Alerte : la directive BRRD, et donc la ponction des comptes bancaires, est désormais légale en France (Ph. Herlin)

« La Commission européenne a annoncé jeudi dernier qu’elle allait poursuivre, devant la Cour européenne de justice, six pays européens qui n’ont pas encore transposé dans leur droit national la « Directive sur le redressement des banques et la résolution de leurs défaillances » (BRRD pour Bank Recovery and Resolution Directive). Rappelons que cette directive « BRRD », permet, lorsqu’une banque fait faillite, de solliciter les actionnaires (rien de plus normal), ensuite les détenteurs d’obligations émises par la banque (normal également) et, si cela ne suffit pas – voici l’innovation déterminante de cette directive – de ponctionner les comptes des clients, ce qui n’est rien d’autre qu’un vol légal, une remise en cause du droit de propriété, un véritable scandale. Normalement seuls les comptes de plus de 100.000 euros peuvent servir au renflouement, mais cette garantie s’avère illusoire et tous les épargnants seront évidemment touchés comme nous l’expliquions récemment.

faillite-banques-directive-brrd

Ces six pays sont la République tchèque, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Pologne, la Roumanie et la Suède. Tiens, il n’y a pas la France ! Effectivement, nous l’avions laissé passer, cette transposition a déjà eu lieu, mais pas devant l’Assemblée nationale et le Sénat, ce qui lui aurait assurée une publicité bienvenue pour le citoyen-épargnant, et aussi très gênante pour le lobby bancaire et le pouvoir. Non, cela s’est simplement passé via une discrète ordonnance prise en catimini au cœur des vacances d’été, le 20 août.

Chacun doit désormais le savoir, si votre banque fait faillite, elle aura légalement le droit de se renflouer en puisant dans vos comptes, que ce soit en France ou très bientôt dans la totalité des pays européens.

On ne peut d’ailleurs manquer de s’interroger sur l’empressement de la Commission européenne à faire adopter cette directive et à pourchasser les derniers retardataires, « il est extrêmement important que ces règles soient en place dans tous les États membres » explique-t-elle dans un communiqué. Les poursuites devant la Cour européenne de justice ne sont tout de même pas si fréquentes, et bien d’autres directives accumulent des retards dans tel ou tel pays. Des personnes bien informées, à Bruxelles, craindraient-elles une prochaine crise financière et bancaire ?

L’épargnant doit, lui, se préoccuper au plus vite de la solidité financière de sa banque, même si cette information s’avère difficile à obtenir, et plus fondamentalement il doit s’interroger sur la justification à placer toutes ses économies sur des comptes bancaires.

Il s’agit, plus que jamais, d’un comportement risqué. Il existe des alternatives, au premier rang desquelles l’or physique stocké en dehors du circuit bancaire, les lecteurs de GoldBroker le savent bien. Quoi qu’il en soit, en cas de crise bancaire, les épargnants seront en première ligne et ils subiront de lourdes pertes, le tout dans la plus parfaite légalité ».

Philippe Herlin, Goldbroker.fr, le 29 octobre 2015

Rappels :

La directive BRRD (permettant de ponctionner les comptes des déposants) bientôt en France !

Banques, la spoliation des déposants est décidée, un accord historique ! (B. Bertez)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Alerte : la directive BRRD, et donc la ponction des comptes bancaires, est désormais légale en France (Ph. Herlin)

  1. zorba44 dit :

    Requiem pour une profession, « celle de client de banque »…
    Cash-toi pauvre c… !

    Jean LENOIR

  2. erlande dit :

    J’avais prévenu sur « tantalpotestantamaude.erlande.com: »Affamez le mammouth financier »-un plan en 20 points à la carte;agissez au lieur de pleurnicher;moi c’est fait depuis longtemps.Rappel:sans votre argent le dinosaure obèse meurt de faim et demande pitié à genoux!ACTION,ACTION,ACTION,ET TOUT DE SUITE AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD CAR LE MAMMOUTH AURA TOUT DEVORE ENTRE TEMPS!

  3. Dom le Dodo dit :

    « Il existe des alternatives, au premiers rang desquelles l’or physique stocke en dehors du circuit bancaire. » Mais tiens, si je veux rester dans le circuit bancaire? Faudra que je demande à ma banque si je peux stocker une potence, une ( grande) corde et un tire-fort au milieu meme du hall d’accueil !!!
    Et comme dirait nos amis « survivalistes » (qui ne sont pas des charlies), preparez-vous à la 3G (Gold, Goods and Guns)

  4. kamikaz dit :

    L’or, oui, très bon placement; il faudra juste que les banksters acoquinés aux politiciens arrêtent d’en manipuler les cours de façon aussi massive.
    Pour remettre de l’ordre là dedans on devra compter sur les Russes et les Chinois…

  5. Patrick dit :

    « ensuite les détenteurs d’obligations émises par la banque (normal également)  »

    Non je ne suis pas d’accord, les détenteurs d’obligation n’ont aucun droit de vote. Pas plus que les détenteurs d’un compte.

    Les dirigeants et actionnaires SI ! Et par là sont responsables de la gestion. il devraient donc en cas de liquidation être responsable de 100% des dettes sur leur patrimoine personnel.

    Quand on aura compris ça on aura fait un gros progrès sur la régulation bancaire …

    • zorba44 dit :

      Vous avez entièrement raison. D’ailleurs les « names » du Lloyd étaient (sont?) entièrement responsables de leur gestion (des pertes donc) sur l’intégralité de leur patrimoine (comme, in fine, la plupart des entrepreneurs petits et moyens) et, croyez ce que vous voulez mais le Lloyd sera bien le dernier des assureurs à partir en c……. financières.

      Mais un bankster c’est par nature un méchant (et bête à abattre pour ses oeuvres et maneuvres maffieuses);

      Jean LENOIR

    • Surya dit :

      Vous par contre vous ne comprenez rien à la hiérarchie des créanciers et à l’impact sur la rentabilité des capitaux 🙂

  6. Nanker dit :

    « L’épargnant doit, lui, se préoccuper au plus vite de la solidité financière de sa banque, même si cette information s’avère difficile à obtenir, et plus fondamentalement il doit s’interroger sur la justification à placer toutes ses économies sur des comptes bancaires »

    Cela me semble inutile… Contactez plutôt votre chargé de compte et sous un prétexte bidon (cadeau, mariage, vacances, deuil, études du fiston) retirez le plus possible en liquide. Et recommencez la manoeuvre tous les deux mois jusqu’à ce que **votre richesse** soit entre **vos** mains.

    VOUS vous avez une chance de récupérer vos billes. Quand la crise éclatera et que le troupeau voudra faire comme vous et fera la queue devant les agences bancaires il sera trop tard. la guillotine du contrôle des changes se sera abattue sur les gogos.

    Ne soyez pas celui qui vociférera et pleurera devant les caméras de TV en hurlant au scandale, soyez celui qui dès maintenant, tranquillement, prépare sa traversée de la crise qui nous attend.

  7. Achab dit :

    Les banques et tout le système financier jouent les prolongations. La question à mille balles (euros) est :
    – Quand l’arbitre sifflera-t-il la fin de la partie ?

  8. Ping : Nouvel Ordre Economique : partir ou rester ? | le blog des 2 témoins de l'apocalypse

  9. elhierro dit :

    Plus lisible que l’ordonnance du 20 Aout, il y a l’arrêté du 27/10/2015 ( les liens vers les arrêtés sont à la fin de l’ordonnance)
    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=BB3F5B4C11BF85569870878A4248B0C3.tpdila08v_3?cidTexte=LEGITEXT000031399043&dateTexte=20151030&categorieLien=cid#LEGITEXT000031399043
    ( un mot clé plus court pour cet arrêté : FCPT1524350A )

    Tout ceci ne garantit en rien que le fonds de garantie des dépôts sera suffisant pour indemniser tout les déposants éligibles ….
    surtout après le 31/12/2024 (les Mayas avaient cru que ce serait en 2012 !)

  10. Ping : Douce France : « Aujourd’hui l’épargne des gens est largement en danger » – Interview d’Olivier Delamarche / Philippe Herlin – La directive BRRD, l’arme de destruction massive de votre épargne ! | Le blog A Lupus un regard hagard sur Léco

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s