Agenda du chaos : pourquoi et comment effacer la mémoire des peuples

Excellente analyse ! Même si personnellement j’ai de sérieux doutes sur la volonté de Moscou de sauvegarder à la fois l’identité nationale et l’identité individuelle des Russes face à la Remise à zéro et à la “Quatrième révolution industrielle” des mondialistes de Davos… La complaisance, pour ne pas dire la collaboration des dirigeants russes avec la gigantesque arnaque du Covid en témoigne amplement. OD

Par Eric Verhaeghe

Je publie aujourd’hui le cinquième chapitre de l’Agenda du chaos, mon prochain livre, en cours de rédaction. Je m’intéresse aujourd’hui à l’étape du processus qui suit directement les chocs systémiques, en particulier celui du coronavirus. On se souvient que, dans la lignée des expérimentations menées dans les années 50 et 60 par la CIA sur la prise de contrôle psychique, les stratégies de confinement et de bourrage de crâne par des slogans répétés à des personnes soumises à des chocs brutaux permettent de transformer une conscience en « page blanche ». Cette stratégie d’effacement de l’identité et de reconstruction des personnalités est à l’oeuvre notamment grâce au processus d’identité numérique.

Lorsque les États-Unis ont refusé d’exclure l’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN, alors que le gouvernement russe le demandait au plus haut niveau, l’expression de zone d’influence est revenue au galop : la Russie défendait sa « zone d’influence », concept prétendument dépassé si l’on en croit le discours de la caste mondialiste.

Selon les défenseurs du nouvel ordre mondial, la zone d’influence n’a plus de sens depuis la chute du Mur de Berlin et la dislocation du rideau de fer.

Dans le cas de l’Ukraine, cette affirmation est d’autant plus contestable que l’Ukraine et la Russie ont une histoire commune intense. Nous n’entrerons pas ici dans la complexe histoire des relations entre l’État de Kiev et son voisin, l’empire russe, qui l’a mis sous tutelle dès le dix-septième siècle.

Il n’en demeure pas moins que, en 1914, lorsqu’éclate la première guerre mondiale, l’Ukraine fait partie de l’empire russe.

Cette considération n’entraîne pas un droit absolu du pouvoir central moscovite sur le peuple ukrainien. Mais elle souligne que, du point de vue russe, l’Ukraine entretient forcément des rapports aussi complexes avec son « grand frère » que la Corse n’en entretient avec la métropole.

Ce qui importe ici, c’est le raisonnement tenu par la caste mondialiste, élite anglo-saxonne en tête, sur l’affaire ukrainienne. Dans son esprit, l’histoire n’a plus ni poids ni place. On efface l’ardoise et on recommence autre chose.

Du point de vue du Great Reset, la mémoire des peuples doit être remise à zéro, et la grande famille humaine doit organiser une sorte de partage vierge de la planète, comme si chaque génération pouvait réinventer son monde.

D’où cette incompréhension vis-à-vis de l’obsession russe de dénazification. Je mets ici à part les raisons objectives que Vladimir Poutine met en avant pour justifier la dénazification du gouvernement ukrainien, notamment la présence de nostalgiques du nazisme dans l’entourage du président Zelenski.

Je m’intéresse surtout à la compréhension de l’imaginaire russe par un Occident qui n’a pas vécu la même guerre que les héritiers des Soviétiques. En France, notamment, le traumatisme du nazisme est par nature moins fort, moins profond, qu’en Russie où plus de 20 millions de personnes sont mortes, souvent dans des conditions effroyables. Le poids de l’histoire y est encore frais.

Il faut n’avoir pas grandi dans des familles traumatisées par de terribles crimes de guerre comme l’armée allemande en a commis à la pelle, pour sous-estimer l’impact des svastika et des croix gammées sur les drapeaux des mouvements politiques alliés du pouvoir ukrainien.

C’est précisément cette mémoire-là que la caste mondialisée ne peut comprendre et qu’elle appelle à effacer, comme si tout cela n’avait plus de sens.

Choc systémique et effacement identitaire

Dans le chapitre précédent, j’ai souligné l’ambition « psychique » du Great Reset : celle de « réinitialiser » les consciences collectives par des traitements de choc qui neutralisent les défenses psychologiques des foules.

Cette stratégie n’a de sens que si elle est suivie d’un effacement des mémoires collectives, par une remise à zéro, et même une annihilation, des identités nationales.

Le projet de transformer l’humanité en une grande famille confraternelle passe évidemment par cette étape essentielle, qui consiste à javelliser les identités locales pour faire triompher une sorte de sentiment commun d’appartenance à un ordre supérieur, l’ordre planétaire, où nous serions tous égaux, voire identiques et interchangeable.

Pour y parvenir, il faut oublier ce qui fâche : les disputes historiques, les rivalités nationales, les traumatismes hérités des guerres, les sentiments privilégiés d’appartenance à un peuple, à une région, à une entité à part.

Il faut faire triompher le sentiment d’appartenance à l’humanité, occupante sans titre de notre mère commune, la Terre.

Dans cet objectif, le Great Reset de Schwab mise beaucoup sur l’activisme woke, et ses innombrables développements, comme les mouvements des peuples premiers ou la culpabilisation à tout crin de tout ce qui est blanc.

On ne sera pas non plus surpris par le soutien apporté à toutes les organisations qui favorisent l’émigration africaine de masse vers l’Europe, ou par la dénonciation outrancière de la politique de Trump vis-à-vis des Mexicains en route pour l’eldorado nord-américain.

Les frontières doivent disparaître !

Tout est mobilisé pour transformer l’émergence des États-nations, et tout particulièrement des États-nations blancs, en simple parenthèse historique. Il faudrait enjamber quelques millénaires d’histoire pour revenir à un supposé état de nature, antérieur à la colonisation, où tout le monde s’aimerait sans réserve.

Bien entendu, cette fiction historique n’a pas plus de sens que l’état de nature décrit par Rousseau en son temps.

Mais l’intention est là : inventer un « narratif » où le réflexe patriotique est déclassé, banni, disqualifié, pour justifier une grande rodomontade déracinée où tous les thèmes du Great Reset et de la mondialisation outrancière qu’il propose seront reçus triomphalement.

La question cruciale de l’identité numérique

Dans cette intention globale et mondialiste où l’individu ne doit plus être identifiable grâce à la nation à laquelle il appartient, l’identité numérique vient à point nommé pour diffuser une autre vision du monde et de l’homme.

Quoi de mieux que d’effacer ces vieux registres d’état-civil en papier, où l’identité de chacun était consignée laborieusement, pour instaurer une nouvelle ère, loin des nations, où le « numérique » permet une révolution des consciences individuelles ?

Et cette révolution paraît aujourd’hui sans limite.

L’identité numérique apparaît en effet pleine d’avantages infiniment supérieurs à la vieille identité archivistique des civilisations occidentales.

Premier avantage essentiel : l’identité numérique est déclinable et vérifiable en tous temps et en tout lieu. L’identité papier suppose des reproductions authentiques, certifiables conformes, d’un enregistrement original. L’identité numérique est transportable partout, sans aucune certification à donner. Elle est une sorte de double de la personne, qui peut la suivre fidèlement partout où elle passe.

Pas besoin de procédure complexe de vérification : les procédés de reconnaissance faciale permettent désormais de savoir qui est qui avec une certitude au moins égale à la vérification actuelle de l’identité « traditionnelle », pour des coûts inférieurs. Une photographie simple du visage est prise, et hop ! on sait qui on a devant soi.

Mais il s’agit là d’un avantage pour ainsi dire « annexe ».

L’avantage majeur de l’identité numérique est évidemment le croisement de fichiers : sur un support réduit à quelques semi-conducteurs, c’est-à-dire totalement miniaturisé, et un jour réduit à un simple signal envoyé vers le « cloud », il est possible de stocker toute la vie d’une seule personne.

Autrement dit, un simple moyen d’identification permet désormais de tout savoir sur l’état de santé, sur le casier judiciaire, sur la situation bancaire, sur l’historique administratif, d’une seule personne.

A-t-elle été condamnée à de la prison ? A-t-elle « oublié » de payer ses impôts ou une amende pour excès de vitesse ? A-t-elle un cancer ? A-t-elle le SIDA ? Est-elle pro-Poutine ? Toutes ces questions peuvent trouver leur réponse, sous une forme plus ou moins élaborée, dans un support numérique simple et quasiment invisible. Il peut s’agir d’une carte d’identité avec une puce comme une carte de crédit, ou bien d’une puce injectée sous la peau à l’occasion d’un vaccin, ou bien d’un profil de visage reconnaissable avec une caméra.

Nous n’en sommes qu’au début de cette dystopie technologique. Dans les années à venir (pas si lointaines), le pire est à craindre sur la surveillance des individus par une intelligence artificielle.

Mais, d’ores et déjà en France, le législateur a finalement validé le principe d’une reconnaissance faciale en temps réel par drone. Autrement dit, il suffit que la police fasse survoler chaque rue par un drone pour que celui-ci filme les passants et établisse une correspondance automatique entre les visages qu’il filme et les données qu’un ordinateur en réseau stocke sur chaque visage.

La police est en capacité d’identifier, rue par rue, les repris de justice, les dissidents, les fraudeurs fiscaux, qui battent le pavé de n’importe quelle rue ou de n’importe quelle manifestation.

Elle est aussi en capacité d’identifier les non-vaccinés qui sortiraient d’un restaurant peu regardant, ou qui fréquenteraient, le jour où cela sera décidé, un quartier qui leur est interdit.

On peut même imaginer un drone programmé pour relever l’identité de tous les impétrants, pour les photographier et préparer leur verbalisation automatique.

Longtemps, on a pu penser que ces idées relevaient du cauchemar. Elles sont devenues réalité sans que nous n’y prenions garde, avec l’accord du juge pour fouler aux pieds les anciennes protections qui interdisaient de mélanger les fichiers et les données afin de protéger la vie privée.

Le projet d’identité numérique européenne

Dès le mois de juin 2021, en pleine tourmente de COVID, la présidente allemande de la Commission Européenne, Ursula von der Leyen, présentait un projet d’identité numérique européenne.

Ce projet est heureusement baptisé « wallet », c’est-à-dire portefeuille en anglais.

Il est bien évidemment présenté comme une simplification massive de la vie quotidienne : plus besoin de se promener avec un vieux passeport ou une vieille carte d’identité, auxquels on ajoute un permis de conduire, un carte de banque et une carte de sécurité sociale.

Désormais, tout cela sera ramassé en un seul document : le « wallet » ! quel bonheur ! quelle simplicité !

Donc, il sera possible de rassembler toute une vie sur un seul support.

D’abord la vie administrative, avec l’état-civil « classique » comportant le nom, le prénom, les lieu et date de naissance, et toutes ces choses que l’on trouve sur une carte d’identité à l’ancienne.

Ensuite, les données sanitaires, qui sont devenues incontournables avec les épidémies survenues malencontreusement ces dernières années. Bien entendu, la donnée de santé privilégiée dans un monde où la Fondation Gates est devenue essentielle est le « carnet de vaccination » dont plusieurs formats ont d’ailleurs été testés. En Afrique et en Suède, il existe déjà des puces injectables sous la peau qui permettent de tout savoir, par simple lecture numérique, sur l’état de vaccination de la personne.

Enfin, les données bancaires, y compris les autorisations de paiement, qui permettront de valider l’ordre de transaction passé auprès de n’importe quel fournisseur.

Ainsi, un seul support permettra de tout faire, y compris des vérifications annexes mais importantes, comme la détention d’un permis de conduire ou d’une carte de réduction pour les transports.

Il faut bien comprendre que, technologiquement, ces formules ne posent pas de problème aujourd’hui, en elle-même.

La seule difficulté matérielle qu’elles soulèvent, c’est la correspondance, le « dialogue » entre des bases de données différentes, parfois technologiquement incompatibles.

Mais il ne s’agit ici que de détails techniques. En soi, la technologie est parfaitement maîtrisée.

L’obstacle majeur tient plutôt au droit démocratique : un ordinateur central, à la main d’un gouvernement, c’est-à-dire de la police, peut-il tout contrôler sans mettre en péril les libertés fondamentales ?

Pour la caste mondialisée, la réponse est nébuleuse. Formellement, les cours souveraines comme le Conseil d’Etat ou le Conseil Constitutionnel adorent regarder le bout de leurs chaussures lorsque la question leur est posée en toute bonne foi. En leur for intérieur, les juges savent qu’ils valident une violation profonde des Droits de l’Homme lorsqu’ils autorisent l’État à vérifier à la fois l’identité des personnes, leur situation de santé et leur habilitation bancaire à engager telle ou telle dépense.

Mais un empêchement dont personne ne connaît encore l’origine exacte les dissuade d’assumer leur mission historique de gardien des libertés et les pousse à ne voir aucun obstacle démocratique dans ces nouvelles procédures.

On peut donc penser, pour les prochains mois, que l’avènement du « wallet » européen ne suscitera aucune difficulté majeure. Progressivement se mettra en place une identité européenne qui permettra de tout savoir à chaque instant sur chaque individu, sans que personne ne puisse formuler la moindre objection.

Au passage, on notera que ce projet de la Commission ne repose sur aucun mandat explicite donné par le moindre traité. Il ne repose non plus sur aucune consultation de la population européenne, au demeurant largement (et habilement) tenue à l’écart de ces projets structurants développés au moment où l’attention était rivée sur le virus et sur ses potentielles conséquences létales.

Cette somme de lâchetés propres aux États-membres, qui valident un processus non démocratique, fondée sur l’idée que l’Europe est notre avenir indépassable, montre que la prise de pouvoir par la Commission Européenne sur ses États-membres correspond d’abord à une sorte d’épuisement de ces États. Sous leur forme actuelle, ils n’ont plus la force d’exister et ils se résignent, par usure, à laisser une structure supranationale comme la Commission Européenne usurper leur pouvoir.

Qu’une identité européenne se mette en place simplement parce que les États membres de l’Union déclarent forfait et n’ont plus la force de se battre est déjà, en soi, le signal très négatif d’une menace qui pèse sur nos libertés. Une technostructure a pris le pouvoir, que les gouvernements démocratiquement élus ne cherchent plus à contester.

Mise en place du crédit social

Nous reviendrons plus loin sur la mise en place du crédit social à la chinoise, en évoquant par exemple le passeport vaccinal.

Mais il est important de noter les possibilités technologiques que le « wallet » offrira au développement de ce crédit social.

D’une part, le « wallet » collectera toutes les données nécessaires à sa mise en place : données bancaires, données sanitaires, données d’état-civil.

Grâce à cet outil européen, il sera possible d’empêcher un non-vacciné de prendre l’avion pour partir à l’étranger, simplement en signalant aux services de douane que la personne n’est pas en règle pour sortir des frontières. Il sera aussi possible de l’empêcher d’aller au restaurant, ou au musée, en bloquant les paiements du non-vacciné dans ces endroits.

Mais cette possibilité sera également ouverte au passeport écologique. Supposons que, pour limiter notre dépendance au pétrole russe ou au pétrole, tout simplement, un gouvernement décide de réduire la consommation individuelle et considère, par exemple, que les personnes ne peuvent plus parcourir que 3.000 kilomètres annuels en voiture individuelle, au rythme de 8 litres moyens de consommation aux 100 kilomètres, cela limite pratiquement la consommation annuelle d’essence à 240 litres.

Grâce au wallet, il sera possible de bloquer tout achat de carburant au-delà de 240 litres annuels…

Il ne s’agira pas d’une interdiction générale de consommer. Il s’agira seulement d’interdire la consommation spécifique d’un produit (par exemple le carburant), pour une quantité spécifique. Ce ciblage sera rendu possible grâce au croisement très précis des données numériques.

Bien entendu, ce qui est possible sur la question écologique (dont nous ne donnons qu’un exemple), sera possible sur une myriade d’autres domaines. La possibilité offerte à la Commission Européenne de mélanger dans une seule utilisation des données personnelles relevant de l’état-civil et des données bancaires, ouvrira des possibilités très larges de contrôle des populations.

L’effacement de la mémoire nationale

Mais, serions-nous tenté de dire, ces utilisations de données numériques ne sont qu’une goutte d’eau par rapport à l’objectif fondamental de l’identité européenne : la mise en place d’un état-civil européen qui concurrencera directement les états-civils nationaux, pour finalement les remplacer.

Lire la suite sur le Courrier des stratèges

Rappels :

Tout ce qui se passe aujourd’hui dans le monde pousse à la mise en œuvre d’un système mondial d’identification numérique et de monnaie numérique

Le pass vaccinal bientôt intégré au passeport numérique européen : Vous serez numérisé, tracé puis pucé !

Le passeport vert, plate-forme digitale de la dictature mondiale

Le Québec veut mettre en place l’identité numérique et la reconnaissance biométrique dès juin 2022

« Je crois que nous sommes confrontés à un mal qui n’a pas d’égal dans l’histoire de l’humanité »

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

45 commentaires pour Agenda du chaos : pourquoi et comment effacer la mémoire des peuples

  1. lahmizere dit :

    ne tombons pas dans l’angélisme pro ceci ou pro cela. Souvenons nous de tous les conflits PROVOQUES par les us (un paquet) ou encore l’affaire du sous-marin russe Kurks ou en 2000 où  » il » a laissé mourir les marins dans le sous-marin par seulement 50 m de fond et qui ont vainement appelé au secours pendant des jours et des jours -alors que la communauté intern. proposait son aide pour les sauver, ne laisse aucun doute sur leur état d’esprit. je dis leur car ils sont tous les même. n’oublions pas non plus la Tchétchénie, ou l’assassinat de la journaliste moscovite Polikofskaïa….liberté de la presse?, qui n’existe même plus ici.
    Ou sont les grands hommes politiques aujourd’hui ?? y en a plus, ils sont devenus des polichinelles, larbins corrompus oui oui tous, aux ordres. Pendant 8 ans « Il » a assisté aux assassinats de russophones (13.000) au Donbass sans agir, et maintenant, après COvidisme il sort du bois. Et son homologue us remet du bois sur le feu. Le but, semer la pagaille pour instaurer le NWO si cher à qui vous savez. « que vous le vouliez ou non vous l’aurez » a t il dit, lui même avec ses amis us. Ah il est beau le monde, j’ai peur de la suite. Macron story.
    En attendant devant cette bande de crétins et de crétines nous aussi nous allons le payer cher le chauffage, le pain, les produits de première nécessité, la misère engendrera l’insécurité, et la révolte matée par les bandes d’agents de « sécurité ». voir gilets jaunes.

    • clavreul dit :

      Synagogue : Franc maçonnerie : République.
      C’ est pourtant bien le retour de la Monarchie de droit divin, seule à pouvoir représenter la volonté du Christ Roi, que la Cité pourra retrouver paix et prospérité monsieur Dupont- Aignan. Par conséquent vous finirez par comprendre pourquoi depuis 1789 la République démocratique n’est qu’ un outil de domination sur les peuples.
      La doctrine du modernisme qui détruit l’ érudition et le raisonnement.
       » Et elevabitur et magnificabitur adversus Deum, et adversus Deum deorum loquetur magnifica. L’homme s’ élèvera contre le Seigneur; il proférera contre le Dieu des dieux des insolences superbes, on verra l’ apothéose de l’homme à l’exclusion de toute divinité ».
      Vive le Roi !

  2. Nadège Rivière dit :

    Poutine ne joue pas aux échecs, il est une pièce de la partie qui se joue. S’il avait le moindre pouvoir et la plus petite marge de manœuvre, il aurait tout fait pour éclaircir les choses il y a 8 ans. Comme l’écrit Vigano : « Le casus belli a été délibérément planifié par les véritables auteurs du conflit, sachant qu’il obtiendrait exactement cette réponse de Poutine. Et c’est à Poutine, qu’il ait ou non raison, de ne pas tomber dans le piège et de renverser la situation en offrant à l’Ukraine les conditions d’une paix honorable sans poursuivre le conflit. »
    https://nicolasbonnal.wordpress.com/2022/03/09/monseigneur-vigano-commente-cette-guerre-et-cette-apocalypse-mondialiste-il-voit-le-regne-de-lantechrist-arriver-texte-tres-long-vingt-six-pages-extraits-ce/

    Concernant l’identification numérique, et dans la mesure où la commission européenne a revu sa position par rapport à l’obligation vaccinale, il est aisé de faire le lien entre les vues des mondialistes et le moyen de les réaliser.
    http://sous-les-lambrequins.blogspot.com/2022/01/the-vaxination.html

    • zorba44 dit :

      Bien péremptoire votre commentaire… Nadège, vous avez choisi une théorie tout en écartant soigneusement les éléments qui ne conviennent pas à votre narratif.

      Pour clarifier mon propos, si Poutine est une pièce de la partie qui se joue (laquelle ? …formellement, je rigole, nous le savons !) même s’il est le roi (noir ou blanc) il ne serait pas le joueur. Qui avance les pions ? vous ou lui…

      Revenez à la réalité des faits et non aux hypothèses pour cadrer vos commentaires …C’est un conseil soft si vous ne voulez pas que le futur ne vous démente (ou démonte ?) pas…

      Faites comme vous le voulez …le vécu futur est implacable pour les écrits antérieurs…

      Jean LENOIR

      • Nadège Rivière dit :

        Hormis quelques têtes couronnées qui occupent leur trône sans vraiment se soucier de scrutins plus ou moins démocratiques, la plupart des chefs d’état de cette planète sont pilotés par la haute finance. Et il me semble que depuis quelques dizaines d’années, la Russie n’est plus soviétique et fait partie elle aussi de l’OMC.
        Poutine n’est donc pas un roi sur l’échiquier mondial. Par contre, il a tous les attributs d’un cavalier.

  3. lahmizere dit :

    c’est le moment de « du pain et des jeux » panem et circenses, ça marche à tous les coups, on rase gratis.

  4. Aucune innovation, aucune nouvelle perspective, c’est du resucé depuis des années, toujours le même problème, le nez dans le guidon, en se repompant les un les autres on ne voit toujours pas la finalité ni la direction de la trajectoire.

    C’est usant à force.

    Toute la vision d’ensemble n’a été que de manier la coopération, par instrumentalisation. Depuis des dizaines de milliers d’années, ce que vous critiquez sur le transhumanisme est la suite logique d’un état économique et financier. C’est logique dans la continuité de fuite dans la nécessité de rendement pour maintenir une dynamique de croissance, parce que c’est la colonne vertébrale de l’occident depuis 20 siècles au bas mot.

    Sachez que ça ne fonctionnera plus très longtemps, et que le choix sera très vraisemblablement fatal à l’espèce humaine sur une poignée de génération.

    De plus, rassure vous, ô croyants de tout horizon ( j’apprends à vous respecter malgré la totale opposition de construction psychique qui nous sépare ) soyez rassurés, vous n’irez pas à la rencontre du « par-dessus le créateur » dans le blastème de la vie éternelle en s’arrogeant un déisme particulier, la manipulation échouera et vos religions bien au contraire, seront renforcées dans une désespérance due à l’abandon progressif de l’état nounou et du filet de sécurité sociale au cours des décennies à venir.

    Vos croyances vont connaitre un regain d’intensité, je ne peux pas dire le fond de ma pensée ici parce que le chef ne publierait pas, mais tout ce que je peux dire c’est que ça ne va pas spécialement aider à maintenir l’équation  » humanité « .

    Tout reposait sur l’énergie verte, l’écologie, un monde respecté et une mise en conformité des comportements. Rien que sur la validation de la source énergétique, la narrative s’est effondrée la semaine dernière, tous reviennent vers le nucléaire et le fossile. En masse.
    Donc si le changement est total sur la base du discours, vous imaginez bien que le reste en repose sur rien, de tout temps une économie parallèle a toujours existé, on en parle des artisans qui sortent les camionnettes le W.E….? Arrêtons de se voiler la face.

    Passer d’un actuel annuel français toute énergie confondue égal à 1600TWh à 600TWh, donc transports inclus, vous imaginez bien qu’il n’y aura aucune place pour l’informatique quand 70 millions de vies sont en jeux ainsi que la stabilité à échelle occidentale répartie sur l’ensemble des pays.

    Si vous informatisez toute l’administration, vous devez virer 5 millions d’inutiles, c’est impossible, c’est ce qui tient le pays encore calme, les emplois fictifs.

    On n’a pas les moyens de mettre ça en place et de privatiser l’état, la casse sociale engendrée mettra le feu au pays amorçant les zones en donuts.

    Dans 10 ans les 3/4 du WEF composé de vieux croulants seront morts, la nouvelle génération changera de direction parce qu’ils ne voudront pas être les sacrifiés de ce que les ainés auront mis en place. Ça n’aura pas lieu dans cette géométrie là, c’est fait pour instaurer la peur et maintenir le contrôle. On peut préserver un équilibre en changeant la disposition des forces. Ils n’ont plus le contrôle sur rien. C’est ça la réalité.

    Observez bien l’international et les postures avec l’Ukraine. C’est terminé. L’occident est à genoux.

    L’empire européen ne passera probablement pas 2030.

    ce n’est pas le pass vaccinal social à crédit qui me pose un problème….. c’est plutôt la privatisation des polices en milices de régions et l’avènement de groupes privés dans les années à venir pour maintenir ce que l’état ne pourra plus faire qui va m’inquiéter, mais ça, personne n’en parle, parce que personne n’a la vision de la réalité historique de comment se sont formés les états-nations.

  5. pollockino dit :

    Bonjour Olivier,
    J’ai beau lire et relire les différents articles sur réseau international, le courrier des stratèges, etc..
    Il semblerait malheureusement qu’ils ( Russie, EU, Chine.) nous prennent tous pour des bleus, je ne dit pas c. pour rester polie..!!
    Cela confirme le comportement Poutinien et Plutonien de ces 2 dernières années…
    J’aurais tant aimé qu’il en soit autrement.

    …!!!

    • Aline dit :

      hélas les sites alternatifs tombent presque tous dans le panneau manichéiste des gentils contre les méchants, agressés contre agresseurs….

  6. e dit :

    le passeport écologique sera pire que cela, vous ne pourrez ni acheter ni vendre ce qui n’est pas sur une liste d’état

    les transhumanistes veulent le passeport écologique pour une technocratie qui leur permet de dicter leurs volontés aux peuples
    https://iatranshumanisme.com/2021/11/01/adaptation-de-la-technocratie-et-du-transhumanisme/

    vous ne pourrez plus acheter bio non plus si le nouvel ordre mondial le veut

    et on sait qu’ils prétendent que leur OGM est plus écolo
    (c’est d’ailleurs pour cela qu’ils veulent aussi transformer les humains en OGM avec la piqouze)
    ils ont dit que les transhumains sont plus écolos que les humains originels

    Cliquer pour accéder à ecologisme_et_transhumanisme.pdf

    un jour ils forceront les gens à devenir cyborgs (les puces dans le cerveau tant voulues par Klaus) au nom de l’écologie…et ceux qui refusent la puce dans le cerveau auront le pass écologique supprimé. Et ceux qui auront le pass écologique supprimé, auront le pass vaccinal supprimé (vous vous serez empoisonné avec l’ARNm pour rien donc, et personne ne vous soignera de vos effets secondaires graves), et donc le pass citoyenneté supprimé également, vous ne pourrez plus rien acheter ni vendre (où le vous n’avez rien et vous serez heureux de Klaus Schwab)

    le compteur linky qui connait exactement à telle heure et telle durée et telle appareil vous utilisez, vous dénoncera si vous utilisez trop fréquemment votre machine à laver, Klaus Schwab ne veut plus qu’on utilise sa machine à laver plus d’une fois par mois
    https://resistancerepublicaine.com/2021/10/01/conseils-de-lavage-exclusifs-de-klaus-schwab-ne-lavez-vos-pantalons-quune-fois-par-mois/?print=pdf)

    le compteur linky enverra les flics en cas de désobéissance et c’est prison de la piqouze forcé direct

    d’où l’intérêt de faire le générateur atmosphérique et le moteur à énergie libre, comme cela vous pouvez utiliser votre machine à laver tant que vous voudrez sans que personne ne le sache, et sans que personne ne vous fasse chier

    donc vous ne pourrez plus aussi acheter les matériaux nécessaires pour la fabrication du moteur à énergie libre ou générateur d’eau atmosphérique

    les matériaux technologiques seront interdits aux hommes tout comme le nectar était le fruit réservé aux Dieux et interdits aux hommes durant l’Antiquité

    voilà pourquoi c’est le moment où jamais de taper homemade atmospheric generator ou water from air, ou free energy 220 v pour voir les tutos sur youtube et acheter les matériaux nécessaires pour les tutos et ensuite de cacher vos générateurs atmosphériques et moteurs à énergie libre chez vous

    • e dit :

      Dans une technocratie tant voulu par nos dirigeants transhumanistes https://iatranshumanisme.com/2021/11/01/adaptation-de-la-technocratie-et-du-transhumanisme/, la possibiltié de faire ses propres inventions sera interdit
      les matériaux technologiques seront réservés aux élus, aux technocrates
      tout comme le nectar était uniquement réservé aux Dieux de l’Olympe

      il faut faire l’énergie libre et l’eau à partir de l’air avec les tutos sur youtube, avant qu’ils mettent en place leur technocratie au nom du RCA bidon, du couvid, qui mettra tout dans un pass pour vous supprimer tous vos droits (citoyenneté, permis, bancaire, vos biens) si vous refusez de leur obéir à un seul de leurs ordres

      et faire vos potagers

      car ils vous interdiront d’acheter les fruits et légumes bio que vous voulez: ou matériaux technologiques ou livres que vous voulez ou la viande (Bill Gates veut interdire la viande, les oeufs, le fromage)

      Voilà ce que Mastercard de la NSA a préparé avec l’ONU de Bill Gates:

      citation du site transhumaniste( bah oui, la dictature du Réchauffement climatique bidon se fera sous les transhumanistes):
      « Une carte de crédit nous aidera à calculer nos dépenses climatiques afin de freiner notre consommation
      « Transaction refusée » : Préparez-vous pour une carte de crédit qui coupe les dépenses une fois que vous avez atteint votre plafond de CO2″
      La société qui a créé une carte de crédit permettant de suivre les émissions de CO2 de vos achats est sur le point de lancer une version « premium » de la carte qui coupe vos dépenses dès que vous atteignez votre « maximum de carbone ».

      Doconomy s’est associé à Mastercard et à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) pour créer une technologie destinée au consommateur quotidien qui « relie le prix d’achat d’un produit à son impact sur la planète, mesuré en kg de CO2, et recommande ensuite le montant à compenser – ce qui revient à donner un prix au carbone », comme l’explique le site web de Doconomy.

      La carte de crédit DO fonctionne avec une application qui quantifie les émissions de CO₂ générées par chaque transaction.

      Au dos de la carte, on peut lire sous la zone d’autorisation de signature : « Je prends la responsabilité de chacune de mes transactions pour contribuer à la protection de notre planète. »
      Doconomy va bientôt lancer une version « premium » de sa carte de crédit, appelée DO Black, qu’elle présente comme « la première carte de crédit à vous empêcher de trop dépenser ».

      Mesuré par rapport à l’objectif de l’ONU de réduire de moitié les émissions de carbone d’ici à 2030, DO Black « est assorti d’une limite mensuelle de tCO2e, ce qui garantit que nous respectons les réductions de carbone recommandées par l’ONU pour 2030« , peut-on lire sur le site web.
      L’entreprise s’est associée à l’ONU pour participer à cinq « efforts de réduction du dioxyde de carbone », ou projets de « compensation » du CO2. Le « compte d’épargne intelligent pour le climat » de Doconomy est également assorti d’un taux d’intérêt de 0,5 %, dont « 0,4 va à notre économie et 0,1 à la planète », en guise de « compensation » pour l’impact carbone.

      « Au lieu de présenter une carte de crédit premium avec des avantages qui encouragent généralement à consommer davantage, Do Black ne présente qu’une seule caractéristique essentielle : une limite de carbone. L’objectif principal est la capacité, non seulement de mesurer l’impact de votre consommation, mais aussi de l’arrêter directement », a déclaré la société.
      Nathalie Green, PDG et cofondatrice de Doconomy, considère que cette carte répond à un besoin crucial : « Nous devons tous prendre conscience de l’urgence de la situation et évoluer rapidement vers une consommation plus responsable. Avec Do Black, il n’y a plus d’excuses. Grâce à notre collaboration avec la CCNUCC et Mastercard, Do permettra aux gens de faire leur part pour contribuer aux objectifs de réduction du carbone à partir de 2030 », a-t-elle déclaré.

      Il est a noté que la carte DO « suit les traces » d’une étude de Nature d’août 2021 « appelant à des « quotas de carbone » qui surveilleraient les émissions de CO2 des individus grâce à des compteurs intelligents et des applications de suivi. »

      Pour le dire autrement, nous devons nous préparer à un système de crédit social à la chinoise, avec notation de nos habitudes de dépenses personnelles.

      Cette carte de crédit de surveillance du CO2 est actuellement annoncée pour une utilisation volontaire mais cette phase volontaire aura sa propre date d’expiration en cas d’urgence climatique. »
      https://iatranshumanisme.com/2021/10/20/une-carte-de-credit-assortie-dune-limite-mensuelle-de-co2/

      donc au nom de l’urgence climatique, ils peuvent supprimer les cartes bancaires de toute l’humanité d’un seul coup et les faire crever de faim en inventant le mensonge que les ressources sont toutes épuisés

      d’où la nécessité de faire vos potagers, moteur énergie libre, machine à fabriquer de l’eau à partir de l’air, avant qu’ils fassent leurs conneries

    • e dit :

      le but de la nouvelle loi obligeant les voitures à avoir des boites connectées pour 2022 c’est pour supprimer le pass (écolo-carte bancaire-identité-piqouze) à celui qui a dépassé tant de kilomètres sous prétexte de CO2 (réchauffement climatique bidon, et CO2 arnaque inventé par Rockefeller pour empêcher de respirer avec les masques qui nous obligent à respirer le CO2 https://resistance71.wordpress.com/2021/11/05/nouvel-ordre-mondial-et-detournement-de-la-science-le-cas-de-la-supercherie-du-rechauffement-climatique-anthropique-resistance-71/ https://resistance71.wordpress.com/2021/11/10/escroquerie-climatique-pour-dictature-mondiale/)
      https://www.lejsl.com/magazine-automobile/2021/05/21/des-boites-noires-pour-vous-surveiller-des-2022
      voir plus commentaire e 24 mai 2021 à 20:23 sous
      https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/05/23/cest-officiel-le-1er-juillet-lunion-europeenne-devient-un-immense-camp-de-concentration/

  7. Ping : Ceux qui appellent à ré-élire Macron ne sont pas victimes… mais complices ! | jbl1960blog

  8. Concernant la mise en place du crédit social : tout cela ils pouvaient, peuvent et pourront le faire indépendamment du statut de « vacciné » : alors POUR QUOI cet acharnement sur les injections ? Qu’y a-t-il « derrière » ? le vax est un outil « spécifique » : quelle est son utilité spécifique dans cet ensemble de manipulations ?

  9. zorba44 dit :

    Mettons une nouvelle fois les pieds dans le plat… Une contradiction flagrante dans l’article d’Eric vers les gueux : un exposé, remarqué, du bonheur de faire partie d’une planète universelle …pour en être brimé à tous les coins du cloud et faire l’objet d’apartheids de toutes sortes,

    C’est quand même un peu crétin les gogos …non ?

    Jean LENOIR

  10. e dit :

    l’armée déployée en Australie pour pourchasser et vacciner de force les aborigènes et leurs enfants
    https://stateofthenation.co/?p=103989

    Preuve que les injections tuent
    https://stateofthenation.co/?p=103783

  11. Laurent dit :

    Selon Europe 1, la zone de défense de Paris s’est replongée le week-end dernier dans le plan «Orsec Iode», permettant d’acheminer des capsules d’iode dans les foyers franciliens en cas de risque radioactif. Les services auraient également recensé des abris souterrains.
    https://www.lefigaro.fr/faits-divers/guerre-en-ukraine-en-ile-de-france-les-dispositifs-de-crise-verifies-par-le-prefet-de-police-20220309

    • e dit :

      j’ai adoré ce commentaire en dessous de l’article:
      « Et quand la tenue anti radiations obligatoire avec pass nucléaire.On frôle le grotesque en période électorale »

      les lecteurs des merdias ne sont pas dupes on dirait

  12. e dit :

    Sans armes, ni haine ni violence…
    mais tarte dans sa gueule quand même au Débile Gates, à la débilegatisation du monde, son désenchantement et son empoisonnement aux injections géniques expérimentales !

  13. e dit :

    boycotter les boites noires qu’ils veulent imposer dans les voitures pour mai 2022
    https://www.largus.fr/actualite-automobile/boites-noires-obligatoires-dans-nos-voitures-des-mai-2022-10619391.html

    c’est pour espionner le nombre de kilomètres que vous faites à distance et ensuite vous coupez votre carte bancaire ou confisquer votre voiture.
    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/09/28/youpi-dans-quelques-mois-votre-voiture-sera-interdite/

    Avec les boites noires, ils peuvent aussi arrêter votre voiture à distance malgré que cela peut provoquer un accident, comme cela ils peuvent vous piqouzer de force quand vous êtes dans le coma tout cela au nom du RCA bidon

    ces articles disent que les boites noires échangent des données avec tous les systèmes électroniques de la voiture (vitesse, freignage, moteur, etc…), cela signifie que les boites noires pourront être utilisés pour arrêter des voitures à distance
    https://www.lejsl.com/magazine-automobile/2021/05/21/des-boites-noires-pour-vous-surveiller-des-2022
    https://www.linfo.re/magazine/automobiles/automobiles-les-boites-noires-obligatoires-a-partir-de-mai-2022

    et écouter les conversations, savoir le type de route, etc…
    https://www.largus.fr/actualite-automobile/boites-noires-obligatoires-dans-nos-voitures-des-mai-2022-10619391.html

    La police européenne réfléchit à un système pour arrêter les voitures à distance
    https://www.rtl.fr/actu/insolite/la-police-europeenne-reflechit-a-un-systeme-pour-arreter-les-voitures-a-distance-7769488174

    pirater une voiture à distance c’est possible
    https://www.lemonde.fr/economie/article/2014/03/04/pirater-une-voiture-c-est-possible_4377167_3234.html

    il sera possible à votre assurance ou à la police de savoir combien de temps vous avez roulé, à quelles vitesses, par où vous êtes passé, combien de kilomètres ont été parcourus…etc. Et on le sait tous, même si ce système n’est conçu que pour se déclencher uniquement en cas d’accident, il sera probablement activable à distance tôt ou tard pour tracer une voiture
    https://korben.info/mouchard-voitures-2015.html

  14. e dit :

    Le GREAT RESET a commencé pour de bon avec l’acceptation des crypto-monnaies et ne fera que s’accélérer avec les effondrements monétaires et de devises à venir, tout en se poursuivant pendant plusieurs années, voire des décennies. L’institution officielle des monnaies numériques et l’utilisation systématique d’autres crypto-monnaies sonneront le glas de la liberté (et des droits communs) partout où ils existent encore.

    Quand le dollar tout-puissant régnait sur le pays

    Les cinq événements mondiaux qui précèdent ont chacun été assez bien planifiés depuis de nombreuses décennies, si ce n’est depuis le Federal Reserve Act de 1913. Car c’est cet acte criminel anticonstitutionnel et secret qui a conduit à la création du cartel prédateur des banques centrales (par exemple, le système de la Réserve fédérale, la Banque d’Angleterre et la Banque des règlements internationaux), ainsi qu’à l’autonomisation substantielle du syndicat international du crime bancaire (par exemple, les banques appartenant aux Rothschild et aux Rockefeller, la Banque mondiale et le Fonds monétaire international).

    Une fois que ces deux entités quasi-corporatives extrêmement corrompues et criminelles ont obtenu le pouvoir quasi absolu sur le gouvernement fédéral américain, le monde entier est entré dans une phase extraordinairement sombre et dangereuse. En effet, les traîtres les plus malveillants de la République américaine ont utilisé de manière frauduleuse la bonne réputation et les recettes fiscales du peuple américain pour mettre en œuvre furtivement une « stratégie de la terre brûlée » partout où un gorille de 800 livres armé d’un lance-flammes le souhaite.

    Parce que l’élite du pouvoir est déterminée à tout détruire afin d’échapper à toutes les poursuites pénales liées aux nombreux crimes commis par le gouvernement et les entreprises sur plusieurs décennies, comme le programme de super-vaccination, ainsi qu’aux vagues de crimes internationaux comme l’OPÉRATION COVID-19 avec piquouzes, masques, confinements, quarantaine des tests PCR bidons toxiques, rien ne les arrêtera tant qu’ils ne seront pas confrontés à des menaces existentielles. C’est pourquoi les auteurs de ces crimes ont été contraints de « remuer le chien » frénétiquement en déclenchant une véritable troisième guerre mondiale.

    Élite au pouvoir effrayée d’être poursuivie en justice du aux morts de la piqouze+ échec de la fausse plandémie de covid = troisième guerre mondiale pour la distraction

    https://stateofthenation.co/?p=108997

  15. zorba44 dit :

    « e » 11 commentaires sur 26 qui représentent sans doute plus de 80% du contenu,,,

    Perso je glisse sans lire et je gage ne pas être le seul !…

    Faites donc un examen de conscience, vous verrez qu’il y a un problème : à force de trop vouloir prouver on affaiblit ses contenus,

    Jean LENOIR

    • e dit :

      « un examen de conscience?  »
      « trop prouver »?

      lol impression d’être décrit comme un serviteur de Satan en lisant….mais juste une impression…

      Bon, que des gens croient ou non à mes commentaires ce n’est pas mon problème car j’ai fait mon devoir de vérité et je crois au libre arbitre de chaque individu et au droit de chaque individu de disposer et de faire comme il veut

      je n’empêche pas les autres d’écrire leurs commentaires, et je n’oblige pas l’auteur du blog à publier mes commentaires

      chacun fait comme il veut
      si mes commentaires ne sont pas publiés, je l’accepte pleinement

      mais je n’ai rien à me reprocher car je combat pour la vérité et je la partage avant la cyberattaque mondiale du net

      comme cela je n’aurai aucun regret et j’aurais tout dit
      la sensation de devoir accompli de vérité

      on est en désaccord sur la Russie, cela je dois l’avouer car moi je suis contre le fait que la Russie utilise le système chinois car Microsoft est partenaire du système monétaire Union pay ainsi que d’autres que j’ai prouvé dans mes longs commentaires

      mais c’est vrai le mieux est de chercher

      alors tapez une multinationale chinoise et holders sur internet et voyez vous même

    • stlunar dit :

      Moi aussi je zappe Jean le Mahori Sieber 🙂 sinon il faudrait que je me trouve ma falaise ou alors m’inscrire chez Dignitas ou Exit pour le grand départ

  16. mark knopfler dit :

    https://thesaker.is/the-russian-ministry-of-defen%d1%81e-original-documents-planned-offensive-operation-against-donbass-in-march-of-this-year/?inmoderation

    Si c’est avéré, c’est une bombe dans le narratif officiel.
    En tirant le premier, Poutine ne ferait donc que devancer ce qui était inéluctable, car planifié par les…mondialistes dans leur volonté de colonisation croissante de la planète, grâce au marché, leur cheval de Troie.
    On peut désormais se poser la question suivante : Poutine était-il au courant ou pas ?
    Si oui, alors les mondialistes sont obligés de prendre acte qu’ils ont été pris de vitesse, d’ou leur stratégie de faire la guerre par proxies et par sanctions internationales, disons pour simplifier, qu’ils sont actuellement très fâchés de s’être fait doubler.
    Si non, c’est plus problématique pour Poutine et l’occident Européen, il serait donc l’idiot utile d’une future grande intervention OTANesque, au nom des droit de l’Homme du peuple Ukrainien, exprimé autrement, il a été poussé volontairement par l’Empire à rentrer en guerre.
    Ca pourrait expliquer le comportement actuel de la secte, plutôt en attente des conséquences économiques des embargos sur Poutine et par ricochet sur l’Europe continentale, avant de profiter d’un probable début d’affaiblissement moral et économique interne en conséquence des efforts de guerre consentis par les russes, avant de lancer la cavalerie et de toucher au jackpot (Ukraine + Fin de Poutine).

    Dans tous les cas, nous sommes probablement sur un conflit de longue durée au coeur du Rimland, sauf revirement spectaculaire, pendant ce temps, la Chine annonce un rebond des morts Covid et l’OMS prévient que la pandémie est loin d’être terminée : https://www.leparisien.fr/societe/sante/covid-19-pour-loms-la-pandemie-est-loin-detre-terminee-09-03-2022-BQTTGYZZQBBDLGEAVOW3MAVHC4.php

    The Great Reset est en cours et nous assistons à son déroulement programmatique, totalement sidérés.

    • Alcide dit :

      @ Mark
      Il n’y a pas de Great Reset en cours, mais la naissance d’un monde multipolaire dans la douleur de la guerre.

      Macron va-t-il provoquer la guerre contre la Russie?
      … Et faire détruire Paris ?
      https://rusreinfo.ru/fr/2022/03/macron-va-til-provoquer-la-guerre-contre-la-russie/#comment-10208

      Et :
      Le GRU a révélé de dangereux plans ukrainiens
      par Batko Milacic pour le blog Saker

      « Lors de son briefing quotidien au début du 9 mars, le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konashenkov, a déclaré que les troupes russes avaient saisi des documents confirmant les plans de Kiev d’attaquer les républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk dans le Donbass. Cela signifie que l’invasion russe de l’Ukraine est en fait une frappe préventive destinée à se protéger contre une attaque imminente de l’ennemi. De nombreux médias occidentaux ont rapidement qualifié cette nouvelle de fausse. Cependant, il est très probable que ce qu’a dit Konashenkov sonne vrai, même si le Kremlin, comme toujours, ne révèle pas toute la vérité. »
      https://thesaker.is/the-gru-has-exposed-dangerous-ukrainian-plans/

      Poutine vient de déclarer que la Russie ne reculera pas.
      Prochaine étape, les capitales de l’EU en cendres si les connards au pouvoir continuent d’avancer ?

      Putin: Russia will no longer curve its back, Russia will not be humiliated
      https://english.pravda.ru/news/russia/150656-putin_russia_deterrence/

      Vous croyez que la mythologie stoppe les missiles ?

      • xavib dit :

        Alcide,

        « LA PREMIERE VICTIME D’UNE GUERRE, C’EST LA VERITE » (Kipling)

        Ne l’oubliez pas quand vous reprenez (sans la questionner) la propagande de guerre russe, qui n’a rien à envier à la propagande de guerre US & co….

      • Alcide dit :

        @ xavib

        Tout cela est bien questionné à la lumière de :

        – Tous les attentats sous faux drapeaux de l’OTAN depuis des décennies qui tuent et mutilent des civils en France comme dans l’EU et le monde.
        – La dette odieuse qui nous ruine .
        – La corruption de tous nos gouvernements depuis Charles de Gaulle au système bancaire rothshschildien, le maitre marionnettiste.
        – La perte de la démocratie.
        – La peste des OGM.
        – Les multiples distributions de pathogènes dans la population et la tentative de tuer avec une injection de nature inconnue.
        – La fraude climatique.
        – L’escroquerie de la monnaie produite par un cartel privé.
        – La destruction de notre mémoire collective, de nos coutumes, et de nos sociétés.
        – La guerre économique impitoyable et son cortège de suicides, de pauvreté.
        – Les chemtrails de l’OTAN systématiques qui empoisonne les eaux et les gens.

        TOUT sauf l’OTAN et le système bancaire corrupteur !

        Poutine est un libérateur.

        Mais vous restez libre d’aimer vos chaines et le fouet.

      • e dit :

        On peut aimer Poutine mais ne pas aimer la nouvelle laisse chinoise Qrcode Union pay partenaire de Microsoft et Paypal qu’il entend utiliser pour la Russie et son nouvel ordre mondial, permettant à Rothschild et compagnie de s’enrichir à nouveau dans son nouvel ordre mondial

    • mark knopfler dit :

      @Alcide « Il n’y a pas de Great Reset en cours, mais la naissance d’un monde multipolaire dans la douleur de la guerre. »

      C’est le principe même du chaos, générer un nouvel ordre.

      La logique des blocs est terminée, la bi-polarité a laissé place à la multi-polarité de fait, puisque c’est désormais un monde ouvert, interconnecté, avec des intérêts croisés, ontologiquement supra-nationaux.
      C’est un monde transversal, mosaïque, mais avec une verticalité, un clergé si tu préfères, qui impose son idéologie universaliste en placant ses pions à la tête des Etats-nations.
      l’OTAN, ce n’est ni plus ni moins que le nom et la représentation de cette idéologie dominante et force est de constater que le Great Reset est un projet visant à faciliter la colonisation du monde.

      Dans la crise Ukrainienne, sous ses oripeaux géopolitiques et stratégiques, se cache la manifestation impérialiste de la secte afin d’aboutir au NOM.
      D’ou une volonté de toujours plus avancer à l’Est du continent Européen.

      ps : la franc maçonnerie chinoise est une réalité, très compatible dans son appoche cosmogonique et ésotérique des loges occidentales, pour moi, la Chine marche avec la vision du monde de Davos, en fait elle marche avec l’empire depuis l’époque Kissinger/Mao.

      • Veracruz dit :

        @mark En effet le lien entre Chine USA est concrétisé matériellement ici, ceci pour nous contrôler totalement. La Russie est sans aucun doute dans le plan puisque cette pseudo guerre d’Ukraine est nécessaire à leur plan pour entrer dans le dur et obligations, Putin joue bien son rôle …

        http://www.neuramatrix.com.cn/
        NeuraMatrix develops cutting-edge Brain-Machine Interface (BMI) technology to build a platform enabling information exchange between the brain and computer. It enables precise invasive reading and modifying of electrical signals passing along nerves. It provides the one-stop service from tiny implantable device, to hardware server, software, various electrodes and data analysis service. It will change the face of brain sciences, medical science and consumer applications.

  17. e dit :

    c’est pire qu’effacer la mémoire des peuples, ils veulent effacer les peuples tout court

    Alerte : Vote de la vaccination obligatoire mai 2022 pour application en juillet 2022
    la source de l’article est ici
    https://nouveau-monde.ca/les-europeens-seront-ils-esclaves-dans-quatre-mois/
    https://nouveau-monde.ca/wp-content/uploads/2022/01/qr-vax-nazi.webp

    • Alcide dit :

      Paris existera encore dans quatre mois ?

      • zorba44 dit :

        Pierre, ce qui est préoccupant ce n’est pas l’Elysée mais tout ce qui devrait être sorti des musées …ainsi que les plans détaillés de tout ce qui est beau pour oeuvrer à la reconstruction …sur plusieurs siècles (à l’ancienne ! avec la seule énergie des bras…)…

        Jean LENOIR

      • e dit :

        dans 4 mois, ils veulent imposer la piqouze forcé à tous les européens
        https://nouveau-monde.ca/les-europeens-seront-ils-esclaves-dans-quatre-mois/
        https://nouveau-monde.ca/wp-content/uploads/2022/01/qr-vax-nazi.webp

        donc ce sont tous les européens qui disparaitront dans 4 mois sauf si on sort du système avec l’énergie libre et l’eau à partir de l’air, et internet free

        pour les tutos d’énergie libre, tapez: free energy 220 v sur youtube
        pour les tutos d’eau à paritir de l’air tapez water from air, ou homemade generic atmospheric sur youtube

        pour les tutos pour avoir de l’internet gratuit, tapez free internet sur youtube
        (là ils montrent comment assembler des matériaux qui volent les ondes des objets connectés du NWO pour avoir son propre internet gratuit)es

        tant qu’on ne sort pas de leur système et est indépendant du système, ils nous feront chier pour la piqouze forcée jusqu’aux chiottes

      • Alcide dit :

        @ e
        SVP, ignorez la soi-disant énergie libre,
        Toutes les vidéos sont des arnaques grossières.
        Si Tesla avait trouvé quelque chose, c’est bien possible, son savoir c’est perdu et les vidéos actuelles ne mettent en scène que de petits escrocs.
        Pour faire de l’eau en captant l’humidité de l’air, cela demande beaucoup d’énergie et n’est valable que pour les rois du pétrole.
        Des dispositifs de filtration et d’épuration de l’eau de surface sont réellement utiles.
        Sachez en outre qu’un potager ne se résume pas à planter quelques graines.Un savoir-faire est nécessaire et la création d’une terre de potager prend des années.
        Je peux vous aider.

      • e dit :

        non je n’ignore pas, c’est justement ce que la CIA veut

        et des inventeurs d’énergie libre il n’y a pas que Tesla

        des inventeurs d’énergie libre croates disparaissent mystérieusement sans aucune nouvelle après avoir mis en vente leur énergie libre
        https://vivre-a-la-campagne.net/lipp7-4-premier-generateur-electrique-a-energie-libre-vente/

        éliminer quelqu’un sans laisser de traces, pour éliminer la preuve d’une science dérangeante, c’est la caractérisque de la CIA

  18. Octave dit :

    J’aime ta manière d’optimisme quand à ces « ‘ »boomers « ‘ » de schwab &co mais billyboy g. et ses affidés ont encore bien 30 ans devant eux et le plan est prévu avec moult ramifications.
    Nous, le peuple, agissons et réagissons en temps réel, 2,3,4 voir + temps de retard.
    Ce monde qu’ils nous préparent va nous rejeter dans les bois comme des tribus d’hommes et femmes « libres »…
    Combien pourront le vivre?

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s