[Détente] Mario Draghi attaqué à coups de confetti

(Francfort, 15 avril 2015)

Alors que Mario Draghi tenait une conférence de presse à Francfort, une jeune femme s’est précipitée sur lui en criant « Stop à la dictature de la BCE ! ». Un représentant du système attaqué par un ersatz de Femen (moins la vulgarité), c’est quand même plus drôle, non ? J’ai beaucoup aimé le petit bond en arrière de Super Mario sur sa chaise… OD

Meet The Woman Who Attacked Mario Draghi: In Her Own Words

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour [Détente] Mario Draghi attaqué à coups de confetti

  1. Ping : [Détente] Mario Draghi attaqué à coups de confetti - Ma banque a moi

  2. zorba44 dit :

    Inauguration du siège de la BCE, confettis …il y en a marre de ces loups imposés non démocratiquement par les mandants de l’ombre.

    Cela ne va pas s’arrêter et c’est le moins pire qui puisse nous arriver.

    Jean LENOIR

  3. citron dit :

    Il y avait bien eu une démonstration des Femen devant le domicile de DSK …mais il était déjà lâché par le Système je crois.

  4. Alcide dit :

    Un homme est généralement très honoré qu’une jolie femme lui tombe dessus même si l’entrée en matière est mouvementée.

    Mario en est effrayé .

    Et c’est ce genre de tarlouze à petits bras qui nous gouverne. C’est inquiétant.

  5. brunoarf dit :

    Vendredi 17 avril 2015 :

    Les marchés boursiers décrochent brutalement.

    Les indices boursiers ont brutalement perdu du terrain vers 12h. Chine, Grèce … les foyers d’inquiétude se multiplient, après l’euphorie du début d’année

    La volatilité s’invite sur les places financières. Après l’annonce d’ une panne mondiale des terminaux Bloomberg, utilisés par toutes les salles de marchés, d’autres facteurs sont venus perturber les Bourses ce vendredi. Vers 12h, les indices ont brutalement décroché : à Paris, vers 15 heures, le CAC 40 recule de 1,45%.

    Même phénomène sur le Dax à Francfort (-1,83%) ou sur l’EurStoxx (-1,64 %).

    Les contrats à terme à Wall Street annoncent une ouverture dans le rouge.

    L’un des éléments qui aurait déclenché le mouvement semble venir de Chine, où les contrats à terme sur les indices boursiers perdaient plus de 5 % après la clôture. Le régulateur a décidé de prendre des mesures contre les opérations sur les actions effectuées avec des financements non régulés. Deux nouveaux instruments qui facilitent les ventes à découvert ont donc été mis à la disposition des opérateurs.

    La nervosité est aussi liée à la situation de la Grèce, qui semble de plus en plus vulnérable à un « accident », qui se traduirait par le non-remboursement d’une échéance sur sa dette.

    Christine Lagarde, la directrice du FMI, a indiqué qu’elle n’était pas prête à accorder un délai de paiement au gouvernement d’Alexis Tsipras, après des rumeurs – démenties par Athènes.

    Les taux grecs à 3 ans flirtent avec les 26%.

    Les inquiétudes autour des banques grecques s’accroissent, alors que celles-ci sont exposées aux bons du Trésor émis par l’Etat grec et sont très dépendantes des financements d’urgence de la banque centrale (« ELA ») pour compenser la fuite des dépôts. Le scénario d’un contrôle des capitaux refait surface.

    http://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/02114589763-les-marches-boursiers-decrochent-brutalement-1112342.php

  6. Alcide dit :

    Poutine semble apprécier l’agression, notation deux pouces en l’air !

    Vu sur
    http://www.zerohedge.com/news/2015-04-17/compare-and-contrast-putin-vs-drag

    Et ce sont ces sous-hommes comme Mario ou de la Grande Commission de Bruxelles qui veulent faire la guerre…
    Dieu rend fous ceux qu’il veut perdre.

  7. Alan dit :

    J’ai assisté à l’événement en direct via le live de Bloomberg, je n’avais encore jamais vu ça lors d’une conférence de presse de la BCE… Comment est-elle parvenue à passer la sécurité et à se faufiler jusqu’à Draghi ?

  8. missika dit :

    « Elle a pu accéder à la conférence de presse de Mario Draghi en se présentant comme journaliste free-lance du groupe de presse… Vice Media ! Ce qui en dit long sur l’efficacité du service de sécurité de la BCE dont elle rigole aujourd’hui ouvertement :

    « Ils n’avaient même pas le mot de passe de la sortie d’urgence ! » (tweet de Josephine Witt : 15 avril, 19:34).

    Sur les papiers qu’elle jeta à la figure de Mario Draghi était imprimé le texte suivant, dont Josephine Witt était l’auteur :

    « Nous sommes propriétaires de nos propres vies
    et la puissance écrasante
    de la police monétaire de la BCE
    a parfois du mal à s’en rappeler.

    Nous sommes propriétaires de nos propres vies,
    pas des jetons dans le jeu de la BCE
    avec lesquels on joue, qu’on vend ou qu’on dévaste.

    Nous sommes propriétaires de nos propres vies !
    Voilà le cri de ceux qui font face à la répression
    quand nous commençons à ne plus considérer notre pauvreté comme une défaite personnelle
    ou un destin immuable.

    BCE
    maître de l’univers,
    je viens te rappeler qu’il n’y a pas de dieu,
    mais qu’il y a des gens derrière ces vies,
    et si tu gouvernes au lieu de servir,
    tu entendras nos cris plus fort, plus lumineux, à l’intérieur et à l’extérieur de tes salles,
    partout, et tu n’auras plus aucun repos………..

    http://www.politis.fr/Draghi-attaque-confettis-le,30857.html

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s