Le charlatan Gilbert Deray ne sait même pas compter

«La létalité de la Covid par rapport à la grippe habituelle, c’est deux fois plus que la grippe habituelle. Et beaucoup plus de contaminations…»

Illustration par les chiffres…

(CNEWS, 31 janvier 2022)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Le charlatan Gilbert Deray ne sait même pas compter

  1. Matterhorn dit :

    Au niveau mathématique il est tout aussi bon que Nono votre ministre de l’économie

  2. dazzler dit :

    Ne tirez pas sur l’ambulance ! Gilbert est Alzheimer…. comme les « enfants à Covid long » dont il prétendait avoir vu le cerveau au scanner…

  3. Stanislas dit :

    Je suis en train d’écrire une requète pour les juges, en disproportion des mesures que n’ont jamais examiné le « conseil constitutionnel » qui s’en remet « au juge » et au » législateur » qui n’ont rien vu non plus. ou se sont désactivés tout seul.

    C’est long, fastidieux parce qu’après deux ans de travail dans le chemin de terre de la bureaucratie sanitaire, je tente de démontrer par des analyses multi factorielles que nous avons été (et sommes ) face à une synchronisation et une coordination volontaire de normes, consignes, méthodologies, qui a permis d’amplifier les deux paramètres qu’a supprimé l’OMS : la mortalité des « cause respiratoire et infectieuse » et le nombre de malades passés à l’hôpital sur ces causes. Ca ne date pas d’hier, il a fallu faire de « l’histoire des normes épidémique », si je puis dire.

    Une épidémie bien travaillée en amont, c’est vraiment génial du point de vue politique pour mettre tout le monde au pied avec une poignée de télés.
    Si en plus vous y mettez des prophètes paranos qui mettent leur opinions mathématiques sur des bécanes, alors vous pouvez obtenir une intensité de la circulation de virus qui a des effets en permanence sur les deux paramètres cités supra.. Il suffit de mouiller son doigt le matin en buvant le café et de dire : « tiens je vais me faire une démonstration de R0 (transmission) à quarante douze pour le conseil scientifique qui va aider une loi liberticide ou aparthéidienne à passer ……….. et hop !!!!

    Je veux dire simplement sans aller dans le détail que je suis en train de poser, que n’importe quelle tanche de fond d’étang hyperspécialiste peut raconter n’importe quoi sur un plateau télé, la majorité de la population ne vérifie rien…

  4. hergastul dit :

    Ca montre surtout à quel point ils s’en cognent.
    Les gens ne lisent plus. Ils privilégient le contenu vidéo ou TV. Au delà d’un seul tweet, la lecture devient un immense effort. Croyez-vous qu’ils se renseignent un tant soit peu sur le réel, les études, les chiffres?
    La seule chose importante est d’être vu sur un écran. De là, vous pourrez raconter absolument n’importe quoi, seuls quelques complotistes vérifieront l’info. Pour tous les autres, ce sera parole d’évangile. Amen.

  5. Cat dit :

    Ceci est en rapport avec les routiers du Canada, je l’ai trouvé sur le blog d’Isabelle « conscience du peuple », un internaute a écrit : Christophe31 janvier 2022 à 07:32
    Merci Isabelle d’être là, d’exister… 🙂
    Un bonjour de la France !
    Tiré du groupe Telegram « Le Grand Réveil » :
    Petit flash-back sur la couverture du fameux magazine The Economist de 2019 début de pandémie.
    Un Bulldog placé sur le Canada. Jusque là rien de bien fou.
    Mais comme nous le savons, ce magazine a toujours annoncé beaucoup d’événements à l’avance avec des premières de couvertures toujours très étranges et extrêmement subliminales!
    Alors pourquoi un Bulldog?
    En cherchant bien on peut constater que le plus gros et ancien fabricant de camions au Canada s’appelle Mack Trucks (https://www.macktrucks.com/), là aussi rien de bien fou mais quand on s’aperçoit que son logo est un Bulldog on se pose forcément des questions et impossible de s’empêcher de faire un lien direct.
    Je rappelle aussi un détail qui n’en est pas un, le magazine The Economist appartient à la famille Rothschild (https://www.courrierinternational.com/notule-source/the-economist) et quelques autres familles puissantes.
    Encore et toujours ils annoncent leur plan de manière toujours discrète et insidieuse mais c’est à chaque fois sous nos yeux a qui veut bien lire entre les lignes.
    Affaire à suivre…

    • Alcide dit :

      Je crois plutôt à une mauvaise interprétation systémique des couvertures de cette revue.

      Ces immondes salauds de familles bancaires et de ploutocrates criminels ne planifient rien, ils sont simplement en relation avec de bons médiums ou des démons.
      Ce ne sont que des visions d’un possible, le libre arbitre de l’homme insoumis aux ténèbres peut tout changer.

      Normal, ils revendiquent leur lien avec satan, de nombreux trolls ici même ne cessent de rappeler leurs liens millénaires avec l’enfer.

  6. mark knopfler dit :

    Ca me rappelle, au tout début de l’hystérisation pandémique, cette vidéo qui circulait montrant des Red Necks (sans doute pro Trump), enfouraillés comme des Rambo, en plein meeting anti mesures sanitaires.

    L’un deux avait pris le micro devant la foule passablement testostéronée et avait balayé certains chiffres, dont celui de respecter une distance d’au moins 1.50m avec les autres, (début de la psy-op autour de la distanciation sociale), en déclarant, je cite de mémoire « D’ou sortent-ils ce chiffre ? 1m ? 1.50m? pourquoi pas 2m ?, je vais vous le dire, moi, d’ou ils sortent ces chiffres, ils les sortent de leur cul !  »

    Même si c’était peut être de l’Agit prop téléguidée par la secte, cette sentence est toujours d’actualité !

    Si quelqu’un peut retrouver cette vidéo, ce serait super !

  7. jojo dit :

    Il est énorme Gilbert…. les journalopes l’adorent tellement qu’il peut se permettre de vomir n’importe quoi

    • Tout à fait mon jojo !
      D’ailleurs, tout le monde oublie la Lolo Ferrari qui lui paSSe les plats et lui cire les pompes en même temps !

      Du goudron et des plumes pour tout le monde !
      Jo

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s