Les investisseurs américains abandonnent la « sombre » Europe

La banque d’investissement américaine JPMorgan, qui veut transférer ses employés à Londres en raison du danger imminent de black-out en Allemagne, n’est pas un cas isolé. D’autres analystes étrangers considèrent également que l’Europe est de plus en plus à risque – et évitent de faire des affaires en Europe. Les entreprises américaines sont déjà en train de se recentrer sur leurs activités nationales.

New York – Les stratèges de Goldman Sachs considèrent qu’une récession en Europe est inévitable. Selon eux, il est plus sûr de miser sur l’économie américaine que sur l’Europe. Même si le chemin de la croissance américaine peut être « incertain », la situation économique en Europe est tout simplement catastrophique.

« Malgré les inquiétudes des investisseurs concernant le marché boursier américain, nous pensons qu’il offre un meilleur potentiel de rendement absolu et ajusté au risque que les marchés européens en récession », indique le communiqué. L’année a été difficile pour les entreprises en Europe « dans un contexte de crise du gaz, d’inflation galopante et de durcissement de la politique des banques centrales ».

Et le service d’information économique de Bloomberg a rapporté qu’une équipe de Goldman Sachs a déclaré que si la trajectoire de la croissance américaine était « incertaine », la situation économique en Europe était « désastreuse ».

Free West Media, le 15 septembre 2022

Traduction Olivier Demeulenaere

Rappels :

Jamie Dimon: « Vous feriez mieux de vous préparer à un ouragan » causé par la hausse des taux d’intérêt et l’Ukraine

Crise de l’énergie : un scénario allemand anticipe des morts cet hiver dès les premiers jours de la pénurie

Soyez prêts à affronter un Blackout à l’échelle européenne

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Les investisseurs américains abandonnent la « sombre » Europe

  1. zorba44 dit :

    Incertaine ? désastreuse ? …que ces termes sont faibles !
    La mort économique de l’humanité face à cette prise de position minable…

    Jean LENOIR

  2. mark knopfler dit :

    Europe enlevée par un taureau blanc puis violée pour donner Minos, Rhadamanthe et Sarpédon avant de devenir l’épouse du roi de Crète.
    L’histoire se répète, en quelque sorte.

  3. NUZMAS dit :

    Que ceux qui savent transmettre à (et/ou) McRonds. Bornée, LeMerde, Ruine HIÉ etc.
    les inondent de cet article.
    Merci

  4. Rose de Damas dit :

    Ben oui, maintenant que l’Europe (et la France) est pillée et vampirisée, ils s’en vont sévir ailleurs.

  5. RIEN dit :

    Qui sait…à force d’éplucher la terre comme une pomme elle va bien finir par devenir plate !

  6. clavreul dit :

    M’ enfin ne vous laissez pas trop bourrer le mou comme l’ on dit chez moi. L’ on connait la technique des américains, on vient après le massacre pour récupérer la mise. J’ en profite pour saluer les Normands.
    https://insolentiae.com/la-bce-veut-confier-leuro-numerique-a-amazon-et-cela-pose-un-enorme-probleme-de-souverainete/

  7. Stanislas dit :

    Etant de bonne nature pour mon prochain en difficulté, si la banque passe par là, je me permets de coucher quelques conseils

    1° Vérifier si le départ pour la lune est imminent afin de caser quelques conseillers dans la fusée. L’opportunité d’installer des filiales chez les sélénites est non négligeable

    2° Pousser les investissements pour installer des lignes internet vers Mars et Vénus,
    demander des aides à l’export à la COFACE

    de rien…

  8. Alcide dit :

    L’EU est en guerre contre la Russie ou les conséquences douloureuses des propos d’une hystérique débile à un poste de décision :

    Ministre allemand des Affaires étrangères : « Nous sommes en guerre »

    La deuxième personne après la chancelière allemande, la chef du ministère allemand des Affaires étrangères, Annalena Berbock, a en fait officiellement déclaré la guerre à la Russie.

    « Nous sommes en guerre » (« Wir sind einem Krieg » – dans l’original), – a déclaré le ministre Burbock , s’exprimant lors d’un talk-show politique à la télévision allemande.

    « Une déclaration faite à la télévision d’Etat peut être considérée comme une déclaration officielle du gouvernement allemand », explique Alexander Sosnovsky , publiciste et rédacteur en chef de la publication allemande World Economy .

    Auparavant, Annalena Burbock avait exigé de fournir à l’Ukraine des chars Leopard II, considérant également comme « normale » la participation de mercenaires « volontaires » allemands aux batailles contre les forces armées russes en Ukraine.

    Rejoignez la chaîne de télégrammes Pravdy.Ru avec la possibilité d’exprimer votre propre opinion)

    Читайте больше на https://www.pravda.ru/news/world/1750015-baerbock/

    Traduction Mate navigateur Firefox

    Les centres de décisions de l’OTAN seront ciblés et ensuite tout peut arriver, car les hystériques débiles et les pervers dégénérés pullulent dans les ministères occidentaux.

    • Rose de Damas dit :

      La folle en question s’appelle Baerbock et non Burbock. Ex-championne de trampoline et donc, logiquement, apte à tenir le ministères des AE ! Cette époque ne cessera de m’étonner !

  9. Veracruz dit :

    Italie précurseur fasciste de l’UE nouvelle normale :
    Amendes de 5000€ dans certaines régions pour allumage de cheminée…
    https://www-meteo-it.translate.goog/notizie/multa-fino-a-5000-euro-per-accensione-di-stufa-e-camino-dove-e-perche-a6b64155?_x_tr_sl=it&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr

    • la Mésange dit :

      Il faut que les populations meurent, en commençant par les plus pauvres, et ceci le plus vite possible. Donc après le « vaccin », l’inflation, les pénuries alimentaires qui arrivent, l’interdiction de se chauffer afin d’en faire mourir un certain nombre de froid semble être à la mode…

  10. Nanker dit :

    Stratégie classique mais efficace :
    les Ricains en se retirant des marchés européens vont hâter l’écroulement de l’économie du continent. Puis lorsque l’Euro sera kaput et que la grande braderie de l’U.E. commencera ils reviendront en force pour rafler tout ce qui sera en solde.

    L’ironie sublime est que chez nous en France cette braderie centennale se passera pendant le mandat du plus américanophile de nos présidents : Neuneu 1er alias Macron le félon.

    Et vous verrez que Neuneu 1er lancera à ce moment une grande campagne de com pour dire aux Français qu’il y a un truc qui ne sert à rien et qui prend la poussière dans une cave du 1er arrondissement de Paris : l’or de la Banque de France.
    Et qu’en se débarrassant de cette relique barbare on pourrait gagner un peu de cash… M’enfin ce truc jaune ringard à l’ère de l’Euro numérique! A quoi bon?

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s