Qui est contre l’inoculation génique ?

Par Marie-France de Meuron

Que vivent et ressentent ceux qui désirent prendre soin de leur santé sans passer par l’inoculation génique, improprement dénommée « vaccin anti-covid » ? A l’ère d’aujourd’hui on a vite fait de classer les personnes qui s’affirment hors opinion unique dans une catégorie avec un nom à l’emporte-pièce, dans ce cas les appelant « complotistes » ou « coronasceptiques », qualificatifs se basant uniquement sur leur position et non sur la cause de leur refus de subir l’injection d’un produit – qui n’a rien de bio – et de leur désir de salutogenèse.

Comme chacun le sait : « Autant d’hommes autant d’avis », autant de sensibilités, de convictions, d’expériences, d’étapes de vie et autres distinctions qui différencient un individu d’un autre. Par conséquent, selon quel critère décider ce qui est le meilleur pour chacun ? Evidemment, nous formons une collectivité mais mieux chacun se porte, mieux la collectivité fonctionne.

Toutefois, il est de bon ton actuellement de croire et de faire croire que nous devons former un bloc uniforme : On évoque justement le caractère ludique de cette tyrannie sanitaire, typique de notre civilisation hallucinatoire où tout repose sur la suggestion médiatique : il faut « jouer le jeu », comme dit le partisan du confinement éternel ou de la dose bimestrielle d’injection génique. De même les masques, les règles, les gestes dits barrières évoquent cette fâcheuse tendance au totalitarisme ludique que nous observons partout.

Quel regard portons-nous sur le non vacciné (qui) relève moins du bouc émissaire de Girard (source éculée…) que du cas du non-participant mal considéré. Il ne veut pas participer à l’amusant jeu du vaccin, du Reset (pas de voiture, de maison, de courant, etc.) alors sanctionnons-le.

Certaines personnes ont des connaissances scientifiques très pertinentes et ne veulent pas s’engager dans une expérience non exempte de dangers : La protéine spike augmente les crises cardiaques et détruit le système immunitaire.

Des médecins porteurs d’un riche bagage de quelques décennies de pratique ont une perception très élargie de la santé qui tient compte à la fois de la nature humaine et de la connaissance des virus développée depuis longtemps par les épidémiologistes et les virologues. Une femme médecin alerte de toutes ses forces et de tout son savoir pour protéger les enfants : Il faut cesser le massacre par l’injection, toutes affaires cessantes :  Les enfants ne meurent pas du covid, ils ne contaminent ni les autres enfants, ni les adultes et leur injection ne protègent pas les autres.

 L’épidémie de covid est terminée, entretenue seulement par la multiplication abusive des tests PCR fallacieux imposée par le pouvoir aboutissant à une épidémie de tests mais pas de malades, comme le démontre le site officiel sentinelles et santé publique France.

 L’injection est dangereuse et d’autant plus que la personne est plus jeune et ainsi particulièrement les petits enfants et les bébés. Elle ne protège pas des formes graves, notion inventée et entretenue par le comptage des vaccinés récents (ceux qui viennent de recevoir leur première dose, les plus à risque de complications précoces) dans le groupe des soi-disant «non vax».

Un autre médecin, riche de son expérience des malades dans un service de réanimation et également porteur d’un master en éthique de la santé – qui lui permet des réflexions profondes sur la mort, la vie, le consentement éclairé –  nous apporte une information claire, loyale et appropriée. Il travaille aussi sur les systèmes techniques et dénonce comment le numérique entre dans le monde de la santé pour y prendre de plus en plus de place, en diminuant drastiquement la dimension humaine. Les soignants se voient dénigrer leurs connaissances et infliger une vaccination contrainte, sous peine de ne plus exister dans leur quotidien professionnel.

Un médecin infectiologue, professeur, qui connaît de longues dates les rouages de l’OMS et gérait des crises précédentes, sait de quoi il parle et ses arguments permettent de faire réfléchir bien des personnes soucieuses de la vérité en médecine. Il relève par exemple la déclaration d’un professeur de médecine, président du Conseil scientifique, qui déclare : l’Omicron échappe aux vax, il faut faire une 3e dose de vax !!!.

 Il souligne aussi combien la technoscience médicale veut imposer aux médecins comment ils doivent soigner : Les méthodologistes sont derrière leurs ordinateurs et n’ont jamais vu de malades, ils nous apprennent à nous, les cliniciens, comment soigner. Son bon sens pratique attire aussi l’attention sur le fait que, au vu des impositions sanitaires, les non-vax doivent subir bien plus de tests donc il y aura forcément bien plus de cas positifs. En outre, on fait croire que les gens meurent du covid alors que les causes de leur décès leur sont propres.

De plus, il rappelle qu’il ne s’agit pas d’un vaccin car :

– Un vaccin est censé protéger contre la maladie, ici ce n’est pas le cas.

– Qu’il est censé protéger contre les formes graves alors que maintenant 80 % des malades hospitalisés en soins intensifs sont doublement vaccinés

– Même Fauci le dit : le vaccin n’empêche pas de transmettre la maladie.

Le rapport bénéfices-risques chez les enfants n’est pas pris en compte.

– Un vaccin normal n’est pas prescrit avant 10 ans chez les femmes enceintes.

De telles données, si elles sont transmises, permettent un réel consentement éclairé chez les personnes qui affirment alors leur volonté en toute conscience.

Les médecins précités ne sont pas isolés :  60.000 scientifiques demandent l’arrêt de la vaccination de masse

Dans le domaine politique, on apprend qu’une nation sait prendre en compte très rigoureusement les effets secondaires des vaccins anti-COVID. Le ministère nippon de la Santé a mis en place un comité d’experts qui a mené une étude détaillée en se basant sur les données disponibles de plus d’un million de personnes vaccinées au Japon. Ce groupe d’experts a répertorié une récurrence statistique inquiétante de problèmes cardiaques et d’anomalies cardiovasculaires chez des hommes jeunes sans antécédents médicaux avant vaccination et a par conséquent recommandé au gouvernement japonais d’apposer systématiquement la mention « effets secondaires graves » sur les documents accompagnant les vaccins anti-COVID Pfizer et Moderna.

De leurs côtés, des membres anti-vax d’un groupe religieux « défendent la vérité, la liberté médicale, et la connaissance de Dieu ».

Une autre communauté religieuse a également son porte-parole qui s’exprime avec toutes ses convictions et sa sagesse : Je crois que tout prêtre a le droit, voire le devoir, de mettre en garde ses fidèles contre le danger réel et loin d’être hypothétique que représente l’inoculation de la drogue expérimentale.

Il dénonce très posément et fermement la façon dont on considère les personnes qui ne se sentent pas concernées par la vaccination : il est typique d’un régime totalitaire de délégitimer toute forme de dissidence, d’abord en ridiculisant l’opposant, en faisant de lui un objet de dérision afin de le discréditer ; ensuite en le pathologisant (ou en le psychiatrisant), en le faisant passer pour un fou à interner ; enfin en le criminalisant et en créant les conditions de sa séparation de la société civile.

De ce fait, il en découle que des citoyens issus de différents milieux ne veulent pas donner leur accord et collaborer à une telle dynamique de politique sanitaire.

Parmi ceux qui s’appuient sur les lois fondamentales qui régissent de longue date nos pays (et pas des décrets lancés à la va-vite), un officier de gendarmerie qui refuse l’injection expérimentale est sanctionné. À la tête d’un effectif de 150 gendarmes, cet officier supérieur de 32 ans a été d’abord sanctionné de dix jours d’arrêt puis muté.

Ainsi un homme qui a montré ses compétences est subitement décrété inutile à son poste. En réalité, comment pourrait-il rester fidèle à sa mission qui relève d’un gouvernement qui abuse de ses fonctions ?

Comment peut-on imposer une vaccination de masse alors que la santé individuelle est si particulière à chacun ? De plus, il faut tenir compte de la virologie et des lois naturelles des épidémies plutôt que de vouloir imposer une politique sanitaire inspirée selon les réflexions du moment. Un virologue et expert vaccinal lance un avertissement concernant la vaccination massive et la catastrophe qui pourrait s’ensuivre. « Je ne vais pas divulguer son nom. Mais c’est certainement un, si ce n’est pas le plus célèbre vaccinologue sur le globe qui m’a dit “ Vous avez raison. Ces vaccins vont essentiellement produire des variants, mais personne ne va vous écouter parce que vous allez à l’encontre de la pensée dominante.” »

Toutefois, cette «pensée dominante» n’empêche pas certaines personnes de développer leur propre raisonnement qui les amène à des conclusions plus panoramiques que celles que l’on nous assène quotidiennement dans une optique très limitée. Un auteur expose : comment l’irrationalité s’est emparée de nos sociétés  Il s’appuie sur des travaux de psychologie cognitive au cas de la gestion de l’épidémie de covid.

En se référant à une conférence d’Ivan Illich, on peut découvrir combien «La médecine finit par étouffer la santé» : La santé : capacité des individus à faire face à des souffrances, dysfonctionnements et peurs inévitables. L’intervention d’un tiers – médecin – peut soutenir, augmenter, améliorer cette capacité de l’individu. Mais quand elle dépasse un certain niveau, elle impacte très vite la conscience et l’autonomie des individus dans leur effort continu d’adaptation à l’environnement , ce que nous appelons vivre. Et donc, la médecine finit par étouffer la santé.

Il apparaît donc dans l’ordre de la nature et de la sagesse que chaque être humain détient une souveraineté à qui revient le droit de gérer sa santé plutôt que de subir un acte intrusif.

Marie-France de Meuron, le 8 décembre 2021

Marie-France de MeuronDiplôme Fédéral de Médecine obtenu en 1973, Grand-mère de deux petites-filles majeures, Retirée dans le Canton de Neuchâtel en Suisse.

Via Mondialisation.ca

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Qui est contre l’inoculation génique ?

  1. lorsi dit :

    Objet: Voilà qui nous amène aux ophtalmologistes. Quel est leur rôle dans cette affaire ? Quel est leur rôle potentiel ? Parce que ce maudit gène viral a été autorisé à contourner le poumon, à cause de nos chers confrères médecins qui plantent la seringue dans les bras de jeunes gens, d’enfants, de personnes qui n’ont jamais eu besoin de ce vaccin, ils devraient tous aller en prison. Je ne parle pas des politiciens que je trouve… je ne dirai pas ce que je pense d’eux. Mais dès que ces gènes pénètrent dans les cellules qui tapissent les parois des vaisseaux – n’importe quelle paroi de vaisseaux – ces cellules vont être attaquées, elles vont être tuées, et vous allez avoir une coagulation. Et c’est ce que les Doctors for Covid Ethics affirment depuis février de cette année, et vous pouvez le vérifier en lisant ce qui était écrit alors. Ce qui se passe maintenant était prévisible. C’est dans tous les manuels. Il devait en être ainsi et il en sera ainsi, et ce sera si horrible, si terrible parce que maintenant, ainsi que le Dr Stümke nous l’a montré, les personnes qui ont reçu ce vaccin ont une énorme tendance à développer des caillots qui peuvent être vus chez les patients vivants dans la rétine, parce que les ophtalmologistes sont les seuls médecins qui regardent directement les thromboses. Ils ont leurs instruments, ils regardent dans votre œil et ils les voient. Et c’est pourquoi les ophtalmologistes du monde entier doivent aujourd’hui répondre à l’appel du destin ! Vous pouvez le faire, vous pouvez nous le montrer : il suffit de regarder dans les yeux des personnes qui ont été vaccinées: qu’elles viennent vous voir parce qu’elles ont besoin de nouvelles lunettes ou parce qu’elles vont faire contrôler leur glaucome est sans importance. Regardez les vaisseaux de l’œil, photographiez-les, documentez-les, collectez-les, et en quelques semaines, je suis sûr que nous aurons de nombreux cas collectés dans le monde entier. Dr Sucharit Bhakdi

    https://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2021/11/rechercher-des-thromboses-dans-la.html ou faire le test D Dimères qui detecte les micros caillots

    • Danse dit :

      Excellent.
      Sur le glaucome, pour ceux qui souffrent actuellement sans remède efficace, mon propre chemin de guérison autonome m’a amenée à comprendre qu’il ne s’agit « que » d’une des tentacules de la pieuvre appelée Sclérodermie.
      Il s’agit d’une FIBROSE SYSTÉMIQUE qui est liée à notre carence généralisée en IODE.
      Lynne Farrow : The Iodine Crisis: What You Don’t Know About Iodine Can wreck your life

      Cliquer pour accéder à The_Iodine_Crisis.pdf

      La fibrose systémique est centrale dans les découvertes, toujours en progression, de Walter M. Chesnut
      https://threadreaderapp.com/user/Parsifaler
      depuis qu’il s’est attelé au sujet de la plandémie dite « covid 19 ».

  2. amyris dit :

    Parmi tous les experts, il est conseillé d’écouter le Dr américain DAVID MARTIN dont la société effectue une veille depuis des décennies sur tous les brevets en particulier ceux dans le champ des coronavirus. Les liens vers ses interventions en vidéo sont faciles à trouver. Et certaines traductions en français existent sur internet.

  3. z dit :

    Tout le monde est contre la piqouze

    les déjà piqouzés sont malades et ne veulent plus s’empoisonner à nouveau

    les non piqouzés ont compris

    c’est la raison pour laquelle des sénateurs cherchent à rendre la piqouze obligatoire pour tous

    car si les gens étaient volontaires en masse pour l’abattoir, ils n’auraient pas besoin de faire le forcing

  4. Nicole Lereg dit :

    Malheureusement à voir le comportement des généralistes (la majorité) quand « on » leur a interdit de soigner les covid, il est à craindre que les ophtalmo ne fassent pareil et « regardent ailleurs »…
    La médecine a fait suffisamment la preuve de son pouvoir de nuisance depuis 2 ans, pour que l’on attende plus grand-chose d’elle tant que les charlatans qui la dirige ne seront pas éradiqués une bonne fois pour toute.

  5. Danse dit :

    Excellent inventaire, merci.
    Il cite des paroles de personnes, toutes de bonne foi, qui ne peuvent raisonner que sur la base du niveau de connaissance qu’elles ont atteint au moment où elles s’expriment.

    Il faut les comprendre, et ne pas les dénigrer au motif qu’elles n’ont pas TOUT compris, sous peine de devenir soi-même un ayatollah de la « dissidence ». Le « tout » ici est totalitaire.
    Il faut cesser d’exiger des « Autres » la perfection.

    Il faut cesser prétendre avoir tout compris dès qu’on a trouvé soi-même un passage important vers la connaissance. Le franchissement d’un passage signifie qu’on s’achemine désormais simplement vers le franchissement d’un prochain passage, qui s’approchera un peu plus de la connaissance.
    Il ne signifie pas qu’on a tout compris et qu’on est arrivé : sinon on a juste trouvé une nouvelle vache sacrée, permettant de fabriquer plus de conflit avec « Les-Autres ».

    L’espèce Humaine a encore beaucoup de marge de progrès vers la connaissance, donc la guérison.
    Je répète ce que j’ai déjà écrit : il ne faut pas croire que les inoculés seraient tous condamnés à terme. Des médecins courageux et de bonne foi l’ont dit. Il ne faudrait pas relayer un tel message. C’est une croyance, pas un fait.
    Une croyance, tout comme une volonté, a le pouvoir de générer un fait. C’est ce que l’Humanité comprendra lorsqu’elle décidera de REPRENDRE SES POUVOIRS d’origine, qui sont toujours en elle, dormants, et ne demandent qu’à être exercés à nouveau.

    Je retiens surtout Ivan Illich, car la médecine étouffe la santé, comme la dictature étouffe la Vie.
    La « médecine » est TOTALITAIRE car elle prétend détenir l’exclusivité du savoir sur la santé Humaine : elle prétend donc exercer le pouvoir sur la vie d’autrui, donc elle prétend ENLEVER à l’être Humain toute SOUVERAINETÉ sur sa propre VOLONTÉ.

    Une telle intention préméditée est un crime, c’est un génocide.
    Une telle médecine se condamne donc elle-même. Elle est morte.

  6. Zoé dit :

    Cela fait des années que j’ai pris ma santé en main en ne me soignant qu’avec les médecines alternatives : je marche au bon sens. J’ai même soigné mon époux atteint du clostridium difficile maladie nosocomiale avec simplement les huiles essentielles (recette obtenue tout simplement sur internet) en très peu de temps.. Je prends de l’homéopathie et j’ai eu des résultats exceptionnels sur des problèmes insolubles avec la médecine conventionnelle, j’utilise les teintures mère, les compléments alimentaires de haute qualité et je suis en bonne santé.je ne vais pas me faire inoculer une thérapie génique alors que l’on sait pertinemment que cette thérapie n’est pas faite pour guérir les gens mais pour les faire mourir dans les deux années. Alors ça suffit. le problème est que l »on ne voudra pas faire le lien entre la piquouze et les effets secondaires liés au « vaccin ». Les responsables de cet ignoble génocide s’évanouiront dans la nature et ils ne paieront jamais leur crime.

  7. Danse dit :

    La télévision britannique supprime un sondage après 89% de NON à la « vaccination » obligatoire :

    UK TV Show Deletes Poll After 89% Oppose Mandatory Vaccination
    https://www.europereloaded.com/uk-tv-show-deletes-poll-after-89-oppose-mandatory-vaccination/
    December 8, 2021 TLB Staff

  8. Alcide dit :

    Le chef de la diplomatie russe, #SergueïLavrov évoque publiquement un complot visant à réduire la population mondiale.

    Il faut le signaler à Blachier pour voir s’il le répète au micro de BFM.

  9. Danse dit :

    L’hôpital de Belfort annule les licenciements des 21 agents non vaccinés
    https://echelledejacob.blogspot.com/2021/12/lhopital-de-belfort-annule-les.html#more

    Pour la plupart non-soignants, ces employés sont déjà suspendus et risquaient l’abandon de poste au 15 décembre.

    Un répit officiellement dû à la charge de travail que promet la cinquième vague épidémique. Les licenciements qui devaient être prononcés le 15 décembre à l’encontre de 21 agents de l’hôpital de Belfort toujours pas vaccinés vont être annulés, a annoncé ce jeudi la direction qui invoque la nécessité d’un climat social « serein » face à « la gravité » de l’épidémie de Covid. (…)

  10. Danse dit :

    La Vérité Censurée
    📢🇫🇷🔴 Blachier tape du poing sur la table sur l

    🔴 Blachier demande la démission du président du conseil scientifique Jean-François Delfraissy .

     » Ce que a fait Delfraissy hier est très grave, déjà la manière dont il s’exprime, on a l’impression que c’est lui qui a le pouvoir, il essaye d’exercer son pouvoir par la voie des médias sans aucune prudence scientifique en plus il n’a pas d’arguments, c’est le contenu qu’on peut entendre dans n’importe quel café de France, il va créer des vrais problèmes sociaux à force de s’exprimer comme ça, je pense qu’il doit être démis de ses fonctions »

    La vérité voit de plus en plus le jour ! 😂

    #Blachier
    #Delfraissy
    #conseilscientifique
    t.me/Laveritecensure/8524
    8.4K views
    Dec 9 at 16:45

    https://t.me/Laveritecensure/8524

  11. Danse dit :

    Les zombies aux manettes sont des hybrides.
    (En plus, ils sont drogués.)

    https://nouveau-monde.ca/en-janvier-2013-antony-patch-decrivait-le-mobile-possible-derriere-une-situation-telle-que-la-crise-covid/
    ANTHONY PATCH 2013 | VOSTFR | 7 MIN

    À DIFFUSER SANS MODÉRATION, ANTHONY PATCH EN JANVIER 2013 !!
    November 9th, 2021
    Pour la 1ère fois en version originale + sous-titrage 🇫🇷 pour LLP.
    Retour sur une interview de Anthony Patch (https://www.anthonypatch.com/) qui date de Janvier 2013.
    En voilà un de plus qui avait vu venir le CORONA 🤡 CIRCUS longtemps avant tout le monde…
    Lien de la vidéo :
    https://crowdbunker.com/v/KJ78sdx7GH

    https://odysee.com/@Reveil:5f/-diffuser-sans-mod%C3%A9ration-anthony-patch-en-janvier-2013:0

  12. mark knopfler dit :

    Le piège, c’est la récupération.
    Ceux qui refusent le pass ne sont pas tous anti vaxx mais mécaniquement, les anti vaxx sont tous anti pass.
    Lorsque je lis que des communautés religieuses montent un groupe anti Vaxx, je me dis soit ils sont naïfs, soit ils sont manipulés de l’intérieur.
    Même remarque concernant Philippot, qui se pose en champion de la résistance politique au pass, mais qui est marqué du sceau extrême droite (la grosse blague) distribué par l’entrisme cosmopolite, quoi qu’il puisse en penser.
    On notera que Zemmour prend bien soin de ne pas se positionner au sujet du pass.
    Exemples non exhaustifs, bien entendu.

    Résultat, le système est gagnant, car il estampille les anti vaxx/pass « dogmatiques  » et « réacs », ce qui ne reflète pas la réalité, car c’est une entreprise qui touche absolument tout le monde, bien au delà des clivages sociaux, politiques, culturels et religieux.
    En distribuant les étiquettes, le système s’assure la non convergence des luttes contre le pass et plus grave, décide des moutons à se faire vacciner comme acte citoyen, car persuadés de ne par faire partie des complotistes, donc d’être du coté du bon coté de la barrière.

  13. Dayanand dit :

    Fantastique Pr Gilbert Deray, quand c’est moins létal c’est plus mortel !…
    « Un virus qui est moins létal mais plus contagieux, c’est plus de morts, beaucoup plus de morts »

    Bientôt avec l’ensemble de ses bourdes de propagande, on pourra faire un bétisier de 1h30.

    A la question :
    Quel pays d’Europe vaccine les 5-11 ans.
    Il a répondu Israël.
    Je n’ai pas gardé le lien. Il dit trop de conneries par jours, c’est difficile de suivre.
    Faudrait le mettre en face de Blachier (qui invite le gouvernement à virer Défraichit qui serait aller trop loin).
    A force de pousser dans l’absurde, il y en a bien un qui va dépasser le mur du Con.

  14. lorsi dit :

    Objet: L’analyse microscopique des «vaccins» COVID-19 révèle une arme biologique hautement sophistiquée (photos de bombes) Publié le 8 décembre 2021 par État de la nation LES SECRETS PROFONDS DE COVID VAX SONT ENFIN DISPONIBLES ! RE : Contenu et technologies de « vaccins » contre le Covid • L’oxyde de graphène est un système de livraison secret et furtif • Les parasites synthétiques intégrés à l’IA sont auto-répliquants • Les protéines de pointe peuvent en fait être des œufs de parasites • Formation de rouleaux de RBC modulée par 5G et WiFi • Les hydrogels contiennent des points quantiques et des nanites • Les aérosols de Chemtrail contiennent du graphène ( et parasites ?) • Theragripper implanté via un test PCR sur coton-tige

    http://stateofthenation.co/?p=100413#more-100413

  15. zorba44 dit :

    Inoculation génique …inoculation génique ! Ai-je une gueule d’inoculation génique ?

    Jean LENOIR

  16. Alan.144 dit :

    Sources d’Anti-Oxydants pour Détruire la Couronne Nécro-Moléculaire d’Oxyde de Graphène

    http://xochipelli.fr/2021/09/sources-danti-oxydants-pour-detruire-la-couronne-necro-moleculaire-doxyde-de-graphene/

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s