Un hiver à coupures d’électricité ? « Pourvu qu’il ne fasse pas trop froid et qu’il y ait du vent… »

Ils en sont à espérer que l’hiver ne sera pas trop froid… Prions donc pour le “réchauffement climatique” ! 🙂 🙂 OD

Electricité : le risque de coupures est très élevé pour l’hiver prochain, contrairement à ce qu’affirme Emmanuel Macron

En France, le système électrique devrait connaître un hiver particulièrement tendu et le recours aux importations d’électricité sur le marché européen pourrait ne pas suffire. Les experts du secteur s’attendent à de possibles coupures organisées auprès des industriels, et même auprès des particuliers, ce qui n’est pas arrivé depuis le début des années 50. Explications.

Samedi dernier, dans les colonnes de Ouest-France, Emmanuel Macron s’est montré catégorique. À la question : «doit-on craindre des coupures d’électricité l’hiver prochain ?», le président réélu a affirmé : «Il n’y a aucun risque de coupure parce que quand il y a des besoins, on s’approvisionne sur le marché européen». Le chef de l’Etat s’est-il éloigné de la vérité pour rassurer les Français ?

C’est bien l’avis de plusieurs experts du secteur. Car dans l’énergie, comme dans tous les autres secteurs industriels, le risque zéro n’existe pas. Et, si le risque de coupure est très faible, voire inexistant pour cet été, il demeure «extrêmement élevé pour l’hiver prochain et le Président ne peut pas l’ignorer», affirme Nicolas Goldberg, expert énergie chez Colombus Consulting.

Un hiver à hauts risques

«Tout dépendra des conditions climatiques. Si l’hiver est très doux, il se peut qu’il n’y ait pas de coupures, mais, s’il y a un coup de froid, à ce moment-là, on ira vers des coupures d’électricité», prévient, pour sa part, un ancien haut dirigeant du secteur de l’énergie.

«Cette situation extrêmement tendue ne signifie pas qu’il y aura forcément des coupures, mais cela va se jouer à peu de choses. Il faut espérer qu’il ne fasse pas trop froid et qu’il y ait du vent, car c’est devenu un facteur structurant dans la sécurité d’approvisionnement électrique», renchérit Nicolas Goldberg.

Selon l’ex-cadre dirigeant, l’enjeu consistera surtout à s’assurer que ces coupures d’électricité seront maîtrisées et organisées pour éviter un black-out du système électrique. Il garde en mémoire la panne géante du 19 décembre 1978, où à 8h26, la France tombe dans le noir. Métros, trains, ascenseurs, tout s’arrête sans prévenir.

Vigilance accrue jusqu’en 2024

Éviter un tel scénario, c’est le rôle de RTE, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité à haute tension. Sa mission consiste, en effet, à assurer en permanence l’équilibre entre l’offre et la demande d’électricité. Or, RTE a publié, en mars 2021, un rapport indiquant que les hivers seraient tendus pour le réseau électrique jusqu’en 2024, en raison notamment d’une faiblesse de la production nucléaire.

Lire la suite sur La Tribune (article payant)

Rappels :

Poutine aux Européens : « Avec quoi allez-vous vous chauffer ? Avec du bois ? »

Ils sont en train de couler EDF et notre réseau d’électricité au nom de la “concurrence” qui devait faire baisser les prix !

« Au secours, la crise énergétique arrive » (Charles Gave)

Pourquoi les Etats de l’OTAN commettent-ils un suicide énergétique ?

Soyez prêts à affronter un Blackout à l’échelle européenne

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour Un hiver à coupures d’électricité ? « Pourvu qu’il ne fasse pas trop froid et qu’il y ait du vent… »

  1. zorba44 dit :

    Cet article est bourré de vérités farfelues …le vent frais refroidit d’un côté pour faire turbiner les éoliennes de l’autre (jeu de cons à somme nulle voire négative) …les importations (tiens donc tout le monde va manquer d’énergie en Europe et on nous conte des chimères)

    Ils ont peut-être programmé l’effondrement de l’industrie pour chauffer les particuliers …aux poches devenues plates et bientôt insolvables !

    Demandez donc à Charles Gave ce qu’il en pense…

    Jean LENOIR

  2. hergastul dit :

    Quoi de plus naturel que de dépendre du vent dans ce pays de Don Quichottes?

    • rodez21 dit :

      @ hergastul
      Quoi de plus naturel que de dépendre du vent dans ce pays de Don Quichottes.
      Et dont l’unique souci serait de retrouver Sancho Panza.

  3. hergastul dit :

    La destruction méthodique de nos sources d’énergie est programmée.
    https://mobile.twitter.com/Hergastul/status/1536967764841218050

    • clavreul dit :

      Mon Emmanuel a dit qu’ il combattait la décroissance, et l’ énergie c’ est la croissance !
       » Il faut le plein emploi « . Mon Emmanuel !
      Vous allez voir ! ça va être fini les vacances à la Turballe… mon Emmanuel va mettre la préfète sur le coup… va falloir y aller avec la p’tite mère tape dur !

  4. lez dit :

    Oui l’hiver sera dur.
    Avant nos épreuves , il y a un mouvement pour mener la vie dure à la 1ère . Essayons
    https://lezarceleurs.blogspot.com/2022/06/les-5000-anti-borne.html

  5. e dit :

    et en plus ils veulent interdire le chauffage à charbon pour se chauffer

  6. mark knopfler dit :

    Depuis la pause forcée des compteurs dits intelligents, comprendre Linky et cie, ils peuvent simuler une crise de l’approvisionnement dans un shutdown numérique ciblé (pays, régions, départements, villes, communes, foyers).
    Avantage, ils peuvent dérouler un story telling à géométrie variable.
    Par exemple, si hiver froid, c’est la faute au réchauffement/dérèglement climatique, sinon, c’est le manque de coopération européenne sur le marché de l’électricité, il faut donc accélérer les tropismes supranationaux de coopérations et concernant les énergies (perte de souveraineté en conséquence).

    Ils sont gagnants à chaque fois, d’autant plus que la masse sera inquiète quant au spectre de revenir à la bougie et à la douce châleur de l’âtre, les soirs d’hiver.

    • Alcide dit :

      Bien technocratique tout ça, la coopération interétatique et les injonctions de la Grosse Commission de l’EU ne peuvent rien changer au gigantesque gouffre énergétique à court terme.

      Michel et Von der Hyène devrait plutôt rapidement essayer les danses rituelles avec tambourins et plumes dans le cul devant le parlement EU.
      Si ça marche pour combler le déficit de pluie, ça peut certainement aider pour le manque de pétrole, de gaz, de blé, de titane, d’aluminium, etc…

      Moi aussi je crois aux vertus mythiques et attends le spectacle.

      • mark knopfer dit :

        Le spectacle est déjà sous nos yeux, si la coopération Européenne ne suffit pas, alors Ursula ira à la pêche en Israël ou ailleurs.
        Ou comment renforcer, de fait, les bases du NOM et de la future gouvernance mondiale.
        Comme pour la mondialisation, l’UE sera sacrifiée par les mondialistes, afin de déboucher sur un « machin » continental encore plus nébuleux que du temps de la critique proto europénne de De Gaulle.
        A la limite, il convient de poser que plus il y a des dysfonctionnements/pénuries/krash, plus ca arrange le plan mondialiste de l’oligarchie, renforçant son story telling d’une nécessité impérieuse de passer, dans l’urgence, tout au supra.

        En somme, c’est une politique de la terre brulée : INRI (Igne Natura Renovatur Integra) soit l’aphorisme alchimique « La nature se renouvelle dans son intégrité par le feu »

        Ils sont en train de mettre le feu.

  7. Nicole Lereg dit :

    Avec la kyrielle de technocrates planqués dans tous les coins, comment ces bons à rien ont-il pu laisser nos centrales se dégrader pour tomber toutes ensemble en réparation ? C’est comme le covid, tous ces individus, une fois sortis de leur « cursus »; les voici tétanisés par la politique devant laquelle ils perdent leurs c******s. Et c’est pour ça que McKinley se fait des c******s en or !
    Rajoutez à ça des franchouillards crédules, et vous avez l’ambiance de terreur de l’occupation allemande que ces crétins n’ont pas connu.

    • lez dit :

      Et comment pouvons-nous être officiellement solidaires de sanctions à l’égard de notre fournisseur d’énergie à prix abordables ?
      SVP réagissez auprès des mairies et électeurs de la 6ème circo du Calvados, pour faire éclater le gvmt borne
      Une liste d’emails à été re-ajustée et mise en commentaires d u dernier billet lezarceleurs
      j’ajoute ici le message que j’ai envoyé .
      Je comprendrai si l’admin de ce blog préfère ne pas le publier

      Madame, Monsieur,
      La guerre contre la grippe rebaptisée covid, avec interdiction de la soigner, a duré 2 ans. Elle a détruit les familles , ls liens sociaux, l’économie. Les petits français seront sur-endettés et pire

      La vaccination avec un produit actuellement sans ARNm * produit des milliers de morts subites * de jeunes .
      Cela va continuer avec la vaccination forcée des tout petits pour lesquels le gouvernement a prévu 12 millions de doses de vaccin pédiatriques et dont une partie du contenu est inconnu.

      Et comme la propagande pour tout cela a si bien marché, et que nous allons nous enfoncer dans des pénuries diverses à cause de décisions insensées, on nous annonce maintenant une économie de guerre avec même des réquisitions de ce qui reste d’entreprises ou de petites industries viables.

      Si vous pensez qu’il est temps d’arrêter cette folie, le moyen est à votre portée en incitant vos proches, vos voisins , vos relations à faire un choix décisif dimanche 19 pour enrayer ce processus .

      Aidez-vous et nous, autant que vous le pouvez, à ne pas sombrer dans le chaos volontairement organisé et qui sera ensuite désigné comme la cause de nouvelles ordonnances et restrictions liberticides . Allez voter pour – abattre- faire changer ce gouvernement.
      S’il vous plait !
      Cordialement

  8. Stanislas dit :

    Il y a un certain nombre de contrevérités dans cet article de la Tribune. J’ai étudié le marché de l’électricité au moment des poses du Linky et j’en ai fait des conférences.

    1° la France exporte entre 30 et 50 TWh chaque année, EDF doit bien faire un peu de pognon avec ses filiales dans les pays qui paient mieux le kwh

    2° La France importe assez peu, sauf en cas de pression momentanée offre/demande, en hiver mais pas plus de quelques heures par an. Une étude existe qui montre que les importations allemandes qui passent par les fils électriques français, sont destinés à l’Italie, importatrice nette ou l’Espagne etc..
    Les fils haute tension subissent donc des limites hautes régulièrement (je ne suis pas un technicien, j’espère être compris)

    3° La consommation est en baisse aussi. Il ne s’agit donc que de pouvoir faire face à des périodes de l’hiver sur certaines heures autour de 8H et de 19H…
    Il existe un marche de l’électricité appelé EPEX, lors des tensions offre/demande, les prix s’envolent par spéculation ou alors les fournisseurs qui ne produisent pas ne leur pas payer les écarts de prix..

    4° Le Linky que beaucoup de mes camarades combattants ne voyaient que comme un pourvoyeur d’ondes supplémentaires (ce qui n’est pas faux mais les gens s’en foutaient,) en revanche peu ont suivi ce que je dénonçais un peu seul à l’époque :
    le fait qu’il s’agissait d’un chainage national de contrôle numérique d’une ressource primaire. Je faisais le battage pour que les gens refusent cette merde qui les rendraient dépendants de saloperies qui veulent les contrôler….

    Je me suis fais menacer de tribunal deux fois par ENEDIS, je leur ai dit merde, ils n’ont pas pas attaqué alors que ça m’arrangeait, ayant perdu moi même trois fois au tribunal administratif devant des juges qui ont lu mes mémoires en défense les yeux fermés. Le linky était une arnaque sur le plan financier qui dépossédait les collectivités territoriales d’actifs pour les refiler en catimini aux syndicats départementaux et peut être à ENEDIS soi même qui devait bien ouvrir une ligne de dotations aux amortissements sur le déploiement qui coutaît quelques milliards..

    • J’ai bataillé moi aussi contre cette arnaque du Linky, aussi bien à titre personnel que sur le blog et je me sentais un peu seul également…

      Mais ça valait la peine car j’ai reçu récemment une lettre d’Enedis me confirmant que mon compteur classique était parfaitement légal et qu’il suffisait que j’envoie le relevé de ma consommation deux fois par an pour être en règle (à défaut, je serais passible d’une amende de 8 euros tous les 2 mois).

      • Stanislas dit :

        Enchanté, et content de me trouver avec un camarade de combat..

        Mon compteur est dehors, sous gros cadenas
        Je suis en train d’écrire une requète au TA pour dénoncer la nouvelle arnaque du CRE sur le sujet des relevés :

        1° article R341-8 du code de l’énergie alinéa 3 ; 100% d’installation pour fin 2024. Donc pas d’obligation

        2° La CRE ment en parlant de réussite financière du déploiement Linky pour obliger les gens à déclarer leurs conso à ENEDIS qui a viré les releveurs
        voir études des charges de Schwartz and co du 24 juillet 2020 page 314 et 315 :
        ENEDIS ne sait pas dire si le projet est ne serait ce que rentable.. point barre. il ne l’est pas..

        et enfin, il n’y a aucune raison que je transmette mon relevé alors que je paie une composante comptage dans le TURPE à hauteur de 20€ par an qui comprend la location du compteur et les coûts de relevé.. hors de question d’être gratuit

        tout n’est que mensonge;..

      • Vous avez raison, tout n’est que mensonge…

        Mais leur gros mensonge sur l’obligation d’accepter l’installation chez soi de ce machin aberrant a connu pas mal de ratés. Il y a de nombreuses poches de résistance.

      • Danse dit :

        Je me suis battue également et continue à informer toute personne vaincue d’avance avec qui j’entre en contact et qui me dit « de toutes façon tout le monde sera obligé de le faire installer »…
        Et après une série de menaces téléphoniques sans aucun effet, j’ai reçu la capitulation d’ENEDIS en date du 29 mars 2022, sous la forme de probablement la même lettre que vous, Olivier, sauf que pour éviter le coût exorbitant de 8,50 euros par an je ne suis tenue que de transmettre mon relevé (par téléphone) qu’une fois par an.

      • Vous avez raison Danse, il me revient maintenant que ce n’est qu’une fois par an.

      • Stanislas dit :

        Dans mon patelin, potentiel 700 compteurs, où j’ai fait le travail d’information, une releveuse m’a dit qu’il n’y avait quasi pas de Linky ce qui lui préservait son boulot.
        Il y a en gros de mémoire, 40 % de compteurs à l’intérieur des maisons, et je crois qu’une proportion de gens n’ont pas ouvert.
        Le problème du forcing s’est posé à l’extérieur;

        1° en fait je ne crois pas qu’il ont installé 30 ou 31 millions de Linky, et qu’ils y vont à l’estomac pour baiser les réticents avec des méthodes de contraintes illégales comme le relevé résiduel payant..

        2° J’avais suivi le tableau de Schwartz an co concernant ce qu’ils appellent pompeusement le VNC retrait (donc la casse)ça coûtait bonbon

        3° et enfin une étude faite pour le Linky dans les DOM TOM avouait clairement que le Linky avait une durée de vie entre 10 et 15 ans selon le climat.. il ne tient pas..

  9. sherlock dit :

    je crois qu’arriver à un certain niveau de mensonges (et de mépris) , ils ne se rendent même plus compte qu’ils sont bêtes à manger du foin, car le mensonge oblitère l’intelligence quand il devient une pratique (comme avec les pédos), et ils sont devenus des experts. où est passée la sagesse de ce monde ? mais …restons joyeux !!!!

  10. e dit :

    les moyens alternatifs de produire de l’électricité ne manquent pas
    on peut produire de l’électricité à partir d’une flamme (la thermo électricité), à partir des ondes, à partir de la différence de température ambiante entre le sol et l’air https://www.europe1.fr/emissions/L-innovation-du-jour/energie-de-lelectricite-a-partir-de-lhumidite-contenue-dans-lair-3950588, de l’électricité à partir du biogaz (algues, et déchets organiques combustion), et t’as en plus ironiquement le graphène qui permet de l’électricité à l’infini, transformant les piqouzés en générateurs électriques pour ampoules de 40 watts

    leur vrai objectif c’est rafler les gens pour la piqouze forcé.
    pour cela ils doivent couper tout moyen de communication.
    c’est que l’on voit à chaque coup d’état dans les pays où il y a des révoltes en masse, une coupure massive de communications pour désorienter et isoler les manifestants et aider l’armée à réprimer les révoltes

    donc l’électricité qui est relié aux compteurs intelligents ultra énergivores connectés aux concentrateurs ultra énergivores connectés aux CPL ultra énergivores, connectés aux antennes relais 5G 4 fois plus énergivores que les antennes 4G

    c’est donc cet hiver qu’ils vont commencer les rafles pour la piqouze forcé

    faudra se préparer…

  11. Danse dit :

    Florian Philippot
    @f_philippot
    ·3h
    Créé en 1946, EDF risque de mourir dans quelques mois !
    Tué par l’absurde marché européen de l’électricité. Tué par les directives UE de libéralisation. Tué par des gouvernements complices.
    Tué pour démanteler et donner aux copains.
    On se réveille ?!
    leparisien.fr
    EDF «ne passera pas» l’année : l’alerte du CSE central du groupe contre le bouclier tarifaire
    Le Comité social et économique central d’EDF assure que le groupe, déjà lourdement endetté, a été plongé «dans le rouge à dessein par le pouvoir en place».

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s