Complotistes, au sujet des “vaccins” vous étiez encore loin du compte !

Comme le montrent plusieurs analyses réalisées par des scientifiques indépendants, il n’y aurait en réalité aucun élément biologique ou organique dans ces faux vaccins Covid décrits comme « à ARN messager » : on y trouverait uniquement des nanotechnologies à base d’oxyde de graphène et d’oxyde de graphène réduit, capables de transformer les inoculés en zombies numériques totalement contrôlables à distance. Du bétail humain numérisé, manipulable et réductible à volonté. OD

L’objectif de la “vaccination” est le contrôle comportemental et eugénique de la population (La Quinta Columna)

Lire aussi :

Nouvelles analyses des vaccins Covid à ARNm par le Dr Daniel Nagase : de la micro-technologie mais pas d’ARN messager, ni de Spike !

Rappels :

Andreas Noack : des nano-lames de rasoir dans le “vaccin” !

Alerte sur la composition des “vaccins” Covid par une équipe de scientifiques indépendants

La vaccination Covid : un marquage de « type bétail » pour prendre le contrôle de nos vies

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

51 commentaires pour Complotistes, au sujet des “vaccins” vous étiez encore loin du compte !

  1. Stanislas dit :

    bon d’accord mais dans mon patelin il y en a pas mal qui n’ont rien du tout..

    J’en ai même rencontré un ce matin qui vient de faire le 3eme tir. Il était fatigué et me dit que la 3eme lui a remis la pêche…*

    et je ne déconne pas.

    comme quoi la ferraille, ça convient à certains, comme les lentilles

  2. Élysée dit :

    Absolument vrai.

    Ceux qui s’imaginent encore que cette injection expérimentale a des fins thérapeutiques sont aveugles.

    J’ajouterais juste que l’objectif de l’injection (et non de la vaccination) est effectivement la numérisation de l’individu. Sa traçabilité et son contrôle en découlent.

  3. Ping : Complotistes, au sujet des “vaccins” vous étiez encore loin du compte ! — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie | Sarahc351 Blog

  4. Ratatouille dit :

    « Un chemin numérique qui mène en enfer »?

    Les identités numériques sont remises en question dans un nouveau rapport.

    Des préoccupations majeures en matière de vie privée et de libertés civiles.

    Le Centre pour les droits de l’homme et la justice globale de la faculté de droit de l’université de New York a publié un rapport de 100 pages sur l’identification numérique et les pièges de l’utilisation de cette technologie, qui se répand maintenant dans de nombreux endroits du monde.

    Paving a Digital Road to Hell

    Cliquer pour accéder à Report_Paving-a-Digital-Road-to-Hell.pdf

    https://forum.libertes.ca/viewtopic.php?t=1777

  5. RIEN dit :

    Toujours pas de graphène sous aucune forme comme c’est démontré ici
    https://healthfeedback.org/claimreview/there-is-no-conclusive-evidence-that-the-pfizer-biontech-covid-19-vaccine-contains-graphene-oxide/
    Le graphène et ses dérivés sont en effet des matériaux du futur avec leurs propriétés potentiellement extraordinaires pour plusieurs applications, mais à ce jour nous n’avons toujours pas pu surmonter le défi que représente sa cytotoxicité pour le corps humain vu sa biocompatibilité.
    Je ne comprends toujours pas comment un scientifique comme Noack a pu dire de telles sottises.
    il n’ignorait pas que tout matériau possède ce que l’on appelle un module de Young qui décrit comment le matériau réagit sous l’effet d’une contrainte mécanique.
    Nous sommes dans du nanomètre, pas du millimètre…
    or selon les dimensions de ces « rasoirs » fournies le Dr. Noack, on aura une pression P = 0,00111 Pa (Pascal)
    Un tissu biologique ayant un module de Young d’une centaine de MPa(méga Pascal), sera totalement insensible à une pression aussi faible.
    une particule de graphène carrée de taille égale à 50 nanomètres comme l’a dit Noack correspond ainsi à une surface de 50×50 = 250 nmpuissance2 = 250×10puissance-18 mètres.
    à supposer que nous disposions d’une grille de microscopie électronique faisant 1 cmpuissance2, pour balayer cette surface dans son ensemble à l’échelle de 50 nm, il me faudra explorer 10puissance-4/2,5×10puissance-16 = 4×10puissance13 zones.
    On estime qu’il faut 0,1 secondes pour explorer une zone, il nous faudra disposer d’un temps égal à 4×10puissance12 secondes. Cela signifie qu’il me faudra environ 127 000 années !

    à cette échelle, on peut tout simplement observer une poussière de la pièce qui s’est déposée sur la grille. Il peut aussi s’agir d’une particule qui s’est formée sur place sous l’action du faisceau d’électrons.
    Parce que toute matière organique chauffée en l’absence d’oxygène se carbonise. Et, carboniser signifie faire du graphite qui par exfoliation donnera du graphène.
    D’où l’intérêt d’avoir fait auparavant un spectre Raman pour être sûr que le graphène est bien là avant l’observation au microscope électronique. Sans spectre Raman, il est impossible de conclure.

    • Je mets ton commentaire, en intégralité, sous l’article d’Olivier dans mon blog !
      Merci mon RIEN !

    • Stanislas dit :

      c’est écrit en Français là ?

      ça fait mal de percuter ses limites de plein fouet. Franchement je viens de comprendre pourquoi il y en a qui préfèrent regarder la télé..

    • Tonnerre dit :

      Votre lien est ridicule : il n’y aurait pas de graphène dans les injections parce que c’est écrit sur la notice ! Quant à votre argumentation on ne sait même pas de quoi vous parlez. Il vous faudrait 127000 ans pour faire quoi exactement ? C’est vous qui avez écrit ça ? La spectroscopie Raman, c’est justement ce que le Dr Campra a utilisé. Quant à Andréas Noack, il est mort le lendemain de sa présentation alors qu’il était clairement en parfaite santé…

      • Alcide dit :

        Oui, c’est aussi marqué sur la notice de Pfizer comme dirait Mister Bean qu’il n’y a pas de graphène.

      • Stanislas dit :

        tonnerre

        Puisque vous avez l’air d’avoir compris, et ne pas être d’accord avec RIEN, pouvez vous expliquer au manant du bled votre écart ?

      • Tonnerre dit :

        @Stanislas,
        Le lien de RIEN est un article du type de ceux des « fact-checkers » qui n’apporte aucun argument scientifique mais seulement l’argument d’autorité pour tenter de décrédibiliser l’équipe de la QC. Quant au reste de son jargon personne ne peux le comprendre vu qu’il est dépourvu de contexte, c’est pourquoi je lui ai posé 2 questions. Gardez votre flair de manant du bled et vous saurez reconnaître quand on essaye de vous enfumer, c’est ce que je fais et en général ça marche.

      • RIEN dit :

        Débattre c’est argumenter pour ne pas se battre !
        Je viens sur ce site en “ami”… Je ne suis juste qu’un petit toubib de quartier qui a approfondi ses connaissances en physique et chimie pour ne pas me contenter de ce qui nous a été appris en fac. Bien m’en a pris.
        Le moteur de la science c’est le doute. Il est scientifiquement prouvé que, ne veut donc rien dire, au mieux il peut se dire il est scientifiquement douteux que…

        Désolé je ne suis pas responsable de l’abêtissement général et de la catastrophe de notre système scolaire notamment en sciences. Nous connaissons le classement de la France. Les derniers d’Europe et avant derniers des pays de l’OCDE.
        Bien dommage et surtout dommageable que l’école ne sache pas se rendre attractive et faire en sorte que nos gamins soient gourmands de connaissance. Le cerveau adore apprendre !
        Il y a un minimum requis d’informations techniques pour pouvoir se faire un avis objectif. C’est vrai qu’il ne s’agit pas de simples opérations apprises au collège ou au lycée. Tout comme en statistiques, en quantique…

        Malgré les apparences, les corps chutent à la même vitesse. C’est objectivé. Et tout ceci s’écrit mathématiquement.

        Pour faire court sur le module de Young vouloir faire croire tel Noack, que des nanoparticules de graphène fonctionnent comme des rasoirs, reviendrait à affirmer que vous pouvez percer un mur de brique ou de béton avec un cure dent ! J’attends avec impatience la démonstration de cette loi physique que nous sommes alors très nombreux à ignorer !

        Un feuillet de graphène dont l’épaisseur est de 0,34 nanomètre, c’est-à-dire 1 000 fois plus fin que le tranchant d’une lame de rasoir qui est de 0,1millimètre ne peut entailler n’importe quelle cellule eucaryote qui mesure en moyenne 10 µm et dont la résistance mécanique à la pression se mesure très précisément. Dans ce cas elle est nulle.
        127000 ans c’est le temps qu’il faudrait pour examiner chaque nanomètre d’une plaque d’1cm carré avec un microscope électronique. Désolé si son écriture mathématique rebute, mais ça ne peut s’écrire autrement.

        Quand à son assassinat, je doute, en effet, car il est acté qu’il avait quelques soucis cardiaques depuis peu. Mais “le système” n’a de toute façon jamais été avare en mises en scènes.

        La chimie n’est autre que la science des molécules, de leur composition et de l’impact entre-elles et l’environnement.

        Il y a énormément de publications et de brevets disponibles sur l’utilisation d’oxyde de graphène dans des vaccins dont ici entre autre :
        https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1742706120303305.

        Ce produit est en effet une vraie saloperie. Le mettre dans un produit destiné à être injecté en masse dans des populations serait purement criminel. Si jusqu’à présent, cet OG a effectivement été testé pour servir d’adjuvant dans les vaccins pour remplacer l’hydroxyde d’aluminium et le mercure, ça ne concerne que des études en labo qui n’ont à ce jour, à nos connaissances, débouchées sur aucun brevet commercial !
        Donc, beaucoup de labos le font pour déposer un ou des brevets, mais, entre le dépôt d’un brevet et la commercialisation d’un produit breveté, il y a un immense fossé qu’il n’est pas facile de franchir. Il faut en moyenne 20 ans. Un dispositif disponible dans le commerce aujourd’hui a été conçu et développé 20 ans auparavant. C’est le cas, par exemple, de la technologie à ARN messager qui date des années 2000. Il y a effectivement beaucoup de choses dans les cartons des laboratoires de recherche. Mais, très peu d’applications ont donné lieu à un développement industriel. Puisque toute cette recherche a démarré en 2010, il faudra attendre 2030 pour la diffusion dans le grand public.

        L’enfer chimique a pris naissance lors de la 2nde guerre mondiale, ce qui a fini par aboutir à des règles très strictes, respectées par les industriels, du moins jusqu’à présent.
        Si maintenant ces règles sont bafouées par ces entreprises pharmaceutiques, alors l’humanité vit tout simplement ses dernières années et disparaîtra, empoisonnée par les centaines de milliers de substances chimiques toutes aussi toxiques les unes que les autres. Mais les génocideurs, également, dans leurs bunkers ne pourront y échapper très longtemps, car c’est un suicide auquel il ne pourront échapper à plus ou moins long terme. Et environnés d’experts en tout ce qui remue, ça m’étonnerait fort qu’ils l’ignorent et qu’ils prennent ce risque !

        Maintenant pour être on ne peut plus clair, en aucun cas pour moi, cela signifie que l’on ne trouve pas d’OG dans les “vaccins” commercialisés actuellement, mais au risque de me répéter, les soi-disantes preuves avancées avec tous ces clichés de microscopie électronique ne sont pas convaincantes sur un plan strictement scientifique. Ce que j’ai pu voir et constater jusqu’à présent, c’est de la science plus que bâclée et empressée. Je ne peux accorder à ces pseudos-travaux un quelconque intérêt.

        Tout ceci n’est pas concluant pour cause de méthodologie insuffisante ! Ce n’est que cela que je souhaite partager sans l’imposer. Je ne suis pas expert.

        Effectivement, toutes ces techniques utilisées ne permettent pas de savoir RIGOUREUSEMENT, pour un échantillon donné, si ce ne sont pas des impuretés, puisque toute grille de microscope électronique est recouverte d’une membrane de carbone amorphe qui peut se recristalliser en oxyde de graphène sous l’action du faisceau électronique. Dès lors, comment être vraiment sûr que l’oxyde de graphène identifié par son diagramme de diffraction vient bien de l’échantillon et non du support ?

        Donc, sur un plan strictement scientifique, on ne peut pas publier, pour un échantillon donné, juste une ou deux photos avec des analyses aussi sophistiquées soient-elles.

        Il faut, pour un même échantillon, faire des centaines de photos sous différents angles de la grille et présenter ensuite des analyses statistiques probantes.

        Par ailleurs, trouver qu’il y a du carbone et de l’oxygène dans un produit qui contient du matériel biologique ne prouve rien du tout, car il existe des milliers de substances pouvant présenter un pic d’absorption à 270 nm.

        Il y a un moyen sûr à 100% de savoir s’il y a présence d’OG dans ces putains d’injections !
        Il faut juste faire une MESURE DE ROUTINE qui permet de doser qualitativement et quantitativement la présence d’OG en mg d’OG par gramme d’échantillon analysé. C’est à dire enregistrer un SPECTRE RAMAN, c’est à dire de macro-Raman sur la solution et non de micro-Raman où l’on observe qu’une fraction infime de la surface disponible, et le coupler aux autres techniques !
        Nul besoin d’être un expert chimiste ou biologiste. C’est ce que font des milliers de laborantins chaque jour. La microscopie électronique a été mise au point pour l’observation des solides, pas des liquides.

        À celles et ceux qui se demandent pourquoi n’est-ce pas déjà fait, ce qui serait une bonne question, la réponse me parait assez simple : Cela a sans doute été fait, mais si aucun signal caractéristique de l’oxyde de graphène n’a été enregistré, ce n’est pas publié ! Ou alors c’est très soigneusement caché, mais il y a suffisamment de chercheurs au score académique autrement plus sérieux que ceux de la Quinta Columna, qui ne manquerait pas d’informer, sans aucun biais du début à la fin.

        Tant que l’on ne m’a pas montré des spectres Raman qui présentent les pics caractéristiques du graphène ou de ses formes oxydées, je ne prendrai pas au sérieux la piste de l’oxyde de graphène. J’attends toujours des études satisfaisant les règles élémentaires du travail scientifique.

        En revanche, tout ce qui a été démontré et publié sur la protéine SPIKE de ces “vaccins”, est déjà suffisamment criminel et préfigurait l’hécatombe qui se déroule sous nos yeux.

        Et si des petits malins on va dire pro-vax se trouvaient derrière ce type de désinformation ? Des “pro-vax” qui veulent ridiculiser les anti-ce-vax ? Avec les mêmes armes de propagande ? Les prestidigitateurs sont formels, la meilleure façon d’exécuter un “tour” c’est de créer une distraction…

        Salutations bien amicales à tous et ne manquerait pas de vous présenter mes plus humbles excuses si je me suis trompé…

      • Tonnerre dit :

        @ RIEN,
        Merci pour votre réponse qui est compréhensible par rapport à la première. Vous vous opposiez donc à une affirmation du Dr. Noack comme quoi l’oxyde de graphène réduit agirait comme des nano lames de rasoir dans le sang en utilisant un argument de physique théorique. Pourquoi pas, cela va au-delà de ma compétence et de celle de la plupart des lecteurs de ce blog, si ce n’est tous. Cela dit, vous admettez vous-même n’être qu’un « petit toubib de quartier » et vous vous attaquez à un spécialiste dans son domaine. Cela ne prouve bien-sûr pas que vous ayez tort mais c’est à noter. Notez aussi qu’il n’était pas question d’Andreas Noack dans cet article. Avouez aussi que votre lien à charge contre la QC est du niveau d’un Rudy Reichtadt.
        Ensuite, si je vous comprend bien, vous critiquez l’observation des vaccins par microscopie électronique par deux arguments :
        Le premier est qu’il est impossible de prouver la présence de graphène avec cette méthode car les atomes de carbones et d’oxygène détectés pourraient provenir de n’importe quel substance biologique. Je vous cite : « Par ailleurs, trouver qu’il y a du carbone et de l’oxygène dans un produit qui contient du matériel biologique ne prouve rien du tout, car il existe des milliers de substances pouvant présenter un pic d’absorption à 270 nm. »

        Ici, vous êtes hors sujet puisque l’étude de l’équipe de Nagase n’a pas affirmé avoir prouvé la présence de graphène mais l’ABSENCE DE MATERIEL BIOLOGIQUE par l’absence de détection d’atomes d’azote et de phosphore. C’est par déduction que l’hypothèse de la présence d’une forme de carbone de type graphène est émise.

        Votre deuxième argument est de dire que le carbone détecté pourrait provenir de la grille du ME. Vous commencez par affirmer que « toute grille de microscope électronique est recouverte d’une membrane de carbone amorphe ». Cette affirmation est fausse, il existe de très nombreux type de grilles. Voilà de quoi douter de votre rigueur. Pire encore, vous prouvez là que vous n’avez même pas lu l’article puisqu’il est bien précisé que « les échantillons de vaccins covid ont été préparés en étant séchés et recouverts d’une fine couche (un atome d’épaisseur) de platine, de palladium ou d’or avant d’être montés pour le balayage EM. Cette couche d’atome unique protège l’échantillon contre l’incinération par le faisceau d’électrons lorsqu’il est évalué par spectroscopie. »
        Ce n’est donc pas une grille de carbone qui a été utilisée.

        Enfin, vous critiquez la technique par micro-Raman utilisée par Campra car elle est moins pertinente que la technique macro-Raman. Fort bien, cela dit son étude est tout de même très intéressante et pertinente même si, il le reconnaît lui-même je crois, ce n’est pas le « gold standard », c’est pourquoi je remets ici sa publication :
        https://www.researchgate.net/publication/355979001_DETECTION_OF_GRAPHENE_IN_COVID19_VACCINES

        Vous oubliez aussi de parler de toutes les observations qui sont faites à travers le monde entier et qui ne s’expliquent pas par une protéine qui serait le spicule d’un virus jamais isolé ni visualisé, à savoir le magnétisme développé par d’innombrables vaccinés et le signal émit par le corps de nombreux vaccinés et détectable par la fonction Bluetooth d’un simple smartphone sous la forme d’une adresse MAC aléatoire, chose que j’ai personnellement vérifié. Alors vous comprenez que je ne suis pas convaincu par vos arguments.

        Amicalement.

      • Tonnerre dit :

        J’ajouterais que le Dr Nagase, avant de produire cette étude, s’est fait un lanceur d’alerte puissant sur ce qu’il pensait être une technologie à ARNm, alertant sans relâche des dangers génétiques d’une telle expérimentation de masse, à l’image d’Alexendra Henrion-Caude chez nous. Quelle désillusion cela a dû être pour lui de constater l’absence d’ARNm dans les vaccins. Je crois qu’il n’a pas donné d’interview depuis cette étude.

    • e dit :

      ils sont obligés d’utiliser le graphène avec le PEG pour délivrer le poison dans les cellules
      « Polyethylene Glycol Functionalized Graphene Oxide Nanoparticles »
      https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34063773/

      rien qu’avec le PEG (polyéthylène glycole), qui est officiellement dans la piqouze, le graphène est utilisé avec le PEG pour délivrer le poison plus aisément dans les cellules
      https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2405844018388170

      le graphène et le PEG est la base de leur fausse médecine génique
      « PEGylated graphene oxide elicits strong immunological »
      https://www.nature.com/articles/ncomms14537

      « PEGylated nanographene oxide for delivery »
      https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18661992/

      même s’il y a de l’ARNm (qu’ils peuvent imprimer sur ordinateur aussi sans besoin que le virus existe https://www.usinenouvelle.com/article/covid-19-tesla-va-fabriquer-les-imprimantes-a-arnm-pour-le-vaccin-de-curevac.N1444792), ils ne peuvent pas le délivrer dans les cellules sans le graphène, comme cela est démontré ici
      https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S016836591630373X

    • Rien dit :

      Encore un imposteur qui essaie de noyer le pois(s)on. Bravo et merci Tonnerre de le dénoncer. Ils « graphènisent » pour transhumaniser. Lisez ou relisez Rudolf Steiner il l avait annoncé. Chaque période d électrification de la Terre correspond a de fausses pandémies, ils cherchent le contrôle absolu de l humanité via la technocratie mais n obtiendront que sa libération absolue car il doit en être ainsi. La fin de ce cauchemar est proche mais il doit aussi aller à son terme et il faudra boire la coupe jusqu à la lie. Courage à tous

    • xavib dit :

      @RIEN
      Pourquoi faudrait-il croire votre « Health Feedback » plutôt que la Quinta Columna ?

      « Health Feedback is a non-partisan, non-profit organization dedicated to science education. Our reviews are crowdsourced directly from a community of scientists with relevant expertise. We strive to explain whether and why information is or is not consistent with the science and to help readers know which news to trust. »

      C’est flou tout ça…d’autant qu’à côté ils parlent d’un « International fact-checking »…
      Très louche… ça sent le contre-feu du Système.

  6. Ratatouille dit :

    Delfraissy reconnait  » Donc on n’a pas le bon vaccin [..] On va avoir des nouveaux vax au mois d’Octobre 22 disponibles on a les 1ers resultats mais ces vaccins ne protégeront pas bien contre l’infection & contre la transmission faut autre chose!! »

    • mark knopfler dit :

      Bah voyons !
      S’il n’existe aucun élément biologique/organique dans le Vaxx, s’il n’y a pas de graphène ou si peu pour le rendre inoffensif (cf commentaire RIEN), si même, comme certains l’annoncent, il n’y a pas de technologie ARNm, alors à quoi donc sert le VAxx ?

      A part la certitude qu’ils visent les 100% injectés, d’ou la sortie de Delfraissy pour justifier la continuité des innoculations (covid puis variole du singe etc…), la question reste ouverte.

      J’ai bien une petite idée mais…

      • Catherine dit :

        Je vous en prie, Mark, lâchez-vous (je m’endormirai moins ignorante ce soir). Personnellement, je pense que si le « vaxxin » ne tue pas, ne rend pas malade « longue durée », ses composants « chimiques » en atteignant le cerveau finira par « zombifier » la population encore plus ou moins debout=> exit l’être humain et son libre arbitre…..

      • mark knopfler dit :

        @Catherine, je remarque qu’en ce moment même, des fuites/analyses/déclarations relayées par les mainstreams tendent à torpiller le narratif officiel autour du Covid et de son corollaire, le Vaxx.
        A ce titre, j’aime particulièrement le passage posté par Le Minaud.
        Après avoir fait peur à la Terre entière, au point d’injecter 90% de la population, nous sommes clairement rentrés dans le torpillage médiatique du bien-fondé de la politique/dictature sanitaire…

        Pour les non Vaxx, c’est déjà déroutant, je n’imagine même pas dans quel état sont les multipiquouzés.
        Et derrière, ils rétablissent le pass sanitaire (vote de l’AN) et Delfraissy déclare que ce n’était pas le bon Vaxx et qu’il en faudra un autre à la rentrée….

        Ca sent effectivement le « en même temps » fil metalisé afin de précipiter l’effondrement recherché par confusion cognitive (augmentation calculée de la peur), pour une psy-op à plusieurs étages, comme pour les poupées russes.

  7. zorba44 dit :

    Je hais les hommes et leur vertu de robots (Antoine de Saint Exupéry)

    https://edition.cnn.com/videos/intl_business/2022/07/25/chess-playing-robot-breaks-russian-boys-finger-business-newday-berman-keilar-vpx.cnn

    ou, comment un jeune prodige des échecs, voit un de ses doigts fracturé par son « adversaire » de robot…

    Jean LENOIR

  8. e dit :

    c’est pour cela qu’ils veulent aussi imposer la famine, car le gluthation se forme grâce aux 3 acides aminés trouvé dans l’alimentation (cystéine, glutamine, et un autre dont je ne me rappelle plus le nom)

    et le gluthation aide à chelater le graphène

    et les fioles contiennent des doses différentes de graphène

    selon la quantité, vous mourrez plus ou moins vite.

    si le corps a trop de graphène à chelater même avec du gluthation, il crèvera tout de suite

  9. Le Minaud dit :

    Oui oui, et comme me le rappelait hier un ami martien, la terre est plate. D’ailleurs, il y a de nombreuses vidéos, bannies de Youtube mais reprises par Odysee – béni soit-il – qui le disent.

    J’ignore si cette équipe, qui a par ailleurs diffusé des choses très pertinentes agit consciemment ou pas, ce qui n’a d’ailleurs aucune importance.

    Lorsque une vérité dérangeante est diffusée, la main invisible dispose de multiples techniques pour supprimer de fait dans l’esprit des masses, l’effet de cette vérité. Ne pas oublier que nous vivons une époque hautement irrationnelle dans laquelle les démonstrations, les réalités objectives, etc. sont exclues au profit des croyances (« Ah, ça, j’y crois ! »). Ce qui fait que le job est assez facile : il suffit d’apporter la confusion. C’est réalisé avec la « technique du fil de fer » du KGB magnifiquement exposée par Vladimir Volkoff dans « Le Montage » :
    La technique dite « du Fil de fer »
     
    « […] Voilà, en bref, la théorie du Triangle.
    ‑ Vous aviez aussi, dit Aleksandre, celle du Fil de fer.
    Cette fois‑ci Pitman hésita pour de bon. Il fit quelques pas de côté et d’autre. Le guide regardait l’heure. Les autocars, ayant régurgité les Barbares, s’éloignaient en direction de l’Opéra. La lumière changeait de couleur en changeant de hausse. Elle n’était plus blanche, pas encore dorée ; on eût dit qu’elle tombait sur le grand cuirassé Notre‑Dame à travers on ne savait quel vitrail imperceptiblement teinté.
    Les trois principes du Vademecum, exposés sans les techniques d’application, ne constituaient certes pas une initiation complète, à peine un embryon. Mais l’embryon y était. Aleksandre Psar, tout citoyen soviétique qu’il était, descendait d’une famille réactionnaire, avait été élevé en France, pouvait avoir avec l’ennemi des liens cachés que les enquêtes n’avaient point révélés. Un jour viendrait où la doctrine de l’influence serait connue du monde entier, mais, pour le moment, il s’agissait encore d’un des plus grands secrets du régime. Il appartenait au jeune Iakov Moïsséïtch Pitman de dévoiler ce dernier article au risque d’une trahison, ou de le dissimuler au risque d’une dérobade peut‑être définitive.
    ‑ Écoutez, dit‑il en venant de nouveau s’accouder près d’Aleksandre, je ne peux vraiment qu’effleurer ce sujet. L’image du Fil de fer vient de ce que, pour en casser un, il faut le tordre dans les deux sens opposés. Vous touchez ici au fond même de notre art, j’emploie le mot à dessein. L’agent d’influence est le contraire d’un propagandiste, ou plutôt c’est le propagandiste absolu, celui qui fait de la propagande à l’état pur, jamais pour, toujours contre, sans autre but que de donner du jeu, du mou, tout décoller, dénouer, défaire, déverrouiller. Si vous continuez à vous inté­resser à nous, je vous prêterai un livre du penseur chinois Sun Tzu qui vivait il y a vingt‑cinq siècles. C’était le Clausewitz de l’épo­que. Entre autres choses admirables, il dit celle‑ci, qu’il appliquait à la disposition des troupes devant l’ennemi mais qui nous caractérise parfaitement. Le fin du fin, c’est de ne pas présenter une forme qui puisse être définie clairement. Dans ce cas, vous échapperez aux indiscrétions des espions les plus perspicaces, et les esprits les plus sagaces ne pourront établir de plan contre vous. Exemple: l’agent d’influence soviétique ne passera jamais pour un communiste. Tantôt avec la gauche, tantôt avec la droite, il sciera systématiquement l’ordre existant. C’est tout ce qu’il est censé faire, et, dans ce rôle, il jouit d’une impunité absolue. Aucune loi, Aleksandre Dmitritch, je veux dire : aucune loi occidentale, n’interdit de démantibuler la société où l’on vit. Il suffit de jouer le rouge et le noir, le pair et l’impair. […] »
    Vladimir Volkoff, Le Montage, Julliard, l’Âge d’Homme, 1982, p. 69-70.

    En toute bienveillance,

    L. M.

  10. Tonnerre dit :

    Quatre médecins décèdent en quatre jours dans la province de Toronto après leur 4 ème dose :
    https://www.bitchute.com/video/xSYYzLDUmpDA/

    Young Hearts 20 :
    https://www.bitchute.com/video/Yx74IgpqR3hB/?list=notifications&randomize=false

  11. Murphy dit :

    Etant donné qu’à ce jour le virus du SARS Cov-2 n’a toujours pas été isolé, malgré les innombrables demandes de par le monde, il parait évident qu’il n’y a rien de biologique là dedans…
    Comment les labos mettraient-ils une thérapie contre une menace fantôme, non identifiée ?
    Sauf à supposer que le but soit de modifier le génome sans lien aucun avec une maladie… mais dans quel sens alors ?

    • matbee dit :

      Pour surveiller et contrôler les populations, les réduire en les rendant malades et surtout infertiles…

    • Nakhuda dit :

      Champs magnétiques 5G, wifi, Téléphone. Les symptômes covid ou d’irradation sont les mêmes. J’ai 67 ans, je ne suis jamais malade, je n’ai jamais eu de grippe ni de dengue et pourtant j’au eu cette merde 2 fois pendant 3 jours à 6 mois d’intervalle, les symptômes sont bizarres, çà correspond à rien que je connaisse, à part une irradation au champs d’un radar en mer. Long à lire mais instructif.
      https://lilianeheldkhawam.com/2021/12/14/preuve-dun-lien-entre-le-covid-et-lexposition-aux-ondes-electromagnetiques-impact-de-la-5g-inclus/

    • Le Minaud dit :

      « Étant donné qu’à ce jour le virus du SARS Cov-2 n’a toujours pas été isolé »
      est une « vérité » qui court chez les conspirationnistes en herbe.
      Autre « vérité » partagés par les mêmes : « Le virus a été fabriqué en laboratoire et répandu ensuite à des fins d’eugénisme »
      Ces deux « vérités », souvent affirmées à des moments différents se contredisent à angle droit : s’il a été fabriqué ad hoc, on peut s’autoriser à penser (© Coluche) que l’entité qui l’a accouché l’a eu en mains, c’est-à-dire l’a isolé…
      Quelle est la source de la première affirmation ? Quelle en est la preuve ? Nul ne peut répondre.
      Par contre, il existe de multiples documents indiscutables tendant à prouver la seconde assertion, ne serait-ce que ces brevets découverts en son temps par le Pr. Fourtillan (qui a hélas produit aussi de multiples erreurs et délires, mais les brevets n’en sont pas entachés), par exemple :

      Cliquer pour accéder à US20070128224A1.pdf

      Cliquer pour accéder à US8343718.pdf

      etc.
      Par ailleurs, il faut savoir que lorsque la main invisible semble nous montrer quelque chose, c’est en face qu’il faut regarder. Ainsi, nous noie-t-on sous une polémique montée de toutes pièces qui consiste à trancher entre les Chinois et les Américains (sans la moindre preuve tangible et vérifiable) comme étant les auteurs du forfait.
      Qui potest capere capiat !

      L. M.

      P.S. Je conseille la lecture, ou plutôt l’étude, des différents ouvrages de V. Volkoff sur la désinformation, ainsi que quelques livre de l’ancien colonel du renseignement militaire André Brouillard, plus connu sous le nom de Pierre Nord.

      • Tonnerre dit :

        Ce n’est pas seulement le SRAS-COV-2 qui n’a pas été isolé, ce sont TOUS les prétendus virus. Et ceux qui l’affirment ne croient évidement pas aux virus créés en laboratoire.
        Un brevet n’est pas une étude scientifique et ne prouve rien. Ce qui est breveté ce sont des séquences génétiques qui pourraient venir de n’importe quelle cellule.
        https://cv19.fr/2022/02/05/comment-reconnaitre-que-les-virologues-nous-ont-trompes/
        https://cv19.fr/2022/02/20/quelques-etudes-ayant-tente-de-prouver-la-contagion-interhumaine/
        https://cv19.fr/2021/01/17/pourquoi-tout-ce-que-vous-avez-appris-sur-les-virus-est-faux/
        https://cv19.fr/2022/02/04/analyse-structurelle-des-donnees-de-sequencage-en-virologie-une-approche-elementaire-a-laide-de-lexemple-du-sars-cov-2/

      • mark knopfler dit :

        @ Le Minaud « Ainsi, nous noie-t-on sous une polémique montée de toutes pièces qui consiste à trancher entre les Chinois et les Américains  »

        Oui.
        De même, il est aisé de monter une polémique géostratégique de toute pièce qui consiste à trancher entre Russes et Ukrainiens.
        Avec un fort biais cognitif pour les Ukrainiens, si l’on en croit la doxa officielle.

        La différence, c’est que la guerre est réelle (ou alors ils ont franchi un cap décisif dans la propagande par l’image) alors que le virus (par définition invisible à l’oeil nu) n’est matérialisé que par les tests et les mesures sanitaires, en dehors de symptômes plus ou moins établis et qui singent ceux d’une méchante grippe dans quelques cas ciblés.
        La lutte contre le covid, dont le Vaxx, c’est une guerre virtuelle dont l’importance a été amplifiée par le « restez chez vous et prenez du Doliprane » sur fond de crainte d’engorgement funeste des urgences, tout du moins en Europe.
        Ailleurs, ce fut principalement le PCR qui se chargea de matérialiser les vagues.

        Après, j’ai quand même du mal à imaginer que de Davos jusqu’au toubib sous influence, en passant par le conseil scientifique auprès des politiques, tout ce réseau soit en osmose pour que l’on regarde leur doigt au lieu de mirer la lune.

        Mais peut être que je me trompe.
        Dans ce cas, la possibilité que ce soit une gigantesque opération de renseignement mondiale quant à identifier les « déviants », ceux qui ne pensent pas comme le voudrait l’hyperclasse, est effectivement une possibilité.
        A cet égard, le petit encart « je suis sur écoute » à la droite du blog prend tout son relief, surtout sur des espaces propices aux brainstormings jouant le rôle de concentrateur à biais de confirmation.

        « André Brouillard »
        Un nom prédestiné pour sûr !!!! Pour faire perdre le Nord à ses « ennemis », très certainement !!!

        L’enfumage holographique est certainement pour très bientôt.
        On n’arrête pas le progrès, si je puis dire.

    • e dit :

      en effet, on n’a jamais vu de vidéo du virus isolé, bougeant, se déplaçant, mangeant.

      rien que dalle.

      les virologues sont une science sans preuve vidéo

      Beschamps disait que la maladie vient du terrain

      voilà pourquoi nos charlatans ne parlent jamais des maladies causés par la dénutrition
      et qu’on nous impose la famine

      il existe des additifs alimentaires, pesticides, insecticides qui peuvent causer des maladies de peau ou des problèmes respiratoires

      et il est scientifiquement prouvé que le gel hydrooalcoolique contient de la bisphénol A qui est toxique pour les poumons, et peut causer de l’eczéma qui peut être faussement attribué à la variole

      (tapez gel hydrooalcoolique et eczéma sur le moteur de recherche pour voir les articles)

      le masque aussi cause des boutons sur le visage (maskné) et des problèmes respiratoires

  12. e dit :

    Des scientifiques de différents pays mènent des études séparés sur les vaccins et en parviennent à la conclusion que les vaccins contiennent du graphène
    Un des inventeurs du graphène , le Dr Mylo Canderian a avoué son intention de génocider l’humanité considéré par lui comme mangeurs inutiles:

    citation: »Une personne présentant une détérioration de son sang par l’oxyde de graphène de 70% ne vivra pas plus de 3 ans. [10 ans moins 70%]. »

    http://coronafolie.unblog.fr/2021/07/25/magnetgate-graphene-combien-de-temps-les-vaccines-peuvent-ils-vivre-apres-avoir-ete-inocules/

    -2020 Jun 10.
    Recent progress of graphene oxide as a potential vaccine carrier and adjuvant
    https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32531395/ (gouvernement US)

    2016 Aug 10;
    Efficient mRNA delivery with graphene oxide-
    https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27266364/ (gouvernment US)

    CHINESE PATENT PROVES THE PRESENCE OF GRAPHENE IN COVID® VACCINES
    https://agrdailynews.com/2021/09/29/chinese-patent-proves-the-presence-of-graphene-in-covid-vaccines-the-collective-of-one/(gouvernemnt chinois)

    graphène dans les vax
    https://cv19.fr/2021/07/30/une-ancienne-employee-de-pfizer-confirme-la-presence-doxyde-de-graphene-dans-les-vaccins-covid/
    https://int.artloft.co/fr/democrate-graphene-comment-se-proteger-de-lempoisonnement-et-5g/

    http://coronafolie.unblog.fr/2021/05/30/magnetgate-les-inocules-deviennent-magnetiques-enquete-et-preuves-que-le-phenomene-est-reel-experimentations-diverses-pour-cerner-la-nature-de-celui-ci/

    Analyse allemande sur les vaccins

    Elle constate que des particules de graphène dans la fiole du vaccin vont jusqu’à 0.5 millimètres (comme par hasard la taille d’une micro puce qui nous fait penser à cette ancienne news « Albert Bourla, PDG de Pfizer, discute de la puce électronique à avaler au « Forum économique mondial »
    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/12/18/albert-bourla-pdg-de-pfizer-discute-de-la-puce-electronique-a-avaler-au-forum-economique-mondial/) et peuvent bloquer les micro pillaires sanguins

    Elle ensuite constate que dans le sang de sa patiente vaccinée souffrant de maladie auto immunitaire, les globules rouges sont morts, les phagocytes survivants essayent de détruire le graphène envahissant partout mais sans succès

    https://stateofthenation.co/?p=106979

    1) Analyse américaine sur les vaccins :

    Voir ici

    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/09/05/alerte-sur-la-composition-des-vaccins-covid-par-une-equipe-de-scientifiques-independants/

    2) Analyse Royaume Uni sur les vaccins

    Voir ici

    Cliquer pour accéder à Case_Briefing_Document_and_lab_report_Ref_AUC_101_Report%20.pdf

    https://ukcitizen2021.org/

    3) Analyse Slovaquie sur les vaccins

    https://qanon.sk/analyza-ockovacich-latok-pfizer-pouzivanych-na-uzemi-slovenska/

    4) Analyse Autriche sur les vaccins, le scientifique qui a révélé son nom a depuis été assassiné

    https://agoratv.ch/andreas-noack-chimiste-autrichien-assassine-pour-avoir-revele-le-genocide-planetaire-en-cours/

    https://stateofthenation.co/?p=98847

    5) Analyse Argentine sur les vaccins occidentaux et chinois et russe et annoncent qu’ils contiennent tous du graphène

    https://dailyexpose.uk/2022/02/01/researchers-explain-nanotechnology-in-covid-injections/

    https://www.orwell.city/2022/01/argentina.html

    L’ Administracion Nacionale des Médicaments, Aliments etTecnologie (ANMAT) médicales d’ Argentine, comme orgasnime public gouvernemental reconaît la presence et l’évidence de GRAFENE DANS LES VACCINS COVID dans la retranscription d’un rendu judiciaire où le Magistra insiste face à une Médecin, représentante de la dite administration… »
    Source: https://diariodevallarta.com/argentina-la-anmat-reconoce-que-las-vacunas-contienen-grafeno/

    ils veulent que tout le monde soit marqué et injecté par les nanos technologies au graphène, qui ont encore été mis en évidence ce jour par les Argentins dans un rapport accablant ! tous les vax en contiennent !
    Voir le rapport ci-dessous. Leur objectif est clairement le nouveau monde de contrôle totalitaire nanos technologique avec contrôle de population, le filet se referme sur nous…
    Le Rapport complet de 155 pages avec photos, attention c’est tout chaud… les Vax analysés sont : ANSINO, PFIZER ASTRAZÉNECA, SINOPHARM, SPUTNIK
    C-19 VIALS UNDER MICROSCOPE – PDF / Analysis made by Argentine Team
    https://odysee.com/@Hemeroteca:f/ANA%CC%81LISIS_ARGENTINO_DE_LOS_VIALES_ASTRAZENECA,_PFIZER,_SINOPHARM_SPUTNIK:3

    6) Analyse Espagne des vaccins

    https://www.docdroid.net/TOPBZJY/microscopia-de-vial-corminaty-dr-campra-firma-e-1-horizontal-pdf

    https://dailyexpose.uk/2021/07/19/spanish-researchers-find-covid-19-vaccines-contain-toxic-levels-of-graphene-oxide/

    Ricardo Delgado, La Quinta Columna : vidéo sous-titrée en anglais (il crie de révolte) + transcription à voir absolument et utile à transmettre aux inoculés.
    Voici ce qu’il a trouvé en plus du graphène dans les fioles du poison Pfizer : micro puce, routeur
    ===Complex microtechnology in Pfizer vaccine
    https://www.orwell.city/2022/01/complex-microtechnology.html

    Ricardo Delgado

    Voici comment la nanotechnologie injectée s’assemblerait à l’intérieur du corps.
    ===Electromagnetic Nano-networks in the TeraHertz band
    https://www.orwell.city/2022/01/terahertz.html

    https://www.orwell.city/2022/01/self-assembly.html

    7) Analyse Chile des vaccins

    https://stateofthenation.co/?p=94850

    8) Analyse Suède sur les vaccins

    https://www.oom2.com/t76975-pfizer-biontech-vaccine-found-to-be-alive-with-micro-organisms-or-moving-particles-by-swedish-physician-researcher-dr-erik-enby#161012

    https://stateofthenation.co/?p=100892

    9) Analyse Italie sur les vaccins

    Le chercheur italien est mort mystérieusement après avoir annoncé la preuve de la présence de nanoparticules magnétométalliques dans les vaccins et avoir annoncé avoir porté plainte contre Big Pharma

    https://profidecatholica.com/2022/01/13/le-docteur-domenico-biscardi-a-ete-retrouve-mort-a-son-domicile-apres-avoir-declare-quil-avait-la-preuve-definitive-que-des-nanodispositifs-etaient-contenus-dans-les-injections/

    1 un groupe de chercheurs anonyme révèle la présence de graphène dans les vaccins

    https://stateofthenation.co/?p=100933

    11 un groupe de chercheurs allemands découvre des morgellons dans les vaccins

    https://rairfoundation.com/bombshell-german-doctors-find-astonishing-impurities-in-covid-vaccine-video/

    1 un groupe de chercheurs japonais découvre des nanoparticules qui sont attirés par les aimants dans les vaccins

    https://asia.nikkei.com/Spotlight/Coronavirus/COVID-vaccines/1.6m-Moderna-doses-withdrawn-in-Japan-over-contamination

    « LE PUÇAGE DES VACCINÉES VIA BLUETOOTH SE CONFIRME Un médecin utilise une application d’identification Refid et le bluetooth de son téléphone portable et découvre que les personnes vaccinées sont brevetées et suivies via une puce implantée.

    Le code des personnes vaccinées apparaît sur le bluetooth du téléphone portable du médecin, qui vérifie que le numéro de code fait référence au numéro du vaccin, aux données biométriques de l’organisme vacciné et au code de série du flacon reçu. Avec le code de série du flacon de vaccin, le médecin extrait le dossier complet de la personne, avec toutes ses données. »

    https://vk.com/wall467938986_16170

    https://cv19.fr/2020/11/17/klaus-schwab-le-grand-reset-va-conduire-a-une-fusion-de-notre-identite-physique-numerique-et-biologique/

    1

    Analyse Nouvelle Zélande sur les vaccins et vaccinés

    De la nanotechnologie non déclarée dans les vaccins Pfizer ? Des scientifiques néo-zélandais l’ont également trouvé.

    Dr Matt Shelton & l’avocate Sue Grey.

    https://profidecatholica.com/2022/02/01/des-puces-electroniques-ont-bien-ete-introduites-dans-le-corps-humain-par-le-biais-des-injections-video/

    https://cv19.fr/2021/07/20/la-technologie-de-neuromodulation-a-base-de-graphene-est-reelle-le-communique-de-presse-dinbrain-neuroelectronics-decrit-des-biocircuits-controlant-le-cerveau-a-laide-de-graphene-pilote-par/

    BREAKING NEWS. Photographies et Vidéos HALLUCINANTES des vaccins Pfizer, et du sang des injectés, en Nouvelle-Zélande. A faire circuler absolument. Ames sensibles s’abstenir.

    Photographies et Vidéos stupéfiantes. Description des processus de découverte microscopique à des fins de duplications… locales.

    Groupez-vous, en association, et achetez un bon microscope avec caméra.

    Cet article a été présenté sur le site “Masks are Dangerous”, le 29 janvier 2022, qui a été annihilé, strictement de suite, par les Autorités ad hoc – sûrement pour une brèc. Néanmoins, il est encore disponible sur les Archives du Web. Il décrit, dans le détail, les processus de découverte de tous les objets dans les vaccins de Pfizer.

    http://xochipelli.fr/2022/02/presentation-des-analyses-microscopiques-des-vaccins-coquevide-pfizer-en-nouvelle-zelande/

    https://t.me/brigadesantigraphene

    https://vk.com/xochipelli

    Un médecin américain Dr Zandre Botha spécialiste du sang révèle d’horribles découvertes (structures noires non biologique et auto-assemblée ) après avoir examiné des fioles ! (Vidéo)
    https://stateofthenation.co/?p=88072

    https://www.profession-gendarme.com/dr-zandre-botha-le-sang-des-vaxxines-nest-plus-fonctionnel/

    Dr madej découvre des nanoparticules dans les vaccins occidentaux pouvant être du graphène :

    Dr. Madej a vu le « même genre de choses synthétiques » dans l’échantillon de Pfizer, ainsi que « quelque chose qui ressemble à la teslaphorèse ». C’est lorsque ces petites particules métalliques noires, semblables à du graphite, commencent à s’unir pour former des cordes, comme une toile d’araignée. Elles le font sous l’effet d’une force extérieure, qu’il s’agisse de la lumière, d’une force magnétique ou d’une impulsion, comme une fréquence. Quoi qu’il en soit, toutes ces petites particules se regroupent alors et forment leur propre réseau neuronal, ou leurs propres fibres, ou fils. »

    https://www.algora.com/Algora_blog/2021/10/25/dr-carrie-madej-took-a-look-at-the-moderna-pfizer-and-jj-shot-contents-under-a-microscope

    • Le Minaud dit :

      Bien-entendu qu’ils contiennent du graphène et même des nano-circuits qui fonctionnent parfaitement (il est facile de récupérer les codes MAC avec un smartphone). Du moins pour un certain nombre d’injectés. Pas tous, les produits injectés sont très loin d’être identiques d’un lot à l’autre.
      Le problème avec la Quinta Columna, c’est que selon eux, TOUTES les pathologies observées chez certains injectés sont dues exclusivement au graphène. J’ai connu un carreleur dans la maison duquel TOUT était en carrelage (les lits, tout). Vous voyez l’analogie je pense …

  13. e dit :

    même sans analyse de la fiole, t’as 3 preuves qui montrent que les injectés ont du graphène

    1) le magnétisme des injectés (ceux qui sont tombés sur des lots plus remplis de graphène que les autres)
    https://www.bitchute.com/video/FMvFLxRotNFX/

    des docteurs confirment qu’une femme est devenu magnétique après la piqouze ici
    https://www.bitchute.com/video/jYxd8DXdRpgr/
    (le graphène est magnétique)

    2) le fait que des ampoules s’allume sur le site de l’injection du corps
    https://www.bitchute.com/video/IfwkVSa8npmo/
    https://www.bitchute.com/video/VwRVTRz3xLsr/
    (le graphène permet l’énergie libre en convertissant les ondes magnétiques (ou le magnétisme du corps humain) en électricité, multipliant l’électricité avec la lumière et les stockant dans le corps https://www.geopolintel.fr/article3158.html http://www.inmesol.fr/blog/cest-demontre-le-graphene-multiplie-lelectricite-a-partir-de-la-lumiere https://blog.motorlegend.com/autofocus/2021/10/batteries-au-graphene-une-revolution-pour-la-voiture-electrique/)

    3) le fait que les injectés émettent des ondes et adresse bluetooth
    https://www.bitchute.com/video/RX9f8ACotoIq/
    https://www.bitchute.com/video/3xEa8u9VJJCT/
    https://www.bitchute.com/video/SAhTMU6gdlEy/

    ( le graphène peut émettre des ondes https://www.geopolintel.fr/article3158.html)

    https://lilianeheldkhawam.com/2021/05/25/sante-des-nanoparticules-magnetiques-dans-les-cellules-que-lon-peut-commander-a-distance/

    ils mettent aussi du graphène des certains aliments donc même non piqouzé, vous pouvez devenir magnétique à bouffer du graphène
    https://www.bitchute.com/video/jYxd8DXdRpgr/

    un village entier en Inde refusait la piqouze, on leur a coupé l’électricité
    https://www.bitchute.com/video/NJ9iVpcoORO6/

    • Tonnerre dit :

      Merci e, vous êtes un vrai lanceur d’alerte.
      Ne pas oublier les nombreux injectables que la QC a analysé comme un anesthésiant dentaire qui contiennent aussi du graphène. Toute piquouse est à éviter aujourd’hui.

      • Danse dit :

        Privilégier la mise sur le marché de masques sans graphène
        https://www.anses.fr/fr/content/privil%C3%A9gier-la-mise-sur-le-march%C3%A9-de-masques-sans-graph%C3%A8ne
        14 déc. 2021

        Suite au retrait en avril 2021 du marché canadien de certains masques de protection FFP2 contenant du graphène, les autorités françaises ont suspendu leur distribution le temps que l4oCZAnses évalue les risques sanitaires liés à leur port. Du fait du manque de données sur la toxicité du graphène, l4oCZAgence recommande de privilégier la mise sur le marché de masques sans …

      • Danse dit :

        Nous fabriquons des produits innovants à base de graphène
        https://grapheneideas.com/fr/site-principal/

        GRAPHENE IDEAS (GI) est une entreprise technologique opérant dans le domaine de la biomédecine et de la bio-ingénierie, qui fabrique des produits innovants (cosmétiques, dispositifs médicaux, médicaments) à base de graphène (y compris l’oxyde de graphène) destinés à être utilisés en cosmétologie et en médecine.

        Le graphène est un nanomatériau composé d’atomes de carbone ayant une structure en nid d’abeille et une épaisseur d’un atome. Il s’agit d’un matériau unique en son genre car il combine un ensemble de propriétés jamais découvertes auparavant dans aucun autre matériau connu.

        Cet ensemble comprend : la résistance mécanique, la flexibilité, les propriétés thermiques (haute conductivité), la transparence pour tout le spectre des ondes électromagnétiques, l’imperméabilité pour pratiquement toutes les substances, les propriétés biologiques, les capacités sensorielles, les propriétés électroniques (principalement une très grande mobilité des électrons), la haute conductivité thermique et électrique, les propriétés antibactériennes (oxyde de graphène et oxyde de graphène réduit).

      • e dit :

        des masques sans graphène cela n’existe pas
        ils omettent juste de le dire dans l’étiquette c’est tout
        « Selon Le Monde, plusieurs distributeurs commercialisent ces masques en France, ils sont vendus par des pharmacies et sur Internet. Mais parfois sans mentionner qu’ils contiennent du graphène. »
        https://www.bfmtv.com/sante/faut-il-interdire-les-masques-ffp2-contenant-du-graphene_AN-202106020283.html

        enfin ils peuvent aussi mettre d’autres nanoparticules

        pour eux, mettre des nanoparticules dans les masques c’est indispensable

        ils prétendent que leurs nanoparticules servent de biocides, désinfectants en gros

        enfin il faut rappeler que le CO2 est en taux trop élevé dans les masques, donc peut détruire la santé des gens en les rendant malades et donc réduisant l’espérance de vie

        vous n’avez qu’à tester avec un capteur de CO2 sous votre masque pour voir que le masque est une arme pour vous tuer à petit feu
        https://www.bitchute.com/video/5ZnRhmSfrIr8/
        https://www.bitchute.com/video/4DlUrA25dVsH/

        https://www.francebleu.fr/infos/politique/emmanuel-macron-manque-de-s-etouffer-avec-un-masque-des-enseignants-de-la-vienne-le-prennent-au-mot-1599669084
        https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20210902.OBS48151/macron-epingle-pour-avoir-retire-son-masque-en-interieur-lors-d-un-deplacement-a-marseille.html

        de même avec un capteur d’O2, vous verrez que vous captez moins d’oxygène sous un masque que sans masque.

        quand vous inspirez de la merdasse avec juste une minorité d’oxygène, vous n’allez pas durer.

        à défaut de gaz lacrimogène qu’ils ont en ressource limité , ils veulent nous imposer du CO2 toxique, et des nanoparticules toxiques toute la journée

        au bout de 2h, un masque c’est un bouillon de cultures de bactéries pour vous donner des maladies de peau (maskné), maladies respiratoires, etc…
        https://www.bitchute.com/video/Iw1EwpHh3Mzb/

        à nous de pas nous laisser faire!

    • Matterhorn dit :

      e a disjoncté aujourd’hui.
      Notre électron libre est sortie de la boîte. Les random walks (stochastic theory) ne sont plus random.
      Attention aux falaises

      • Catherine dit :

        Je vous trouve dur et injuste envers e qui fait un travail de bénédictin et qui doit passer un temps fou à centraliser un maximum d’informations. Ce qui nous fait gagner un temps considérable en ce qui concerne nos propres recherches.😕😕. Merci à e pour tout ce travail…

      • e dit :

        Les gens qui disjonctent sont ceux qui font la publicité de la fausse médecine ARN poison, de médoc poison Paxlovid de Pfizer, et des PEG qui causent des chocs d’anaphylaxie et servent pour les fausses thérapies géniques pour introduire l’ARN dans les cellules.

  14. Veracruz dit :

    Merci Olivier, après la guerre on pourra revenir sur les commentaires faits ici.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s