Hausse des taxes sur l’or : une mesure qui ne change rien sur le fond (Ph. Herlin)

« Pour compenser le rétrécissement de l’ISF (Impôt sur la fortune) aux seuls biens immobiliers, et donc l’exemption des valeurs mobilières, le gouvernement et la majorité à l’Assemblée nationale ont cru bon de lever quelques taxes sur les « signes extérieurs de richesse ». Outre les yachts et les voitures de grosse cylindrée, les lingots d’or furent également mis à l’index. Le lingot d’or, « signe extérieur de richesse », vraiment ? Nous n’avons encore jamais vu personne se promener dans la rue avec un lingot en bandoulière, mais qui sait, la mode sera peut-être un jour lancée, même si elle serait plutôt risquée.

Admirons la subtilité : placer 40.000 euros dans de l’assurance-vie est tout à fait normal, l’investir dans un lingot d’or constitue un signe de richesse… Mais on comprend le message sous-jacent envoyé aux épargnants : à l’heure où l’assurance-vie ne rapporte quasiment plus rien et repose, on le sait, sur des dettes étatiques menacées d’explosion en cas de remontée des taux d’intérêt, il ne faut surtout pas que le métal précieux devienne une alternative, alors on lui colle une taxe supplémentaire. Il faut bien que le bon peuple continue de consacrer ses économies à financer la dette de l’État, sinon où va-t-on ?

Lire la suite

Publicités
Publié dans Actualités, Economie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 commentaires

Vers de nouvelles révolutions de couleur ? George Soros verse 18 milliards de dollars à Open Society

« Le milliardaire américain George Soros a alimenté à hauteur de 18 milliards de dollars sa fondation Open Society rendue tristement célèbre par la sponsorisation des révolutions de couleur.

Selon le Wall Street Journal, cette contribution d’un montant de 18 milliards place la fondation de M.Soros au deuxième rang du classement des fonds américains juste derrière la Fondation Bill-et-Melinda-Gates.

Le WSJ ajoute que George Soros a créé un comité d’investissement qu’il présiderait lui-même. Dawn Fitzpatrick sera directrice pour les investissements, mais elle rendra des comptes au comité d’investissement et non pas à George Soros en personne.

Ce dernier ne se propose pas d’investir l’argent de la fondation.

«Soros utilise à ces fins l’argent de son entreprise d’investissement», signale le WSJ.

En novembre 2015, le parquet russe a porté Open Society Foundations et Open Society Institute Assistance Foundation sur la liste des organisations indésirables en Russie. Les deux organisations font partie de la structure de la Fondation Soros.

Lire la suite

Publié dans Actualités, Economie | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 5 commentaires

Après Alstom énergie et Technip, Airbus va-t-il passer sous pavillon américain ?

Airbus par ci, Airbus par là… On ne cesse de nous vanter les mérites de ce grand projet industriel, censé démontrer que “l’Europe, ça marche”… Et pourtant c’est la crise chez Airbus, qui pourrait bientôt ne même plus être européen !!! Mélenchon a raison de sonner l’alarme : « Le prochain Alstom, c’est Airbus ». Sans compter que le groupe aéronautique connaît aussi une panne sèche des commandes…  OD

« De noirs nuages s’amoncellent au-dessus d’Airbus empêtré dans plusieurs enquêtes sur des soupçons de corruption. Un audit interne, confié à un cabinet d’avocats new-yorkais, pourrait-il menacer le groupe d’une prise de contrôle américaine ?

Avec la prise de contrôle sans bourse délier du programme CSeries, l’activité moyen-courriers du canadien Bombardier, annoncée le 16 octobre au soir et saluée par la bourse, tout semble sourire au géant européen de l’aéronautique Airbus. Mais de sérieuses menaces planeraient pourtant sur son avenir, selon son président, l’Allemand Tom Enders. Dans une lettre envoyée le 6 octobre aux 134 000 salariés du groupe il annonçait : «Préparez-vous à vivre une période turbulente et déroutante». Il prévenait aussi que le groupe pourrait être amené à payer des amendes importantes dans le cadre de plusieurs enquêtes ouvertes en Europe (Autriche, Allemagne, France et au Royaume-Uni), sur diverses irrégularités dans des contrats de ventes d’appareils civils ou militaires.

Lire la suite

Publié dans Actualités, Economie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 6 commentaires

Pilonnons-les (J.H. Kunstler)

« En souriant comme le Chat du Cheshire d’« Alice au Pays des merveilles », le Golem d’Or de la Grandeur prononçait cet interlude de fin d’automne : « le calme avant la tempête ». Hmmmm. Voilà un message bien cryptique. C’était moins d’une semaine après avoir « cassé » verbalement le secrétaire d’État Rex Tillerson pour avoir « perdu son temps » en essayant d’atteindre diplomatiquement « Little Rocket Man … » [le président de la Corée du Nord, NdT] auquel Rex a riposté, traitant le président de « crétin ».

Ordinairement – disons, au cours des 220 dernières années de l’existence de cette nation – parler comme ça entraînait une démission (pensez donc, il n’y a pas d’autres exemples d’échanges de cette nature). Tillerson doit penser que pour le bien du pays, il ne peut pas démissionner, et Dieu sait quelles sortes de notes désespérées sont échangées entre le Département d’État et le Pentagone.

Le Pentagone, là où, bien sûr, sont retranchés les généraux, désignés avec amour par le président comme « mes généraux », comme s’ils sortaient d’un coffre rempli de soldats de plomb dans la salle de jeu de la Maison-Blanche. Il y beaucoup à ruminer la dessus. Par exemple, peut-être que les généraux ont attendu plus d’un demi-siècle d’avoir une bonne excuse pour pilonner un adversaire vraiment odieux, juste pour voir à quel point notre artillerie est efficace. Ou peut être pas. Peut-être sont-ils tous des gens extraordinairement tempérés et judicieux, opposés à la violence apocalyptique. Ou peut-être qu’ils piétinent d’impatience en attendant d’être lâchés en liberté par POTUS… Ou peut-être qu’ils veulent corriger et museler le président… Et peut-être l’emmener dans une bétaillère avant de le noyer dans le Potomac. Pour l’instant, il est amusant de ruminer sur ces choses, les possibilités sont si riches.

Lire la suite

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | 7 commentaires

Votre réseau Wi-Fi n’est plus sécurisé

Nous sommes déjà sous surveillance, espionnés par la NSA et la plupart des services de renseignement. Si, en plus, le premier pirate venu peut hacker nos communications et nos données via le Wi-Fi… OD

Photo CC0/Pixabay

« Depuis lundi matin, l’affaire fait les gros titres de toute la presse informatique. Une énorme faille dans la sécurisation des réseaux Wi-Fi vient d’être rendue publique par une équipe de chercheurs belges, britanniques et allemands. Cette dernière permet à un pirate de se connecter en Wi-Fi à quasiment n’importe quel appareil et d’intercepter le trafic. Elle peut également servir à monter des attaques encore plus vicieuses, comme de l’usurpation de noms de domaine.

«Cela peut être utilisé pour voler des informations sensibles comme des numéros de carte de crédit, des mots de passe, des messages instantanés, des courriels, des photos, etc. L’attaque fonctionne contre tous les réseaux Wi-Fi modernes», résument les chercheurs sur le site qu’ils ont créé pour présenter leur découverte.

Lire la suite

Publié dans Actualités, Economie | Tagué , , , , , , , , , | 11 commentaires

Lavrov prévient le monde contre la menace de sombrer dans le chaos

Le plus inquiétant peut-être, c’est que le “foutoir” planétaire dénoncé il y a quelques mois par Donald Trump semble régner aujourd’hui à la Maison Blanche elle-même (lire ici)… OD

« La position des États-Unis sur l’Iran et la Corée du Nord ne fait qu’aggraver les problèmes d’un monde qui doit choisir entre le chaos et la coopération, prévient le ministre russe des Affaires étrangères.

La position internationale des États-Unis ne fait qu’aggraver les problèmes mondiaux, a déclaré ce lundi Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères.

«La perte de confiance mutuelle, que nous aurons du mal à rétablir, suscite de vives préoccupations. Malheureusement, ces tendances négatives se sont encore aggravées suite à la décision des États-Unis de sortir, de fait, du Plan d’action conjoint sur le programme nucléaire iranien et aux menaces de Washington de résoudre par la force le problème de la péninsule coréenne», a-t-il déploré lors du Festival mondial de la jeunesse et des étudiants de Sotchi.

Lire la suite

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 3 commentaires

Taxe sur les dividendes : une ardoise de 9 milliards d’euros !

Quelle bande d’incapables et de guignols… OD

Taxe dividendes : histoire d’une fuite en avant

« Dès sa création en 2012, la taxe à 3 % était jugée fragile juridiquement. En jouant la montre jusqu’au bout, le gouvernement précédent a pris une lourde responsabilité.

On pensait avoir tout dit sur l’ardoise laissée par François Hollande, des crédits d’impôts votés mais non financés aux gestes coûteux en faveur des fonctionnaires en passant par les sous-dotations budgétaires. Mais la facture de l’annulation de la taxe à 3 % sur les dividendes versés par les entreprises laisse pantois : environ 9 milliards d’euros à rembourser, soit la quasi-totalité du rendement de cet impôt depuis son instauration en 2012 !

Lire la suite

Publié dans Actualités, Economie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 8 commentaires

Décréter que l’Etat est copropriétaire de votre maison : l’idée de génie des experts de Matignon pour résorber la dette !

Bienvenue chez les communistes ! Cette idée lumineuse de France Stratégie, un think tank de Matignon, ne vous rappelle-t-elle rien ? Peut-être le concept délirant de “loyer fictif”, inventé pour mieux tondre les propriétaires ? Il paraît que le Premier ministre Edouard Philippe a piqué une grosse colère devant ce rapport « farfelu » et qu’il a décidé de mettre sous tutelle les têtes d’oeuf de France Stratégie. Une suggestion : Qu’il les vire carrément et les fasse enfermer à Sainte-Anne ! OD

Le délire idéologique de France Stratégie

« Dans le confort ouaté de l’hôtel de Vogüé, les «experts» de France Stratégie préconisent que l’Etat devienne copropriétaire de tous «les terrains construits résidentiels» afin de solvabiliser la dette publique. Il y a comme un parfum de planification à la soviétique.

Une récente étude de France Stratégie a provoqué plus que de l’émoi dans une partie de l’opinion publique française. En cause, une idée assez saugrenue d’expropriation du foncier en vue de rendre pleinement soutenable la dette publique.

Lire la suite

Publié dans Actualités, Economie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 22 commentaires

Eloge de Cassandre (E. Werner)

Ou trois bonnes raisons de parler dans le vide, envers et contre tout !

« On s’interroge souvent sur l’utilité des conseils. Alfred de Vigny disait : « L’expérience seule et le raisonnement qui sort de nos propres réflexions peuvent nous instruire. » 1. Les conseils aussi bien écrits que parlés ne servent donc à rien. Seule l’expérience nous instruit, articulée à la réflexion personnelle.

C’est le problème de Cassandre, mais pas seulement de Cassandre : de tous ceux, plus généralement encore, s’employant à dire la réalité. Ils la disent donc, mais personne ne les entend, ni seulement même, bien souvent, ne les écoute. Ils parlent donc dans le vide. Parfois aussi ils sont victimes de pogroms, de dénonciations publiques (dans les médias officiels, les réseaux sociaux, etc.).

À quoi bon, dès lors, parler, écrire, enseigner ? Autant se taire, rester à l’écart. Les gens ne veulent pas nous entendre ? Très bien, qu’ils fassent eux-mêmes leurs expériences. Elles risquent d’être douloureuses, mais après tout c’est leur choix. En temps voulu, on pensera à leur tendre un kleenex : les larmes, cela se sèche. Plus du Merfen en grande quantité pour désinfecter les plaies. La meilleure école de vie, c’est encore la réalité.

Car l’homme est ainsi fait qu’il vit au jour le jour. C’est ce que relevait déjà Platon. Mangeons et buvons, car demain nous mourrons. Les nuages ont beau s’accumuler à l’horizon, les gens préfèrent regarder ailleurs, penser à autre chose. Ils parlent de la parité hommes-femmes, du prochain remaniement ministériel, etc. Les avertissements ne leur font pourtant pas défaut : attention, vous courez à l’abîme. Des livres se publient : sur le changement climatique, l’immigration, l’islam, la mondialisation, etc. Oui, c’est intéressant. On en discute un moment. Il faut vraiment que l’orage éclate pour que les gens commencent à s’inquiéter. Et même. Ce n’est pas un orage, juste une légère brise. Attendons que cela se calme. Etc.

Lire la suite

Publié dans Actualités, Economie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | 5 commentaires

10 ans plus tard, le nouveau subprime selon Goldman Sachs est…

« Goldman Sachs vient de lancer un produit de couverture contre une crise bancaire européenne. Un produit qui devrait lui rapporter gros.

Vous vous souvenez peut-être comment Goldman Sachs a réalisé de fabuleux profits lors de l’effondrement de la bulle du crédit subprime ?

Je peux vous rafraîchir la mémoire mais si vous n’en avez pas besoin, cher lecteur, sautez directement à l’image.

Goldman Sachs avait fabriqué des produits dérivés synthétiques permettant à ses clients institutionnels en quête d’un petit rendement supplémentaire d’investir dans des paquets de crédits subprime titrisés (les fameux CDO).

En même temps, Goldman Sachs anticipait l’effondrement de ce même marché et avait aussi fabriqué des couvertures contre cet événement (CDS).

Bien entendu, l’ensemble de ces trucs et bidules financiers était « convexe », comme on dit en jargon, c’est-à-dire qu’en cas de chute les gains étaient énormes alors que les gains à la hausse étaient très faibles, de l’ordre de quelques points de base de rendement (100 points de base correspondent à 1% de rendement). Goldman Sachs se plaçait du côté des baissiers alors que la plupart de ses clients prenaient le pari spéculatif haussier.

C’était d’une pierre trois coups. Des émoluments pour avoir conçu des CDO, des commissions sur les ventes des CDO, et des gains colossaux lorsque le soufflé est retombé conformément aux prévisions avisées des génies de la finance. Cynique mais efficace et, après tout, il n’est pas illégal de s’enrichir avec la bêtise des autres.

Lire la suite

Publié dans Actualités, Economie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

988 milliards d’euros de créances douteuses dans les bilans des banques européennes (B. Bertez)

« La perspective d’une timide, graduelle et finalement marginale hausse des taux affole les institutions. Les unes comme la BCE choisissent de mentir au public et nier tout danger, les autres comme le FMI optent pour les mises en garde.

Ici le FMI lance un avertissement officiel et chiffré : il y a dans les comptes des banques européennes un très haut niveau de créances douteuses, soit 988 milliards d’euros, c’est à dire 1 trillion.

C’est colossal bien sur surtout que l’on sait d’expérience que lorsqu’il y a un sinistre on dévoile les pots aux roses et les créances pourries se révèlent toujours être des multiples de celles que l’on estimait. On démarre une crise avec 100 et on la termine avec 300, c’est la moyenne historique, on l’a vu avec Chypre, la Grèce et les banques italiennes.

Le FMI essaie donc de pousser pour que le problème soit traité alors que la BCE et les gouvernements, qui protègent les banques contre l’intérêt du public, elles, essaient de minimiser et de faire l’autruche ».

Lire la suite

Publié dans Actualités, Economie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | 7 commentaires

Paris 2024 : Tony Estanguet va-t-il toucher 450.000 euros par an ?

Les JO de Paris, ça va être le jackpot pour tout un aréopage… aux frais du contribuable. OD

JO-2024. Dans son édition parue mercredi 11 octobre, Le Canard Enchaîné affirme que le salaire envisagé pour le futur président du Comité d’organisation de Paris 2024, à savoir le canoéiste triple champion olympique, est de 452.000 euros par an.

Depuis le 13 septembre, c’est officiel : les Jeux olympiques d’été 2024 se dérouleront à Paris.

Et déjà, la question du budget se pose. Mercredi 11 octobre, Le Canard Enchaîné affirme que « Bercy surveille de très près l’organisation des Jeux » et ses éventuels risques financiers, alors que l’État va investir un milliard d’euros dans le budget total JO-2024, soit 6,6 milliards d’euros.

Selon l’hebdomadaire, le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin a ainsi missionné l’Inspection générale des finances « afin d’y voir plus clair sur les risques financiers encourus par l’État ».

Ainsi, selon une note de la directrice du Budget évoquée par l’hebdomadaire, « les salaires envisagés pour les personnels du Cojo (Comité d’organisation de Paris 2024) posent d’ores et déjà problème ». Le journal affirme ensuite que le comité de candidature « a dessiné une grille salariale » avec un montant de 452.000 euros par an pour son futur président, qui sera Tony Estanguet, et 383.000 pour son directeur général.

Lire la suite

Publié dans Actualités, Economie | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 11 commentaires

TINA et la Grande Transformation

« L’autorégulation des marchés est un leurre. Entre deux crises financières, lire ce qu’écrivait Karl Polanyi en 1944 sur le «désencastrement» de l’économie est plus que jamais d’actualité.

Ce n’est que tardivement que Karl Polanyi (1886-1964) devint économiste. Né à Vienne, il est élevé à Budapest. Diplômé en philosophie en 1908 et en droit en 1912, il est officier dans la cavalerie austro-hongroise durant la Première Guerre mondiale. Il revient ensuite à Budapest et soutient le régime social-démocrate de courte durée, avant d’émigrer en Autriche en 1919 après la prise de pouvoir par la République des conseils de Hongrie, menée par le communiste Béla Kun. Devenu journaliste économique et politique, il quitte Vienne pour Londres en 1933, suite à l’arrivée au pouvoir d’Hitler en Allemagne. Il y devient enseignant pour adultes au sein de la Workers Education Association. Ces années furent le tournant de sa vie: installé dans le berceau du capitalisme, il recueille le récit familial de ses étudiants et forge sa théorie économique. Mais c’est lors d’un voyage aux États-Unis en 1940 que germe l’idée de son œuvre maîtresse, La Grande Transformation. Aux origines politiques et économiques de notre temps, qui paraîtra en 1944. Il faudra attendre près de quarante ans pour que celui-ci soit enfin traduit en français (Gallimard, 1983, dernière édition collection «Tel», 2009).

Lire la suite

Publié dans Economie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 6 commentaires

Baisse des dotations : un maire ampute le portrait de Macron en signe de protestation

MEURTHE-ET-MOSELLE. « 1/3 de finances en moins = 1/3 de photo en moins », a placardé le maire de Grand-Failly sur la photo officielle du président de la République.

Le gouvernement a annulé des crédits de l’État destinés aux collectivités territoriales pour 2017 pour un montant d’environ 300 millions d’euros.

D’ici la fin du quinquennat, l’exécutif vise par ailleurs « entre 10 et 13 milliards » d’euros d’économie.

Une mesure qui ne passe pas auprès des élus locaux. Certains ont décidé de manifester à leur façon. « Désabusé » par la façon dont les communes sont traitées par l’État français, Jean-François Damien a donc décidé de recadrer Emmanuel Macron… Littéralement. Le maire de Grand-Failly, une commune rurale de Meurthe-et-Moselle de quelque 330 administrés, a décidé de raboter le portrait officiel du président de la République présent dans sa mairie, rapporte cette semaine Le Républicain Lorrain.

Lire la suite

Publié dans Actualités, Economie, Finances publiques | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 18 commentaires

Linky : Hulot ou la transition 2.0

« Le ministère de la Transition écologique semble vouloir se laisser bercer par les belles illusions de la croissance verte, avec, en ligne de mire, le fantasme de la « ville intelligente » et son armée de smart-gadgets.

La liste des financeurs de la Fondation Nicolas Hulot – rebaptisée Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH) (1) – n’a pas de quoi rassurer ceux qui voient en l’ex-présentateur de TF1 un écologiste au service des entreprises. Parmi les plus importants et les plus représentatifs de ces partenaires, nous pouvons mentionner Bouygues Telecom, Veolia, L’Oréal, Carrefour, TF1, ou encore Avril – la multinationale de l’agro-alimentaire de feu Xavier Beulin, ex-président du syndicat agricole productiviste FNSEA.

Il y en a un autre, peut-être le plus important, que nous n’avons pas encore cité : EDF. C’est le premier à avoir mis la main à la poche. L’entreprise publique a en effet soutenu dès 1991 la FNH, « avant même la reconnaissance d’utilité publique » de cette fondation, ont remarqué les magistrats de la Cour des comptes (2). Depuis, l’électricien est d’une fidélité absolue, comme ces mêmes magistrats l’ont encore noté : dans le collège des « fondateurs » de la fondation, « sur les quatre membres originels, deux (L’Oréal et EDF) l’étaient encore à la fin 2010 sans aucune interruption ».

Lire la suite

Publié dans Actualités, Economie, Environnement | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 5 commentaires