« Entrez dans la danse, voyez comme on danse, Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez »

« Selon des informations du Figaro, c’est l’Elysée et la préfecture de police qui auraient décidé la descente accélérée des Champs-Elysées par le bus des joueurs. Elle était prévue pour durer une heure, mais Macron voulait avoir les Bleus avec lui avant le début des journaux télévisés de 20h.

Pour l’instant, Macron peut faire le pitre dans les tribunes, embrasser et enlacer Kolinda Grabar-Kitarović, la présidente Croate et tous nos joueurs, on dirait bien que ça ne prend pas : il continue à baisser dans les sondages, baisse sans doute aidée par un des joueurs, Kylian Mbappé, qui fait du ruissellement individuel à rendre fou le MEDEF en donnant à une association les centaines de milliers d’euros de ses primes de match.

Pas impossible que le trophée doré de cette coupe prenne la forme d’un boomerang ».

Théophraste R. Auteur du livre d’humour (à paraître) : « Les bleus avec Manu et Bribri dans la piscine de Brégançon »).

Le Grand Soir, le 18 juillet 2018

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour « Entrez dans la danse, voyez comme on danse, Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez »

  1. zorba44 dit :

    Bouffon et fou, voilà qui dirige ce qui fut la grande Nation France.

    Jean LENOIR

  2. Justy dit :

    Curieusement, les Français acceptent pleinement le mythe de « l’équipe de France » mais refusent désormais celui de Micron the first !

    • Basil Hector Lazeby dit :

      Non, les français sont encore attachés au mythe de leur nation -ce qui n’a rien de curieux en soi- mais les frivolités sportives sont leur dernière occasion autorisée de le montrer.
      Mis à part les débordements habituels et largement entretenus des racailles, j’ai trouvé d’ailleurs l’ambiance ce soir là aux antipodes de ce que j’avais connu il y a vingt ans.
      Il y avait au moins de la revanche -pour ne pas dire de la rage -dans cette prétendue « liesse populaire ».
      Mac Néron, lui, ne représente rien que la décadence transgressive de la caste qui le porte, dinguerie manifeste qui commence à laisser dubitatives les classes moyennes qui l’ont largement élu.

      • Justy dit :

        Des rues entières. Des quartiers entiers ou l’on voit des centaines de petits drapeaux tricolores sur le sol ,jetés là et piétinés par les fêtards . Sans doute de bons français adorant leur nation .

      • Basil Hector Lazeby dit :

        @ Justy
        J’ai vu la même chose à Grenoble dans l’artère la plus chaude, là où régnait une cohue indescriptible, ceci expliquant cela à mon avis.
        J’ai vu aussi toute la soirée dans une rue adjacente -je travaillais- des bandes entières de badauds rentrer chez eux avec leurs drapeaux sous le bras.
        Alors le carnaval des fous, certes, mais la fureur antinationale vous extrapolez.

      • zorba44 dit :

        … A 20% des électeurs, on ne peut pas dire, comme vous le faites que les « classes moyennes {qui} l’ont largement élu !

        Jean LENOIR

      • Basil Hector Lazeby dit :

        Mais le 1er tour fait illusion, Jean, et Macron a été élu au deuxième, pas au premier.
        Dans ma ville c’est flagrant, et Grenoble est plutôt moins caricatural que Paris.
        L’hypercentre bourgeois et la proche banlieue chic a voté Macron au second tour, tout comme les quartiers plus populaires de petite bourgeoisie du centre (favorables à Mélenchon au 1er).
        Il n’y a qu’à la grande périphérie au mieux que Macron a été élu par défaut, la faute à l’abstention record.
        Macron a parfaitement joué le coup, trop même. Car le vide politique sidéral qu’il a organisé avec ses équipes médiatiques et judiciaires va lui poser des problèmes tôt ou tard.

  3. Ping : « Entrez dans la danse, voyez comme on danse, Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez » — Olivier Demeulenaere – « FNACAB

  4. Une photo vaut souvent mille mots…
    Ah la vache !
    Jo

  5. Renaud dit :

    On a envie de pleurer tellement c’est beau et magique, tous ces câlins de not’ bon président des riches…

  6. RizzoliT dit :

    Quand on sait les connexions de Dame Kolinda – et du joueur Luka Modric – avec la Mafia croate, très étroitement associée avec la fédération de football du pays…

  7. Ping : « Entrez dans la danse, voyez comme on danse, Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez » — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie – INSURRECTION PACIFIQUE

  8. kanal89 dit :

    Chantez tous avec moi :
    « On va le virer, on va le virer, on va, on va, on va le virer…!!!

  9. Robert dit :

    Encore un bel exemple de politique-spectacle, et il y en aura d’autres ! Mais les acteurs sont mauvais et le public n’apprécie plus le spectacle…

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s