La Fille de Brest : Etre tous des Irène Frachon et déclarer une guerre totale aux lobbies mafieux

fille-de-brest-affiche

« Très bien le film d’Emmanuelle Bercot consacré à la lutte d’Irène Frachon contre les salopards du laboratoire Servier et leur Mediator tueur. Mais au-delà de ce cas particulier, on pressent bien que ce sont des dizaines, des centaines, des milliers d’Irène Frachon qu’il nous faudrait.

Car le cas Servier n’est qu’un cas d’espèce emblématique de ce qu’est devenue notre société depuis presque quarante ans. Depuis les années 80, tout ce que notre Conseil national de la résistance avait mis en place à la fin de la Seconde boucherie mondiale pour museler le pouvoir morbide des multinationales a explosé en vol.

La morbidité dénoncée par le film d’Emmanuelle Bercot dépasse largement le seul cadre des labos pharmaceutiques, voilà ce que je me disais en sortant de la projection. Faut-il rappeler les ravages de compagnies comme Monsanto et Bayer sur tout le secteur agro-alimentaire, les dégâts de la spéculation financière, les conséquences tragiques de la course aux sources d’énergie ?

La réalité, c’est que les lobbyistes ont repris le pouvoir avec la complicité de politiciens corrompus, d’une justice vendue (aucune victime de Servier n’a encore été indemnisée !), de médias serviles et d’élites faux-culs. Le système dominant est aux mains d’une caste mafieuse criminelle.

Une guerre totale, sans quartier, contre les lobbies mafieux et les corrompus, c’est ce que nous devons livrer pour empêcher un désastre planétaire et remettre notre monde sur des rails un peu plus sains.

Plus question de discuter, de gémir, mais de cogner à bras raccourci. Ou bien chacun parvient à s’en persuader, ou bien nous allons tous disparaître. La guerre totale contre les mafias est aujourd’hui la condition même de la survie de l’espèce. Et j’emmerde les pisse-vinaigre qui disent que la bataille est perdue d’avance.

Ah oui, La Fille de Brest est un film qui vous rouvre les yeux et qui vous redonne la pêche. Un monument pour Irène Frachon et sa bande, comme dirait mon pote Le Partageux ».

Pierrick Tillet, Chroniques du Yéti, le 4 décembre 2016

Bande annonce du film (sorti le 23 novembre 2016) :

irene-frachon-fille-de-brest

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour La Fille de Brest : Etre tous des Irène Frachon et déclarer une guerre totale aux lobbies mafieux

  1. Ugo Martinez dit :

    La chose encourageante dernièrement c’est l’appel de la propre femme de Donald Trump à lutter contre les méfaits des vaccinations à tout va:

    http://initiativecitoyenne.be/2016/07/le-message-courageux-de-melania-trump-sur-la-vaccination.html

  2. Badin dit :

    Il me semble intéressant de diffuser le plus possible les dernières décisions du ministre de la santé français MST. Elle vient en effet de décider que les vaccinations obligatoires des nourrissons passeraient de trois à onze et que les inévitables accidents consécutifs à ces vaccins seraient pris en charge par la collectivité et non plus par l’industrie pharmaceutique. Cette mise en œuvre serait effectuée sans délai pour éviter toute discussion. Il semble donc bien que la collusion du pouvoir avec ces laboratoires continue de plus belle quelle que soit la « couleur » du gouvernement.

    • Alcide dit :

      Les parents peuvent-ils refuser tout vaccin pour des raisons religieuses par exemple ?

      • zorba44 dit :

        Alcide, il semble que oui… mais quelle pression horrible.
        Tous les pays ne sont pas logés à la même enseigne. En NZ, de mémoire, aucune vaccination n’est obligatoire…

        Jean LENOIR

  3. Danse dit :

    Excellent !!!! Merci Olivier de publier cet article ! De parler de la vraie vie !

    « Mais au-delà de ce cas particulier, on pressent bien que ce sont des dizaines, des centaines, des milliers d’Irène Frachon qu’il nous faudrait »

    Cette phrase est de trop.
    • D’abord parce qu’elle commence par un « mais », qui est le symptôme de la programmation mentale au suicide de l’Humanité, un « mais » qui vient inconsciemment pour démentir, dénier tout effet profond et durable à l’action de cette très belle femme.
    • Ensuite parce que NOUS SOMMES TOUS DES IRÈNE FRACHON, parce que NOUS SOMMES TOUS les IRÈNE FRACHON QUE NOUS ESPÉRONS : il suffit que nous en prenions la décision.

    Parce qu’il ne tient qu’à nous de nous apercevoir du pouvoir immense qui est entre nos mains.
    Parce qu’il ne tient qu’à nous d’exercer ce pouvoir en pleine conscience, dans tous les domaines de cette existence terrestre qui nous sont accessibles.
    Ce n’est pas en attendant « d’autres Irène Frachon » que nous pouvons espérer un changement de la condition d’esclaves à la condition d’Hommes Libres. Nous sommes nous-mêmes des milliards d’Irène Frachon.

    Le changement ne se fera pas par l’EXTÉRIEUR, il ne peut se faire que par l’INTÉRIEUR de nous TOUS.

  4. Nanker dit :

    Si vous ne voulez pas être complices des crapuleries de Servier la prochaine fois qu’on vous propose un générique de la marque « Biogaran » refusez-le. En effet Biogaran est une filiale de Servier!

  5. Christ dit :

    LA DICTATURE VACCINALE SELON MARISOL TOURRAINE :
     » La vaccination cela ne se discute pas »

    Mercredi 30 novembre 2016, après une année de pseudo « consultations démocratiques », le comité sur la vaccination a rendu son rapport, dans lequel il préconise de :

    faire passer de trois à onze le nombre de vaccins obligatoires pour les nourrissons (plus les rappels).
    Pour en savoir plus :
    https://www.santenatureinnovation.com/vaccins-le-dernier-coup-de-poignard-de-marisol-touraine/

    Alors que les Etas-Unis ont démontré en 2014 après un camouflage soigneusement entretenu par les cartels pharmaco-industriels que la recrudescence des cas d’autisme chez eux était liée à leur parcours vaccinal, il ont réduit celui-ci et comme par hasard les cas d’autisme ont diminués
    Pour en savoir plus :
    http://initiativecitoyenne.be/article-cnn-revele-la-fraude-du-cdc-ils-ont-dissimule-au-public-un-risque-d-autisme-de-340-lie-aux-vaccins-124530791.html

    A diffuser sans modération

  6. Ping : La Fille de Brest : Etre tous des Irène Frachon et déclarer une guerre totale aux lobbies mafieux |

  7. Danse dit :

    « LA MAFIA PHARMACEUTIQUE A PRIS LE CONTRÔLE DE L’ÉTAT »

    Vidéo intégrale d’où provient l’extrait ci-dessus :
    Oxygène : SOIGNER OU OBÉIR : LA MORT D’HIPPOCRATE

    « Dans ce nouveau numéro, Nicole et Gérard DELÉPINE, docteurs en cancérologie nous présentent leur ouvrage Soigner ou Obéir, premières mesures urgentes pour éviter le naufrage. Au fil des évolutions des lois santé, les conditions de travail des médecins et l’accueil des patients n’a eu de cesse de se dégrader. L’installation de la bureaucratie au sommet de toutes les décisions rend la pratique de la médecine de plus en plus difficile. Tiraillés entre les directives dénuées de tout humanisme et le serment d’Hippocrate, les praticiens de santé sont confrontés à une situation intenable, pour le plus grand malheur de tous! »

  8. Nanker dit :

    « Le prochain scandale sanitaire sur les statines »

    Pour vous dire le niveau d’endoctrinement des petits soldats du système de santé français j’ai une fois parlé de ce fléau avec un pharmacien. Du genre « aux USA on estime que les statines ont ou vont faire 30000 morts combien estimez-vous le nombre de victimes ici ».
    Réponse : « AUCUN mon cher Monsieur, en France on n’a pas les même dosages des comprimés qu’aux USA » (fermez le ban).

    A ce niveau de connerie et d’arrogance satisfaite on se dit que les scandales médicaux n’ont pas fini de pleuvoir en France…

  9. guyem dit :

    Ce n est pas nouveau tout ca ,,,,! En 1970 , je me souviens d un bouquin que lisait mon grand pere qui etait un harmoniste , intitulé  » le scandale de la sante en france  »
    Tout le monde sait que nous sommes dans un pays corrompu au plus haut point ,,,,,,,,
    Pour ma part je boycotte au maximum ,,,

  10. Fabien dit :

    Irène Frachon me semble pour le moins faire le jeux de ces lobbies. Je m,explique, elle a contribué à renforcer les réglementations qui favorisent big pharma versus petits labo innovants et comme par la même occasion renforcer le niveau de corruption.
    Les scandales se multiplient et serviettes à été sacrifié pour l,exemple et pour faire croire que la solution peut venir des autorités en place.
    Quelle blague!
    On n,a toujours pas trouvé le moindre responsable à l,ansm, à l,igas et autre, normal, il n,y à que des irresponsables dans ces agences.
    Les labos rechercheront tjrs le profit, cela ne changera jamais, la solution c,est le grand nettoyage dans les agences, cabinets ministériels, justice et média.
    À noter que serviettes est le seul à tomber, sans doute une pure coïncidence avec le fait que,il ne soit pas côté en bourse et au,il soit reste indépendant.

  11. Zoé dit :

    Lorsque mon fils est né en 1987, l’infirmière m’a proposé de le vacciner, non pas avec 11 vaccins obligatoires mais ceux en vigueur à l’époque. Je m’y suis opposée gentiment en lui disant que je m’en chargerai moi-même mais combien de mamans par ignorance, font vacciner leur bébé en pensant que c’est pour leur bien. le système immunitaire des bébés n’étant même pas développé, il est criminel de leur injecter ces poisons. J’ai fait vacciner plus tard mon fils avec le vaccin Diphtérie polio et tétanos. Ensuite je lui ai fait faire le BCG et là il a développé asthme et eczéma dont il souffre encore aujourd’hui. Alors 11 vaccins soi disant obligatoires ? quelle honte de jouer avec les santé de ses concitoyens. Ceux qui les rendent obligatoires, n’ont qu’à se faire vacciner eux-mêmes et leur famille, on verra bien. Ce n’est qu’intérêts des labos, je suis écoeurée au plus haut point.

  12. Zoé dit :

    Le problème qui se pose c’est quand vous voulez inscrire votre enfant à l’école, on vous demande ce satané carnet de santé où doivent figurer les vaccinations subies par votre enfant. Alors si la condition d’inscription de votre enfant est liées à l’obligation des 11 vaccinations, là ça risque de dégénérer. Quant à moi, si un jour j’ai un petit fils ou ou petite fille, je m’opposerai catégoriquement à ces vaccination ridicules. On va faire de nos concitoyens des malades permanents, c’est honteux.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s