Deux molécules banales assomment le couillonavirus

La liste des molécules actives contre le couillonavirus devient longue comme le bras.

A tel point que ça en devient… embarrassant

Une équipe de chercheurs en Floride a identifié un couple de molécules qui démolit le couillonavirus, lorsque elles sont utilisés en conjonction.

Il s’agit d’un antihistaminique (contre les allergies, les rhumes)… le Diphénhydramine (en France, c’est le fameux Nautamine par exemple, contre le mal des transports, ou encore Actifed, contre les rhumes).

Et de la Lactoferrine (une protéine présente dans le lait maternel, vendue comme complément alimentaire).

Bref, deux molécules vendues sans ordonnance… dont il sera difficile de dire qu’elles sont subitement très dangereuses. 🙂

Mais on ne sait jamais ! Dans ce domaine, l’imagination d’Olivier Variant et de ses complices est dé-bor-dan-te.

In lab tests on human and monkey cells, the combination was particularly potent: Individually, the two compounds each inhibited SARS-CoV-2 virus replication by about 30%. Together, they reduced virus replication by 99% (source).

Karine Labombe va encore nous faire une jaunisse et changer de mari.

La pauvre.

Data from the experiments show that a highly specific sigma receptor binding drug candidate (with pain relieving properties), and formulated combinations of over-the-counter products (such as diphenhydramine and lactoferrin) have the potential to inhibit virus infection and decrease recovery time from COVID-19, the researchers concluded.

Quelques liens :

The Prospect of Lactoferrin Use as Adjunctive Agent in Management of SARS-CoV-2 Patients: A Randomized Pilot Study

Protective Effects of Lactoferrin against SARS-CoV-2 Infection In Vitro

The Biology of Lactoferrin, an Iron-Binding Protein That Can Help Defend Against Viruses and Bacteria

Covidémence.com, le 15 décembre 2021

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Deux molécules banales assomment le couillonavirus

  1. Stanislas dit :

    Comprend pas pourquoi personne ne parle de l’eau de malt à 40) avant de commencer une conversation entre amis.
    2 doses et hop !!! on envoie des projections salivaires hydroalcoolisées…. vous voyez le corona télé star 2 affolé essayer de sortir.
    Conseil, un couillonacircus, c’est comme un rat, il faut lui laisser une porte ouverte pour se barrer sinon il devient agressif..

    • Càd, et sans vous offenser, que tout le monde ne peut pas en boire, notamment les enfants et nourrissons, mais aussi certains adultes qui souffrent de dyspepsie, par exemple et pour qui, l’alcool est du poison, pire que l’injection anticouillonavirus, si vous voyez ce que je veux dire !

      Alcool, vins et spiritueux, mais aussi certains aliments, certains médicaments, comme le Doliprane, mais aussi, tradamol et dérivés (lamaline, kétamine…) voilà pourquoi l’injection de masse est une extermination qui ne cache plus son N.O.M. comme la si bien expliqué Christian Velot chez FS, chez Praud, etc…

      Sinon, éviter le discours-d’1-rat ce soir, pour ne pas devenir agressif !

      • Stanislas dit :

        aïe……..aurais je écrit une connerie ?

        allez une autre, c’est mon bon jour : je trouve que rat, c’est valorisant, mais bon!!!

      • Non vous n’avez pas écrit de nocqueries, c’est juste une précision que pour certains l’eau de malt, c’est pas de l’eau de vie mais de l’eau-delà…

  2. Delphine dit :

    Une molécule de plus…. Et ces ordures ont massacré toute la fine fleur de nos scientifiques connus mondialement, écrabouillé l’ensemble du corps médical qui résistait pour les remplacer par des pleutre, des incompétents ou des corrompus. Toutes les découvertes qui abonderont dans le sens de la logique seront écartées par cette clique au pouvoir. Il n’y aura plus qu’une solution s’ils ne fuient pas, ce sera de se rappeler Robespierre, qu’en d’autres temps ces imbéciles portaient aux nues :
    « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple le plus sacré et le plus indispensable des devoirs ».
    Alors Oh! Macron arrête de suivre la grosse teutonne qui a passé des accords avec Pfizer.

  3. Marc dit :

    Quel faux-cul ce Pascal Praud !….Ce matin il a invité Florian Philippot sur C-News pour l’interrompre sans arrêt !….A la place de Philippot, j’aurais quitté le plateau. Ce faux-cul de Praud se targue d’inviter toutes les personnes mais le traitement qu’il leur inflige est totalement différent. Certains invités peuvent s’exprimer sans être interrompus et d’autres comme Philippot ne peuvent pas en placer une !…Je le répète, PRAUD est un parfait faux-cul qui dit tout et son contraire à quelques heures d’intervalle !!!

  4. mark knopfler dit :

    Beaucoup ont oublié la séquence H1N1 avec, déjà, la volonté de vacciner le monde avec le « Tamiflu » à mi 2009.
    La psy-op fut moins chiadée, certes, d’ou des ratés, mais ce fut une belle répétition pour le covid.
    Tamiflu était fabriqué par les suisses de la holding Roche, mais en réalité, était développé par Gilead en Californie.
    Comme pour Covid qui se décrypte en réalité DIVOC (dérivé de Dibbouk = démon), Tamiflu avait également une signification cachée (Tami ‘Tammuz’ – flu ‘influenza’) en relation avec une divinité Babylonienne « Tammuz ».
    Dans Ezechiel 8:14-16, « Tammuz » est mentionné en tant que chatiment de l’ignorance de l’humanité.
    En réalité, le Tamiflu n’était pas un vaccin, mais l’administration d’un médicament, l’Oseltamivir.

    Dans ces conditions occultes, on peut, sans trop se tromper, affirmer que le covid n’est pas non plus un vaccin et que son but est tout autre.

    « Et il me dit: – Tu verras encore d’autres grandes abominations qu’ils commettent. Et il me conduisit à l’entrée de la porte de la maison de l’Eternel, du côté du septentrion. Et voici, il y avait là des femmes assises, qui pleuraient Thammuz. Et il me dit: – Vois-tu, fils de l’homme? Tu verras encore d’autres abominations plus grandes que celles-là.… »Ezechiel 8:14-16

    Gilead : Terre occupée par les Rephaims (Titans issus du croisement Elohims X descendantes d’Eve) avant d’être vaincus par les Amorites…
    Littéralement, “Gilead” se traduit « Gilad » (Strong hébreux #1568) qui lui-même vient de « Galed » (Strong Hébreux #1567) dérivé de « Gal » (Strong Hébreux #1530).

    « Que ce monceau (Gal) soit témoin et que ce monument soit témoin que je n’irai point vers toi au delà de ce monceau (Gal), et que tu ne viendras point vers moi au delà de ce monceau (Gal) et de ce monument, pour agir méchamment. « Genèse 31:52

    Gilead, monceau de terre, de pierre voire de merde !

    Clavreul devrait apprécier ce décryptage, d’autant plus que Bergolio est un fervent partisan de la piqouze pour tous.

  5. lez dit :

    Pour ceux qui le peuvent, MANIFESTATION à NUREMBERG le dimanche 19-12-21
    https://etouffoir.blogspot.com/2021/12/manifestation-dimanche-19-decembre.html

  6. zorba44 dit :

    Conversation instructive avant-hier au téléphone avec « a justice of peace » (fonction honorifique en NZ, gratuite, pour certifier notamment des photocopies de documents officiels tel que permis de conduire quand on doit les envoyer par email) pour prendre rendez-vous : êtes-vous doublement vaccinés ? …non …ça pose problème …ah vous avez une exemption médicale écrite ? …oui …bon venez on fera cela dans mon garage à bateau

    Jim me connaissait. Il est un solide gaillard, dans ma tranche d’âge, très actif …eh bien, là, il a eu plusieurs quintes de toux sèche : sans commentaires !…

    Jean LENOIR

  7. Lionel dit :

    Si madame est atteinte, messieurs, vous avez la moitié du remède!
    https://doctonat.com/lactoferrine-bienfaits-posologie/

  8. Christian ANCIAUX dit :

    Et voilà… La réponse à cet article
    « Deux molécules banales assomment le couilonavirus » : c’est fait…

    Rhume : ces médicaments sont liés à des risques d’effets secondaires très graves, alerte l’ANSM.
    Publié le 17 décembre 2021 à 16:56 Mis à jour
    le 17 décembre 2021 à 17:03 Par Betty Quiniou
    L’ANSM alerte sur les risques pour la santé des vasoconstricteurs qui exposent à un risque d’effets indésirables parfois très graves et appelle ainsi à la vigilance quant à leur utilisation tout en rappelant les bons usages de ces médicaments souvent utilisés contre le rhume.
    Voir le lien… :
    http://l.nl.pleinevie.fr/rts/go2.aspx?h=834016&tp=i-1NGB-Gn-FyB-3Odwe4-1n-iVYM-1c-3OdXNl-l6uusENDqx-16oLQD

  9. Christian ANCIAUX dit :

    Et voilà… La réponse à cet article
    « Deux molécules banales assomment le couilonavirus » : c’est fait…

    Rhume : ces médicaments sont liés à des risques d’effets secondaires très graves, alerte l’ANSM.
    Publié le 17 décembre 2021 à 16:56 Mis à jour
    le 17 décembre 2021 à 17:03 Par Betty Quiniou
    L’ANSM alerte sur les risques pour la santé des vasoconstricteurs qui exposent à un risque d’effets indésirables parfois très graves et appelle ainsi à la vigilance quant à leur utilisation tout en rappelant les bons usages de ces médicaments souvent utilisés contre le rhume.

    http://l.nl.pleinevie.fr/rts/go2.aspx?h=834016&tp=i-1NGB-Gn-FyB-3Odwe4-1n-iVYM-1c-3OdXNl-l6uusENDqx-16oLQD

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s