Gaz et essence au zénith – pour certains, la guerre est bien pratique

De même qu’Attali (parmi d’autres) avait annoncé en 2009 qu’une « petite pandémie permettra(it) d’instaurer un gouvernement mondial », de même l’instrumentalisation de la guerre en Ukraine pour accélérer l’agenda de la transition écologique et le Great Reset saute aux yeux… De là à penser que cette guerre a été elle aussi programmée par les oligarques mondialistes… Klaus Schwab nous refera-t-il le coup de la « fenêtre d’opportunité » ? OD

Par Luca Volontè

Il n’y a pas de blocage des approvisionnements en provenance de Russie, mais les prix du gaz et des carburants augmentent régulièrement et rapidement. Sous le prétexte de la guerre, il y a beaucoup de spéculation, qui s’étend à d’autres éléments essentiels. Et surtout, le lobby vert de l’Union européenne en profite pour appuyer sur l’accélérateur de la transition énergétique, comme le montrent les déclarations du vice-président de la Commission européenne, Timmermans.

Dans ce contexte, il n’est pas surprenant que rien ne presse pour arrêter l’incendie en Ukraine.

La semaine dernière, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) a présenté à l’UE dix mesures visant à réduire sa dépendance à l’égard du gaz naturel russe en l’espace d’un an, sans qu’elle doive renoncer à ses objectifs environnementaux fixés dans le cadre du « Green Deal ». Selon l’AIE, une série de mesures pourrait permettre au bloc de réduire ses importations de gaz naturel russe d’ici un an. Il s’agit notamment de ne pas signer de nouveaux contrats de gaz avec la Russie, de remplacer les approvisionnements russes par du gaz provenant de sources alternatives, d’introduire des exigences minimales en matière de stockage de gaz et d’accélérer le déploiement des énergies solaire et éolienne… mais aussi d’encourager les consommateurs à réduire temporairement la température de leur thermostat de 1°C. En bref, plus d’environnementalisme et plus de coûts et de froid pour tout le monde.

Il ne fait aucun doute que dans une situation comme celle-ci, où depuis le début du conflit entre la Russie et l’Ukraine le gaz russe n’a jamais cessé d’être injecté en Europe, tous les prétextes sont bons pour pousser la locomotive européenne vers la folle course verte. Les États-Unis et le Royaume-Uni ont décidé d’interdire les importations de gaz russe dans leurs pays, une idée avancée le week-end dernier par le secrétaire d’État américain lors d’une visite en Pologne et en Moldavie, lorsqu’il a appelé les pays européens à fermer les robinets de gaz, de pétrole et de charbon en provenance de Russie, qui couvrent aujourd’hui entre 30 et 40 % des besoins du continent.

La Russie, et Gazprom en particulier, a-t-elle réduit ses approvisionnements ? Non. Y a-t-il eu une menace de le faire? Non, au contraire l’offre a augmenté. Alors pourquoi les prix continuent-ils d’augmenter uniquement par crainte d’une réduction de l’offre, et pourquoi aucune mesure n’est-elle prise sur les prix des carburants (dont les stocks achetés il y a plusieurs mois ne peuvent être affectés par les prix actuels) et des biens de consommation ? Qu’on ne dise pas que les prix de l’huile d’olive et des graines dépendent de la guerre ou que la farine a été conditionnée la semaine dernière pour être vendue dans les supermarchés ; qu’on ne dise pas que l’huile d’olive dépend de la production d’olives en Ukraine ou en Russie… un peu de décence.

Pourquoi la spéculation absurde de ces dernières semaines si les biens énergétiques ne manquent pas et n’ont pas baissé ? Le coût de l’essence, du diesel et du méthane pour le transport routier, à plus de deux euros le litre, ne dépend certainement pas des approvisionnements en provenance de Russie, et l’inflation de la zone euro prévue par la présidente de la BCE, Mme Lagarde, à plus de 5,8 %, ne dépend pas du conflit.

Deux faits sont certains et évidents pour tout le monde. Le choix de l’Occident, en particulier de l’Europe et de ses institutions, d’imposer et de poursuivre les sanctions américaines contre la Russie sera payé par nous, citoyens, à la pompe à essence, au comptoir des magasins et au moment de payer nos factures. Ce n’est pas par hasard que, comme nous l’avons mentionné au début, l’Agence internationale de l’énergie a déjà appelé tous les citoyens européens à réduire la chaleur dans leurs maisons (pour l’instant d’un degré, ensuite nous verrons). L’impact économique reposera entièrement sur nos épaules, et ce en raison des erreurs politiques commises dans le passé par l’Alliance atlantique et du manque absolu de diplomatie politique des dirigeants européens actuels.

Parmi les spéculateurs et les instigateurs de la guerre et des sanctions, on trouve bien sûr les amoureux de l’environnementalisme vert. Les verts chantres de Greta, les émules du vice-président de la Commission Franz Timmermans et les investisseurs mondiaux milliardaires de l’économie verte – réduits au silence par le choix réaliste fait le 2 février par la Commission et la plupart des pays européens d’inclure le gaz et le nucléaire dans la « taxonomie » européenne – font maintenant la fête et remplissent leurs portefeuilles.

Ce n’est pas une coïncidence si la Commission a présenté hier sa Communication RePower [RePower Eu, littéralement « redynamiser l’Europe », plan européen de désengagement du gaz russe, se présente comme « la réponse européenne à la crise énergétique » consécutive à la guerre en Ukraine] une ébauche de plan visant à rendre l’Europe indépendante des combustibles fossiles russes bien avant 2030, en commençant par le gaz, à la lumière de l’invasion russe en Ukraine (qui n’a rien à voir avec la spéculation sur les prix de l’énergie). En résumé, le plan, qui sera soumis aux chefs d’État et de gouvernement les jeudi 10 et vendredi 11 mars, prévoit de diversifier l’approvisionnement en gaz de l’Europe en y incluant du gaz naturel liquéfié (GNL) importé de pays comme les États-Unis et le Qatar, « ainsi que le développement du biogaz et de l’hydrogène » ; d’accélérer le développement des énergies renouvelables « et la production de leurs composants clés » ainsi que « la rationalisation des procédures d’autorisation pour les projets énergétiques » tels que les parcs éoliens ; d’améliorer les interconnexions des réseaux européens de gaz et d’électricité, y compris « la synchronisation complète des réseaux électriques » ; de « renforcer les plans d’urgence de l’UE pour la sécurité de l’approvisionnement » ; et enfin d’ « améliorer l’efficacité énergétique et la gestion de la consommation d’énergie, et promouvoir une approche plus circulaire des modes de production et de consommation ».

Dans tout cela, on est frappés par les propos de Timmermans lors de la présentation du document, confirmant que la « marche verte » se satisfait parfaitement du conflit et fait tout pour éviter les solutions diplomatiques :

Lançons-nous dans les énergies renouvelables à la vitesse de la lumière. Les énergies renouvelables sont une source d’énergie bon marché, propre et potentiellement infinie et, au lieu de financer l’industrie des combustibles fossiles ailleurs, elles créent des emplois ici. La guerre de Poutine en Ukraine démontre l’urgence d’accélérer notre transition vers une énergie propre.

Après les bâillons, le matraquage du Green pass et le confinement de force du Covid, aujourd’hui, voudraient-ils nous jeter dans des caves vertes et nous imposer des prix faramineux pour satisfaire des spéculateurs sans scrupules et cacher leurs fautes politiques ?

Qu’on évite au moins d’exploiter la souffrance réelle du conflit pour justifier les folies mondialistes.

Luca Volontè, La Nuova Bussola Quotidiana, le 9 mars 2022

Source et traduction : Benoît et Moi

Rappels :

« Au secours, la crise énergétique arrive » (Charles Gave)

Les globalistes créent les conditions de l’effondrement de l’Occident

Ordo ab chaos : comment le conflit ukrainien est conçu pour bénéficier aux mondialistes

Pour mieux comprendre le malthusianisme à l’oeuvre derrière le « Great Reset » et la pandémie-prétexte, relisez W. Engdahl sur l’arnaque climatique !

Agenda 2030 – Ils veulent tout vous prendre… même votre maison !

(merci à Nadège pour l’illustration)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Gaz et essence au zénith – pour certains, la guerre est bien pratique

  1. RATUMA dit :

    c’est quoi les énergies renouvelables ? les éoliennes ? – énergie fossile, c’est le charbon, mais Makhounine avait une solution il y a bien longtemps : https://www.econologie.com/makhonine-carburant-liquefaction-charbon/

  2. lahmizere dit :

    « voudraient-ils nous jeter dans des caves vertes et nous imposer des prix faramineux pour satisfaire des spéculateurs sans scrupules et cacher leurs fautes politiques ? »

    Al Gore, le grand, déjà au lendemain du 11/9 discutait avec son acolyte Obama,de la fable du CO2 qu’il allait monter avec la complicité d’Hollywood « une vérité qui dérange » ou plutôt un mensonge qui nous pendait au nez.

    aujourd’hui « En résumé, le plan, qui sera soumis aux chefs d’État et de gouvernement les jeudi 10 et vendredi 11 mars, prévoit de diversifier l’approvisionnement en gaz de l’Europe en y incluant du gaz naturel liquéfié (GNL) importé de pays comme les États-Unis et le Qatar, « ainsi que le développement du biogaz et de l’hydrogène » ; d’accélérer le développement des énergies renouvelables « et la production de leurs composants clés » ainsi que « la rationalisation des procédures d’autorisation pour les projets énergétiques » tels que les parcs éoliens ; d’améliorer les interconnexions des réseaux européens de gaz et d’électricité »

    y a du pognon à prendre, fin de la réunion : . merci m’sieurs dames pour votre complicité, comme d’hab. vous savez quoi….

  3. Veracruz dit :

    En parlant de pompe, j’ai remarqué que la muselière faciale est de plus en plus exigée depuis quelques jours dans des lieux EXTERIEURS qui ne l’exigeaient pas depuis plus d’un an … pas bon signe

  4. clavreul dit :

     » Les socialistes fondent leurs revendications communistes non sur des sentiments de morale, de justice et d’ égalité, mais sur la ruine qui consomme journellement du monde de production capitaliste. Les socialistes épient et comptabilisent les intersignes de la chute, de la banqueroute, de l’ agonie que » rien ne peut désormais empêcher « . De crise en crise, le système capitaliste s’ épuise, il devient impossible, inévitable ;  » la nécessité historique inévitable  » du socialisme est au bout de cette ruine, elle  » ressort  » donc  » du jeu des forces économiques « .  » La débâcle vient, irrésistible « . (…) Les classes dirigeantes se font les  » agents inconscients  » de la révolution qui vient et qui  » balayera « . C’ est un topos repris de Marx et qu’ on répète avec délice : le régime banni  » forge les armes  » qui serviront à détruire et il secrète les miasmes qui précipitent l’ agonie. La bourgeoisie  » travaille pour nous « , socialistes. Pages 71-72.

     » Seule des guerres, avertit-on souvent , fomentées par la bourgeoisie, pourraient retarder le terme révolutionnaire, sans empêcher cependant l’  » aboutissement normal  » de se produire au bout d’ ultimes péripéties. Si le  » moyen  » est la révolution, le  » but « , on l’ a vu, est l’ abolition du capitalisme, l’ avènement du socialisme. Et ce but aussi sera nécessairement atteint. Page 73, L’ UTOPIE COLLECTIVISTE, Le grand récit socialiste sous la Deuxième Internationale, Marc Angenot.

    Ceux qui nous dirigent et notamment dans les murs de l’ Union Européenne préparent l’ avènement de la doctrine communiste sur notre sol. Voilà pourquoi ils organisent la débacle économique de notre continent. Seules les Présidents Poutine et Trump sont garants du système capitaliste qui certes doit être corrigé de par ses inégalités pour plus de justice, mais qui doit être conforté, car c’ est le système le plus résiliant devant les difficultés inhérentes à nos fonctionnements économiques. Le collectivisme est une monstruosité, et nous l’ avons constaté lors de la gestion du covid19. Ceux qui nous dirigent en Europe veulent une convergence avec la Chine communiste et je le comprends d’ autant plus par la gestion de notre futur énergétique qui est digne d’ un vrais foutage de gueule en règle !

    Le Président Trump doit revenir au pouvoir aux USA et maintenir les convergences capitalistes actuelles avec le Président Poutine. C’ est d’ une nécessité impérieuse pour conserver une bonne marche du monde.

  5. clavreul dit :

    Pour contraindre l’ avènement destructeur du communisme sur notre territoire, il faut construire un capitalisme d’ équité sociale et ça, les grandes Fortunes doivent le comprendre.
    Il est possible de construire des relations politiques intelligentes et apaisées entre la France et la grande Russie, mais à une condition, avoir des politiques intelligents et à la hauteur.

  6. Danse dit :

    « qu’une « petite pandémie permettra(it) d’instaurer un gouvernement mondial », de même l’instrumentalisation de la guerre en Ukraine pour accélérer l’agenda de la transition écologique et le Great Reset »

    Et le vrai nom de « gouvernement mondial » et « transition écologique » est : NAZISME 2.0.

    C’est pourquoi les psychopathes arrivés illégalement aux manettes en Europe ont reçu de leurs sponsors l’ordre de NORMALISER L’UKRO-NAZISME dans leurs pays respectifs comme étant le nouveau modèle de leur « démocratie », qu’ils croient pouvoir réussir à nous faire avaler de force à condition :
    • que nous soyons consommateurs de leurs outils de propagande stridents qui déchirent les tympans,
    • ou que nous soyons simplement régis par la PEUR, à force d’expériences traumatiques qui ont favorisé l’envahissement de notre psyché par des entités qui contrôlent notre volonté,
    • que nous persistions héroïquement à NOUS TROMPER DE NOM sur le régime qu’ils veulent nous imposer, par exemple en le qualifiant de « communisme » ou « collectivisme » de manière à nous voiler la face sur l’enfer de leurs intentions,
    • que nous persistions à faire semblant de croire qu’il existe encore des « élections » alors qu’il n’y a que des fraudes documentées, pour pouvoir accuser « Les-Autres » d’avoir mal voté et d’être par conséquent nuls, ou d’avoir voté et d’être par conséquent nuls,
    • que nous fassions le choix de renoncer à toute idée de VOTER, sous divers prétextes « nobles » et bien entendu « supérieurs » parce que idéologiques, et bannissions en même temps toute proposition d’exercer tant que c’est encore possible notre capacité de contrôler nous-même de manière indépendante la validité des résultats nationaux des votes, qui sont présentés après CHARCUTAGE ÉLECTRONIQUE pour mettre en place toujours plus de nazisme dans nos pays comme dans du beurre.
    (Toute candidature proposant de reprendre notre souveraineté ayant été désormais éliminée en amont des « élections » par les psychopathes, ce moyen d’action qui nous restait a disparu.)

    Nous sommes encore en possession de l’arme fatale qui peut réduire à néant le projet des psychopathes :
    l’AMOUR à l’état pur :
    • ARME FATALE qui nous donne LE POUVOIR D’ACTIVER NOUS-MÊME NOTRE PROPRE « GRAND RESET » HUMAIN par l’intérieur,
    • qui nous REMPLIT si puissamment qu’il ne laissera AUCUN INTERSTICE permettant aux pensées empoisonnées de HAINE, PEUR, ou DOUTE propagées par les parasites de s’infiltrer dans notre psyché,
    • qui NOUS ÉLÈVERA TELLEMENT HAUT qu’il grillera sur place les psychopathes et nous fera entrer directement dans la réalité de l’énergie illimitée, qui existe bel et bien HORS du TEMPS linéaire et de la pensée binaire imposés à notre Humanité comme si c’était le monde.

    === À une seule condition : que NOUS le VOULIONS. ===

    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2022/03/01/rappel-elites-ne-veulent-pas-guerre-nucleaire-mais-nouvelle-monnaie-de-reserve-mondiale/#comment-204775
    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2022/03/06/interruption-momentanee-du-programme-covid-pendant-quelques-semaines/#comment-204997
    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2022/03/06/interruption-momentanee-du-programme-covid-pendant-quelques-semaines/#comment-205005
    https://www.profession-gendarme.com/aix-en-provence-une-jeune-femme-violee-en-pleine-rue-deux-suspects-en-situation-irreguliere-ecroues/comment-page-1/#comment-442459
    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2022/02/07/ils-sont-en-train-de-couler-edf-et-notre-reseau-delectricite-au-nom-de-la-concurrence-qui-devait-faire-baisser-les-prix/#comment-203688

    • lahmizere dit :

      bravo à Danse pour son commentaire « à force d’expériences traumatiques qui ont favorisé l’envahissement de notre psyché par des entités qui contrôlent notre volonté, »
      je dirais même la nôtre et celle de ceux qui nous dirigent. Parmi eux il en y a qui connaissent très bien l’origine de leur pouvoir, (ex connu Hilary Clint). d’autres sont bêtes à manger du foin.
      c’est dur à accepter mais c’est là l’origine de tous les malheurs et exactions au cours des siècles de dominations politiques, commerciales, et religieuses. voir par ex l’histoire de la chine, des incas, ou même de l’inquisition catholique. réveillons nous il est temps

    • Nohmad dit :

      Danse :
      Votre analyse et votre conclusion sont justes ! L’accélération pour la mise en exécution du plan mondialiste, avec l’utilisation de toutes les méthodes de contrôle et de manipulation des peuples, se déroule avec les accrocs et freins anticipés.
      Etat d’urgence terroriste, état d’urgence sanitaire, état de « guerre » et bientôt état d’urgence climatique sont les instruments de mise en place d’un état mondial autoritaire et totalitaire ! Le peuple, sidéré par l’afflux d’informations inquiétantes incessantes, ne parvient pas à s’apercevoir de la finalité de tous les événements orchestrés par les psychopathes qui leur servent de gouvernants (sous ordre de leurs gourous plus trop invisibles, encore plus détraqués qui ne doivent plus leur rester grand-chose d’humain et d’humanité).
      On sait maintenant presque en détail la finalité et le devenir de chacun de nous si nous n’agissons et ne réagissons pas rapidement ! Nous devons nous extirper de l’individualisme, de l’égocentrisme, de l’égoïsme dans lequel les différents programmes d’ingénierie sociale nous ont plongés !
      Notre survie dépend de ces valeurs mises à mal : solidarité, entraide, empathie, générosité, coordination… en sortant du piège de toute ses divisions, rivalités instituées entre nous pour faciliter le règne de ces « élites » déviantes et décadentes.
      En commençant à échelle familiale, locale, du lieu de travail….

      • Danse dit :

        Oui Nohmad, merci de votre retour.

        === »On sait maintenant presque en détail la finalité et le DEVENIR de chacun de nous si nous n’agissons et ne réagissons pas rapidement ! »

        >>Oui, donc le devenir de l’Humanité ne sera pas un devenir commun.
        Le tri est en train de se faire entre deux parties de l’Humanité qui se séparent actuellement en prenant DEUX CHOIX DIFFÉRENTS, deux voies différentes, qui n’iront forcément pas eu même endroit puisqu’elles n’ont pas la même conscience de QUI ELLES SONT.
        Je ne parle pas de notre corps terrestre, que nous pouvons tous perdre dans les événements en cours. Je parle de tout CE QUI SURVIT DE NOUS après la mort de notre corps physique et s’en va vivre ailleurs.

        Ceux qui se croient résistants et projettent sans cesse devant eux un devenir d’esclavage et de mort iront dans cet avenir qu’ils dessinent eux-mêmes avec force détails comme s’ils le « vivaient » déjà.
        Au lieu de prendre la décision irrévocable de PENSER L’INVERSE DE CE QU’ILS CROIENT pour pouvoir sortir de la prison individuelle de leur mémoire traumatique et RECÂBLER leur cerveau (et réinformer leur corps) avec seulement les pensées conformes à leur volonté réelle, à leur véritable projet d’avenir, ils renforcent leurs connexions neuronales traumatiques en ressassant toujours les mêmes anciennes pensées parasites douloureuses répétées chaque jour.

        C’est comme un disque rayé dont seule une partie des sillons se grave de plus en plus profond, laissant le reste du disque, la plus grande partie du disque qu’ils auraient besoin d’entendre, dans le silence.
        (Voir Mémoire Traumatique, Muriel Salmona.)

        === »Notre SURVIE dépend de ces valeurs mises à mal : solidarité, entraide, empathie, générosité, coordination… en sortant du piège de toute ses DIVISIONS, rivalités instituées entre nous pour faciliter le règne de ces « élites » déviantes et décadentes. »

        >>Notre survie :
        • au sens physique ET au sein de la partie de notre planète que nous la connaissons actuellement, n’est garantie pour aucun de nous.

        • au sens physique ET au sein d’une AUTRE dimension de la Terre, notre survie est possible. C’est la vision que j’ai depuis 1994 si l’Humanité continue à évoluer sur la même ligne de temps : lors d’une grande tempête planétaire, nous sommes jetés vivants sur un rivage. Une grande partie de notre famille est absente mais nous sommes une famille, chacun a le coeur ouvert et la compréhension entre nous redevient naturellement « télépathique ». Aucun grand tribun ou prolétaire culturel n’aurait la moindre chance de recueillir la moindre attention parmi nous. Aucun parasite n’est donc parmi nous.
        Nous partageons tous les mêmes valeurs évidentes dont vous parlez. Nous avons été séparés en deux Humanités vivant dans deux dimensions différentes.

        Nous avons le pouvoir de retrouver QUI NOUS SOMMES et donc de changer de ligne de temps ici-même en un instant. Il serait très utile que le maximum d’Humains en soient informés.
        https://gizadeathstar.com/2021/02/the-spatial-web-and-the-birth-of-the-borg/#comment-108491

        • au sens spirituel, notre survie est garantie par notre choix de la voie de la Conscience, donc la suppression des divisions et l’évident retour à l’Amour.

        Astor Piazzolla – Regreso Al Amor

  7. Nadège Rivière dit :

    C’est moi qui vous remercie Olivier pour cet article et pour y avoir ajouté ce document qui résume l’agenda climatique qui serait dans les tuyaux pour la France. Les confinements covidesques étaient une « mise en jambe » ou une « mise en bouche ». En reliant le tout, comment ne pas accorder de crédit au témoignage de Matthew Ehret devant le jury de Fuellmich lorsqu’il évoque le projet de destruction de l’Europe imaginé dans les années 70 par Maurice Strong, co-fondateur du forum économique mondial ?
    https://lesakerfrancophone.fr/maurice-strong-et-les-racines-du-programme-great-reset

    Hormis la grève de la fin, je ne vois vraiment pas ce qui pourrait arrêter la machine. Sinon, un miracle…

  8. Danse dit :

    Silvano Trotta Officiel

    ❌❌❌ORDRES DE DESTRUCTION des échantillons dans les LABORATOIRES UKRAINIENS D’ARMES BIOLOGIQUES – PAR AGENT PATHOGÈNE ET BACTÉRIOLOGIQUE
    [Cet ordre exigeait la destruction dans l’heure suivant la réception de tous les échantillons, produits de travail, papiers, preuves, etc.]

    ceci n’apparaît nulle part dans les Médias. Pourquoi ?
    Silvano Trotta,
    Mar 9 at 20:04
    https://t.me/trottasilvano/21099

  9. zorba44 dit :

    La seule raffinerie de Nouvelle-Zélande à Whangarei Heads a reçu hier sa dernière cargaison de brut… Après les ultimes opérations, elle sera transformée en cuves de stockages de produits raffinés importés…

    Chaque jour les étiquettes valsent dans les stations services. Après avoir tutoyé les 3 $ le litre d’essence il y a dix jours on tutoie le niveau 4 $ hier…

    Vendez Pfizer et achetez BP, TOTAL et consorts !

    Jean LENOIR

  10. zorba44 dit :

    Comment viennent la fin et la mort des civilisations…

    https://reseauinternational.net/note-sur-la-mort-des-nations-et-des-civilisations/

    … tout n’est pas dans le prix de l’énergie, mais la destruction des nations avec le COVID illustre le travail de sape où l’orgueil et la cupidité de certains nous entraînent.

    Il n’y a de survie pour personne lorsqu’une civilisation disparaît.

    Jean LENOIR

    • zorba44 dit :

      Carl Jung. lors de sa dernière interview, en 1959, 2 ans avant sa mort :

       » L’homme ne peut pas supporter une existence dénuée de sens  »

      J’ai retrouvé ce document d’un homme dont l’enseignement philosophique et psychologique est à remettre au goût du jour – il est grand temps !

      Jean LENOIR

  11. zorba44 dit :

    HCR le site commercialement réactif…

    https://www.brighteon.com/46f60695-2b87-48de-a5a2-1a39740ffddd

    et ses prédictions catastrophiques pour 2022

    Jean LENOIR

  12. lahmizere dit :

    Nous observons le chaos mondial nécessaire pour instaurer le Nouvel Ordre Mondial, qui n’est rien de plus que l’ancien ordre mondial avec Lucifer en présence de l’Antéchrist régnant sur la planète et détruisant l’humanité aussi vite qu’il le peut, partout où il peut », a déclaré Quayle, qui avait écrit des livres sur la guerre nucléaire basés sur la guerre froide et la défense civile.

  13. Ping : Objectif envolée des prix de l’or noir… - PLANETES360

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s