L’occupation de la Syrie par les Etats-Unis est maintenant officielle

BREAKING_ US Occupation of Syria now official - Fort Russ

« Voici un dangereux événement historique dont la survenue ne fait qu’augmenter le risque d’une guerre totale. »

Au cours des dernières 24 heures, les États-Unis ont rendu très clair leur statut de force d’occupation hostile en Syrie.

Hier, les USA ont transmis un communiqué au gouvernement légitime de la Syrie et à la coalition anti-terroriste essentiellement russe qui assiste les Syriens. Ce communiqué fait savoir que les USA ont prélevé à leur usage une bande du territoire syrien, qu’ils entendent occuper militairement en y maintenant des troupes en service actif, des forces d’opérations spéciales, des conseillers, des mécaniciens et des unités de soutien ; ils ont également décrété une zone d’exclusion aérienne (« no fly zone ») et averti qu’ils abattraient tout avion syrien ou russe qui survolerait cet espace réservé [au-dessus de la zone déclarée « zone kurde autonome », N.éd ].

Comme le rapporte RT, le commandant des forces US en Irak et en Syrie, le lieutenant-général Stephen Townshend a déclaré : « Nous avons informé les Russes d’où nous en sommes (where we’re at…)… ils nous ont dit qu’ils en avaient informé les Syriens, et tout ce que j’ai à dire est que nous nous défendrons si nous nous sentons menacés ». Depuis lors, comme le rapporte Reuters, les affrontements entre forces kurdes et syriennes se sont intensifiés.

Un certain nombre d’analystes avaient prévu que les USA adopteraient cette voie, étant donnés les succès de la campagne des Syriens et de leurs alliés russes en général et de la détérioration des relations américano-turques en particulier, celles-ci entraînant la possibilité, pour les Américains, de perdre l’accès à la base d’Incirlik, le tout s’ajoutant à la situation désastreuse des forces takfiristes bloquées dans Alep. Différentes agences d’information internationales font déjà circuler une version de l’histoire qui présente le communiqué des forces US comme « une mise en garde à la Russie et à la Syrie » (CNN) ou une « menace défensive » (IBT), mais elles omettent de préciser l’aspect de facto de ce développement. Elles ne croient pas devoir mentionner non plus que la déclaration officielle des États-Unis viole outrageusement les lois internationales et que ce qu’elle annonce n’est rien d’autre que l’occupation illégale d’un Etat souverain.

Les observateurs ont compris depuis longtemps que la raison pour laquelle les USA ont financé et soutenu à la fois ISIS et les forces kurdes était qu’ils voulaient se servir d’ISIS comme vaincu de substitution, virtuel ou réel, pour ensuite découper une tranche de Syrie à occuper sous le prétexte d’y former un Etat kurde indépendant. En prévision de quoi d’ailleurs, des représentants de la « région autonome kurde » ont annoncé anti-constitutionnellement et unilatéralement sa fédéralisation. Ce tour de passe-passe a été utilisé pour donner une apparence de légalité, si ambiguë soit-elle, à l’annexion d’une « zone grise », afin de pouvoir embrouiller le discours public au niveau des médias. Cependant, les ministres des Affaires étrangères de la coalition anti-terroriste [la vraie, NdT], tout comme d’ailleurs les experts en droit international, ne se font aucune illusion sur la déclaration de fédéralisation unilatérale : il s’agit ni plus ni moins que d’une violation de la souveraineté syrienne par l’équivalent d’une république séparatiste, qui n’a pu être rendue possible que par une guerre d’occupation des États-Unis.

Selon les dispositions légales de la Convention de Genève, comme en vertu de tous les accords parallèles, aucun pays n’a le droit d’occuper ni de morceler un pays souverain, quels que soient les termes que la puissance agresseuse forge pour se justifier.

Fort Russ News, le 21 août 2016 (via Réseau International)

Traduction : c.l.

Lire aussi :

Moscou suspend provisoirement l’usage de bases iraniennes après des menaces US (Strategika 51)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour L’occupation de la Syrie par les Etats-Unis est maintenant officielle

  1. zorba44 dit :

    La guerre totale se précise. Les merbreloques n’ont toujours pas compris qu’ils glissent directement vers leur propre destruction.

    Les rousses skient en attendant le dérapage qui leur permettra de leur infliger une raclette dans ce slalom géopopo contestable et d’ores et déjà très contesté !

    Jean LENOIR

    • van Mulders dit :

      « la guerre totale se précise ».
      Il ne faut pas exagérer. Cette article est un de plus de la part de mauvais journalistes qui souhaitent se faire connaître, se faire mousser. Cet article est pour 50 % faux.
      Un peu de réalisme dans ce monde compliqué vous ferait un peu de bien Jean LE NOIR (qui voit tout en noir). Un peu trop non ?
      Il faut pouvoir faire « la part des choses » quand on est accroché comme vous l’êtes à ce type de blog (que j’apprécie lire bien-entendu, si non je ne serais pas ici).
      A force de tout voir en noir, vous n’allez plus vivre agréablement, et la vie passe… inexorablement.
      Si vous préférez continuer… Et bien, courage à vous.

      • Alcide dit :

        @ van Mulders
        Merci de nous dire ce qui est faux et quelles sont vos sources.

      • roc dit :

        c’est vrais qu’il est difficile : de demander du sérieux et de la profondeur de jugement a quelqu’un qui travaille dans l’esthétique et la bijouterie plaqué or agrémenté de ZIRCONS ! ! !

      • zorba44 dit :

        « Quand tu me tiens dans tes bras, que tu me dis tout bas …je vois la vie en rose »

        Mouche ! Le signataire aime le trollisme du tropisme ambiant…

        Jean LENOIR

      • Abroz60 dit :

        Frère Helvète de Jean,
        Il vit très agréablement dans un chateau en Nouvelle-Zélande et les rousses skient ont sans doute un rapport avec ses descentes sportives la semaine dernière dans la poudreuse unique de la régions des volcans (Tongariro) et tout ça malgré ses 72 ans et une femme de 25 ans. Le frère Kiwi, il sait bien vivre et est plutôt visionnaire. il m’a évité un fiasco à l’été 1987 et je lui ai rendu le 25 décembre 2014 quand la BNS a pour quelques minutes pas pu tenir le peg EURCHF à 1.2000 annonçant alors une fin très proche du peg après une période similaire au peg CHF Deutsche Mark de 1974 à 1978.
        Bon j’arrête de défendre le petit, mais n’aime pas que l’on écorche le nom des personnes naviguant à visage découvert Nom et photo.

        Tot ziens meneer van Mulders

  2. Robert dit :

    Peut-on encore parler de stratégie de l’ Empire ? On a plutôt l’impression d’une dangereuse fuite en avant… Que font les Nations Unies !?

  3. Ping : L’occupation de la Syrie par les Etats-Unis est maintenant officielle |

  4. Alcide dit :

    L’ordre a été donné ?

    Les forces américaines à l’intérieur de la Syrie ont reçu l’ordre d’abattre un JET RUSSE dans les 72 heures et affirmer ensuite qu’il avait «menacé les forces américaines » en Syrie.
    Extrait:
    …These strident public statements are not a warning to Russia, the statements are laying the public paradigm for going to war with Russia.

    According to Intelligence sources who spoke to SuperStation95 on condition of anonymity, the consensus thinking inside the Beltway is that Russia will not take any action whatsoever against the US or its proxy forces if a Russian jet is shot down, for fear of outright war. Intelligence analysts disagree fiercely with that belief.

    Inside Intelligence circles, it is understood that the United States is operating inside Syria without permission of the Syrian government and without any mandate from the United Nations. The Intel folks believe a deliberate US shoot-down of a Russian jet will cause a reaction for which the US is not prepared: The Syrian government will give the US 48-72 Hours to remove all its forces from Syria or face attack.

    In its arrogance, the US will not heed the warning and, after the exit-time expires, both Russian and Syrian jets will obliterate US forces and their proxy rebels in a thunderous blitzkrieg of air strikes.

    At that point, the US will face the decision of whether or not to go to war. ..

    https://www.superstation95.com/index.php/world/1870

    • Attention à ce genre de site : « According to Intelligence sources who spoke to SuperStation95 on condition of anonymity »

      • Alcide dit :

        D’accord Olivier mais je n’ai pas remarqué , sauf inattention , de fausses informations patentes sur ce site.
        Bien à vous et bonnes vacances.

  5. matbee dit :

    Violer la souveraineté syrienne, nouvelle discipline olympique?

    Le représentant syrien à l’Onu, qui a accusé plusieurs pays dont la France d’avoir perpétré une attaque chimique dans la région de Damas, a parlé de la violation de la souveraineté syrienne par les Etats-Unis.
    …….

    « La Turquie ne l’aurait pas envahi si la coalition internationale n’avait pas vu le jour. Cela fait déjà deux ans que la Turquie viole la souveraineté de la Syrie. Aujourd’hui, ce sont notamment les Etats-Unis qui soutiennent la violation de la souveraineté syrienne car le gouvernement américain était le premier à violer notre souveraineté en termes militaires », a martelé le délégué permanent syrien auprès de l’Onu.
    ….

    « Vous voulez aider? Coordonnez vos actions avec l’armée syrienne! Echangez de l’information sur les terroristes! Créez une coalition internationale honnête! », s’est indigné Bachar al-Jaafari.

    « Il est inacceptable que chaque personne qui ait envie de combattre le terrorisme envoie ses avions en Syrie et dise +je vais soutenir celui-ci et pas celui-là+, d’autant plus sans le consentement du gouvernement syrien. Nous vivons au 21ème siècle et pas dans les forêts. Les gens ont oublié que le droit international existe », a conclu Bachar al-Jaafari.

    En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201608251027444212-turquie-usa-syrie-daech/

    • zorba44 dit :

      Et on ressort de nouvelles attaques au gaz moutarde et au chlore comme venant des Syriens et d’Isis …C’est le cas de le dire la moutarde nous monte au nez et ça sent le nouveau false flag prétexte à toutes les turpitudes des belles otanesques cachant la noirceur hideuse de leur âme.

      Jean LENOIR

  6. Ping : Les vrais chiffres de M. Plus ! | jbl1960blog

  7. Ping : L’occupation de la Syrie par les Etats-Unis est maintenant officielle | salimsellami's Blog

  8. Nanker dit :

    On a la désagréable impression que, avant de faire ses valises, la principale préoccupation d’Obama est (à part le golf) de mettre en place les conditions « propices » du futur exercice du pouvoir par Hillary Clinton en plaçant les pièces au bon endroit sur l’échiquier géopolitique.
    Et comme Hillary a pour comme feuille de route de réchauffer la guerre froide qui oppose les USA à la Russie… Envisagées de ce point les fanfaronnades ricaines en Syrie sont parfaitement logiques.

    Une demi-démente, corrompue jusqu’aux yeux, conseillée par Victoria Nuland et George Soros qui va arbitrer le sort du monde… et après cela en France on ose critiquer Trump et souhaiter sa défaite?

  9. Ping : Revue de presse inter. | Pearltrees

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s