Présidentielles : le point de vue d’un lecteur

23 avril 2017 : premier tour des élections caudines

Par Jean Lenoir

 

 

 

 

 

 


Depuis la première guerre mondiale, la France a été mêlée à des événements qui, peu à peu, ont érodé son influence, sa civilisation et sa richesse. En se reportant à l’histoire officielle – sur laquelle il y a beaucoup à redire, nous nous sommes battus à deux reprises contre les « méchants » allemands, cela a dégénéré en conflits mondiaux et en déstabilisations successives lesquelles, à partir d’un empire colonial, l’ont transformée en petite puissance dans le concert des grandes puissances.

Le chapelet des 14 juillet, des réceptions à l’Elysée, Conseil Européen à Strasbourg sont des images d’Epinal destinées à faire croire que l’on tient son rang…

Depuis l’infamie Pompidou Giscard, eux qui ont livré l’Etat à la banque, les déficits n’ont fait que de s’empiler les uns sur les autres. Le chômage réel n’a cessé d’augmenter, et le pouvoir d’achat et les acquis sociaux de diminuer.

La dette publique, qui n’a cessé de s’accumuler pendant 40 ans, représente une année de produit intérieur brut.

Au nom de la mondialisation et de l’Europe, progressivement toutes les libertés ont été sabrées et les conditions règlementaires et commerciales ont été mises à mal.

Pire, l’année dernière, un flot de « réfugiés » entretenu de l’extérieur n’a fait que créer désordres, sacrifices supplémentaires. Ceci s’ajoute à la paupérisation de l’Education Nationale, à l’institutionnalisation de la destruction de la famille et de la Société, à la dégradation extrême des conditions de la Santé Publique ainsi qu’à l’épée de Damoclès qui pèsent sur nos comptes en banque et sur la consistance des contrats d’Assurance-vie..

Le tissu des entreprises n’a fait que diminuer au nom de la mondialisation, les conditions de travail n’ont cessé de se dégrader, et les professions libérales et les artisans souffrent comme jamais.

Si le lecteur n’est pas d’accord ou pense que les élections ne vont pas entamer ses standards de vie ou (en apparence) les améliorer, surtout qu’il ne perde pas son temps et ne lise pas le reste !

***

N’importe quelle société ou entreprise qui montrerait des dissensions managériales de cette ampleur, de la perte de marchés, d’augmentation de ses dettes, présentant de surcroît un cash-flow négatif, et de l’inadéquation de ses produits tout autant que de son management irait soit :

– au dépôt de bilan en cas d’inertie                                                                                                    – à la convocation d’un Conseil d’Administration lequel sortirait son ou ses  dirigeants principaux                                                                                                                                                – et à la nomination d’une nouvelle équipe, avec le cas échéant, convocation d’une Assemblée Générale Extraordinaire

Dans les deux dernières options, la situation peut se voir rétablie ainsi que la stabilité financière – dans la mesure où les conditions de la production et de la commercialisation sont revues et les bonnes stratégies mises en place.

QUE PROPOSENT LES CANDIDATS À LA MAGISTRATURE SUPRÊME, PARMI LESQUELS L’ÉLU SERA LE PRÉSIDENT DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA FRANCE ?

Force est de constater tout d’abord, que, depuis 40 ans, le navire a pris eau de toute part sans que l’AGE (en l’occurence les Actes Généraux Electifs, autrefois tous les sept ans puis tous les cinq ans) marque de significatives avancées. Cela revient à dire que, rapportée aux cas des sociétés et entreprises, il y a belle lurette que la France serait en dépôt de bilan et ses actifs liquidés – songez à la Grèce, rien qu’à elle !

Nathalie ARTHAUD : n’est pas une imbécile, cependant elle ne connaît que la lutte des classes (rappelez-vous Georges Marchais !)

François ASSELINEAU : fort de constats qu’il a forgés dans les cabinets ministériels et de sa réflexion sur plus d’Europe et d’Euro, nous propose, sans aventure, de sortir de l’Europe, de l’Euro et de l’OTAN. C’est précis, documenté – sans impasses

Jacques CHEMINADE : est un homme courtois, intelligent, a la vision de la dette. Dommage peut-être qu’il n’ait pas vingt ans de moins …75 ans étant l’âge de la retraite pour les cardinaux !

Nicolas DUPONT-AIGNAN : se présente avec des convictions souverainistes …toutefois sans sortir de l’Europe ou de l’Euro. Il fait partie de ceux qui pensent que l’on peut négocier (alors qu’il faut 28 accords nationaux pour le moindre changement de virgule)

François FILLON : bien le seul à vouloir appliquer les potions amères à ses compatriotes et des « traitements » royaux pour lui-même

Benoît HAMON : vient de se rallier à Mélenchon dans l’optique du second tour. Choix …à moins d’aimer les perdants et les recettes perdantes de la gauche

Jean LASSALLE : aime les communes (c’est bien) mais ne ferait qu’un ministre lucide de l’Agriculture

Marine LE PEN : fait des constats pertinents mais, mis à part le fait de s’inscrire dans une dynastie, ce qui n’est pas forcément un péché, ne peut pas nous convaincre qu’elle saura renégocier quoi que ce soit sur l’Europe, à l’instar de Nicolas Dupont-Aignan

Emmanuel MACRON : on a tout dit du creux et inaudible candidat parachuté de la Banque. Limpidité égale à celle du Giscard des premiers temps, aussi tordu que Mitterand. Avec tous les recyclés de la politique en soutien, ceux qui croient dur comme fer dans la véracité des sondages…

Jean-Luc MÉLENCHON : avec MLP le politicien dans toute sa splendeur, prêt à tous les pactes, est un franc-maçon qui ne veut surtout pas se déclarer. Si vous aimez les frangins et le Nouvel Ordre Mondial – en attendant qu’on interdise la franc-maçonnerie ainsi qu’on a banni du sol français l’Eglise de la Scientologie !

Philippe POUTOU : ce n’est pas un syndicaliste qu’il faut à la France mais un président. Partage les vues de Nathalie Arthaud sur la Société

***

CONSÉQUENCES

Les conséquences du vote des électeurs sont capitales. En effet on se trouve en face d’un choix où, in fine, dix candidats nous emmènent à plus d’Europe avec, en filigrane, des possibilités de changements qui sont autant de chimères sur la comète !

Rappelez-vous qu’on vous a dupés lorsque vous ne vouliez pas de l’Europe et de ses Institutions ! Le Parlement et le Sénat, réunis en Congrès à Versailles, ont ratifié le traité de Lisbonne, en opposition avec le vote des Français au référendum.

Rappelez-vous que la plupart des candidats sont issus de l’alternance gauche-droite qui a si mal fonctionné depuis plus de quarante ans.

Rappelez-vous que les gouvernements successifs ont été dépensiers au-delà des recettes pourtant toujours en tendance à l’augmentation.

Rappelez-vous que les castes au pouvoir sont prodigues par nature car l’argent leur vient toujours.

Et, par-dessus tout, n’oubliez pas quel avenir « souriant » pour un pays « souverain » alors que tout est décidé en dehors de ses frontières…

***

Le seul à vouloir préserver le système français et à le défendre contre les dérives du pouvoir est François Asselineau.

Pour l’essentiel, je partage ses vues. (Si je vous écris, hors de France et aux Antipodes où j’ai choisi de vivre, c’est parce que j’ai eu trop peur de voir, entre toutes autres raisons, tous mes efforts pour établir le capital de ma retraite confisqué d’une manière ou d’une autre).                                                                                                                                           Cependant comme pour ma descendance qui vit, pour sa quasi totalité, en France, il me paraît être de mon devoir de vous sensibiliser à l’extrême gravité de la situation. J’ai pratiqué de nombreux métiers et ai été formé à l’économie et, déjà, en 1970 je ne croyais pas, à titre d’exemple, à la solidité future des retraites par répartition…). J’interviens aussi, presque quotidiennement, sur le site d’Olivier Demeulenaere où vous pouvez lire mes commentaires, également…

Si François Asselineau ne vous est pas encore familier, il est temps de prendre connaissance des déclarations et des mesures sages qu’il a élaborées pour gouverner la France et la sortir des griffes puissantes de la destructrice mondialisation , et lui éviter d’être impliquée dans des conflits « fabriqués » bien plus loin.

Ses projets ont la constance de la limpidité depuis 10 ans.

C’est le candidat le plus transparent et le plus visité sur Internet – dix fois plus visité que le produit CADUM-PALMOLIVE Emmanuel Macron, lequel n’a pas les compétences d’un président mais la servilité du bon larbin de l’Extérieur.

***

En un mot comme en mille, n’écoutez pas les journalistes et les prophètes du toujours pareil, toujours meilleur. Ne cédez pas à la panique viscérale qu’on veut installer en vous comme on veut l’installer chez les mougeons – sinon il y a du mouron dans l’air pour votre avenir !

NE VEAUTEZ PAS POUR UN CANDIDAT, VOTEZ POUR VOUS !

Jean Lenoir, le 17 avril 2017

Voir aussi :

Polony.tv : Focus du programme de François Asselineau

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

34 commentaires pour Présidentielles : le point de vue d’un lecteur

  1. matbee dit :

    Le problème de François Asselineau c’est qu’il fait un pari sur l’intelligence des Français.
    Or les Français sont des veaux, et c’est encore plus vrai que du temps du Général…

    • roc dit :

      absolument d’accord et a quoi reconnait ont des veaux ?
      très simple, un veau quand tu l’emmène a l’abattoir çà gueule, çà gueule mais çà y va !

      • ratuma dit :

        non ça n’y va pas – on le pousse ……

      • Izambert dit :

        Matbee et roc vous êtes durs avec les veaux!…

        Bernard me l’avait prédit dans les années quatre-vingt dix :
        -Croyez-moi Izambert, le général De Gaulle a dit un jour que les Français étaient des veaux, et bien je pense moi qu’ils sont devenus des bœufs et il y a quelques belles vaches qui s’arrangent pour que cela dure ! Si cela continue ainsi, dans moins de trente ans, tout va se casser la gueule !
        Ca y est. Nous y sommes.
        Bernard n’ayant pas subi l’Ecole Nationale d’Administration a conservé son esprit libre dans « une tête bien faite plutôt qu’une tête bien pleine » selon le conseil du Michel de Montaigne (1533- 1592) dans ses Essais (1533-1592). Président du comité Marketing et qualité de l’une des plus importantes sociétés transnationales française, il est un observateur, parmi les plus pertinents, de l’évolution des marchés mondiaux et du comportement des populations. Personnage passionnant, il est dans les années quatre-vingt-dix un actif vulgarisateur du marketing à la tête de l’Adetem, l’association nationale des professionnels du marketing qui prospecte le futur des entreprises et des marchés. Au fil de son interview que je réalise alors pour le mensuel économique et financier du groupe Les Echos, nous avons vite sympathisé. La petite heure qu’il avait prévu de me consacrer s’est transformée en une journée de questions-réponses hors interview puis en nouvelles rencontres. Sa prédiction nous ramène à l’actualité et oblige de poser la question qui fâche : passé le stade des veaux, les Français sont-ils vraiment devenus des boeufs ?
        Un coup à gauche, un coup à droite ils votent comme s’ils n’avaient pas compris que c’est la même politique que poursuivent les uns et les autres contre l’intérêt général, contre nos entreprises, contre vous, contre vos familles, contre le pays. Et, que vous le vouliez ou non, chacune de ces élections prend des allures de transhumance. Un peu comme un troupeau qui quitte la stabulation pour s’en aller chercher dans la montagne une herbe plus verte et abondante, ils s’en vont, dodelinant, sans trop chercher à comprendre, là où les discours officiels, répétés, policés et médiatisés guident leurs pas. Sauf que le troupeau animal, lui, trouve pâture à son goût. On ne peut en dire autant de ceux qui, transitant par l’isoloir, déplacent leur voix de gauche à droite et de droite à gauche selon les saisons pour finalement faire du surplace et se retrouver sur la même terre aride de désolation, de crise et de guerre. Jean-François Gayraud, haut fonctionnaire de la police et du renseignement de son état, alerte dans son brillant ouvrage sur « Le nouveau capitalisme criminel » (Ed.Odile Jacob) sur le désastre engendré par leur autosatisfaction d’une « démocratie de basse intensité » : « votez pour qui vous voudrez, cela est indifférent, puisque au final c’est le marché et non le parlement qui décide. L’aristocratie financière aux commandes est servie à la fois par une classe politique aux ordres constituée de débiteurs et par un nouveau clergé non plus catholique mais médiatique disant le bien et le mal et lui conférant sa légitimité.»

  2. leducmichael dit :

    Pour moi il y a 10 candidats au poste de gouverneur de la province €uropenne France , et un seul a celui de la Présidence de la France libre.

  3. Lorenz dit :

    Je ne vois aucun candidat nous parler de ça :

    L’empoisonnement des populations par chemtrails c’est quand même un sujet vital non?

    • ratuma dit :

      pas le moment, on va passer pour des cinglés –

    • Alcide dit :

      Oui , aucun des pieds-nickelés -candidats n’en parle.
      Les avions de l’OTAN déversent leur poisons et personne n’ose parler de cette fumisterie de guerre contre le changement climatique dont s’est fait le chantre mou Hollande.
      Pas plus que de ça:

      Brain-damaging vaccines, pesticides and medicines generate nearly $800 billion a year in medical revenues

      http://investmentwatchblog.com/brain-damaging-vaccines-pesticides-and-medicines-generate-nearly-800-billion-a-year-in-medical-revenues/

      Les paysans aux défenses immunitaires et psychiques altérés par les pesticides + les chemtrails se suicident par milliers ,mais c’est pô grave , les multinationales rachètent les terres.
      Les connards de consommateurs aveugles volontaires aux esprits muselés par la bienpensance avalent le sous-produit sans broncher et font des mômes qui ne savent plus que hurler pour s’exprimer.
      La société comme l’humain court vers sa tombe.
      Ça fera de la place pour les survivants.

  4. Justy dit :

    Si je comprends bien,c’est appel à voter pour un immigrationiste qui passe son temps à insulter le FN en le traitant de parti raciste.Felicitations.

    • chat dit :

      @ Justy : pas du tout, il est bien prévu dans son programme un débat national sur l’immigration qui va aboutir à un référendum sur cette question complexe.
      Sa priorité est de nous sortir de l’UE pour que la France se réapproprie ses politiques nationales (monétaire, immigration,…) pour agir à sa guise sinon il ne nous reste que ça comme avenir :

      Viviane Reding – Vice présidente de l’UE en 2013 :
      http://www.agoravox.tv/actualites/europe/article/viviane-reding-il-n-y-a-plus-de-39855

      A vous de choisir !
      Asselineau est le seul qui nous propose d’en sortir rapidement mais en respectant les traités (ce qui prend 2 ans max quand même). MLP et JLM tout deux députés européens vous font juste espérer qu’ils réussiront à en sortir nuance !

      • UERSS dit :

        J’aimerais bien savoir quelles seront les questions qu’ Asselineau va poser aux Français via un référendum sur un sujet brulant comme l’immigration. En tout cas, c’est pas très clair sur le site de l’UPR.La France ne peut plus se permettre de tergiverser sur ce sujet, il y a urgence ! Il faut pour cela abolir le droit du sol et mettre en place une vraie politique de déchéance de nationalité en cas d’infractions graves ou récidives.

  5. Ping : Présidentielles : le point de vue d’un lecteur |

  6. Ping : La vie c’est comme une boîte de chocolats… | jbl1960blog

  7. Tenez OD, j’ai mis en lien cet article, et également le précédent en complément du dernier Pepe Escobar, qui traite du même sujet, relayé par Le Saker Francophone (et dont la même vidéo de Fox News était en anglais) ainsi que de nombreux liens ad hoc et connexes ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/17/la-vie-cest-comme-une-boite-de-chocolats/
    Parce qu’on comprend surtout qu’on est tous chocolat…
    J’suis pas d’accord, mais j’argumente pourquoi.
    En section commentaire, la chanson de Boby Lapointe de 1960 Insomnie dans laquelle il dit j’suis chocolat… Et en ce lundi de pâques, j’suis raccord ! 😉
    JBL1960

  8. Robert dit :

    Analyse lucide de Jean Lenoir, à mon humble avis… D’accord sur le constat mais questions subsidiaires : même si le prochain -ou prochaine- président a la volonté de rétablir la souveraineté de la France, en aura-t-il les moyens ? N’ est-il pas déjà trop tard ? Autrement dit : la finance anglo-saxonne, qui tire les ficelles sur le plan mondial, ne va-t-elle pas sanctionner durement ces velléités d’indépendance ? Et les Français sont-ils prêts à en assumer les conséquences ?

  9. ratuma dit :

    UN PASSANT va se manifester !!!

  10. ratuma dit :

    et dans Causeur, j’ai lu que DUPONT AIGNAN avait dit que sortir de l’ue, c’était revenir au nationalisme et à la haine – ???

  11. UERSS dit :


    Pour Asselineau, la thèse du grand remplacement est un complot.Il veut sortir de l’EU tout de suite mais pas de Schengen, il lui faut pour cela un référendum, assez étrange comme démarche.On pourrait donc le qualifier de « souveraino-immigrationniste ».
    Je pense plutôt qu’il devrait ouvrir les yeux lorsqu’il se déplace dans les grandes villes de France, il verrait son complot en face de lui.
    En tout cas, il faudra suivre avec grand intérêt sa consigne de vote pour le second tour. En espérant qu’il ne soit pas qu’une vulgaire pompe aspirante du vote FN.

    • Justy dit :

      Il a déjà fait savoir qu’en aucun cas il ne votera MLP.Voter pour ce prétentieux,c’est voter pour Macron ou Fillion.

    • Un homme averti en vaut deux dit :

      On peut être dans Schengen et ne pas être dans l’Euro et/ou l’UE (Suisse, Norvège, Suède, Danemark, Islande).
      Il semble par contre irréaliste de ne plus être dans Schengen tout en étant dans l’Euro et dans l’UE, surtout si cela concerne la deuxième puissance économique de la zone.
      Sur ce dernier point MLP est plus que floue : on sort de Schengen tout de suite (c’est de plus une violation de traité !) mais on fait un référendum pour le reste après avoir demandé gentiment aux 26 autres pays européens s’ils veulent tous faire les choses à notre façon, nous français !
      Ce n’est pas crédible !
      Maintenant pour rétablir la vérité, il existe tout de même des cas d’appartenance à lUE sans être dans Schengen (Croatie) et même un pays qui utilise l’euro comme monnaie sans être ni dans l’UE, ni dans Schengen (Le Monténégro).
      Quand je pense que De Gaulle parlait de l’ONU comme un « machin », qu’aurait-il trouvé pour qualifier la « construction européenne » ?
      Au final bien d’accord sur ce que propose Asselineau qui a effectivement le défaut de sa qualité : d’être trop théoricien parce que connaissant très bien ses dossiers.

  12. Shark313 dit :

    Si j’étais François (français), pour sauver la France des Banksters du JWO, j’aurais voté pour Cheminade ou Asselineau , les autres sont tous tes blaireaux ou des boufons DE Sion

  13. Olivier dit :

    Et le troisième tour ???? Quel parti est suffisamment en ordre de marche pour gagner les législatives ?

  14. vaveix dit :

    Asselineau n’est là que pour prendre des voix à MLP en bon ex-RPR qu’il est (comme dupont-aignan).

  15. Fidel dit :

    Le phénomène Asselineau vu par Komrad BBK:

  16. lamourfou777 dit :

    Bonjour, en complément des informations d’Olivier, nous vous proposons avec son autorisation notre Revue de presse quotidienne :

    Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce mardi 18 avril 2017

    Est disponible dans la section Revue de presse de Crashdebug.fr

    https://www.crashdebug.fr/revue-de-presse

    Et toujours des moments détentes mémorables :

    Moment détente. L’imposture « Emmanuel Macron » démasquée sur Canal Plus
    https://www.crashdebug.fr/diversifion/13205-moment-detente-l-imposture-emmanuel-macron-demasquee-sur-canal-plus

    Merci Olivier,

    Amicalement,

    f.

  17. Madelon dit :

    Les neuneus qui croient que l’élection d’un président va changer quoi que ce soit sur le fond vont être bien déçus.
    Cela dit Asselineau est quand même celui des candidats qui paraît le plus honnête, sincère et compétent.
    Wait and see.

  18. colibrius dit :

    L’auteur Jean Lenoir fait l’éloge de François Asselineau après avoir déclaré sa flamme à Adolf Hitler dans ces mêmes colonnes (quelques articles + haut dans les commentaires)… A la place du candidat de l’UPR j’aurais peur… ! :-((

  19. brunoarf dit :

    A propos de la soi-disant « Europe sociale » :

    De 1979 à 2014, un résumé ahurissant des promesses de la gauche européiste.

    Cela fait 35 ans qu’ils nous promettent que l’Europe va nous donner le progrès social …

    … et cela fait 35 ans que nous obtenons exactement le contraire !

    La video dure 4 minutes 32 :

  20. Justy dit :

    L’UPR a fait une OPA sur le site d’OD au cours de la trêve pascale.

    • Une OPA qui ne m’a hélas rien rapporté… 😦

    • zorba44 dit :

      L’article que j’ai proposé à Olivier vous démange tant que ça pour que mon point de vue se transforme en OPA ? En aucun cas je ne vous force à quoi que ce soit…
      Vous n’aimez pas Asselineau c’est votre droit, mais au moment où vous mettrez votre bulletin dans l’urne (ou pas) mesurez bien ce que vous faites pour vous et pour votre pays.
      Conseil d’ami…

      Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s