Marcel Leroux : « Il n’y a pas de réchauffement global car il n’y a pas de climat global »

(RESILIENCETV, 25 septembre 2007)

« La question à se poser, c’est : Pourquoi y a-t-il des régions qui se réchauffent et pourquoi y a-t-il des régions qui se refroidissent ? Si on ne se pose pas ce genre de question, on fait n’importe quoi. On fait surtout de la climatologie people ».

« Le principal gaz à effet de serre n’est pas le gaz carbonique, c’est la vapeur d’eau. Et la vapeur d’eau agit à 95% sur ce qu’on appelle l’effet de serre ».

« C’est la température qui fait varier le taux de CO2, pas l’inverse ».

« Le climat ne sera pas ce que nous annoncent les modèles ».

Lire aussi :

Mort du climatologue dissident Marcel Leroux (2008)

Avez-vous entendu parler de Marcel Leroux ? Il y a peu de chances. Savez-vous qu’il est mort il y a tout juste une semaine, le 12 août, à Marseille ? Il y a encore moins de chances que vous le sachiez. Pourquoi ? Parce qu’il était un véritable climatologue, parce qu’il ne s’en laissait pas conter et parce qu’il ne fallait surtout pas lui donner la parole dans les media. Sa mort est pour eux une bénédiction. Elle leur permet, croient-ils, de l’ensevelir dans un  silence absolu et définitif. 

Pourquoi donc ce silence à son propos, davantage encore maintenant qu’il est mort que quand il était vivant ? Parce qu’il n’était pas climatologiquement correct. En effet il s’opposait, arguments scientifiques à l’appui, aux fantasmagories du GIEC et de son fabuleux réchauffement climatique, menace brandie par tous ceux qui veulent asservir l’humanité et la priver de libertés, au nom d’une culpabilité parfaitement et opportunément inventée, à la faveur d’une peur parfaitement et médiatiquement organisée.

Marcel Leroux n’était pas n’importe qui et c’est bien ce qui gênait les pseudo-scientifiques du GIEC stipendiés par leurs gouvernements, les vrais scientifiques l’ayant quitté les uns après les autres. Il était professeur émérite de climatologie de l’Université Jean Moulin (Lyon III), directeur du LCRE (Laboratoire de climatologie, risques et environnement) du CNRS, membre de l’American Meteorological Society et de la Société Météorologique de France. Une petite pointure… comme vous pouvez le constater, qui a écrit notamment (voir photo) ce pavé qu’est Global Warming – Myth or reality ?

En scientifique digne de ce nom il s’en tenait aux observations du réel et non pas à des projections purement virtuelles produites par des ordinateurs, nourris humainement de paramètres limités et insuffisants pour rendre compte de la réalité. Ces observations lui permettaient de contredire les articles du credo climatique actuel dont tous les gouvernements de la planète, à quelques exceptions près, se sont fait les chantres, car il leur permet d’imposer leur volonté et d’asseoir leur pouvoir sur les dindons de cette farce coûteuse.

Ainsi pour Marcel Leroux (j’emploie le présent à dessein) il n’y a pas de réchauffement global – la température du globe augmente à certains endroits du globe et diminue à d’autres -; le CO2 est une conséquence de l’augmentation de température et non pas l’inverse (l’activité humaine n’est responsable que d’une infime partie : voir mon article La note discordante de Jacques Lévy sur le réchauffement) ; de plus la concentration de CO2 est favorable à la végétation ; l’effet de serre est dû essentiellement à la vapeur d’eau ; la glace se renforce en Antarctique etc.

Marcel Leroux disait qu’il n’y avait pas d’autre choix pour l’humanité que de s’adapter quand le climat change, ce qui n’a jamais cessé de se produire. Les pseudo-scientifiques du GIEC et leurs émules proposent eux de taxer ou d’inciter, de manier la carotte ou le bâton, pour atteindre des buts qu’ils se sont fixés arbitrairement. Il y a quelque chose d’inquiétant et d’affligeant à la fois à voir l’orgueil de ceux qui prétendent tout savoir et en tirer argument pour diriger et contraindre les autres.

Les travaux de Marcel Leroux ne seront pas ensevelis. Il y a de plus en plus de scientifiques qui se rebellent contre le totalitarisme climatique. Comme celle de tous les dissidents leur voix, étouffée dans un premier temps, finira par être entendue dans un second. Le 5 mars 2007 l’exposé de Marcel Leroux à l’Académie des Sciences (ici) avait ébranlé plus d’un académicien, englué jusqu’alors dans des préjugés. Quoiqu’on fasse la vérité sort finalement un jour de son puits et c’est elle qui rend libre comme le rappelle Saint Jean l’évangéliste.

Francis Richard, le 19 août 2008

Rappels :

Le vrai réchauffement n’est pas climatique, il est social

« Les douze mensonges du GIEC » – Christian Gérondeau (Sud Radio)

Pour mieux comprendre le malthusianisme à l’oeuvre derrière le « Great Reset » et la pandémie-prétexte, relisez W. Engdahl sur l’arnaque climatique !

Effet de masse sous effet de serre médiatique (S. Renault)

François Gervais – L’urgence climatique est un leurre

A quoi servent les grandes conférences internationales sur le climat ? A taxer les honnêtes gens

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

37 commentaires pour Marcel Leroux : « Il n’y a pas de réchauffement global car il n’y a pas de climat global »

  1. super karine dit :

    c’est terrible mais l’humour a plus de chance de faire passer les messages de la résistance auprès des moutons qu’une information rationnelle avec des chiffres, le cerveau des moutons est tellement en vrac y’a que ça qui peut marcher… donc relayez.

  2. e dit :

    les scientifiques qui dénoncent l’arnaque climatique avec preuves sont autant assassinés que ceux qui dénoncent avec preuves la présence de graphène dans les injections.

    les 2 dictatures climatique bidon et vaccin bidon se basent sur les assassinats des opposants.

    temps de renverser cette dictature par dessus bord, tout de suite

    on est les 99%

    • Veracruz dit :

      On sera 99% quand les gens tous ensemble réclameront « la gratuité des transports en commun »… Vous n’avez que 1% de soignants suspendus pour « non piqouzé » !
      La France (le monde) Babylonienne c’est 99% de collabos et 1% d’éveillés et c’est bien là qu’est la perdition hexagonale (chiffres correspondants parfaitement à la situation en Chine des « 1% exclus » du système : les « sales »…).

      Les assassinats (et corruption) depuis des siècles ne concernent pas seulement le rGo ou le climat, mais tous les secteurs qui osent parler des sujets de la « zone interdite »… et l’Hexagone de la grande muette est experte dans la spécialité !

  3. e dit :

    Klaus Schwab avait dit l’étape 7 (mois de septembre) du grand reset, c’est l’élimination des opposants
    apparemment il préfère l’été pour se mettre à la tâche

    en effet, il a éliminé celle qui a prouvé l’existence du graphène le 31 juillet
    https://www.eldisenso.com/informes/anmat-confirma-que-la-vacuna-covid-19-de-astrazeneca-contiene-grafeno/
    https://www.argentina.gob.ar/noticias/fallecimiento-de-patricia-aprea

    et il a éliminé ce climatologue-ci de cet article au mois d’aout car il avait démontré que le CO2 n’a rien à voir avec la hausse de température, et qu’il n’est qu’une conséquence de celui-ci et pas une cause.

    • Le Minaud dit :

      Il faut bien comprendre comment sont découpées les différentes étapes et pourquoi aucune des dénonciations les plus pertinentes, comme celle de Marcel Leroux, n’auront effet tangible sur la « Marche inexorable du NOM » (P. Hillard).

      La morale catholique traditionnelle distingue le « vrai bien » d’une personne et son « bien apparent ».
      Le vrai bien consiste en la fin ultime à atteindre – le salut -, qui s’étend aux moyens terrestres pour y parvenir (par exemple et dans certaines limites, la santé). Ce vrai bien est quelque chose d’objectif, de constant et qui ne dépend pas des dispositions du sujet ni du sujet lui-même.
      Le bien apparent, quand à lui, est une notion subjective, qui est uniquement déterminée par la satisfaction des trois concupiscences (les envies de toute nature, y-compris celle de briller aux yeux du monde) sans souci de les régler par autre chose que leurs incompatibilités mutuelles (j’aime boire, mais si je bois trop, cela va porter tort à ma carrière).

      Agir en toute circonstances pour son vrai bien, sans égard à son bien apparent est le devoir de l’homme moral. Cependant, l’homme déchu que nous sommes tous ne parviendra jamais à n’en tenir aucun compte. Tout est alors une question de lutte intérieure, et la conversion, jamais achevée, consiste à déterminer ses actes le plus possible selon le vrai bien (« La liberté morale est l’art de savoir choisir le plus grand bien » dixit Pie XII).

      A un « petit reste » près, sans importance aux yeux du monde, qui ne connaît que le nombre (« Le Vatican, combien de divisions ? »), les peuples apostats (au moins de fait, en dépit parfois d’un vernis de religiosité), redevenus païens avec leur consentement (pour jouir sans entraves), ne règlent leurs actes QUE selon le bien apparent. S’il diffère selon les individus, il comporte des constantes (par exemple apaiser la faim).
      Conduire pareil troupeau est dès lors facile. Il suffit, à chaque étape, de ne pas aller plus loin que ce que la recherche du bien apparent refuserait mais d’avancer allègrement en détruisant le vrai bien lorsqu’elle y pousse (se faire injecter pour pouvoir aller au restaurant).

      On voit donc pourquoi, tant que les cœurs seront ce qu’ils sont, c’est-à-dire des cœurs de païens, tendus uniquement le bien apparent, sans égard aucun au vrai bien, ignoré, voire raillé, l’Adversaire aura le champ libre. La solution gît donc uniquement dans la conversion, qui, pour l’heure ne semble pas du tout en cours, à quelques exceptions près.

      L. M.

      • e dit :

        l’important c’est le partage des terres entre tous les pauvres
        c’est le plus grand acte d’amour qui existe

        les conversions tant que vous voudrez, tant que vous ne donnerez pas un centime au Vatican actionnaire de la piqouze et que vous n’écoutez pas les prêtres prêcher le covidisme, les masques, les vaccins, le réchauffement climatique avant chaque messe.

      • e dit :

        « Les évêques du Vatican «exigent la nécessité d’une vaccination massive».
        https://www.vaticannews.va/fr/eglise/news/2021-05/venezuela-episcopat-pandemie-covid-vaccination.html

        les églises vont vite devenir des pièges pour vaxassiner les fidèles qui croient aveuglement que les églises sont des représentants de Dieu, alors qu’ils ne sont que les représentants de Big Pharma

        « Vaccin pour tous» est une campagne diffusée sur les ondes de Radio Vatican du 1er juillet au 30 septembre 2022 à destination de l’Afrique francophone avec la collaboration de Médecins avec l’Afrique CUAMM »
        https://www.vaticannews.va/fr/podcast/covid-19-vaccins-pour-tous/2022/08/38-la-femme-allaitante-peut-elle-etre-vaccinee-contre-la-covid.html

        les gens sont tués par les vaccins

        le Vatican a des ONG qui pratiquent les vaccins et font à fond la propagande des vaccins.
        https://www.vaticannews.va/fr/podcast/covid-19-vaccins-pour-tous/2022/08/026-la-contribution-de-l-eglise-ivoirienne-covid.html

        Le Vatican n’a aucune morale.

      • Le Minaud dit :

        @ e

        Cher ami, vous semblez ignorer que le siège de saint Pierre est vacant depuis la mort de Pie XII en octobre 1958.
        Cela se démontre (à condition de connaître un minimum de théologie) :

        Cliquer pour accéder à Cahiers_de_Cassiciacum_1.pdf

        Bien-entendu, la hiérarchie de l’Église est occuppée par des imposteurs depuis cette époque. Si vous parlez de Pape, évêques, etc. n’oubliez pas les guillemets « pape », etc.

        Bien à vous,

        L. M.

      • e dit :

        Bien avant cela

        Saint Pierre n’a pas fondé le Vatican, il est mort avant
        le Vatican a hérité des richesses de l’empereur Constantin, il a toujours été riche, et les peuples toujours plus pauvres et affamés

        Saint Pierre n’aurait jamais toléré que le Vatican accumule des richesses ni établisse la taxe du clergé pour les gueux, alors que les nobles et les rois sacrés étaient exemptés de taxes

        les apôtres ce n’était pas des collecteurs de richesses

        les bulles papales de la doctrine de la découverte qui n’ont jamais été abolies ( demandez aux amérindiens), existent depuis le 15 ème siècle.

        et le Vatican a autorisé de tuer les paiens en Europe pour forcer leurs conversions, et les transformer en serfs pour les seigneurs avec la taxe pour le clergé même s’ils n’avaient rien à bouffer

      • apjbdm dit :

        @ E

        Votre ignorance est telle que vous finissez par en être très arrogant !

        Première imbécilité : « Saint Pierre n’a pas fondé le Vatican »
        Et bien non, il ne la pas fondé puisque ça existait déjà ! Lol !
        Le Vatican était le nom donné à un quartier de Rome !! Ce nom est attesté dès les premiers siècles, on le soupçonne même d’être d’origine étrusque !! La Papauté et le Vatican étaient donc deux choses distinctes au départ, jusqu’à que les deux noms soient intimement associés dans l’imaginaire collectif…

        Deuxième imbécilité : « Le Vatican a hérité des richesses de l’empereur Constantin »
        Auriez-vous un commencement de preuve ? Non bien sûr.

        Troisième imbécilité : « Saint Pierre n’aurait jamais toléré que le Vatican accumule des richesses »
        Relisez donc la Bible, et vous découvrirez qu’Abraham était riche, comme tout les hébreux en leur temps, pour la simple raison que Dieu leur a assuré la prospérité, la croissance. Les succès spirituels sont accompagnés de succès matériels. Même le pauvre Job redevient riche après avoir traversé les pires épreuves ! Dans le cas de l’Eglise catholique, de par ses monastères, ses centaines de milliers de moines, elle disposait d’une main d’œuvre immense (premier employeur de l’Histoire), une main d’œuvre dévouée et très qualifié. La plus part de nos produits des terroirs ont été inventés dans des monastères !! Dont le Champagne, entre autre…

        Quatrième imbécilité : « les bulles papales de la doctrine de la découverte qui n’ont jamais été abolies ( demandez aux amérindiens) »
        Vous ne savez pas de quoi vous parlez encore une fois, c’est précisément l’Eglise qui a modéré les ardeurs conquérantes des laïcs ! Intéressez-vous à ce qui s’est passé au Paraguay notamment, où les jésuites ont pris les armes pour défendre les indiens de la rapacité des esclavagistes… Bartolomé de las Casas ? Vous connaissez ?

        Sixième imbécilité : « le Vatican a autorisé de tuer les paiens en Europe pour forcer leurs conversions… »
        Le monde Celte et le Monde Grec, se sont converti en masse dès les premiers siècles. L’Irlande, haut lieu du paganisme celte, n’a eu ni massacres, ni martyres ! Pratiquement la même chose pour l’Angleterre ou la Grèce, qui étaient des pays où la pensée païenne était la plus forte et la plus aboutie !! De même que l’orthodoxie n’a pas eu besoin de massacrer les russes pour les convertir… Deux moines ont suffit : Cyrile et Méthode, vous connaissez ?

        Septième imbécilité : « …et les transformer en serfs pour les seigneurs »
        Naturellement ça ne s’est pas passé comme vous le dites ! Mais laissez-moi tout de même vous apprendre que c’est le servage qui a permis de mettre un terme à l’esclavage ! Si l’esclavage n’existe plus dans le Moyen-Âge européen c’est justement parce qu’une alternative avait été imaginée. Le servage a valorisé la complémentarité entre les corps sociaux, plutôt que exploitation pure et dure. Dans le cas de la France, le servage a disparu au cours du XIVe siècle…
        Tous les peuples de la Terre pratiquaient l’esclavage, et grâce au servage, l’Europe a été la première à s’en débarrasser ! encore fallait-il le comprendre…

        Vous êtes un âne, et votre obstination à raconter des idioties n’est pas franchement à votre honneur.
        Mais quelques choses me dit qu’on se reverra quand même…

      • e dit :

        preuve de l’héritage de l’empereur Constantin par le premier pape:
        « La donatio est une énumération de territoires et de privilèges que Constantin donne au Pape :

        la primauté sur les Églises d’Orient ;
        les églises du Latran, de Saint-Pierre et de Saint-Paul-hors-les-Murs ;
        des biens dans diverses provinces de l’Empire ;
        le palais du Latran ;
        les insignes impériaux, et les insignes sénatoriaux à l’entourage du pape ;
        Rome, l’Italie et de manière générale l’Occident. »
        La confessio fait état de la foi qui a été transmise à Constantin par le pape Sylvestre Ier.  »

        Abraham ne collectait pas les impôts que je sache. il n’avait pas de tribunaux d’inquisition non plus pour envoyer au bûcher les gens qu’il n’aimait pas.
        Il était riche grâce au commerce des fruits de sa terre. c’était un paysan, un commerçant, pas un collecteur d’impôts sur d’autres terres comme le Vatican le faisait.

        la taxe du clergé obligatoire pour les gueux c’est du n’importe quoi, transformer le Vatican en banque collecteur de taxes sous menace d’excommunion et de bûcher.

        Et sur le lieu où est mort Saint Pierre en plus.

        le pauvre, s’il savait qu’on utilisait sa mort, pour collecter et blanchir le fric.

        et Galilée, le pauvre, qu’on menaçait d’envoyer au bûcher pour parler d’héliocentrisme.

        le Vatican s’est enrichi grâce au christianisme de la découverte et aux tribunaux de l’inquisition.

        Il a fait une loi (doctrine de la découverte) autorisant le génocide des non chrétiens sur les autres terres non chrétiennes, ainsi que la saisie des biens.

        les paiens n’avaient pas de valeur à leurs yeux, étaient des sous humains, tuer un paien, n’était pas considéré comme un crime.

        pour ceux qui veulent sincèrement se documenter sur la doctrine de la découverte, c’est ici, vous avez un lot d’articles là dessus
        https://resistance71.wordpress.com/?s=doctrine+chr%C3%A9tienne

        Pas vraiment parler de freiner les ardeurs là. c’est au contraire d’officier les choses et de les sacraliser.

        Pensez aux chrétiens qui sont morts en martyr pour défendre l’amour de Dieu dans les arènes de Rome.

        Et ces faux chrétiens qui organisent la mort des autres en donnant des titres sacrés à leurs bourreaux et leur permettent l’acquisition des terres, tout en disant aux bourreaux de leur donner des taxes de clergé et donations de terres en échange.

        aussi pour les tribunaux de l’Inquisition, c’était encore un truc inventé par le Vatican pour saisir les biens et terres des gens de force, après les avoir excommunié et envoyé au bûcher.

      • e dit :

        le servage a mis fin à l’esclavage?

        Le servage c’était de l’esclavage

        le droit de cuissage aussi c’était de l’esclavage, le seigneur pouvait baiser la femme de son serf le jour de ses noces.

      • e dit :

        Paul III a confirmé en 1548 qu’aussi bien les laïcs que le clergé avaient le droit de posséder des esclaves. Des papes comme Paul III n’ont pas condamné l’esclavage en soi, mais seulement la manière dont les esclaves indigènes étaient acquis. En fait, ils reconnaissaient quatre droits appelés «justes» pour acquérir des esclaves:

        -par la conquête: de vrais prisonniers de guerre non chrétiens pouvaient être réduits en esclavage.

        -les criminels pouvaient légitimement être condamnés à l’esclavage.

        -les esclaves pouvaient être achetés à leur propriétaire légitime, y compris un enfant à son père

        -et les enfants nés d’une esclave étaient automatiquement esclaves à vie.

        Ces droits furent protégés dans le droit de l’église et réaffirmés, encore et encore, tant par les théologiens moraux que par les papes.
        https://womenpriests.org/fr/autorite-enseignement/slavery2-discussion-sur-les-papes-et-lesclavage/

        « En 1545, le pape Paul 3 a abrogé une ancienne loi qui permettait aux esclaves de réclamer leur liberté sous la statue de l’empereur sur la colline de la capitale, compte tenu du nombre de sans-abri et de clochards dans la ville de Rome. Le décret inclut ceux qui sont devenus chrétiens après leur asservissement et ceux nés d’esclaves chrétiens. Le droit des habitants de Rome d’acheter et de vendre publiquement des esclaves des deux sexes était affirmé. Stogre (1992) affirme que la levée des restrictions était due à une pénurie d’esclaves à Rome. En 1548, il autorise l’achat et la possession d’esclaves musulmans dans les États pontificaux. »
        https://www.liquisearch.com/pope_paul_iii/pope_paul_iii_and_slavery
        http://fr.nextews.com/ae941104/

  4. zorba44 dit :

    Ce qu’on passe sous silence, et il est assordissant, sont les effets des épandages aériens …vous avez dit « épandages aériens » quez acco ? et ça sert à quoi ?!

    Jean LENOIR

  5. RATUMA dit :

    désolée je n’étais pas allée jusqu’au bout – je le connais tellement bien – j’ai écouté ses vidéos il y a des années –

  6. RIEN dit :

    https://riviste.fupress.net/index.php/subs/article/view/507/310

    Ernst Zürcher, autre grand Monsieur de la science pour démontrer que ce pauvre dioxyde de carbone est un « coupable idéal » pour rendre l’humain responsable de ce soi-disant réchauffement climatique.
    La déforestation massive pour l’agriculture intensive pour notre alimentation carnivore (le père Noël est une torture !) est aussi la coupable de cette augmentation de CO2.
    1 tonne d’arbre se nourrit de 1851 kg de CO2, il générera ainsi 1392 kg + 541 kg de déchets : oxygène rejeté dans l’atmosphère et eau juvénile rejeté dans les nappes phréatiques, comme toutes plantes. Notre corps aussi produit chaque jour environ 700 grammes d’eau juvénile. C’est la grande oubliée.

    Accumulation colossale de mensonges depuis 100 ans, des modélisations informatiques déconnectées de la réalité pour affoler et manipuler les ignorants et surtout les maintenir ignorants.

  7. Stanislas dit :

    Ils vont nous faire le même coup qu’avec l’attaque du virus nocturne de 20h « tout le monde pareil » ce que j’appelle la macdonalisation des techniques sur les individus.. et inversement…

    • Stanislas dit :

      avec l’IA et ses bécanes à réfléchir des millions de fois plus vite sur les certitudes de l’avenir par l’alignement d’opinions mises en équations , Mme Soleil et Mme E. Tessier sont définitivement devenues des dinosaures de la prédiction..

  8. sherlok dit :

    Edward Bernay, Walter Lippman etc …sont les pères de constrution de l’ignorance actuelle qui a atteint aujourd’hui les sommets d’incultures jamais atteints.
    Avec les travaux sur la manipulation des foules des prénommés (faut ajouter par ex.
    de les travaux de Naomi Klein : la stratégie du choc, ou Matthias Desmet de l’université de Gent Belgique qui démontre avec le Covid comment obtenir le consentement etc…) et bcp d’autres.
    Et voici le mensonge du co2 (faudrait aussi ajouter les travaux méconnus de François Gervais). les climatologues (ou qui se prennent pour…) du fameux ou fumeux GIEC ne sont que des manipulateurs manipulés, je ne sais pas ce qu’il faut croire, l’un ou l’un ou l’autre ou les deux.
    Il n’est pas difficile d’obtenir le consentement d’une population inculte, il suffit de voir le niveau actuel du Bac….
    Ajoutons encore Al gore et le Barakobama?? et les bourses de co2 avec le concept frauduleux du « développement durable » , les solutions moulins à vents et panneaux solaires (cherchez les actionnaires) et on aura fait le tour (pour l’instant).
    Demain avec les fous les psychopathes et les pitres (tous continents) qui dirigent le monde, on plongera encore d’avantage dans le sinistre.

    bonne journée quand même

  9. Raymond dit :

    « En scientifique digne de ce nom il s’en tenait aux observations du réel et non pas à des projections purement virtuelles produites par des ordinateurs, nourris humainement de paramètres limités et insuffisants pour rendre compte de la réalité ». Est-ce là l’illustration du sophisme? Dommage que ce « scientifique de renom » soit parti trop tôt car l’air de la montagne lui aurait sans doute fait grand bien…à tous niveaux.

    • xavib dit :

      Vous avez écouté son interview ? M. Leroux ne nie pas qu’il y ait du réchauffement par endroits, il conteste le caractère global du réchauffement, les projections sur sa durabilité et le lien supposé du réchauffement avec le CO2 et particulièrement le CO2 de l’activité humaine…

      • Raymond dit :

        Désolé, je suis sourd et inculte. Par contre, mes activités professionnelles et mes loisirs m’ont mené sur tous les continents du globe. J’ai donc eu la chance ou la malchance de voir de mes propres yeux et au fil des décennies les effets du réchauffement climatique à l’échelle globale. Pour le solde, je ne suis pas un spécialiste en la matière mais mes yeux ne me trahissent encore!

      • xavib dit :

        Vos yeux ne regardent pas dans tous les coins du globe apparemment. J’ai aussi pas mal roulé ma bosse et je peux vous dire qu’en certains endroits d’Amérique du Nord, d’Asie et même du Maghreb on n’a jamais vu des hivers aussi froids.
        De la neige au Maroc, par exemple.
        Encore une fois vous confondez votre vécu personnel avec des « lois climatiques » au niveau planétaire, ce qui est doublement anti-scientifique.

      • Raymond dit :

        Ah bon xavib? Il m’avait pourtant semblé que le terme « réchauffement climatique » désignait l’augmentation de la température moyenne de la surface terrestre en cours aux XXe et XXIe siècles mais aussi, plus généralement, la modification des régimes météorologiques à grande échelle qui en résulte. De la même manière, cela fait plusieurs décennies que la chaîne de l’Atlas compte de la neige sur ses sommets, à moins que l’Atlas ne fasse pas partie du Maroc. En tous les cas, merci pour vos précieuses lanternes!

      • xavib dit :

        Vous n’écoutez rien Raymond. Puisqu’on vous dit que la température moyenne au niveau global n’a aucun sens et qu’en plus ça ne monte pas… il n’y a pas par conséquent de réchauffement climatique. Ni de modification à grande échelle des « régimes météorologiques » !

        PS Je vous conseille de bien réécouter Marcel Leroux, en repassant plusieurs fois…

  10. Abdoulaye Soumaré dit Laye dit :

    Bonjour Olivier et Amis et familles.
    Depuis fin 2019-20 je lis réguliérement vos postes. Pour vous dire à tous Mercis. A e dit Zorba Ratuma Kodiak Stanislas Veracruz Le Minaud Matthieu Rien Sherlock Raymond et tous les autres (les rires des fois hilares dès fois, les larmes de tristesses profondes, les peurs et les anxiétés d´une gouvernance folle) À vous tous. Qui au fil des sales temps de coronas interminables. Machinations crapuleuses contre toutes raisons d´élites great reset nouvel ordre. Vous m´avez aidé comme d´autres. À préserver mon Courage et ma Dignité. Pour vous dire; qu´originaire du senegal (avec plus de trente ans en europe) je ne suis toujours pas. Ni vacciné ni implanté ou pucé. Par qui ou quoi que ce soit. Encore moins croire à toutes leurs foutaises de Planète ébouillantée par l´être humain. Quelles absurdes imbécilités encore…Africaniser la planète toute entière.: Par l´endettement puis la privation des droits. ESCLAVAGE puis EXTERMINATION. Prémédités démoniaques. Mercis à vous tous pour votre RÉSILLIENCE HUMAINE GLOBALE:

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s