Bergoglio invite à avoir le « courage » « d’abandonner les sources d’énergie fossile »

Dans la même veine que son appel pressant à se faire injecter le poison dit “vaccinal” au nom de « l’amour » du prochain… Celui qu’on appelle le Pape ne semble pas voir la contradiction de fond entre les « sacrifices » qu’il exige au nom de « l’urgence climatique » et sa volonté de mettre les pauvres « au centre ». Tout le monde, pauvres compris, paiera « la facture » qu’il évoque pour « nos enfants et nos petits-enfants »… La facture de l’effondrement dû à la décarbonation, pas celle du changement climatique prétendûment causé par les énergies fossiles ! Répétons-le encore une fois, il s’agit d’un suicide collectif organisé par l’oligarchie mondialiste, dont le successeur de saint Pierre se fait le complice… OD

Face à un millier de jeunes réunis à Assise pour réfléchir sur la réforme du système économique, le pape François a lancé samedi 24 septembre un cri d’alarme en faveur de la réforme du système économique. Il a estimé qu’il était nécessaire de faire des « sacrifices » pour assurer la transition écologique.

Il faut remettre en question le modèle de développement du monde et le réformer sans tarder. C’est le message lancé par le pape François, samedi 24 septembre, devant un millier de jeunes réunis à Assise.

Au théâtre Lyrick, où il avait été accueilli avec de longs applaudissements et de dynamiques acclamations, François a semblé vouloir prendre au sérieux les aspirations ces jeunes économistes et entrepreneurs venus du monde entier : « Nous ne pouvons plus nous contenter d’attendre le prochain sommet international : la terre brûle, aujourd’hui. Et c’est aujourd’hui qu’il faut changer. »

« Les dommages doivent être réparés. Nous avons grandi en abusant de la planète et de l’atmosphère, aujourd’hui, nous devons aussi apprendre à faire des sacrifices dans des modes de vie qui ne sont toujours pas durables », a-t-il estimé, dans un discours aux accents rappelant fortement Laudato si’, son encyclique écologique et sociale publiée en 2015 avant le sommet de Paris.

Ces « sacrifices » passent par la mise en œuvre d’un « courage nouveau », a avancé le pape. Celui consistant à « abandonner les sources d’énergie fossile » et à « accélérer le développement de sources à impact nul ou positif ».

[…]

Les pauvres « au centre »

Fustigeant « le paradigme économique du XXe siècle, qui a spolié les ressources naturelles et la terre », et comparant les changements nécessaires au combat du roi David contre le géant Goliath, le pape François a souligné que sans modification profonde du système économique, aucune « transition écologique » ne sera possible. Tout au long de son discours, le pape a d’ailleurs sans cesse établi un lien entre le système économique et l’urgence climatique.

Sans « remise en question du modèle de développement », « ce seront nos enfants et petits-enfants qui paieront la facture, une facture qui sera trop élevée et trop injuste. Un changement rapide et décisif est nécessaire », a averti François, plaidant pour mettre les pauvres « au centre » de la vision d’une économie réformée.

Lire l’intégralité sur La Croix Africa

Rappels :

Marcel Leroux : « Il n’y a pas de réchauffement global car il n’y a pas de climat global »

« Il n’y a pas d’urgence climatique » : 500 scientifiques de 13 pays dénoncent solennellement l’escroquerie réchauffiste !

« L’archi-hérétique Bergoglio et le Vatican apostat suivent la volonté du diable » (PCB)

Consternant : Le Vatican va accueillir Chelsea Clinton, le Dr Fauci, les PDG de Moderna et de Pfizer et d’autres stars et milliardaires pour sa 5e conférence sur la santé !

Le pape François réclame une « Gouvernance globale » dans une lettre à la Banque mondiale et au FMI sur le monde post-COVID

Nouvel Ordre Mondial – Riches et corrompus : Les nouveaux amis de François

Votez Macron pour « sortir la France du pétrole, du gaz et du charbon » !

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

31 commentaires pour Bergoglio invite à avoir le « courage » « d’abandonner les sources d’énergie fossile »

  1. timba dit :

    Bergoglio qu’il ferme sa grande gueule de pédophile

  2. Élysée dit :

    Cet homme est un anti-Pape et non un vrai Pape.
    À la fois hérétique, apostat et idolâtre.

    Je pourrais vous en écrire plus car des clercs authentiques et véritablement pieux ayant vécu en Amérique latine (et en particulier en Argentine), connaissent bien «l’envers» du personnage et m’en ont fait part tristement.
    Ce blog ne se prête pas à ce type de révélation qui pourrait en choquer plus d’un.

    Une nouvelle fois, je réitère.
    Il a été placé là par la Haute Franc-maçonnerie ecclésiastique afin d’achever de détruire l’Eglise Catholique de l’intérieur.
    C’est un mondialiste acharné et convaincu.

    Aucune de ses prises de positions, aucun de ses discours ne sert la Vérité en Jésus-Christ, bien au contraire.
    Alors ses injonctions en faveur de la piquouze ou de « l’urgence climatique » (sic !), ce traitre peut se les garder !

  3. hergastul dit :

    C’est le dernier pape des prophéties, celui qui verra la fin de l’Eglise. Quand le temps est venu…

  4. Stanislas dit :

    Je ne sais pas comment ça vit un pape mais si ce mec accepte de s’appliquer la même vie que celui qui cherche à bouffer dès le 10 de chaque mois, alors pourquoi pas…..

    Pour le reste il n’a aucune idée que de se faire du souci pour des gosses, un peu comme le loufiat marron vu qu’il n’en n’ont pas officiellement… les moralistes de chez Fauchon qui n’en n’ont pas une once sur eux………. ras le cul….

    Bon j’arrête on va encore me prendre pour un païen

  5. RIEN dit :

    🎼🥁🎹…Des papes, des papes
     oui mais des pas nazis…
    Vivement que la peur change de camp… on garde les énergies faucilles et plus si affinités.

  6. Marc dit :

    C’est un faux pape mis en place par la juiverie mondialiste franc maçonne. J’espère qu’il va claquer avant celui (Benoît 16 ) qu’on a obligé à se retirer en bloquant la banque du vatican !

  7. Matthieu dit :

    Les énergies fossiles ça n’ existe que dans les esprits satanistes. On parle d’ énergie abiotique….

  8. petitbob dit :

    Il ne s’occupe plus de Dieu, il s’occupe du monde. Du monde matériel. sa parole n’a aucun poids au regard de Dieu.

    • Marie-Jeanne dit :

      Exact il fait de la politique alors qu’il devrait s’occuper du salut de ses ouailles…
      Ce n’est plus le bon pasteur, c’est un militant et un activiste qui travaille pour les mondialistes.

  9. zorba44 dit :

    Chaque dimanche, je frémis lorsqu’en tête des intentions de prières est cité (rapidement) le nom du « pape françois »…

    Jean LENOIR

    • Catherine. dit :

      Moi aussi….. J’ai à chaque fois un pincement au cœur. J’aimerai tellement pouvoir en parler à mon curé, mais vraiment aborder la sujet est mission impossible !!!!!! Je ne saurais par quel bout commencer!!!!!

  10. mark knopfler dit :

    Bergoglio, grand maître du Vatican.
    Vatican fait référence à Vatis, « deviner », « prophétiser », or le devin, dans un nombre incalcucable de mythes, fait référence au serpent.
    Bergoglio doit parfaitement connaitre la vérité autour des mythes liés à ce personnage très important de la mythologie Gréco-Romaine :

    Mère de Dionysos ou plus précisément, de Zagréus, le fils qui devait prendre la suite de Zeus et selon ses souhaits, il suffit alors de se pencher sur la tradition orphique autour de Dionysos et tirer le fil d’Ariane, afin porter un regard différent sur l’orthodoxie biblique et sur… Bergoglio.

  11. maikoro12 dit :

    il avait fait illusion quelques années…. les analystes détermineront s’il a changé, sous les pressions, ou bien si l’on n’avait pas vu clair

  12. maikoro12 dit :

    Je n’avais pas lu les commentaires précédents. Apparement on nous l’a vendu comme un saint qu’il n’était pas

  13. berguignolo dit :

    Je voulais juste faire part de mon étonnement qu’il y ait encore des personnes suivant cet individu tout en se disant chrétien ou croyant.
    Ce berguignolo incarne tout l’inverse de la chrétienté, il renonce au titre de vicaire du christ, et épouse toutes les imbécilités que les mondialistes veulent infliger aux non-croyants via la télé, et qui sont l’exact inverse de la religion qu’ils pensent pratiquer.
    S’il est des chrétiens ou croyants ici, je leur rappelle que quelle que soit votre religion, ce sont les textes et enseignements qui comptent et pas les individus qui s’en revendiquent. Ou même ce pouvoir félon du vatican qui vit dans un entre-soi dégénératif.
    Comme l’a dit trois fois à l’ONU un chef d’état africain tantôt, la france est gouvernée par une junte anti-française. De la même façon le lieu de l’église des chrétiens est sous l’empire d’un sordide usurpateur. Il convient d’ignorer ces gens-là et de revenir au réel.

  14. Dayanand dit :

    Le député hollandais Thierry Baudet révèle que des membres du gouvernement ont étudié dans une des universités d’Oxford connue pour former des espions et liée au Nouvel ordre Mondial ainsi qu’au recrutement de l’état profond. Tout le gouvernement a quitté la salle en signe de protestation. Il a tappé dans le mille, on dirait.

  15. Le Minaud dit :

    M. Bergoglio n’est PAS formellement Pape (le représentant de Dieu sur terre), même s’il en possède une certaine extériorité, propre à tromper ceux qui le veulent bien, voire le cherchent secrètement.
    La lecture des commentaires, comme celle du texte, donne une idée glaçante du niveau de déchristianisation du monde : elle est totale à un « petit reste » près. Le spectacle est hideux.
    La Doctrine de l’Église, assimilée ici à une simple société naturelle, et sur le Pape, vu comme un dirigeant élu (plus ou moins régulièrement), et dont le dernier en date fut Pie XII (mort en octobre 1958) est TOTALEMENT IGNORÉE.
    Ne nous y trompons pas, c’est Dieu Lui-même qui est outragé lorsque l’on parle du « pape François » et qu’ensuite on l’on déverse des immondices sur Bergoglio, c’est sur le Vicaire du Christ qu’on le fait, donc le Christ, donc Dieu.
    On peut comparer cette situation aux outrages que subit Jésus lors de sa Passion de la part des soldats romains païens.
     » Alors ils lui crachèrent au visage et le frappèrent avec le poing; d’autres le
    souffletèrent, … » (Mt 26, 67)

    Sur ce qu’est réellement l’Église, voir https://www.sodalitium.eu/sodalitium_pdf/Soda-F61.pdf pp. 17 sqq.

    Sur l’imposture qui dure depuis plus de 60 ans, voir : https://librairiedamase.com/boutique/theologie/theologie-divers/cahiers-de-cassiciacum-n-1/. On en trouve des versions pdf gratuites.

    « Que l’on ne s’y trompe pas, on ne se moque pas impunément de Dieu » (Ga 6, 7)

    N.B. Je ne répondrai qu’aux objections précises et prouvées : « telle chose est fausse car … ». Non aux « mais regardez ce que dit Tartempion dans cette vidéo ».

    Le Minaud

    • Tonnerre dit :

      @Le Minaud,

      François ayant dûment bénéficié de cet acte infaillible qu’est la reconnaissance ecclésiale universelle de sa qualité de Vicaire du Christ, il est bien le pape légitime actuel. Il l’est évidemment matériellement et formellement car supposer autre chose reviendrait à soutenir la proposition hérétique, destructrice de la Constitution divine de l’Eglise dans son fondement même, de la non-infaillibilité des conclaves légitimement et canoniquement assemblés qui ont été jusqu’au bout de l’acte conclavique
      normal. Cela serait aussi et avant tout une erreur métaphysique, car il ne peut exister de matière sans sa forme spécifique et particulière.

      https://eglise-la-crise.fr/index.php/fr/13-la-passion-de-l-eglise/11-refutation-de-la-these-guerardienne

      https://eglise-la-crise.fr/index.php/fr/13-la-passion-de-l-eglise/7-la-passion-de-l-eglise-2

      Respectueusement.

      • Le Minaud dit :

        Vous semblez ignorer que, si, à côté de la doctrine aristotélicienne de l’hylémorphisme « de bas niveau », matière première et forme substantielle, et de l’hylémorphisme « de second niveau », accidentel, la théologie la plus classique fait un usage constant d’un hylémorphisme ANALOGIQUE. Ainsi, parle-t-on de matière et de forme pour les sacrements, le baptême, etc.
        Découvrez que l’on peut de la sorte parler de « matière » et de « forme » d’un Pape, ce qui n’a absolument rien à voir avec la matière et la forme aux sens propres et premiers de la métaphysique.
        La matière d’un Pape en puissance est une personne élue par le Conclave. Il ne sera Pape en acte, c’est-à-dire purement et simplement Pape, que lorsqu’il recevra de Dieu la forme de Pape S’IL LA REÇOIT, cette forme étant l’Autorité Pontificale, inséparable de l’infaillibilité sur la foi et les mœurs. Bien avant le R-P Guérard des Lauriers, S. Robert Bellarmin l’avait exposé :

        « …les cardinaux, lorsqu’ils créent le pontife, exercent leur autorité non pas sur le pontife, puisqu’il n’est pas encore, mais sur la matière, c’est-à-dire sur la personne qu’ils disposent en quelque manière par l’élection, pour qu’elle reçoive de Dieu la forme du pontificat ;… » (De Romano Pontifice, L. II, c. 30. ; cité par l’abbé Lucien dans le 1er Cahier de Cassiciacum p. 14)

        S’il ne reçoit pas l’Autorité Pontificale ou s’il la perd, il ne reste plus que la matière en le sens analogique (et non pas bien-entendu métaphysique) : on peut alors parler de papauté « matérielle » (élu du conclave). Rassurez-vous, il reste un homme composé de forme substantielle (son âme) et de matière.

        Et comment donc, sait-on qu’il a perdu – ou n’a jamais eu – l’Autorité Pontificale ? Lorsqu’il pose des actes en contradiction avec la Doctrine de l’Église, puisque, s’il l’avait eue, il aurait été infaillible (sur la foi et les mœurs, pas le tiercé ou la météo).

        La présente distinction matériellement / formellement ressortit à la distinction plus générale « secundum quid » (sous tel rapport), d’un usage constant dans la Somme (et bien ailleurs). Cette distinction permet d’éviter de tomber dans le viol du principe de non-contradiction, ainsi que dans le passage à la trappe de l’un des deux prédicats .
        Face à un élu du Conclave qui, visiblement, n’est pas revêtu de l’Autorité, les uns diront : « Le Pape François » (ils oublient qu’il n’a pas l’Autorité), d’autres, en sens contraire mais tout aussi rudimentairement : « Il n’est pas pape » (ils oublient qu’il a été élu par le Conclave), d’autres encore diront : « Il est bien Pape matériellement (car il été élu par le Conclave – même par une élection truquée mais non reconnue telle -, voir la question des « titres colorés »…), mais il ne peut être revêtu de la forme pontificale vu les actes non catholiques qu’il pose, il n’est donc pas Pape formellement ».
        Je sais bien, il y a là une minime subtilité à laquelle les esprits taillés à la hache ne veulent pas se plier. Mais, la vérité n’est pas toujours, elle, taillée à la hache.

        Bien à vous,

        L. M.

      • mark knopfler dit :

        @Le Minaud, le 21 septembre 2022 à 21:40, vous avez écrit : « [..]Parmi celles-ci, figure assurément cette compilation, parfaite illustration du fait que le satanisme est bien une religion (au sens de Cicéron, non de Lactance ou Tertulien ; cf. Alain Rey) effectivement pratiquée, avec ses rites, ses célébrations publiques, etc. Mais elle est occulte : les masses apostates n’y voient goutte ! ».

        Je valide quant à la pratique occulte.
        Je ferai également remarquer que les plus enclins à faire respecter l’ordre, parmi l’Elite s’entend, en jurant sur la Bible ou pas, furent les premiers à faire survivre la prétendue hérésie :
        Le pentagone (renvoi au pentacle), Washington monument (Egypte), l’obélisque de la Concorde (dédié au dieu Amon), Montparnasse (Le mont Parnasse grec !), Champs Elysées (une partie des enfers grecs avec ses 3 juges, fils d’Europe !), l’obélisque du Vatican (il y en a 13 à Rome !), j’en passe et des meilleurs partout dans le monde (le monument des droits de l’Homme dans les jardins du Champ-de-Mars, est bourré de symboles occultes !), démontrent que les puissants n’ont cessé de s’y adonner tout en l’interdisant aux peuples…dans un premier temps, au nom d’une prétendue suprématie judéo-chrétienne orthodoxique et dans un deuxième temps, au nom d’une laïcité consensuelle pour cause de la montée de la République au sein des démocraties libérales consubstantielles à une coéxistence des différents cultes Abrahamiques, ce qui est machiavélique, pour ne pas dire autre chose.

        Car les cultes préislamiques et proto judéo-chrétiens (les fameux paléo-chrétiens) ont toujours infusé les sociétés dites secrêtes dans des entrismes élitistes et bien choisis et l’art statuaire ou pas, fut à cette Elite ce que le Tarot fut au peuple persécuté, un moyen de faire passer le message et surtout de le perpétuer.
        Ce ciment cultuel, caché dans des interprétations coraniques et bibliques spécifiques, n’est partagé, là aussi, que par des initiés.
        Quant au satanisme, c’est une dérive de ce qui est exprimé plus haut, une récupération ou réinterprétation des mythes et symboles ésotériques.
        Dans la logique monothéiste, pas de Dieu sans Satan et vice versa.
        Satan veut dire l’opposant à l’ordre et rien de plus, (c’est le Zoroastrisme qui a inventé les diables et autres démons et la Bible en a fait principalement des descendants de la relation incestueuse entre Tubal-Caïn et Naama).

        Se pencher sur le culte de l’Abraxas, par exemple, pour se persuader qu’il existe d’autres représentations archétypiques et symboliques que celles véhiculées par l’orthodoxie exotérique, si je puis dire.
        Si l’identité divine cachée derrière l’Abraxas ne fait pas encore consensus, de bons recoupements permettent d’isoler Mithra.
        Mithraisme, le prototype du christianisme, sans contestation aucune avec son propre ternaire, Ahura mazda, Mithra et Anahita, le père, le fils et le St Esprit que l’on retrouve également dans la tradition védique, exemple non exhaustif, bien sûr.
        Avec le St Esprit, on reboucle sur le pentacle, quelle que soit la tradition envisagée, avec PHI, le nombre d’or en superstar, la proportion divine, la grande sagesse, le vendredi etc…
        PHI mère de Mithra, du Christ, d’Adonis, d’Horus etc… Soient les premiers rois sur Terre, les premiers pharaons en quelque sorte, les garants de l’ordre royal.

        Ah oui, j’oubliais, Abraxas est souvent représenté avec une tête de coq.
        Sans doute une coincidence avec l’emblème de la France…Quoique Gallus, Galles, les prêtres eunuques pourraient renvoyer à la déesse phrygienne Cybèle (l’équivalent de la Rhéa grecque), mais ceci est un tout autre débat (bonnet Phrygien de la Marianne inclu !!!).

  16. Dayanand dit :

    Pendant que le pape continue de faire le VRP du mondialisme, les protestants viennent de faire l’appel de Francfort signé par des centaines de pasteurs de plus de 10 pays, qui s’oppose fortement à la dictature sanitaire des gouvernements :
    https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/09/27/des-protestants-protestent-contre-la-dictature-sanitaire-par-eric-kayayan/

  17. Veracruz dit :

    Que se passe t-il avec la mortalité au Pays-Basque (Euskadi) ?
    La mortalité a augmenté de 7,3% par rapport à 2021
    La quantité de décès dans la CAV augmente exponentiellement et les « experts » ne savent pas exactement à quoi cela est dû… SURMORTALITÉ:
    https://www-noticiasdegipuzkoa-eus.translate.goog/sociedad/2022/09/25/pasando-euskadi-fallecimientos-muertes-incremento-6047408.html?_x_tr_sl=es&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr

  18. clavreul dit :

    Je n’ ai jamais lu autant d’ immondices !
    En réalité la véritable fin du monde ne réside pas dans les soi- disantes Élites qui dirigent le monde. Non, elle réside dans la Grande Apostasie qui gangrène l’ ensemble de la société. Ce qui est posté ici, sur le Pape François, est véritablement immonde pour ne pas dire plus. L’ ignorance crasse et pour certains, l’ envie de salir l’ Église, relève du pire car vous trompez les gens par vos déclarations abjectes. Il ne faut pas céder au poison du sédévacantisme. C’ est bien le Pape François qui a la primauté d’honneur et le pouvoir de juridiction suprême sur l’ Église Universelle.

  19. Tonnerre dit :

    Une vidéo extraordinaire :
    Nous avons UN SEUL PAPE,
    mais… au présent composé

    Nous vivons des jours extraordinaires, ordonnés radicalement à la fin de tous les temps historiques de l’humanité, à la fin de l’Histoire, à la fin de l’Église dans son économie du Temps des nations et de Rome son centre, dans l’attente du Retour glorieux de Jésus-Christ qui en sera le seul dénouement théologiquement possible, mais très-peu de nos contemporains en ce compris les catholiques en prennent conscience, parce que ces jours tout-à-fait extraordinaires se déroulent au for externe sous l’apparence ordinaire des choses de la vie humaine, c’est-à-dire presque… comme si de rien n’était.

    Jésus avait visiblement, manifestement, beaucoup tenu à nous prévenir à l’avance de cela, Il avait mis volontairement un fort accent sur cette caractéristique dangereusement contradictoire de l’époque qui verrait la fin des temps, à savoir que l’ordinaire tendrait à occulter l’extraordinaire. Car Celui qui est la Sagesse même savait fort bien que cette contradiction serait, sur le plan spirituel, un très-grand danger pour les âmes, danger de s’illusionner périlleusement, puis, subséquemment, d’emprunter les voies larges de la perdition, aux côtés de toutes sortes de mondains que le juste est obligé de côtoyer dans sa vie humaine, comme tout un chacun. Et en effet : à la fin des temps, rigoureusement identiquement comme en tous les temps historiques ordinaires, le côté domestique de la vie humaine, étymologiquement, qui a trait aux affaires de la maison, de la famille, continuera à fonctionner exactement de la même manière ordinaire qu’il a fonctionné dans tous les temps du monde. D’où le grand danger d’illusion. Car derrière toute cette écorce ordinaire des choses, qui reste identique dans les temps humains ordinaires comme en celui extraordinaire qui verra la fin, les plus grands signes eschatologiques qui annoncent formellement la fin imminente et brutale de l’humanité et de l’Histoire, avec, in fine, le Retour du Christ en Gloire sur les Nuées du ciel, apparaissent, surgissent, naissent, se développent de plus en plus jusqu’à atteindre la plénitude de l’âge, et finissent par s’incruster dans la trame humaine jusqu’à devenir le fondement, l’essence même de l’époque dernière. Un peu, pourrait-on dire, comme les graves symptômes de la dernière maladie d’un homme, d’abord occultes, finissent par dominer complètement cet homme au for externe et le mettent soudain devant sa fin.

    lire la suite :
    https://eglise-la-crise.fr/index.php/fr/component/joomblog/post/une-vid-o-extraordinaire-nous-avons-un-seul-pape-mais-au-pr-sent-compos-?Itemid=191

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s