Macron : « La meilleure énergie, c’est celle qu’on ne consomme pas »

« Si nous savons faire des économies d’énergie partout, il n’y aura pas de rationnement et pas de coupure ».

Le meilleur président, c’est celui qu’on n’entend plus… parce qu’on l’a chassé de son palais ! OD

Macron le Grand Destructeur

(Twitter, 5 septembre 2022)

Lire aussi :

Macron annonce la création d’un #PassClimatique grâce à « un système de contraintes »

Rappels :

La « sobriété énergétique », dernier habillage de la pénurie avant le rationnement

Macron, c’est la guerre et la misère !

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

35 commentaires pour Macron : « La meilleure énergie, c’est celle qu’on ne consomme pas »

  1. e dit :

    la plupart des gueux, ne savent même pas que les Data centers existent (connectés à vos compteurs linky ironiquement pour avoir vos big data) et consomment plus d’électricité que la population réunie

    et les data centers énergivores en électricités vont augmenter en plus avec le grand reset de Klaus Schwab pour le blockchain biométrique!

    « Tous les équipements au sein d’un Data Center sont alimentés à l’électricité. L’utilisation de cette énergie fait naître de l’énergie calorifique. Et celle-ci doit être éliminée de l’ensemble de la structure (du bâtiment) au moyen du refroidissement, nécessitant aussi de l’énergie électrique. »

    « Le développement de nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle et la technologie blockchain sur laquelle reposent les cryptomonnaies n’a fait qu’accélérer la tendance. La consommation énergétique des Data Center est alors devenue un sujet de discussion »

    https://www.lebigdata.fr/consommation-data-center-tout-savoir

    On est en carence d’électricité? Alors pourquoi ils veulent introduire l’intelligence artificielle, les cryptomonnaies, les capteurs ou scanneurs ou caméras ou autres objets biométriques qui font augmenter le Big Data des data centers et donc leur consommation d’électricité, et qui leur fait aussi émettre de la chaleur qui pourrait chauffer les logements gratuitement de tout le pays?

    https://www.lebigdata.fr/consommation-data-center-tout-savoir

    avec la chaleur émise par tous les Data centers Big Brother qui collectent vos données, on pourrait aussi chauffer gratuitement tout le monde, eau chaude incluse!
    https://www.europe1.fr/economie/quand-les-data-centers-servent-a-chauffer-des-habitations-3812876

    • zorba44 dit :

      @ « e » la meilleure énergie c’est celle « qu’ils » consomment pour nous imposer notre bonheur !

      Jean LENOIR

      • e dit :

        la 5G qu’ils imposent, c’est de l’électricité sans fil
        https://www.lebigdata.fr/5g-reseau-electrique-sans-fil

        de l’électricité on en a toujours tout autour de nous dans les airs pour nous pourrir la santé

        on respire de l’électricité mais on n’a pas le droit de l’utiliser

      • clavreul dit :

        L’ effondrement du capitalisme est la clé de voûte du socialisme scientifique. Ils se servent de la soi- disante protection de l’ environnement pour amorcer une nouvelle révolution rouge. Par le biais du dysfonctionnement énergétique, ils développent l’ anarchie dans le système capitaliste qui enferme celui- ci dans une impasse. Ils préparent le nouvel ordre social par l’ affranchissement de la société par ‘ déconstruction ‘ du socle civilisationnel chrétien. Par la misère, la maladie et la faim, ils poussent à une guerre civile tyrannique entre le prolétariat et les riches pour établir une humanité nouvelle.

        L’ avènement d’ une ère nouvelle et radicale va transformer la propriété privée en propriété sociale. Le capitalisme va laisser place à l’ ordre collectiviste et communiste. Les trusts capitalistes éliminent les PME et les PMI pour engendrer une production qui va devenir collective tout comme la propriété individuelle. La maximisation du profit productif par la rationalisation des moyens de production. Par la gigantesque crise sciemment provoquée que nous allons vivre, ils vont détruire toutes indépendances hors du cadre des méga structures productives. Dans le système collectiviste couplé à la technologie il n’ y aura pas de travail pour tout le monde, c’ est pour cela que les politiques parlent du revenu universel qui sera un revenu de base pour que les exclus de l’ emploi puissent survivre.
        Ce phénomène va s’ amplifier puis se généraliser :

      • e dit :

        la famine existe sous tout système pyramidale

        le moyen âge avait une structure pyramidale, avec les gueux devant payer des taxes, faire des corvées sans être payés, et n’avaient pas le droit de manger ce qu’ils voulaient car ils n’étaient pas propriétaires des terres
        les serfs pouvaient aussi être vendus, et un serf pouvait avoir sa femme volée par le seigneur qui bénéficiait du droit de cuissage
        un petit cours d’histoire là dessus à ce sujet pour ceux qui veulent savoir comment vivaient les gueux au moyen âge
        https://www.maxicours.com/se/cours/la-seigneurie-au-moyen-age/

        le christianisme pour le bonheur des pauvres, c’est le partage de la terre en parts égales entre tout le monde

        cela fait partie des béatitudes dont parlait le christ

        « les Justes auront la Terre en partage »

        et non d’avoir des seigneurs ou rois ou abbés qui possèdent la terre, ne paient jamais de taxes, bouffent dans des assiettes d’or, pendant que les gueux crèvent de faim et payent des taxes à n’en plus finir

        le statut du gueux n’a pas changé et même empiré, vu que maintenant on devient cyborg avec l’évolution de la technique de contrôle d’esclavage

        le gueux du moyen âge ne possédait rien et devait faire des corvées sans être payés et des taxes pendant que les riches ne faisaient rien et ne payent pas de taxes

        le gueux moderne ne posséde rien non plus, et doit aussi faire des corvées où la taxe bouffe toute sa paye pendant que les riches ne payent pas de taxes

      • e dit :

        « La révolte paysanne de juin 1381 fut le soulèvement populaire le plus tristement célèbre du Moyen Age

        Les participants à la révolte paysanne exigèrent les changements suivants :

        l’ abolition totale du servage
        une abrogation des lois du travail limitant les augmentations salariales introduites après la mort noire
        droits de pêche et de chasse gratuits pour tous
        plus de participation des paysans à l’administration locale
        la Couronne devrait être la seule autorité dans les comtés, et non les seigneurs locaux
        la redistribution des richesses de l’Église, en particulier des grandes abbayes
        « https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-18757/revolte-des-paysans/

        La révolte normande de 996 est un soulèvement paysan qui se produisit sous le principat de Richard II de Normandie.
        les paysans formèrent d’un commun accord un grand nombre d’assemblées séditieuses dans lesquelles ils résolurent de vivre selon leur fantaisie, et de se gouverner d’après leurs propres lois, tant dans les profondeurs des forêts que dans le voisinage des eaux, sans se laisser arrêter par aucun droit antérieurement établi.

        Et afin que ces conventions fussent mieux ratifiées, chacune des assemblées de ce peuple en fureur élut deux députés, qui durent porter ses résolutions pour les faire confirmer dans une assemblée tenue au milieu des terres.

        Dès que le duc en fut informé, il envoya sur le champ le comte Raoul avec un grand nombre de chevaliers, afin de réprimer la férocité des campagnes, et de dissoudre cette assemblée de paysans. Raoul exécutant ses ordres sans retard, se saisit aussitôt de tous les députés et de quelques autres hommes, et leur faisant couper les pieds et les mains, il les renvoya aux leurs, ainsi mis hors de service, afin que la vue de ce qui était arrivé aux uns détournât les autres de pareilles entreprises, et rendant ceux-ci plus prudents les garantît de plus grands maux. Ayant vu ces choses, les paysans abandonnèrent leurs assemblées et retrouvèrent leurs charrues »
        https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volte_normande_de_996

        l’injustice a toujours existé même au moyen âge
        et les paysans ont toujours combattu pour leur liberté, et leurs mains étaient coupés s’ils se rebellaient

        le système était maintenu par la terreur, non parce que les paysans aimaient ce système

        ce n’était pas un système chrétien

      • clavreul dit :

        La Royauté c’ est 16 siècles d’ histoire pour la France et je te conseille un ouvrage pour en mesurer toute la grandeur e :
        Le Grand Atlas des ROIS de FRANCE, Éditions ATLAS, préface de Guillaume Picon.
        481-1848
        Les Mérovingiens
        Les Carolingiens
        Les Capétiens
        Les Valois
        Les Bourbons

        La Royauté c’ est la monarchie de droit divin, la monarchie de droit divin c’ est l’ Église épouse du Christ Roi.

        La République c’ est la Franc maçonnerie, la Franc maçonnerie c’ est la Synagogue de l’ Ange déchu.

        Pour le retour de la Royauté et la Grandeur de la France :

      • e dit :

        « De 855 à 876, on compte onze années de famine extrême, pendant une partie desquelles les hommes s’entr’égorgèrent pour se dévorer entre eux, tandis que, durant les autres, les morts restèrent la plupart du temps sans sépulture faute de vivants pour les enterrer. Pendant le reste de la période carolingienne, les mêmes scènes se reproduisirent, notamment dans les années 895, 899 et 940.

        À peine Hugues Capet eut-il tenté d’envahir le trône de France, que de cruelles famines, résultat des guerres et de la féodalité, vinrent décimer la population, en 987, 989, 990, 992, et furent suivies de la contagion des ardents — maladie due à l’ergot de seigle et appelée aussi le feu sacré ou le mal d’enfer —, qui fit périr plus de quarante mille hommes. À ces ravages se joignirent , de 1003 à 1008, ceux d’une maladie pestilentielle : ils étaient excessifs à la cinquième année. On enterrait confusément les malades vivants avec les morts. « Les hommes furent réduits, dit Raoul Glaber, à se nourrir de reptiles, d’animaux immondes, et, ce qui est plus horrible encore, de la chair des hommes, des femmes et des enfants. De jeunes garçons dévorèrent leurs mères, et les mères, étouffant tout sentiment maternel, dévoraient leurs enfants. » Nous rapportons ces paroles sans y ajouter foi.

        De 1010 à 1014, de 1021 à 1029, la famine exerça ses ravages. En 1031 , les hommes, forcés de se nourrir de chiens, de souris, de cadavres, de racines de forêts, d’herbes de rivières, mouraient par milliers, On arrêtait les voyageurs sur les routes, on les égorgeait ; on se partageait leurs membres que l’on faisait cuire, et on assouvissait sa faim par ces affreux repas.

        « Les personnes qui, pour fuir la famine, s’expatriaient, étaient, dit un contemporain, poignardées pendant la nuit, et dévorées par ceux mêmes qui leur donnaient l’hospitalité. Plusieurs attiraient des enfants de leur voisinage par de petits présents, et si ces enfants se laissaient prendre à ce piège, ils étaient tués et leur corps servait de nourriture. La rage de la faim était arrivée à ce point, qu’on était plus en sûreté dans un désert, au milieu des bêtes féroces, que dans la société des hommes. On mit en vente, au marché de Tournus, de la chair humaine cuite (…) On ne voyait partout que des visages pâles, décharnés ou très bouffis. La voix de ces malheureux était altérée, faible, et rappelait les cris des oiseaux expirants (…) Les cadavres très nombreux, et qu’on ne pouvait suffire à enterrer, devenaient la proie des loups. » (Recueil des historiens de France, tome X et XI). »
        https://www.france-pittoresque.com/spip.php?article14932

      • e dit :

        la France a connu treize famines générales au XVIe siècle, onze au XVIIe siècle et seize au XVIIIe siècle1.

        D’autres famines se firent sentir au VIIIe et au IXe siècles. Ce fléau destructeur se manifesta deux fois, en 779 et en 793, sous le règne de Charlemagne, et une fois sous celui de Louis le Pieux, en 820. Après ce règne, époque où les désordres politiques éclatèrent avec le plus de fureur, les famines se multiplièrent. En 843, la disette était si grande, que les habitants composaient du pain avec de la terre à laquelle ils mêlaient un peu de farine, et, en 845, plusieurs milliers d’hommes périrent de faim. On prétend qu’entre autres scènes affreuses durant la famine de 850, on vit les mères tuer leurs enfants et se nourrir de leur chair.
        https://histochronum.com/famines-et-disettes-au-moyen-age-et-a-lepoque-moderne/
        Récit de cannibalisme en France lors de la grande famine du XIe siècle

        Le moine et chroniqueur bourguignon Raoul de Glabre, témoigne, dans son Histoire de France et de Bourgogne, d’une faim enragée, survenue vers 1033
        Quand on se fut nourri de bêtes sauvages et d’oiseaux, les hommes se mirent, sous l’empire d’une faim dévorante, à ramasser pour les manger toutes sortes de charognes et de choses horribles à dire […] Chose rarement entendue au cours des âges, une faim enragée fit que les hommes dévorèrent de la chair humaine. Sur les chemins, les forts saisissaient les faibles, les déchiraient, les rôtissaient et les mangeaient […] Beaucoup attiraient à l’écart des enfants en leur montrant une pomme ou un oeuf et les égorgeaient pour s’en repaître. Les corps des morts eux-mêmes furent en bien des endroits arrachés à la terre et servirent également à apaiser la faim. […] Un misérable osa même vendre de la chair humaine cuite, sur le marché de Tournus. Arrêté, il ne nia pas et fut brûlé. Un autre, pendant la nuit, alla déterrer cette même chair, la mangea et fut brûlé de même […] Beaucoup de gens tiraient du sol une terre blanche et la mêlaient à ce qu’ils avaient de son et faisaient de ce mélange des pains grâce auxquels ils espéraient ne pas mourir de faim […] On ne voyait que faces pâles et émaciées ; beaucoup présentaient une peau distendue par des ballonnements […] Les cadavres des morts, que leur nombre obligeait à abandonner sans sépulture, servaient de pâture aux loups… On creusait des charniers dans lesquels les corps des morts étaient jetés par cinq cents et plus, pêle-mêle, nus […] ; les carrefours, les bordures des champs servaient aussi de cimetières…
        https://www.curieuseshistoires.net/une-faim-enragee/

      • clavreul dit :

        Vous êtes dans une totale confusion entre les événements dramatiques de l’ époque et les valeurs que véhiculent la Royauté française. Les atrocités jalonnent l’ ensemble de l’ histoire humaine. Mais le vrais message n’ est foncièrement pas là.
        Les explications :

      • apjbdm dit :

        @ E

        La culture, c’est comme la confiture, moins on en a plus on l’étale.

        Je ne sais pas d’où vous vient cette passion de raconter des conneries stratosphériques mais je relève aussi que vous utiliser des mots que vous ne comprenez pas non plus apparemment.

        Laissez tomber internet et achetez-vous des livres, dont un dictionnaire.

      • e dit :

        voici un livre très intéressant que vous pouvez télécharger gratuitement

        sur les esclaves et les serfs d’église en France du VIe au XIIIe sècle
        https://archive.org/details/tudesurlesescl00bern/page/24/mode/2up

    • Danse dit :

      « les data centers énergivores en électricité »

      Tout ce qui nuit à la vie sera détruit.

      • clavreul dit :

        Les dortoirs dans les usines c’ est le zéro carbone assuré, vous n’ avez plus besoin de véhicule. Dès qu’ il y a des heures supplémentaires à faire, vous êtes sur place et au lieu de terminer à 17 h 00 certains jours lorsqu’il y aura un surcroît de commandes, vous pourrez finir à 20 h 00.
        C’ est sur le model productif communiste qu’ il y a une véritable rationalisation de l’outil productif. Les gens préféreront cela plutôt que de vivre dans le caniveau avec le revenu universel.

        Il n’ y à pas que le communisme qui a fait ses preuves dans ce domaine, l’ histoire a d’ autres exemples à nous apporter.

        Vous ne voulez pas du bon Dieu ? et bien vous aurez le démon à la place. Dans ce cadre évolutif pour la société, il est présomptueux de parler de vie.

    • mark knopfler dit :

      @e, les mondialistes sont en train de créer une nouvelle matrice (numérique) sur une autre matrice (tellurique), avec et pour conséquence, une humanité qui transmute du tellurique vers l’avatar (titre éponyme d’une célèbre production Hollywoodienne ô combien prophétique !).
      Forcément, il leur faut organiser un transfert énergétique du tellurique vers le numérique, d’ou les ingénieries sociales afin que l’on consomme moins d’énergie dans la première, pour les besoins de la seconde et sa transhumanité.

      Ca recoupe quelques théries qui posent que nous sommes déjà dans une matrice et que ce que l’on observe avec nos sens, c’est une simulation.
      En somme et dans cette logique, The Great Reset, c’est une simulation sur une simulation, une couche supplémentaire dans notre aliénation.
      Et dans aliénation, il y a « alien », de quoi se connecter au néo-évhémérisme et que la caste est pilotée, in fine, par une intelligence supérieure d’origine E.T depuis la création de l’Homme.

      • apjbdm dit :

        « la caste est pilotée, in fine, par une intelligence supérieure d’origine E.T depuis la création de l’Homme. »

        Parfaitement ! Ce sont les techno-nécromanciens d’Alpha du centaure.

        Non mais allo quoi !?

      • mark knopfler dit :

        @ apjbdm « Non mais allo quoi !? »

        A l’eau ou à l’huile ? ^^
        Parce qu’en ce moment, on se fait « oingter » bien comme il faut avec la piquouze !!!!

  2. e dit :

    Des scientifiques créent un prototype de dispositif qui produit de l’électricité à partir de l’ombre.
    https://www.sciencealert.com/this-device-is-able-to-generate-power-from-passing-shadows

    Tesla avait inventé la tour avec une grosse bobine qui peut générer et envoyer de l’électricité sans fil à travers le monde.
    https://fr1.wldrnessa.com/46745-how-tesla-coil-works-13479 (source censuré)
    https://www.zonefr.com/post/64583_tesla-l-energie-gratuite-l-electricite-sans-fil-ca-vous-parle-tesla-disait-qu-el.html
    Preuve que l’invention de Tesla existe, des ingénieurs copieurs de son idée, veulent utiliser de l’électricité sans fil pour envoyer de l’électricité dans les airs et recharger des robots tueurs pour qu’ils puissent tuer et se déplacer sans jamais s’arrêter :

    Citation :
    Des ingénieurs dévoilent un système qui fournit de l’électricité sans fil – à une cible mobile
    La recharge sans fil existe déjà (dans les smartphones, par exemple), mais les scientifiques travaillent sur le prochain niveau de cette technologie qui pourrait fournir de l’énergie sur de plus grandes distances et à des objets en mouvement, comme les voitures.
    Le transfert d’électricité sans fil repose sur la génération de champs magnétiques oscillants qui peuvent ensuite faire osciller les électrons d’un conducteur à une fréquence particulière. Cependant, cette fréquence est facilement perturbée si l’appareil est en mouvement. Votre smartphone doit être parfaitement immobile sur son tapis de charge, par exemple.

    En 2017, les scientifiques de Stanford ont mis en place un amplificateur et une boucle de résistance de rétroaction capables de modifier la fréquence de fonctionnement en fonction des mouvements de l’appareil récepteur. À ce stade, cependant, seuls 10 % de la puissance passant par le système étaient transmis.

    Aujourd’hui, ils ont réussi à atteindre 92 %. Cette énorme augmentation de l’efficacité est due à un nouvel amplificateur « à découpage » – une solution plus précise, mais beaucoup plus complexe, ce qui explique pourquoi il a fallu à l’équipe trois années supplémentaires pour la développer à un niveau satisfaisant.

    L’idée de base est cependant la même qu’en 2017 : ajuster la fréquence de résonance provenant du chargeur en fonction des mouvements de l’appareil. Pour l’instant, le système peut transmettre 10 W de puissance sur une distance allant jusqu’à 65 centimètres (près de 26 pouces), mais les chercheurs affirment qu’il n’y a aucune raison pour qu’il ne puisse pas être rapidement mis à l’échelle.

    Une voiture électrique aurait besoin de centaines de kilowatts pour se recharger, mais le système décrit ici est suffisamment rapide pour le faire, s’il était intégré à la chaussée, par exemple. La seule limite serait alors la vitesse à laquelle les batteries de la voiture pourraient absorber l’énergie pendant que le véhicule roule à toute allure.

    D’autres utilisations potentielles sont celles des robots qui peuvent être rechargés par des plots dans le sol des environnements dans lesquels ils évoluent, ou des drones qui peuvent passer au-dessus des surfaces de toit pendant leurs déplacements pour rester rechargés. Il serait moins nécessaire de revenir à la base pour se recharger, et les robots et les drones n’auraient même pas besoin de s’arrêter.

    On en est encore loin, notamment parce que cette technologie reste coûteuse à mettre en œuvre. Mais elle est désormais disponible, du moins sous forme de prototype, et les scientifiques affirment qu’elle fonctionne à des fréquences qui ne présentent aucun danger pour la santé humaine.

    Pouvoir non seulement transmettre de l’électricité sans fil, mais aussi la transmettre à un appareil en mouvement pourrait à terme révolutionner le fonctionnement de nos gadgets et la façon dont nous voyageons.

    « Pour exploiter tous les avantages de la distribution d’énergie sans fil, il est important de développer un système efficace et robuste capable de fournir de l’énergie à un appareil en mouvement », écrivent les chercheurs dans leur article publié.
    https://www.sciencealert.com/scientists-build-a-new-method-for-delivering-electricity-wirelessly-to-moving-targets

  3. Matterhorn dit :

    De nouvelles armes ukrainiennes plutôt efficaces
    https://mobile.twitter.com/Guglielminetti/status/1566898030070087682?t=qA9ex6L94_q6dU7MjPCniA&s=35

    Ça me rappelle Kazan 2009

  4. e dit :

    -Ce nouveau matériau peut transformer la lumière du soleil, la chaleur et le mouvement en électricité, tout à la fois.

    Ce minéral est un type de pérovskite – une famille de minéraux ayant une structure cristalline spécifique – et c’est la première fois que les chercheurs en ont identifié un qui peut convertir l’énergie de ces trois sources à température ambiante.
    https://www.sciencealert.com/this-new-material-can-turn-sunlight-heat-and-movement-into-electricity-all-at-once

    -Une expérience montre qu’il est possible de produire de l’électricité à partir du ciel nocturne.
    Le contraste est saisissant entre les températures glaciales de l’espace et l’atmosphère relativement clémente de la Terre. Selon des scientifiques, ce contraste pourrait permettre de produire de l’électricité, grâce à la même physique optoélectronique que celle utilisée dans les panneaux solaires.
    https://www.sciencealert.com/experiment-shows-we-can-actually-generate-electricity-from-the-coldness-of-space

    -comment se forme l’électricité statique
    https://www.sciencealert.com/here-s-why-we-get-those-annoying-static-electricity-shocks

    -Une nouvelle méthode de production d’électricité à partir de la pluie peut alimenter 100 ampoules LED par goutte
    « Nos recherches montrent qu’une goutte de 100 microlitres d’eau lâchée d’une hauteur de 15 centimètres (5,9 pouces) peut générer une tension de plus de 140 V, et que l’énergie générée peut éclairer 100 petites lampes LED », explique l’ingénieur biomédical Wang Zuankai de la City University of Hong Kong (CityU).

    Cette quantité de tension peut paraître surprenante, mais les ingénieurs ont utilisé des astuces ingénieuses pour y parvenir.

    Les scientifiques s’intéressent à ce type de production d’énergie depuis des années, mais la physique de la conversion de l’énergie des gouttes de pluie en électricité est beaucoup plus difficile à réaliser que la récolte de l’énergie d’une marée montante ou d’un cours d’eau.

    L’une des améliorations apportées par l’équipe à son générateur d’électricité à base de gouttelettes (DEG) a été l’utilisation d’un film de polytétrafluoroéthylène ou PTFE, capable d’accumuler une charge de surface lorsqu’il est continuellement touché par des gouttelettes d’eau, jusqu’à ce qu’il atteigne progressivement la saturation.

    L’équipe a constaté que lorsque les gouttes d’eau touchent la surface et s’étalent, elles agissent comme un « pont » qui relie deux électrodes : une électrode en aluminium et une électrode en oxyde d’indium et d’étain (ITO) (avec le PTFE au-dessus).
    https://www.sciencealert.com/we-re-getting-closer-to-generating-electricity-from-raindrops

  5. e dit :

    Des lampes végétales alimentées par des nutriments du sol apportent l’électricité dans les régions reculées du Pérou

    Dans les régions du monde qui n’ont pas un accès régulier au réseau électrique, trouver de l’énergie pour des choses essentielles comme l’éclairage nocturne est un défi permanent. Il est possible de brûler du kérosène dans des lampes pour s’éclairer, mais la fumée et les émanations nocives pour la santé en font une solution loin d’être idéale.

    Heureusement, les habitants de Nuevo Saposoa, une communauté indigène isolée du Pérou, ont été choisis pour recevoir des « lampes végétales » expérimentales (Plantalámpara en espagnol). Ces lampes fonctionnent deux heures par jour et fournissent un éclairage LED brillant à faible consommation d’énergie, qui, dans ce cas, provient des nutriments de la plante et du sol lui-même.

    « Nous plaçons la plante et la terre dans un pot en bois ainsi qu’un système d’irrigation préalablement établi et correctement protégé », explique l’ingénieur Elmer Ramirez de l’Université de technologie et d’ingénierie du Pérou (UTEC). « Ensuite, à l’intérieur du pot, nous plaçons le système de production d’énergie que nous avons créé et qui stocke de la terre et des électrodes capables de convertir les nutriments de la plante en énergie électrique. »

    En collaboration avec l’agence de publicité FCB, les chercheurs ont mis au point 10 lampes végétales d’essai et en ont fait don aux habitants de Nuevo Saposoa. Le village, situé dans la forêt tropicale, se trouve dans l’Ucayali, une région connue pour avoir le plus faible taux d’accès à l’électricité du Pérou.

    Si l’environnement de la forêt tropicale fait partie de ce qui sépare le village de l’infrastructure électrique du pays, les vastes quantités de végétation et de flore dans la région seraient également la ressource parfaite pour construire davantage de lampes végétales, qui fonctionnent grâce aux électrons libres des micro-organismes libérés par les plantes pendant leur croissance.

    « Nous avons fait bon usage des ressources naturelles de la région amazonienne, comme le sol et les plantes, en harmonie avec l’environnement et sans aucun impact sur la forêt », a déclaré M. Ramirez.

    En plus d’aider les gens à cuisiner, à travailler et à se divertir le soir lorsque le soleil est couché, le principal avantage des lampes végétales de Nuevo Saposoa sera de donner aux enfants du village des heures supplémentaires pour lire, écrire et travailler à l’école. L’éducation à Ucayali n’est pas très développée, avec moins de 30 % de personnes fréquentant l’école secondaire et près de 15 % de la population analphabète.

    Vous pouvez voir comment les lampes végétales ont vu le jour (et comment elles fonctionnent) dans la vidéo ci-dessous :

    https://www.sciencealert.com/plant-lamps-powered-by-soil-nutrients-bring-electricity-to-remote-areas-of-peru

  6. e dit :

    Cette lampe géniale fonctionne sans piles, sans électricité et sans lumière du soleil.
    Une équipe d’ingénieurs du Royaume-Uni a mis au point un nouveau dispositif appelé GravityLight qui fonctionne simplement grâce à la force de gravité.

    L’installation est assez simple, l’ensemble fonctionne un peu comme une poulie : il suffit d’ajouter un poids de 12 kg à une extrémité du cordon de perles (il peut s’agir d’un sac de sable, de pierres, etc.), puis de soulever ce poids en tirant sur la lampe fixée à l’autre extrémité.

    Grâce à la gravité, le poids redescend lentement vers le sol, transformant l’énergie potentielle en énergie cinétique au fur et à mesure de sa chute. Cette énergie cinétique alimente ensuite un pignon d’entraînement et un train d’engrenages en polymère qui allume la LED au fur et à mesure. Une fois que le poids a atteint le sol, la lumière s’éteint et il faut recommencer le processus, mais chaque tirage vous fournit environ 20 à 30 minutes de lumière, en fonction de la hauteur à laquelle vous avez soulevé le poids en premier lieu.

    L’équipe finance aujourd’hui la deuxième version de la GravityLight sur Indiegogo, dans l’espoir de récolter 199 000 dollars pour rendre sa lumière plus brillante, plus durable et plus facile à utiliser.

    La lampe elle-même ne coûtera que 10 dollars environ. C’est beaucoup moins cher que les lampes à kérosène, qui non seulement présentent un risque élevé d’incendie et crachent des substances cancérigènes, mais qui brûlent également environ 30 % du revenu d’une famille, selon l’équipe de GravityLight.

    GravityLight s’adressera d’abord aux familles des pays en développement, avec un accent initial sur le Kenya, et l’équipe espère créer des emplois locaux en créant et en vendant les lampes là-bas.

    Bien sûr, ce qu’il y a de mieux avec la gravité, c’est qu’elle est gratuite (enfin, ça, et le fait qu’elle nous empêche tous de flotter dans l’espace), donc une fois l’investissement initial effectué, les lumières ne coûtent littéralement rien à faire fonctionner. Nous aimons quand les gens utilisent une science simple pour aider à résoudre des problèmes mondiaux.
    https://www.sciencealert.com/this-awesome-lamp-works-without-batteries-electricity-or-sun

  7. Tenez, un potentiel vainqueur pour le dîner 2 kons 2022 !

    Le feu ça brûle… Et l’eau ça mouille !

    Tout est là ► https://jbl1960blog.wordpress.com/chroniques-du-presque-dr-tche-rien/

  8. zorba44 dit :

    …L’énergie que l’on ne consomme pas

    …et l’informatique démoniaque dès ses débuts !

    https://www.capital.fr/entreprises-marches/un-ordinateur-apple-1-rare-vendu-une-petite-fortune-aux-encheres-1445390

    L’Apple 1 était vendu au prix de $666,66 par Steve Job !

    Jean LENOIR

  9. « Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent plus pour que ça ne se vende pas ! » Coluche
    Il n’y a pas si longtemps, en septembre 2020, Macron, défendant la 5G, se gaussait du modèle Amish… alors que le diagnostic énergétique du Palais de l’Élysée est classé F ! Sa consommation électrique est passée de 237 kWh par m2 par an en 2018 à 257 en 2020 !
    Faites ce que je vous dis mais ne faites pas ce que je fais !!!
    Il suffit de sa condescendance et du reste d’ailleurs !!! Mais bon sang, nous sommes plus nombreux qu’eux, à quel moment va-t’on enfin s’unir pour dire STOP !!!

    • Tonio dit :

      Passez devant, on vous suit !

      • Encore un courageux ?!

      • Stanislas dit :

        il n’a pas tort, je suis devant dans mon secteur et il n’y a pas grand monde derrière.. on est sur vingtaine du 40 km2

        Et je ne parle pas d’aller faire du bruit dans la rue avec des banderoles. C’est peut être utile pour récupérer ce qu’il est possible, mais le pouvoir n’en n’a rien à branler
        plus vite les gens comprendront ça, plus vite ça s’arrêtera au moins sous certaines formes.
        IL y a des gens qui se retournent même chez les toubibs.

  10. Veracruz dit :

    Le quatrième mandat de Sarko commence avec brio !
    Le nouveau citoyen qui « gagne plus » adore les petites phrases sympathiques Babyloniennes…
    Comme toute Vie et tout Vivant EST énergie et que nos sociétés sont régies par et uniquement par l’énergie (les élites l’ont parfaitement intégré), alors cette phrase prend tout son sens encore une fois, nous sommes ici clairement face au culte de mort puisque : Pas d’énergie pas de Vie, pas de Vie pas d’énergie…
    Il a le sens du parlé vrai ce petit bonhomme au moins !

  11. Dayanand dit :

    Et micron qui insulte le pdg d’EDF en le traitant de menteur irresponsable, par dessus le marché…
    https://lemediaen442.fr/pour-le-president-macron-le-pdg-dedf-jean-bernard-levy-est-un-menteur-irresponsable/

    Et Eric déjà au travail pour dénoncer la crise de l’énergie entièrement provoquée par la caste et le WEF.
    https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/09/06/comment-le-great-reset-conseille-a-la-caste-de-senrichir-avec-les-coupures-de-gaz-et-delectricite/

  12. RIEN dit :

    Et la plus belle des paroles alors serait de fermer sa gueule surtout quand on a rien à dire et qu’on tient à le dire le plus longtemps possible.
    Il n’en rate pas une l’emmerdeur ! Bonne nouvelle, il sera réincarné en PQ

  13. Dayanand dit :

    La présidente de l’UE Ursula Von Der Leyen utilise la même réthorique que pour le Covid pour demander aux européens de réduire leurs consommations d’électricité

    Von Der Leyen:
    « (…)
    Si vous regardez les coûts pour l’électricité, il y a des pics de demande!
    Et c’est ça qui coûte cher: ces pics de demande.
    Le gaz coûteux arrive sur le marché.
    Donc ce qu’on doit faire c’est aplanir la courbe et éviter les pics de demande.
    Et nous allons proposer un objectif obligatoire pour réduire l’usage de l’électricité aux heures de pointe.
    Et nous allons travailler en coopération avec les États membres pour atteindre cet objectif. »

    Source (3mns40):

    via https://t.me/ChrisInfosTrumpAndCo/8175

    • Très bonne remarque. J’ajoute que la secte utilise non seulement la même rhétorique, mais les mêmes peurs que pour le Covid…

      Et elle a logiquement prévu de nous imposer les mêmes restrictions de libertés : passe et confinements énergétiques.

      Il ne faut jamais gâcher une bonne crise qu’on a soi-même provoquée.

    • Dayanand dit :

      Le Ministre indien du Pétrole, Hardeep Singh Puri, répond aux médias américains sur leur relation avec la Russie.

      Journaliste:
      « Et vous n’avez pas du tout de conflit moral avec les russes ? »

      Puri:
      « Non il n’y a pas de conflit.
      J’ai un devoir moral envers mon consommateur.
      En tant que gouvernement démocratiquement élu, est-ce que je souhaite une situation où la soute à essence se tarit ?
      Regardez ce qui se passe avec les pays autour de l’Inde. »

      Journaliste:
      « Mais ils ont envahi un pays démocratique. »

      Puri:
      « Non, je ne rentre pas dans ce débat.
      C’est une question d’énergie.
      L’énergie pour autant que je sache n’est pas sanctionnée. Il y a des encouragements, mais il y a tellement d’autres facteurs.
      Et au fait, ceux qui ont voulu faire cette période d’actions idéologiques, ils achètent encore des énergies à la Russie. »

      👉🏻 Source : https://youtu.be/0F1B2FOcY6M

      via
      https://t.me/ChrisInfosTrumpAndCo/8180

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s