Renversement de front : Les mondialistes livreront-ils les clefs du monde à la Chine ?

Fin de l’Empire du chaos et consécration de la Chine… qui deviendrait la gardienne du libre-échange multilatéral ? Une analyse intéressante de la chute de la puissance américaine et du nouveau cap stratégique des élites mondialistes à la faveur de l’élection de Donald Trump… OD

« La détente avec la Russie et le rejet du libre-échange multilatéral constituent des changements géopolitiques et économiques considérables. Ils semblent si pénalisants à court terme pour la domination américaine que beaucoup doutent de leurs mises en œuvre effectives. Pourtant, la domination de l’Amérique sous la férule d’une géopolitique néoconservatrice et d’un libre-échange multilatéral expansif, piloté par la finance et les grands actionnaires des firmes multinationales américaines, est condamnée, en particulier face à la Chine.

La détente avec la Russie signifierait le règlement du conflit ukrainien. L’arrêt du soutien au terrorisme islamique signifierait la fin du conflit en Irak et en Syrie. Précisément les deux foyers principaux de tensions qui permettent de couper les projets des nouvelles routes de la soie chinoises de leurs destinations finales ; en plus d’isoler l’Europe diplomatiquement et énergétiquement du reste de l’Eurasie.

xfa_br_map-route-de-la-soie

Les nouvelles routes de la soie. Source : Xinhua Finance Agency.

Ce ne serait ni plus ni moins, et en première approche, qu’un abandon de la géopolitique des Mackinder, Mahan et Spykman, objectif stratégique immuable depuis la domination mondiale de l’empire britannique puis des États-Unis. Un abandon de ce qui a toujours constitué l’identité de la thalassocratie anglo-saxonne, la grande lutte de la mer contre la terre, Poséidon contre les divinités telluriques ou chthoniennes de l’Eurasie ; premier déterminant de toute géopolitique qui se respecte.

rimland

Le rimland entourant le heartland de Nicholas Spykman. « Who controls the Rimland rules Eurasia ; who rules Eurasia controls the destinies of the world » Geography of the peace. 1944.

Mais l’Amérique abandonnerait aussi l’idéologie qui a accompagné et justifié sa domination : le libre-échange, tout du moins multilatéral.

carte-tpp-tafta-alena

ALENA, TPP et TAFTA. Carte : Jérémie Fabre.

Retournement complet de perspective s’il en est. D’attaquant, l’Amérique deviendrait défenseur. Les zones de libre-échange, jusque-là promues par Washington, seraient vouées aux gémonies par la nouvelle administration. La Chine se retrouverait seule sur l’échiquier avec ses projets expansionnistes et ses zones de libre-échange : RCEP, FTAAP, OBOR et AIIB. De défenseur, la Chine deviendrait alors attaquant. Il lui serait bien plus difficile de perpétuer sa diplomatie du profil bas auprès des pays qu’elle rattache à ses infrastructures ; diplomatie qui lui a été si bénéfique jusqu’ici. Il lui suffisait alors de pointer l’expansionnisme et la dynamique belligène américaine auprès des nations du rimland pour faire avancer son agenda. Elle invite même régulièrement les États-Unis à participer à la réalisation de ses propres projets d’infrastructures économiques en Asie. En gros, elle demande simplement aux États-Unis de participer à la domination de la Chine sur le continent asiatique ! Un tel à propos vise avant tout à démasquer la géopolitique de duplicité et de double standard des États-Unis auprès des pays concernés par ces zones de libre-échange. Pourquoi devraient-ils accepter des zones de libre-échange aux standards américains plutôt que chinois au vu de la tentative de domination mondiale des États-Unis ? Car cela ne pourrait être alors qu’à sens unique. Ce discours devrait devenir nettement moins évident à maintenir auprès des pays concernés par ces infrastructures si les États-Unis pointent l’expansionnisme chinois pour ce qu’il est, en dénonçant toute forme de traité de libre-échange multilatéral, y compris les leurs.

Pour les États-Unis, l’objectif stratégique ne serait plus un contrôle du rimland en le ligotant dans des zones de libre-échange multilatérales aux profits des ses grandes firmes, mais un soutien aux nations du rimland pour les aider à se libérer du contrôle grandissant de l’expansionnisme chinois, si besoin en proposant des accords bilatéraux à la carte. De grand Satan, l’Amérique redeviendrait la libératrice, de nouveau apte à séduire et conquérir les cœurs. Objectif digne mais qui, aux yeux de beaucoup, apparaît aujourd’hui passablement surréaliste sorti du contexte d’une campagne électorale.

Mais la fin de la domination américaine n’était-elle pas inévitable ?

Les premières nations productrices de l’ère industrielle – Angleterre – Benelux – France – Suisse – Allemagne – États-Unis etc. ont eu, par ordre chronologique, un avantage concurrentiel et ont toujours cherché, une fois industrialisées, à s’ouvrir de nouveaux marchés. Durant cette seconde phase, tout protectionnisme est fortement combattu militairement et idéologiquement. Le libéralisme politique servant de caution morale au libéralisme économique. Ceux qui rechignent à adopter les mœurs politiques démocratiques d’ouverture aux marchandises et aux capitaux extérieurs recevront tout de même la démocratie aéroportée à coup de Paveway  et autres JDAM. Comme autrefois leurs ancêtres recevaient la visite des canonnières. Bien entendu, il y a de bonnes et de mauvaises démocraties selon qu’elles facilitent ou non la circulation des marchandises et des capitaux étrangers. Une méprise serait à ce stade fort regrettable pour le pays concerné. Bien sûr, avant que d’être libre-échangistes, les États-Unis n’ont pu s’affirmer sur la scène internationale qu’après avoir connu une longue période protectionniste, jamais véritablement achevée, en commençant par bouter les Anglais hors de leurs colonies des Amériques.

La financiarisation croissante de l’économie a permis aux nations premièrement industrialisées, la Grande-Bretagne en premier lieu, de perpétuer cette domination au-delà des capacités de production – matérielle, énergétique et démographique – de ladite nation. Elle permet de soutenir le taux de profit du capital que n’autorise plus la décroissance des rendements dans les secteurs productifs présents, en élargissant la spéculation sur la valeur de productions futures. D’où la nécessité vitale pour le capital accumulé passé de s’ouvrir de nouveaux marchés, qu’ils soient internes : l’innovation et la destruction créatrice, ou externes : la course aux colonies, aujourd’hui remplacée par la course au contrôle des zones de libre-échange. Les États-Unis suivirent l’exemple de leur glorieuse devancière pour perpétuer une domination – et sa profitabilité afférente – qui, physiquement ou productivement, n’avait plus vraiment lieu d’être. On pourrait situer l’abandon de la convertibilité du dollar en or comme prémisse à cette dernière phase de financiarisation de l’économie américaine, qui sera décuplée par l’arrivée des outils informatiques.

La Chine industrielle n’est que le maillon d’une longue chaîne commencée en Angleterre au XVIII° siècle avec la révolution industrielle. À la différence de ses devancières, elle possède un réservoir de main d’œuvre corvéable considérable dont la profitabilité n’est pas prête d’être concurrencée avant longtemps. Cette profitabilité immédiate du coût de main d’œuvre fonctionne comme un aimant irrésistible pour le capital occidental, en plus des perspectives alléchantes de consommation du marché chinois. L’ouverture, souvent décriée comme sélective, de l’économie chinoise dans cette phase d’industrialisation comporte de multiples avantages et autorise une turbo-industrialisation – pendant du turbo-capitalisme – que le meilleur des Gosplan protectionniste ne saurait permettre. On flatte ainsi le versant économique de l’idéologie libérale en rémunérant fortement les capitaux investis. Les tenants de l’idéologie libérale, dominants dans les cercles de décisions internationaux, seront alors moins regardants sur le versant politique de la chose. Le maintien d’une structure politique autoritaire forte, indépendante et non manipulable depuis l’extérieur n’en est que plus facilité et provoque peu de récriminations. De toute façon, il suffit à la Chine de fustiger en retour le protectionnisme des autres si on lui en fait le reproche. Cela facilite aussi des transferts de technologie qu’il aurait été impossible de pourvoir aussi rapidement. Le réservoir de main-d’œuvre bon marché est tellement vaste que ces transferts en provenance des nations déjà industrialisées sont maintenant épuisés avant même que d’avoir traverser le quart de ce réservoir. Aujourd’hui, il n’y a plus grand-chose que la Chine ne puisse concevoir par elle-même, et toujours avec un considérable réservoir de main-d’œuvre défiant toute concurrence et apte à séduire tout capital en quête de profitabilité.

Au regard des immenses capacités mobilisées par la Chine on ne parierait alors plus grand-chose sur l’économie financiarisée des États-Unis, ce tigre de papier tels que souvent qualifiés par les Chinois.

Que les mondialistes parviennent à leurs fins, et ils pourraient donner les clés du monde à la Chine. Assurément, s’il devait y avoir un gouvernement mondial, il ne serait ni à Washington, New York ou Londres mais à Pékin ou à Shanghai. D’ailleurs, la Chine invite explicitement tous les ploutocrates d’Occident à venir investir avec des rendements à la clé supérieurs à ce que pourrait jamais leur proposer l’Amérique de Trump. La Chine se pose désormais comme la gardienne du libre-échange. Cette élection américaine aura au moins eu le mérite de faire sortir tout le monde du bois ».

Lire la suite sur Commentaires en goguette

(via E&R)

Rappels :

Un gigantesque transfert de richesse à l’échelle mondiale

Pourquoi les nouvelles routes de la soie effraient Washington

Combat final : la mise à mort de l’establishment américain par les élites mondialistes

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

38 commentaires pour Renversement de front : Les mondialistes livreront-ils les clefs du monde à la Chine ?

  1. parabellum666 dit :

    C’est mon dernier long commentaire,Olivier.
    Promis.

    Les cabaliers de l’apocalypse…

    En 2015,
    on parlait que Poutine allait virer les Rothschild de la banque centrale russe en la nationalisant.

    « Début 2015, des confidents au plus haut niveau de Vladimir Vladimirovitch Poutine ont laissé fuité que celui-ci a l’intention de nationaliser la Banque centrale qui est contrôlée par les Rothschild via la Cité de Londres et de purger ses “collaborateurs” avec l’Ouest. Un de ces confidents est Evgueni Fedorov.

    En vertu de la Constitution, la CBR (Banque Centrale Russe) appartient à un Etat étranger – la City de Londres – et prend les commandes de Londres et de Washington. Cette banque ne peut imprimer de l’argent que correspondant à sa trésorerie en devises étrangères, ce qui ne suffit pas aux finalités de Poutine et aux besoins d’une vraie Banque Centrale. »

    http://vigile.quebec/Poutine-a-la-reelle-intention-de

    Y’a T’ il des nouvelles ?

    Russes et américains travaillent main dans la main,
    Aux ordres des Rothschild. …et du grand Israël…
    Et des rabbins…sous protection anglaise…

    Les bruits qui courent servent à faire diversion…

    La crise de 2008 a mis un sérieux frein à ce projet Suisse oublié…
    http://www.iran-resist.org/article3795
    Maintenant que les suisses ont accrochés leur monnaie à l’euro…

    La crise syrienne…
    Les européens pour se mettre à l’abri des problèmes d’approvisionnements de gaz russe ont portés leur attention, notamment la France,sur le projet nabucco…
    Ce qui laisse à penser que la France lutte encore contre le projet anglo sioniste..

    « Le projet initial Nabucco était un gazoduc reliant l’Iran et les pays de la Transcaucasie à l’Europe centrale[1]. Soutenu par l’Union européenne (UE), il permettrait, dès 2017, de diversifier les sources d’approvisionnement énergétique de l’Europe, notamment d’un pays comme la Hongrie, qui dépend à 80 % du gaz russe. »

    « Sa position au cœur de la Turquie permet au gazoduc d’être éventuellement relié, à terme, aux réseaux de transport syrien et surtout irakien. »
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Nabucco_(gazoduc)

    « le Qatar a déjà misé plus de 3 milliards de $ sur le djihad takfiriste pour renverser le président syrien Bashar al Assad seul obstacle à la mise en route du gazoduc Qatar Turquie dont la partie turque est déjà prête à recevoir le gaz qatari pour l’acheminer en Europe de l’Ouest connecté au Nabucco. »

    « En 2009 le Qatar et la Turquie avaient entamé des négociations avec l’Arabie Saoudite – concurrent direct du Qatar dans le financement et l’armement des takfiristes en Syrie – pour la construction d’un gazoduc Qatar Arabie Saoudite Syrie Turquie qui devait être rattaché au gazoduc Nabucco Azerbaïdjian Turquie.
    Selon Oilprice.com l’Arabie Saoudite a refusé que ce gazoduc en provenance du Qatar traverse son territoire. Le tracé de ce dernier inclue donc désormais le Sud de l’Irak, la Jordanie, la Syrie, la Turquie. La partie turque du gazoduc est déjà construite prête à recevoir le gaz du Qatar. »

    http://reseauinternational.net/syrie-guerre-du-gaz-assad-obstacle-au-gazoduc-qatar-turquie/

    Le plus grand problème du projet gazier nabucco n’était pas pour les russes,

    Mais pour la construction du « grand Israël » …

    Les pipelines figent les cartes…

    Et comme elles sont appelées à changer…

    De plus ça permet de s’en prendre aux finances iraniennes,

    Soit disant allié des russes…

    L’abandon de ce projet gazier pénalise l’Iran.

    Dans ce projet l’Iran doit tomber…
    (Une guerre avec l’Iran provoquerait un choc pétrolier fatale à l’Europe…)

    Le projet turkish stream qui vient d’être validé par Poutine…

    http://www.insolentiae.com/important-poutine-ratifie-laccord-russo-turc-sur-le-gazoduc-turkish-stream/
    On comprend mieux l’annexion de la Crimée…

    On comprend mieux le sauvetage russe de Erdogan…
    « Les conséquences et les enjeux du coup d’État militaire raté qui visait, dans la nuit du 16 au 17 juillet dernier, à renverser le président Recep Tayyip Erdogan dépassent largement les frontières de la Turquie. La position centrale qu’occupe ce pays dans le domaine du transport du pétrole et du gaz donne en effet à cet événement une dimension géopolitique »
    http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/comment-la-crise-turque-change-l-approvisionnement-de-l-europe-en-gaz-et-petrole-589381.html

    « La tentative ratée du coup d’État en Turquie, qui a été mis en œuvre par l’armée américaine, de concert avec l’OTAN, va précipiter un changement sans précédent au Moyen-Orient. Le coup d’État était voué à l’échec dès le début, car son plan d’exécution était défectueux. Comme résultat, les comploteurs de la CIA, du MI6 et du Mossad ont réussi à éloigner la Turquie de l’Axe Anglo-Sioniste (AAS [1]) et l’ont rapprochée de l’OCS (Organisation de Coopération de Shanghai) et des BRICS.
    Poutine savait depuis un certain temps ce qui se tramait, il a réuni suffisamment de données entre ses mains pour avertir les Turcs en temps voulu, tout en les protégeant efficacement contre les armes des comploteurs. »
    http://numidia-liberum.blogspot.fr/2016/07/turquie-poutine-fait-echec-et-mat-au.html

    « les comploteurs de la CIA, du MI6 et du Mossad ont réussi à éloigner la Turquie de l’Axe Anglo-Sioniste »

    Vraiment ???

    Mais pour qu’il y est une annexion encore fallait-il qu’il y est une menace…

    Qui c’est qui s’y colle ?

    « Vidéo très instructive de Georges Soros, le fondateur de l’Open Society, sur son implication en Ukraine. Le milliardaire reconnaît avoir financé la « révolution du Maïdan » et les groupes pro-occidentaux depuis plusieurs années. Mais lorsque le journaliste de CNN lui pose la question de l’anti-sémitisme et des néo-nazis à l’oeuvre en Ukraine, Soros préfère nier la réalité de Svoboda et Pravyi Sektor et se réfugie dans la propagande anti-russe… »

    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/09/16/video-georges-soros-reconnait-son-implication-dans-le-maidan-ukrainien/#7Lp6YIgcIFvXRlAH.99

    http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7583-actualites-ukraine?highlight=ukraine

    Les problèmes européens avec le gaz russe viennent d’Ukraine…
    « Les termes conflits gaziers russo-ukrainiens, conflit du gaz ou guerre du gaz renvoient à différents conflits qui portent sur le prix et la distribution du gaz naturel en provenance de la Russie et transitant par l’Ukraine. À cause de l’incidence élevée que ces conflits ont sur les populations de différents pays appartenant à l’Union européenne en 2009, ils ont une portée géopolitique considérable. Par exemple, en Europe centrale et orientale en date du 16 janvier 2009, « des centaines d’usines [sont] à l’arrêt et des millions de personnes [sont] privées de chauffage »

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Conflits_gaziers_russo-ukrainiens

    Un des effets de la crise de 2008…
    Quand on contrôle toutes les institutions financières du monde,
    En allumant un incendie en point A,
    On sait les répercussions qu’il y aura en point Z…

    Et si les khazards viennent de cette région du monde,
    Ils y sont encore…
    http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8243-putsch-en-ukraine-et-sionisme?highlight=ukraine

    Donc Poutine soutien son « grand » ami al Assad en Syrie générant ainsi un « affrontement » avec « l’ennemi » américain qui a pour effet de mettre sur les routes des millions de migrants, (que les fondations de Soros s’occupent à acheminer en Europe)
    Mettant fin,de fait,au projet moyen orientale nabucco…
    pour le moment…

    Avec le projet turkish stream,
    Tout ce petit monde , Poutine , Soros, Rothschild
    Va se retrouver en Grèce, partenaire de ce projet gazier,
    Et qui vient de demander l’aide des Rothschild pour se sortir de la crise.

    Pour mémoire…

    « Le lien entre Soros et les Rothschild est assurée par un réseau de personnes de confiance qui siègent dans les comités administratifs des fonds, des fiducies, des sociétés, des banques … Une de ces personnes était un certain Richard Katz, un membre du comité «Quantum Fund». Dans le même temps, il était à la tête de « Rothschild Italia SpA » et un membre du comité de la banque commerciale « NM Rothschild & Sons » à Londres. Un autre acteur important est Nils O. Taube, également membre de Quantum et un partenaire du groupe d’investissement «St. James Place Capital », qui appartient maintenant à Nathaniel Rothschild. La connexion est également réalisée par la Société Générale de Banque et de son directeur Michael Cicurel, qui est président de la direction d’Edmund de Rothschild et membre du conseil d’administration de Rothschild & Cie Banque. Un autre partenaire fréquent de Soros était James Goldsmith, lié à la dynastie Rothschild »

    C’est moi,
    ou on est en train de nous prendre pour des cons…?

    La rivalité russo américaine est une illusion…
    Le chaos généré est sous contrôle…
    Les intérêts américains sont-ils impactés ? non.
    Ils se referont sur la chute de l’Europe, via la chute de l’euro…
    Un Bretton Wood 2 ?

    ça fait marcher l’armement…

    le complexe bancaire militaro chimico-pharmaceutique…

    Les intérêts pétroliers sont toujours sous contrôles…

    « servant les intérêts des 4 cavaliers de l’apocalypse petrolière: Chevron et Exxon-Mobil (intérêts Rockefeller) pour sa partie américaine et British Petroleum (BP) et Royal Dutch/Shell (intérêts Rothschild) pour sa partie européenne »

    https://resistance71.wordpress.com/2014/06/27/capitalisme-monopoliste-le-petrole-saoudien-aramco-exxon-mobil-rockefeller-et-royal-dutchshell-rothschild/

    (Le « coup de calcaire » des saoudiens avec leur pseudo crise pétrolière et la chute du prix du brut…Aura servit à flinguer le Brésil et le Venezuela et à générer un choc pétrolier en Europe en cas de conflit avec l’Iran…)

    Souvenez-vous en 2008…

    « Les dirigeants de douze Etats d’Amérique du Sud ont fondé vendredi une union régionale, baptisée Union des Nations d’Amérique du Sud (Unasur), destinée à resserrer leurs liens économiques et politiques. »

    http://www.france24.com/fr/20080524-Amerique-sud-fondation-Unasur-12-pays/

    C’est réglé comme du papier à musique…

    Les intérêts russes sont-ils impactés ? non.
    C’est toujours du gaz russe qui va alimenter l’Europe.

    Poutine et ses oligarques ont encore de beaux jours devant eux…

    le blocus européen l’aura obligé à revoir son autonomie agricole et à se tourner vers de nouveaux marchés…

    durant le blocus européen les exportations américaines vers la Russie ont explosés…

    Le système Rothschildiens est-il impacté ? non,bien au contraire.

    l’avenir du projet mondialiste est un monde multipolaire sous la coupe d’un mono pôle.

    l’europe ne peut rester sous sa forme actuelle…

    Il faut un état d’Europe uni…

    En passant…

    http://philip.dru-administrateur.nwo.over-blog.com/article-a-qui-appartient-la-reserve-federale-117060109.html

    http://www.save-a-patriot.org/files/view/whofed.html

    Conclusion:

    Soutenir al Assad a permit d’arrêter le projet nabucco,
    De créer une force d’occupation et de déstabilisation , daesh et ses multiples ramifications au moyen orient,
    Créant un climax de guerre au moyen orient,dont la responsabilité n’est pas porté (aux yeux du public) par Israël.
    Et de faire gagner du temps sur ce théâtre d’opérations…

    Le temps est un facteur déterminant…

    De pouvoir refaire monter la température avec l’Iran,après l’avoir occupé avec Obama,
    De renforcer le Hezbollah libanais.
    Le Liban tombera avec l’Iran…
    En 2013, quel est le pays qui a empêché de résoudre le problème al Assad par les états unis et la France si ce n’est l’Angleterre.
    Permettant au passage de faire passer la France pour un valet…
    Notre « chef de guerre »…

    Le projet sioniste est un plan qui avance…sur plusieurs terrains…simultanément…
    La première guerre d’Irak n’a pas laissé Saddam Hussein vivant sans raisons…
    Il y avait également l’Europe et l’euro et sa crise à bâtir également…

    Toujours le temps…

    Au jour des probables négociations avec la Syrie d’al Assad,
    Sa femme sera là pour les négociations…

    Asma el-Assad…
    « Après ses études, en 1996, elle commence à travailler à la Deutsche Bank en tant qu’« analyste dans le département des fonds de spéculation » pour les clients européens et est-asiatiques. En 1998, elle rejoint le département bancaire de JPMorgan Chase, où elle « se spécialise dans les fusions et acquisitions de compagnies pharmaceutiques et de biotechnologie ». Elle exerce un temps son activité à Paris , puis à New York.
    Elle est sunnite… »

    Les États-Unis sont la force d’attaque,
    Et la Russie la force de défense.
    La force de défense est la carte maîtresse dans ce projet…
    Lire « wall street et la révolution bolchevique » de Sutton.
    Y’a forcément des restes…
    Peut-être du côté ukrainien…

    Je reconnais que mon approche peut paraître décousue…
    Que ça part dans tous les sens…
    Mais c’est justement fait pour qu’on y comprenne plus rien…leur truc…
    Et nous maintenir dans cette propagande d’affrontement blocs est / ouest…

    C’est le grand complot,

    Souvenez-vous,

    Ils sont allés jusqu’à faire tomber des tours en plein centre de New-York…

    Point de départ de l’assaut final…

    plus c’est gros plus ça passe…

    La guerre de religion est économique,
    C’est une guerre à mort contre le monde Chrétien européen,
    Et son instigateur…
    Le judaïsme et l’islamisme sont des religions sœurs,
    L’islam radical se répand comme la gangrène,
    La maison des saoud mis en place par les anglais fait partie prenante du projet sioniste.
    Ce qui devrait faire réfléchir les musulmans dignes de ce nom…

    Le halal ,c’est déjà de l’islam radical,et il y’a encore qui derrière ?
    http://www.panamza.com/060616-halal-rothschild/

    Le nouveau « patron » de l’ONU…
    http://www.atlasinfo.fr/L-islamophobie-attise-le-terrorisme–estime-le-chef-de-l-ONU_a79441.html

    Après la Shoah juive en Europe,
    Serait-on en train de nous préparer une Shoah musulmane en Europe également ?
    Si la Shoah a été un « bienfait » pour Israël,
    La même chose sera également vrai pour l’Arabie saoudite…

    Et si l’avenir de l’Europe était une guerre de factions type Beyrouth…
    Les russes et les américains viendront rétablir l’ordre…

    Si en plus ils ont Chuck Norris…
    https://francais.rt.com/international/33885-chuck-norris-rencontre-netanyahou-israel-fort-invincible

    • Para Bellum dit :

      Merci Olivier,
      Désolé pour les fautes…verbe être et avoir…

    • Lovely dit :

      Parabellum votre commentaire j’ai un peu de mal à en comprendre l’orientation, ça part dans tous les sens… vous voulez démontrrer quoi au juste ?

    • Christine dit :

      Waow, c’est du grand art votre analyse. Incroyablement claire.
      Mais alors, que pouvons-nous faire pour nous sortir de ce piège? Avons-nous un espoir?
      J’avoue que cela est terrifiant.

      • En collaboration avec Résistance71 cité par Para Bellum plus haut, nous avions proposé une allégorie du Bernard L’Hermite voici l’explication par ce billet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/08/27/changement-de-coquille-en-vue/
        Et ça fait un bail qu’on émet l’idée que le N.O.M. dont Vlad se verrait bien commandant en chef, pourrait être sino-russe ou russo-chinois, peut importe, c’est pareil in fine. En phase métaphorique, seconde phase de poussée vers l’acceptation volontaire des peuples du N.O.M. et on le voit bien beaucoup disent Vlad est un chef lui au moins… Dans la métaphore du Bernard L’Hermite : le cœur de l’Empire se transfère dans une plus grande coquille ; celle offerte par l’embryon de l’empire chinois latent. Le plus redoutable reste à venir, si on les laisse faire, car se sera la fusion (en cours) de la haute finance impérialiste totalitaire et eugéniste occidentale avec son homologue chinoise, qui elle possède une infrastructure coercitive plus dévouée que celle de l’occident à l’heure qu’il est. Et ça, ben ça craint grave, non ?
        Reste que quand le Bernard change de coquille, il est le plus vulnérable, parce qu’à poil, si j’ose dire. Et c’est à ce moment là, aussi, que nous pouvons le choper, le mordre, même les sans dents, et ne plus le lâcher…

  2. Trend dit :

    Celui qui a écrit cet article, c’est de la véritable intox, le communisme n’est décidément pas mort. C’est la Chine qui parle de libre échange de marchandises….. Je suggère que le lecteur s’informe en consultant le site de l’ambassade de Chine sur les barrières douanières imposées qui INTERDISENT les importations de certains produits agricoles, miniers,etc…..
    La Chine gardienne du libre – échange, vraiment n’importe quoi ….
    Combien de tonnes de démocratie a-t-elle exportée en 2016 ?
    Cette nation communiste ne vit que de copiage, RIEN de créé.
    Financièrement, pendant la crise de 2008 qu’aurait l’Europe sans l’aide de la Fed ?? toute l’épargne europénne envolée .
    Coté militaire:
    Son seul porte-avion est un vieux taco russe, ses avions? technologie russe , ses seuls satellites? copiés des russes avec des lanceurs russes affichant le drapeau chinois, tgv chinois ? Pale copie du TGV de chez nous. Des buildings? Grâce aux BTP allemands, il y a des exemples à la tonne que la Chine n’est rien d’autre qu’une dictature totale, ne faisant que tricher ( copie de brevets) et ne respectant aucunes règles internationales ( voir les problèmes en mer de Chine).
    De toute façon ce pays va imploser. Au fait pourquoi de plus en plus de fortunes chinoises quittent le pays ?

    • “Quel que soit le prix de la révolution chinoise, elle a été manifestement remplie de succès pas seulement en produisant une administration plus efficace et plus motivée, mais aussi en poussant haut le moral et en accomplissant un objectif de communauté. L’expérience sociale en Chine sous la conduite du président Mao est une des plus importantes et réussies de l’histoire de l’humanité.” ~ David Rockefeller, New York Times, 1973 ~
      Voilà pourquoi, entre autre, on a imaginé cette allégorie du changement de coquille du Bernard l’Hermite ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/06/bernard-de-grande-bretagne/

    • zorba44 dit :

      Détricoter la muraille de Chine pour l’ouvrir au monde !… A quoi riment tous ces lands dans un monde où la plus grande confusion joue ?
      Les cartes et les axes sont à l’épreuve du jeu des fous qui prétendent contrôler une sorte d’hélicoptère en perdition.
      Or pratiquement il n’y a rien de plus erratique que le comportement d’un hélicoptère en perdition.

      Nous ne savons rien de ce que sera demain car les explosions ne seront pas contrôlées (voyez ce qui se passe quand un policier dérape lors d’une interpellation …c’est du « travail » qui conduit de telles conséquences, que même un élément terroriste ne produit souvent pas autant de destructions. Flic = comportement terroriste, qui aurait imaginé cela ?)

      Para Bellum a raison, ses longueurs ne servent à aucune conclusion : c’est un état des lieux décousu d’un monde chaotique.

      Jean LENOIR

      • Un passant dit :

        oui mais si j’ai bien compris P Bellum soutient la thèse qu’une entité supérieure (la maison-mère) contrôle tout ce bordel – juste?

      • Para Bellum dit :

        Bonjour Jean,
        Quel est l’intérêt actuellement d’embraser les cités ?
        Tous les appareils de l’état sont infiltrés…
        Et il y’a toujours une caméra pour filmer…
        Tout cela intervient dans un profond rejet du système politicard droite/gauche d’une majorité d’électeurs,et ce à trois mois des élections…
        Pourquoi ces journaleux gauchistes sionistes se donnent ils tant de mal pour faire élire Lepen ?
        Collard fait tout ce qu’il peut pour rassurer la communauté…
        https://www.medias-presse.info/gilbert-collard-quand-marine-le-pen-dit-la-france-aux-francais-cest-la-france-aux-juifs/69196/

        « Para Bellum a raison, ses longueurs ne servent à aucune conclusion : c’est un état des lieux décousu d’un monde chaotique. »

        Oui.mais parfaitement sous contrôle…

        ORDO AB CHAOS !

      • ratuma dit :

        on s’en va ……. Vite !!

        LIVRE DE TOTH : Le Natif de l’Espace

        Les tablettes d’Emeraude d’Hermès Trismégiste

        Durant des années j’ai cherché de nouvelles connaissances en suivant la voie de la Sagesse, jusqu’au moment où mon âme s’est enfin libérée de ses entraves pour s’envoler.
        J’étais enfin libre des limites des hommes de la terre. Affranchi de mon corps j’ai bondi dans la nuit. L’espace des étoiles venait enfin de s’ouvrir. J’étais libre des entraves de la nuit. J’ai parcouru l’espace sans fin, bien au delà des connaissances et des limites des hommes.

        Loin dans l’espace, mon âme a voyagé librement dans le cercle infini de la lumière. J’ai vu de gigantesques planètes et des mondes étranges qui dépassent les rêves des hommes. J’ai découvert que la grande Loi, dans toute sa beauté, est la même là-bas qu’ici parmi les hommes. Emporté par les scintillements de mon âme à travers la beauté infinie, j’ai voyagé dans l’espace.

      • zorba44 dit :

        Para Bellum, nous pourrions être d’accord …si vous n’aviez pas écrit  » …sous contrôle ».
        Du mouvement brownien des mouches ne se dégage jamais « l’ordo » …En fait de plus en plus le « ab chaos ordo » apparaît au signataire comme un élément de bourrage de crâne …sans plus et sans preuves.

        Jean LENOIR

      • Para Bellum dit :

        « Du mouvement brownien des mouches ne se dégage jamais « l’ordo » »
        Pas « d’ordo » après 14-18 ?
        Pas « d’ordo » après 39-45 ?

        Vous êtes victime de barrières psychologiques.
        La plus grande réussite de la propagande.
        Et sans vouloir vous manquer de respect.

        « Une étude californienne montre que lorsque ses opinions politiques sont remises en question, le cerveau déclenche une réaction de résistance, de défense, comme s’il s’agissait d’une croyance religieuse. »
        http://reseauinternational.net/comment-le-cerveau-refuse-de-changer-dopinion-politique/#8SjZyErPo1ULSx2K.99

        Le propre de la propagande est d’installer en nous des cadenas.
        Nous nous construisons avec nos petits cadenas ,
        Et personne d’autre que nous-mêmes ne peut les ouvrir.
        Y’a pas de pilule rouge…
        Et il y’a énormément de pilules bleues peintes en rouge sur internet…

        Vouloir comprendre la matrice est une totale remise en question…
        Mais la majorité des gens préfèrent vivre dans un mensonge qui rassure
        Plutôt que dans une vérité qui dérange…
        Pour que la vérité libère, encore faut-il l’entendre…
        Mais…les petits cadenas…

        Les gogos cherchent dans les films ou autres clips les symboles sataniques ou illuminatis…
        Sans comprendre que le mal de la propagande a déjà été fait sur eux…

        La propagande de la rivalité russo-américaine a été véhiculé par Hollywood.
        Le meilleur outil de programmation mentale,intégralement dans des mains sionistes.
        Comme avec les gentils cow-boy et les méchants indiens…

        Trop de hasard tue le hasard…

  3. ratuma dit :

    Merci Parabellum

  4. N.O.M dit :

    Article du 30 août 2013 intitulé :
    Eric Zemmour :  » Kosovo, Afghanistan, Irak, Libye, Mali, Syrie, c’est toujours le même film « .

    Relire les commentaires.

  5. Un passant dit :

    Oui, merci Para, on espère que c’est pas ton dernier commentaire – tu causes pas pour ne rien dire…

  6. Ping : Renversement de front : Les mondialistes livreront-ils les clefs du monde à la Chine ? |

  7. lamourfou777 dit :

    Bonjour, en complément des informations d’Olivier, nous vous proposons avec son autorisation notre Revue de presse quotidienne :

    Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce mardi 14 février 2017

    Est disponible dans la section Revue de presse de Crashdebug.fr
    https://www.crashdebug.fr/revue-de-presse

    Et toujours des documentaires exclusif en intégralité :

    La Stratégie du Choc (Naomi Klein) : Le documentaire
    https://www.crashdebug.fr/dossiers/10685-la-strate-gie-du-choc-naomi-klein-le-documentaire

    Merci Olivier,

    Amicalement,

    f.

  8. ratuma dit :

    et le dernier bébé rothschild

    Source :

  9. Un passant dit :

    Mondialisation apatride distillée dans l’inconscient collectif?

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s