Les CDC affirment que le lien entre l’inflammation cardiaque et les « vaccins » Covid n’était pas connu pendant la majeure partie de 2021

C’est un MENSONGE. Un de plus… OD

Rochelle Walensky, directrice des CDC

Les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont affirmé qu’il n’y avait pas d’association connue entre l’inflammation cardiaque et les vaccins COVID-19 jusqu’en octobre 2021.

Les responsables des CDC ont fait cette affirmation, QUI EST FAUSSE, en réponse à une demande de Freedom of Information Act pour les rapports d’une équipe des CDC qui se concentre sur l’analyse du risque de myocardite et de péricardite post-vaccinales, deux formes d’inflammation cardiaque. Toutes deux ont commencé à être détectées à des taux plus élevés que prévu après la vaccination par le COVID-19 au printemps 2021.

L’équipe se concentre sur l’étude des données du Vaccine Adverse Event Reporting System (VAERS), un système de surveillance passive géré conjointement par les CDC et la Food and Drug Administration américaine.

La plage de dates pour la recherche s’étendait du 2 avril 2021 au 2 octobre 2021.

« Le National Center for Emerging Zoonotic Infectious Diseases a effectué une recherche dans nos dossiers qui n’a révélé aucun document relatif à votre demande« , a déclaré Roger Andoh, responsable des dossiers des CDC, à The Epoch Times. Le centre fait partie des CDC.

Aucun résumé ou rapport n’était disponible car « une association entre la myocardite et la vaccination par le mRNA COVID-19 n’était pas connue à ce moment-là », a ajouté Andoh.

Les vaccins COVID-19 de Pfizer et Moderna reposent tous deux sur la technologie de l’ARN messager (ARNm).

Premiers rapports de myocardite

Les rapports d’inflammation cardiaque après la vaccination par le COVID-19 ont été rendus publics pour la première fois en avril 2021 par l’armée américaine, qui a détecté le problème avec les autorités israéliennes bien avant les CDC.

Alors que le Dr Rochelle Walensky, directrice des CDC, a déclaré ce mois-là que l’agence avait recherché un signal de sécurité dans ses données et n’en avait trouvé aucun, à la fin du mois de juin, les chercheurs des CDC ont déclaré que les données disponibles « suggéraient une association avec l’immunisation » et, en août, ont décrit (pdf) le problème comme un « préjudice » lié à la vaccination.

L’affirmation selon laquelle le lien n’était pas connu « est manifestement fausse », a déclaré par courriel à The Epoch Times Barbara Loe Fisher, cofondatrice et présidente du National Vaccine Information Center. « Soit la main droite ne sait pas ce que fait la main gauche aux CDC, soit les responsables fédéraux de la santé diffusent des informations erronées sur ce qu’ils savaient de la myocardite après les vaccins COVID à ARNm et quand ils le savaient. »

Le sénateur Ron Johnson (R-Wis) a déclaré que la réponse à la FOIA « soulève encore plus de questions sur l’honnêteté, la transparence et l’utilisation, ou le manque d’utilisation, par l’agence de ses systèmes de surveillance de la sécurité, tels que le VAERS, pour détecter les événements indésirables du vaccin COVID-19 ».

« J’ai envoyé deux lettres aux CDC au sujet de l’incapacité de l’agence à trouver des dossiers démontrant son utilisation des systèmes de surveillance des vaccins. À ce jour, les CDC n’ont pas répondu à mes lettres », a-t-il ajouté.

Correction

« Apparemment, les CDC ont besoin de faire une correction ! », a déclaré une porte-parole de l’agence à The Epoch Times dans un courriel.

L’agence reconnaît qu’en juin 2021, les données ont commencé à indiquer un lien entre les vaccins à ARNm COVID-19 et l’inflammation cardiaque, souligné ce mois-là dans deux présentations faites aux groupes consultatifs gouvernementaux sur les vaccins.

« Des données supplémentaires se sont accumulées au cours des mois suivants, permettant finalement de conclure à l’existence d’une association causale. Cependant, une telle conclusion a nécessité du temps pour accumuler et analyser les données », a déclaré la porte-parole.

On ne sait toujours pas comment les CDC ont cherché un signal en avril 2021. Les CDC ont refusé de fournir des détails.

Le bureau des archives des CDC n’a pas répondu à une demande de commentaire.

La correction est la deuxième fois ces dernières semaines que l’agence revient sur une affirmation.

En juin, le Dr Andoh a déclaré à l’organisation à but non lucratif Children’s Health Defense que le personnel du Bureau de la vaccination et de la sécurité de l’agence l’avait informé que l’agence ne procéderait pas à l’exploration des données du VAERS, alors que plusieurs documents des CDC indiquaient que l’agence procéderait à ces analyses.

Interrogé à ce sujet, le Dr John Su, un responsable des CDC, a déclaré à The Epoch Times que l’agence avait commencé à effectuer l’exploration des données en février 2021.

Constatant ces déclarations contradictoires, M. Johnson a écrit à Mme Walensky pour lui demander des réponses. « L’affirmation des CDC et celle du Dr Su ne peuvent être toutes deux vraies », a-t-il déclaré.

Sources : ZeroHedge, Zachary Stieber via The Epoch Times – Traduit par Anguille sous roche

(via planetes360)

Lire aussi :

Des scientifiques découvrent que l’inflammation cardiaque est plus fréquente chez les personnes vaccinées que chez les personnes non vaccinées

Rappels :

Les agences sanitaires semblent déterminées à tuer et à mutiler autant d’Américains que possible

France : le poison expérimental Moderna déconseillé par la HAS pour les doses de “rappel”

Blachier : « Ce qui a été observé chez Moderna peut être observé avec Pfizer »

L’OMS admet enfin le lien entre vaccins et myocardite

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Les CDC affirment que le lien entre l’inflammation cardiaque et les « vaccins » Covid n’était pas connu pendant la majeure partie de 2021

  1. Élysée dit :

    Ben voyons !
    Les CDC sont largement corrompus.

    Pour rappel :
    https://grandangleeco.com/big-pharma-opioides-usa/

  2. Stanislas dit :

    ca laisse songeur……, quand on pense que les bandes de putes sanitaires sont capables de voir le moindre gus virussé à 15 kms avant qu’il le soit…

  3. Catherine dit :

    Les assassins se retrouvent lentement mais sûrement le dos au mur…..le piège se referme sur eux inexorablement…..

    • sherlok dit :

      oui mais sur les 65 millions de français combien savent ou sont réellement informés?
      suffit de voir la file pour la piquouse du singe. d’autant plus que le niveau de compréhension ou d’intérêt pour la chose publique tend vers zéro. Des jeux et du coca.

  4. Ping : Les CDC affirment que le lien entre l’inflammation cardiaque et les « vaccins » Covid n’était pas connu pendant la majeure partie de 2021 — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie | Sarahc351 Blog

  5. zorba44 dit :

    C’est Des Conneries, Ces Débris de Connard, …Causes Des Cardites …Cause Des Corrompus…

    Jean LENOIR

  6. Happy Year dit :

    d’abominables criminels !!

    • Sandrine dit :

      Ici vous l’avez en français :

  7. e dit :

    la CDC a délibérément effacé des données de victimes de sa base de données
    https://www.bitchute.com/video/YhrngxFV7VQP/
    https://www.bitchute.com/video/pfSIJFkQ74Eg/
    https://www.bitchute.com/video/hAP6cJ-Gpd4/
    https://www.bitchute.com/video/DJYiqBIIYLj8/

    les résistants ont fait un boulot remarquable pour forcer la CDC à avouer le lien entre inflammation cardiaque et piqouze

    mais ce n’est pas assez pour ces connards qui considèrent la myocardite pouvant causer la mort comme effet secondaire acceptable.

    en effet pour eux, tout est acceptable comme effet secondaire, même la mort.

    et ils vont continuer à mentir et poursuivre ceux qui disent la vérité,

    l’ONU vient de faire un nouveau sommet pour discuter comment traquer avec son armée mondiale ceux qui dénoncent que les injections causent des inflammations cardiaques
    https://www.bitchute.com/video/ikr4JToLFgos/

    voilà pourquoi un pharmacien avoue par téléphone à un père qui a eu son enfant détruit par la piqouze qu’il savait déjà que l’injection causait des myocardites, mais qu’il ne le disait pas, sinon personne n’irait se faire injecter
    https://healthimpactnews.com/2022/father-of-7-year-old-with-myocarditis-records-pharmacist-admit-parents-are-not-warned-of-this-covid-vaccine-side-effects-we-might-scare-the-parents-and-they-dont-get-their-child-vaccina/

    Il n’y a que la force en les chassant via le pouvoir des 99%, avec chacun récupérant 200 mètres carré de potager sur terre pour échapper à toute forme de chantage, et éviter toute sorte de structure pyramidale à l’avenir contrôlant leur destin.

    1000 athlètes en excellente santé sont morts brutalement ou souffrent soudainement d’inflammation cardiaque après la piqouze
    https://www.bitchute.com/video/gleJSssZZqjP/

    la CDC admet que les piqouzes des années précédentes ne reposent sur aucune science
    https://www.bitchute.com/video/HxPao6Fi98r6/

    les parents américains pauvres attaquent ensemble en justice l’Etat de Floride et le gouverneur de Santis qui utilise la brigade sanitaire pour kidnapper les enfants non injectés en prétextant qu’ils sont mis en danger par leurs parents
    https://www.bitchute.com/video/DwY7FEKjY4zs/

    une employée qui s’est piqouzée pour garder son job a attrapé une myocardite et s’est mis à pleurer disant qu’elle regrette amèrement s’être fait pfizerisé et qu’aucun job au monde ne méritait de se sacrifier par la piqouze
    https://www.bitchute.com/video/3Owrwm28goFp/

    un père de famille pleure la mort de son jeune enfant après la piqouze
    https://www.bitchute.com/video/7yHzUxDkSBva/

    un avocat dit de ne jamais parler à la police (qui bosse pour Big Pharma puisque contrôle les pass OGM à longueur de journée, ainsi que les masques et les écouvillons dangereux bidons Qrcode)
    https://www.bitchute.com/video/xdfLoUb7zkfS/

    la Chine imite Trudeau et se met à congeler les comptes bancaires de ceux qui refusent la dictature nazitaire
    https://healthimpactnews.com/2022/chinese-bank-run-turns-violent-after-angry-crowd-storms-bank-of-china-branch-over-frozen-deposits-are-you-prepared-for-the-financial-crash/

    des fermiers manifestent dans toute l’Europe contre la commission européenne de Bruxelles qui a ordonné que 50% des terres agricoles des fermiers soient confisqués par les élites au nom de l’agenda fasciste faussement vert, pour imposer la famine mondiale et tickets de rationnements contre piqouze forcé
    https://www.bitchute.com/video/ojygrLoGNIqm/

  8. e dit :

    Pfizer admet que toutes les fioles n’ont pas la même composition
    https://stateofthenation.co/?p=127470

    donc qu’il y en a des plus toxiques que les autres

  9. e dit :

    un ex chef médical de Finlande avoue l’arnaque de la grippe aviaire de 2010 et du vaccin correspondant
    https://stateofthenation.co/?p=127422

  10. e dit :

    maintenant on comprend mieux pourquoi le nom du médecin ne figure jamais sur le certificat de vaxassination

    pour pas que la famille de l’injecté mort prenne revanche sur lui

    • zorba44 dit :

      @e et le secret des rémunérations occultes défiscalisées, le salaire du bourreau, vous en faites quoi ?!

      Jean LENOIR

    • e dit :

      Ils ne pourraient pas profiter de leur fric s’ils étaient mis en prison.
      Voilà pourquoi dans mon commentaire, je me suis focalisé uniquement sur la protection organisée autour de ces criminels.

      ces criminels en blouse blanche n’auraient rien fait sans avoir l’immunité judiciaire (Bill Gates lui même a dit qu’il ne vendrait pas ses poisons OGM sans que l’UE lui accorde l’immunité judiciaire pour ses produits d’où les contrats secrets non divulgués au public) et le plus sur moyen de garder l’immunité judiciaire c’est de rester anonyme en ne mettant pas son nom sur les certificats de la piqouze, pour garder le pognon illégal qu’ils reçoivent et ne pas indemniser leurs victimes.

      le directeur général de l’OMS refuse lui même la piqouze
      https://www.profession-gendarme.com/covid-19-le-dg-de-loms-a-refuse-de-se-faire-vacciner/

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s