Des protéines d’insectes ont fait le voyage avec Macron aux Etats-Unis

La startup française Ynsect faisait partie de la délégation qui a accompagné Emmanuel Macron aux Etats-Unis.

La French Tech était à l’honneur lors de la récente visite d’Etat d’Emmanuel Macron aux Etats-Unis la semaine dernière. Aux côtés des grands noms du capitalisme français tels que Bernard Arnault (LVMH), Xavier Niel (Free), ou encore Patrick Pouyanné (Total), des pépites tricolores étaient en effet de la partie. Parmi elles, des noms bien connus tels que BackMarket, Sorare, Deezer, mais aussi d’autres qui évoluent sur des marchés plus spécifiques mais pleins d’avenir.

Ynsect va lancer la plus grande ferme d’insectes du monde

C’est le cas de Ynsect, le spécialiste de l’élevage d’insectes qui a récemment racheté la société Jord Producers, un producteur de vers de farine domicilié dans le Nebraska. Déjà en pointe sur les marchés européens et asiatiques, la startup n’a jamais caché son intention de se développer aux Etats-Unis. Et quoi de mieux qu’une visite d’Etat chez l’Oncle Sam pour servir cette ambition ?

Outre la reconnaissance de faire partie d’un tel événement, les sociétés présentes sur place ont pu échanger avec les dirigeants français, mais aussi avec certains gros fonds d’investissements triés sur le volet, rapportent Les Echos. Parmi eux : KKR, Carlyle, Sequoia, BlackRock, Millennium, Coatue. Si l’on ne connaît pas le résultat de ces rencontres, l’expérience est en tout cas un excellent moyen de faire connaître ses atouts, et de faire grandir son carnet d’adresses.

Très fière, Ynsect n’a d’ailleurs pas manqué de communiquer sur ce voyage, comme on peut le voir sur ce tweet. Loin de se reposer sur ses lauriers, la startup, qui fait partie de la sélection French Tech 120 2022, a également décidé de construire la plus grande ferme-usine verticale du monde de protéines d’insectes à Poulainville, près d’Amiens. Cette « Ynfarm », devrait ouvrir dans les prochains mois et le recrutement bat son plein, selon Le Courrier Picard. 500 emplois directs et indirects seront créés pour l’occasion, tandis que la production pourrait atteindre 100 000 tonnes par an.

En 2020, Antoine Hubert, cofondateur et PDG d’Ynsect, résumait ainsi l’état d’esprit de son entreprise : « Notre objectif est de révolutionner la chaine alimentaire en commençant par son fondement, à savoir les insectes et le sol. C’est l’affaire de tous, carnivores comme végétariens, ce n’est pas une question de régime alimentaire : il s’agit de se poser la question de la façon dont nous nourrissons nos cultures et nos animaux ».

Il ajoutait : « Ynsect ne se réduit pas à la production d’insectes : le changement climatique et la croissance démographique mondiale nous imposent de produire plus de nourriture avec moins de terres et de ressources et ce, sans déforester ni vider les océans. Nous sommes convaincus qu’Ynsect a un rôle central à jouer dans cette équation ».

La France, eldorado des startups spécialisées dans l’alimentation d’insectes

Sur son marché, Ynsect n’est pas tout seul en France. Nous vous parlions d’ailleurs en septembre dernier de la bonne forme d’InnovaFeed, spécialiste de l’élevage de la transformation d’insectes. La société a levé 250 millions d’euros lors d’une levée de fonds en Série D. N’oublions pas non plus de citer Agronutris, une startup de biotechnologie spécialisée dans l’élevage et la transformation d’insectes en protéines pour l’alimentation animale.

Presse-citron, le 5 décembre 2022

(via Le blog à Lupus)

Rappels :

COP27 : les ayatollahs du climat prêchent le régime végétalien mais se régalent de boeuf Angus

Le Forum économique mondial encourage la consommation d’aliments périmés

Les mondialistes prennent le contrôle du système alimentaire. Cela fait partie de leur plan pour vous contrôler

L’Union européenne veut vous faire manger des vers et des insectes pour sauver la planète

Exclusif : Bill Gates veut nous faire bouffer de la merde : c’est le livre des recettes du Grand Reset

Nicole Kidman adore les vers de terre, les sauterelles et les criquets…

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Des protéines d’insectes ont fait le voyage avec Macron aux Etats-Unis

  1. Stanislas dit :

    Que Marron voyage avec des asticots, ce n’est pas une nouvelle, ni une surprise…
    On ne peut pas être outré non plus de le voir voyager avec les siens..

  2. Tempo dit :

    « bon appétit » les amis

  3. lahmizere dit :

    Ynsect = in english is insane = complètement dingue. Cette bouffe va produire des maladies infectieuses dans les populations dont ils se réjouissent déjà.
    Ces insectes sont pleins de vermine, de vers et de parasites nocifs même cuits.
    Ils interdisent la viande (sauf à l’élysée), car la respiration des bovins est productrice de gaz carbonique et leurs déjections pleines d’azote. mon Dieu ….au secours…
    Mais quelle intelligence ….,d’un Ulysse qui revient d’un beau voyage (aux states) avec dans sa valise des projets ambitieux pour la nation une start-up diabolique à souhaits : « Notre objectif est de révolutionner la chaine alimentaire en commençant par son fondement, à savoir les insectes et le sol.  »
    j’ai envie de vomir.

    • Marc dit :

      Si un asticot pouvait empoisonner le freluquet menteur et arrogant de l’Élysée, marionnette de l’ordure attali, ce serait une excellente nouvelle !!!

  4. NUZMAS dit :

    J’ai goûté des insectes en Thaïlande.
    Dans les rues, tout est « deep’fried » et partage le même goût de mauvaise huile rance.
    Des thais m’ont dit que les recettes familiales d’insectes étaient délicieuses mais je n’ai pas eu l’occasion de goûter.
    Mon attitude envers les protéines d’insectes sera la même qu’avec tout produit d’élevage industriel et toute préparation alimentaire industrielle : je les évite soigneusement.
    Pour donner le change, je vais me rapprocher de petits éleveurs et, si je suis convaincu, j’élèverai mes propres insectes.

  5. John Scott dit :

    Le PDG de l’Ÿnsect s’appelle Ant1. ‘Ant’ est le mot anglais pour « fourmis ». Ant1 = une fourmi. En effet, une formidable formulaire pour une secte/ insecte en devenir avec sa mentalité de ruche.

  6. mark knopfler dit :

    Moloch horridus :

    Le cornu.

  7. RIEN dit :

    Ha ha le diacritique et toute sa bande bas du plafond…
    j’ai juste envie de leur dire un truc très politiquement correct du style…Mon ami, la bougie de ta suprême intelligence ne pourra éclairer efficacement ta vie que le jour où tu arrêteras de souffler toi-même dessus !
    Mais bon, ici on est à Marseille, alors on dit :
    Oh putain, tu es vraiment un gros connard toi !

  8. Marius dit :

    Ces bestioles sont bourrées de protéines et surtout de toxines…. ces ordures ont encore trouvé un autre moyen de nous empoisonner.

  9. big loool dit :

    En complément, je poste deux vidéos au ton humoristique, mais les auteurs ont fait l’effort de se documenter comme il faut.
    Les gars sont allés chercher les infos données par la science, la vraie, qui mène des études indépendantes.
    Pas la fausse science de BFMWC que choisit les données et les intervenants en fonction de la conclusion qu’ils veulent vous fourrer dans le crâne. Et que citent micron et véreux en accusant les français équipés d’un cerveau en état de marche « d’être contre la science ».

    Hippocrate : « on est ce que l’on mange »
    Micron  » Français, mangez des vers »
    cela nous renseigne sur ce que le « haut lieu » qui va au restaurant en plein confinement, pense du reste des français.

  10. zorba44 dit :

    Beurk, beurk …beurk beurk Beurk …se dit en anglais Yuck, yuck …yuck yuck yuck !

    Yuck insects on va démolir leur schéma avant qu’un drone incendiaire viennent nettoyer la belle usine toute neuve …comme les supermarchés néerlandais de Billy les Portes de l’Enfer !

    Jean LENOIR

  11. Laurent dit :

    Les macronistes et l’union européenne veulent nous supprimer la viande et nous faire bouffer des vers de scarabée! La société Ynsect est installée à Poulainville, près d’Amiens, fief du couple Macron. Ils ont déjà un établissement à Dole et en Hollande et s’étendent maintenant aux US; ils sont liés au génopole d’Evry (AMF) et ses investisseurs ( y compris une société de gardiennage au CEO?), l’Etat français, la communauté européenne, et aussi des fonds d’investissement US.

    C’est présidé par un ingénieur agro Antoine Hubert plus entrepreneur qu’écolo (même discours que Bancel de moderna) qui a fait des levers de fonds considérables (425 millions de dollars) via la french tech, le plan France 2030, la BPI France (Etat français) des fonds d’investissement US Astanor Ventures, Upfront Venture ou encore Footprint Coalition, le fonds d’investissement du célèbre acteur américain Robert Downey Jr (iron man), fonds aussi provenant d’un dirigeant de Starbuck, et d’énormes subventions de la communauté européenne; french tech, licornes, membre de la FAF et young leader 2018 pour l’investisseur de la boulange de San Francisco et de Starbuck Nicolas Bernardi qui est aussi membre du CEO de Ynsect.
    https://www.ynsect.com/fr/
    https://www.ynsect.com/fr/ynsect/gouvernance/
    https://www.societe.com/societe/ynsect-534948617.html
    CA= 17 815 300,00 € en 2021/ forme sociale = SAS

    Beaucoup de publicité de cette société sur BFM business : un businessman écolo
    https://www.bfmtv.com/economie/replay-emissions/le-grand-journal-de-l-eco/ynsect-quelles-ambitions-29-03_VN-202203290559.html

    Iron man a investi dans Ynsect:
    https://www.huffingtonpost.fr/economie/article/robert-downey-jr-fait-la-promo-d-ynsect-une-startup-francaise_176395.html

    Ils sont rattachés au Génopole d’Evry supposé travailler sur la thérapie génique où Ynsect a son siège, mais le génopole est aussi curieusement incubateur de start-ups de biologie synthétique, de viande de culture et d’insectes, financé par l’AMF et donc le téléthon (!); d’ailleurs le logo de l’AMF figure sur le site internet d’Ynsect comme partenaire. D’autres starts ups bizarres se trouvent aussi au génopole qui les aide en les soutenant pour obtenir les subventions européennes.
    ex : Gourmey= foie gras de canard sans gavage = viande de culture à partir de cellules aviaires de canard et poulet https://www.genopole.fr/genopolitains/entreprises/gourmey/

    Ynsect a créé des fermes d’insectes (vers de farine de scarabées) 1 près de Dole, 1 aux Pays-Bas, et surtout la plus grande ferme verticale au monde qui doit ouvrir à Poulainville. Depuis deux ans, l’autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a ainsi permis l’utilisation des Scarabées Molitor puis des Scarabées Buffalo pour la consommation humaine. Sur le site hollandais, ils préparent des compléments alimentaires à base d’insectes qui ne sont pas permis dans l’UE. Ce qui est inquiétant c’est qu’ils fournissent déjà leurs vers de farine (beurk!) via l’établissement de Dole pour des préparations alimentaires (lesquelles? on aimerait bien savoir) mais aussi pour les animaux, les poissons et remplacer les engrais; ils auraient pour 3ans de commandes à travers le monde propulsés par la guerre en Ukraine provoquant une pénurie d’engrais. Ils espèrent avoir le marché français de la vente d’insectes pour nourrir les gueux et l’ingénieur vient de publier un livre pour tenter de nous y convaincre. Jamais! Ils ont un curieux logo….

    Les membres de l’ancien gouvernement se sont déplacés à Poulainville, dont Pompili (qui est aussi d’Amiens) et Denormandie pour soutenir les travaux de cette usine gigantesque ; les ruraux sont très mécontents car l’usine occupe une superficie importante de terres agricoles.

    (A quand un lâcher de rats/surmulots d’Hidalgo à Poulainville? ils seraient bien nourris….)

    C’est le dernier business à la mode sponsorisé par Schwab sous prétexte de pauvreté.
    Récemment, le Washington Post a conseillé aux Américains de manger des insectes car ils ne peuvent plus se permettre les traditionnels dîners de saison
    https://www.anguillesousroche.com/etats-unis/le-washington-post-demande-aux-americains-de-manger-des-insectes-car-ils-ne-peuvent-plus-se-permettre-les-traditionnels-diners-de-saison/

    Bon appétit pour le steak de vers de scarabées qui grouillent, mais sans moi :

    • mark knopfler dit :

      @Laurent, Super synthèse qui résume la volonté de « Startup nation » de Jupiter.
      Une volonté qui fait feu de tout bois, si je puis dire, comme le montre cet exemple techno-alimentaire, une recherche initiée depuis les US dans les années 50 et qui est considérée, aujourd’hui, comme une branche scientifique à part entière, d’autant plus stratégique qu’elle s’insert parfaitement dans le narratif du fascisme vert.

      J’ai vu passer une vidéo (désolé je ne la retrouve plus) pour laquelle un intervenant du G20 (?) pensait pouvoir biotechnologiquement augmenter les allergies à la viande rouge, ce qui conduirait naturellement le monde à moins en consommer, pour sauver Gaïa et sa prétresse Greta.

      Pour info, la tique étoilée, en une morsure, peut provoquer une intolérance à la viande ingurgitée.

      https://www.maxisciences.com/sante/la-piqure-de-cet-insecte-peut-vous-rendre-allergique-a-la-viande_art47050.html

      Il suffirait alors de modifier génétiquement la tique…afin d’atteindre un objectif mondial, ce qui est parfaitement faisable aujourd’hui, il y a eu beaucoup de recherches autour des tiques, ces dernières décennies !

  12. Badi dit :

    Quelle coïncidence! L’insectier est YL french-american foundation et un invité de Schwab à Davos! Etonnant,non?
    Antoine Hubert,PDG de Ÿnsect,fabrication de produits alimentaires à base d’insectes pour les animaux, bientôt l’homme.

    https://bit.ly/31bapTm
    https://bit.ly/3QdsCEr

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s