L’image du jour

(source : Twitter)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour L’image du jour

  1. rodez21 dit :

    L’Arménie n’est pas limitrophe de la Russie et est peuplée d’orthodoxes.
    Partant de ce constat, l’Union Européenne et les Etats-Unis, se contrefoutent de ce qui se passe en Arménie.

    • rodez21 dit :

      Quelles ambitions ?
      Sachant que l’Etat français coopère avec une cinquantaine de pays.
      Pour rappel, distance Erévan Kiev 1575 kms à vol d’oiseau
      Erévan Moscou 1800 km

      A ma connaissance et contrairement à l’Ukraine, l’Etat français ne fournit pas d’armements à l’Arménie qui comme on le sait est en paix.

      Le président Macron a semble-t’il des préférences dans les causes qu’il souhaite défendre.

  2. Veracruz dit :

    Le but de toute l’opération (Ukraine comprise) est de préparer à l’isolation des négationnistes CORONAUX.
    Et soyez tranquille, comme dans 1984 (oui nous y sommes bien), vos enfants sont entre de bonnes mains avec les instructeurs du régime…
    Ici un extrait d’une page de livre d’histoire de lycée classe de Première (Espagne):

    Traduction (maison) :
    « Les radicalismes (politiques, religieux, ou de quelque autre type) constituent seulement une menace s’ils adoptent la violence comme forme d’activisme. Internet et les réseaux sociaux ont facilité le contact entre de nombreux groupes et organisations violentes, comme la diffusion de leurs messages haineux et d’endoctrinement pour recruter des adeptes. C’est le cas, entre autres, des suprémacistes de la race blanche, des néonazis, des jihadistes, où face à la pandémie de coronavirus, quelques groupes violents de négationnistes et anti-vaccins. »

  3. Dayanand dit :

    Un journaliste demande son statut vaccinal à Tedros Ghebreyesus , directeur de l’OMS.

    Journaliste: « Tedros, merci de partager du temps avec moi ! »
    Tedros: « Merci, merci de m’avoir (!) »
    Journaliste: « Je voulais vous demander pour votre propre vaccination. Quand l’avez-vous fait ? »
    Tedros: «Vous savez…je sais d’où je viens.
    Je viens d’un pays pauvre qui s’appelle l’Ethiopie.
    Et d’un continent pauvre: l’Afrique.
    Et je voulais attendre jusqu’à que l’Afrique et que d’autres pays à bas revenus démarrent la vaccination.
    Donc en d’autres termes, c’est une forme de protestation.
    Car nous échouons. »

    https://euroweeklynews.com/2022/08/04/who-director-general-dr-tedros-ghebreyesus-not-vaccinated-against-covid/

    Au moins lui il est honnête, il attend que tous les Africains soient injectés pour que lui aussi se fasse injecté. Super stratégie d’évitement.
    Il arrive masqué, et enlève le masque pour l’interview, quand il est proche du journaliste. Logique.

  4. zorba44 dit :

    Cet automne-hiver un troisième guichet s’ouvrira : celui des demandes de tickets d’admission aux soupes populaires de la faim, celui de la distribution de bûches de bois ou de sacs de charbon…

    Hélàs il sera cent fois plus long que celui des Ukrainiens !

    Jean LENOIR

  5. Alcide dit :

    Des explications très convaincantes du « cui bono  » de l’incroyable suicide de l’EU :

    Pourquoi l’Allemagne commet-elle harakiri (ou seppuku ) ?

    Parce que les Américains leur ont ordonné de le faire !

    Récemment, William F. Engdahl a écrit un article très intéressant intitulé « Europe’s Energy Armageddon From Berlin and Brussels, Not Moscow » qui a été retravaillé dans « Germany’s Energy Suicide : An Autopsy » de Pepe Escobar.

    http://www.informationclearinghouse.info/57224.htm

    Et:

    « Le 16 septembre 2022, RT (Russia Today) a publié un article intitulé « Un groupe de réflexion américain d’élite rejette le rapport sur le complot de l’UE comme un » faux «  » ( https://www.rt.com/news/562911-rand-corp-ukraine -intrigue/ ):

    L’histoire d’un prétendu plan américain visant à drainer les ressources de l’UE pour soutenir son économie a été rapportée mardi par Nya Dagbladet, un média suédois, qui se décrit comme anti-mondialiste, humaniste, pro-liberté et indépendant. Une version en anglais a été publiée plus tard dans la semaine.

    Le journal a affirmé avoir obtenu un document classifié signé par la RAND Corporation, intitulé « Affaiblissement de l’Allemagne, renforcement des États-Unis ». Le document, qui aurait été produit en janvier, décrivait un scénario sur la manière dont les États-Unis pourraient aider leur économie en difficulté en drainant les ressources de leurs alliés européens.

    Le prétendu complot impliquait d’inciter la Russie à attaquer l’Ukraine, ce qui obligerait l’UE à imposer des sanctions à la Russie et à découpler leurs économies de l’énergie russe.

    Eh bien, aujourd’hui (17 septembre 2022), j’ai contacté les deux auteurs suédois de Nya Dagbladet et leur ai demandé de me fournir le document RAND. Markus Andersson, l’un des auteurs et rédacteur en chef, a rapidement répondu et voilà le « faux » document RAND :

    Cliquer pour accéder à rand-corporation-ukraina-energikris.pdf

    Vous feriez mieux de sauvegarder une copie de ce PDF sur votre disque dur et de le transmettre à tous vos amis, en particulier à ces moutons vivant en Allemagne, avant que les gens de la RAND ne crient au meurtre sanglant et ne fassent disparaître ce « faux » document très important !

    Très bientôt maintenant, les gens de RAND appelleront cela un « faux ».

    Le rapport RAND est intitulé « Résumé : affaiblir l’Allemagne, renforcer les États-Unis »

    Il est daté du 25 janvier 2022 et porte la mention « Confidentiel ». La liste de distribution comprend le WHCS (chef d’état-major de la Maison Blanche), l’ANSA (assistant du président pour les affaires de sécurité nationale), le département d’État, la CIA (agence centrale de renseignement), la NSA (agence de sécurité nationale) et le DNC (National Democratic Comité).

    Pouvons-nous jeter un petit coup d’œil dans ce « faux » document ?

    L’état actuel de l’économie américaine ne suggère pas qu’elle puisse fonctionner sans soutien financier et matériel de sources extérieures [définition même d’un empire parasitaire !]. La politique d’assouplissement quantitatif, à laquelle la Fed a régulièrement eu recours ces dernières années, ainsi que l’émission incontrôlée de liquidités lors des blocages de Covid de 2020 et 2021, ont entraîné une forte augmentation de la dette extérieure et une augmentation de l’offre de dollars [ la définition même des taux d’inflation élevés].

    La détérioration continue de la situation économique risque fort d’entraîner une perte de la position du Parti démocrate au Congrès et au Sénat lors des prochaines élections qui se tiendront en novembre 2022. La destitution du président ne peut être exclue dans ces circonstances. , qu’il faut éviter à tout prix . [C’est moi qui souligne en gras.]

    Il est urgent que des ressources affluent dans l’économie nationale, en particulier dans le système bancaire. Seuls les pays européens liés par les engagements de l’UE et de l’OTAN pourront les fournir sans coûts militaires et politiques importants pour nous. [Les États-Unis ont manqué de pays du tiers-monde et de pays en développement pour violer et piller. ]

    L’obstacle majeur à cela est l’indépendance croissante de l’Allemagne. Bien qu’il s’agisse toujours d’un pays à souveraineté limitée, depuis des décennies, il s’efforce constamment de lever ces limitations et de devenir un État pleinement indépendant. Ce mouvement est lent et prudent, mais régulier. L’extrapolation montre que le but ultime ne peut être atteint qu’en quelques décennies. Cependant, si les problèmes sociaux et économiques aux États-Unis s’aggravent, le rythme pourrait s’accélérer considérablement. . . .

    Vulnérabilités de l’économie allemande et européenne

    On peut s’attendre à une augmentation du flux de ressources de l’Europe vers les États-Unis si l’Allemagne commence à connaître une crise économique contrôlée [c’est moi qui souligne en gras] . Le rythme du développement économique dans l’UE dépend presque sans alternative de l’état de l’économie allemande. C’est l’Allemagne qui supporte le poids des dépenses dirigées vers les membres les plus pauvres de l’UE.

    Le modèle économique allemand actuel repose sur deux piliers. Il s’agit de l’accès illimité aux ressources énergétiques russes bon marché et à l’électricité française bon marché, grâce à l’exploitation des centrales nucléaires. L’importance du premier facteur est considérablement plus élevée. L’arrêt des approvisionnements russes pourrait bien créer une crise systémique qui serait dévastatrice pour l’économie allemande et, indirectement, pour l’ensemble de l’Union européenne . . . . [C’est moi qui souligne en gras.]

    Une crise maîtrisée

    En raison des contraintes de la coalition, les dirigeants allemands ne contrôlent pas totalement la situation dans le pays. Grâce à nos actions précises, il a été possible de bloquer la mise en service du gazoduc Nord Stream 2, malgré l’opposition des lobbyistes de la sidérurgie et de la chimie. Cependant, la détérioration dramatique du niveau de vie peut inciter les dirigeants à reconsidérer leur politique et à revenir à l’idée de souveraineté européenne et d’autonomie stratégique.

    La seule manière possible de garantir le rejet par l’Allemagne des approvisionnements énergétiques russes est d’impliquer les deux parties dans le conflit militaire en Ukraine. Nos actions ultérieures dans ce pays conduiront inévitablement à une réponse militaire de la Russie. Les Russes ne pourront évidemment pas laisser sans réponse la pression massive de l’armée ukrainienne sur les républiques non reconnues du Donbass. Cela permettrait de déclarer la Russie agresseur et de lui appliquer l’ensemble des sanctions préalablement préparées . . . .[C’est moi qui souligne en gras.]

    Le résumé exécutif de la RAND détaille ensuite les « conséquences attendues » avec des projections de pertes financières et économiques pour l’Allemagne.

    Le reste comme on dit est. . . Mission (presque) accomplie !

    PS Adolf doit se rouler dans sa tombe argentine maintenant que le sergent « Je ne sais rien! » Scholz est aux commandes de la Patrie

    Vu sur :
    https://thesaker.is/why-is-germany-committing-suicide-the-same-reasons-why-the-eu-uk-is-being-deindustrialized/
    Traduction Mate

    LE pdf de la RAND :

    Cliquer pour accéder à rand-corporation-ukraina-energikris.pdf

    • Danse dit :

      Merci Alcide, très important.
      Il faudra que je poste aussi le document américain qui explique que la guerre avec les armes climatiques est une nécessité impérieuse pour détruire les autres pays…

      • Danse dit :

        Bon, je le poste tout de suite avant d’oublier, le document est financé par l’agence américaine ARPA, ancêtre de la DARPA. Il date de 1970 et s’intitule :
        « LE FEU DE FORÊT COMME ARME MILITAIRE »

        FOREST FIRE AS A MILITARY WEAPON : Final report June 1970, US Department of Agriculture, Forest Service

        Cliquer pour accéder à GeoengineeringWatch%20-%20Vietnam%20War%20Forest%20Fire%20As%20A%20Military%20Weapon.pdf

        Extrait du commentaire de Joseph P. Farrell (auteur entre autres de NAZI INTERNATIONAL) :
        https://gizadeathstar.com/2022/08/weaponized-forest-fires/
        Joseph remarque que la création de tempêtes de feu sied plutôt bien au scénario d’apocalypse projeté par les parasites.

        You’ll note the study was sponsored by the Advanced Research Projects Agency, as DARPA was then known before the « D » was added, allowing it to become what we refer to on this website, following a suggestion of J.B. many years ago, the Diabolically Apocalyptic Research Projects Agency. Creating firestorms seems to fit the apocalyptic bill rather neatly.

        You’ll also note that other than using the power grid itself as an ignition system, or electromagnetic interferometry or particle beams or other exotic ignition systems, almost everything else is discussed in depth, including proper weather conditions (which, again, highlights the flexibility given by weather manipulation technologies).

        But most importantly, the basic point is there for all to see: weather, and forest fires themselves, can be weaponized and according to the study, should be.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s