Hystérie covidiste : la Russie reprend du service

Lockdown globaliste : Moscou entraîne la Russie aux confins de 1991

L’automne est la saison idéale pour relancer la folie globaliste sous couvert sanitaire. Les chiffres augmentent (naturellement), les gens tombent malades (d’eux-mêmes) et ils peuvent mourir officiellement en grand-nombre du coronavirus. Donc, en toute logique, il faut reprendre et renforcer les mesures qui ont déjà été adoptées et le sont dans le monde global (il n’y a pas d’alternative nationale), et qui manifestement ne permettent pas d’arrêter la progression saisonnière virale. Progression, qui a la loyauté d’un vieil ami. Surtout, il ne faut pas s’interroger sur leur efficacité, ni sur leur impact, sur leurs conséquences sociales, économiques, sur la santé publique. Non, il ne faut pas réfléchir. Surtout que le vaccin russe Sputnik V risque d’être validé en Europe, juste quelques détails techniques à régler selon Peskov. Alors Sobianine ne pense pas, il continue, d’autant plus que le Président a ouvert les portes à tous les excès, béni les restrictions locales, incité à la vaccination, exigé plus de test. Il faut du chiffre, il faut enfermer les gens pour cela, déstabiliser l’économie et la société. Moscou ouvre la voie et entraîne la Russie avec elle. La voie semble sans retour, c’est la troisième fois que cela se produit en Russie, à moins que ce ne soit finalement que l’aboutissement logique de 1991.

Hier, Poutine a soutenu toutes les mesures proposées : accélérer la vaccination, plus de test, plus de contrôle, etc. Pour « raisons sanitaires », il a accepté de mettre le pays « en vacances » (le Président propose des vacances, les gouverneurs des lockdown) du 30 octobre au 7 novembre, en précisant que les autorités locales pouvaient prendre des mesures supplémentaires.

Et Moscou a immédiatement montré l’exemple. Sobianine a annoncé toute une série de mesures conduisant in fine à un lockdown de la capitale, mesures qui ont déjà été reprises par la région de Moscou et ne manqueront pas de l’être par les autres régions, largement incitées en cela par le Gouvernement, qui leur transfère ainsi formellement la responsabilité de ce qui se passe.

Ainsi, les jours fériés commenceront plus tôt à Moscou, au 28 octobre, jusqu’au 7 novembre. Pendant cette période, toutes les entreprises, les magasins, les prestataires de services (notamment les administrations) seront TOUS obligatoirement fermés, sauf les hôpitaux, les magasins d’alimentation et les pharmacies. Les bars et les restaurants seront à nouveau fermés et ne pourront fonctionner que pour les commandes à emporter. 

Le ministre de l’Economie annonçait un coût minimum de 4 milliards de roubles par jour pour l’économie russe. Combien de temps un pays peut-il supporter ces régimes secs ? Les prix augmentent déjà fortement – à la différence des salaires … La déstabilisation de la société est manifestement à l’ordre du jour – remarquez, il l’a toujours été chez les globalistes. 

Les maternelles, les écoles, les écoles professionnelles et techniques, les écoles d’arts et de sport sont également fermées. Sachant que régulièrement des classes sont fermées pour cause de « contact covid » – anonyme … Les élèves et les enseignants sont maintenus en situation de stress permanent, ce qui est absolument incompatible avec le processus éducatif. En revanche, les universités peuvent fonctionner qu’à distance. Donc, le droit du travail ne s’applique pas aux universités : car pendant les jours fériés, l’on ne travaille pas, sinon ils ne sont pas fériés et la modalité de travail n’y change rien. 

Les musées et les théâtres passeront au QR Code, avec un taux de remplissage de 50% et qui passera à 70% à compter du 8 novembre. Les QR Codes deviendront obligatoires pour tous les événements sportifs ou culturels de plus de 500 personnes.

Les personnes de plus de 60 ans et les personnes touchées par des maladies chroniques passent en « isolement volontaire ». Tellement « volontaire », que s’ils ne sont pas vaccinés, leurs cartes de transport gratuites sont suspendues et seront réactivées après vaccination – cette mesure est présentée sine die.

L’on se demande toujours quel contrôle est exercé sur ces mesures, puisque le contrôle judiciaire postérieur est manifestement inefficace. Or, la question de la proportionnalité n’est rationnellement et objectivement pas contrôlée, ni celle de l’excès de pouvoir, ni celle de la qualification du cadre juridique général local et non pas fédéral, alors qu’il s’agit formellement d’une pandémie et non pas d’une poussée locale dans une ou plusieurs régions. Manifestement, aucun contrôle n’est mis en oeuvre ni antérieurement non plus. Le Parlement est hors-jeu, puisque formellement, il ne se passe juridiquement rien au niveau fédéral. Lorsqu’aucun mécanisme de contrôle n’est prévu institutionnellement, il finit inexorablement par se développer dans la rue, hors système, et de manière beaucoup plus violente.

Si ces mesures sont motivées par des raisons sanitaires, l’on peut se demander combien de temps encore elles vont être appliquées, si depuis deux ans déjà elles sont inefficaces à enrayer le covid-officiel. Ce qui va se passer après le 8 novembre va dépendre de la capacité des Russes et des Moscovites à boycotter ces mesures. Ils savent le faire, ils le font régulièrement, mais combien de temps vont-ils encore supporter cette étrange externalisation de la gouvernance réelle en Russie ?

A chaque fois que cela s’est passé, en févier 1917 et en 1991, cela a conduit à l’implosion du pays. Les Russes n’ont pas envie d’une nouvelle révolution, car ils ont l’intelligence de ne pas vouloir faire de leurs propres mains ce qu’il n’est pas possible de réaliser de l’extérieur. Poutine l’a répété au dernier forum énergétique – les Russes sont fatigués des révolutions. C’est en partie vrai, car cela concerne la gouvernance en temps normal, mais ce n’est pas une raison pour tester si souvent leur résistance : tout a une limite, la patience populaire aussi.

Finalement, et tristement ce qui se passe aujourd’hui en Russie est l’aboutissement logique de 1991. L’aboutissement radical, quand les voiles tombent. Mais la Russie n’est pas un pays qui se gouverne (longtemps) par des forces dites libérales, externalisées. Surtout maintenant que l’illusion se fissure, l’absence d’alternative politique crédible est la dernière barrière de protection à l’implosion du pays. Pour combien de temps ?

Les élites sont extrêmement « humaines », l’on ne peut pas les empêcher de se suicider. Il serait bon qu’elles n’entraînent pas le pays avec elles dans leur chute.

Karine Bechet-Golovko, Russie Politics, le 21 octobre 2021

Lire aussi :

Lockdown à Moscou : le businesss perd confiance dans le pouvoir

Rappel :

Levée totale des restrictions Covid-19 en Russie

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Hystérie covidiste : la Russie reprend du service

  1. e dit :

    La Russie se lance dans les restrictions pour la tyrannie du Covid – WOW !!!
    Moscou (CNN)Des millions de Russes devront faire face à de nouvelles restrictions strictes concernant le Covid-19 à partir de cette semaine, après qu’une campagne de vaccination lente
    Mardi, le maire de Moscou a ordonné à tous les habitants de plus de 60 ans non vaccinés, ainsi qu’aux personnes non vaccinées « souffrant de maladies chroniques », de rester chez eux pendant quatre mois, jusqu’à fin février
    https://stateofthenation.co/?p=92045

    Donc la Russie veut confiner de force tous les non piqouzés en copiant Christophe Barbier et nos dictateurs français

    Et le but de confiner tous les non piqouzés, c’est évidemment pour faire des raids à domicile pour les piqouzer de force comme c’est déjà le cas dans cette vidéo ci https://www.bitchute.com/video/j5zfz3xcIyNN/

    Le vaccin russe Sputnik V est un adénovirus comme l’Astrazeneca, et donc comme lui, transforme vos cellules en usines à protéines spikes mortelles
    Sources citations :
    – Sputnik V citation: « Sputnik V is based on the virus’s genetic instructions for building the spike protein. »

    https://resistance71.wordpress.com/2021/05/11/therapies-geniques-la-spike-proteine-du-sras-cov-2-repliquee-par-larnm-des-pseudo-vaccins-est-mortifere/
    Le journal Lancet qui dit que la chloroquine est dangereuse et inefficace, fait de la pub pour le vaccin sputnik V
    https://www.maire-info.com/coronavirus/annonces-du-chef-de-l’%C3%89tat-vaccins-nouveau-decret-le-point-sur-les-infos-covid-19-des-dernieres-24-heures-article-24971

    –“The body then produces that protein” htps://edition.cnn.com/2020/08/12/europe/russia-coronavirus-vaccine-what-we-know-intl/index.html (pour le recombinant adénovirus russe Sputnik, et le recombinant adénovirus Astranezeca, puisque Astranezeca et Sputnik utilisent la même technologie recombinant adénovirus
    Le vaccin russe Sputnik utilise la même technologie qu’Astrazenecas, à tel point, que vous pourrez prendre une dose d’Astrazenecas et dans les 28 jours, utiliser le vaccin russe à la place d’Astrazenecas , car les 2 firmes marchent ensemble :
    https://www.theguardian.com/world/2020/dec/11/oxford-covid-vaccine-to-be-combined-with-sputnik-jab-for-trial
    dans cet article, vous pouvez voir des russes en bonne santé qui sont morts après l’injection russe adénovirus Sputnik
    https://resistance71.wordpress.com/2021/03/27/quelques-infos-supplementaires-sur-les-vaccins-arnm/

    vidéo d’un mec russe paralysé après avoir pris la piqouze sputnik
    https://www.bitchute.com/video/G3IzHfXgIgk4/

  2. Alan.144 dit :

    Les russes ont-ils remarqué que Poutine n’était pas le modèle original ?

    Poutine est mort, vive son clone ! Une affirmation de son ex-femme, Loudmila Poutina !
    https://www.erichalauzen.com/2015/07/poutine-est-mort-vive-son-clone-une-affirmation-de-son-ex-femme-loudmila-poutina.html

    Ne vous souvenez-vous pas qu’il y a quelques années Vladimir Poutine, grand sportif, apparaissait souvent sur un tatami, à cheval, etc.
    https://www.huffingtonpost.fr/2012/10/10/vladimir-poutine-est-il-plus-fort-que-teddy-riner_n_1955115.html#gallery/5c933f37e4b0f3506040484e/22
    et plus maintenant ?

    Les français ont-ils remarqué que Macron n’était pas le modèle original ? Pourtant, Brigitte a bien failli ne pas s’en remettre (mai/juin2020).

    Voter Macron, Zemmour ou Le Pen, quelle différence ? Les  » Maîtres du Jeu « , eux, restent les mêmes.

    Les  » Maîtres du Jeu  » sont-ils humains ?

    A suivre.

  3. sherlock holmes dit :

    même Poutine est aux ordres. Ne vous y trompez pas, l’opération est mondiale. Attention à 2022.

    • rodez21 dit :

      @ cherlock holmes

      Avant tout se poser les bonnes questions, moi je dirais is fecit cui prodest
      Même Poutine est aux ordres. On peut le comprendre, quand on a ses avoirs détenus par le système.
      Un personnage tel que Vladimir est aux ordres comme pourrait l’être un cobra enfermé dans un enclos avec un fusil pointé en permanence et à qui on donnerait chaque semaine, une ou deux souris en guise de pitance.

      SWIFT détenu et contrôlé par les anglo-saxons comme l’ensemble des chambres de compensation.
      La BRI & le FMI encore contrôlés par les anglo-saxons, sans compter les principales banques centrales (hormis l’Iran & la Corée du nord).

      Alors Poutine et ses amis, n’ont pas d’autre choix que d’attendre patiemment en menaçant (le système) de temps en temps.

    • rodez21 dit :

      @ Sherlock holmes

      Aux ordres de qui ?
      Si l’on part du principe que le système financier dans sa globalité est piloté par une alliance de riches banquiers et de multi milliardaires tel que Bill Gates, auxquels Poutine et ses copains ont laissé le soin de gérer leurs fortunes, on peut comprendre que Poutine soit aux ordres et qu’il n’ait guère d’autre choix que de continuer à jouer le jeux.

  4. MD dit :

    Depuis le début de cette partie de « Pique-Nique » mondiale, je ne fais plus confiance qu’au laboratoire SANDOZ (sans dose)!

  5. zorba44 dit :

    Le « vaccin » sputnik risque d’être validé pour l’Europe…

    …Il faut donc valider les poisons maintenant : légers, lents, léthaux etc…

    Jean LENOIR

  6. Ratatouille dit :

    Sur mon site, j’ai reçu de nombreuses questions par rapport à la récente reprise en main politique par la Chine de son système économique et financier. Dans cette vidéo, j’explique pourquoi et comment la France et les pays Européens devraient suivre cet exemple. Beaucoup de citoyens ne se rendent pas compte qu’ils sont pris en otages dans une guerre du droit, silencieuse, mais radicale.

    https://www.youtube.com/channel/UCm3wxeQe9pyAc4wFWmuXmDQ

    • Light Hunter dit :

      Les  » Maîtres du jeu » d’Alan. 144 ( comprendre les reptiliens, je ne suis pas dupe!) auraient-ils en plus du contrôle de l’élite mondialiste, la maîtrise de l’art juridique?
      Quels monstres froids! 🤖

      • Alan.144 dit :

        Tout faux 🙂
        Je pensais aux hominidés dont parle Karen Hudes, ex employée de la Banque Mondiale.

        Interview de Karen Hudes, ex-employée de la Banque mondiale

  7. Alan.144 dit :

    COMPARATIF GOUVERNEMENTS / MINISTRES

    France : 42 ministres et secrétaires d’état (+ 570 conseillers de cabinets + l’appel à des cabinets extérieurs par ex. McKinsey)

    Angleterre : 22 ministres et secrétaires d’état
    Allemagne : 15 ministres et secrétaires d’état
    USA : 24 ministres et secrétaires d’état
    Russie : 32 ministres et secrétaires d’état

    La semaine sur le vif d’Asselineau

  8. Alan.144 dit :

    AFFAIRE DU TROVAN : retour sur les essais cliniques illégaux de Pfizer au Nigéria

    Et ON voudrait que nous fassions confiance à cette firme lorsqu’il s’agit de ce que nous avons de plus précieux, notre santé ?

    https://www.wikistrike.com/2021/10/affaire-du-trovan-retour-sur-les-essais-cliniques-illegaux-de-pfizer-au-nigeria.html

  9. Alan.144 dit :

    Le Saker Francophone : L’omerta sur les vaccins se fissure

     » . . .
    Il semble que la presse système commence à sentir que la narrative dans laquelle elle essaye de tenir la population prend l’eau, la résistance étant trop forte, tant en France que dans d’autres pays, et qu’il est temps de commencer à retourner sa veste et protéger ses arrières, comme le fait Blachier ici.

    Pascal Praud se dévoue donc pour donner le premier coup de marteau dans le mur de la narrative « vaccins efficaces et sans danger ». Espérons que les autres suivront rapidement. Quant à voir Blachier dire et redire « mais on ne l’a pas caché », c’est aussi pathétique qu’un violeur sourd qui plaiderait pour sa défense ne pas avoir entendu les cris de refus de sa victime et qu’il pensait donc qu’elle était consentante. Leur niveau de forfaiture montre le degré de pourriture de la tête du poisson France.
    . . .  »
    https://lesakerfrancophone.fr/lomerta-sur-les-vaccins-se-fissure

  10. J R dit :

    Un petit détail me taraude. La Russie semble explosée à une vague de contaminés importante, accompagnée d’une létalité qui semble conséquente.

    Je me souviens que des ONG financées par de grands mécènes (!) étudiaient avec une attention particulière les profils génétiques des slaves. Une campagne qui avait été interrompue à la suite d’une intervention de Poutine.

    La question qui tue : le covid et sa protéine spike serait-il plus efficace contre des slaves ? Si c’est le cas, la Russie est un champ de bataille d’une guerre bactériologique.​

    Précision : je ne suis pas en mesure de déterminer l’impact de cette létalité en pourcentage. Si un lecteur du blog peut proposer des explications…

    • Light Hunter dit :

      Sans revenir à cette affaire des études sur les profils « ethno-génétiques  » via des collectes sous couvert de vous promettre de retrouver vos ancêtres, nous devons reconnaître que nous sommes bien entrés dans un conflit mondial hybride de nouvelle génération basé sur les n.b.i.c.
      Sur le plan de la guerre cybernetico-bactériologique ( le lexème  » virus » comme métaphore-programme de l’interface homme-machine) comme sur celui de la guerre cognitive ( le fameux  » nous sommes en guerre » …), l’objectif est à la fois interne ( l’élite v.s le peuple) et externe ( thalassocraties sur v.s heartland).
      Si à notre niveau (celui de la résistance) nous ne n’avons pas la maîtrise des vecteurs bio-technologiques ( mais ce sont des armes dangereuses, surtout pour ceux qui les utilisent du fait que l’arroseur finit toujours par être arrosé), rien ne nous empêche de mener une guérilla cognitive/ mentale (donc essentiellement pacifique) dont l’aboutissement sera une bifurcation anthropologique majeure.

  11. e dit :

    la Russie aussi fait des vaccins au graphène
    voir vidéo russe piqouzé magnétisée
    https://stateofthenation.co/?p=77776

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s