Coupures de courant à venir : le terrorisme électrique, dernière ingénierie sociale de l’oligarchie

Après le terrorisme djihadiste, le terrorisme sanitaire et le terrorisme économique (celui-là est permanent), voici la quatrième phase de l’opération de sidération et de mise au pas du peuple français par l’oligarchie (la minorité qui tyrannise la majorité) : le terrorisme électrique.

Il s’agit, pour le plus grand plaisir sadique de nos dirigeants, de couper/rallumer l’électricité dans les foyers, les entreprises et autres établissements, à l’exception des hôpitaux et des centres d’urgence (pompiers, forces de l’ordre), et bien sûr des centres de pouvoir. Ces interruptions seront fréquentes, récurrentes, dureront deux heures et tomberont ici et là au gré des fantasmes des ingénieurs sociaux en charge de la terrorisation des Français.

La croyance en une pandémie mortelle et en un vaccin miracle ont vécu : quasiment plus personne ne va se faire vacciner, tant la réalité des effets secondaires néfastes a crevé l’écran de la propagande des médias mainstream : les RS ont eu la peau du mensonge. Celui qui aujourd’hui croirait à une 9e vague, à une triple épidémie de bronchiolite/grippe/covid et qui irait prendre une double dose de poison serait soit un idiot, soit un suicidaire, soit un menteur. Dans cette crise sanitaire fabriquée, on fait plus confiance à Perronne qu’à Véran ou Braun.

Alors, pour reprendre la main sur un peuple de plus en plus rétif et résistant (l’oligarchie produit un vaccin contre ses propres aberrations), le pouvoir a besoin d’une nouvelle dose de terreur, et ce sera l’énergie, le manque d’énergie, les coupures d’énergie.

Le pays est clairement et à nouveau mis à l’arrêt par le pouvoir visible, exactement comme en 2020 avec les confinements successifs qui ont détruit une partie de l’activité et plombé des millions de personnes, qui ne s’en sont pas remises, on pense surtout aux enfants, premières victimes de cette guerre des élites contre le peuple.

Heureusement, le monde entier, pour économiser l’énergie confisquée par les méchants Russes, se met aux coupures écologiques de courant. Comment ? On nous dit dans le casque que cette mesure serait spécifiquement française ? On ne peut pas le croire…

Lire la suite sur E&R

Rappel :

Coupures, écoles fermées, réseau mobile : la circulaire secrète d’Elisabeth Borne

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

34 commentaires pour Coupures de courant à venir : le terrorisme électrique, dernière ingénierie sociale de l’oligarchie

  1. zorba44 dit :

    Heureusement (officiellement) que seules 20 000 armes ont été rapportées …sur les 6 millions détenues « induement »…

    On vous propose d’acheter des bougies, c’est bien par la force des baïonnettes qu’il faudra leur répondre !

    Jean LENOIR

  2. clavreul dit :

    LE NIVEAU !
    Dans le journal Ouest- France, Emmanuel Macron a dit que ‘ l’ on serait dans une drôle de béchamel ‘ si Marine Le Pen avait été élue. Et qu’ elle tient ‘ un discours de capitulation ‘ sur le dossier de l’ Ukraine, car elle est ‘ l’ amie du pouvoir russe.’

    À propos, qui a foiré les accords de Minsk qu’ Angela Merkel et François Hollande étaient prêt à ratifier dans un consensus diplomatique de l’ ensemble des parties prenantes ?

    Quelqu’un veut reprendre de la béchamel américaine ? 🥹😂🥳
    Heureusement qu’ Emmanuel Macron s’ est rendu aux États- Unis pour défendre l’ industrie Européenne.

  3. Hilde Gand dit :

    zorba … j’adore vos commentaires – créez une association, je participe illico !!!!

    • zorba44 dit :

      Feue ma maman disait « on n’adore que Dieu » …par exemple quand on disait qu’on adorait son pot au feu ou son sorbet à la fraise…

      Vous ne me croiriez pas mais filant vers mes x9 berges, je suis débordé …et puis l’Association vous l’avez là et, vous « l’adorez » c’est le blog d’Olivier et ses commentateurs-comploteurs !…

      Continuez et je sens que je vais rougir comme un jeune homme …ce qui ne m’est pas arrivé depuis plus d’un demi-siècle !

      Jean LENOIR

      PS x étant l’unité de l’âge qui coule dans mes veines de commentateur…

      • la Mésange dit :

        Quand quelqu’un me dit cela, je me lance dans une explication linguistique sur la forte restriction subie par le vocabulaire en France pendant et après la Renaissance (disparition de centaines de mots), sur l’emploi historique constant des mots « adorer, adoré(e) » en parlant par exemple de la dame de son coeur, même aux époques dites « de Foi ».

        Ensuite, j’effectue une comparaison avec la langue anglaise dont le champ sémantique est beaucoup plus riche (car il n’a pas subi le même élagage que le français) sur ce thème avec entre autres : love, adore, worship…et toutes leurs nuances.

        Enfin, je propose de regarder les étymologies. J’ai rarement besoin de le faire car c’est généralement à ce moment que mon adversaire, celui qui m’avait fait une remarque de chien savant, se tait voire promet de n’y plus revenir.

        Je ne pense pas être une enquiquineuse par vocation, au contraire, mais quand j’étais jeune, quelques personnes m’ont tellement fait ch… avec leurs réflexions éructées de manière compulsive à la façon de psittacidés « on adore que Dieu », que j’ai décidé de me renseigner à fond pour leur clouer le bec une fois pour toutes…et je ne saurais dire combien ces quelques heures passées à étudier dans ce but ont été surabondamment amorties depuis une bonne trentaine d’années !

      • zorba44 dit :

        Eh bien dites donc la Mésange vous m’avez soigné !….
        C’est vrai que « My God …my God » les anglais en abusent dans leurs ébats amoureux …mais culturellement cela peut en gêner quelques-uns dont je fais partie. Je présume que vous avez pratiqué le professorat de lettres…

        Jean LENOIR

  4. Nicole Lereg dit :

    Les pourris qui sont aux affaires ne tarissent pas d’alertes en tous genres pour détourner l’attention sur leur gestion calamiteuse. L’industrie avec entre autre les turbines Arabelle, bradées, neutralisant notre maîtrise du sujet; la Covid avec la scandaleuse propagande pour forcer les nunuches à recevoir cette protéine spike dont « on » retrouverait les résidu plaqués sur les parois de mini vaisseaux sanguins, et qui, de plus produirait des anticorps non affectés ce qui expliquerait son inefficacité. Le nouveau sinistre de la santé qui en remet une couche avec les masques, les « vaccins » alors qu’il est incapable de répondre à l’injonction de la CADA de fournir des statistiques hospitalières depuis deux ans ! avouant par là, que Veran et toute la filière, médias « Radio Paris » y compris ont menti aux Français. Maintenant l’électricité, ce scandale de l’abandon de la filière sur pression de l’Europe auprès d’imbéciles responsables qui donnent encore des coups de menton pour se donner bonne conscience. Jamais la France n’a été « gouvernée » aussi lamentablement ! bonne chance aux vrais historiens qui seraient tentés de faire une recherche dans ce domaine.

  5. Boulogne dit :

    qui est responsable ? les voyous ou le betail qui a voté pour ?

    • zorba44 dit :

      oh voyons Boulogne vous ne savez donc pas que les élections sont bidouillées par les voyous !

      Jean LENOIR

    • Nicole Lereg dit :

      Bonlogne, Les responsables ?
      Avant tout ceux qui profitent de la crédulité de « petites gens » foncièrement honnêtes qui croient que leurs « guides » sont comme eux ! De Gaulle disait que les Français étaient des veaux, mais, lui les respectait ! Pourquoi ? parce qu’il était honnête, lui !

  6. mark knopfler dit :

    L’ouverture de l’énergie au marché d’échange libre et sans frontière, a sonné le glas des souverainetés.
    Ce qui était le but, tout transférer à une autorité supra chargée d’arbitrer ces échanges, quoi de plus symbolique que l’énergie pour appuyer l’idée que le terrain de jeu est désormais planétaire et non plus national ?

    Dans la réification croissante du monde, l’énergie est une variable spéculative, comme tout le reste, vivant inclus.

    Les considérations de souverainetés, d’autonomie stratégique ou encore de priorités nationales, c’est du passé.
    Le futur, c’est l’économie dite du partage et ce dogme justifie absolument tout le démantèlement/vente des bijoux de famille, si je puis dire, c’est pour ce job que Jupiter a été choisi puis élu par ses futures victimes, celles qui seront les permières à gueuler lors des coupures annoncées pour cet hiver, mais sans jamais remettre en cause la pertinence de leur choix dans l’urne.

    Un paradoxe qui ne l’est pas lorsqu’on se penche sur le mécanisme du triangle de Karpman (cf Lucien Cerise).

    • zorba44 dit :

      Mark, votre analyse repose sur une erreur historique quant aux résultats des élections …voyez ma réponse à Boulogne…

      Jean LENOIR

      • mark knopfler dit :

        @zorba44, on n’a pas besoin de l’argument triche pour expliquer les votes.
        Grosso modo, le système parvient au résultat escompté tout simplement parce qu’il coopte uniquement dans l’Arc Républicain pour se présenter au suffrage.
        Tout le reste est du théâtre de curseurs (différence de degré mais non de nature), personne n’aurait fait différent de Macron à psy-ops mondialistes contantes, tout simplement parce que c’est désormais impossible dans un monde de plus en plus unitaire dans le supra, avec le poids des institutions internationales, des ONG, des lobbies mondialistes, des médias etc…

        Ce qui était vrai du temps de Tocqueville l’est encore plus aujourd’hui, je vous accorde juste une plus grande facilité théorique (bourrage d’urnes) quant à tricher, du fait du tropisme quant à l’utilisation croissante des machines numériques à voter.
        Mais honnêtement, en République tout du moins, ils n’ont même pas besoin de ce plan B, tant le mouton vote comme on lui suggère.

        « En France, il y a deux partis de gauche dont l’un s’appelle la droite »
        Maurice Druon.

      • zorba44 dit :

        Honnêtement Mark gauche droite n’est qu’une invention destinée à faire gloser les individus-perroquet …et, perso, ça me fatigue.
        Et c’est pour cette dernière raison que le sort des urnes, ne peut, dans les circonstances actuelles, se terminer que dans l’hémoglobine.

        Jean LENOIR

  7. Jean-Marc SIMIAND dit :

    Pourquoi les illuminati ont-ils programmé le Nouvel ordre mondial à l’horizon 2030 ?
    Une piste de rélfexion.

    • mark knopfler dit :

      @ Jean-Marc SIMIAND, Le pic pétrolier n’est qu’une composante (importante) des 5 ruptures illuminati déclinées dans cette vidéo (25:15) :

      Elle est théorisée pour amorcer les ruptures écologiques et économiques.
      J’invite les lecteurs du blog a bien visionner cette vidéo (une nouvelle fois) et de la recontextualiser avec les évènements en cours.
      On croit même entendre la voix de Macron qui nous annonce la fin de l’abondance….
      Le focus sur des paradigmes civilsationnels de peu ou prou 500 ans est très intéressant également, la rotation du système solaire autour du centre de la voie lactée passant par les 12 stations zodiacales, prend peu ou prou 2000 ans par station, soit l’enchainement de 4 paradigmes gaussiens par stations.
      Fin du dernier paradigme dans l’Ere des poissons se croisant avec le premier paradigme de l’Ere du Verseau, d’ou le point de bifurcution qu’ils traduisent pas le chaos.

      La secte suit un plan cosmique et nous fait son SAV (Service Avant Vente), en quelque sorte.

  8. nathalieben974 dit :

    Regardez cette expérience faite sur les rats et racontée par Henri Laborit:

    Toute ressemblance avec des situations connues serait évidemment purement fortuite.

  9. la Mésange dit :

    Hors sujet par rapport à l’article (quoique), mais je voudrais attirer l’attention sur le fait que les profs aussi ont été jetés pour non-soumission au covidisme. On entend toujours parler des personnels de santé, des pompiers, OK, mais il y a aussi les enseignants. Témoignage de 2 confrères (et encore, ils n’ont été suspendus que pour un temps limité)
    https://odysee.com/@Covidbel:5/Enseignants-suspendus:4

    • Kodiak dit :

      Combien de profs suspendus ? Et combien ont détourné le regard face à des enfants muselés de force dans leurs salles de classe ? Se rendent-ils compte qu’ils ont collaboré au crime contre l’humanité d’ailleurs toujours en cours avec les résultats qui se déroulent sous nos yeux ? Sont-ils conscients que rien ne peut excuser leur position ?

      • la Mésange dit :

        Ne généralisez pas… c’est comme chez les personnels de santé, certains ont résisté et la hiérarchie a fermé les yeux, d’autres ont été poussés vers la porte (par un harcèlement permanent), d’autres ont été « suspendus », d’autres ont démissionné direct…
        Déjà tous les enseignants ne sont pas des fonctionnaires, loin de là, en particulier dans le supérieur.
        Moi je suis partie simplement (j’étais freelance, faisant des « missions » pour des classes prépa de médecine comme enseignant en bio statistiques) parce qu’il fallait porter la muselière pour faire cours. J’ai fort bien fait, car j’aurais dû rendre mon tablier de toute façon au bout de quelques mois, lorsque l’injection est devenue obligatoire.
        Ensuite un poste à l’année m’a été proposé, qui m’intéressait (pas loin de chez moi, et à un moment où je vivotais du RSA, et encore, RSA partiel), mais là aussi j’ai dû refuser car il fallait être injecté.
        Actuellement, je vivote de cours particuliers (même ça, ça a été dur car beaucoup de parents ou étudiants débiles refusaient que le prof vienne faire cours sans muselière, et donc ceux-là je ne les ai pas eus comme clients !) et je fais des missions comme prof de math pour une prépa agro-véto cette fois, qui pour le moment n’exige rien de moi.
        Cependant si le vent tourne, comme je ne suis pas salariée stricto sensu, je n’entre pas dans les statistiques de « suspendus »: je pars et c’est tout.
        Et dites-vous bien qu’il y a beaucoup d’enseignants comme moi, avec un statut bâtard, qui savent ce qu’ils veulent et ont laissé tomber leur moyen de subsistance pour ne pas renier leur humanité ! Donc tout doux sur les jugements hâtifs…

    • mark knopfler dit :

      @la Mésange, il y a des résistants chez les profs, même si minoritaires, à l’instar des soignants.
      Des témoignages de profs suspendus :

  10. Le Minaud dit :

    Faites donc la recherche :
    Pramac GA 8000 propane (si 8 KVA vous suffisent, sinon, il y a plus puissant)
    (réservé aux campagnards relativement isolés car l’insonorisation est sommaire)
    J’ajoute qu’il n’y a pas de tension sur le propane en citerne pour l’instant (les chauffeurs disent que les stocks sont considérables et les pays d’approvisionnement très diversifiés, dont l’Algérie). A-ton remarqué que nul media ne parle du propane (GPL) ?
    Bon, je dis ça, je ne dis rien …

    N.B. Le propane en citerne est l’une des plus grandes arnaques légales (la capacité à faire légaliser une arnaque marque la différence entre les petits malfrats et les vrais) imaginables, après Big Pharma évidemment. Cinq marques se partagent le marché en France. L’une cependant, et à loin près, est nettement plus compétitive que les 4 autres. Elle est très anciennement connue pour le Butane en bouteille. Il est indispensable de négocier (pour de vrai) les prix, sans oublier les hausses à venir (leur botte secrète). Dans le creux de l’oreille : on peut trouver du propane à 1500 € la tonne avec une garantie écrite de limitation de hausse à 5 % par an sur 5 ans (durée du contrat).

  11. John Scott dit :

    Il semblerait que la grande majorité de la population française ne le soit déjà plus ‘au courant’…

  12. sherlok dit :

    Piquouses, coupures d’énergies, CO2, Ukraine, Lgbt, etc …. = effondrement généralisé.

    Extrait du livre qui vient de paraître, éditions Marco Piéteur : « des tortues jusqu’en bas »…. titre évocateur quant à l’empilement vacillant des bêtises vaccinales, depuis Pasteur jusqu’aujourd’hui. … »extrait libre »

    « Parmi les actions les plus invraisemblables auxquelles les agences de santé et les entreprises pharmaceutiques se sont livrées pendant les essais des vaccins COVID, citons les suivantes:
    • La commercialisation précipitée de vaccins qui n’avaient pas été suffisamment testés lors des essais cliniques.
    • La rétention et la dissimulation de données cruciales sur les essais cliniques à la communauté médicale et au public.
    • La recommandation de la vaccination de sous-populations vulnérables (femmes enceintes, enfants) bien que les vaccins n’avaient pas été testés de manière adéquate dans ces groupes.
    Pour ce qui a été du contrôle de la sécurité des vaccins COVID, les mêmes acteurs se sont rendus coupables de ce qui suit:
    13
    AVANT-PROPOS…..

    • L’utilisation d’une méthode de surveillance superficielle et inadéquate des effets indésirables des vaccins après leur commercialisation.
    • Le rejet systématique des lésions post-vaccinales comme étant «non liées au vaccin».
    • N’avoir fourni aucun outil au personnel médical pour identifier, diagnostiquer ou traiter les lésions dues aux vaccins.
    • Avoir découragé les médecins de signaler les dommages causés par les vaccins.
    • N’avoir financé quasi aucune recherche scientifique sérieuse sur les lésions dues aux vaccins.
    S’agissant du débat public sur les politiques COVID en général et sur les politiques en matière de vaccins en particulier, ces agences et entreprises se sont entendues avec les médias ….. etc
    ————————————————
    voilà le constat sous la bénédiction des hautes autorités médicales.

  13. Veracruz dit :

    Donc la fin du changement d’heure d’hiver/été n’est plus d’actualité en UE ?
    Le viol d’Europa par le rassurant et fort taureau blanc n’aura jamais été aussi violent et réconfortant à la fois…

    • mark knopfler dit :

      « Europe est-elle une victime naïve et passive ou bien une aventurière qui prend le taureau par les cornes et suit sa destinée en direction de l’horizon ? »

      https://www.taurillon.org/la-deesse-europe-et-le-taureau-signification-du-mythe-dans-l-europe

      A mon sens, c’est LA question ! Et j’ai la faiblesse de croire qu’elle n’est pas si naïve !

      • Veracruz dit :

        @mark Je dirais que c’est LA réponse même ! Le taureau est celui qui « rassure et qui protège » (toute ressemblance avec des paroles récentes etc…), mais avec une idée derrière la tête et en dissimulant donc son vrai visage ! (tiens tiens…)
        En effet Europa passe un accord tacite invisible mais néanmoins certain, pour avoir son beau fruit de l’arbre elle devra le payer, et payer même violemment… tout ceci conduisant ensuite à un œuf conçu dans une totale perfidie avec naissance d’un successeur encore aux double visage…
        Et cette statue est incroyablement montrée devant le bâtiment Winston Churchill !

      • mark knopfler dit :

        Pour aller plus loin, passage obligé par le mythe d’Io, très proche de celui d’Europe.
        Io qui sera Isis, une fois redevenue humaine en terre Egyptienne.
        Et pour aller encore plus loin, comprendre comment Isis, au départ déesse funéraire, se retrouve avec des pouvoirs démiurgiques et prend alors une ampleur colossale.
        Se rebrancher sur le mythe mésopotamien d’Inanna qui vole les pouvoirs à son oncle, par ruse, récit mythologique qui se retrouve d’ailleurs, sous une autre forme, dans celui d’Isis.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s