Nicolas Doze : « Les peuples ont bien compris qu’ils allaient payer la facture »

Encore que je ne sois pas sûr qu’ils aient bien compris à quel point elle allait être salée…

(BFM Business, 15 décembre 2014)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Nicolas Doze : « Les peuples ont bien compris qu’ils allaient payer la facture »

  1. Ping : Nicolas Doze : « Les peuples ont bien compris qu’ils allaient payer la facture » - Ma banque a moi

  2. brunoarf dit :

    Mardi 16 décembre 2014 :

    L’économiste Jean-Marc Sylvestre écrit :

    La probabilité d’une crise majeure se renforce de jour en jour.

    Entre la Grèce et le marché obligataire, la montée du populisme et l’explosion de la majorité de gauche, la France voit se rapprocher à vitesse grand V un risque de crise majeure.

    Les spécialistes des marchés et les politologues sont pour une fois d’accord. Le risque d’une crise grave pour le printemps de l’année prochaine se renforce en Europe et en France. Peut-être avant. Nous courons trois risques de crise à la fois.

    1- Premier risque de crise :

    http://www.atlantico.fr/decryptage/probabilite-crise-majeure-se-renforce-jour-en-jour-atlantico-business-jean-marc-sylvestre-1907397.html

  3. Pendant ce temps, la Chine poursuit sa politique d’expansion en Europe en prenant le contrôle des infrastructures de transport dont elle supporte le coût de rénovation et d’expansion. A cet égard les investissements chinois dans les Balkans et particulièrement en Serbie transformée en plateforme logistique vers l’Europe de l’Ouest sont très révélateurs de cette tendance à l’intégration économique entre l’UE et la Chine, que l’on appelle la nouvelle « Route de la Soie » entre l’Est et l’Ouest du continent eurasiatique. La Russie comme l’UE sont contraintes de regarder vers l’Est pour trouver de nouvelles opportunités de croissance:

    China’s long-term strategy views Serbia as a strategic partner in the region, and it believes that Belgrade can fill the role of a European transportation hub. An agreement to construct a high-speed railway between Belgrade and Budapest was signed in November 2013. With construction set to begin in 2015 and finish in just two years, the railway highlights China’s interest in infrastructure projects. The project, worth 2.5 billion euro ($3.112 billion), will be financed by the China Development Bank and executed by Chinese state-owned enterprises. Of note is the number of Chinese workers engaged in the project.

    Take a closer look, and this approach suggests a Chinese strategy of ensuring greater access to Western Europe to promote its own commercial activities. One of Beijing’s aims is to advance the New Silk road project by accelerating investments in regional infrastructure links and creating a large network of ports, logistic centers, and railways to distribute Chinese products and bolster the speed of East-West trade.

    http://thediplomat.com/2014/12/chinas-balkan-gamble/

  4. Ping : Nicolas Doze : « Les peuples ont bien compris qu’ils allaient payer la facture » | Le blog de Liliane Held-Khawam

  5. Geraldine dit :

    J’aime bien Nicolas Doze mais j’ai constaté qu’il ne tenait pas les mêmes propos selon la chaîne où il intervient : assez direct et franc sur BFM business mais beaucoup plus conformiste et lisse sur BFM TV, l’info grand public…

  6. elhiero dit :

    Il conclut par
    « soit l’appauvrissement par l’inflation  »
    « soit la modération salariale »
    Message subliminal : l’inflation c’est le mal, la modération c’est le bien.
    Encore une fois, je serais tenté de le prendre à l’envers : avec l’inflation, tout le monde paye et surtout les riches; l’argent doit être placé dans le productif pour concurrencer l’inflation.
    La modération salariale, c’est juste les salariés, les chômeurs, les malades et les retraités qui vont payer, puisque ces 4 éléments ne sont financés que par les salaires.
    C’est la suite de ce qu’on vit depuis 1990, c’est le système libéral qui va s’écrouler.

  7. zorba44 dit :

    Une nouvelle zone de dangers particulièrement bien identifiés : les pays européens en crise (mais pas seulement dans ce monde de dominos), l’inflation, la déflation, l’appauvrissement, le défaut.

    Par quelque bout qu’on le prenne, il y a le défaut au bout, le défaut généralisé. Les ordres de grandeur en facteur de PIB mondial sont tels.

    L’éveil à un monde économique détruit par les grands voyous va être douloureux, très douloureux – et plus tard le défaut sera, plus sera-t-il douloureux.

    Jean LENOIR

  8. aventerrien dit :

    A reblogué ceci sur L'horreur islamiqueet a ajouté:
    En 2015 ça va secouer…

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s