Eric Caumes favorable à une poursuite de l’expérimentation vaccinale : « On ne s’est débarrassé d’aucune maladie infectieuse grâce à un vaccin, sauf la variole »

« Il va falloir plusieurs injections »… La troisième dose sera « indispensable ».

Ensuite on suivra l’exemple d’Israël en passant à 4 doses, puis 5, 6, 7, etc.

La logique du professeur vous échappe ? Il applique pourtant le précepte bien connu des idéologues en tout genre : « Moins ça marche, plus il en faut ! »

Même chose pour le pass sanitaire. Eric Caumes admet qu’il n’a rien de sanitaire, qu’il s’agit d’un outil politique… mais le qualifie aussitôt après de « geste de santé publique ». Au secours ! OD

(Europe 1, 6 septembre 2021)

Le chef du service des maladies infectieuses de la Pitié-Salpêtrière a reconnu lundi matin sur Europe 1 que l’immunité collective face au  Covid-19 prendrait « un peu plus de temps que prévu » en raison des variants, tout en prévenant qu’il faudrait « vivre avec le virus ».

Si la situation sanitaire liée au Covid-19 s’améliore, poussant même l’exécutif à supprimer le pass sanitaire dans une centaine de centres commerciaux, « on va vivre avec le virus », a prévenu lundi 6 septembre le professeur Éric Caumes au micro d’Europe 1.

« Il va rejoindre la bande des quatre autres coronavirus avec lesquels on vit depuis des décennies », a expliqué le chef du service des maladies infectieuses de la Pitié-Salpêtrière (Paris), pour qui, « l’option zéro Covid était une chimère ». « On voit que les pays qui ont adopté cette vision, les îles notamment du Pacifique, Australie et Nouvelle-Zélande, sont en mauvaise situation », a-t-il poursuivi.

« Une troisième dose indispensable »

Mais le spécialiste se veut confiant. « On se rapproche de l’immunité collective, il faut être serein. On va y arriver progressivement », a-t-il assuré, reconnaissant néanmoins que cela prendrait « un peu plus de temps que prévu » en raison des variants. L’immunité sera « un peu moins efficace » avec le variant Delta, qui va entraîner des « réinfections avec des formes bénignes voire inapparentes », mais on arrivera finalement à l’immunité une fois qu’on aura « rencontré le virus sous forme de ses différents variants quelques fois », a-t-il précisé.

« C’est une petite déception » que le vaccin soit moins efficace contre le variant delta du Covid-19, « mais on sait qu’en matière de vaccin, ce n’est pas magique. On ne s’est débarrassé d’aucune maladie infectieuse grâce à un vaccin, sauf la variole. Il va falloir plusieurs injections », a prévenu le médecin, estimant que la troisième dose sera « indispensable »

« Il y a une possibilité que laisser circuler le virus dans une population à moitié ou mal vaccinée induise l’apparition de mutants qui contournent l’immunité », a-t-il toutefois souligné. « C’est possible, mais pour l’instant, ce n’est pas démontré », a-t-il néanmoins assuré. 

Orange actualités, le 6 septembre 2021

Rappel :

Sous la pression du pouvoir, le Pr Eric Caumes ravale ses doutes sur le “vaccin” Pfizer

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

34 commentaires pour Eric Caumes favorable à une poursuite de l’expérimentation vaccinale : « On ne s’est débarrassé d’aucune maladie infectieuse grâce à un vaccin, sauf la variole »

  1. lorsi dit :

    Objet: https://www.globalresearch.ca/mass-genocide-coming/5753988…… »Dépeuplement »? En regardant la vaccination de masse forcée contre le COVID-19 d’aujourd’hui avec des inoculations d’ARNm non testées, les vaccins de stérilisation contre le «tétanos» du Kenya de 2014 ressemblent à de simples essais. Ils ont probablement été et sont devenus les précurseurs du programme eugéniste massif lancé sur le monde fin 2019. Ce culte obscur pathologique, composé du Forum économique mondial (WEF), de la Fondation Gates, du Johns Hopkins Institute of Health ainsi que de Big Pharma, d’entités du système des Nations Unies et des principales institutions financières internationales, FMI et Banque mondiale, a avec L’événement 201 du 18 octobre 2019 à New York, s’inscrit clairement dans un agenda de « dépeuplement ». Il n’y aucun doute à propos de ça. Cela explique la pression de style chantage coercitif pour être «vacciné» dans le monde entier, les vaxx-pass, qui finiront par séparer les vaxxés des non-vaxxés et créer une société divisée. La peur et la perspective d’une interdiction de la vie en société pour les non-vaxxés est la force motrice pour augmenter le niveau de personnes piquées dans le monde au plus haut niveau possible, par exemple 80%. Une fois ce niveau atteint, les protestations massives de personnes descendant dans la rue n’auront plus d’importance. Les personnes vaccinées ont déjà été marquées. Selon l’ancien vice-président de Pfizer, virologue de premier plan et scientifique en chef, Mike Yeadon , la plupart des personnes « vaxxées » subiront des effets dévastateurs sur leur santé après avoir reçu une injection du poison à ARNm. D’autres, comme les Drs allemands . Sucharit Bhakdi et Wolfgang Wodarg , ainsi que le Dr Charles Hoffe du Canada – et bien d’autres – soulignent une tendance à la mortalité et à la morbidité chez les vaccinés. Selon le Dr Bhakdi : [Les injections de COVID] sont dans votre circulation sanguine pendant au moins une semaine et elles s’infiltreront dans n’importe quel organe. Et lorsque ces cellules [d’organe] commenceront à fabriquer elles-mêmes la protéine de pointe, alors les lymphocytes tueurs les chercheront et les détruiront également… Ce à quoi nous assistons est l’une des expériences les plus fascinantes qui pourraient conduire à une maladie auto-immune massive. Quand cela arrivera, Dieu le sait. Et à quoi cela mènera, Dieu le sait. Les injections de type ARNm provoquent une coagulation du sang, conduisant éventuellement à une thrombose. Le Dr Hoffe a découvert que 62 % de ses patients utilisaient la « thérapie génique expérimentale » à base d’ARNm et développaient une coagulation sanguine microscopique peu de temps après la vaccination. Au fil du temps, de plus en plus de personnes « vaccinées » par l’ARNm peuvent développer des irrégularités sanguines similaires : «Les caillots sanguins dont nous entendons parler et dont les médias prétendent qu’ils sont très rares sont les gros caillots sanguins qui sont ceux qui provoquent les accidents vasculaires cérébraux et apparaissent sur les tomodensitogrammes, les IRM, etc. Les caillots dont je parle sont microscopiques et trop petits pour être trouvés sur n’importe quel scanner. Ils ne peuvent donc être détectés qu’à l’aide du test des D-dimères. Ces personnes n’ont aucune idée qu’elles ont même ces caillots sanguins microscopiques. La partie la plus alarmante de ceci est qu’il y a certaines parties du corps comme le cerveau, la moelle épinière, le cœur et les poumons qui ne peuvent pas se régénérer. Lorsque ces tissus sont endommagés par des caillots sanguins, ils sont définitivement endommagés. « Ces tirs causent d’énormes dégâts et le pire est encore à venir. » Ci-dessous, son interview , avec Laura Lynn Tylor Thompson (également disponible sur la chaîne Rumble )…….

    …..

    • lez dit :

      L’antidote à cette volonté vaccinale la lettre de Pr Montagnier qui demande aux médecins d’avoir le courage de résister à la folie ambiante
      https://etouffoir.blogspot.com/2021/09/revisons-notre-coronavirus-et-leur.html
      et aussi le dernier entretien de Dr Bhakdi https://etouffoir.blogspot.com/2021/09/un-microbiologiste-dr-bhakdi-explique.html
      et les pompiers vous invitent à leur manif du 11-9 Merci de faire passer
      https://lezarceleurs.blogspot.com/2021/09/manifestation-du-11-septembre-2021-les.html

      • clavreul dit :

         » Le Dr Young aux Etats- Unis a lui aussi analysé le sang de personnes vaccinées. Son équipe trouve des images similaires à celles de l’ équipe allemande. Très inquiétant pour ceux qui ont accepté l’injection. Je ne comprends pas comment avec de telles études on continue cette vaccination de masse  » ( Source : Profession GENDARME ).

      • mark knopfler dit :

        L’avocat Reiner Fuellmich casse quatre interdits psychologiques imposés par la censure covidémente :

        1 – La crise actuelle n’a rien à voir avec la santé publique.
        2 – Les Test PCR sont réglés pour créer des faux positifs.
        3 – Les vaxx sont des vaccins géniques, donc c’est une expérimentation mondiale génique dont le but Réel serait la dépopulation.
        4 – Les premiers retours économiques en conséquences de la covidémence, montrent la destruction des PME/PMI et du transfert d’actifs vers des Trusts oligarchiques US et Chinois au détriment de la classe moyenne, moyenne supérieure possédante.
        https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/reiner-fuellmich

        C’est intéressant, car Fuellmich a justement interviewé du transdisciplinaire (118 spécialistes) pour son affirmation en 4 points et arrive à la conclusion qu’il faut chercher qui se cache derrière cette psy-op qui n’a rien à voir avec la volonté de protéger du « vilain-méchant virus. »

        Si Fuellmich nous lit, il pourra trouver quelques pistes intéressantes quant à dévoiler l’entrisme à la manoeuvre et la nature de ses incarnations.

      • xavib dit :

        @marknopfler : c’est intéressant mais les 4 points de Fuellmich ça fait longtemps qu’ils sont des certitudes pour n’importe quel lecteur du blog d’Olivier.
        Le coronavirus est un coronacircus à vocation malthusianiste et dépopulationniste.
        Rien de nouveau sous le soleil.

      • mark knopfler dit :

        @xavib, je n’en doute pas, mais reste l’épineuse question du QUI, qui ne fait pas consensus, me semble t-il.

        Or Fuellmich semble avoir l’autorité, les moyens humains, la logistique et la méthodologie pour amorcer une réponse, en tous les cas, il a l’intention de rechercher l’identité de cette incarnation.

        D’ailleurs, il faut peut être se méfier des agents zélés dans la recherche et la formulation de bouc émissaire, à notre place, car ca pourrait être un piège : « L’Histoire nous apprend que l’humanité n’évolue significativement que lorsqu’elle a vraiment peur : elle met alors d’abord en place des mécanismes de défense ; parfois intolérables (des boucs émissaires et des totalitarismes) [..] Attali.

        Ce que je veux dire, le QUI occulte n’a nullement l’intention de se dévoiler en pleine lumière, il pourrait donc être assez malin (et il a largement les moyens) pour sponsoriser des Fuellmich-like afin de cibler et traiter ce qu’il considère comme étant, je cite, « des mécanismes de défense intolérables », comprendre les complotistes qu’il faut pourchassés, car ils véhiculent des mensonges, comme sur le blog d’Olivier.

        A méditer.

  2. Light Hunter dit :

    Selon Jean-Claude Rolland, DIAFOIRUS serait un mot-valise à la fois lettré et scatologique associant le grec ancien διάφορος, diaphoros (« supérieur à, qui excelle ») et foireux (« qui a la colique »).
    Selon Light Hunter, CAUMES serait un mot-valise stupide associant le latin vulgaire ( cunus >con)
    et le latin démotique (homo): « homme con ».

  3. Alcide dit :

    Avec des connards pareils comme responsables, il est suicidaire d’aller à l’hôpital.

  4. zorba44 dit :

    Le Professeur Ethique Caumeronavirus !

    …de la bouillie pour chats !

    Jean LENOIR

  5. Éric Caumes, qui a fait un séjour en HP à sa demande, n’a manifestement pas retrouvé la raison…

    Il était en lice pour prendre la direction de l’IHU de Marseille et ce fut Crémieux !
    Caramba encore raté ! Donc, il mouline, le gars !…

  6. e dit :

    la FDA admet que les vaccins tuent tout de suite si vous avez le ventre vide
    https://odysee.com/@science.nikipress.com:4/Looking-into-the-lives-of-81-people-who-took-the-j-b:0?lid=27c44e115812c536c0f6c7438d3d83ab680bb22e

    voilà pourquoi ils organisent la famine (payer les fermiers pour qu’ils détruisent leurs récoltes) en même temps que la piqouze
    car le gluthation dans la nourriture aide à dégrader le graphène

  7. mark knopfler dit :

    – Quasi simultanéité des mantras (comprendre communiqués, infos) au niveau international, preuve, à minima, d’une coopération mondiale dans l’imposition de la dictature sanitaire et le changement des comportements recherchés (programmes MK).
    – Quelques pays tests, Canada, GB, Israël, NZ, pour ne citer que les plus évidents, quant à valider la politique des petits pas au niveau continental, avec des relais comme la France, le Japon, les US, l’Australie en tant que country leader de leur région.
    – On notera que la Chine, après avoir endossé le costume du Pangolin mordu par une chauve-souris, point de départ de la prétendue pandémie-de-la-mort-qui-tue, est dans l’ombre dans l’agenda actuel de la covidémence, modulo la polémique instumentalisée autour du P4, tout sauf un hasard, elle doit continuer de fabriquer, comme les émergents, alors que l’occident mondialiste provoque le chaos afin de basculer dans la société de contrôle (biopolitique) à la Chinoise consubstantielle au changement paradigmatique voulu au niveau social, culturel et économique, mais avec une progression des marchés sur 15 mois, comprendre que le réacteur tourne toujours…

    Se pose donc la question du plus petit dénominateur commun reliant Macron, Lemaire, Philippe, Biden, Xi Jinping, Raffarin, Trudeau, Alexandre, Cimès, Caumes, un médecin zélé pro vaccin, un Attali, un directeur de labo, j’en passe et des meilleurs, comprendre le point commun transdisciplinaire et transpolitique qui les réunit tous dans cette psy-op covid.
    Réponse souvent formalisée: French China Foundation, French American foundation, via les programmes young leaders.
    Mais c’est insuffisant, car si ce sont des usines à sélection des élites, dans la gouvernance des Etats-nations, elles ne sauraient expliquer l’activisme d’un Laurent Alexandre ou de la fondation Mérieux, par exemple.
    Qui est la plus grande fondation mondiale (ONG) établie et revenquée comme telle depuis 1843 ? Réponse : Les fils de l’Alliance.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/B%27nai_B%27rith
    Et là, l’union des young leaders et du « travail » progressiste effectué en loges (ex Halevy) ajouté au lobbying (ex Soros) auprès de l’ONU, UNESCO, Conseil de l’Europe, OMS, explique en tout ou partie la logistique et l’organisationnel à laquelle on assiste depuis près de 2 ans maintenant.

    C’est une Alliance Luciférienne sur des bases d’une vision universaliste et humaniste (droit de l’hommisme) du monde, comprendre que la gnose infuse les ingénieries sociales et politiques, c’est le mondialisme, compatible bien sûr d’avec le sionisme, car cet ésotérisme est crypto messianiste car a-millénariste.
    Inutile donc de préciser qu’ils ne croient pas en la parousie et qu’au mieux, ils tolèrent les exotérismes, au pire, ils cherchent à les éliminer.

    Voilà pourquoi le mondialiste est une secte et qu’elle recherche l’hégémonique dans la conversion, comme toutes les sectes.

  8. Stanislas dit :

    J’ai une énigme à résoudre par curiosité, je ne lis pas l’anglais et donc mes recherches sont limitées

    Sur la fiche produit de Pfizer on lit en gros que « le rapport final étude clinique pour l’étude randomisée, contrôlée contre placebo, avec observateur en aveugle » aura lieu en 2023

    or, Récemment je lisais qu’il pourrait être possible que des toubibs puissent s’être fait de faux certificats de tir du bras…bon admettons!!

    Mes questions sont :
    – est il possible que des gens se soient fait tirer le bras avec de la flotte ?
    si oui serait ce la moitié des 80 millions de tirs environ au 28/08
    ou l’étude avec placebo serait elle limitée à une fraction de ces 80 millions

    – pensez vous que si placebo a été fourré dans le biceps, il ait été connu des piqueurs avec détermination précise de l’âge, du sexe, de la catégorie socio pro etc..

    Parce que par exemple, pour illustrer grossièrement ma demande, si le tir finit par affaiblir jusqu’à tuer, si 80 % des agriculteurs se sont fait flinguer le muscle, qui va aller semer une partie de la bouffe du bon peuple sauvé par la miracle des aiguilles.?

    Si qqun a vu qq chose là dessus, qu’il soit béni, je prends.

    • lorsi dit :

      TESTS D DIMER Un médecin canadien a effectué des tests D Dimer sur le sang de patients vaccinés par l’ARNm. Il a découvert que 62 % d’entre eux avaient de petits caillots sanguins. ON POURRAIT donc estimer qu il y a environ 38%de placebo , serum physiologique evidemment aprés la 3eme injection https://vidrebel.wordpress.com/2017/06/10/update-americas-secret-multi-trillion-dollar-black-ops-slush-fund/

    • Dayanand dit :

      J’avais vu passé une petite vidéo d’une femme qui parlait à visage découvert qui disait qu’elle était infirmière et que tous les numéros de séries commencant par 1 étaient des placebos et que cela représentait 50% des doses. Je n’ai plus la référence, désolé.

      Depuis le début de l’année, je soupconne et fait l’hypothèse (je ne travaille pas dans le médical) qu’il y a des placebos pour 2 raisons :
      – au début les quantités à livrer étaient importantes (même si moindre que maintenant), cela m’étonnerait qu’ils aient été prêt aussi rapidemment à produire leur soupe génétique. Alors que produire de l’eau salée c’est plutôt simple. Et comme il faut diluer l’OGM dans de l’eau salée, c’est ni vu ni connu.
      – en livrant environ moitié placebo moitié OGM, en cas de lots (très) défectueux (comme en ce moment au Japon, et sans doute ailleurs), il n’y aurait jamais eu 100% d’effets secondaires sur un seul site qui aurait définitivement mis à mal les OGM. Avec cette stratégie, ils se couvrent à bon compte (mais cela nécessite plus de logistique).
      En supposant que cela soit vrai, cela signifie sur la base de 2 doses, que la moitié des gens ont reçu une seule vrai dose d’OGM, 25% 2 doses, 25% aucune (dans l’hypothèse full random, et 50% de placebo). Comme brouillage de piste, il n’y a pas mieux.

    • lorsi dit :

      erreur sur lien ( vous pouvez utiliser le trad google )https://vidrebel.wordpress.com/2021/08/24/so-what-did-you-think-would-happen/

  9. Eric83 dit :

    Eric Caumes, dont on ne sait plus trop si il est médecin, politicien ou propagandiste, devrait lire très attentivement la dernière étude de Pierre – Décoder l’Eco – concernant Israël.

    Conclusion de l’étude :

    En résumé, nous avons vu qu’Israël est un pays qui n’a jamais connu de hausse de mortalité significative depuis le début de la panique mondiale autour de la Covid-19. Les Israéliens les plus âgés ont connu des hausses de mortalité l’hiver comme les autres années.

    Nous avons vu que quelques hausses de mortalité inhabituelles ont été constatées chez les jeunes en période vaccinale. Ces hausses représentent environ 60 décès sur Israël. Ce n’est pas une hécatombe, mais suffisamment important pour être visible sur ces populations qui décèdent très peu. Ces décès sont survenus au moment où étaient enregistrés des records d’urgences cardiaques pour ces mêmes âges.

    Enfin, nous avons vu que si on enlève les biais de comptage dû aux restrictions comme le Green Pass, les doubles injections ne présentent aucun impact sur les cas positifs. Il n’y a donc aucun bénéfice mesurable pour personne. Seul le fait de tester en énorme majorité des non-injectés permet de maintenir un écart statistique.

    Nous avons donc de nombreux décès remontés en pharmacovigilance, des décès visibles même chez les populations jeunes et aucun impact positif mesurable. Pensez-vous réellement qu’il soit raisonnable de continuer à multiplier ces injections ? Pensez-vous réellement que nous allons vous laisser toucher à nos enfants ?

    https://www.francesoir.fr/societe-sante-monde/les-lecons-tirer-disrael#disqus_thread

    • Alcide dit :

      … Pensez-vous réellement qu’il soit raisonnable de continuer à multiplier ces injections ? Pensez-vous réellement que nous allons vous laisser toucher à nos enfants ?…

      Il faut être con comme une enclume pour continuer à s’interroger.

    • mark knopfler dit :

      Lorsqu’on voit le Pape, le Daï Lama ou encore Véran se faire poinçonner le bras (d’ailleurs a t-on vu les deux premiers se le faire administrer en live, à part leur profession de foi pro Vaxx et quand bien même ca ne prouverait rien) on peut logiquement affirmer qu’ils ne jouent pas à la roulette Russe avec un produit en phase 3, symboliquement et pour les covidéments, ce serait catastrophique qu’ils passent l’arme à gauche, post vaccination.

      Le Placebo pour les Elites et de manière aléatoire pour la marchandise humaine, pourrait se justifier quant à lisser le retour des effets secondaires, qui ne sont pas maitrisés pour cause de test mondial génique sans précédent historique et en attendant que les injections actuelles produisent des effets mesurables en terme de contrôle et de stabilisation de la courbe des naissances (pas avant deux ans), premier effet du vaccin dans le plan néo-malthusien.

      Donc maintenir artificiellement et le plus longtemps possible le mantra bénéfice/risque à l’avantage du vaccin (% peu ou prou stabilisé quant au nombre de cas problématiques par rapport au nombre de doses injectées) avant que les vaccinés en Réas ne deviennent mécaniquement et inévitablement majoritaires, dans un Réel plus du tout masquable par la stratégie du placébo aléatoire, deuxième effet du vaccin dans le plan néo-malthusien, celui de la dépopulation.

      C’est une lecture.

  10. lez dit :

    Vous appelez « tir » , l’injection , sans doute .
    Normalement le produit arrive non mélangé et c’est l’opérateur qui procède. Il y a eu des cas ou l’opérateur n’a utilisé que le liquide, donc pas la partie ARN. Ce qui revient à une piqure placebo.
    Par ailleurs , il y a sur le net la vidéo/témoignage d’un psychiatre italien qui dit qu’on offre à l’élite de faux vaccins
    https://lezarceleurs.blogspot.com/2021/08/des-faux-vaccins-pour-les-elites-de-la.html

    Par ailleurs, encore, si étude placebo il y a , elle n’est connue que des labos à travers les N° des lots utilisés.
    Pour les « agriculteurs flingués » , pas de problème , tout est prévu , on nous nourrira de plastique recyclé
    https://lezarceleurs.blogspot.com/2021/07/manger-du-plastic-transforme-un-reve-de.html
    et nos bienfaiteurs organiseront l’agriculture intelligente OGM et robotisée
    la preuve par le rachat massif de terres agricoles par Gates .
    Il va sans doute les transformer en « smart fields » à l’exemple de la « smart city » qu’il va construire
    Sauf….. si on peut encore stopper toute cette folie.

  11. Stanislas dit :

    Merci aux personnes qui m’ont répondu, je regarde tout ça..

  12. zorba44 dit :

    Mourir du Covid en juin 2021 quand on est milliardaire et propriétaire d’une perle noire …maléfique ?

    Jean LENOIR

  13. charlie dit :

    tous ces professeurs qui passent à la tv des guignols et des vendus….

  14. PhilG dit :

    Dans son rapport ( paragraphe 8.2.4 Succès et échecs ) sur L’éradication mondiale de la variole publié en 1980 l’OMS reconnaît que les campagnes de vaccination massive contre la variole ont échoué dans la plupart des cas et la nécessité de changer de stratégie.
    Il a fallu en effet ajouter à la vaccination la technique d’endiguement.
    Que le Pr. Caumes ne le sache pas en dit long sur l’expertise des « experts », que personne ne le lui rappelle en dit long sur l’expertise des contradicteurs…

    • Alcide dit :

      Donc, en résumé, les vaccins n’ont jamais prouvé leur efficacité si ce n’est de grossir la fortune des crapules à la tête des labos.

      C’est pour cette bonne et unique raison que tous les gouvernements occidentaux préconisent la « vaccination » de masse y compris avec des produits en phase d’essai malgré les dangers pour la population.

      Je note que le corps médical en majorité participe à cette escroquerie qui peut devenir une complicité de génocide.

  15. Ping : Covid : L’OMS reconnaît que les “vaccins” sont un échec mais invite à poursuivre la vaccination | Paroles de Dieu, la réalité du message biblique

    • lorsi dit :

      Objet: Fwd: Ardis la « vraie affaire » Les sœurs ont également fait l’éloge d’Ardis . « Dr. Ardis donne de l’espoir et des réponses dans un champ de désespoir et de désespoir. Le Dr Ardis a plus de deux décennies d’expérience dans le but de guérir ceux qui ont besoin d’aide. Il a fondé Ardis Labs et l’Ardis Healing Center, qui ont aidé des milliers de patients du monde entier », ont-ils écrit. Les sœurs ont appelé Ardis « la vraie affaire ». « Il continue de faire des recherches chaque jour pour nous apporter les informations et les traitements les plus récents et les plus à jour », ont écrit les sœurs. Ils ont ajouté que Jayne – la femme d’Ardis – leur avait dit qu’il restait éveillé jusqu’à minuit passé pour répondre aux questions des patients par e-mail « par bonté de cœur ».

      A SUIVRE
      https://www.naturalnews.com/2021-09-12-resistance-chicks-safeties-are-off-enemies-playing-for-keeps.html courage

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s