La citation du jour

fort knox or monnaies« L’équivalence dollar/or est fausse. Le dollar n’est pas une monnaie, il n’est pas alternative à la monnaie-or. Le dollar est un play, un jeu, une spéculation sur la dette américaine. Le dollar est un gigantesque play de leverage sur le stock d’or américain. C’est une pyramide de dettes construite sur la pointe que constitue le stock d ‘or de Fort Knox.

Personne n’a inversé l’événement de 1971 et lu correctement ce qui s’est passé à ce moment-là. La faillite a conduit les Etats-Unis à fermer la vitrine de l’or. A mettre en sécurité ce qu’ils avaient de plus précieux. 1971, c’est le coup de force, non pas d’imposer le dollar, mais de préserver le stock d’or des Etats-Unis. De le mettre hors d’atteinte, hors de portée. En 1971, les Américains ont consacré l’or, ils l’ont sanctuarisé. Sacralisé. Pas touche à mon or. Les idiots de gouvernements européens ne l’ont pas compris, au lieu de faire comme les USA, de protéger précieusement leur or, ils l’ont vendu, bradé à 260 dollars l’once !

La seule monnaie est l’or. Le reste n’est pas monnaie, mais fait temporairement fonction de monnaie ».

Bruno Bertez, in L’or, horizon des monnaies, le 3 décembre 2012

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Economie, Monnaies, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour La citation du jour

  1. brunoarf dit :

    Lundi 3 décembre 2012 :

    Le FMI écorne son dogme sur la libre circulation des capitaux.

    Après en avoir été l’ardent promoteur, le FMI a admis lundi que la libre circulation des capitaux présentait des « risques » pour les pays émergents et jugé que des mesures de contrôle pouvaient s’avérer « utiles » pour enrayer une surchauffe de leur économie et de leur monnaie.

    « Il n’est pas acquis qu’une libéralisation totale (des flux de capitaux, ndlr) soit un objectif approprié pour tous les pays et à toutes les périodes », écrit le FMI dans un rapport, fruit de deux années de concertation sur un sujet de discorde récurrent entre ses 188 Etats-membres.

    Dans son rapport, le FMI souligne ainsi que la libre circulation des capitaux « a souvent » été suivie de tempêtes financières (Mexique en 1994-95, Turquie en 1994…) et note que les économies « moins ouvertes » ont mieux résisté aux crises récentes.

    Dans ce contexte, l’institution ne voit désormais plus d’un si mauvais oeil les mesures que certains pays (Brésil, Corée du Sud…) ont prises pour restreindre les mouvements de capitaux et atténuer leurs effets néfastes.

    « Quand un pays fait face un brusque afflux ou une fuite de capitaux, l’introduction de mesures de contrôle peut être appropriée en fonction des circonstances », indique le FMI.

    Cette question ravive des souvenirs douloureux au Fonds. Pendant la crise asiatique (1997-1998), l’institution avait déconseillé tout contrôle de capitaux à des pays (Thaïlande, Indonésie…) qui s’étaient enfoncés dans la récession alors que la Malaisie, qui avait délibérément pris le parti inverse, s’était rétablie plus vite.

    Plus récemment, l’Islande s’est relevée de la violente crise de 2008 en restreignant arbitrairement la fuite de capitaux hors de son économie.

    http://www.boursorama.com/actualites/le-fmi-ecorne-son-dogme-sur-la-libre-circulation-des-capitaux-00d3f90cf21922e8b210058c50bbdf99

    Le consensus de Washington est un corpus de mesures standard appliquées aux économies en difficulté face à leur dette (notamment en Amérique latine) par les institutions financières internationales siégeant à Washington (Banque mondiale et Fonds monétaire international) et soutenues par le département du Trésor américain. Il reprend les idées présentées en 1989, sous la forme d’un article par l’économiste John Williamson soutenant dix propositions fortement inspirées de l’idéologie de l’école de Chicago. (Source : article « Consensus de Washington » sur Wikipedia)

    Depuis 1989, depuis 23 ans, le FMI a dit, a répété, a répété encore, a répété toujours qu’il fallait instaurer la libre-circulation des capitaux.

    Et aujourd’hui, 23 ans plus tard, le FMI vient nous expliquer que non, en fait, non, la libre-circulation des capitaux n’est pas un objectif approprié pour tous les pays et à toutes les périodes.

    Des neuneus.

    Les dirigeants du FMI sont des neuneus.

  2. Jean LENOIR dit :

    Alors, Olivier, à votre avis, vide ou pas Fort Knox ? J’avoue être un peu perdu…

    Jean LENOIR

  3. Jean LENOIR dit :

    Intéressante remarque Olivier… surtout en faisant un peu plus de dettes avec des taux d’intérêts historiquement bas. Et en plus cela calme la hausse des cours.
    Il est peut-être judicieux de parier là-dessus. Au moment où les stocks seront décents, il n’y aura plus aucune obstruction pour aller les visiter.
    On rêve d’un satellite espion, geo-stationnaire filmant 24H sur 24 Fort Knox !

    Jean LENOIR

  4. Vincent dit :

    Les réserves en shadow banking s’élevant à 75 mille milliards de dollars, ce à quoi on ajoute la volonté de la part du vrai pouvoir politique de fédérer les états d’Europe, font que les cassandres auront toujours tort dans les faits, quand bien-même sur les plans comptable et moral on peut convenir qu’ils n’ont pas nécessairement tort. Bref, l’euro et l’Europe se feront. Et s’ils se défont, je ne serai pas là pour le voir (j’ai 50 ans).
    Le manque crasse de culture économique des français leur fait (au nom de l’intelligence française ou d’une idéologie anti anglo saxone qui est compréhensible dans la mesure où c’est bien « l’ennemi » anglo judéo maçon qui a décapité la fille aînée de l’Eglise…) leur fait donc manquer invariablement tous les wagons des différentes vagues successives d’innovation (innovation technique, marketing, distribution, financière, bancaire, etc.). Illustration : semaine dernière en sortant du centre d’analyse stratégique, plusieurs soit-disant chef d’entreprises de PME / ETI de dire que, finalement, « il va peut-être falloir y aller produire en Chine » 🙂 10 ans de retard, comme toujours. Mort de rire (comme disent les djeunses) C’est comme Montebourg qui veut ramener les vieilles industries en France alors qu’elles sont mortes depuis mathusalem… C’est comme les soit disant économistes experts sur BFM Business qui sodomisent les mouches pour convenir qu’un écart de coût horaire de 1 euros entre la France et l’Allemagne (désormais à 2 euros), c’est ce qui a planté la France. « Maudites 35 heures »… Et de vanter l’Allemagne. Mais qu’ils sont tous si bêtes ! Et mal renseignés. La réussite de l’Allemagne, n’a pas été (seulement) de réduire certains (pas tous) salaires, mais aussi d’externaliser nombre de leur R&D (voui) et de leur fabrication à forte valeur ajoutée (parfaitement) à l’Est. Ils on continué de monter en gamme tout en révolutionnant (optimisant) leur écosystème de partenaires ET ils ont su développer d’abord une demande intérieure qui a été la base sur laquelle ils ont pu, ensuite, attaquer les marchés externes. Qui en France sait faire concrètement cela ? … Moralité : la France va s’appauvrir et ne restera que les musées et les paysages. Comme d’habitude, l’économie à l’ancienne : de l’immobilier, de l’or, de l’argenterie, des taxis pour promener ceux qui font le monde. C’est triste.
    Amicalement.

  5. Jean LENOIR dit :

    « Les réserves en shadow banking s’élèvent à 75 000 milliards de dollars… ». Voilà un chiffre qui ferait rêver s’il s’agissait de richesse (10 000 $ et quelque: qu’en pense le paysan du Mali ? En le comptant avec ses deux femmes et 15 gosses, c’est un pactole de 180 000 $ qui lui tombe dans les bras). On ignore ce que c’est le manque crasse de culture économique des français, mais confondre richesse avec fausse monnaie, à ce niveau, peut conduire à se demander à quel degré d’aveuglement se trouve le producteur du post ci-dessus.
    Le style @ Vincent, fait penser @ celui de Njaisson…
    Un brouillard de mots et d’idées empilées les uns sur les autres.

    Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s