Ne m’appelez plus Commission, mais Corruption européenne

La corruption d’Ursula von der Leyen mène à la vaccination obligatoire en Europe

On savait la Commission européenne inféodée aux puissances multinationales, ce qui signifie antinationales (elles reversent très peu d’impôts aux nations qu’elles ratissent) ; on savait sa nouvelle présidente, Ursula von der Leyen, surnommée von der Liar (Ursula du Mensonge), très proche de Pfizer via son mari Heiko, mais alors là, les égouts de l’UE débordent. C’est carrément toute la merde de la corruption qui gicle des tréfonds de l’entité européiste. Sur les réseaux sociaux, tous les éléments tombent en même temps, c’est une pluie d’infos et nous allons essayer de les mettre dans l’ordre.

D’abord, il y a cet article énorme sur Agoravox de Gérard Luçon, qui reprend un article du Roumain Adrian Onciu, qui a balancé une enquête sur la corruption de l’UE, du couple Leyen et de Pfizer. On rappelle que l’UE a acheté pour 36 milliards d’euros de pseudo-vaccins au groupe du PDG Albert Bourla, qui n’a pas été lui-même vacciné, si l’on en croit sa déclaration.

Voici le début de cette enquête traduite :

Premier épisode / Comment le mari d’Ursula von der Leyen est devenu le pion principal dans l’affaire Pfizer de 36 mlds $

Même si le Parquet européen ne se saisit pas, pour diverses raisons faciles à deviner, nous continuons à présenter des informations vraiment choquantes de la promiscuité dans l’affaire Pfizer-Ursula. Ce sont des informations officielles et vérifiées. Pas des histoires à dormir debout.

Les résultats de la présente enquête sont vraiment explosifs. Ils montrent sans équivoque la combinaison putride entre de hauts responsables politiques de l’UE et la mafia Big Pharma. Et tout cela en pleine pandémie. Ils se sont moqués de la vie, de la santé et des libertés des centaines de millions de personnes terrorisées par un système de propagande mensongère. Ils nous ont mis des milliards de vaccins autour du cou (bien au-delà de ce dont nous aurions besoin), juste dans une quête désespérée du profit.

Le gros lot est d’environ 36 milliards de dollars. Soit 1,8 milliard de doses de vaccin Pfizer, négociées par le chef de la Commission européenne avec le patron de l’entreprise pharmaceutique, Albert Bourla. Négociées de manière totalement opaque, comme je l’ai souligné dans des articles précédents. Vous pouvez également les retrouver sur le site de l’agence Mediafax, pourvu qu’il n’y ait pas de « défaillances techniques ».

Je présenterai brièvement l’histoire dans cette première partie, en m’aidant moins de chiffres, mais avec suffisamment de références et de noms de protagonistes, comme il en ressort des preuves directes et indirectes réunies. C’est le devoir du procureur en chef Kovesi maintenant de mener l’enquête. Vérifier les comptes bancaires, la circulation de l’argent entre les entreprises, demander l’aide du FBI à New York et à Bruxelles, punir les coupables. Comme elle l’a fait en Roumanie avec tant de politiciens de premier plan. Du moins faut-il qu’elle ait la volonté nécessaire.

Je précise que la société Pfizer n’en est pas à son premier délit. Elle a beaucoup de dossiers, certains pénaux. Aucun coupable pour le moment. Les procureurs américains l’ont mise en observation, mais ne sont pas allés plus loin. Ils n’ont pas même puni les cadres impliqués.

La clé de la négociation de l’accord de 36 milliards de dollars est le mari d’Ursula von der Leyen. Jusqu’au début de la pandémie, et même bien après, personne n’avait entendu parler du Dr Heiko von der Leyen. Époux de la Première dame de Bruxelles. En d’autres termes, le mari de la cheffe du gouvernement européen.

La famille der Leyen vit près de Hanovre (Allemagne) depuis 2007, sur la propriété qu’Heiko a héritée de ses parents. Ils ont sept enfants et un petit-fils.

Et maintenant, souvenons-nous. La pandémie a commencé en Roumanie en mars 2020. Quelques mois plus tard, en décembre 2020, un médecin allemand relativement inconnu, chef d’une clinique à Hanovre, atterrit directement au conseil d’administration d’une très puissante entreprise Big Pharma aux États-Unis. Et non, il ne s’agit pas de Pfizer. Cela aurait été trop simple. Trop frappant. Dr Heiko a été transféré à l’étranger, « dans l’intérêt du service », dans une société pharmaceutique spécialisée (depuis de nombreuses années) dans la technologie bien connue de l’ARNm. C’est Orgenesis Inc. À l’époque, les spécialistes d’Orgenesis menaient des expériences pour traiter les cancers. Mais une énorme opportunité s’est présentée : la pandémie ! Ainsi, les bons gars de Pfizer ont immédiatement flairé la méga-affaire mondiale. D’ailleurs, ils avaient de l’expérience !

Le résumé de cette (juteuse) affaire de famille par François Ducrocq, homme de brevets :

Un gigantesque conflit d’intérêts aux conséquences incalculables !

On comprend mieux pourquoi notre mère à tous, la patronne de la Commission, cherche à vacciner de force près d’un demi-milliard d’Européens. Pour le site Contrepoints, cette volonté politique, pour ne pas dire totalitaire, peut mener à une situation à la guadeloupéenne :

La présidente de la Commission européenne Ursula van der Leyen vient d’annoncer qu’elle est en faveur d’une discussion sur la vaccination obligatoire dans les pays de l’Union européenne. Si pour l’instant le choix est laissé aux États, une brèche est ouverte. Le risque que les dirigeants européens s’y enfoncent est important.

La position favorable de la Commission envers la vaccination obligatoire risque de soulever des remous majeurs dans l’UE et tout particulièrement dans des pays eurosceptiques aussi bien peu vaccinés ou que vaccinés. (…)

Le souhait de la Commission d’une vaccination obligatoire obéit à une logique politicienne. Cette obligation n’a pas d’intérêt dans une Europe de l’Ouest qui avance bien sa campagne de vaccination. Par contre, elle serait punitive pour l’Europe centrale.

Pour l’instant, la Commission laisse les États décider. Mais la gestion de la crise a montré que les recommandations deviennent parfois des obligations. Plus concrètement, il est à craindre des pressions sur les États qui refuseraient d’aligner leur stratégie vaccinale sur celles des États clés comme l’Allemagne ou les institutions européennes.

Cette position pourrait donner les mêmes résultats que la France métropolitaine avec les territoires d’outre-mer. Il apparaît peu probable que des pays connus pour avoir un vivier d’eurosceptiques se montrent passifs si cette obligation devenait réalité.

La dictature vaccinale européenne se met donc doucement en place et l’on voit apparaître de drôles de choses, ici et là, qui donnent un aperçu d’un très dystopique futur…

Lire la suite sur Egalité & Réconciliation

Rappels :

Le PDG de Pfizer a reçu le Prix du Tiroir-Caisse 2021

C’est officiel : le 1er juillet, l’Union européenne devient un immense camp de concentration

« Faites confiance à vos autorités sanitaires, à l’OMS, aux médias fiables et réputés qui ont fait leurs preuves… La désinformation peut tuer »

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Ne m’appelez plus Commission, mais Corruption européenne

  1. amyris dit :

    Voir le Dr DAVID MARTIN: en tant qu’expert de la veille de brevets, il éclaire nos lanternes.

  2. xavib dit :

    L’Union (Désunion) Européenne, cheval de Troie des multinationales et de la finance US sur le continent européen…
    Avec l’Allemagne en tête de pont.

  3. mark knopfler dit :

    Pfizer, un exécutant, un acteur majeur de la covidémence, certes, mais uniquement un moyen et non une fin, à l’instar de Von Der Leyen, bref des fusibles, un paravents.
    Comme d’hab, la vérité est ailleurs :

    Vanguard Group, Inc. (The) 459 942 303 29 sept. 2021 8,19 % 19 782 118 452
    Blackrock Inc. 410 828 305 29 sept. 2021 7,32 % 17 669 725 398
    State Street Corporation 279 803 181 29 sept. 2021 4,99 % 12 034 334 814
    Capital World Investors 241 360 858 29 sept. 2021 4,30 % 10 380 930 502

    Tout le reste est superfétatoire et sert de diversions.
    La corruption est ontologique à la pyramide de Ponzi qui domine le monde.
    Après, on peu fouiner dans les détails, car le diable, comprendre Satan, s’y niche.
    D’abord, elle est descendante de la famille Albrecht, pour ceux qui ca intéresse.
    Ensuite, Macron la contrôle de A à Z et elle ne lui fera pas de problèmes lors de la présidence tournante de l’UE en janvier prochain.

    Von Der Leyen : https://www.revuepolitique.fr/qui-est-vraiment-ursula-von-der-leyen-la-presidente-affaiblie-et-contestee-de-la-commission-europeenne/

    Extrait : « C’est dans ces conditions qu’Angela Merkel a saisi la perche que lui tendait Emmanuel Macron de l’exfiltrer à la présidence de la Commission européenne. Emmanuel Macon n’aura pas seulement été séduit par le côté européen de cette ministre : ministre de la Défense, elle serait à ses côtés pour continuer à bâtir l’Europe de la défense dont il rêvait alors. Mais surtout, il y avait sans doute un objectif moins avouable : Ursula Von der Leyen, dont personne ne voulait en réalité, lui devrait son poste et surtout ne lui ferait pas d’ombre. Elle ne le gênerait pas dans ses ambitions de diriger l’Europe en faisant glisser le curseur du pouvoir de la Commission condamnée à devenir un organe technique soumis, vers le Conseil européen des chefs d’Etat et de gouvernement. »

    Et que l’on ne croit pas, contrairement à ce que raconte l’article, que le covid soit un frein à l’accélération du plan supranational…Au contraire, c’est un accélérateur, un catalysateur et Vanguard et cie veillent au grain.

  4. Sinon, si vous continuez de ne pas bouger d’une oreille, vous aurez ça ;

  5. sherlock+holmes dit :

    vive l’ Europe ????

  6. ;abi dit :

    aujourd’hui j’étais à la manif.

  7. Laurent dit :

    Activités de Heiko Von Der Leyen indiquées en annexe de la déclaration d’intérêts de sa femme (p7) datant de février 2020 : plusieurs conflits d’intérêts ?

    -Chef de service salarié
    (Koordinationszentrum Klinische Studien – KKS / Hannover Clinical Trial Center HCTC ; représentation du KKS dans les projets menés dans le cadre des Réseaux de formation innovante (ITN); professeur hors classe en médecine interne et cardiologie expérimentale – activité d’enseignement)

    -Vice-président du Netzwerk der Koordinierungszentren für Klinische Studien – KKS-Netzwerk (réseau des centres de coordination des études cliniques du KKS) (en tant que représentant du centre de coordination des études cliniques HCTC/KKS de l’École supérieure de médecine de Hanovre) Vice-président (assure notamment la représentation du KKS-Netwerk au sein du comité de réseau du Réseau européen d’infrastructures de recherche clinique – ECRIN, consortium d’intérêt public pour une infrastructure européenne de recherche – ERIC)

    -Membre du groupe thématique Pharmazeutische Biotechnologie (biotechnologie pharmaceutique, c’està-dire la mise au point et l’application de médicaments ou de dispositifs médicaux utilisant des organismes ou des parties d’organismes, au sein de l’APV) APV e.V. – Arbeitsgemeinschaft Pharmazeutischer Verfahrenstechniken e.V. (Association scientifique internationale à but non lucratif)

    -Conseiller scientifique et technique
    Membre du conseil scientifique Orgenesis Inc., Maryland, États-Unis (entreprise biopharmaceutique exerçant ses activités sur le marché de la mise au point et de la production de thérapies cellulaires)

    -Conseiller scientifique et technique
    Membre du conseil consultatif Mediq IE- Innovation Experts (conseil en stratégie et innovation pour les marchés allemand et européen de la santé, entreprise spécialisée dans l’élaboration de stratégies pour les innovations dans le domaine des technologies et des services)

    Cliquer pour accéder à declaration-of-interests-president-von-der-leyen_en.pdf

    NB: dès 1992, Heiko VDL intégrait l’université de Stanford où il était initié aux thérapies géniques : dépôts de brevets avec d’autres dès 1995-1996 dans ce domaine.

  8. Ratatouille dit :

    Merci toustes,

    Pour instaurer le nouveau monde, il faut démolir l’ancien.
    La Commission européenne doit faire partie de la démolition.

    Bien a vous,

  9. zorba44 dit :

    Leur soupe génique qui est un empoisonnement programmé de la population n’est pas un vaccin.
    Toutes les escroqueries tournent sur une mise d’autorisation sur le marché d’un traitement en phase expérimentale de stade 3 au prétexte qu’aucun médicament ne saurait traiter ces petites grippes virales.

    Au delà des sommets atteints par la corruption n’oublions pas les essentiels : dépopulation, vol en bandes organisées des actifs des humains, suppression des libertés et de la monnaie libre par un ponzi numérique, potentiellement droit de vie et de mort à tout instants sur les vaccinés devenus humanoïdes.

    Chaque nouveau vacciné doit être conscient qu’il participe à ce plan démentiel et toutes les raisons d’être des hommes et de résister, de tuer Satan sont là.

    En octobre 2019, la guerre déclarée de longue date contre les peuples, a livré des batailles. Nous, nous savons qu’ils veulent notre mise en esclavage et nos bataillons doivent s’organiser avec les armes pour réduire cette minorité de maffieux jusqu’en haut de la pyramide.

    Au moins avec le retour de la civilisation, nous saurons que le vrai pouvoir est celui du peuple qu’ils ont voulu assimiler à des troupeaux.

    Jean LENOIR

  10. Dayanand dit :

    sur l’imposition du non genre par l’UE, plus de Mr ou Mme, c’est Mx :

    Tiré de ce très bon article
    https://profidecatholica.com/2021/12/03/lunion-europeenne-explosee-sur-lci-et-charlotte-dornellas-dezingue-la-republique-sur-cnews-videos/
    avec entre autre une info que les fonctionnaires de l’UE à Bruxelles ont leur propre centre d’injection d’eau salée.

  11. AGIUS dit :

    n’acceptons pas l’autorité de ces personnages qui veulent rendre l’humain dépendant d’un système numérique pour mieux tracer nos vies et nous manipuler comme bon leur semble pour en tirer le maximum de profits! honte à ces gens bien pensant qui veulent déshumaniser notre planète!!!

  12. Dayanand dit :

    Une vidéo de Vivre Sainement sur la nomination de cette chère Ursula : https://odysee.com/@Vivresainement:f/von-der-leyen:e

  13. Samm dit :

    J’ai une idée. Descendons tous dans la rue en scandant
     » Poutine on t’aime « , aprés tout il y en a 28 millions d’adorateurs du tyran Macron, à chacun le sien !
    Faisons ensuite une pétition pour demander à Poutine d’envoyer ses missiles de précision « désarmés » à proximité de quelques objectifs comme par exemple, l’Élysée, quelques MERDIAS, la commission Européenne, la Banque des règlements (et des blanchiments) internationaux et aussi directement sur quelques yachts et riches demeures de criminels comme Burla, VDL, Soros, Gates et plus si affinité….
    Si on la joue franco et « tous ensemble », on peut efficacement régler leur compte à tous ces corrompus et criminels en col blanc qui pourrissent nos vies depuis trop longtemps….

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s