Il n’y a plus rien, disait Léo Ferré ! (B. Bertez)

il n y a plus rien-leo-ferre« Vous trouverez ci dessous un texte écrit il y quelques semaines, sur les rendements négatifs. Ce  texte ne reprend pas tout ce que nous pensons de ce phénomène, mais sa lecture est indispensable pour aborder le présent billet.

Si on veut comprendre la question des rendements négatifs, il faut la replacer dans son contexte, c’est à dire dans le processus de déroulement de la crise qui a commencé en 2008/2009. Cette crise n’est pas finie et tout ce que nous voyons passer au plan monétaire, financier, politique et géopolitique s’inscrit dans ce déroulement, dans cette continuité. C’est notre hypothèse de travail de base. Elle est à l’opposé de celle des pouvoirs en place, lesquels soutiennent que la crise est finie et qu’elle s’est bornée à une mauvaise allocation du crédit.

La première des choses à comprendre est que dès 2008, tous les avoirs bancaires et une grande partie des avoirs financiers devaient être détruits. Ce qu’ont dit les Bernanke et autres est vrai, ils ont « sauvé le monde » ou plutôt un certain ordre du monde. Les banques devaient être ruinées en chaîne par un effet de dominos sur les mauvaises créances d’une part, et par la panique des prêteurs et des déposants d’autre part, ce que nous appelons le « Run ». La pyramide devait s’écrouler, l’échafaudage devait s’effondrer. C’est à cause de ce phénomène que les gouvernements et les élites ont donné pleins pouvoirs aux Banquiers et qu’ils les ont laissé prendre les mesures d’urgence non conventionnelles, mesures qui ont abouti à sauver les banques, le Shadow Banking System et les marchés sur le dos des contribuables, c’est à dire des citoyens.

Continuer la lecture

Publié dans Actualités, Economie | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 5 commentaires

En Suisse aussi, les clients vident leur compte en banque

En Suisse aussi les clients vident leur compte en banque

Les taux d’intérêt négatifs pratiqués par la Banque centrale découragent investisseurs privés et institutionnels

« L’inquiétude a surgi lundi dans les colonnes du quotidien suisse Le Temps : « Taux d’intérêt négatifs, la peur d’une ruée sur le cash ». Vider ses comptes en banque n’est apparemment plus l’apanage des Grecs, tétanisés par les funestes menaces que fait courir la politique d’Alexis Tsipras. En Suisse, c’est l’action de la Banque centrale qui fait fuir le client. « Depuis que des taux d’intérêt négatifs de 0,75% ont été mis en place par la BNS au mois de janvier, tous cherchent des moyens d’y échapper, explique le journaliste. Certains clients préfèrent tout simplement retirer du cash pour le placer dans des coffres forts. Des rumeurs font même état de billets de 1000 francs qui pourraient venir à manquer »…

Continuer la lecture

Publié dans Actualités, Economie | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 7 commentaires

Paul Craig Roberts : « Washington est perdu dans l’arrogance et la folie… Si les Russes et les Chinois ne se préparent pas à une guerre nucléaire préventive, ils seront détruits »

paul craig robertsUn entretien passionnant du Saker avec Paul Craig Roberts : au menu les groupes d’intérêt privés qui détiennent le pouvoir réel aux Etats-Unis (ce que Peter Scott Dale a appelé l’Etat profond) et surtout le risque, aujourd’hui extrême, d’un conflit nucléaire en Europe et au-delà… OD

saker-falcon-drawing

 

« Il y a longtemps déjà que j’avais envie d’interviewer Paul Craig Roberts. J’ai suivi ses articles et ses interviews pendant de nombreuses années et chaque fois que je lisais ce qu’il avait à dire, j’espérais avoir un jour le privilège de l’interviewer sur la nature de l’État profond états-unien et l’Empire. Récemment, je lui ai envoyé un message et je lui ai demandé une interview, ce qu’il a très aimablement accepté. Je lui en suis vraiment reconnaissant.

The Saker

———–

Continuer la lecture

Publié dans Actualités, Economie | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 12 commentaires

La déflation en un graphique : pourquoi vous ne constatez pas la baisse des prix

« Les politiciens et les banquiers centraux redoutent le spectre de la déflation (qui provoque une baisse des prix des biens et services), mais pour le consommateur moyen, c’est plutôt la baisse du pouvoir d’achat suite à la hausse des prix, qui est le problème.

Le cabinet britannique YouGov a établi un graphique sur la base d’une étude des prix des différentes catégories de produits dans plusieurs pays de la zone euro qui permet d’expliquer ce paradoxe :

La déflation en un graphique pourquoi vous ne constatez pas la baisse des prix

Continuer la lecture

Publié dans Actualités, Economie | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , | 7 commentaires

L’exécutif aurait demandé à certaines entreprises de reporter leurs licenciements à l’après-départementales

Toujours les mêmes mensonges, les mêmes bidouillages pour tenter de cacher aux Français ce qu’on ne veut pas qu’ils voient. Mais oui c’est la reprise, Madame la Marquise… OD

manuel-valls-plans-sociaux

« L’exécutif a-t-il demandé à certaines entreprises d’attendre la fin des élections, dimanche 29 mars, pour tailler dans leur masse salariale ? C’est ce qu’assure un indiscret du magazine Challenges dans son édition du 26 mars. L’hebdomadaire d’information économique écrit :

« Le gouvernement a fait passer le message auprès des enseignes de commerce : pas d’annonce de suppression d’effectifs et de fermetures avant la fin des élections départementales ».

Continuer la lecture

Publié dans Actualités, Economie | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 commentaires

Chroniques du mensonge ordinaire (J. Sapir)

chronique mensonge ordinaire juliette meadel« Madame Juliette Méadel, Secrétaire Nationale du PS, vient, à propos des élections départementales dont le premier tour a eu lieu le dimanche 22 mars de démontrer sa flagrante inculture économique[1]. Le problème n’est pas l’ignorance sur ce point de Madame Méadel. On a tous des choses que l’on ignore. Le problème est qu’elle est secrétaire nationale d’un parti aujourd’hui au pouvoir. Alors, même si les temps ne sont plus ceux où l’on pouvait s’attendre d’un Secrétaire National qu’il soit qualifié de Coryphée des Sciences, où la personne ayant cette responsabilité se sentait tenue de montrer qu’elle maîtrisait à peu près les diverses sciences humaines à coup de livres ou d’articles de revue, le degré d’inculture dont Mme Méadel fait preuve est attristant et inquiétant.

La sortie de l’Euro ou comment jouer sur les peurs.

La question, bien évidemment porte sur les conséquences d’une sortie de l’Euro. Qu’écrit donc Mme Méadel ?

« Aux yeux du monde et de ses créanciers, l’économie française inspirerait fatalement de la défiance et le doute dans sa capacité à rembourser sa dette. Il en résulterait une augmentation vertigineuse des taux d’intérêts d’emprunt : la France, qui se finance quotidiennement à des taux très faibles, verrait donc la charge de sa dette exploser. »

Continuer la lecture

Publié dans Actualités, Economie | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 15 commentaires

La chasse au cash est lancée… Pour combattre le terrorisme, vraiment ?

chasse au cash terrorisme

Ou, il faut le dire clairement, pour sauver les banques ? A partir du moment où les taux d’intérêt deviennent négatifs, la tentation va être forte de retirer son argent de la banque, surtout que la nouvelle de l’insolvabilité du système bancaire commence à se répandre… Or on sait qu’en vertu du vieux principe des réserves fractionnaires et du fameux effet de levier, les banques n’ont pas NOTRE argent dans leurs coffres. Il faut donc empêcher par tous les moyens les déposants de provoquer justement des faillites bancaires en chaîne… un énorme bankrun ! La preuve en est qu’au-delà du cash, ce train de mesures restrictives s’attaque aussi à l’or, même transporté par des professionnels… dont on ne voit pas très bien le lien avec le terrorisme ! En fait, on assiste à la mise en place progressive d’un contrôle des capitaux, qui est toujours – ce qui se passe actuellement dans les banques grecques le montre bien – LA réponse à une fuite des capitaux déclenchée par une banqueroute généralisée. OD

Continuer la lecture

Publié dans Actualités, Economie | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 16 commentaires

La manipulation de l’or n’est possible que si les gens ne la comprennent pas

Chris Powell est l’un des fondateurs du GATA, qui dénonce depuis des années la manipulation des cours de l’or et de l’argent par les banques centrales (en Occident) et leurs intermédiaires sur les marchés. OD

Why central banks are manipulating gold(CNBC, 22 mars 2015)

Chris Powell : Il y a, dans chaque marché, des traders qui agissent mal… mais je ne pense pas que cela éliminera les problèmes sur lesquels nous insistons, c’est-à-dire les interventions secrètes des banques centrales sur le marché de l’or, qui utilisent des banques d’investissement comme intermédiaires.

Continuer la lecture

Publié dans Actualités, Economie | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 commentaires

« Pas de carburant » : Laurent Berrebi vs Olivier Delamarche

BFM 23 mars 2015 - Pas de carburant - Laurent Berrezbi vs Olivier Delamarche(BFM Business, 23 mars 2015)

- Partout les marchés atteignent des valorisations « délirantes »

- Pas de carburant aux Etats-Unis mais une monnaie qui monte néanmoins

- L’éclatement de l’euro ? Un système de Ponzi en Grèce

Lire la suite sur les Econoclastes

Publié dans Actualités, Economie | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Stephen Cohen : La guerre entre l’Otan et la Russie est une réelle possibilité

stephen cohen - we are in deep trouble

We are in deep trouble…

« Le professeur Stephen Cohen est l’une des autorités les plus respectées sur la Russie parmi les chercheurs américains et occidentaux. C’est un universitaire américain spécialiste de la Russie à l’Université de Princeton et à l’université de New York. Son travail se concentre sur l’histoire moderne de la Russie et la relation de la Russie avec les Etats-Unis.

Les points clés du discours extraordinaire de Cohen :

  • La possibilité d’une guerre préméditée avec la Russie est réelle ; cela n’a jamais été le cas à l’époque soviétique.
  • Ce problème n’a pas commencé en novembre 2013 ou en 2008, ce problème a commencé en 1990, quand l’administration Clinton a adopté la politique du vainqueur qui prend tout envers la Russie post-soviétique.
  • Suite à l’expansion de l’Otan, les Etats-Unis ont adopté une politique de négociation appelée coopération sélective – ​​La Russie donne, les USA prennent.
  • Il n’y a pas un seul exemple d’une concession majeure ou accord de réciprocité que les Etats-Unis aient offert à la Russie en échange de ce qu’ils ont reçu depuis les années 1990.
  • Cette politique a été poursuivie par tous les présidents et tous les Congrès américains, du président Clinton au président Obama.
  • Les Etats-Unis ont droit à une sphère d’influence mondiale, mais la Russie n’a droit à aucune, pas même en Géorgie ou en Ukraine.

Continuer la lecture

Publié dans Actualités, Economie | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 15 commentaires
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 552 autres abonnés