Voici qu’ils nous préparent le terrorisme alimentaire

Par E&R

Si le capitalisme financier a moyen de se faire un petit billet (de plusieurs dizaines de milliards) à l’occasion de la crise ukrainienne, il le fera, et sans vergogne. C’est pourquoi, de partout, on voit les prix monter, le prix à payer des « cadeaux » de 2020-2021, quand l’État distribuait à tous vents après avoir empêché les Français de travailler, sous prétexte d’une pandémie montée en mayonnaise à partir d’une grippe augmentée en laboratoire.

Nos gouvernants ont créé de la dette, sciemment, ce qui explique l’inflation actuelle, et nous allons rembourser beaucoup plus que les 200 milliards d’aides et de prêts. L’État néolib (oxymore) s’est lourdement endetté, sans qu’on le lui demande, et il nous le fera payer très cher. Déjà, l’augmentation de 50 % en deux ans des carburants va rapporter en taxes des dizaines de milliards à l’État :

Comment lancer la pénurie alimentaire ? Facile, il suffit de l’annoncer
pour que les étals se vident !

Mais dernièrement, ce n’est plus que l’essence qui inquiète : face à la flambée du cours des matières premières, on craint également des pénuries alimentaires, qui seraient des répercussions directes, elles aussi, de la guerre en Ukraine. Car l’Ukraine et la Russie sont de grands producteurs de blé, de maïs, de tournesol et d’engrais à l’échelle mondiale. (planet.fr)

Cette ponction lombaire douloureuse pour les Français de la classe moyenne dite inférieure (on ne parle même plus des pauvres, complètement hors champ médiatique) sera suivie d’une hausse générale des prix et d’une bonne petite pénurie, dont la fameuse pénurie alimentaire, que Le Monde avait souhaitée, pardon, lancée, en 2020 dans un article aussi dangereux que prémonitoire, très dans la ligne de la psychose de l’époque. Cette fois-ci, le covid ne faisant plus d’effet, c’est au tour de la guerre ukrainienne d’expliquer ce nouveau coup du sort, le capitalisme financier sachant se planquer derrière tout ce qui nous arrive, généralement en mal.

Tout est fait, depuis le terrorisme islamiste (sous faux drapeau de Daech) et le terrorisme covidiste (sous faux virus archimortel), pour que les Français se sentent en guerre permanente. D’ailleurs, notre Petit Dictateur l’a dit : nous sommes en guerre. S’il est en guerre contre nous, avec son équipe qui contrôle l’État, alors la majorité des Français est en guerre contre lui. Les coups commencent à pleuvoir, des deux côtés.

Prochain coup du pouvoir : le blé, donc le pain, les pâtes, la base de la nourriture des 12 millions de Français fourrés dans la catégorie « pauvres ».

Si le prix du pain est bloqué pour des raisons politiques, celui des pâtes ne l’est pas.

D’accord, c’est en Belgique, mais ça sent le laboratoire pour toute l’Union. Avec Lagarde et Leyen, le duo de sorcières mondialistes, il faut s’attendre au pire. Au fait, qui disait que les femmes en politique allaient adoucir la vie des gens, être moins connes que les hommes ?

Ceux qui aiment bien flipper peuvent aller lire l’article de planet.fr, et se précipiter dans le premier supermarché pour dévaliser ce qui reste.

Face au conflit russo-ukrainien, la demande de certains produits grimpe en flèche depuis plusieurs jours. Pour éviter des pénuries, certains supermarchés chez nos voisins européens ont décidé de mettre en place un système de rationnement pour plusieurs produits. La France pourrait à son tour appliquer ces restrictions. La liste des aliments concernés.

Les autres se souviendront de la panique de 2020, quand plus rien ne restait dans les rayons, et que tout est revenu trois jours plus tard. On a une pensée pour ceux qui ont rempli la chambre du petit avec 150 rouleaux de PQ… Ce n’est évidemment pas la production céréalière russo-ukrainienne qui va mettre en péril l’alimentation des Français, mais ça servira de prétexte à une nouvelle forme de terrorisme, disons l’alimenterrorisme.

Les complotistes survivalistes vont hurler à la famine organisée, et se réfugieront derrière les murs de leur petite maison, en paille, bois ou brique, avec trois mois de vivres. Mais après ? Cela ne changera rien à l’affaire pour la collectivité, qui découvre sans la comprendre d’emblée la malignité de la dominance.

En tout cas, il n’y aura jamais pénurie d’arnaques, de mensonges et de manipulations. De ce côté-là, les Français ont à bouffer pour mille ans, moins, on l’espère. Et puis la hausse des prix n’est pas perdue pour tout le monde : nos multinationales vont se gaver ! C’est ça, le ver solitaire national : des grandes entreprises qui grossissent dans un pays qui maigrit.

Egalité & Réconciliation, le 24 mlars 2024

Rappels :

Vers une pénurie alimentaire organisée ?

Le piège stagflationniste conduira au revenu universel et au rationnement alimentaire

Lire aussi :

La crise alimentaire est là… et personne n’y échappera !

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

25 commentaires pour Voici qu’ils nous préparent le terrorisme alimentaire

  1. Kodiak dit :

    Quand ce nuisible cafard annonce des crises alimentaires gravissimes, on n’a pas l’impression qu’il les redoute, mais qu’il les attend, voire qu’il les espère.

  2. Veracruz dit :

    Dans l’ordre : Crise, Attentats, Pandémie, Guerre, Pénuries, Crise (6 … le Serpent fait la boucle).
    Faudra t-il à l’avenir suivre des journées formations spéciales « piqué de nez » comme les pilotes Chinois ?

  3. clavreul dit :

    Emmanuel Macron n’ est qu’ un exécutant et c’ est bien pour cela que l’ abstention est si importante aux élections, les gens savent de plus en plus que la République n’ est pas la solution bien au contraire.
    1 – Conquête.
    2 – Guerre.
    3 – Famine : nous sommes ici.
    4 – Mort.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Cavaliers_de_1%27Apocalypse

    • lahmizere dit :

      Natacha Rey …. tu dois faire gaffe. attention aux escaliers, aux restaurants, aux promenades dans les bois.

  4. e dit :

    le terrorisme alimentaire pour imposer la dictature numérique biométrique (données biométriques permettant l’usurpation d’identité à vie d’une personne et lui voler ses biens, vous n’aurez rien et vous serez heureux disait Klaus Schwab qui aura vos données biométriques)
    et la piqouze forcé tout comme ils le font déjà en ukraine
    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2022/03/15/identite-numerique-obligatoire-en-ukraine-avec-vaccination-obligatoire-pour-recevoir-une-compensation-de-guerre/

  5. z dit :

    le rationnement alimentaire, le crash économique, la monnaie numérique, la saisie des biens, le vidage des comptes bancaires des gens au profit des banques, l’injection forcé obligatoire Qrcode fait partie de l’étape 6 du plan de Klaus Schwab de mars à septembre 2022

    Macron est bien un young leader de Klaus Schwab

  6. lez dit :

    Sans être égoiste , disons que la France dépend peu de l’Ukraine et de la Russie pour son blé et son maÏs; Par contre , elle dépend beaucoup de l’Ukraine pour l’huile de tournesol.
    Vous saurez tout le reste sur : https://ourworldindata.org/ukraine-russia-food
    A TOUS CEUX qui ont des correspondants au Canada, merci de transmettre ce lien d’une info jouissive https://lezarceleurs.blogspot.com/2022/03/justin-trudeau-au-parlement-europeen.html
    et que les canadiens ne verront pas à la TV

  7. z dit :

    attention à ce double agent du nouvel ordre mondial, Fabrice Divizio, en juillet 2020, il avait saisi le conseil d’état pour le compte de 2 associations pour rendre le masque obligatoire dans les lieux clos!
    https://www.marianne.net/societe/deux-associations-saisissent-le-conseil-d-etat-pour-etendre-le-port-du-masque-dans-les-lieux

    et dire que Florian Philippot bosse avec cet avocat…il ne pourra pas lutter pour la fin des masques en bossant avec cet avocat

  8. SPQR dit :

    « Les complotistes survivalistes vont hurler à la famine organisée, et se réfugieront derrière les murs de leur petite maison, en paille, bois ou brique, avec trois mois de vivres. Mais après (1) ? Cela ne changera rien à l’affaire (2)pour la collectivité, qui découvre sans la comprendre d’emblée la malignité de la dominance. »
    (1) »Mais après ? « …parlons en…… .Les complotistes survivalistes auront au moins de quoi subvenir aux besoins immédiats de leurs familles quand les autres mâcheront les semelles de leurs chaussures et regarderont avec gourmandise le chats de leur voisin . Puis , passés les trois mois, ils auront eu le temps de mettre en place un système de résilience plus adapté en fonction des besoins de chacun . Ils auront fait ce qu’il faut pour assurer une production alimentaire suffisante et surtout des moyens de conservation de ce qu’ils ont produit . Ils auront un peu de carburant pour les urgences et de quoi se prémunir des cigales .
    (2)Quant à la collectivité , dont une bonne partie continue de se balader le FFP2 vissé sur le groin en attendant de se ruer sur sa quatrième dose , elle n’avait qu’à en faire autant et ce n’est pas faute d’avoir prévenu tout azimut de ce qui était en train de se tramer . Pour bien intégrer le concept relire la fable de  » la cigale et la fourmi » . La dite collectivité est devenu un poids mort composé d’assistés qui attendent de l’état providence ou d’un messie interplanétaire la résolution de leurs problèmes tout en se gavant de reality show et de malbouffe, coincés entre leurs portables et les réseaux sociaux . Que ma petite maison soit en paille, bois ou brique il y aura toujours de la place pour ceux qui font acte de résistance active , gite et couvert compris . Pour les autres …………..dansez maintenant .

    • Catherine dit :

      Complètement d’accord avec vous. J’ai essayé pendant 2 ans de prévenir mes proches sur le covid, confinement et autres masques absurdes. On ne m’a absolument pas écoutée. Maintenant je ne préviens plus personne. J’ai fait mes réserves de produits basiques. Et basta !!! Malgré tout j’ai mauvaise conscience, je me fais l’effet d’une affreuse bonne femme. Mais à quoi bon prévenir les gens s’ils ne prennent pas le temps ni le soin de vous écouter…….

      • zorba44 dit :

        Catherine, non vous n’êtes pas une affreuse bonne femme… Se protéger est dans l’ordre naturel des choses.

        Jean LENOIR

  9. Xavier dit :

    Les français en quête de toujours plus de confort et de bien-être accepteront-ils la fin pitoyable de leur quête d’un bonheur illusoire ?

  10. Ratatouille dit :

    translate

    Ukrainien zele nsky
    Anglais evil

  11. z dit :

    Virginie de Araujo Recchia

    Un article qui vous en dira plus sur les vraies raisons de son arrestation par la DGSI.

    https://etouffoir.blogspot.com/2022/03/une-avocate-francaise-arretee-pour.html

    Vous y trouverez le lien pour accéder à son rapport qu’elle venait de rendre public qui s’intitule « Dictature 2020 » et qui accuse le gouvernement français de terrorisme d’État, d’atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation et de crimes contre l’humanité.

    Son arrestation et sa GAV montre bien que Macron prend ça au sérieux et commence à avoir chaud aux fesses vu toutes les casseroles qu’il a au cul.

    Un tintamarre de casseroles

    Le rapport de Virginie

    Cliquer pour accéder à rapport-dictature-2020.pdf

  12. Bonnie dit :

    Cette enflure de Micron n’arrête pas d’agiter les peurs en espérant que ça va le faire réélire…
    #MacronDehors
    #MacronDegage2022
    #MacronMcKinsey

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s