Notre-Dame de Paris : La commission de la culture du Sénat supprime l’article 9 du projet de loi d’exception

« Sans surprise, la commission de la culture du Sénat a adopté le mercredi 22 mai un texte modifiant de manière profonde le projet de loi d’exception présenté par le gouvernement. Nous avions été, à la suite de notre couverture de cette affaire et de notre opposition à cette loi, entendu par cette commission qui a su écouter nos arguments comme ceux de tous les autres spécialistes qu’ils ont auditionnés. Manifestement, l’audition du ministre de la Culture Franck Riester, dont nous avons souligné l’insuffisance dans cet article, les a beaucoup moins convaincus.

La plus grande différence avec le texte originel est la suppression pure et simple de l’article 9 qui veut permettre au gouvernement de légiférer par ordonnances en mettant de côté plusieurs codes dont celui du patrimoine et celui de l’environnement, mais aussi ceux de la domanialité publique, des marchés publics, de l’urbanisme et des transports (voir cet article). Les explications de ce vote, exprimées dans un communiqué de presse, sont particulièrement claires : « autoriser des dérogations aux règles en vigueur pour faciliter la restauration de Notre-Dame est inutile et se révélerait dangereux, à la fois pour l’exemplarité de ce chantier et la crédibilité de notre législation  ».

Lire la suite

Publicités
Publié dans Actualités | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | 8 commentaires

Balkany shoatise sa défense : « La spoliation, nous et ma communauté, nous savons ce que c’est »

« Pour mesurer les difficultés de la Justice à coincer un Balkany, dont toute la presse sait depuis toujours l’origine de la fortune douteuse, il n’y a qu’à mettre en balance les charges écrasantes, les preuves amassées depuis 2015 (il a fallu attendre 2015 pour que ça bouge, alors que le couple a pris 15 mois avec sursis en 1996 et collectionne depuis les mises en examen) par les juges d’instruction Renaud Van Ruymbeke et Patricia Simon, les enquêtes de la presse (il est vrai de gauche, mais même celle de droite s’y met), avec le comportement plein de morgue de l’accusé. Comme si la justice (française) ne pouvait pas l’atteindre.

Et c’est objectivement ce qu’il se passe : pour l’instant, les Balkany n’ont pas fait un seul jour de prison, malgré le flirt permanent avec l’illégalité. Une situation qui rappelle les exactions israéliennes au vu des lois internationales, avec le grand frère américain qui intervient toujours pour bloquer les sanctions. Avec Balkany – on parle du monsieur – on a l’impression identique qu’un grand frère vient régulièrement le sortir d’affaire, ou plutôt d’affaires, et que le chanceux le sait. Il sait à l’avance qu’il n’ira pas en prison.

Lire la suite

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 10 commentaires

Les européennes, un référendum « Pour ou contre Macron »

Loiseau rare a disparu !

C’est Macron qui l’a voulu en se mettant en avant et en transformant ces élections en un duel LREM-RN. Et c’est ce que souhaitent les Français, qui non seulement attachent peu d’importance aux questions européennes, mais ont le sentiment d’avoir été trompés en 2017 – et veulent botter les fesses à un pouvoir « jupitérien » qui leur crache à la figure et réprime férocement tous ceux qui battent le pavé depuis six mois. Cerise sur le gâteau, Macron se présente comme le champion d’une Union européenne détestée et détestable. Le symbole est donc très fort.

Une double question se pose cependant :

1/ Faut-il VOTER CONTRE Macron ou BATTRE Macron ? En fonction de la réponse à cette question, les choix qui s’offrent à l’électeur sont très différents.

2/ Quand on voit comment le ministre de l’Intérieur Castaner compte les Gilets jaunes, peut-on le laisser compter les bulletins de vote le 26 mai ? OD


Elections européennes : Voter contre Macron ou bien le battre ?

Lire la suite

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | 28 commentaires

Vincent Lambert : Macron n’est pas Jupiter, mais Ponce Pilate

PARADOXE : IL EST INCONSCIENT ET IL FAUDRAIT LE SÉDATER ?

Lundi soir 21 mai, il était acquis que Vincent Lambert allait être assassiné à petit feu en le laissant mourir de faim et de soif. Oh certes, pour ne pas voir les soubresauts possibles du corps torturé, et dans le doute sur ce qu’il peut ressentir même s’il ne manifeste rien, on allait le mettre en sédation.

« La sédation est la recherche, par des moyens médicamenteux, d’une perte de conscience », dit le ministère de la Santé. Son objectif est que « le patient ne soit pas conscient et ne souffre pas ».

Donc premier élément de doute, Vincent Lambert pourrait être conscient et souffrir malgré son encéphalogramme plat ?

Il faut croire que oui, puisqu’au sédatif inoculé au patient, on ajoute de la morphine, « au cas où il ressentirait de la douleur« .

En France, le sédatif généralement utilisé est du Midazolam. En Suisse, et j’en parle en connaissance de cause, c’est du natrium pentobarbital, un barbiturique, utilisé aussi en France pour les opérations longues, aux Etats-Unis c’est du thiopental…

Lire la suite

Publié dans Actualités, Economie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 9 commentaires

Brexit : sauve-qui-peut de Theresa May qui propose un second référendum !

Britain’s Prime Minister Theresa May drinks water while delivering a speech on Brexit in London, Britain May 21, 2019. Kirsty Wigglesworth/Pool via REUTERS

« Jusqu’à présent, Theresa May n’évoquait jamais l’éventualité d’un second référendum sur le Brexit sauf pour repousser cette idée qui vaut anathème chez les conservateurs.

Mardi 21 mai, à deux jours d’une bérézina électorale annoncée aux élections européennes, la première ministre a placé ce sacrilège au centre de son discours de la dernière chance pour sauver son Brexit et sa fin de mandat. « Votez ma loi, et vous pourrez ensuite l’amender en prévoyant un deuxième référendum », a-t-elle lancé en substance aux députés qui ont déjà repoussé à trois reprises le texte de l’accord de rupture qu’elle a signé avec l’Union européenne (UE) en novembre 2018.

Theresa May joue sa dernière carte puisque, poussée vers la sortie par son propre parti, elle a accepté le principe de son départ cet été. Mais elle est résolue à effectuer une ultime tentative. Au cours de la première semaine de juin, elle soumettra à la Chambre des communes non pas le texte de l’accord avec l’UE, mais, curieusement, l’énorme projet de loi destiné à le mettre en œuvre.

Lire la suite

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , , , , , | 24 commentaires

[Rappel] Affaire Lambert : « La France doit dénoncer la Convention européenne des droits de l’homme »

Un petit retour en arrière (juin 2015) qui n’est pas inutile pour bien comprendre ce qui se joue en ce moment avec l’affaire Vincent Lambert. OD

Charles Beigbeder, fondateur du collectif « Phénix », un think-tank libéral-conservateur, a co-signé le 5 juin une tribune demandant le transfert de Vincent Lambert dans un établissement spécialisé. Il réagit à la décision de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH).

La décision de la CEDH confirme l’arrêt du Conseil d’État. En quoi cette décision vous scandalise-t-elle ?

En validant la décision du Conseil d’État, la CEDH, par 12 voix contre 5, a estimé que l’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation artificielle de Vincent Lambert ne constitue pas une atteinte au droit à la vie garanti par l’article 2 de la Convention européenne des droits de l’homme. C’est un non-sens ! Quand on sait qu’à l’origine, la CEDH a été fondée en réaction à la barbarie nazie qui avait pratiqué à grande échelle l’euthanasie des personnes handicapées, on reste confondu devant cette réintroduction sournoise, dans la légalité européenne, de la possibilité d’euthanasier une personne en état de conscience minimale. Comme le soulignent courageusement les cinq juges dissidents, cette décision « équivaut à un pas en arrière dans le degré de protection que la Convention et la Cour ont jusqu’ici offerte aux personnes vulnérables ».

Lire la suite

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | 19 commentaires

Vincent Lambert : Le neurologue Xavier Ducrocq rétablit la vérité médicale

C’est un assassinat programmé, un meurtre… Le crime d’un Etat qui ne veut plus assurer la protection de ses membres les plus faibles, les non-rentables, ceux qui gênent ! Voir aussi, en fin d’article, les derniers moments de Vincent Lambert avec sa mère, l’interview de l’un des avocats des parents et l’analyse de Francis Cousin.  OD

Capture d’écran Youtube.

Chef du service de neurologie du CHR de Metz-Thionville, le professeur Xavier Ducrocq rétablit la vérité médicale sur le cas Vincent Lambert : l’homme, dont l’euthanasie a débuté lundi matin, n’est pas en fin de vie ou en situation d’obstination déraisonnable. “Arrêter ses traitements”, c’est simplement le laisser mourir de faim.

Vincent Lambert va mourir. Ainsi en ont décidé ses médecins – pour la quatrième fois en six ans, au CHU de Reims – et la « justice des hommes » rendue par le Conseil d’État, non contredits par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH). Ce sera la semaine du 20 mai 2019. Au mépris des mesures provisoires de suspension de cette décision demandée par le Comité international des droits des personnes handicapées (CIDPH) de l’Onu, la seule instance spécialisée dans le domaine du handicap.

Que lit-on et qu’entend-on à son sujet ? Citons quelques médias : « Vincent Lambert, symbole du débat sur la fin de vie », en « situation d’obstination déraisonnable », « arrêt des traitements », « en état végétatif irréversible » et même, de la bouche de la ministre des Solidarités et de la Santé : « Vincent Lambert n’est pas en situation de handicap » , expression reprise par le Dr Leonetti, auteur de la loi qui porte son nom. Vérités ? Non ! Pour nous qui avons pu approcher Vincent Lambert, mensonges.

Lire la suite

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 33 commentaires

L’Hôtel-Dieu livré aux marchands du Temple !

On commence par un tiers, mais on sait qu’à terme ce sera tout l’hôpital. Tout doit disparaître. Tout ce qui a fait l’histoire chrétienne, sacrée de ce pays doit être effacé, nié, rasé ou incendié. Quand ce n’est pas la destruction physique, c’est la destruction de l’âme même des lieux qui est visée. Sous le prétexte de projets “innovants”, adaptés aux « enjeux de notre époque », c’est-à-dire à la recherche de juteuses retombées financières… OD

Après l’incendie de Notre-Dame, un tiers de l’Hôtel-Dieu cédé à un promoteur pour 80 ans et 144 millions


« Plus rien n’est sacré, dans la capitale. Il y a un mois, le 15 avril 2019, flambait Notre-Dame comme si elle était en paille. Aujourd’hui, l’AP-HP annonce que le promoteur immobilier Novaxia a remporté l’appel d’offre avec un projet « innovant » pour une partie de l’hôpital et du Parvis de Notre-Dame. Un tiers de la surface de ce bâtiment historique sera dévolu à la santé de demain, c’est-à-dire à « une cinquantaine d’entreprises innovantes ».

Lire la suite

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 18 commentaires

On n’arrête pas le racket : les radars drones, la nouvelle arme redoutable de la police

Les forces de l’ordre testent les radars drones dans l’Essonne : 64 infractions identifiées en deux heures

« Après les radars de leurre et les radars tourelles de nouvelle génération, les radars drones entrent en action avec les premiers tests qui se montrent concluants. « C’est une nouvelle technologie dont nous allons nous servir de plus en plus souvent, dans des endroits différents », a déclaré le major Bernard de la CRS 5, basée à Massy au Parisien.

Contrairement aux radars classiques, les drones ont l’avantage d’être quasiment indétectables et déjouent aisément les avertisseurs de radars comme Waze et Coyote. Ces engins volants sont positionnés en altitude sans aucun support pour lever le moindre soupçon. Ils sont capables de filmer sur une distance d’un kilomètre. Ils étaient donc l’arme parfaite pour les verbalisations sur l’A126 qui est particulièrement exiguë. Il était impossible aux forces de l’ordre de réaliser des contrôles sur cette portion de 2 km.

Lire la suite

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , | 4 commentaires

Epoux Balkany : « Nous avons commencé la politique riches, nous la finissons pauvres »

On les prendrait presque en pitié… comme leur avocat, Maître Eric Dupond-Moretti, nous y encourage d’ailleurs fortement. Sauf que selon Patrick Balkany lui-même, les pauvres, en France, ça n’existe pas (voir ci-dessous). Il n’y aurait que des pauvres relatifs, qui « vivent très bien ». Du coup faut-il comprendre que les Balkany, en réalité, finissent leur longue et tortueuse carrière comme les pauvres de Jeff Bezos ou de Bill Gates ? OD

(LeHuffPost, 15 mai 2019)

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | 9 commentaires

Fred Vargas déraille : « On est face à la plus grande tragédie qu’ait jamais vécue l’humanité »

« Retour en arrière : nous sommes le 25 avril 2019, Emmanuel Macron est en plein grand oral, pas devant le jury de l’ENA mais celui des Français, qui d’ailleurs se désintéresseront du monologue. Il s’agit pour le Président de récupérer toutes les revendications émises par les Français lors des grands débats qui ont eu lieu un peu partout en France, de les fondre dans un nouveau moule et de présenter la chose à un peuple en attente de plus de justice sociale. Au milieu de promesses intenables, Macron propose sa « troisième orientation »…

Lire la suite

Publié dans Actualités, Environnement | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 14 commentaires

Burkina Faso : une opération de libération de deux agents de la CIA ?

Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, les deux commandos français tués lors de l’intervention

« L’opération militaire américano-française du 10 mai 2019 au nord du Bukina Faso ne visait pas à libérer les deux otages français kidnappés neuf jours auparavant au Bénin mais à récupérer deux agents de la CIA ayant un statut prioritaire. L’opération aurait très mal tourné. Paris a reconnu la mort de deux Commando marine et quatre présumés ravisseurs. Selon des informations émanant de professionnels, il s’agit d’un bilan très partiel, établi selon les règles de diffusion de l’information militaire relatives aux pertes au combat adoptés par les unités militaires US en Irak entre 2004 et 2009.

2. Le groupe armé qui a été visé est totalement inconnu et fait plus étrange, aucun groupe terroriste activant au Sahel n’a commenté ou revendiqué le rapt de quatre ressortissants étrangers ou l’opération militaire du 10 mai.

3. Le jour même de l’opération, les individus armés ont pu s’extraire du lieu de l’attaque en tuant une douzaine de militaires d’un pays africain qui assuraient le bouclage de la zone.

4. Le ministère français de la défense a annoncé la mort de quatre présumés ravisseurs mais selon des sources locales il s’agit de civils vivant à proximité de l’objectif. Aucun chef opérationnel ou membre du groupe armé n’ont été capturés ou neutralisés.

Lire la suite

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | 30 commentaires

Whirlpool : le ministère du Travail autorise le licenciement économique des salariés protégés

L’usine avait fermé en mai 2018 mais le sort de certains salariés restait incertain : le licenciement des délégués du personnel et les responsables syndicaux du site de l’usine Whirlpool d’Amiens avait été contesté par l’inspection du travail.

Le ministère du Travail dirigé par Muriel Pénicaud a finalement décidé le 14 mai d’autoriser le licenciement pour motif économique des salariés protégés de l’entreprise Whirlpool d’Amiens, selon les informations de l’AFP. Il s’agit en l’occurrence de délégués du personnel ou de représentants syndicaux.

L’inspection du travail avait préalablement refusé ces licenciements au cours de l’été 2018, estimant que les raisons économiques invoquées ne tenaient pas, mais cette fois, le courrier transmis par la direction générale du Travail, qui agit «pour la ministre» du Travail, annonce aux salariés que «l’employeur démontre l’existence de menaces concrètes et tangibles pesant sur la compétitivité du groupe Whirlpool […] nécessitant une réorganisation de l’entreprise.» Et de conclure : «Par conséquent, la cause économique alléguée à l’appui de la demande d’autorisation de licenciement est établie […] Le licenciement de M. X est autorisé.» Une perte de 2% de parts de marché entre 2014 et 2016 est notamment invoquée dans le courrier pour soutenir ce motif.

Fiodor Rilov, avocat d’un des salariés licenciés a réagi auprès de l’AFP : «De manière complètement hallucinante [la ministre du Travail Muriel Pénicaud] a considéré, et elle est bien la seule, qu’il y a un motif économique pour licencier les salariés protégés de Whirlpool à Amiens.» Une trentaine de personnes seraient concernées, selon cette même source. Dans un tract, la section CGT de l’usine déplore : «Whirlpool va réussir à se dédouaner grâce au gouvernement Macron.»

Lire la suite

Publié dans Actualités, Economie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 10 commentaires

San Francisco interdit l’usage de la reconnaissance faciale par la police

Démonstration d’un système de surveillance à reconnaissance faciale d’une foule dense, au CES de Las Vegas, le 10 janvier 2019 ©DAVID MCNEW, AFP

San Francisco est devenue mardi la première ville des Etats-Unis à interdire l’utilisation de la technologie de reconnaissance faciale par la police et d’autres agences gouvernementales.

Huit des neuf membres du conseil municipal se sont prononcés en faveur de cette nouvelle réglementation, qui doit encore faire l’objet d’un vote de procédure la semaine prochaine avec néanmoins peu de probabilité que cela change la donne.

Cette interdiction ne concerne pas les aéroports ni les sites régulés par les autorités fédérales.

« La propension à ce que la technologie de reconnaissance faciale mette en danger les droits civils et les libertés civiques contrebalance de manière importante ses soi-disants bénéfices », relève la décision, estimant que cette technologie « va exacerber l’injustice raciale et menacer notre capacité à vivre libre de toute surveillance permanente par le gouvernement ».

Cette interdiction s’inscrit dans le cadre d’une réglementation plus vaste sur l’utilisation des systèmes de surveillance et l’audit des politiques en la matière, avec des conditions plus strictes et la nécessité d’une approbation préalable du conseil pour les agences municipales concernant de tels systèmes.

Une mesure similaire d’interdiction est envisagée à Oakland, de l’autre côté de la baie de San Francisco.

Lire la suite

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 commentaires

Marion Sigaut : « Gardez votre argent et ne touchez pas à Notre-Dame. Elle est à nous ! »

« L’incendie de Notre-Dame, à qui profite le crime ? »

Discours de Marion Sigaut, historienne, au défilé en hommage à Sainte Jeanne d’Arc organisé par CIVITAS. A Paris, le dimanche 12 mai 2019.

 

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 17 commentaires