Le gouvernement australien a-t-il fait payer à Djokovic son opposition au projet minier de Rio Tinto en Serbie ?

(Merci à Dayanand)

Rappel :

« Novak est en prison ! Ils veulent l’humilier ! C’est un combat qui concerne le monde entier ! »

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Environnement, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Le gouvernement australien a-t-il fait payer à Djokovic son opposition au projet minier de Rio Tinto en Serbie ?

  1. campellli dit :

    Moi je dirais double faute… ce qui revient pour le gouvernement Australien à double victoire !
    Comme dirait Bonnal le monde libre n’a RAF des novax … la prophétie se déroule comme prévu.

  2. Guillaume Berthon dit :

    Mascarade, manipulation purement politique et déni de justice et de democratie.
    Comme dans de trop nombreux pays actuellement, nous sommes plonges comme la grenouille dans une marmite fascisante et destructrice (pleonasme je sais), et si nous continuons a laisser faire indefiniment, nous serons tous reduits a l´etat de fourmiliere chinoise.
    Fourbissons nos armes, l´heure est proche.

  3. de Brabandère dit :

    NoVax JoCovid va devenir une icône de la résistance, je l’admire

  4. Poulaga dit :

    Coup double pour les ripoux Morrison et son chef de cabinet : NoVax + NoRio éliminés !!!

  5. zorba44 dit :

    Ces salopes de corrompus australiens ont perdu sur deux tableaux…

    Il nous est de plus en plus sympathique ce Novak.

    Jean LENOIR

  6. Nicole Lereg dit :

    les Australiens éliminent un concurrent ; c’est tellement plus facile de gagner si on peut éliminer un adversaire dangereux. D’autre-part ce pays frise la folie pure à sa manière d’appréhender le covid. ils sont au niveau d’imbécilité crasse de la franchouille sans c*****es.

  7. Danse dit :

    Vive NovaX Djokovic, Vive le Peuple Serbe, Vive la Serbie Libre !

    24 mars 1999 : début de la campagne de terreur de l’OTAN sur la Serbie
    https://jeune-nation.com/kultur/histoire/24-mars-1999-campagne-de-terreur-de-lotan-sur-la-serbie
    par Pierre Olivier
    24 mars 2021

    Le 24 mars 1999 l’OTAN et sa coalition occidentale, sans aucun mandat du Conseil de Sécurité de l’ONU et en flagrante violation de leur propre droit international, lançait une campagne terrible de bombardements pendant près de 78 jours sur le territoire et le peuple serbe.

    Les atlanto-sionistes de l’OTAN et leurs affidés se sont ainsi lancés dans une véritable campagne terroriste d’envergure internationale : leur objectif était de forcer la main de la Serbie et du peuple serbe par le sang, les destructions et la terreur afin de créer la république bananière et mafieuse du Kosovo.

    Ainsi, les cibles de l’OTAN furent principalement des infrastructures civiles : ponts, aéroports, centrales électriques, un hôpital pédiatrique, un train de voyageurs, la radio télévision serbe…

    Aujourd’hui, malgré plusieurs centaines de morts et de nombreux crimes de guerre, les assassins de l’OTAN courent toujours. Le Kosovo étant devenue une pustulle islamiste au cœur de l’Europe, son « indépendance » est soutenue par les forces mondialistes en vue de son rattachement au projet de « Grande Albanie » pour servir les intérêts géostratégiques de Washington.

  8. Danse dit :

    Pour un tribunal de la conscience humaine
    http://www.csotan.org/textes/print.php?id=464

    Franz Weber
    10 octobre 2009

    Extraits du Discours de Franz Weber prononcé lors de la réunion internationale, organisée par le Forum de Belgrade du 23 au 24 mars 2009 dans la capitale serbe, à l’occasion du dixième anniversaire de l’attaque criminelle de l’OTAN contre la Serbie.

    Depuis le sinistre soir du 23 mars, où l’ordre a été donné par le haut commandement de la superpuissance qu’est l’OTAN, de déclencher la guerre contre la petite Serbie, je n’ai cessé de dénoncer cette monstrueuse barbarie, de dénoncer l’apocalypse écologique et la destruction irréparable d’un patrimoine artistique et culturel.

    Le génocide qui fut perpétré et qui a transformé de grandes parties de la magnifique Serbie en champs de ruines, ce génocide ne s’est pas arrêté aux frontières de votre pays, mais s’est étendu et continue inexorablement de se répandre dans tous les pays limitrophes. Nous savons tous quand ce malheur s’est abattu sur la Serbie, mais nous ne savons pas quand ses effets cesseront de faire des victimes… Ce dont nous pouvons être sûrs, c’est que nos arrières-arrières petits enfants payeront encore leur tribut de souffrance à cette calamité démentielle : 10’000 tonnes d’uranium appauvri vomies par l’OTAN sur la Serbie!

    Il est doublement, même triplement, voire quadruplement insupportable de penser que c’est sous le prétexte d’apporter la paix que des dizaines de milliers de bombes ont été lâchés sur la Serbie, et que ces bombardements devaient se poursuivre sans relâche pendant 78 jours et nuits, même pendant la fête de Pâques, et que cette plus hideuse des guerres qui mettait littéralement le pays à feu et à sang, était appelée, comble du cynisme, Merciful Angel par les agresseurs! Oui: Ange miséricordieux faisant des milliers de morts et de blessés, des centaines de milliers de déplacés (albanais et serbes), infligeant des dégâts se chiffrant à 100 milliards de dollars à la Serbie, et dévastant l’inestimable patrimoine culturel de sa province du Kosovo !

    Quel était le crime de la Serbie pour être châtiée de façon aussi abominable? Nous n’en trouvons aucun, à moins que d’avoir défendu son intégrité, sa souveraineté sur la partie essentielle de son histoire, de sa mémoire, de sa civilisation – je parle du Kosovo – puisse être taxé de crime.(..)

    Les dirigeants occidentaux ont tout fait pour dresser les deux peuples (serbe et albanais) l’un contre l’autre. Pour quelle raison ?

    Était-ce pour voler au secours de l’OTAN qui n’avait plus aucune raison d’être après la dissolution du Pacte de Varsovie et la fin de la guerre froide ? Était-ce pour garder la haute main sur les Balkans ? Était-ce pour tester de nouvelles armes ? Où était-ce pour donner une leçon à la Russie en permettant aux Américains de monter au Kosovo leur plus grande base militaire en Europe, Bondsteel ?

  9. Danse dit :

    La comédie de la guerre en Serbie
    https://www.investigaction.net/fr/la-comedie-de-la-guerre-en-serbie
    20 Sep 2017 John Pilger

    La guerre de l’OTAN contre la Serbie a été la référence pour d’autres guerres « humanitaires » — en Iraq, en Libye et maintenant en Syrie —, mais elle ne faisait plus l’actualité quand le dirigeant serbe a été disculpé faisait observer John Pilger il y a un an. Passant en revue les ficelles utilisées pour justifier les guerres « humanitaires », son article reste d’une brûlante actualité.

    L’acquittement d’un homme accusé du pire des crimes, un génocide, n’a pas fait les têtes d’affiche. Ni la BBC ni CNN n’en ont parlé. Le Guardian a tout juste fait un bref commentaire. De manière bien compréhensible, la diffusion en long et en large d’une telle décision a été occultée. Cela montrait trop bien de quelle façon les dirigeants gouvernent ce monde.

    Le Tribunal Pénal International pour l’ancienne Yougoslavie à La Haye a discrètement blanchi Slobodan Milosevic, dernier président serbe, des accusations de crimes de guerre commis pendant la guerre de Bosnie de 1992 à 1995, y compris du massacre de Srebrenica.

    Loin de conspirer avec le dirigeant serbo-bosniaque Radovan Karadzic finalement condamné, Milosevic a effectivement proscrit le « nettoyage ethnique », combattu Karadzic et tenté de mettre un terme à la guerre qui a démembré la Yougoslavie. Noyé en février dernier dans les conclusions d’un jugement de 2.590 pages concernant Karadzic, cette décision de justice démonte enfin la propagande qui a servi à justifier l’agression illégale de l’OTAN sur la Serbie en 1999.

    Milosevic est mort d’une crise cardiaque en 2006, seul dans sa cellule de La Haye, au cours d’une parodie de procès monté par un « Tribunal International » d’inspiration américaine. Privé d’une chirurgie cardiaque qui aurait pu le sauver, son état se dégradait alors qu’il était discrètement surveillé par les officiels U.S comme l’a révélé Wiki Leaks par la suite.

    Milosevic a été victime de la guerre de propagande qui déferle en torrent sur nos écrans et dans nos journaux avec un risque immense pour l’objectivité de notre information. Il était l’archétype du démon, vilipendé comme « boucher des Balkans » par les médias occidentaux et responsable de « génocide » particulièrement dans la province sécessionniste du Kosovo en Yougoslavie. Le premier ministre Tony Blair l’a clamé, il a évoqué l’holocauste et il a demandé une action immédiate contre ce « nouvel Hitler ».

    Exagérations du nombre des victimes
    David Scheffer, ambassadeur U.S tous azimuts pour les crimes de guerre, a déclaré que pas moins de 225.000 hommes albanais de 14 à 59 ans auraient pu être massacrés par les forces de Milosevic.

    Cela devait justifier les bombardements de l’OTAN, décidés par Bill Clinton et Blair, qui ont tué des centaines de civils dans les hôpitaux, les écoles, les parcs publics, les studios de télévision et qui ont démoli les infrastructures économiques de la Serbie. (…)

  10. Danse dit :

    Bombardement de la Serbie – L’anniversaire de la honte
    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Bombardement-de-la-Serbie-L-anniversaire-de-la-honte-3287.html
    Publié le : jeudi 20 mai 2010 Source : b-i-infos.com

    Le 24 mars 1999, l’OTAN sous les ordres des Etats-Unis et avec la complicité de ses alliés déclenchait la première agression militaire d’envergure depuis la Seconde guerre mondiale. En bombardant la Serbie pendant 78 jours sans aucune raison valable, l’alliance occidentale achevait de détruire un grand pays fondateur de l’ONU – la Yougoslavie – et commettait un crime sanglant et impardonnable qui ne doit pas être oublié.

    Il y a onze ans, l’OTAN a déclenché sa campagne de bombardement de la Serbie, illégalement et sans provocation. Elle a commencé le 24 mars 1999, et a continué pendant 78 jours et nuits. Cela a été l’offensive aérienne la plus intense entreprise contre un pays quelconque depuis la fin de la Seconde guerre mondiale.

    Des milliers de personnes ont été tuées et l’infrastructure civile de la Serbie a été détruite, mais l’opération s’est montrée incapable de venir à bout de l’armée serbe. Elle a causé beaucoup plus de souffrances qu’elle n’en a empêchées ; pour la première fois depuis sa fondation, l’Alliance de l’Atlantique nord, dirigée par les USA, a agi en violation de son propre traité et de la Charte des Nations Unies, en ayant recours à la violence pour résoudre un conflit international. Cet acte illégal a marqué un tournant historique et a été un pas fatal vers le démantèlement de la structure de paix et de sécurité qui avait ordonné les relations internationales depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. Il a créé un précédent qui souillera pour des années les relations internationales. Il a aussi révélé une troublante réalité qui continue à nous hanter : la facilité avec laquelle nos pays démocratiques peuvent être entraînés à commettre des actes de violence et de guerre par des leaders politiques nous racontant des mensonges.

    Le président Clinton, le Premier ministre Blair et les autres chefs de l’OTAN ont dit à leurs citoyens que le bombardement de la Serbie était une intervention humanitaire destinée à empêcher le président de la Serbie, Milosevic, de perpétrer un génocide avec le nettoyage ethnique de la majorité albanaise du Kosovo. C’était évidemment faux. Les recherches scientifiques ont trouvé jusqu’ici environ 2.000 victimes du conflit au Kosovo – serbes et albanaises, civiles et militaires – tuées avant les frappes aériennes de l’OTAN en mars 1999. Aussi triste que puisse être ce chiffre, ce n’est pas un génocide. Malgré cela, les affirmations qu’un génocide a eu lieu au Kosovo continuent a être admises sans hésitation par les médias occidentaux.

    L’accusation de nettoyage ethnique a aussi été un mensonge. Alors qu’il est vrai que plusieurs milliers d’Albanais ont été déplacés par le conflit armé entre les forces de sécurité serbes et l’Armée de libération du Kosovo (UCK), l’exode massif de la population albanaise n’a commencé qu’après le début du bombardement. Les chiffres de l’ONU montrent que le grand nombre de réfugiés a fui le Kosovo après la chute des premières bombes, autrement dit, c’est le bombardement qui a provoqué l’exode du Kosovo. Bien que cela ait été prouvé, on continue à voir dans les médias occidentaux que c’est le bombardement de l’OTAN qui a “arrêté le nettoyage ethnique”.

    En réalité, le bombardement de la Serbie n’a rien eu à faire avec un génocide ou un nettoyage ethnique. Il a eu tout à faire avec la démonstration que l’OTAN est encore une organisation militaire viable et indispensable à l’Europe. Il existe aujourd’hui de nombreuses preuves que les services secrets américains et britanniques ont aidé l’UCK à déstabiliser le Kosovo par la violence et à créer un prétexte pour l’intervention de l’OTAN.

  11. Les Australiens de papier… qui fêteront, le 26 janvier prochain (?) leur fierté d’avoir « tuer » l’aborigène pour sauver l’homme blanc ? Ou pas, finalement, tellement ça bouge de partout…

    Je me permets de vous laisser ma toute dernière création PDF du dernier texte de Zénon ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/01/zenon-independenza-a-la-vie-a-la-mort-janvier-2022-pagination-jbl1960.pdf que j’ai publié en analyse par ce billet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2022/01/16/independenza-zenon-janvier-2022-version-pdf-creation-de-jbl1960/

    À la page 4, j’ai inclus cette image ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/01/amour-maternel-des-animaux-vs-les-convidiennes-rien-15-01-22.jpg et tant, plus que jamais, aujourd’hui, une image vaut mille mots…

    Pour ceux qui voudraient découvrir tous les textes de Zénon au format PDF, cette page de mon blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-chroniques-de-zenon/

    Cliquer pour accéder à zenon-independenza-a-la-vie-a-la-mort-janvier-2022-pagination-jbl1960.pdf

  12. Danse dit :

    Hors sujet – Guerre contre les Peuples européens :

    EDF, le massacre du gouvernement. Achat à 300 € et revente à 46 € à perte à ses concurrents !
    https://insolentiae.com/edf-le-massacre-du-gouvernement-achat-a-300e-et-revente-a-46e-a-perte-a-ses-concurrents/

    C’est un article de Marianne absolument terrible sur la réalité économique ahurissante imposée par l’Etat à EDF qui va racheter son électricité jusqu’à 300 euros le MWh… et la revendre à 46,20 euros à ses concurrents !!
    C’est juste hallucinant.
    Nous sommes en pleine vente à perte et destruction de valeur.

    « Face à l’envolée des prix de l’électricité qui atteignent des sommets, la promesse du gouvernement de limiter la hausse pour les ménages à 4 % semblait tenir de la gageure. À trois mois des présidentielles, il fallait trouver une solution, quitte à inventer une usine à gaz. Problème : cela conduit EDF à fournir aux opérateurs alternatifs des volumes d’électricité qu’elle n’a plus.
    Les circonvolutions du gouvernement autour du protocole sanitaire applicable dans les écoles ne pourraient être qu’une aimable mise en jambes. Son plan pour limiter la hausse de l’électricité à 4 % en 2022, promesse de Jean Castex faite septembre, risque lui d’être un véritable marathon pour la communication gouvernementale. Il va devoir expliquer qu’il demande à EDF de racheter aux prix vertigineux de 2022 l’électricité qu’il a déjà vendue pas cher, pour ensuite la brader à ses concurrents à un prix six fois inférieur.

    En effet, le plan du gouvernement partage l’effort entre une baisse de 8 milliards d’euros des taxes supportée par l’État, et 8,4 milliards à la charge d’EDF. Des sommes importantes liées à l’envolée des prix et leur répercussion sur les tarifs pour les ménages. La Commission de régulation estimait en effet le 10 janvier que la hausse devait atteindre entre 30 % et 40 %, selon Le Parisien.

    Dans cette optique, l’État, premier actionnaire de l’opérateur historique, a tout simplement intimé l’ordre à EDF d’augmenter le volume d’électricité nucléaire qu’il a l’obligation de vendre à ses concurrents à prix réduits. L’idée est simple : transférer aux clients finaux, les ménages et les entreprises, cette baisse des prix. Sauf que ces 20 TWh à 46,20 euros le MWh, qui s’ajoutent aux 100 TWh vendus à prix d’ami de 42 euros, EDF n’en dispose plus. Il les a déjà vendus sur le marché de gros lors des négociations qui ont eu lieu en 2021. L’électricien a donc déjà perdu une partie des bénéfices qu’il aurait pu retirer de la hausse des prix. Et il va les perdre une seconde fois car EDF va devoir racheter des montagnes de sa propre électricité, au prix de marché qui se situe entre 275 euros et 300 euros le MWh, et les revendre six fois moins cher. »

    C’est juste incroyable.
    La libéralisation du marché de l’énergie est une vaste fumisterie et une usine à gaz européenne à laquelle il faut mettre fin.

  13. Le Nectarivore dit :

    A reblogué ceci sur Qui m'aime me suive….

  14. ibo dit :

    la serbie ne sera jamais libre tant quelle sera le bras armer de la russie dans les balkan .mais sans la russie ils n existerons plus… dilemme

  15. mark knopfler dit :

    En digression, très bonne analyse sur l’hypothèse de travail d’une planification pandémique depuis le deep state US :
    http://lecourrierdesstrateges.fr/2022/01/12/depuis-quand-le-deep-state-savait-il-que-lepidemie-allait-eclater/

    A recouper avec le fusible Fauci qui va sauter pour pas que l’on puisse remonter plus haut :

    https://www.francesoir.fr/societe-sante/des-documents-militaires-contredisent-le-temoignage-sous-serment-fauci

  16. Ratatouille dit :

    Hors sujet,

    Bonsoir, merci a toustes,

    Le patron de Pfizer au Figaro: «Nous allons bientôt reprendre une vie normale»

    https://www.lefigaro.fr/societes/le-patron-de-pfizer-au-figaro-nous-allons-bientot-reprendre-une-vie-normale-20220116

    Albert Bourla, PDG de Pfizer sur BFM : « j’aimerais dire aux gens qui ont peur du vaccin de ne pas se laisser submerger par la peur et d’utiliser l’amour pour surmonter la peur car chez l’humain le seul sentiment qui soit plus fort que la peur c’est l’amour »

    Il doit en connaître un rayon sur l’Amour, ce clown, lui qui participe a l’empoisonnement de milliers de personnes. Comment est il possible d’être aussi abject!

    Bien a vous,

    Ah, ben voila!

    La belle pomme offerte a Blanche Neige. Paix et amour. Le Pax lovid

    Le traitement est administré sous forme de deux comprimés de nirmatrelvir et un comprimé de ritonavir, un antirétroviral déjà utilisé contre le VIH.

    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-ce-que-l-on-sait-du-paxlovid-le-traitement-de-pfizer-qui-sera-disponible-en-france-fin-janvier_4919793.html

    _______________________________________

    Big Pharma change de stratégie en raison des dégâts massifs des injections à répétition sur le système immunitaire (Syndrome d’ImmunoDéficience Acquis )post injections

    https://pgibertie.com/2022/01/17/big-pharma-change-de-strategie-en-raison-des-degats-massifs-des-injections-a-repetition-sur-le-systeme-immunitaire-syndrome-dimmunodeficience-acquis-post-injections/

    _________________________________________

    Vaccins à virus inactivé anti-Covid (Valneva et autres) : décevants !

    https://www.aimsib.org/2022/01/16/vaccins-a-virus-inactive-anti-covid-valneva-et-autres-decevants/comment-page-1/?unapproved=54678&moderation-hash=7a6ba384e9a9c6814301ce3a20334249#comment-54678

  17. Le dododom dit :

    « NovaxNocovid », lui au moins, il est droit dans ses bottes, comparé à ses « collègues », qui n’ont même pas tenté de faire un pied de grève de soutien…. Ah, c’est vrai, « Quedal » est sponsorisé par Kill gates, et la photo de « fédéré » trône dans les banques et aéroports suisses….
    Cqfd !

  18. Dayanand dit :

    Bonne récupération en France de l’expulsion de Djoko :

    Tout sportif venant de l’étranger devra être vacciné contre le coronavirus pour concourir en France

    Le passe vaccinal s’appliquera également aux sportifs étrangers qui participent à des compétitions en France, a précisé le gouvernement lundi.

    Au lendemain de l’expulsion d’Australie du numéro un mondial de tennis, Novak Djokovic, au terme d’une bataille judiciaire sur son statut vaccinal, et à l’approche de grandes compétitions sportives, comme le Tournoi des six nations, le gouvernement français a précisé que le passe vaccinal ne s’appliquerait pas uniquement aux sportifs amateurs et professionnels basés en France, mais aussi aux sportifs étrangers qui viennent pour des compétitions.
    https://www.lemonde.fr/sport/article/2022/01/17/tout-sportif-venant-de-l-etranger-devra-etre-vaccine-contre-le-coronavirus-pour-concourir-en-france_6109799_3242.html

    🔥 Suivez-nous: t.me/lesqompilateurs

    💬 Groupe de Discussion: https://t.me/joinchat/u7vkZzf3vVU5MzZk

  19. Dayanand dit :

    Autre interprétation du renvoi de Djoko :

    « Novaxx Djokovic, serait-il une marionnette pour le « Grand Reset » de Klaus Schwab ?

    De nombreux éléments nous montrent que Novak Djokovic est profondément ancré dans le complexe industriel, médical et financier des mondialistes. Il pourrait donc servir de personnage d’ingénierie sociale au service du narratif de Klaus Schwab.

    Voici une analyse chronologique détaillé allant dans ce sens:
    https://bobbynetwork.substack.com/p/djokovic-novak-psyop

    Bonus, quand sa fondation se fait l’écho de ce qui se dit au WEF de Davos en 2021: https://novakdjokovicfoundation.org/davos-2021-highlights-reimagining-education/

    Vous en pensez quoi, Psy-op ou retournement de veste ?

    🔥 Suivez-nous: t.me/lesqompilateurs »

  20. Ratatouille dit :

    Novak Djokovic est le cofondateur d’une entreprise travaillant sur un traitement contre le Covid-19

    Récemment expulsé d’Australie car non vacciné, le joueur de tennis est le cofondateur et l’actionnaire majoritaire de QuantBioRes, une entreprise danoise qui prévoit de lancer les essais cliniques d’un traitement contre le Covid-19 à l’été 2022.

    A la tête de QuantBioRes, Ivan Loncarevic s’est exprimé auprès de l’AFP en ces termes, relayés par Ouest France : «Il est l’un des fondateurs de ma compagnie, créée en juin 2020 […] Notre objectif est de développer une nouvelle technologie pour combattre les virus et les bactéries résistantes et nous avons décidé d’utiliser le Covid comme vitrine. Si on réussit avec le Covid-19, on y arrivera avec tous les autres virus.» Ivan Loncarevic a également précisé que QuantBioRes prévoyait de lancer des essais cliniques en Grande-Bretagne durant l’été 2022.

    Novak Djokovic et sa femme propriétaires à 80% de QuantBioRes Disponibles auprès du registre des entreprises danoises, les statuts de l’entreprise de biotechnologies – qui emploie une vingtaine de personnes au Danemark, en Slovénie, en Australie et au Royaume-Uni – indiquent que le numéro un mondial et sa femme Jelena Djokovic possèdent à eux deux 80 % de QuantBioRes, précise encore le quotidien régional.

    https://francais.rt.com/international/94905-novak-djokovic-est-cofondateur-entreprise-travaillant-sur-traitement-contre-covid-19

    https://www.quantbiores.com/

    ___________________________________

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Logo_Rafael_Nadal.svg
    ___________________________________


    ___________________________________

    • Ratatouille dit :

      Un truc qui peut sembler anodin,

      La grosse berline noire dans laquelle il est arrivé a l’aéroport, porte le numéro d’immatriculation: BG 1666 TS

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s