« Plus on travaille, plus on émet du carbone. La réduction du temps de travail est une mesure écologique » (Sandrine Rousseau)

J’ai encore mieux : restons couchés le matin et arrêtons de respirer. La survie de la planète est à ce prix ! Tant que les neuf dixièmes de l’humanité n’auront pas été éradiqués, le bien-être et la tranquillité des plus riches seront en péril. Bravo à Sardine Ruisseau, candidate à la succession de Greta Thunberg au Panthéon des auxiliaires du Nouvel ordre mondial ! OD

(LCI, 17 janvier 2023)

Rappels :

Démolition… « quoi qu’il en coûte » !

Votez Macron pour « sortir la France du pétrole, du gaz et du charbon » !

PLANdémie – Le secrétaire général de l’ONU appelle à la désindustrialisation

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

32 commentaires pour « Plus on travaille, plus on émet du carbone. La réduction du temps de travail est une mesure écologique » (Sandrine Rousseau)

  1. rodez21 dit :

    Plus on travaille, plus on émet de carbone et plus on dérègle le climat, c’est bien cela ?

    Et ce que Sandrine ne vous dira pas (en est-elle capable ?), c’est que plus on travaille, plus on épuise les ressources comme le pétrole, qui raffiné sert entre autre chose, à faire voler la centaine de jets ayant servi à déposer à Davos les quelques milliers d’invités, chargés de phosphorer entre autre chose sur le climat.

    Détrompez-moi, mais je ne crois pas que Sandrine figure parmi la liste des invités ?

  2. sherlok dit :

    Bravo à Sardine Ruisseau ( à pleurer), candidate à la succession de Greta Thunberg au Panthéon des auxiliaires du Nouvel ordre mondial ….. bravo, bravo….
    et pourtant cette conn… ça marche formidable, chez les décérébrés, (sans cerveau qui fonctionne) , ils sont nombreux. … regardez TF1 vous deviendrez comme eux. garanti.

  3. Stanislas dit :

    C’est assez mesuré finalement, j’attends avec inquiétude le moment où un décret pourrait sortir suite à une déclaration du genre « évitez de respirer pour limiter le carbone »..

    Je me demande si les masqués obéiraient

    • rodez21 dit :

       » »C’est assez mesuré finalement, j’attends avec inquiétude le moment où un décret pourrait sortir suite à une déclaration du genre « évitez de respirer pour limiter le carbone » » »

      Je recommande le Yoga & la relaxation, pour apprendre à inspirer & expirer toutes les 3 minutes à minima, avec pourquoi pas la mise en place d’un certificat  »respiration bas carbone »

    • RATUMA dit :

      et de péter

  4. mark knopfler dit :

    Rousseau, peut être la prochaine PR prophétisé par Attali et son « positive planet ».
    Je plaisante à peine.
    En tous les cas, elle reprend la stratégie de l’outrance Lepéniste, mais à la sauce verdâtre, féministe, wokiste et ca fonctionne, la preuve, les médias et les RS la relayent, en bien ou en mal, ce n’est pas le problème, l’important est d’occuper le terrain médiatique et ne vous méprenez surtout pas, une grande partie de la jeunesse actuelle et des acteurs responsables de la gentrification des grandes métropoles, pensent comme elle.

    • rodez21 dit :

      @mark knopfler
       »’et ne vous méprenez surtout pas, une grande partie de la jeunesse actuelle et des acteurs responsables de la gentrification des grandes métropoles, pensent comme elle. »’

      Oui, c’est cela.
      Ils commenceront à penser différemment quand ils auront 15°C l’hiver dans leur logement, à devoir faire 20 kms A/R à vélo pour s’acheter leur baguette (avec à la clé un crédit carbone).

      Pour ce qui concerne la gentrification des grandes métropoles, elle n’est soutenable qu’à 2 conditions :
      Soit un apport énergétique suffisant et constant (le bobo mine de rien ça consomme)
      Soit une diminution drastique du nombre d’habitants (En 1840 Paris intra comptait 1 million d’habitants)

      Sinon, nous attendons impatiemment le résultat du référendum que Mme HIDALGO à proposé sur le maintien ou non des trottinettes, ce qui fera d’elle l’un des rares élus après De Gaulle & Chirac, à avoir demandé aux Français leur avis.

    • mark knopfler dit :

      @rodez21, vous rationaliser trop, le corps sociologique évoqué rationalise également, mais sur d’autres critères.
      S’il fait 17°C dans les logements, ils portent des chemises avec un gilet par dessus et vont au boulot à pieds, en trotinettes, en vélo, en transports en commun ou en train.
      Ils n’y voient aucun inconvénients, que des avantages en fait, pour eux, la bagnole, c’est pour aller aux extérieurs, à l’aéroport, pour partir en week-end ou en vacances, lorsqu’ils n’ont pas de camping-car ou de van aménagé (tendance en hausse).
      Il existe bien toute une armée qui a voté vert dans les grands ensembles urbains, une armée qui votait droite progressiste (post soixante huitards) et gauche sociétale anticapitaliste (les générations post 1990).
      Le « génie » de l’ingénierie verte, c’est d’avoir fédéré sous la bannière de Gaïa, une grande partie de la sphère progressiste (les libertaires).
      Quant à l’insoutenabilité des conséquences politiques d’une Hidalgo, ca fait une décennis que les médias en parlent, mais force est de constater que si les chiens aboient, la caravane passe, Hidalgo est toujours en poste et impose la mutation verte et LGBT-friendly de la capitale.
      J’ai eu l’occasion de discuter l’an dernier avec quelques restaurateurs et commercants de l’île de la cité, dans leur immense majorité, ils sont pour Hidalgo et considèrent que les critiques émanent principalement des banlieusards ou des beaufs provinciaux…

      Hidalgo impose le tempo des mutations des plus grandes villes de la république et le plan se déroule comme prévu, là aussi, sans sous estimer son rôle de vitrine pour les autres grandes capitales européennes, Great Reset oblige !

      Un agent du NOM, tout simplement, comme l’est Rousseau de 15 ans sa cadette.

      • rodez21 dit :

        @mark knopfler

        Il y a ce que le corps sociologique évoqué soit tous les bobos de France et d’ailleurs voudrait et il y a la dure réalité.

        La réalité, c’est qu’une métropole comme Paris n’est gérable telle que, qu’à la condition d’avoir un apport suffisant et constant en énergie (ex : l’Opéra Bastille est obligé de pomper l’eau jour & nuit, sinon ses sous-sol seraient inondés – Si l’Inspection des Mines & carrières cessait son activité, certains immeubles et carrefours parisiens finiraient par s’effondrer).

        Bizarrement aucun média n’a jamais pensé à diffuser ce que chaque Parisien consomme en énergie pour se déplacer, pour boire & se laver, pour que ses effluents soient retraités, pour se chauffer même à 15°C et je dois en oublier.

        Pour conclure :
        L’initiative d’Anne HIDALGO, est là pour montrer le niveau auquel la France est descendue, soit de pouvoir encore consulter par référendum, les Parisiens (qui sont Français) à propos du maintien ou non des trottinettes dans Paris.

        Beaucoup bientôt, vont devoir faire montre de rationalité.

  5. Elysée dit :

    Je ne comprendrai décidemment jamais comment on peut atteindre un tel niveau stratosphérique de connerie, de malhonnêteté intellectuelle ou plutôt de corruption (le plus logique in fine).
    Ou alors, cette Sandrine Rousseau a subi une programmation MK Ultra encore plus poussée que la petite Greta Thunberg ? Perso, cela reste une énigme.

    Qu’elle se rassure cette auxiliaire du NWO, l’avancement du Great Reset bat son plein et l’effondrement des économies européennes avec.
    Rien qu’en France, les faillites explosent : +78 % chez les PME !

    https://www.euractiv.fr/section/economie/news/le-nombre-de-faillites-explose-en-france/
    « Si les entreprises les plus concernées par les faillites restent les plus petites, la situation est de plus en plus préoccupante dans les PME (10 à 99 employés), et ce dans toutes les régions de France : « 3 214 ont défailli en 2022 contre 1 804 en 2021, soit une envolée de +78 % sur un an », selon un rapport du cabinet spécialisé Altares. Un tiers de ces défaillances ont eu lieu sur les trois derniers mois de 2022, soit une augmentation de 93 % » !

    « La réduction du temps de travail est une mesure écologique » selon elle ?
    La suppression du travail est la solution radicale pour éviter d’émettre du carbone.
    Quelle bande de malades psychopathes et criminels !

  6. clavreul dit :

    La démocratie c’ est la politique dans les mains des imbéciles, et croyez- moi, il y a compétition.
    Dans le fond, ça ne veut plus de nucléaire mais il faut qu’ il fasse 21° dans le logement l’ hiver. Pas de pétrole non plus parce que en Arabie Saoudite ils sont méchants avec les femmes…

    Le problème n’ est pas que les cons existent mais c’ est tout de même étonnant de voir autant de gens adhérer à leur projet.

    • XAVIER dit :

      « La démocratie c’ est la politique dans les mains des imbéciles, et croyez- moi, il y a compétition. »
      Je suis entièrement d’accord avec vous ! et retablissons la monarchie et le Conseil du Roi

  7. Ping : « Plus on travaille, plus on émet du carbone. La réduction du temps de travail est une mesure écologique » (Sandrine Rousseau) — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie – charlottesarahlouise

  8. Veracruz dit :

    Sandrine la Sardine 🙂 Bien vu OD (je re-précise pour ceux qui n’auraient pas bien lu)
    Plus on réfléchit (plus on mange donc) plus on émet du carbone, elle l’a parfaitement intégré !

  9. XAVIER dit :

    > Pour justifier l’euthanasie des vieux on dira:
    « Plus on vit longtemps, plus on émet du carbone. La réduction du temps de vie est une mesure écologique »
    > Pour justifier l’utilisation de la chair humaine dans l’alimentation on dira:
    « Plus on mange, plus on émet du carbone. La consommation de chair humaine comme source de protéine est une mesure écologique » et…
    …le Pape dira peut-être que c’est un acte de charité
    …je m’égare…je vais de suite aller confesser ce péché de médisance

  10. Ratatouille dit :

    Bourre la se fait coincer,

    • Dayanand dit :

      Bourla passe en effet un mauvais quart d’heure, qui ne dure que 6 minutes.
      Beaucoup de bonnes questions auxquelles il n’a aucune réponse, c’est sans doute pour cela qu’il préfère fréquenter Davos que les députés de la commission Européenne.

      En VOST sur
      https://t.me/quantumleaptraduction/4891
      sans doute bientôt sur Odysee.

      • Catherine dit :

        Dommage qu’ils ne l’aient pas enlevé. Il aurait pu servir de monnaie d’échange 😏. 😏😏. On peut imaginer qu’après avoir été « importuné » par des journalistes, il ne sorte plus qu’accompagné de gardes du corps…

    • zorba44 dit :

      Oh merde je suis coincé… Sandrine évite moi de répondre, de parler, de respirer trop vite sinon je vais augmenter mon taux de CO2 dans l’atmosphère…

      Pardon pour cette supputation stratosphérique !

      Jean LENOIR

  11. Petitbob dit :

    Quand tu respires, tu émets du CO2. Quand tu pètes, tu émet du méthane… Tu pollues…

    • Bonjour, les pets, en plus d’être composés de méthane, c’est aussi du dioxyde de carbone et de l’hydrogène pour l’essentiel. Alors, il ne faut plus expirer, ni péter, se transformer en ballon de baudruche et finir éclatés ! Donc, ce n’est encore pas la solution… en fait, je n’en vois qu’une, euthanasie…

  12. Nohmad dit :

    Traduction : il faut remplacer
    Les humains par les machines, robots et « intelligence artificielle  » !
    Restez confinés chez vous, braves gens « inutiles », arrêtez de polluer, de dépenser inutilement l’oxygène et les énergies des « élites » !
    Ça sent le revenu universel et le crédit social à plein nez !

  13. Je vais encore faire référence à mon père : « La connerie humaine est un capital inépuisable. » je n’ai jamais autant cité mon père que depuis ces 3 dernières années, tant on a eu de cesse de dégringoler dans la débilité profonde et le malheur, c’est qu’ils sont capables de continuer de creuser, à l’instar des tonneaux des Danaïdes. Mais, que voulez-vous, le peuple ne bouge toujours pas (je ne parle pas des manif. organisées, juste pour justifier les subventions de nos « syndicats » et faire croire encore qu’il y a toujours une opposition…), donc il n’a que ce qu’il mérite.

    • mark knopfler dit :

      Il n’y a aucune connerie, tout est parfaitement pensé et assumé.
      Là aussi, la fausse opposition se détecte dans sa propension quant à décréter que les mondialistes sont des malades mentaux, des poudrés, des incompétents, des incapables, etc…
      Décidément, cette citation d’Einstein a vraiment servi les desseins de l’Elite : « Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue.”

      La secte sait parfaitement ce qu’elle fait, elle est en pleine conscience, elle suit un plan dont l’objectif est unitaire, la gouvernance mondiale bibliquement traduite par royaume céleste.

      Le peuple ne bouge pas parce qu’il est placé cognitivement dans l’incapacité de formaliser que tout ce bordel est intentionnel.
      Je répète : Intentionnel.
      Et s’il croit que ce sont des incompétents, il ne bougera pas, il continuera à croire que son salut passe par le rituel électif, parce qu’il croit encore en l’Etat providence.

      • Kodiak dit :

        @mark knopfler

        J’en ai aussi assez d’entendre parler d’incompétents.
        Il est clair que les criminels aux commandes savent exactement ce qu’ils font. Si ces crapules voulaient changer le monde pour l’améliorer, ils s’y prendraient de la bonne manière, ce qui n’est pas le cas et devrait sauter aux yeux de tout le monde. Surtout à partir du moment où l’autre à prévenu de la la *bête qui arrive* devant toutes la caméras de TV.
        Mais… On peut quand même les considérer comme des malades mentaux.
        Face à ce qui se présente, la question pour la minorité *consciente* reste toujours la même : Que faire ?

      • Ce que nous vivons actuellement a été pensé depuis plus de 40 ans. 1980, les Georgia Guidestones. Ils ont eu le temps pour repérer leur Young Leaders, les formater et les placer dans une grande partie des institutions étatiques. Coluche disait en son temps que “si voter changeait quelque chose, il y a longtemps que ça serait interdit.”

      • mark knopfer dit :

        @Kodiak, « Mais… On peut quand même les considérer comme des malades mentaux. »

        Non, eux nous psychiatrisent, alors ne tombons pas dans le piège de vouloir les psychiatriser.
        On ne renverse pas l’ennemi en utilisant ses propres méthodes.
        Il faut poser qu’ils sont en pleine conscience et qu’ils suivent un plan unitaire pour l’humanité.
        Avec un peu plus de recherches, ce plan unitaire est bien évidemment sectaire et eschatologique.
        Avec encore plus de recherches, c’est un plan cosmique.

  14. rodez21 dit :

    @Kodiak

    Face à ce qui se présente, la question pour la minorité *consciente* reste toujours la même : Que faire ?

    Achetez de la poudre de grillon et la proposer à tout votre entourage, en précisant bien que sa mise en production a été autorisée par la Commission.

    https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32023R0005

  15. Nicole Lereg dit :

    Dans le genre réflexion con on ne fait pas beaucoup mieux ! Dire que notre pays est à l’écoute de ce genre de crétineries absolues, c’est à se demander si la Sandrine ne serait pas Rousseau hygiénique, sa réflexion étant de ce niveau…
    Pauvre France, merci l’Édu calçon Nationale, vous nous avez sorti des générations de ramollis du bulbe.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s