Le vrai réchauffement n’est pas climatique, il est social

Le réchauffement existe, on l’a rencontré : c’est le réveil français, ces catégories de population qui réalisent, après une longue période de sommeil dû aux mensonges oligarchiques, qu’elles ont été lésées par le Système. Les Gilets jaunes se sont réveillés en premier, suivis de près par les antivax et anti-pass, et aujourd’hui, au tour de toute la classe moyenne solvable de morfler avec la répression énergétique. Comment l’appeler autrement ?

Il faudra payer plus cher le chauffage, le carburant, l’électricité, beaucoup plus cher. L’impôt énergétique va s’abattre dans quelques mois sur des millions de foyers, il sera estampillé Poutine, mais cela n’aura rien à voir, puisqu’il s’agit de décisions 100 % françaises, ou plutôt néolibérales.

Les Gilets jaunes ont été tabassés par des matraques, des grenades et autres armes anti-émeute, la classe moyenne sera tabassée fiscalement, exactement comme l’avait dénoncé Gérard Nicoud il y a un demi-siècle, comme quoi le Système ne lâche jamais sa proie. Pour ceux qui ne seront pas d’accord avec ces choix répressifs, il y aura ça :

Le grand incendie social approche

Alors, comme souvent avec la propagande, un mot doit être pris pour un autre, les contre-feux sont là pour éteindre les vrais incendies pour le pouvoir.

L’incendie de Gironde, le pouvoir s’en moque, c’est même un excellent contre-feu, surtout quand on découvre la réalité du pompier de terrain :

Lire la suite sur Egalité & Réconciliation

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

32 commentaires pour Le vrai réchauffement n’est pas climatique, il est social

  1. Kodiak dit :

    Si parallèlement au merdier qu’ils sont en train de foutre ils n’augmentent pas salaires et retraites, ça ne pourra que coincer à un moment donné.

  2. Ratatouille dit :

    Le gouvernement se donnera le droit de couper l’électricité aux particuliers, sans compensation financière, en cas de pénurie d’énergie.

    Un décret est en cours de rédaction. (Mediapart)

    • Oui, c’est déjà dans l’article…

    • rodez21 dit :

      @ Ratatouille
      Les compteurs gazpar & linky permettent non seulement de couper l’alimentation en gaz et en courant à distance mais surtout la mise en place d’une tarification différenciée, un peu comme les forfaits bloqués pour les portables qui prévoient qu’au delà du forfait, la conso supplémentaire en mms, sms & com est surfacturée.
      A noter que le tarif gaz réglementé sera supprimé en 2023 pour enfin permettre une saine concurrence libre et non faussée selon la doxa bruxelloise.
      Pour les carburants, il ne faut pas perdre de vue que le diesel est indispensable à la logistique via les camions (parc de poids lourds en France 600000 véhicules environ en 2020).

      il y a fort à parier que les poeles que ce soit à bois ou à pellets, seront interdits à la vente d’ici quelques années car jugés trop polluants.

      Peu à peu, le noeud se ressere jusqu’à ne plus pouvoir rien faire sans l’assentiment d’une autorité.

      – Achetez un poele à bois pour ceux qui sont en mesure d’en installer
      – Résiliez votre forfait internet sur votre portable pour ne conserver que la téléphonie
      – Quittez la ville pour un bien à la campagne

      • Ratatouille dit :

        Bonsoir Rodez21,

        Merci,

        Rho, vous me faites peur! Nan, je rigole! 🙂

        Jamais testée, pas piquousée, ni linkysée, ni portable, ni carte paiement. Le bois est rentré depuis belle lurette.

        Une vraie teigneuse, 🙂

      • mark knopfler dit :

        Pas mieux.
        Ce qu’il se passe actuellement, c’est du jamais vu, en tous les cas à l’échelon mondial.
        Cela dépasse tout ce que l’on connaissait, une planification de l’effondrement civilisationnel organisée par des structures para étatiques et surtout imaginée puis rédigée comme pour un business plan.
        Et ils déroulent, sans grande contradiction, il faut bien le dire, puisque l’immense majorité n’y croit pas.
        Cette dernière pense qu’il est impossible que l’Elite ne fasse pas la guerre aux peuples… »l’Etat nous veut du bien » est tellement ancré dans le cerveaux, qu’ils n’imaginent même pas l’inverse.
        Impensable, pas en démocratie, pour laquelle ils votent, travaillent et se reproduisent !
        C’est la faute aux chinois, aux juifs, aux arabes, aux boomers, aux ricains, à Poutine…les fameux boucs émissaires « inacceptables’ dont parlait Attali dans un scenario de crise pandémique et tellement pratiques pour masquer la vérité, celle d’un reload massif, civilisationnel, un basculement anthropologique majeur organisé par le sommet de la pyramide.
        Car technologiquement, désormais, ils le peuvent, ils ont la puissance pour capter le cognitif de l’humanité dont ils ont la charge.

        Le 11/09 en fut la confirmation.

      • Catherine dit :

        À Mark, très beau condensé de la situation mondiale. Et au risque de me répéter sans vouloir énerver qui que ce soit : on fait quoi, maintenant ?? J’ai posé plusieurs fois la question sur ce blog, mais je n’ai pas encore obtenu ne serait-ce qu’un début de réponse ou de solution….peut-être parce qu’il n’y en a pas 😁😁😁

      • Alcide dit :

        @ Catherine
        … on fait quoi, maintenant ?…

        Les solutions sont connues, mais inacceptables pour le plus grand nombre qui souhaite conserver sa vie d’avant, sa famille « vaxxinée » mais condamnée ainsi que ses espérances.

        Fuyez les zones avec plus de 20 habitants/km²
        Il n’y a que des solutions personnelles qui dépendent de votre budget, car le processus de destruction, voire de guerre est enclenché par des tarés cocaïnomanes au pouvoir.
        Si vous pouvez, partez vous installer dans le SO de la France loin des centrales nucléaires (le seul coin d’Europe qui ne soit pas sous le vent des centrales nucléaires) qui peuvent diverger dans une BAD autonome en énergie, nourriture avec une bonne réserve de fioul , de bois et attendez que l’orage passe.
        Bonne chance.

      • Catherine dit :

        A Alcide, votre proposition n’est pas envisageable. J’aurais préféré des solutions qui concernent le plus grand nombre et non pas une alternative individuelle qui ne règle en rien le problème. Plutôt que d’attendre que les pays se retrouvent à feu et à sang, il y a tout de même des personnes qui ont des compétences « spéciales » et pourraient neutraliser les « décideurs » qui nous pourrissent la vie. Ils peuvent « travailler » dans la plus grande discrétion. En les neutralisant un par un, on peut faire changer la peur de camp. On commencerait déjà par retrouver un certain équilibre dans les forces qui s’opposent. Pour le moment, ce sont eux qui ont toutes les cartes en main….

      • Alcide dit :

        @ Catherine

        Les grandes théories, c’est très bien , cela me rappelle ma jeunesse et les discussions sans fin au bistrot avec les étudiants de philo, vos souhaits aussi.

        Pratiquement, lorsqu’il y a un combat d’éléphants, les souris se cachent dans leur trou et attendent la fin.

      • Catherine dit :

        A Alcide, vous ne m’avez pas comprise. Il ne s’agit pas de théorie. Il s’agit de passer à l’acte. On ne se débarrasse ou on ne neutralise pas des gens avec des mots….

      • Alcide dit :

        @ Catherine
        … On ne se débarrasse ou on ne neutralise pas des gens avec des mots….

        Eh bien, allez-y, faites-le !

        NB
        Je ne propose pas des mots pour vous en sortir, mais une réflexion suivie d’actions bien concrètes pour vous aider à sauver votre peau.

        Le mondialisme et les ploutocrates vont tomber lorsque Vad coupera le gaz, inutile d’aller au clash.

      • Catherine dit :

        A Alcide, comprenez qu’il ne s’agit ni de votre job ni du mien…..sachez lire entre les lignes…

      • mark knopfler dit :

        @Catherine , Plutôt en phase avec Alcide, Milgram s’impose dans la discussion, la résilience ne pourra pas compter sur un collectif suffisemment éclairé, donc puissant, pour renverser la table.
        Regardez froidement autour de vous, des zombies le nez dans le smartphone, la délégation du libre arbitre à de l’IA est déjà acté.
        Sur 8 milliards, une poignée ne croit pas au Covid, une minorité pense que c’est planifié, une majorité croit au RCA, aux tests PCR et au fait que Macron a bien géré la crise sanitaire, par rapport à d’autres chefs d’Etat.

        Je force volontairement le trait, mais il faut prioriser vos luttes, d’abord prendre soin de vous et de vos proches (mantra ô combien contemporain ) et suivez en première intention les recommandations de rodez21.

  3. Ping : Le vrai réchauffement n’est pas climatique, il est social — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie – INSURRECTION PACIFIQUE

  4. NUZMAS dit :

    Connaissez vous la contrepèterie de baisés-lésés ? C’est lésés-baisés
    Et à qui ça arrive? Aux citoyens qui n’exercent pas leur pouvoir, pourtant souverain, et qui confient les rênes du pays à un banquier Rotschild, puis à une litanie de sociaux-traîtres, puis à un autre larbin de Rotschild. Les peuples n’ont que les dirigeants qu’ils méritent.

  5. la bête de l'evenement dit :

    on attend avec impatience le texte pour voir le niveau de gravité du machin…

    Je m’attendais à davantage de discutailleries séniles autour du carburant du genre
    « pourquoi ne pas rationner le carburant que pour les véhicules polluants via les vignettes critair »
    l’impact positif sur l’environnement serait ainsi maximisé.

    Et concernant l’électricité, c’est encore pire… en raison des déménagements, mouvements de population 6 mois au nord, 6 mois au sud ou si un logement fut inoccupé une partie de l’année puis se met à être occupé à l’année… Comment trouver une base équitable et sans créer de drames pour définir les plafond de consommation ? C’est une usine à gaz qui va créer des méga problèmes.
    La moins mauvaise façon, c’est surement via le nombre de personnes par foyer fiscal vu que les gens actualisent en temps réel les déménagements et autres…Un quota pour chaque habitation en fonction des personne adulte et enfants y résidant. ça leur éviterait un grogne monumentale. Parce qu’un jour, les Gilets Jaunes deviendront rouge sang, et au lieu de rester paisiblement devant la grille, ils iront chercher celui qui a provoqué et injurié constamment les français (lui, la bête de l’événement tel qu’il s’est défini)

  6. Dayanand dit :

    Sri Lanka : Un système de pass aux carburants sera mis en place le 21 juillet par le gouvernement pour gérer un rationnement suite à une pénurie nationale de carburant.
    Après la Chine, l’Ukraine, le Sri Lanka lance l’identité numérique comme unique moyen d’accès à certains services. Bientôt en France et en Europe ?
    https://crisis24.garda.com/alerts/2022/07/sri-lanka-fuel-pass-system-to-start-july-21-amid-indefinite-nationwide-fuel-shortages-update-5?origin=fr_riskalert

    L’inscription en ligne est ouverte à partir du 18 juillet pour les particuliers et les entreprises afin d’obtenir un code de réponse rapide pour faire le plein les jours assignés.

    Via
    https://t.me/VeriteDiffusee/13037

  7. zorba44 dit :

    Bientôt le terme social perdra tout son sens. Perdre tout a pour corollaire transformer la personne en bête fauve et ceux qui en auront encore vont se barricader autant faire que se peut…

    La dernière étape de la dépopulation…

    Jean LENOIR

  8. Kodiak dit :

    I Fly Bernard… En voilà un qui suit les avions de ceux qui veulent que les populations s’éclairent à la bougie et boivent l’eau de caca de Gates :

  9. Damien Costy dit :

    erreur banale de chronologie : vs confondé le réveil et la médiatisation.

    ainsi les anti-injections et anti-masques st pr la plupart de la demi-génération des antifa et celle ci existe depuis 2005 (avec les émeutes française de banlieue de 2005 par ex.).

    kan ta la demi-génération des gilets jaunes, elle apparaît depuis 2012. les bonnets rouges en font parti par ex.

    • mark knopfler dit :

      Intéressant (pas tout à fait d’accord à propos des rouges et des jaunes, mais ce n’est pas l’objet).
      Si l’on raisonne grands ensembles, ce sont tous, peu ou prou, des altermondialistes.

      Et là, il y a une grosse confusion sur l’étiquette, si je puis dire.

      Car, dans leur immense majorité, ils demandent surtout une réforme/amélioration de la « mondialisation heureuse ».
      Or une analyse fouillée démontrerait qu’ils sont surtout l’armée des mondialistes.
      Et quel est le but des mondialistes actuellement ? faire avorter la mondialisation pour mettre en place le projet de Davos.
      Un projet unitaire (culturel-social-économique) qui utilise les revendications sociales des altermondialistes pour « tuer » la mondialisation.

      En réalité, les altermondialistes sont des pro mondialistes qui s’ignorent.

      • Damien Costy dit :

        pr clarifié ma pensée, je vais essayer d’être plus complet.

        l’histoire est composé de demi-générations successives, les êtres passant, la plupart du tps, d’une demi-génération a une autre au cours de leur existence.

        ainsi de 1992 a 2020 a existé la demi-génération  » New Age « . c’est elle qui a installé le  » Système New Age  » ds lequel elle c intégré de 1995 a 2020.

        c’est elle aussi qui a récupéré a son conte les terme de mondialisme (de droite dc) et d’alter-mondialisme (de gauche dc) forgés par la demi-génération des soixante huitards (1960-1992).

        puis lui succède la demi-génération complémentaire et opposée que j’ai nommé  » Me Too  » de 1998 à 2027. c’est elle qui est insérée ds la  » Machine Me Too  » kelle met en place de 2001 a 2023.

        et c cette demi-génération ki a repris les termes de mondialisme et d’alter-mondialisme comme vs le faite ms ds 1 acception atténuée.

        insi, le mondialisme pr cette dernière est ressenti comme de l’extra-patriotisme de droite et l’alter-mondialisme comme de l’extra-patriotisme de gauche.

        vient ensuite la demi-génération  » antifa  » de 2005 a 2035. ces gens la sont des anarchistes ki veulent détruire ttes les structures pr déclencher la révolution & obtenir la liberté.
        on y retrouve, par ex., les anti-masques et anti-injections (pr la plupart) ki st des résistants autrement dit ainsi que les combattants et officiels russes actuels.

        puis vient ensuite la demi-génération  » gilets jaunes  » de 2012 a 2042. cette dernière est complémentaire et opposée a la précédente.
        elle comprend, bien sur, les gilets jaunes mais aussi les bonnets rouges, les insurgés honk-kongais, le hirak algérien ou l’opposition biélorusse par ex.

        cette demi-génération veut effectivement un renouveau mais du pouvoir (dou la tentative de prise de pouvoir des gilets jaunes en 2018 en france). ce sont en fait des socio-fascistes.

        par conséquent, les notions de prétendu mondialisme et prétendu alter-mondialisme non aucune signification pr ces 2 dernières demi-générations. c 1 concept périmé a leurs yeux, comme ki dirait de l’ancien monde 😉

        je pense ke vs ne les comprenez pas parce que vs faites probablement actuellement partie de la demi-génération  » Me Too  » dc, automatikement, vs ne pouvez pas comprendre les demi-générations postérieures.
        et je présume également ke vs êtes de gauche modérée 😉

        ce que voulait faire les extra-patriotes, sétè de supprimer les états-patries pr lé remplacer par un état extra-patriotique (le fameux  » gouvernement mondial  » pr employer une expression de l’ex demi-génération New Age) ms, a mon avis, le fait kils ont, selon tte vraisemblance, supprimer les commandements en pierre de Géorgie résamment indique qu’ils ont renoncer a ce projet d’aprés moi, ce qui est conforme au sens de l’histoire puisque la Machine Me Too mise en place a partir du 11 septembre 2001 devrait être supprimée le 17 février 2023 (probablement a la fin de la IIIe Guerre Mondiale) entrainant un changement d’ère, de siècle et d’époque tout a la fois.

        si je devais faire 1 comparaison, c comme tenté d’expliquer a la demi-génération de l’après-guerre (1942-1975) les valeurs & mode de vies des deux demi-générations suivante a savoir celle des hippies (1953-1983) et celle des soixante-huitards (1960-1992), c peine perdue parce que chaque demi-génération fonctionne avc son propre référentiel et peut-être capable de comprendre les demi-générations antérieures ms très rarement postérieures.

        pr ma part, je fais parti, depuis 2020, de la demi-génération du nouveau monde (2020-2050).
        et je suis d’extreme gauche, histoire d’être transparent.

        et je compren votre confusion vs savé.
        je lé déja ressenti lorsque j’ai vu être médiatisé les insurrections des gilets jaunes en 2018.

        a se moment la, jétais beaucoup moins connaisseur des cycles historiques ke je ne le suis ojourdui.
        ki + est, je faisais parti de la demi-génération  » antifa  » depuis 2008 jusken 2020.

        dc jétè, sur le moment, incapable de comprendre se kétè les gilets jaunes car ils faisaient parti d’1 génération postérieure a celle dt j’étais membre alrs…

        voila, en gros ! 😉

      • NUZMAS dit :

        Pourquoi.perdre votre temps à écrire un texte totalement illisible?

      • Damien Costy dit :

        @ NUZMAS

        ce texte est lisible pr seu ki métrise le langage sms ms pa pr les autres c sur. et pui pk perdre son tps à commenté kkch ke vs ne comprenez pa, selon vos dire ?

        @ mark knopfler

        de rien.

        ce que je nomme les personne de la demi-génération Antifa ce sont les personnes ki soutiennent les actions de poutine actuellement, les anti-masques, les anti-injections, les personnes ki se préparent a l’effondrement prochain comme le structurateur de ce blog par ex., les perduristes (appelés survivalistes ds les médias) par ex.

        ce que vs nommé antifa (mais qui en réalité nen étaient pa) mondialistes étaient les anti-étatistes ou dé-gouvernementalistes d’extrême-gauche de la demi-génération New-Age.
        ms ce nè pa du tt ce dt je parle. ki plus est, cette demi-génération ainsi que son système a disparu le 11 mars 2020 dc tt sela est terminé a leure ou ns écrivons.

        kan ta vs, je vous kalifierais d’anti-gouvernementaliste ou pluto de désétatiste (probablement patriote jimajine), l’anarchisme n’existant pas ds la demi-génération me too.

        mon analyse est sociologique comme vous l’avez noté, pas politique, ce n’est pas mon propos. j’aurais pu appelé cette demi-génération différemment mais le terme – au-dela dètre une des tendances de sette demi-génération – est relativement parlant.

        dsl de vs décevoir ms le nouveau monde ne ressemblera pa a sa. la encore, ns ne parlons pas de la mm chose…

        kan ta mai 68, ce ne fut ni révolutionnnaire ni bourgeois. en fait, sétè simplement 1 basculement systémique. a se moment la, le système aristocratique des soixante huitards (1968-1991) a succédé au système bourgeois de l’après-guerre (1948-1968).

        sof kon ne revient jms en arrière : l’ère des poissons se termine (l’ancien monde), l’ère du verseau va bientôt commencé (le nouveau monde).

      • NUZMAS dit :

        Je préfère discuter avec mon âne et avec les poissons de mon étang. Ils savent mieux s’exprimer que vous.

      • mark knopfler dit :

        @Damien Costy, Ok, merci pour la clarification sur le concept de 1/2 génération, j’y reviendrai plus bas.
        Petite digression, je me considère comme anarchiste de droite, pour des tas de raisons que je ne développerai pas ici ^^.
        Il faudrait effectuer une analyse sociologique plus poussée pour catégoriser comme vous le faites.
        Les antifas, en mettant de coté les exceptions qui confirment la règle, une bande de bobos souvent issus de milieux intellectuellement favorisés, ils sont dans la mondialisation et sont très éloignés d’un vérittable anarchisme de gauche.
        Je ne vois pas de remise en cause fondamentale de la société de la marchandise chez eux, ce sont des « guerriers » au service de la gauche sociétale.
        Les altermondialistes, s’ils remettent en cause la suprématie libérale et néo libérale dans le fonctionnement du monde, ne s’opposent pas frontalement au projet mondialiste qui, je le répète est un projet unitaire.
        Comme affirmé précédemment, ils s’opposent à la mondialisation or mondialisation n’est pas mondialisme (erreur commune).
        Ce sont, en outre, de gros consommateurs du numérique, tous en voie d’Avatarisation, si je puis dire.

        Votre relation de cause à effet entre 1/2 générations et chevauchement idéologique au cours du temps est bien vu, ce qui permet effectivement de poser que nous sommes dans le post New age avec une accélération des ingénieries sociales de type Meeto ou BLM, soit là encore, une erreur d’étiquette, ce sont des ingénieries sociétales, le sociétal de gauche à remplacé le social et ses luttes consubstantielles.
        Masqué serait plus juste, car qu’on le veuille ou pas, le marché génére des différences sociales et s’en nourrit, mais comme nous sommes rentrés dans une phase cruciale pour le NOM qui accentuera mécaniquement l’effet sablier (hyperclasse et pauvres, sans classes intermédiaires, grandes victimes du mondialisme, on tangente ici le projet Kalergi), il faut détourner l’attention sur cette réalité avec des luttes égalitaires et raciales, le nouveau clivage mis en place au sein des futurs esclaves dans le nouveau monde, soit les prochaines générations.
        Egalitarisme et racialisme, qui sont de purs produits du libéral-libertaire, bien sûr, ils seront utilisés dans le nouveau monde.

        En résumé, le mondalisme est une révolution Elitiste comme mai 68 fut une révolution bourgeoise, la différence, c’est que le premier coule sciemment et méthodiquement la mondialisation (l’union d’intérêts de la bourgoeisie de droite et de gauche sur le libéral-liberaire ex UMPS) et met en place son projet unitaire issu d’un syncrétisme post New Age.
        La majorité n’a pas compris le « en même temps » Macronien de cette manière et en est restée à une analyse politique quant à une volonté plus ou moins centriste à faire du « ni-ni » à la Bayrou, or l’enjeu est tout autre dans la dialectique unitaire mondialiste.
        C’est d’abord et avant tout un projet civilisationnel avec de nouvelles valeurs et donc de nouvelles croyances autour de Gaïa.
        Si je voulais pousser plus loin le concept spirituel, c’est une volonté de retour à l’Ere du Bélier, à un nouvel âge d’or, lorsque Cronos, fils de Gaïa, régnait dans le ciel, le lien avec le royaume céleste n’est déjà plus très loin…

      • mark knopfler dit :

        @Damien Costy, là je ne suis plus certain de vous suivre.
        Antifa, au départ, c’est antifasciste, ce sont, par exemple, les hordes de la gauche sociétale qui défilent au second tour de la présidentielle contre Le Pen en 2002.
        Ensuite, le mouvement s’est internationalisé de manière croissante lors de la poussée populiste occidentale qui a a atteint son apogée avec Trump (dont on peut se demander si son job n’était pas justement de ridiculiser les Red necks de son pays et même au delà).
        Ceux qui soutiennent Poutine dans le conflit ukrainien sont plus jaunes que rouges, ce sont des souverainistes de droite ou de gauche (si si, ca existe) alors que les rouges sont formatés ingénieries progressistes.
        Mai 68, c’est une révolution bourgeoise importée des US, rétrospectivement, c’est le ver dans le fruit Franco Républicain voire Européen incarné par Cohn-Bendit et d’autres Trotskystes.
        C’est tout simplement la colonisation culturelle européenne par des concepts postmodernes venus d’outre Atlantique, qui, à l’horizon 80-90 ont imposé le déconstructivisme de la French Théory.

        Aujourd’hui, c’est le néo/post New Age qui a pris la suite, Mitterrand en était d’ailleurs un initié très zélé (retour à la tradition primordiale = polythéisme voire animisme, culte de Gaïa = Ecologisme, nouvel age d’Or= Le gentil sauvage de Rousseau etc…)
        Je reposte un lien très éclairant à cet égard : https://www.cairn.info/revue-nouvelle-revue-theologique-2003-3-page-353.htm

        Oui, nous sommes en transition zodiacale entre la fin de l’Ere des poissons et le début de l’Ere du Verseau, dans le postchristianisme et à l’aube d’un nouveau cycle civilisationnel et anthropologique.

        « Ils » suivent un plan astral cyclique et à priori sans fin, contrairement aux civilisations.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s