« On vendait des fortunes des trucs effarants de nullité », dénonce un ancien cadre de McKinsey

Rappels :

Scandale McKinsey : OUI cela mérite « d’aller au pénal » !

McKinsey : le Sénat a-t-il intentionnellement noyé la mèche qui devait exploser ?

En France, la République est-elle prisonnière de McKinsey ?

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour « On vendait des fortunes des trucs effarants de nullité », dénonce un ancien cadre de McKinsey

  1. xavib dit :

    La mafia macroniste a balancé un contre-feu : Delphine Batho (porte-parole de Jadot) aurait eu recours à des cabinets de conseil à l’époque de Hollande.

    Les crabes se mangent entre eux…

    https://www.lopinion.fr/politique/cabinets-de-conseil-lamnesie-a-68-5-millions-deuros-de-delphine-batho-porte-parole-de-yannick-jadot

  2. Nanker dit :

    Ca a l’air de chauffer au sein de la macronie : dans son édition de ce matin, le « Parisien » – qui est le torchon officiel des potes à Manu – encourage le président-candidat à changer de stratégie et s’impliquer à fond dans la campagne.

    Traduction : les sondages réels (donc pas ceux que l’on nous sert sur BFM) sont catastrophiques pour Neuneu la coco et il n’a aucune chance d’en reprendre pour 5 ans.

    Amha Macron sait qu’il n’arrivera pas en tête le soir du 10 avril mais il compte, comme en 2017, renverser la table lors du débat d’etre-deux tours. L’hybris + la coco pourraient bien lui jouer des tours.

  3. Arnaud dit :

  4. zorba44 dit :

    Olivier bonsoir,

    Et pourquoi ne pas créer une agence de réinformation à destination de Macron et qui lui délivre ses conseils avec des sachets de poudre gratuits ?!

    Ma… qui sait ?…

    Jean LENOIR

  5. Pietro dit :

    Pas étonnant qu’ils s’entendent comme larrons en foire…. y a pas que les gnomes de MacKinsey qui sont effarants de nullité, les ministres et secrétaires d’Etat le leur rendent bien!

    En Macronie plus t’es médiocre et corrompu, plus t’as de chances d’être nommé ministre.

  6. Ping : « On vendait des fortunes des trucs effarants de nullité », dénonce un ancien cadre de McKinsey — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie « FNACAB

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s