Les « Experts » commencent à paniquer

Une émission avec Philippe Dessertine, Alain Madelin et Jean-Marc Daniel qui finissent par lâcher que le système est arrivé « au bout du bout du bout », que les banques centrales ont gonflé les bulles jusqu’au ciel pour éviter la déflation et que ce sont les épargnants qui vont maintenant payer la lourde addition : taux négatifs, suppression du cash, ponction des comptes bancaires, etc. Madelin parle même des coffres achetés par les particuliers. Autant de thèmes que tous, ici, nous abordons depuis longtemps… OD

(BFM Business, 26 janvier 2016)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour Les « Experts » commencent à paniquer

  1. Ping : Les « Experts » commencent à paniquer Actualités

  2. Ratuma dit :

    de toutes façons tout a toujours été faux et truqué, rappelez nous le rôle de la city et de la banque du vatican

  3. brunoarf dit :

    2015 : en France, les records sont battus.

    – Chômage :

    Chômage, catégories A, B, C, D, E :

    6 510 300 inscrits à Pôle Emploi. Record battu.
    Variation sur un mois : + 0,5 %. Variation sur un an : + 4,9 %.

    http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/pi-mensuelle-fpedl13.pdf

    – Mal-logement :

    15 millions de personnes concernées
    Au total, 3,8 millions de personnes sont mal-logées et 12,1 millions de personnes « fragilisées », soit « 15 millions de personnes touchées, avec une intensité diverse, par la crise du logement », a souligné Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé Pierre.
    Augmentation du nombre de sans-domicile
    Chiffre marquant, le nombre de sans-domicile : il a bondi de 50 % entre 2001 et 2012. Ce sont aujourd’hui 141 500 personnes qui se retrouvent à la rue, à l’hôtel, sous un abri de fortune ou en centre d’hébergement.

    Près d’un million de personnes en « surpeuplement »
    En outre, près de 2,9 millions de personnes vivent dans des conditions très difficiles, dont 2,1 millions ne possèdent pas d’eau courante, de WC intérieurs, de douche, de moyen de chauffage ou de coin cuisine, ou vivent dans un immeuble à la façade très dégradée. Et 934 000 personnes vivent en « surpeuplement accentué » c’est-à-dire qu’il leur manque deux pièces par rapport à la norme de peuplement.
    Une aggravation qui touche les plus pauvres
    Pour Christophe Robert, cette « aggravation du mal-logement touche avant tout les classes populaires ». La part de leurs revenus consacrés au logement par les ménages les plus pauvres atteint ainsi 55,9 %, plus de trois fois supérieur à la moyenne (17,5 %). « Le logement est le reflet des inégalités mais il est aussi accélérateur des inégalités », souligne M. Robert.

    – Extrême pauvreté :
    Une extrême pauvreté en hausse
    L’extrême pauvreté, c’est-à-dire les personnes touchant moins de 40 % du revenu médian (660 euros par mois et par unité de consommation), qui avait diminué entre 1996 et 2002, est repartie à la hausse.

    http://www.lemonde.fr/logement/article/2016/01/28/la-france-est-malade-du-mal-logement-alerte-la-fondation-abbe-pierre_4854942_1653445.html

    – Dette privée :

    La dette des ménages passe la barre des 1.200 milliards d’euros.

    Les ménages français sont de plus en plus endettés. Pour la première fois, leur dette cumulée dépasse la barre des 1.200 milliards d’euros. Fin septembre 2015, elle s’élevait à 1.209,7 milliards d’euros. Elle représente 86,1 % des revenus des ménages. Record battu.

    http://argent.boursier.com/quotidien/actualites/la-dette-des-menages-passe-la-barre-des-1-200-milliards-deuros-3005.html

    – Découverts bancaires :

    Les Français sont de plus en plus souvent dans le rouge. Selon la banque de France, le découvert global des particuliers est passé d’un peu plus de 6 milliards d’euros en 2006 à 7,6 milliards d’euros en 2015. Record battu.

    – Restos du Coeur :

    50 000 bénéficiaires de plus en un an. C’est plus d’un million de bénéficiaires par an. Record battu.

    – Indice de Développement Humain :

    D’après cet indice créé par l’ONU, la France descend à la 22ème place. Je dis bien : 22ème place. Record battu.

    La France ne fait plus partie des 20 pays où l’on vit le mieux.

    http://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/la-france-ne-fait-plus-partie-des-20-pays-ou-l-on-vit-le-mieux-938897.html

    – Union Européenne :

    Selon les chiffres officiels, 1 005 504 migrants sont entrés dans l’Union Européenne. Record battu.

    – Djihad :

    L’année 2015 aura vu les djihadistes faire 149 morts en France. Record battu.

    – Front National :

    Second tour des élections régionales : 6 820 477 voix. Record battu.

  4. Justy dit :

    Bon,il est clair pour tout le monde que le jeu consiste maintenant à voler les épargnants.Jusqu’à maintenant , la sagesse voulait que les anciens lèguent à leurs enfants ou petits enfants un petit pécule.Les banksters et la pourriture politique nous auront spolié, nous,et la génération à venir.
    Les « experts » ont beaucoup de mal à dire aux gens comment ils peuvent sauver les meubles.Certains disent qu’il faut acheter un coffre et de l’or.Je me vois mal aller faire mes emplettes avec un morceau d’or!

    • Il ne s’agit pas d’aller faire ses courses avec des pièces d’or mais de posséder une monnaie non fiduciaire ou scripturale, une réserve de valeur qui ne soit pas assise sur de la dette.

      Le jour où vous avez besoin d’argent, vous convertissez la quantité d’or nécessaire contre la monnaie d’usage, à son pouvoir d’achat du moment.

      Je suis étonné de voir revenir toujours ce genre d’arguments : « l’or ne se mange pas » (comme si les billets ou les pièces se mangeaient !), « l’or ne permet pas de faire ses courses », etc.

      • Justy dit :

        Je sais bien que depuis des millénaires la référence c’était l’or ou l’argent.Mais regardez le cours de l’once,j’ai l’impression que d’acheter de l’or c’est devenu une autre façon de se faire avoir.Hier,on disait aux humbles de prendre des actions boursières et d’être patients.
        Combien de gogos ont perdu leur épargne!Il y a eu une révolution technologique avec par exemple l’internet qui fait que le monde d’aujourd’hui n’est vraiment plus celui d’hier.L’or,il
        faut encore pouvoir le vendre le moment venu.Et quand il faut nourrir sa famille qui crie famine…

    • HALO dit :

      Un conseil (amical)à JUSTY: garde tous tes €uros à la banque et reviens nous voir dans 1 an ou 2 pour nous dire comment ça s’est passé! lol

      • Surya dit :

        ça fait juste des années que les marchands de peur nous explique qu’il faut investir dans l’or ou le bitcoin, ceux qui l’ont fait sont des pigeons qui ont été rincés.

      • matbee dit :

        @surya : ça fait juste des années que j’ai acheté de l’or et je ne suis pas rincé : en 2007 le Napoléon valait 90 euros, il en vaut aujourd’hui 190… fais le calcul camarade !

        Malgré la consolidation baissière depuis le pic de 2011 l’affaire est restée très rentable.
        N’écoutez pas les marchands de peur et les menteurs qui vous disent que la monnaie millénaire va vous ruiner, elle n’a jamais ruine personne… Le CAC40 et l’AV, eux le feront sûrement !

        Une seule règle : on n’achète pas de l’or physique pour spéculer sur 6 mois ou sur 3 ans mais pour se protéger des catastrophes et préserver son épargne à long terme, tous les goldeux le savent bien.

    • Pierre dit :

      Nous avons tous un ego ! Notre ego est l’instrument de la survie du corps et de l’âme tourné essentiellement vers la matière ! Ce que nous vivons aujourd’hui, est un retournement de l’âme vers l’Esprit, qui lui ressuscite en le cœur des Hommes !

      Il y a des egos où les couches de l’âme sont dans les plus minces, ils s’ouvrent donc en toute simplicité et transparence, naturellement, au feu de l’Esprit qui est de plus en plus présent en l’Homme et sur cette terre, dissolvant ce qui reste des couches de l’âme. Mais en attendant, la fin du processus de transmutation, l’ego à peur, il cherche donc à protéger ses acquis matériels dans sa logique matérielle.

      D’autres egos sont épais, dans tous les sens du terme, la peur est beaucoup plus présente. L’ego disproportionné a d’autant plus peur que le plus mince des egos. Cet ego a peur de mourir à la matérialité. Pour lui, survivre, c’est se raccrocher désespérément à la matière, et si pour ça, il doit voler la matière et les ressources des autres egos autour de lui, il le fera, car l’ego est egocentrique et psychopathe dans sa nature prédatrice ; il ira jusqu’au bout dans sa folie et de sa mécanique inconsciente.

      En ce sens, comme je l’ai déjà souligné ailleurs sur ce site, les forces de l’ombre et de la peur, font, sans le savoir, le jeu des forces de la Lumière et de l’Amour en l’Homme.
      Ce que je veux dire, c’est qu’il y a l’Or spirituel qui est le retour de l’Esprit et de l’Amour en l’Homme, c’est un Feu primordial, qui remettra de l’Ordre, où il n’y en a plus ! Et il y a l’or matériel, qui concerne uniquement l’ego et sa survie, essentiel en un temps, mais secondaire et inutile à la fin des temps, où tout retrouvera sa priorité ultime : l’Absolu et l’Amour ; ce que tous les Hommes sont, au-delà de la matière et de la peur, de toute éternité !

      Si les gros egos enlèvent tout aux petits egos, ils aident indirectement sans le savoir, les petits egos à se détacher, à lâcher prise, à s’amincir, pour toutes préoccupations matérielles inutiles, abusives ou maladives, les préparant à accueillir leur propre Esprit ou leur propre Résurrection à l’invisible, à l’inconnu, à leur Véritable Nature au-delà de la matière, de sa gravité, et de son enfermement. C’est le temps de la Libération ; la Nôtre, comme celle de la terre ! Donc, il ne faut pas s’inquiéter, ni avoir peur, car tout est là pour notre plus grand bien, même si nous ne le réalisons pas encore !

  5. Zoé dit :

    Je désire clôturer mon compte PEP Assurance vie. Je n’ai fait aucun apport après mes 70 ans. On me soustrait tous les ans la CSG et la CRDS. Je viens d’apprendre qu’au-delà de 150.000 euro le fisc va nous réclamer des impôts. Je tombe des nues car on ne m’a jamais dit qu’il faudrait payer quoi que ce soit étant donné que mon PEP date de 1992. pourriez-vous m’éclairer et vous en remercie.

    • Lolo bob dit :

      Vendez le au plus vite, achetez vous ce que vous voulez pour vous faire plaisir et surtout de l’or et de l’argent a mettre dans votre coffre ! et un peu de liquide pour tenir 3 mois en cas de besoin

      • zorba44 dit :

        Oui passé 70 ans, il vaut mieux – sans exagérer (lol) – se payer quelques petits plaisirs …car on n’emporte rien avec soi lorsque le temps des PFG est venu !

        Jean LENOIR

      • Ratuma dit :

        Merci Jean – il faut quand même penser au coût de la cérémonie finale !!!!

    • zorba44 dit :

      Une crémation, une urne et un petit « mausolée » avec vue sur la mer dans sa propriété …allons une enveloppe de 5-8000 € sans doute !

      Jean LENOIR

  6. Armando dit :

    Non mais quelqu’un qui frequente se blog et ne sait tjrs pas que le cour de l’or est bidonné a la baisse grace au etf et autre manipulation !!!!!

    Justy renseigné vous sur hyperinflation sur la république de weimar !!!!

    ont sent fout de la valeur de l’or à wall street ou au cac40, quand l’argent fisique ne vaudra plus rien c’est quoi qui va monter subitement ??

    Parfois jme demande à quoi ca sert de faire de la prévention

  7. Nanker dit :

    @Zoé :

    sur la question de l’AV je vous soumets un petit lien trouvé sur le site d’un certain Olivier Demeulenaere… 😉
    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2014/10/16/natacha-valla-ex-goldman-sachs-sur-lassurance-vie-moi-je-nen-ai-plus/

    Cherchez la femme et suivez-là! Si une ancienne de « Goldman Sachs » a revendu son AV c’est qu’elle doit avoir quelques raisons…
    Comme dit le proverbe suisse : « si vous voyez un banquier sauter par la fenêtre faites comme lui. C’est qu’il y a de l’argent à se faire ».

    • Zoé dit :

      Ca y est, j’ai demandé le rachat de mon PEP, Il paraît que les gens ne réagissent pas : mon oeil ! En tous cas, je n’aurai pas d’impôt à payer puisque ce placement n’a pas d’incidence fiscale et encore heureux. C’est l’article d’Olivier qui m’a provoqué un électrochoc et le témoignage d’une personne à C dans l’Air qui ont fait que je n’ai pu que réagir. Espérons que je n’aurai pas trop longtemps à attendre.

  8. Nanker dit :

    Sinon… suis-je le seul à paniquer à l’idée que lorsque le grand boum se sera produit ce sera la loi de la jungle. Ceux qui auront tout perdu (ainsi que ceux qui vivaient des subsides de l’Etat) ne vont pas rester les bras croisés. Et la tentation sera là d’aller se servir chez ceux qui auront su se protéger du krach total.
    Je vis à 200m d’un commissariat de police mais je suis sûr que lorsque les émeutes éclateront on demandera aux forces de l’ordre de se déployer… dans le VIIème arrondissement de Paris pour protéger les hiérarques socialos (et quelques UMP?) qui habitent là-bas.
    Nous, euh…
    Un indice pour finir : je lisais un livre sur l’OAS (« OAS. Histoire de la guerre franco-française » de Rémi Kauffer, 2002) dans lequel il est mentionné que l’arme la plus efficace en combat urbain est le fusil de chasse.
    A bon entendeur… 😉

  9. theuric dit :

    Il ne sert à rien de prendre les événements passés pour comprendre ceux du futur, du-moins, pour l’instant, seulement en économie.
    De même, oubliez ce que peuvent raconter les trois zigotos de la vidéo ainsi que tous leurs semblables, ils s’affolent, certes, même ils ne peuvent pas comprendre ce qu’il se passe.
    Combien parlent de la désindustrialisation mondiale en cours, cause évident de la baisse du prix des matières premières et qui, normalement, devrait être déflationniste?
    Déflation compensée par les surproductions monétaires sous toutes leurs formes, dont celles des Q.E. et crédits, qui, elles, génèrent de l’inflation, puisque lorsqu’il y a des monnaies surproduites cela leur fait perdre mécaniquement de leur valeur au regard de la réalité de la richesse des pays et des unions des-dites monnaies: U.S.A., dollar, U.E., euro.
    Alors, ne vous demandez pas seulement quel y est le taux de chômage, il est vrai vertigineux, mais pire que cela, que reste-t-il du tissus industriel de chacun de ces pays, surtout occidentaux et, de plus, qui peut encore acheter à l’échelle internationale, donc qui peut encore vendre ce qu’il produit, entre autre dans les nations en voie de développement et émergentes, poser la question c’est déjà y répondre…
    Les autres explications sont totalement dépassées, comme celles boursières.
    Quand aux banques centrales, elles font ce qu’elles peuvent, tout comme le personnel politique, avec un ensemble idéologique absolument obsolète.
    En fait, tout le monde suit le mouvement sans comprendre que chaque action de chacun des acteurs pour tenter de redresser cette économie-monde ne fait qu’accentuer les infinis déséquilibres de l’économie globalisée.
    Ce sont tous ces déséquilibres qui dorénavant s’expriment, ce qui veut dire que le système économique globalisé tend, aujourd’hui, à retrouver sa stabilité, avec ces effets supplémentaires que dans leur crainte, réelle, d’être ruinés, ces acteurs accentuent les déséquilibres par leurs actions, ce qui ne peut que mener, à terme, à une situation plus catastrophique encore.
    Il y a encore quelques années, ce retour à la stabilité économique mondiale, plus lente, était largement dépassé par l’ampleur des instabilités générées, or, maintenant, c’est le contraire, ce qui veut dire que le retour à la stabilité est plus rapide que les instabilités générées.
    Ou, dit autrement, l’effondrement de l’économie-monde s’accélère à tel point que toutes les tentatives pour en ralentir l’avènement n’en ont aucun effet et, pire, en accentuent encore tant et plus ces déséquilibres que cela, non pas en accélère la chute, mais en accroissent déjà les désastreuses conséquences.

  10. Nanker dit :

    « Quant aux banques centrales, elles font ce qu’elles peuvent »
    Vos propos implique qu’elles ont oeuvré, certes de façon un peu naïve et pataude, mais pour le bien du plus grand nombre.
    Hélas elles ont agi de façon machiavélique et pour servir les intérêts de l’oligarchie.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s