

    ah n’oubliez pas que ces drones émettent de la 5G qui font chauffer les gens aussi comme un micro ondes

    du foutage de gueule

    vous ne verrez jamais ces drones sur les plages privées des milliardaires…

    ils veulent rafler les gueux sur les plages, les écouvillonner avec le graphène et l’éthylène oxide cancérigène causant des trous dans la lame criblée du cerveau causant des méningites, leur donner des faux positifs pour les enfermer dans les camps forcés de la piqouze
    https://francais.rt.com/france/85490-tests-covid-19-lesions-peuvent-etre-origine-meningites-previent-academie-medecine

    dépopulation, ils n’ont que cela en tête

    des drones médicaux? Des drones tueurs oui! rien que la 5G car toute intelligente artificielle est connecté à la 5G ultra nocive et pouvant à la fréquence de 95Ghz bruler la peau pour disperser les foules https://www.veteranstoday.com/2019/12/30/killing-birds-by-5g-and-haarp/; à la fréquence 60 ghz il modifie l’oxygène pour l’empêcher d’être assimilé par l’hémoglobine, https://resistance71.wordpress.com/2020/04/23/5g-sante-carence-en-oxygene-une-piste-a-suivre/

    faut se souvenir que la dictature n’est pas sanitaire mais piqouze

    par conséquent les drones auront une caméra de reconnaissance faciale étant lié à une base de donnée d’intelligence artificielle contenant le big data de chaque individu, donc dès que la gueule d’une personne apparait sur l’écran du drone, le surveillant verra si l’individu est piqouzé ou pas.
    S’il n’est pas piqouzé, il enverra une équipe de piqouzeurs le rechercher sous prétexte qu’il a identifié qu’il était malade, pour le torturer avec l’écouvillonnage toxique qui cause des brèches au cerveau, l’enfermer, et le piqouzer de force, pour le rendre malade pour de vrai

    tout est pour la piqouze

    et pour cela il crée des faux malades imaginaires, pour les enfermer et les piqouzer de force

    ils commencent avec les plages, et si les gens laissent faire, les gens ne pourront plus sortir dans la rue, sans qu’une caméra de surveillance indique que des non piqouzés sont sortis, pour que la Gestapo vienne immédiatement les rafler

    pour eux un non piqouzé= malade, un non piqouzé en bonne santé n’existe pas dans leur langage

    donc ils rafleront et piqouzeront tous ceux qui n’ont pas encore le poison identifiés grâce au fichage des piqouzés dans la base de données des reconnaissances faciales dans tous les drones et caméras de surveillance, et satellites big brother de Bill Gates et Airbus contenant des fonctions caméras aussi qui peuvent voir tout sur la terre grâce au zoom ultra sophistiqué qu’ils possèdent

  5. lez dit :

    « n’aimant pas leurs peuples  » ce ne sont pas « leurs » peuples , la population d’un pays ne leur appartient pas. Ceux qui croient posséder la population parcequ’ils sont au gouvernement , sont les élus de la population, même si ce terme n’a plus guère de sens.
    Reprendre possession de soi-même suppose aussi de ne pas se soumettre à toutes les andouilleries imposées et à cesser de croire qu »‘ils » ont pour intention de protéger la population.

  6. Alan.144 dit :

    Les vaccins ne fonctionnent pas – ISRAËL enregistre le taux le plus élevé d’infections à Covid-19 dans le monde malgré 78% de la population entièrement vaccinée
    https://numidia-liberum.blogspot.com/2021/09/les-vaccins-ne-fonctionnent-pas-israel.html
    N’importe quelle personne sensée en tirerait une leçon.

    Et bien non :
    Si l’idée de l’utilité d’une troisième dose est toujours débattue en France, le responsable de la lutte contre le coronavirus en ISRAËL a appelé les citoyens de son pays à se préparer à une QUATRIÈME INJECTION de vaccin, pour contrer le Covid-19*.
    https://francais.rt.com/international/90316-covid-19-vers-quatrieme-dose-vaccin-en-israel

    * Covid-19 qui, aux dernières nouvelles, n’aurait toujours pas été isolé.

  7. Ratatouille dit :

    Bonjour, merci a toustes,

    https://www.notre-planete.info/actualites/4376-animaux-attaque-drone

    Bien a vous,

    PS. Nouveau métier en plein essor. Fauconnier. Laisser libre les faucons après leur avoir appris a éliminer les objets issus de la caboche des vrais cons!

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s