Zone euro : l’économie s’effondre à grande vitesse

Chronique d’une entreprise de démolition contrôlée, dont les victimes désignées sont naturellement les peuples européens… OD

Les indices PMI ont plongé brutalement en territoire négatif au mois de juillet en zone euro. Il s’agit d’une première depuis 2013, en dehors des périodes de confinement. L’industrie, lourdement frappée par la crise énergétique et les difficultés d’approvisionnement, a enregistré une baisse de son activité, tandis que les services frôlent la récession. Le trou d’air observé depuis plusieurs mois est en train de se transformer en crise économique bien plus profonde.

Cinq mois jour pour jour après l’éclatement de la guerre en Ukraine, l’économie européenne est toujours plongée dans une profonde torpeur. L’onde de choc du conflit continue de se propager à l’ensemble des pays du Vieux continent, déjà secoué par les deux longues années de pandémie. Les gouvernements préparent le peuple européen à se passer de gaz russe pour l’hiver prochain.

En attendant cette probable échéance, les indices PMI dévoilés ce vendredi 22 juillet montrent que l’économie européenne s’effondre à grande vitesse. L’indicateur synthétique de la zone euro est entré en territoire négatif au mois de juillet à 49.4 contre 52 au mois de juin. Il s’agit d’un plus bas depuis 17 mois. Pour rappel, l’activité est en contraction quand cet indice, très scruté dans les milieux économiques et financiers, passe sous le seuil de 50 points ; et elle est en expansion lorsqu’il dépasse ce chiffre.

« Si on exclut les périodes de confinements sanitaires, la baisse de l’activité globale enregistrée en juillet est la première depuis juin 2013. Elle indique en outre un recul trimestriel du PIB de l’ordre de 0,1 %, soit un rythme de contraction pour l’heure marginal, mais qui, compte tenu du fort repli des nouvelles affaires, de la baisse du volume des affaires en cours et de la dégradation des perspectives d’activité, devrait s’accélérer dans les prochains mois », a déclaré Chris Williamson, chef économiste chez à S&P Global Market Intelligence.

Au sein de la zone euro, c’est en Allemagne que la baisse de l’activité est la plus marquée, avec un repli de l’indice PMI à 48, soit le plus faible niveau depuis juin 2020. Dans une note de blog publiée ce vendredi, les économistes du FMI ont révisé fortement à la baisse leurs projections de croissance pour l’Allemagne, passant de 2,9% à 1,2% pour 2022. En France, l’activité a continué d’augmenter en juillet, mais à un rythme extrêmement ralenti, avec un PMI de 50,6 en juillet. Au-delà de ces indicateurs conjoncturels, le ralentissement économique est en train de se transformer en crise bien plus systémique.

La Tribune, le 22 juillet 2022

Rappel :

Démolition… « quoi qu’il en coûte » !

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Zone euro : l’économie s’effondre à grande vitesse

  1. Danse dit :

    Annonce officielle ONU : Klaus Schwab et Antonio Guterres signent un accord pour accélérer l’Agenda 2030

    Klaus Schwab & UN General Secretary Antonio Guterres Sign Agreement to ‘Accelerate’ Agenda 2030
    https://forbiddenknowledgetv.net/klaus-schwab-un-general-secretary-antonio-guterres-sign-agreement-to-accelerate-agenda-2030/
    July 21, 2022

    https://rumble.com/v1d4slf-klaus-schwab-and-un-general-secretary-antonio-guterres-sign-agreement-to-ac.html

  2. 2112 dit :

    Normal, l’Allemagne est la seule industrie de l’UE puisqu’elle a tout raflé grace à l’UE. Maintenant elle paye. Ça sent le Dexit en douce.

  3. zorba44 dit :

    En trois jours le prix par litre des carburants a dévissé de 15 à 20% à la pompe : ce n’est pas en France mais en NZ.

    La récession est amplifiée par un mois de juillet en record de pluviométrie, à effondrer le tourisme !

    Pas besoin d’une annonce de réduction de 30 c à la pompe en France : ce sera un faux cadeau de l’Etat qui ne fera qu’entériner la baisse du cours du brut …et son corollaire, la demande !

    Jean LENOIR

    • mark knopfler dit :

      « La récession est amplifiée par un mois de juillet en record de pluviométrie, à effondrer le tourisme ! »

      Les théoriciens du dérèglement climatique se frottent les mains !
      Quand il ne pleut pas, c’est le réchauffement.
      Quand il pleut trop, c’est le dérèglement.

      Imparable !

  4. Ping : Zone euro : l’économie s’effondre à grande vitesse — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie – INSURRECTION PACIFIQUE

  5. Ping : Zone euro : l’économie s’effondre à grande vitesse — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie « FNACAB

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s